Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1412 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Musique

 > 

Bangtan Boys

Amour Interdit Auteurs :
[Groupe: Sugar & Cookie]
MinRin-ah & EileenAhnSun
Vue: 5934
[Publiée le: 2015-06-06]    [Mise à Jour: 2016-07-12]
G  Signaler Romance/Humour/Science-Fiction/Yaoi (HxH) Commentaires : 26
Description:
JungKook est un jeune lycéen qui vit une vie tout à fait normale, sans encombre ou problème. Il vit seul dans un appartement en plein centre de Seoul, pas très loin de son lycée. Il est quelqu’un qui n’a de problèmes avec personne et qui s’entend avec tout le monde. Il a des amis qui sont normaux, certains d’entre eux ont des androïdes. Néanmoins, la présence d’une certaine personne va bousculer totalement la vie normale de JungKook. Il va être confronté à des choses qui le dépassent.
Crédits:
Les membres des BTS ne m'appartiennent pas. Ils s'appartiennent à eux-même. Pour ce qui est de l'histoire, elle vient de moi et avec l'aide de mon amie Sugar ~
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

제9장

[2665 mots]
Publié le: 2015-12-22Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Annyeong ~ :3 Deux choses à dire !
Tout d'abord, on est vraiment désolées du temps que ça nous a prit pour publier ce chapitre. Mais il est enfin là ! :D Encore désolées pour l'attente.
Ensuite, on a dépassé 3000 vues !!! *.* Merci à tous ! Merci à nos lecteurs/lectrices ! Et merci aussi aux personnes qui nous ont laissé des commentaires. :)
Sur ce, on vous laisse le plaisir de lire. Bonne lecture !

Amour Interdit

Sugar & Cookie

~ Chapitre IX ~

 

             Nous courrions toujours. Je ne savais pas ce qui se passait. Pendant tout le trajet, c’était l’horreur. Nous étions arrivés à la frontière de Séoul quand je sentis mon portable sonner dans la poche avant de mon jean. TaeHyeong se retourna vers moi m’incitant à répondre le plus rapidement, de peur d’être repérés par les androïdes. Alors, je m’empressais de prendre mon mobile et de répondre sans regarder qui m’appelait.

 

 

« Allô ? chuchotais-je dans le combiné.

_Kookie entendis-je une petite voix qui avait l’air de paniquer.

_Hyung ? … Hyung ! hurlais-je reconnaissant mon ami. Je me fis rappeler à l’ordre par TaeHyeong. Hyung, qu’est-ce qui se passe ? demandais-je en baissant d’un ton.

_Kookie… Les androïdes tuent des gens… Kookie, c’est l’horrible. J’ai peur…

_Tu es où hyung ?

_Je suis chez moi avec JiMin, SeokJin et YoonGi. On n’ose pas sortir.

_Ne bougez pas, j’arrive ! »

 

 

          Je raccrochais, rangeais mon portable dans ma poche et partais rejoindre mon ami. Il avait besoin d’aide. Je fus arrêté dans mon élan par une main sur mon poignet. Celle de TaeHyeong. Il m’ordonna de ne pas y aller. Mais je ne pouvais pas les laisser. Ils pourraient se faire tuer si je n’allais pas les rejoindre. Je me débattais, en vain. TaeHyeong me rapprocha de lui, posant ses mains sur mes épaules.

 

 

« Tu ne peux pas y aller ! C’est trop dangereux ! m’engueulait mon androïde.

_Ils sont en danger eux aussi ! protestais-je.

_Tu vas te faire tuer. Tu ne te rends pas compte des risques que tu cours en allant les rejoindre.

_Eux aussi vont se faire tuer si je ne vais pas les aider. TaeHyeong soupira, remarquant que je faisais toujours référence à mes amis.

_Ne vas pas les chercher. Rappelle ton ami et dit lui de nous rejoindre à un endroit que seul lui connaît, me dit-il en desserrant sa poigne sur mes épaules. »

 

 

          Je repris mon portable et rappelais HoSeok. Je lui demandais de nous rejoindre à notre endroit préféré. Il acquiesça et nous raccrochâmes tous les deux. Je me retournais vers TaeHyeong et je voyais bien dans ses yeux qu’il ne voulait pas retourner dans la ville, vu ce qu’il se passait. Seulement je ne pouvais pas abandonner mes amis. Je me rapprochais de lui quand un bruit nous fit tourner la tête. On se décida alors de déguerpir de là où nous étions pour aller à l’endroit du rendez-vous.

 

*~*~*

 

          Nous étions dans l’armoire d’HoSeok, assis au sol. HoSeok avait raccroché pour la seconde fois. J’avais SeokJin entre mes jambes, entouré de mes bras. JiMin se retourna vers HoSeok, posant sa main sur le torse de celui-ci. Nous le regardions tous les trois attendant une quelconque réponse de la part d’HoSeok.

 

 

« Alors ? lui demandais-je tout de même.

_JeongKook nous demande de le rejoindre.

_Ce n’est pas JeongKook qui a dit ça, mais TaeHyeong, soupirai-je.

_Pourquoi tu dis ça ? me questionna JiMin, se remettant à sa place, c’est-à-dire entre les jambes d’HoSeok entouré de ses bras.

_Tout simplement parce que JeongKook serait venu directement. Et non nous dire de le rejoindre, répondis-je en resserrant mon étreinte sur Seokjin.

_Tu as raison YoonGi. Mais n’empêche que JeongKook ne nous a pas abandonné. Et TaeHyeong ne lui a pas dit de nous abandonner, fit SeokJin en prenant mes bras de ses mains.

_Je … »

 

 

          Alerté par un bruit dans la même pièce où nous étions, je coupais court à ma phrase. Je posais mon index sur ma bouche pour le faire signe de ne pas faire de bruit. Ils acquiescèrent. Nous attendîmes que le bruit disparaisse. Je sentais SeokJin trembler entre mes bras, je vis JiMin qui tremblait également, prêt à pleurer. HoSeok essayait de le rassurer du mieux qu’il pouvait. Cela faisait une quinzaine de minutes, mais le bruit courrait toujours dans la pièce. D’un seul coup, les portes de l’armoire s’ouvrirent brutalement. Un androïde se trouvait devant nous. Nous n’avions plus le choix.

 

 

« Sortez, hurlais-je en poussant SeokJin vers la sortie. »

 

 

          SeokJin sortit en premier en poussant l’androïde au passage. Je passais en second et les autres suivirent. J’étais arrivé vers la porte d’entrée quand je remarquais que JiMin et HoSeok ne nous suivaient plus. Je me retournais vers SeokJin lui demandant d’attendre. Il hocha la tête en guise d’affirmation, nerveux. Puis, je retournais dans la chambre d’HoSeok. Je vis l’androïde tenir de la main gauche HoSeok, qui gémissait de douleur et de la main droite JiMin, en larmes. Je soupirais et fonçais vers l’androïde. À hauteur de mes deux amis, je me tenais à leurs poignets libres et poussais l’androïde avec mon pied sur la poitrine pour qu’il les lâche. Puis, je les dirigeais vers la sortie. Nous rejoignîmes rapidement SeokJin et nous continuâmes notre course vers le lieu de nos retrouvailles avec JeongKook.

 

*~*~*

 

          TaeHyeong et moi étions à l’endroit que seul HoSeok connaissait l’existence. Nous attendîmes qu’ils arrivent. TaeHyeong surveillait les alentours au cas où un androïde passerait. Dix minutes plus tard, ils arrivèrent. HoSeok me prit dans ses bras, suivi de JiMin et SeokJin, totalement en larmes. Ils avaient eu très peur. YoonGi arriva après et son regard se tourna directement vers TaeHyeong. Après notre embrassade, TaeHyeong nous dit qu’il valait mieux partir maintenant. Alors, nous le suivîmes. Il était à la tête de notre groupe. Nous reprîmes la route. Heureusement que TaeHyeong avait accepté de faire demi-tour pour mes amis. Je n’aurais pas pu partir sans eux. En plus, ils étaient en vie. Et c’était tout ce qui comptait pour moi.

 

          Après une demi-heure de marche, TaeHyeong nous demanda de s’arrêter. Nous étions arrivés à la frontière, là où TaeHyeong et moi étions avant de recevoir l’appel d’HoSeok. TaeHyeong se retourna vers nous.

 

 

« Attendez ici, je reviens, nous fit-il prêt à partir.

_Yah ! Tu vas où ? lui demandais-je en lui attrapant le bras. Il se retourna vers moi et me sourit. »

 

 

          Il me fit lâcher et partit. Il part comme ça ? Il me fait un sourire et il disparaît ? … Son sourire… Son… Sourire… Inconsciemment, je souris également. TaeHyeong avait un magnifique sourire. Yah ! JeongKook, ce n’est pas le moment de penser à ça ! Je fus ramené à la réalité par une main sur mon épaule, ce qui me fit légèrement sursauter. Je me retournais vers cette personne. YoonGi.

 

 

« JeongKook, ça va paraître bizarre ce que je vais te demander. Mais… Est-ce que tu as confiance en TaeHyeong ? J’écarquillais les yeux. Pourquoi YoonGi me demandait ça ?

_Effectivement, c’est bizarre. Surtout venant de toi, YoonGi hyung. Mais oui, j’ai confiance en lui. Pourquoi tu me demandes ça ? lui demandais-je à mon tour.

_Comme ça, me répondit-il en se levant. Quoi ? C’est tout ? Je le retins en attrapant son bras.

_Pourquoi tu me demandes ça YoonGi ? réitérais-je ma question. Je veux savoir ! Surtout si c’est en rapport avec TaeHyeong. Il se rebaissa.

_TaeHyeong… S’il le voulait, il pourrait nous abandonner, me répondit droit dans les yeux, sérieux.

_Pourquoi il ferait ça ? Il est là pour me protéger.

_Tu l’as dit. Pour te protéger. Il n’en a rien à faire de nous. Je baissais la tête. Il continua. Fais attention JeongKook. Je ne veux pas te faire douter de lui. Mais TaeHyeong pourrait te trahir et nous sacrifier pour seulement te sauver et te protéger. Toi, seul. »

 

 

          Et il partit rejoindre SeokJin. Je restais là, sans bouger. J’avais appris à connaître YoonGi depuis le jour où SeokJin me l’avait présenté comme son androïde. Au début, j’avais douté de lui. Comme j’avais fait pour JiMin. L’ami que je suis, je protégeais les miens. Mais au final, je les avais acceptés comme mes amis. Je n’aurais jamais pensé que YoonGi me dirait ça. Mais… Il avait raison sur ce point, malgré que je ne voulais pas l’admettre. Admettre que TaeHyeong pourrait les sacrifier pour moi. Ils faisaient parti de moi. Mais pas de TaeHyeong …

 

*~*~*

 

          Je vis des phares dans notre direction. Par réflexe, je mis ma main droite devant mes yeux pour me protéger de cette forte lumière.

 

 

« Montez ! nous ordonna une voix du véhicule. »

 

 

          Nous nous levâmes et nous approchâmes du véhicule. Je remarquais que ce n’était autre que TaeHyeong. D’où sortait cette voiture ? Je montais côté passager, les autres derrière. Je m’attachais la ceinture et tournais mon regard vers TaeHyeong.

 

 

« D’où elle sort la voiture ? lui demandais-je.

_Je l’ai volé, me répondit simplement.

_Quoi ? m’étranglais-je. Comment tu peux voler une voiture ?

_On n’a pas trop le choix. Et puis dans cette situation, qui va porter plainte pour une voiture volée ? Il tourna la tête vers moi et ancra son regard dans le mien. Je fis la moue. Tu serais capable de marcher ? Je secouais la tête à la négative. Voilà ! »

 

 

          Il démarra. Je regardais le décor extérieur. C’était encore et toujours horrible. Des corps gisant sur le sol avec énormément de sang partout. Des membres arrachés d’enfants, d’adultes. Je me retournais pour voir comment allait les autres. Ils dormaient. Je souris. Je les trouvais mignons. Nous continuâmes à rouler quand d’un coup, la voiture s’arrêta. Je plaçais mon regard devant moi. Je vis un barrage et des policiers à l’entrée. Un des policiers avait une machine dans les mains et l’approcha sous le véhicule de devant. C’était quoi ça ? Ils cherchaient quoi avec cette machine ? Je n’avais pas eu le temps de réfléchir que TaeHyeong accéléra et tourna le volant à droite brutalement, ce qui nous fit passer à côté du véhicule qui était précédemment devant nous. Notre voiture fonça dans le barrage en la détruisant un tout petit peu, ce qui ne nous empêcha pas de continuer de rouler. Je me retournais pour voir ce qui se passait derrière et vis des voitures de polices nous poursuivre. Au passage, HoSeok, JiMin, SeokJin et YoonGi étaient réveillés, alertés par le coup de volant brutal de TaeHyeong. Nous continuâmes à rouler, essayant de semer les policiers.

 

          Quarante-cinq minutes plus tard, nous avions réussi à semer les policiers. Et maintenant ? Où allions-nous ? Nous avions réussi à sortir de Séoul, mais pour aller où ? Nous décidâmes de suivre la route là où elle nous mènera.

 

          Il faisait nuit. Nous nous étions arrêtés à une station essence. Je sortis de la voiture pour me dégourdir les jambes. Rester pendant environ deux-trois heures dans une voiture, les jambes souffrent ! TaeHyeong était en train de mettre de l’essence dans le réservoir. HoSeok et JiMin étaient partis aux toilettes. Et SeokJin et YoonGi étaient allés chercher de la nourriture dans la boutique. Dix minutes plus tard, TaeHyeong avait fini de remplir le réservoir de la voiture. Je remontais à l’intérieur pour que Taehyung aille se garer sur une place de parking en attendant que les autres reviennent.

 

 

« Où allons-nous ? posais-je à TaeHyeong.

_Je ne sais pas. Là où la voiture ira, plaisanta-t-il.

_Ce n’est pas drôle Tae le réprimais-je. Je vis les autres revenir petit à petit. Je reviens, annonçais-je. »

 

 

          Et je sortis du véhicule pour me diriger vers les toilettes. Je me mis devant le miroir et me lavais les mains. Après avoir fini de me les laver, je m’apprêtais à sortir quand je vis TaeHyeong dos contre l’embrasure de la porte. Qu’est-ce qu’il faisait là ? Il m’avait suivi ? TaeHyeong s’approcha de moi. Sa tête s’avança tout doucement de la mienne. Et ses lèvres effleurèrent les miennes jusqu’à les toucher complètement. À ce contact, je rougis. Puis, je fermais les yeux appréciant ce baiser. On finit par se séparer pour reprendre notre souffle.

 

 

« Je suis désolé Kook’ pour tout à l’heure. Je ne sais pas non plus, mais en tout cas on va dans le sud.

_Tu n’as pas à t’excuser. C’est de ma faute, je me suis laissé emporter. Je baissais la tête, les larmes prêtes à couler. C’est juste que… Ne pas savoir ce qui nous attend ou ne pas s’en sortir… J’ai peur… Les larmes s’étaient laissé couler le long de mes joues. J’ai peur de tout… »

 

 

          Il me regarda tristement et passa ses bras autour de mon corps me rapprochant de lui. Timidement, je passais les miens autour de son cou et nicha ma tête dans son cou.

 

 

« Je ne te laisserai pas mourir. Je te protégerai coûte que coûte. Même au péril de ma vie s’il le faut, me susurra TaeHyeong, serrant plus son étreinte. Je hochais en guise de réponse. Il me sépara de lui. On y va ? Je hochais de nouveau. »

 

 

          Nous sortîmes des toilettes et nous nous dirigeâmes vers la voiture. TaeHyeong rentra côté conducteur et je m’avançais côté passager. Avant de rentrer dans le véhicule, je regardais mes amis endormis par la vitre arrière. YoonGi et SeokJin étaient assis côte à côte, leurs têtes étaient proches l’une de l’autre et leurs mains étaient enlacées. HoSeok était assis à droite, la tête contre la vitre, JiMin étendu sur lui, sa tête sur l’épaule de son chéri. HoSeok le tenait par la taille et les mains de JiMin reposaient sur les siennes. Je laissais transparaître un petit sourire, attendris par la position de mes amis. Ils étaient tellement mignons. Et fatigués. Je finis par rentrer dans le véhicule, m’attachais et TaeHyeong démarra.

 

          Je sentis quelque chose me secouer. J’ouvris doucement les yeux.  Le soleil commençait à se lever. Je remarquais que nous ne roulions plus. Machinalement, je tournais la tête vers TaeHyeong.

 

 

« Pourquoi on est arrêtés ? lui demandais-je après avoir regardé les alentours.

_On est en panne, me répondit en me montrant le niveau d’essence sur le tableau de bord de la voiture. »

 

 

          Je regardais ce qu’il me montrait, et effectivement, nous n’avions plus d’essence. On sortit alors de la voiture. Mes amis étaient déjà dehors, cherchant où on était. Je m’approchais d’eux. HoSeok me vit arriver.

 

 

« Ah Kookie ! On ne sait pas où on est.

_Et si on avançait un peu, peut-être qu’on trouvera quelque chose, le proposais-je en les regardant à tour de rôle. »

 

 

          Ils acceptèrent. Nous commençâmes par marcher droit devant nous. Une vingtaine de minutes plus tard, JiMin nous arrêta.

 

 

« Je sais où nous sommes, s’exclama-t-il en nous montrant quelque chose. »

 

 

          C’était une pancarte. Sur la pancarte, on pouvait lire ‘‘Daegu’’ à quelques kilomètres d’où nous étions. Nous sautâmes de joie, tout contents. Sans plus tarder, nous courûmes dans la direction que nous indiquait le panneau.

 

          Arrivés à l’entrée de la ville, notre joie se fana. La ville ne ressemblait plus à une ville. Nous rentrâmes petit à petit. Les immeubles étaient détruits de tous les côtés. Aussi bien les toits que tout un côté des immeubles. Qui plus est, les vitres étaient éclatées, il y avait des morceaux de verres au sol. Les portes, décharnées, ne se tenait plus que par une seule charnière, ou n’existaient plus. Sur certains immeubles, mais aussi sur certaines maisons, nous pouvions voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Les hôpitaux, les écoles, tout ceci ne ressemblaient plus à ce qu’ils devaient servir à l’origine. Même les routes étaient détruites et retournées. Ce qui me frappa le plus, ce que nous n’avions croisé aucun être humain ; même pas un chat ne vivait dans ces lieux. Daegu était tombée en ruines. Plus rien n’était habitable, plus rien n’était vivable. C’était une ville fantôme.

 

          Nous marchions depuis une bonne demi-heure quand nous entendîmes un bruit venant d’un immeuble à notre droite. Nous tournâmes tous la tête vers cet immeuble. La peur revint. Nous ne connaissions pas la ville et nous ne savions pas ce qui pouvait arriver. Je m’étais accroché à TaeHyeong à côté de moi. J’avais peur que des androïdes soient ici. Nous fîmes un pas vers la provenance du bruit et un homme sortit de l’immeuble.

 

 

« NamJun ? »

 

 

To Be Continued…

Commentaire de l'auteur Voilà ~ On espère que ce chapitre vous a plût et on vous dit à la prochaine.
Oh ! Vos commentaires sont toujours les bienvenus et on se fera un plaisir de les répondre :D

#Sugar & Cookie
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales