Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 133 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Ange Malgré Moi Auteur: Sté'Ko Vue: 3002
[Publiée le: 2016-02-06]    [Mise à Jour: 2017-07-18]
13+  Signaler Romance/Surnaturel/Hétéro Commentaires : 12
Description:
LoRin Duprès est une jeune française au sale caractère, on va être clair, si vous n'êtes pas un kiwi, son smartphone, ses écouteurs, son oreiller, son frangin ou quelqu'un qui lui apporte quelque chose (genre de la nourriture ou un nouveau smartphone) elle ne va pas vous aimer et vous pourrez rêver pour qu'elle vous sourie ou qu'elle soit un minimum sympa avec vous. Un jour, un certain événement va un peu bouleverser son quotidien de râleuse. Sa vie va totalement changer (sauf son caractère, faut pas abuser quand même, quoi que...) et elle va se retrouver à devoir jouer un rôle qu'elle ne va pas apprécier, mais alors vraiment pas.
Vous allez vous demander ce qu'est cet événement et tout et tout, mais là, pour avoir la réponse ben faut lire alors tu clique, tu lis et pis aussi tu peux te foutre de ma gueule pour pas savoir écrire de résumés.
Crédits:
Les BTS n'appartiennent qu'à eux.
LoRin, ainsi que le reste des personnages m'appartiennent.
L'idée de base vient d'une fic' sur les EXO, Devil Angel de Lee Sora (pour ceux qui se demandent, oui, elle est au courant.)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Partie 3 -Chapitre 2 - France ou Corée ? Telle est la question...

[3367 mots]
Publié le: 2017-07-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonne lecture :)

Ange Malgré Moi

Partie 3

Chapitre 2 : France ou Corée ? Telle est la question…

 

La nuit est passée, en fait j’ai bien dormi et puis je n’ai pas eu de réveil bizarre, avec JungKook on a fait que dormir l’un à côté de l’autre sans se toucher. Fin pas vraiment : j’ai fait un petit cauchemar, du coup j’ai beaucoup bougé et j’ai fait tomber Jungkook du lit. Du coup il a râlé un peu mais ça, c’est pas grave. Bref, je suis devant la porte de la maison de ma famille et franchement, elle est bordel de super grande. Je sonne, puis au bout d’un court moment, une femme ouvre la porte. Quand elle me voit elle commence à avoir les larmes aux yeux, j’en conclu donc que c’est ma mère, je lui souris. Après avoir séché ses quelques larmes et m’avoir prise dans ses bras elle me fait entrer et me conduit au salon où un homme nous attend, c’est mon père. Il se lève et vient me prendre à son tour dans ses bras, nous nous asseyons et ils commencent à me dire à quel point ils sont heureux de me rencontrer, vient ensuite la présentation de la famille, c’est mon père qui commence pendant que ma mère va à la cuisine aider les domestiques pour le repas sûrement.

« Ton nom de famille humaine était donc Duprès… celui que tu vas porter à présent est Kang.

– Kang LoRin… J’aime bien.

– Tu as déjà un frère n’est-ce pas ?

– Oui, il fait aussi partie de la famille ?

– Oui, et tu as également deux autres frères et deux sœurs. L’une de tes sœurs est la plus vielle d’entre vous et ton autre sœur ainsi que l’un de tes frères sont les plus jeunes avant toi et sont également jumeaux.

– Vraiment ? Et je pourrais les rencontrer ?

– Calme toi LoRin, tu vas les rencontrer maintenant, aussi, ça serait bien que tu viennes un jour avec ChinHwan, on aimerait le rencontrer lui aussi. »

            J’entends des bruits de pas et ma première sœur arrive suivie de la deuxième et de mes frères. Mais attendez, ils habitent tous ici ? Wow, okey. La première vient directement me prendre dans ses bras en se présentant.

« Hey, je suis NahSeong, j’ai vingt-neuf ans et je suis aussi l’aînée de la fratrie, je suis super contente de te rencontrer LoRin !

– Moi aussi, NahSeong. »

            Vient ensuite la présentation de mon plus grand frère qui s’appelle ChinWoo et a vingt-six ans. Il est aussi heureux de me rencontrer. Ensuite les jumeaux s’approchent et me regardent d’un mauvais œil. Je sens que je ne vais pas les aimer… Et demandent à notre père pourquoi je suis étrangère, ce dernier les ignore et me les présente.

« Je te présente JongHwan et HyeNah, ils ont vingt-trois ans. »

            Après les présentations, NahSeong et ChinWoo prennent les jumeaux à part et les gronde sur leur comportement. J’ai compris, les deux plus vieux sont sympa et les plus jeunes ne le sont pas. Ma mère revient et vient me parler.

« Tu sais, si tu veux venir habiter ici ou juste venir passer quelques jours de temps en temps, tu peux, ta chambre est prête. Et c’est la même chose pour ChinHwan.

– Pour ChinHwan, il y a peu de chances, il a déjà un appartement avec sa petite amie mais, par contre moi je veux bien.

– NahSeong t’amènera à ta chambre alors, ChinHwan a une petite amie ?

– Oui, si tu veux je leur proposerais de venir ici, pour que toi et papa puissiez la rencontrer.

– Oh oui, je veux bien. »

            On met fin à notre discussion et NahSeong vient me chercher pour me montrer ma chambre. On montre des escaliers en verre teinté noir avant d’arriver dans un long couloir. Les murs sont recouverts de fausses pierres beiges et des néons camouflés au niveau du plafond éclairent les murs d’une légère lumière bleu et donnent une ambiance calme. Ma sœur ouvre une porte et je découvre avec merveille une grande chambre. Elle est aussi grande que mon appartement que j’avais en France. Un grand lit deux places est au centre de la pièce, la couette est blanche avec des traits noirs et gris. La tête de lit est noire et est recouverte d’une plaque de verre ce qui donne un agréable effet. Une grande tablette grise est accrochée au mur à gauche du lit (quand on est face au lit) en guise de bureau et des bandes de LED bleu sont accrochées juste en dessous des bords, ce qui donne une fois de plus, une belle ambiance. Sur le mur à droite et parallèle au lit, il y a une grande baie vitrée qui donne sur un balcon, et à droite du lit, sur le même mur que le bureau, il y a une porte qui mène à un grand dressing, la porte est noire. Une autre porte, à l’opposé de celle du dressing, mène à une salle de bain. Le sol est fait de grands carreaux de carrelage noir mat, la moitié basse des murs est fait avec le même carrelage et la partie haute est en carrelage blanc, une bande de mosaïque sépare les deux parties des murs. Il y a une douche et un bain ainsi qu’un grand lavabo surplombé d’un très grand miroir entouré de lampes. Après avoir fini ma visite, NahSeong me demande mon avis sur la pièce. Je lui réponds que c’est exactement ce que j’aime et qu’il n’y a pas mieux comme déco. Elle me dit qu’il y a déjà des vêtements dans le dressing, je vais donc voir ça et quel n’est pas mon bonheur quand je vois qu’ils sont tous pile dans mon style. Je regarde ma sœur et lui demande qui les a choisis et elle me répond que c’est elle après avoir demandé à Dieu quel est mon style, je la remercie. On sort et je vais annoncer à mes parents que je retourne chez les BTS.

            Arrivée à leur appartement de vacances je les réunis tous dans le salon afin de leur parler de ma ‘’nouvelle’’ famille. Ensuite je prends ChinHwan à part dans la salle de bain.

« Frangin, maintenant tu vas oublier les parents qu’on avait en France. Eux ne nous méritaient pas, ils ne méritaient pas non-plus qu’on les qualifie de parents. Alors qu’ici nous avons nos parents biologiques, on a une famille qui nous aime même si on n’a pas passé notre enfance avec eux. Donc on va en profiter, profiter d’eux, de leur amour et du temps qu’on pourra passer avec eux, OK Chin’ ?

– OK »

            Il me regarde en souriant, je lui souris aussi.

 

            Prise d’une curiosité, je sors du salon où nous étions revenus afin de regarder un film avec le groupe, pour aller sur le balcon. Vraiment, je l’aime cet endroit… Surtout quand il fait nuit, voir les lumières de la ville et le ciel qui est beau, malgré le fait qu’on ne puisse voir les étoiles, donne une ambiance comme dans ma chambre, chez mes parents, comme j’aime quoi... Bref, j’appelle le vieux patron qui doit sérieusement en avoir marre de moi tellement je lui prends de temps pour mes problèmes et autres interrogations.

«~ Que veux-tu LoRin ?

– Ben je…

–~ Excuse-moi de te couper mais il y a des nouveaux anges dont je dois m’occuper, je t’en enverrais peut-être car malgré ton caractère tu as fait du bon travail. Enfin bon, quand tu auras besoin d’aide ou d’autre chose, tu pourras appeler Simon, un de mes disciples, il est aussi sympa que moi, tu verras. Aller, je te laisse avec lui, au revoir LoRin.

– Mais…

–‘ Bonjour LoRin, je suis Simon, heureux de te rencontrer.

– Ouais ouais, moi pas, bref, donc tu remplaces le vieux c’est ça ?

–‘ C’est ça, de quoi as-tu besoin ?

– J’avais une question, mais du coup, là j’en ai d’autres ; déjà, t’as quel âge ? Et puis tu sais tout ce que le vieux sait ? T’es aussi mystérieux que lui ? T’es aussi pervers que lui ? J’suis censée te parler comment ? Est-ce qu’un jour j’aurais la chance de te voir ? Nan mais j’dis ça car le vieux j’l’ai jamais vu. Aussi, t’as été un ange sur Terre ? et bref j’ai plus de souffle donc répond à mes questions.

–‘ Alors, mon âge est presque aussi infini que Dieu, je sais tout ce qu’il sait à quelques exceptions près, comme pour Dieu, tu es censée me parler formellement, tu auras peut-être la chance de me voir un jour, et j’ai été un ange sur Terre il y a plusieurs centaines d’années maintenant. Mes réponses te suffisent ?

– Ouais, d’ailleurs, j’connais pas la politesse ni le formel. Enfin bref, je me demandais, les Bangtan, ils vont devenirs des anges un jour ?

–‘ Non, sauf un, le plus jeune. En fait tous les membres de sa famille sont des anges, il est le seul à ne pas l’être et aussi le seul à ne pas être au courant de ça. Ils ne lui ont pas dit afin d’éviter qu’il ait les problèmes que sa famille a eu, d’ailleurs ils ne comptent pas lui dire avant qu’il meure.

– Mais c’est injuste ! Tu penses qu’on pourrait lui dire qu’il est censé devenir un ange après sa mort ? Sans l’accord de sa famille je veux dire.

–‘ On pourrait oui, et je pense que ça serait utile autant pour lui que pour sa famille ou même… pour toi ?

– Comment ça ‘’pour moi’’ ?

–‘ Pour rien pour rien, je vais demander à Othar de parler de tout ça à JungKook. As-tu autre chose à me demander ?

– Oui, est-ce que mon frère peut devenir un ange ?

–‘ Si ton frère veut le devenir, alors oui, il peut. Il doit juste mourir puis ensuite passer par le minimum de vingt-trois clients. »

            Je ne le remercie pas et retourne dans le salon où les garçons et JiWon regardent toujours le film. Je fais signe à mon frère de me suivre, et pars dans sa chambre. Quand il arrive il me râle dessus car je l’ai interrompu à l’un des moments cruciaux du film. Je m’assois sur son lit et le tire afin qu’il en fasse de même. Je lui dis ce que j’ai à lui dire.

Après cela, il me regarde, réfléchis et accepte. Je pars chercher JiWon afin de lui dire que ChinHwan a besoin de lui parler de quelque chose d’important, elle va donc le rejoindre, je reste derrière la porte à les observer. Une fois l’explication de mon frère terminée, je vois une larme couler sur la joue de sa petite amie, elle pleure, il la prend dans ses bras. La pauvre, elle qui ne connait rien aux anges doit avoir peur qu’il ne revienne pas. J’entre dans la chambre, mon frère s’écarte de JiWon et je la prends à mon tour dans mes bras.

            Minuit, on a mit au courant les garçons de la décision de Chin’, ce dernier est allongé sur son lit. JiWon est avec les Bangtan, dans le salon. Othar est avec moi, dans la chambre de mon frère. Je lui demande s’il est sûr de son choix, il me répond positivement avant que je fasse apparaître une boite de somnifères non je ne suis pas magicienne… revenez au début de la fic’, vous comprendrez d’où il sort, puis je l’ai piqué à l’un de mes anciens clients qui en prenait beaucoup, j’me suis dit que ça me serait utile un jour et la lui donne. Il ingère tout le contenu de la boite et ferme les yeux, on attend, au bout d’un certain temps Othar prend le pouls de ChinHwan. Il me regarde et je comprends que c’est bon, je me lève et part rejoindre les garçons et JiWon au salon. « C’est bon, y’a plus qu’à attendre une semaine pour demander des nouvelles ! » Dis-je en arrivant. Je regarde la seule autre femme présente qui a les larmes aux yeux, je pousse SeokJin qui était assis à côté d’elle afin de la prendre à nouveau dans mes bras.

« Ne t’inquiète pas Wonnie, tout va bien se passer, il va en quelque sorte dormir pendant environ deux à quatre jours avant de se réveiller et d’être pris en charge soit par un ange soit par Dieu s’il a de la chance. Ensuite, après un peu de paperasse inutile, l’ange ou Dieu va l’assigner à un pays et lui donner un client. Ça va sûrement lui prendre plusieurs années pour qu’il termine ses clients… Vraiment, tu n’as pas choisi le meilleur petit-ami… Le connaissant il va avoir du mal au début, puis il risque de prendre son temps… Il va te faire attendre. D’ailleurs je te conseillerais, une fois qu’on saura à quel pays il aura été assigné, d’aller vivre dans ce pays afin de pouvoir le voir lorsqu’il n’aura pas de client. S’il n’est pas assigné à la Corée, alors même s’il pourra quand même venir, il ne pourra pas prendre sa forme humaine et donc tu ne pourras pas le voir. »

            Elle pleure de plus belle, je la berce, comme un enfant… Une heure environ après, elle ne bouge plus, je la regarde, elle s’est endormie.

« LoRin, enlève ce sourire attendri de ta face, ça ne te va pas. Je relève ma tête vers mon ancien client.

– Ah ? Alors tu peux reprendre du ventre ? Nan mais les abdos c’est comme mon sourire, ça ne te va pas. »

 

           

            Cela fait maintenant une semaine que mon frère est… mort. JiWon pique en ce moment des crises car il est midi et qu’on n’a toujours pas de nouvelles de ChinHwan. À cause de ses crises les garçons sont eux aussi énervés, super ambiance me direz-vous. Je suis assise sur la barrière du balcon, là où je n’entends pas JiWon gueuler et les garçons râler.

            Je viens de commencer une partie de piano tiles 2 quand enfin la voit de Simon se fait entendre. Mon frère va bien, il est avec son premier client. Pour ça, bonne nouvelle, sauf qu’il y a une mauvaise avec : il a été assigné à la France. Le disciple m’a dit qu’une fois les vingt-trois clients passés et le choix de vivre comme les humains pris, l’assignement à un pays prend fin. Ce qui me rassure car je ne pensais pas que l’assignement s’arrêtait après ça. Par contre, le problème c’est JiWon, il va falloir qu’elle choisisse entre deux options, soit elle reste en Corée mais sans pouvoir voir son petit-ami pendant une période assez longue, soit elle retourne en France, et là c’est nous qu’elle va plus pouvoir voir. La connaissant, elle va retourner en France, elle pourra voir Chin’ et puis niveau étude ça va pas trop l’embêter, et le bonus ultime : elle va pouvoir passer masse de temps avec sa famille ! Depuis le temps qu’elle nous casse les kiwis avec sa famille…  « Ma famille est une famille de fous, je t’assure LoRin, le jour où tu vas les rencontrer tu vas les adorer ! » Est la phrase qu’elle me sort le plus souvent, et puis pourquoi je devrais rencontrer sa famille ? J’veux bien que mon frangin les rencontre mais hors de question que je fasse pareil ! Vu comment je suis pas normale je veux pas que sa famille me voit d’un mauvais œil et pense que j’influence JiWon…

            Enfin bref, faut que j’aille prévenir l’unique autre femme de cet appart… Je descends de mon joli perchoir et vais jusqu’à la chambre de la demoiselle qui regarde sa série favorite sur son ordi. J’entres sans frapper comme à mon habitude et m’installe derrière son ordi avant de le refermer. Evidemment, la miss râle mais je lui boucle vite fais le bec en lui annonçant que le disciple du roi m’a donné des infos sur c’que le gamin devient. Elle se met à me gueuler dessus comme une hystérique, la pauvre en pouvait plus de ne plus avoir de nouvelles de son chéri. Enfin bref, pour la calmer j’ai autorisé YunGi à venir lui râler dessus car évidemment, il faisait la sieste et elle l’a réveillé. Donc, ça a fonctionné, la gamine est assise devant moi avec les gars qui veulent aussi avoir des nouvelles de leur p’tit frangin de cœur, ils me regardent tous comme des… je sais pas… des gens pas humains ultra chelou… Voilà, c’est ça le mot, chelou…

            Donc, quand je lui annonce que ChinHwan est en France son visage se décompose, réaction normale, puis vient le fameux moment de la décision. Décision qu’elle n’arrive pas à prendre… Attention ! Monologue !

« Bon, JiWon, ma chère, écoute dont la grande, la magnifique, la meilleure des anges, c’est-à-dire… moi. Récapitulons, en Corée tu as : les Bangtans, ton établissement pour tes études puis les deux-trois potes que tu t’es faite là-bas et évidement, le plus important : moi. Ensuite, en France tu as : ta famille, tes potes d’enfance, l’autre établissement où tu peux continuer tes études et encore, toujours le meilleur, moi, fin, quand j’y vais. Donc bon, niveau étude t’es servie dans les deux pays mais, dans un tu as tes amis et ton groupe favoris, dans l’autre tu as ton chéri et ta famille et surtout tes amis d’enfance qui, d’après la lecture de ton journal intime, te manquent. Donc franchement, si j’étais toi, je ferais la sale gosse qui abandonne une fille au milieu de sept garçons et j’irais en France. En plus, demain t’as un avion juste après celui que les Bangtans doivent prendre pour retourner en Corée, n’est-ce pas magnifique ça ? Donc bref, au final, t’as pas le choix. Tu retournes au pays du saucisson et du merveilleux fromage bien moins cher qu’en Corée. »

            Après ce long monologue je regarde enfin les personnes présentes dans la pièce et m’aperçois qu’ils me regardent tous avec étonnement. Je les regarde avec interrogation. Vraiment ? Ils sont toujours pas habitués à mes monologues ? Peut-être que j’en fais rarement mais quand même ! Enfin bon, je reporte mon attention sur la gamine qui vient de reprendre ses esprits, elle accepte donc ce que je lui ai presque ordonné.

           

            Nous sommes tous à l’aéroport, les garçons vont bientôt devoir partir. Enfin, ils doivent partir à l’embarquement d’ici environ cinq à dix minutes. Tous font un câlin à JiWon et quand ils viennent pour m’en faire un je m’écarte. « Sérieusement les mecs, vous allez pas me voir pendant maximum vingt-quatre heure, c’est pas la mort hein. » Dis-je devant leurs têtes dépitées. Fin, l’ancien client, lui, s’en fou total. Il a même l’air content de pas à me voir pendant une journée entière. N’empêche, au moment où ils s’éloignent, je le vois qui se retourne légèrement avant de me faire un petit sourire.

            Nous sommes donc seules avec JiWon, elle doit embarquer dans environ une heure, donc pour tuer le temps je lui propose d’aller se poser dans l’un des cafés de l’aéroport. On passe l’heure à discuter de choses bien diverses, ça va de nos relations avec ChinHwan à celle qu’on a avec les Bangtan et puis ça en vient évidemment à moi et Jungkook. Elle me parle aussi de ses études et de sa famille. Puis l’heure de son départ arrive, je lui dis que j’irais prévenir mon frère se son arrivée, elle me sert rapidement dans ses bras avant de partir. Je me téléporte à l’endroit où est mon frère.

 

Note : Au début du chapitre plusieurs âges sont donnés, ils sont en âge coréen ; donc pour rappel, après avoir eu JiWon comme cliente, LoRin a eu un mois sans client où elle a pu rester avec son frère, JiWon et les BTS, ce mois étant juillet, d’août à octobre inclus elle était donc avec ses vingt-et-un clients, donc le mois actuel est Novembre ; aussi LoRin (tout comme JungKook) a vingt ans (tous les âges sont en âge coréen) et ChinHwan et JiWon ont dix-neuf ans.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales