Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 133 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Ange Malgré Moi Auteur: Sté'Ko Vue: 3001
[Publiée le: 2016-02-06]    [Mise à Jour: 2017-07-18]
13+  Signaler Romance/Surnaturel/Hétéro Commentaires : 12
Description:
LoRin Duprès est une jeune française au sale caractère, on va être clair, si vous n'êtes pas un kiwi, son smartphone, ses écouteurs, son oreiller, son frangin ou quelqu'un qui lui apporte quelque chose (genre de la nourriture ou un nouveau smartphone) elle ne va pas vous aimer et vous pourrez rêver pour qu'elle vous sourie ou qu'elle soit un minimum sympa avec vous. Un jour, un certain événement va un peu bouleverser son quotidien de râleuse. Sa vie va totalement changer (sauf son caractère, faut pas abuser quand même, quoi que...) et elle va se retrouver à devoir jouer un rôle qu'elle ne va pas apprécier, mais alors vraiment pas.
Vous allez vous demander ce qu'est cet événement et tout et tout, mais là, pour avoir la réponse ben faut lire alors tu clique, tu lis et pis aussi tu peux te foutre de ma gueule pour pas savoir écrire de résumés.
Crédits:
Les BTS n'appartiennent qu'à eux.
LoRin, ainsi que le reste des personnages m'appartiennent.
L'idée de base vient d'une fic' sur les EXO, Devil Angel de Lee Sora (pour ceux qui se demandent, oui, elle est au courant.)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Partie 2 - Chapitre 5 - Mon esprit se transforme en guimauve...

[3525 mots]
Publié le: 2016-07-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Mes amis(es) ! Il est temps pour nous de nous dire au revoir ! Je sais, c'est dur, mais ce n'est qu'un au revoir !
Stop, on arrête là, les dialogues dramatiques ou je n'sais quoi ben c'pas pour moi. Enfin bref, voici le dernier chapitre de la partie 2 qui, j’espère, vous aura plus. On va donc se retrouver en Octobre (du coup j'ai pu prendre ma décision en une semaine...) pour la partie 3 ainsi que le rythme de période scolaire (1 chapitre toute les deux semaines).
Bonne lecture et je vous retrouve en bas.

Ange Malgré Moi…

Partie 2

Chapitre : 5

Mon esprit se transforme en guimauve…


Ils se calment enfin puis une fois le programme plein d’idiots sans cervelle terminé nous partons nous coucher. Jimin et TaeHyung me laissent leur chambre.

Mais qui c’est qui ronfle encore à mon oreille ? Mais pourquoi je me sens si serrée ? Mais bordel j’suis censée être seule dans ce lit non ?

Après mon questionnement intérieur, je me décide enfin à ouvrir les yeux. Le plafond, cool, j’suis allongée sur le dos ! Bon, ça m’avance à rien ça. Je tourne la tête vers la droite, alors que j’aurais dû voir un lit vide séparé du lit où je me trouve par un petit passage, je vois plutôt une tête de Park Jimin endormi. Je tourne ensuite ma tête à gauche, pensant trouver un mur, ben pas de chance, c’est une tête de Jungkook endormi que je vois. Nan mais j’aurais jamais dû venir en fait ou alors me téléporter chez mon frère, quand est-ce que ma tête de steak va comprendre qu’avoir un réveil normal ici est impossible ? Le pire c’est qu’peux même pas bouger ! Les deux idiots me serrent trop ! J’pensais que c’était impossible de se faire autant serrer moi… J’appelle Dieu, j’sais pas pourquoi mais j’ai un p’tit espoir qu’il puisse m’aider à me sortir de là. Évidemment, je ne chuchote pas ni ne parles mentalement, le but est bien en parti de réveiller les deux idiots.

« Yah ! Le vieux ! T’es occupé ?

~ Je l’étais oui, que veux-tu pour me déranger de si bon matin ?

Ah ? Une ange ? Une humaine ? Un film ?

~ Ça ne te regarde pas et tu le sais très bien LoRin, tu n’as pas répondu à ma question.

Pas besoins d’y répondre, vu que vous savez tout.

~ Cette petite… Pour réveiller Jeon Jungkook, tu lui pince les tétons, ses hyungs ont déjà prouvé que c’est la seule façon de le réveiller et pour Park Jimin, je penses que passer ta main sur sa joue ou quelque chose du même genre, quelque chose d’assez doux suffira pour le réveiller.

Hein ? Un truc de doux ? Mais c’est une baffe que je vais lui donner ! Et t’es sérieux pour l’idiot ? On va voir si c’est bien la seule façon pour qu’il arrête de pioncer ! »

Sur cette dernière phrase, je me tourne vers Jimin, je décoince une de mes mains et prend de l’élan avant de lui donner la gifle du siècle. Ce qui le fait tomber du lit et gueuler comme un chat agonisant. Comme tout le monde s’en doute, il me râle dessus. Enfin libérée je me lève et pousse Jimin hors de la chambre en lui disant qu’il avait qu’à bouger plus tôt. Une fois cela fait, je regarde l’idiot encore endormi malgré le barouf de l’autre con. Il est plus beau que quand il est réveillé tiens… Enfin bref, j’vais pas le laisser dormir quand même ! Bon, je vais pas lui pincer les tétons et j’vais pas non plus lui donner une bonne gifle, je vais faire mieux que ça. Je quitte la chambre pour la cuisine, Jimin me regarde bizarrement, encore un peu énervé par sa nuit écourté par mes soins. Je prends une tasse, la remplis d’eau et sors de la cuisine. J’arrive dans la chambre et pas b’soins de dire c’que j’fais car tout le monde s’en doute, je balance le contenu de la tasse sur l’idiot endormi qui se réveille en sursaut. Je fais un petit signe de victoire en criant.

« J’t’avais dit que y’avait pas qu’un seul moyens pour le réveiller ! »

JungKook me regarde avec un de ces regards noirs dont normalement je suis la seule à avoir le secret. Je lui répond par ce même regard et ça part en bataille de regard. Bataille interrompue par un leader qui entre et qui nous fait détourner le regard. NamJun regarde son lit, puis moi, puis encore son lit, puis JungKook avant de reporter son regard sur moi en me demandant ce qu’il se passe.

«J’ai juste aspergé ton maknae car il se réveillait pas, si il m’avait pas bloqué cette nuit avec Jimin ben ton matelas aurait pas été mouillé.

Donc c’est de sa faute, c’est ça ?

Et celle de Jimin aussi, d’ailleurs comment ça se fait qu’ils se soient retrouver ici ?

Ils ont dû quitter leur chambre pour venir te rejoindre, je vais leur parler LoRin. Sinon JungKook, prépare toi vite, on a un album à enregistrer aujourd’hui. Tu peux venir avec nous LoRin, ça feras un peu moins de boulot pour Othar.

Mais j’suis pas censée bosser moi ! Si on m’a assigné à personne c’est pas pour rien ! Enfin bref, j’viens quand même, pas envie de m’emmerder seule aujourd’hui.

Bien, pas besoins de te demander de te préparer. »


Je suis assise sur le canapé de la salle d’enregistrement, les garçons chantent tour à tour depuis une heure et franchement, je commence sérieusement à me faire chier. Même les jeux de mon portable n’arrivent pas à me distraire. L’autre pervers de Dieu ne me répond pas quand je veux lui parler. Et ni mon frère ni JiWon ne me répond quand je les appelle sur leur portable, ils font quoi encore ces deux là ? J’suis pas encore prête à être tante ! Nan mais journée de merde j’vous jure !

Je m’allonge, sors mes écouteurs, les branche sur mon portable et enclenche une playlist, de la musique sans paroles… Y’a rien d’mieux quand tu te fais chier. Nan franchement, les musiques du genre Uplifing, combat et tout, c’est de la bombe ! Et bordel qu’est-c’que ça te donne comme énergie en peu de temps.

Je passe la journée allongée à pioncer de temps à autre jusqu’à ce que SeokJin vienne me déranger pour me dire qu’ils ont fini. Je me lève donc de mon canapé sacré, oui, c’est son nouveau nom car il est super confortable et qu’il ne m’a pas embêté de la journée.

« Enfin ! Ça veut dire qu’on rentre ?

Pas vraiment, on… pardon, nous, sauf JungKook, voulons que tu chante un peu. »

Je fusille le leader du regard et lui répond d’un ton las.

« Pourquoi ? Vous voulez péter vos tympans ?

On veut juste voir si t’as une belle voix.

C’est ça… non, vous risquez de tous mourir si vous m’entendez chanter, c’est vrai que ça m’arrangerait bien mais… Je risquerais alors d’avoir toutes vos fans sur le dos, trop de travail, ça me permettrait peut-être de râler quand je veux et plus souvent mais la tranquillité et le sommeil passent avant. Donc hors de question que je chante.

Si tu chantes on te rachète deux kilos de kiwis.

Désolé HoSeok, mais non, l’arme du kiwi à laquelle je succombe tout le temps ne m’atteint pas cette fois.

Lo’ ?

Kook’ ?

Si tu chantes bien je t’achèterais le dernier smartphone de ta marque favorite.

C’est toi qui vas réellement l’acheter ou c’est tes hyungs ? Et puis je pensais que tu ne voulais pas que je chante ?

C’est moi qui l’achèterais, et plus vite tu chanteras, plus vite ce supplice passera et plus vite je pourrais rentrer chez moi. C’est donc dans mon intérêt de t’écouter chanter malgré que cela soit un horrible moment.

Bon… OK, mais à une seule condition, je veux que toutes mes musiques et applications favorites soit dans le téléphone au moment où tu me le donnera.

Marché conclu Lo’, mais c’est lesquelles tes favorites au juste ?

Tu te débrouille pour trouver, t’as pas un autre ami ange par hasard ?

Si, maintenant grouille ton cul et rentre dans cette purée de cabine d’enregistrement. »

Je rentre dans la cabine, met le casque, attends qu’on me fasse signe pour que je chante et commence à chanter Titanium, à la façon de Madilyn Bailey, une version que je préfère à l’originale de David Guetta et Sia. Quand j’ai finie je vois sept paires d’yeux grands ouverts qui me fixent. Le tout accompagné de sept bouches également grandes ouvertes. Je retire le casque et sors de la cabine.

« Ben alors ? Vous essayez de gober des mouches ? »

À cet instant qu’ils reprennent tous une tête normale, SeokJin et TaeHyung me sautent dessus.

« C’est quoi cette voix LoRin ? Tu pensais que t’allais nous la cacher longtemps ?

Évidemment Jin, tu sais très bien qu’elle la cachait exprès pour pas qu’on essaye de la lui voler ! Franchement LoRin, ta voix est super belle.

Pas autant que la mienne.

JungKook ! T’es toujours obligé de venir tout casser ? Pauvre LoRin, l’écoute pas, il est juste bête.

Oh mais je sais qu’il est bête votre petit maknae, c’est pour ça que j’ai pris l’habitude de devenir sourde quand il parle. Ne t’inquiète pas pour moi Jin. »

Je lui sourie… attends deux seconde ? J’ai bien dit le verbe sourire pour désigner un truc que je fais ? Alléluia ! Marquez bien cette date, tellement rare que je sourie ! Bon, aussi Jin ressemble à un vrai grand frère, et puis il est trop sympa contrairement à l’idiot et à l’autre espèce de pervers qui fait que me regarder en permanence et puis que juste parce qu’on est nés le même jour pense qu’on est destiné l’un à l’autre. Pouah !

Après quelque compliments de tout les membres (sauf évidemment du maknae) on rentre à l’appart où je fonce m’installer sur le canapé, comme une conne, je m’assois au milieu. L’alien arrive et me pousse vers un côté du canapé, merci ! Il m’empêche de me décaler seule et donc d’avoir l’air d’une conne ! Enfin un autre de compréhensif dans c’t’appart !, avant de s’allonger et de poser sa tête sur mes genoux. J’ai rien dit…

« Tu peux me caresser les cheveux, tu sais ? Comme tu as fait l’autre jour.

Nan, c’est déjà bien que je ne t’ai pas encore fait tomber alors m’en demande pas plus.

S’il te plais LoRin... »

Il me fait sa tête mignonne, il reste comme ça pendant une dizaine de minutes jusqu’à ce que je craque et que j’exauce son souhait de profiter de mes merveilleuses mains. À cause de ces cacahuètes j’ai le cerveau qui se ramollit, j’vais finir par perdre mon caractère légendaire à la longue ! Donc laissez moi me vanter autant que je veux !

La fin de soirée arrive, le repas aussi mais je dors. Comme une humaine qui n’a pas dormi depuis des années, je dors, sur le canapé que je trouve de plus en plus confortable de la bande de mec qui me ramollissent le cerveau, la tête de l’alien toujours posée sur mes genoux, fin j’crois… Je me fais réveiller par une espèce de sensation de pluie sur mon visage, pas agréable du tout, j’ouvre les yeux et je vois d’abord un pulvérisateur qui me projette de l’eau dessus, avant de voir un maknae. J’écarte le pulvérisateur à l’aide de ma main, je baisse rapidement les yeux puis vois que l’alien n’est plus la, je remonte mon regard vers le maknae et le fusille avec. Si j’avais des lasers à la place des yeux, je suis certaine que l’idiot ne serait plus la depuis longtemps… Je râle de ce réveil pas assez doux pour une râleuse comme moi et l’idiot qui m’a jadis servi de client me répond qu’il ne fait que se venger de ce matin. Mais ce gamin j’vous jure ! Enfin bref, Jin appelle pour le repas et qui c’est qui se lève vite et qui cours presque pour arriver jusqu’à la table ? Bingo, moi ! Suivi du gamin que j’ai bousculé sans aucune gêne en me levant.

Le repas terminé, je pars vers le salon, avant que je ne sois arrêté par un gosse.

« Tu peux dormir avec moi cette nuit ? »

Je le regarde choquée, son cerveau à lui aussi s’est ramolli , avant d’accepter. Dieu ! Rend moi mon caractère de crotte ! On va donc se coucher, sauf que Kook’ a encore trouvé un moyen de m’emmerder. Il ne fait qu’essayer de m’enlacer, au bout d’un moment où je ne fais que râler et crier sur JungKook, NamJun part, sûrement car on l’empêche de dormir. On continue notre bataille mais à la fin c’est lui qui gagne et je termine blottie contre lui pouah ! Ça devient niais là, mais faites que ça s’arrête bordel ! Et bizarrement, ben c’est plutôt confortable, si confortable que je m’endors rapidement.

Des murmures… plein de murmures… qui disent que moi et la chose contre laquelle je suis blottie sommes mignons. J’ouvre brusquement les yeux et me lève tout aussi brusquement en réveillant brusquement JungKook par la même occasion. Brusquement fois trois ! y’a pas plus brusque !

« C’est lui qui a insisté pour qu’on soit dans cette position ! Il m’a forcé !

Mais oui mais oui, on te crois LoRin. Je fusille du regard la tête de cheval qui lui me regarde d’un air amusé.

Mais c’est vrai ! Je mens pas ! Dis leur JungKook à quel point tu m’as harcelé pour que je me blottisse contre toi ! »

Ce dernier ne me répond pas et préfère sortir pendant que le reste du groupe insistent sur le fait que je serais allée de moi même dans ses bras.

« Rah c’est bon, marre de vous, j’m’en vais ! »

Pour éviter qu’il ne me voient rougir pour la première fois au passage… moi qui pensais que je ne rougissais jamais… et puis merde ! je prend ma forme fantomatique afin qu’ils pensent que je me suis téléportée mais que je puisse toujours écouter leur conversation. Et ouais, on n’enlève pas la curiosité d’une curieuse de nature. [nda : pour la conversation qui suit, j’ai volontairement mis les noms des membres pour bien montrer qui parle car, je l’avoue, je ne savais pas trop comment dire à chaque fois qui parle et j’avais peur que vous vous perdiez trop vite dans la conversation (et je confirme ce que vous pensez, j’ai déjà vécu ce moment d’incompréhension d’un dialogue) .]

« Jimin – Vous ne trouvez pas un peu bizarre la relation entre LoRin et JungKook ?

J-Hope – C’est vrai qu’elle n’est pas courante…

V – Vous pensez qu’il y a quelque chose entre eux ?

Jimin – C’est possible, vous avez vu comment ils avaient l’air calme et apaisés lorsqu’ils dormaient ensemble ? »

Déjà presque choquée par ce que j’entends, je décide de partir sur le toit. Plus le temps avance, plus j’ai l’impression que je commence à trop m’attacher à eux, et c’est pas bon du tout pour moi ça, je vais faire comment si mon esprit se transforme en guimauve ? Je perdrais ma réputation de fille qui s’en fous de tout et qui n’aime franchement pas grand-chose. J’pense qu’il faut que j’arrête de les voir pour un moment, je vais demander à Dieu de me trouver des clients.

« GDPAP ? GDPAP ? T’es là ? Aller viens, faut qu’j’te parle ! Lâche tes humaines ou tes anges ou t’es jouets ou je n’sais quoi d’autre et viens ! »

Je ne reçois aucune réponse, je suis certaine qu’il m’a entendu, je soupire, il veut sûrement que je l’appelle plus gentiment. Je vais le faire, j’ai vraiment besoin de lui parler en urgence donc on va un peu laisser mon caractère de côté.

« Dieu ? J’aimerais vous parler, c’est urgent.

~ Ben voilà, tu vois que ce n’est pas si dur que ça d’appeler quelqu’un gentiment.

Mouais, en fait j’voulais savoir, y’a pas des gens qui ont besoin d’ange en se moment ?

~ Pourquoi ? Tu veux écourter tes vacances ?

C’est ça.

~ Très bien, j’ai bien des clients en attente d’ange, je te laisse le temps qu’il te faut pour prévenir tes amis de ton départ. Appelle moi quand tu seras prête à monter au paradis. »

Sa voix disparaît et je me téléporte chez mon frère, comme toute personne normale j’arrive à l’entrée et gueule que je suis là. En arrivant dans la pièce principale, j’ai le droit à un joli câlin de bonjour/bienvenue/ »ça fait longtemps que je t’ai pas vue ma grande sœur chérie ». Je répond à son étreinte avant d’aller faire la bise à JiWon. Après les formalités tels que « Tu vas bien ? » « C’était bien avec les BTS ? » et le « Ils t’ont bien traité j’espère » de mon frangin, je les fais s’asseoir autour de la table.

« Je vais devoir repartir, Dieu m’a trouvé un nouveau client, je ne sais pas quand je vais revenir. »

Je vois les yeux de mon frère se remplir de larme, il pense sûrement que je vais devoir enchaîner les clients et que je ne reviendrais jamais, il doit se dire qu’il me perd une nouvelle fois. Je regarde JiWon, elle ressent simplement de la peine, ça se voit avec son air à moitié triste, je suis certaine qu’elle sait que quoi qu’il arrive je reviendrais. Je me lève et prend doucement mon frère dans les bras afin d’essayer de le réconforter. Je lui murmure qu’il pourra toujours m’appeler en cas de gros soucis, que où que je sois dans le monde je pourrais me téléporter s’il venait à lui arriver quelque chose. Ça me fait de la peine de le laisser, même si ce n’est pas pour longtemps, mais si je ne le fais pas je sais que je serais rapidement de nouveau en contact avec les BTS et là je risquerais de perdre ce qui fait de moi la LoRin que je suis, c’est à dire mon sale caractère. Je me sépare de mon frère, lui dis une nouvelle fois au revoir et me téléporte vers Othar.

Il est dans un appartement qui n’a qu’une seule pièce hormis la salle de bain, c’est sûrement le sien. Je lui annonce mon départ et il me souhaite bonne chance. Avant de partir je lui demande de le dire aux BTS.

Je vais sur le toit de l’immeuble de Othar et appelle Dieu. Et avant qu’il ne me téléporte au paradis je penses « Au revoir Kook’, au revoir Chin’, je reviendrais rapidement cette fois, vous en faites pas. »


FIN PARTIE 2



La suite de la conversation des garçons (petit cadeau de l’auteure ;) ), je l’ai écrite juste pour vous : [Alors que j’aurais pu ne pas m’emmerder et ne pas l’écrire… j’suis vraiment trop gentille… Pouah !]


« RapMonster – Ils ont l’air de bien s’entendre au fond, je suis content que notre petit maknae se fasse une copine.

Suga – Ouais, franchement c’est cool, en plus le fait qu’elle soit un ange ça peut bien le protéger.

Jimin – Mais on va faire comment si ils décident de nous faire des petits ? On va se retrouver à devoir s’occuper de minis-JungKook et de minis-LoRin en plus de nos activités ? Et puis notre appart est trop petit pour accueillir des minis Kook’&Lo’ !

V – Meuh nan, il va se retenir notre petit Kookie, juste le temps pour nous de trouver un autre appartement et de les laisser ici ! Et puis moi je trouverais ça bien qu’ils nous fassent des minis Kook’&Lo’ ! Je pourais constituer ma propre armée et conquérir le monde !

J-Hope – Quel pays en premier ? Le Canada ? Ou la Chine ?

Jimin – Choisis la France, les filles sont magnifiques la-bas ! Et puis déjà t’as vu LoRin, donc tu sais à quel point les françaises sont jolies voir même sexy !

Suga – Calme tes hormones Chim’, fallait harceler les manager pour rester plus longtemps en France quand on est allés à la Kcon la-bas.

RapMonster – T’aurais dû dire ça à JungKook, j’entends encore leurs horribles cris quand ils se chamaillaient hier soir.

J-Hope – Ils se sont chamaillés hier ?

RapMonster – Ouais, il s’amusait à l’enlacer sauf qu’elle repoussait à chaque fois ses bras.

J-Hope – Donc à quelques mots près, LoRin ne mentait pas toute à l’heure…

Jimin – Mais ça veut dire que j’ai encore ma chance !

V – Rêve pas trop Chim’, tu voyais leurs têtes quand ils dormaient ensemble, franchement, je crois que c’est mort pour toi.

RapMonster – Et puis ça se voit qu’ils sont destinés l’un à l’autre, leurs disputent seraient bien plus violente et plus rares que ça si ils ne s’aimaient pas au moins un peu. Comme un dicton le dit « Qui aime bien, châtie bien » et ce dicton va exactement avec leur relation.

Jin – Bon, vous allez arrêter ? Il vaut mieux qu’on les laisse vivre leur vie tranquillement et qu’on arrête de donner un certain avis sur leur relation. La seule chose qu’on peut faire c’est être heureux car depuis que LoRin est là, la petite étincelle que JungKook avait dans les yeux avant, et qui a disparu suite à sa rupture juste avant ses début, est réapparu.

RapMonster – Tu as raison Jin, on va faire comme ça.

Jin – Très bien, je crois que notre petit déjeuner nous attend.

V – La voix de la sagesse viens de prononcer la phrase sacrée ! Allons tous dans la cuisine ! »

Commentaire de l'auteur Déjà j'éspère que le petit bonus de la fin vous aura plu, si vous voullez d'autres bonus, dites le moi en MP ou en commentaire (si au final il y a plus de deux bonus de prévus et/ou d'écrits, je ferais une autre fic' pour les publier (autre fic' que je lierais à celle là par le biais des sagas). Et promis, si j'ai le temps, je trouverais moi même de quoi vous faire des bonus.
Du coup, je vous souhaite une bonne fin de vacances (et ouais, c'est dans un mois et quelque la reprise...) et du coup une bonne rentrée à ceux qui ont pas finis leurs études (avec la découverte de kpop fan dans votre établissement, pis un super emploi du temps et pis tous vos potes dans votre classe)... et du coup on se retrouve normallement le Samedi 1er octobre pour le premier chapitre de la partie 3 !
À dans 2 mois !!!!! (et j'y penses, merci pour les suivis et les favoris)
L'auteur qui vous aime fort fort fort, qui vous envoie un tas de kiwis préparés par votre UB, et qui surtout se tape des heures d'écriture rien que pour vous (nan en fait c'est faux, j'suis pas encore à la moitié du chap' 2 et j'ai pas écris depuis le début de la semaine et avant depuis la sortie du chap' 2 de la partie 2...) j'ai nommé... [roulements de tambour]
Sté' !
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales