Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Abysses
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 5 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 15/05/2020
  • L'air
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - poésie
    Délai de soumission : 13/03/2020
  • Dystopies Young Adult
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : young adult - dystopie
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Collection Accroc
    [erminbooks]
    Nb de signes : 100 000 - 700 000 sec
    Genre : magie - vampire - paranormal - bit-lit - romance - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Scellus
    [erminbooks]
    Nb de signes : 100 000 - 700 000 sec
    Genre : historique - policier
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Crush
    [erminbooks]
    Nb de signes : 100 000 - 700 000 sec
    Genre : comédie romantique - chick-lit - romance
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Forêts enchantées
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • ¿ Réversible / Irréversible ?
    BienVenus sur Mars
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique
    Délai de soumission : 29/02/2020
  • Soulèvement
    Réticule
    Nb de signes : 6 000 - 24 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/03/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 29/02/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 749 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Ange Malgré Moi Auteur: Sté'Ko Vue: 2985
[Publiée le: 2016-02-06]    [Mise à Jour: 2017-07-18]
13+  Signaler Romance/Surnaturel/Hétéro Commentaires : 12
Description:
LoRin Duprès est une jeune française au sale caractère, on va être clair, si vous n'êtes pas un kiwi, son smartphone, ses écouteurs, son oreiller, son frangin ou quelqu'un qui lui apporte quelque chose (genre de la nourriture ou un nouveau smartphone) elle ne va pas vous aimer et vous pourrez rêver pour qu'elle vous sourie ou qu'elle soit un minimum sympa avec vous. Un jour, un certain événement va un peu bouleverser son quotidien de râleuse. Sa vie va totalement changer (sauf son caractère, faut pas abuser quand même, quoi que...) et elle va se retrouver à devoir jouer un rôle qu'elle ne va pas apprécier, mais alors vraiment pas.
Vous allez vous demander ce qu'est cet événement et tout et tout, mais là, pour avoir la réponse ben faut lire alors tu clique, tu lis et pis aussi tu peux te foutre de ma gueule pour pas savoir écrire de résumés.
Crédits:
Les BTS n'appartiennent qu'à eux.
LoRin, ainsi que le reste des personnages m'appartiennent.
L'idée de base vient d'une fic' sur les EXO, Devil Angel de Lee Sora (pour ceux qui se demandent, oui, elle est au courant.)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Partie 3 - Chapitre 1 - Encore des retrouvailles...

[3238 mots]
Publié le: 2017-06-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello, voui ça fait vraiment vraaiiiment longtemps que j'ai pas publié de chapitre. Mais vois-tu j'ai été bloquée quand je me suis retrouvée à devoir écrire sans squelette vers le milieu du chapitre trois. Puis j'ai encore plus été bloquée vers la fin du chapitre 4 alors que j'avais déjà écrit environ 95% du chapitre 5, du coup j'ai décidé de fusionner les deux c'est pourquoi il n'y aura que 4 chapitres dans cette partie contrairement aux autres où il y en a 5. Fin bref, bonne lecture !

Ange Malgré Moi

Partie 3

Chapitre 1 : Encore des Retrouvailles…

 

            Cette partie commence trois mois après le départ de LoRin, pendant ces trois mois LoRin s’est occupé de vingt et un clients et donc n’est pas du tout rentrée en contact avec les BangTan ou son frère par manque de temps mais aussi et surtout par choix. Pour les anges comme elle, vingt-trois clients est le nombre minimum de clients à avoir eu pour avoir le droit d’arrêter de faire le travail que font les anges. Dieu a donc demandé à LoRin ce qu’elle souhaitait entre continuer de jouer le rôle d’ange, c’est à dire ce qu’elle faisait jusqu’à aujourd’hui mais en devant attendre son quarante-sixième client pour avoir de nouveau le droit d’arrêter ; mourir, continuer de faire le job des anges ou bien vivre comme une humaine tout en gardant sa nature d’ange. Elle n’a pas décidé de mourir donc je vous laisse lire la suite de son histoire afin de connaître son choix. Bonne lecture.

La charmante auteure aux idées assez farfelues pour écrire cette fanfiction.

 

            T’as fini de te vanter ? Nan mais ! Cette auteure ! Elle s’introduit dans MON histoire sans me demander mon avis !

            Je suis actuellement au beau milieu de la Corée, je n’sais pas dans quelle ville, j’sais juste que je suis à la campagne. Après mon dernier client je suis pas remontée au paradis, Dieu m’a juste demandé d’aller dans un endroit loin de tout afin qu’on puisse discuter. Bref, comme l’auteure l’a dit j’ai dû faire un choix, et je suis presque certaine que la majorité des idiots qui lisent mon histoire savent que j’ai choisi de vivre comme une humaine. Surtout que là ça va faire humaine mais avec des super pouvoirs comme la téléportation, l’invisibilité, le fait de pouvoir faire disparaître des objets et de les faire réapparaître quand on veut (genre sac immense perdu dans l’espace mais dont on a accès quand on veut). Encore bref, j’vais pas rester trop longtemps ici moi, j’dois revoir un frère et l’idiot d’ancien client qui va sûrement buguer en me revoyant tellement je lui ai manqué.

« Dieu ? Tu pourrais me dire où sont les BTS ?

–~ Ils sont en vacances LoRin.

– Où exactement ?

–~ Dans un appartement qui a été loué pour eux à NewYork.

– Wow, tu me téléporte ?

–~ Il manque le mot magique LoRin.

– Abracadabra tu me téléporte devant l’appartement des BTS !

–~ Je vois que tu n’as pas perdu ton humour, aller, je te téléporte. »

 

            Je suis devant la porte d’entrée, je prends ma forme d’ange et entre en me téléportant. L’entrée est simple, un petit couloir avec un placard à porte coulissante qui sert à ranger les manteaux et les chaussures. Je vais dans la pièce principale, il y a une cuisine ouverte sur le salon salle à manger par un bar, il y a une grande baie vitrée là où un mur aurait dû séparer la pièce de l’extérieur où il fait nuit, derrière la vitre se trouve un grand balcon, un canapé en cuir noir fait face à la baie vitrée et deux fauteuils également en cuir noir font eux même face au canapé, une table basse en verre les sépare. Sur le mur à gauche du canapé se trouve une télé avec un petit meuble en dessous. Entre le canapé et le bar se trouve une grande table à dix places, elle est simple, les chaises sont en cuir blanc et la table est en verre, les pieds de la table sont en bois peint en blanc. Il y a un couloir à gauche de la table (quand on fait face à la baie vitrée) qui doit mener vers les chambres et vers la salle de bain, selon Dieu il y a deux salles de bain et huit chambres avec chacun un lit à l’intérieur, Dieu m’a d’ailleurs dit que mon frère et JiWon sont partis en vacances avec les BTS car après mon départ ils seraient rapidement venus très proche, les BangTan considérant mon frangin et JiWon comme leurs frères et sœur… troublant… Je conclus donc que tous les lits doivent être pris.

            Après cette longue inspection de l’appartement je porte enfin mon attention sur les personnes présentes dans la pièce, il n’y a que JungKook et SeokJin, Dieu m’informe que le reste des membres ainsi que mon frère et sa petite-amie sont partis se promener dans les rues de la ville. JungKook est debout devant la baie vitrée et regarde ce qu’il se passe à l’extérieur tout en discutant avec SeokJin qui lui est assis au bar. Ils parlent de moi, de ce que je pourrais être en train de faire en ce moment. Je ne pensais pas que je leur manquais au point qu’ils essayent d’imaginer ce que je fais en temps réel. Je vois là une occasion de les surprendre. Je m’assois sur la gauche du canapé, pose mon bras gauche sur l’accoudoir et mon bras droit sur le haut du dossier et croise mes jambes, je suis donc bien installée comme j’aime. Je reprends ma forme humaine.

« D’après ce que je sais je suis actuellement assise sur un canapé à vous écouter causer de moi. Et puis hier j’étais encore avec un de ces clients cons mais vraiment quoi, pire que toi JungKook, mais le pire c’est que là c’est le genre de type ultra connard que j’avais franchement pas envie d’aider, heureusement que j’ai réussie à faire revenir son ex vers lui sinon j’y serais toujours à l’heure qu’il est, franchement mes menaces sont utiles parfois … »

            JungKook se retourne surpris d’entendre ma voix, ses yeux sont aussi grands que des soucoupes. Jin, lui aussi surpris, vient s’asseoir sur le fauteuil en face de moi. J’ignore leurs réactions et continue ce que je disais plus tôt.

« Ah ! Et puis je vous ai pas dit, y’a un mois j’ai dû supporter le pire client du monde, mais une vraie torture le mec. Un dépressif ennuyant ! Ça m’a pris deux semaines pour régler son problème, nan mais deux semaines quoi ! Dont la première semaine où j’ai passé mon temps à ramasser tous ses mouchoirs ! Franchement, aucun des clients que j’ai eu n’a été aussi bien que JungKook ou JiWon, ils étaient soit cons, soit ennuyant, soit esclavagistes envers moi ! »

            Je m’arrête et porte enfin mon attention aux deux cacahuètes de la pièce, le plus vieux me regarde amusé tandis que le plus jeune me regarde avec un air de ‘’fausse pitié’’. Ce dernier vient d’ailleurs s’asseoir à côté de moi et me prend dans ses bras.

« Oh ma pauvre petite LoRin, c’est pour ça que tu es directement venue ici ? Pour avoir du réconfort de ton Jungkookie oppa chéri ?

– Yah ! J’aime pas utiliser ce mot ni pour toi ni pour personne ! C’est trop niais.

Je me retire rapidement de ses bras avant de continuer.

– Retire tes salles pattes de là et surtout retire immédiatement les quatre derniers mots de ta phrase, d’une tu n’es pas ‘’mon’’ JungKook, et de deux même saoule je ne t’appellerais jamais ‘’Oppa’’ ! »

            Ils rigolent, je les regarde blasée. J’entends la porte d’entrée s’ouvrir et puis un ChinHwan qui gueule mon prénom, évidemment, je gueule aussi. Pourquoi se priver ? Je me lève, enjambe les jambes de JungKook qui me bloquent le passage et saute dans les bras de mon frangin. On saute de joie devant deux cons qui se foutent de notre gueule. J’arrête de faire mon hystérique avec Chin’ et regarde les deux idiots qui se tordent de rire au sol. Je râle sur eux, m’avance vers JungKook, lui prend ses cheveux et le relève.

“Rho… t’es pas marrante LoRin !

– Je ne suis pas née pour être sympa et marrante, tu devrais le savoir maintenant, non ? »

            La porte s’ouvre une nouvelle fois, je me retourne et me mets à gueuler avec JiWon, encore plus hystérique qu’avec mon frère. JungKook se remet à se foutre de ma gueule et, bien décidée à le calmer, j’arrête de crier de joie avec JiWon et fait apparaître dans ma main des ciseaux que j’ai volé à mon client précédent. Je m’approche de JungKook, il est allongé par terre, à mes pieds. Je le regarde rigoler tout seul et l’appelle. Il relève sa tête vers moi encore hilare mais se calme tout de suite en voyant mon regard tueur et les ciseaux dans ma main. Il se relève doucement tout en fixant ma main puis se recule jusqu’à atteindre la baie vitrée. J’arrive devant lui, il est presque bloqué entre moi et la vitre. Je lâche mes ciseaux et les laisse tomber par terre avant de prendre les cheveux de Kook’ puis de baisser mon bras afin qu’il se baisse lui aussi. Il crie de douleur et me demande de le lâcher. Je le fixe.

« T’as de la chance d’avoir de beaux cheveux, sinon tu aurais pu leur dire adieu depuis longtemps. »

            Je le lâche assez brusquement avant d’aller saluer le reste du groupe qui observait JungKook se faire refroidir par la meilleure des anges au monde. Ils me posent tous un tas de questions et donc je leur raconte ce que j’ai fait pendant ces trois mois d’absence.

«~ LoRin, va sur le balcon, j’ai des choses dont je dois te parler. »

            Pas b’soin de dire que c’est le GDPAP je sais que je lui ai pas parlé de ses activités pas saintes depuis longtemps mais ça va revenir qui m’a interrompu pendant que je discutais avec mes amis. Vous ne rêvez pas, j’ai bien dit « amis » en parlant des BTS et de JiWon. Nan mais au bout d’un moment on va arrêter d’être cons hein, JiWon au final c’est une super fille trop sympa sur laquelle je peux râler puis aussi raconter tout plein de conneries sans qu’elle me prenne pour une folle, et puis les autres ben c’est un peu comme mes grands frères, surtout SeokJin et YunGi. Mais pas JungKook ! Lui il reste mon fidèle ancien client ! Bref, je sors donc sur le balcon comme me l’a gentiment demandé mon patron, fin plutôt ancien patron avec lequel je garde contact car c’est un peu le chef des anges et puis aussi car il m’adore car je suis la meilleure des anges.

« Tu voulais me parler de quoi ? De la dernière humaine que tu as fait monter au ciel pour te la taper ? J’vous avais dit que ça reviendrait !

–~ Il fallait que je t’informe de choses que tu ne sais pas en rapport avec les anges, sur la manière et le pourquoi, surtout le pourquoi, qui va faire qu’un humain va devenir un ange après sa mort.

– Ah, mais tu m’en avais pas déjà parlé ?

–~Sûrement, mais je crois que je ne t’avais pas dit la vraie vérité.

– Ah… ben vas-y, je t’écoute.

–~ Donc, en fait tous les humains ne deviennent pas ange après leur mort, mais ça tu devais t’en douter, pour devenir un ange après ta mort, tu dois n’avoir fait que des bonnes actions et avoir été gentil avec tout le monde, ou juste que l’un de tes parents ou arrière-grand parents le soit devenu.

– Mais, à ce que je sache, ni mes parents ni mes grands-parents sont devenus anges, et puis je n’ai fait aucune bonne action pendant ma vie humaine, alors pourquoi je suis devenue une ange ?

–~ Du calme, j’y arrive. Donc les anges dont je viens de te parler sont les anges H, la lettre H étant pour leur nature d’origine, l’humain. Ensuite, certains anges le deviennent sans avoir rempli les conditions que les anges H remplissent. Eux ce sont les anges O, la lettre o pour originels. Ces anges ont leurs parents biologiques eux même anges. Et pour confirmer ta future pensée, oui les anges peuvent faire des enfants entre eux. Souvent les parents vont décider de garder leur enfant, là l’enfant naît humain et est tué quelques mois après sa naissance afin de devenir un ange. Il va vivre une partie de sa scolarité comme un humain avant de devoir passé par la règle des vingt-trois client que je t’expliquerais plus tard. Mais dans d’autres cas, les parents vont demander à ce que leur enfant naisse dans une famille humaine, là, une partie des gênes des parents biologiques de l’enfant sont transmis aux parents « adoptifs » et le bébé va naître et vivre humain jusqu’à que sa mort arrive et qu’il devienne un ange, si il meurt jeune, puis qu’il doive passer par la règle des vingt-trois clients.

– Et donc je suis une ange O, c’est bien ça ?

–~ Exactement, je te parlerais de tes parents plus tard car je dois te parler de la règle des vingt-trois clients. En fait, comme tu le sais, tu dois avoir au minimum vingt-trois clients pour choisir de continuer ton travail d’ange ou d’arrêter. Mais ce que tu ne devais pas savoir, c’est que si tu décides de continuer ton travail d’ange, tu dois attendre encore de t’être occupé de vingt-trois clients pour avoir une nouvelle fois le droit de faire un choix. En fait ça fonctionne par palier, tous les vingt-trois clients tu peux choisir ce que tu veux devenir.

– Pourquoi vingt-trois ?

–~ Car la fille qui écrit ton histoire l’a décidé, tu lui poseras la question si tu veux. Et donc, pour tes parents biologiques, je leur ai parlé dernièrement et ils ont accepté que je te parle d’eux. Je vais les laisser te donner ton réel nom de famille puis te dire si tu as des frères et sœurs. Je vais juste te dire que ton frère, ChinHwan, est bien ton frère biologique, il a les mêmes parents ange que toi et va devenir lui aussi un ange.

– C’est vrai ? Cool !

–~ Sinon, ta famille fait partie de la trentaine des familles les plus riches du pays, je te dis juste ça à titre d’information pour ne pas que tu t’évanouis sur place en voyant l’endroit dans lequel ta famille vie.

– Pourquoi je devais savoir ça ?

–~ Tu vas aller la rencontrer demain, tu auras la joie de retourner en Corée le temps d’une visite.

– Chin’ vient pas ?

–~ Tu ne peux pas te téléporter avec un humain qui n’a pas été ton client LoRin.

– Ah… mais j’me posais une question : je connais des anges H ?

–~ Oui, Othar ; David ton ancien ange et Aron, l’ange qui aurait pu être ton faux petit-ami au début de ta vie d’ange sont tous des anges H. »

            Après cette discussion, ma foi, très intéressante avec le patron je rentre dans l’appart sans oublier de prendre la paire de ciseaux que j’avais fait tomber au passage. On ne sait jamais, si l’idiot veut m’emmerder faut que je sois prête. En entrant je vois que mon p’tit frangin d’amour est occupé à couper j’aimerais bien savoir quoi dans la cuisine, évidemment, j’vais le rejoindre. Je souris, ce petit coupe des kiwis. J’attends qu’il termine de les couper puis de les mettre dans un bol avant de piquer le contenant des kiwis et de filer dans le salon. Je m’assois sur le canapé à côté de Tae qui s’y est sûrement installé pendant ma conversation avec Dieu. Je commence à manger le délicieux fruit que je savoure bien. Mes clients de merde ont pas été capable de me fournir ne serait-ce qu’un seul petit kiwi ! Bande de crottes va ! J’avais juste le droit de les regarder en manger, nan mais la torture franchement… J’observe la pièce où je me trouve, tout le monde a déserté la pièce sauf les deux plus jeunes des Bangtan, le plus jeune des deux est sur le fauteuil en face de moi et je n’ai évidemment pas besoin de préciser pour TaeHyung.

            Au bout d’un tout p’tit moment, je sens mon voisin s’approcher de moi, je lève mon regard vers l’idiot qui sourit en regardant Tae et je comprends bien ce que ce dernier veut faire. Et comme j’ai bien envie de faire peur à l’Alien ben je le laisse faire jusqu’à ce qu’il approche sa main de mon bol, là je lève ma main droite avec laquelle j’ai pris la paire de ciseaux que j’avais glissé dans ma poche en arrivant dans la cuisine. Je fixe V de mon regard noir.

« Écarte ta main tout de suite si tu ne veux pas la perdre ainsi que tes cheveux et ce qui fait de toi un mec. »

            Cette phrase dite bien calmement avec l’’’ouverture/fermeture’’ des ciseaux le fait s’écarter rapidement en déglutissant bruyamment. Donc, après avoir sauvé mon bol, je lui reporte toute mon attention et continue de manger son contenu. Puis prise d’une grosse interrogation, je m’arrête de manger et pose ma question aux deux garçons présents dans la pièce qui me répondent :

« Demande au leader. »

            Quelle synchronisation ! Vous auriez dû entendre ça, c’était magnifique. Je vais donc frapper à la porte du leader en emportant mon bol évidemment qui m’ouvre rapidement.

« Dis Nam’, j’peux dormir ici cette nuit ?

– Si tu veux, mais il n’y a plus de lits de libre donc il faudrait que tu demandes à un membre de dormir avec lui.

– Mais y’a un canapé, j’peux dormir dessus.

– Si c’est pour t’entendre te plaindre de ton dos demain, ben c’est hors de question, t’es obligée de demander à un membre.

– Mais je sais pas à qui demander… NamJun ?

– Non, pas à moi.

– Mais à qui alors ?

– Je sais pas, t’as un ancien client ici non ? Je suis sûr qu’il acceptera. »

            Je retourne dans le salon, nan mais et puis quoi encore ? Il va refuser, j’en suis sûre ! Mais bon… c’est soit ça, soit dormir dans la rue. Je m’agenouille devant le fauteuil ou le petit JungKook est assis et lui demande. Il refuse, j’essaie la technique du regard charmeur et je repose ma question, il refuse encore. Pendant ce temps, V nous regarde puis décide de s’incruster.

« Tu sais, moi je veux bien que tu dormes avec moi.

– Pour me faire violer ? Non merci. »

Comme je suis têtue, je reviens à la charge, fin j’essaie.

« Nan mais tu veux que je fasse quoi pour que t’accepte ?

– Tu dois me le demander avec un air mignon tout en m’appelant ‘’Oppa’’ ou bien tu dois me laisser finir tes kiwis.

– Yew ! T’sais qu’j’ai horreur de c’qui est mignon ! Sauf quand c’est mon frangin qui l’est, là ça passe. Et puis aussi je t’ai déjà dit que même saoule…

– tu ne m’appellerais jamais ‘’Oppa’’, ça veut dire que je peux finir tes kiwis ?

– Vas-y, prends-les. »

            Je lui tends le bol et il le prend. Puis je m’assois sur ses genoux. On va être clairs, c’est juste car là j’ai pas envie de trop me déplacer pour m’asseoir et puis ses genoux ils sont super confortables.

« J’veux bien que tu dormes avec moi du coup, d’ailleurs t’es trop mimi comme ça, toi qui vient de dire que t’aimes pas les choses mignonnes…

– C’est pas censé être mignon ça, tes genoux sont juste bien plus confortables que le canapé et les fauteuils. »

 

Commentaire de l'auteur A dans [quand j'en aurais envie] pour la publication du chapitre 2 !!
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales