Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1964 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Renouveau et imprévus Auteur: kakashi.gk Vue: 7199
[Publiée le: 2011-03-25]    [Mise à Jour: 2013-04-19]
13+  Signaler Romance Commentaires : 58
Description:
La guerre est finie et le monde se remet de ses blessures. Severus Rogue a survécu et entame une nouvelle vie. Mais l'accident d'une certaine jeune femme va tout bouleverser. Le maître des potions va alors se retrouver aux prises d'un complot rocambolesque pour venir en aide à cette âme en détresse.

C'est un Rogue/Hermione
Crédits:
Je ne peux malheureusement revendiquer que le scenario...tout le reste appartient à JKRowling
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

S'entraîner

[2018 mots]
Publié le: 2012-02-16Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello tutti ! Je m'excuse pour ce très grand retard, cet énooooorme retard. Mais je pense que vous comprendrez si je vous dit que la faute en revient à la fac qui nous laisse très peu de temps libre. Bon c'est pas pour ça que j'ai abandonné puisque dès que j'ai une pause, un intercours ou autre j'écris quelques lignes. Mais bon du coup j'avance comme une tortue. J'ai tout de même réussi à bouclé un chapitre. Mais en réalité comme il est un peu trop long par rapport aux précédents, j'ai décidé de le couper en plusieurs petits chapitres.
Bonne lecture
_ Alors ? Les ingrédients de la potion de ratatinage ? 

La question, lâchée à brûle pourpoint, mit un certain temps pour arriver au cerveau d'une Hermione encore frustrée de s'être ainsi fait remettre en place. Son instinct de miss je sais tout reprit cependant vite le dessus et elle se mit à réciter de mémoire :

_ Pour préparer la potion de ratatinage, il faut commencer par porter à ébullition 20 mL d'eau dans le chaudron et y faire infuser pendant 20 min les racines de marguerite coupées. Ensuite on les retire et on...
_ Quelle était ma question ? La coupa sèchement Niréus.
_ Euh... les ingrédients de la potion.
_ Exact et qu'est ce que vous m'avez déclamé comme un comédien qui a bêtement appris son texte par coeur ?
_ Le processus de fabrication, répondit la jeune femme penaude.
_ On y arrive.
_ Mais le processus contient les ingrédients, se défendit Hermione.
_ Et que voulez vous que ça me fasse ! Si vous allez acheter une plume, le marchand ne va pas vous vendre le magasin sous prétexte que la plume que vous lui demandez se trouve dans la boutique ! Plus que tout, les potions sont un art de rigueur et de précision. De la précision dans les dosages, de la méticulosité dans la préparation et surtout de la rigueur intellectuelle. On ne prépare pas une potion comme une soupe, par Merlin ! C'est un procédé de réflexion qui se découpe en plusieurs étapes immuables pour chaque préparation. La première ? Les ingrédients. Pourquoi ? Imaginons qu'on vous glisse un protocole erroné et que vous vous plongiez directement dans sa préparation, c'est la catastrophe assurée ! On pose d'abord les ingrédients et on en analyse la liste pour déterminer si celle ci est cohérente. En potion, rien n'est jamais utilisé par hasard, chaque ingrédient à ses propres propriétés et ses propres interactions et compatibilités avec les autres composantes de la potion. Une potion est un mariage savamment réfléchi. Admettons qu'un quelconque abruti dans un manuel vous indique de mélanger du sang de salamandre et de la rognure d'ongle de Troll, que feriez vous ?

Hermione marqua un temps avant de répondre. Quelle drôle de question. Ceux qui écrivent dans les livres savent de quoi ils parlent. Ce sont des gens cultivés et spécialistes dans leurs domaines respectifs. Les informations qu'ils fournissent sont, de plus, vérifiés avant d'être éditées. Leurs instructions sont donc une ressource sûre, il est évident de les suivre.
Cependant, malgré ses convictions profondes, Hermione sentait que cette question n'était pas aussi anodine qu'elle en avait l'air. Tout, du ton sulfureux au vocabulaire péjoratif, la renseignait sur l'opinion de son comparse. 

_ Et bien...si c'est écrit,...c'est que cela doit être justifié...il faut suivre...se hasarda-t-elle hésitante avant d'être violemment interrompue.
_ Faux !! Seuls les sorciers dont le quotient intellectuel cohabite avec le calmar géant dans sa tanière, tiennent de tels raisonnement ! Même un moldu de base ferait mieux !
_ Mais... tenta Hermione dont la fierté était bien mise à mal.
_ Vous n'imaginez pas la quantité de souffre que contient la moindre petite parcelle d'un Troll !! Et l'odeur alors ! C'est quoi ? Une option souscrite à l'achat, comme pour les balais auto-entretien. D'où pensez vous qu'elle provienne ! 

La jeune femme ne dit rien de peur de s'enfoncer davantage. 

_ Et la salamandre! Une créature née du feu! Son sang contient près de 80% de particules d'incandescence! Que croyez vous qu'il se passera si vous le combiner avec du souffre? Je vais vous le dire moi. Si un imbécile venait à mélanger ces deux ingrédients, la réaction serait explosive ! Avec assez de puissance pour détruire une bonne partie du château vu les concentrations !

Hermione sentait la menace des larmes de plus en plus présente. La pression était bien trop grande pour qu'elle ne put en supporter plus. Jamais encore elle n'avait été traitée de la sorte, comme un vulgaire cancre. Elle qui auparavant n'avait connu que les douces félicitations, encaissait déjà très mal les remarques acerbes de son officiel professeur de potion. Alors, se faire fustiger ainsi avec tant de véhémence... Elle qui pensait s'être immunisée au contact de Rogue, se retrouvait maintenant bien démunie face à ces critiques qui n'avaient plus ce partial détachement caractéristique de la chauve souris des cachots. La justesse de l'amère démonstration s'ajoutait au tranchant des tirades crues et empreintes de colère. Elle qu'on avait toujours placé au dessus, elle qui toujours était passée pour exceptionnelle... La chute était bien dure car si, avec humilité, elle avait toujours nié sa soit disant supériorité, elle était tout de même restée convaincu que grâce à son travail, elle se situait légèrement au dessus de la masse, comme le serait n'importe quel élève qui s'investirait dans ses études. 
Impassible, elle avait pris les sarcasmes du maître des potions pour de la méchanceté gratuite. Pourtant, comme venait de le démontrer celui qu'elle pensait être Niréus Prince, tout était fondé. Elle n'était rien qu'un perroquet sans cervelle : idiote, faible, inutile...
La jeune femme, la gorge nouée, n'avait plus qu'une envie, fuir. Elle ne voulait pas craquer, mais la ligne de rupture était proche, trop proche. Il ne fallait pas...Elle ne devait pas...Son objectif...oui, son objectif, elle devait absolument se focaliser dessus. Ne penser qu'à ça... Concentrée, il fallait qu'elle reste concentrée...

_ Alors ces ingrédients ? Vous allez me les donner oui ou non ! Attaqua Rogue implacable sans laisser le moindre répit à la Gryffondor.

Hermione feint d'ignorer la pointe de hargne qui suintait des propos de son professeur improvisé. Elle prit une profonde inspiration et, les yeux clos (comme si cela allait changer quelque chose), fit place nette dans son esprit. Elle balaya se doutes d'un revers de pensée et camoufla ses angoisses derrière une cloison bien épaisse. Elle posa alors mentalement le paragraphe sur la potion de ratatinage qu'elle se rappelait être à la page 174 de son manuel de potion, cette même page que Ron avait taché avec de la mélasse. Elle parcouru alors virtuellement les instructions, en piochant celles qui l'intéressaient. Sa méthode était froide et précise, sélectionnant machinalement les informations qui lui manquaient.

_ Deux racines de marguerite coupées, trois figues...
_ C'est une blague ! Vous le faites exprès ? Rassurez moi.
_ Que ?... mais...je...comprends pas, paniqua Hermione qui deux secondes auparavant, fière de son auto recadrage, pensait avoir saisi le principe.
_ Vous ne comprenez pas ?... Bon sang moi qui croyait que vous aviez un minimum de jugeote, soupira Niréus agacé. Vos affaires ? Comment allez vous vous habillez pour le réveillon de Noël ? Questionna-t-il à brûle pourpoint.
_ Mais je n'en sais strictement rien moi. Et puis en quoi cela vous intéresse-t-il tant ? Répondit Hermione décontenancée.
_ Les questions, c'est moi qui les pose ! Alors ? Cette tenue ?
_ Mais je l'ignore ! Probablement mettrais je une petite robe très simple, dit Hermione en se demandant pourquoi elle répondait à ces questions absurdes.
_ Et le reste ?
_ Comment ça le reste ?
_ A part la robe, précisa Rogue qui commençait sérieusement à perdre patience.
_ Oh ! Mais vous m'ennuyez à la fin avec vos questions à 3 noises ! S'énerva Hermione. Ce ne sont pas vos affaires après tout. Qu'est ce que vous voulez qu'il y ait d'autre, franchement ! Des chaussures, chaussettes, sous-vêt...
_ Je crois on va s'arrêter là. Votre vie privée ne m'intéresse pas, la coupa-t-il sans ménagement.
_ Mais c'est vous même qui...tenta de protester la gryffondor avec d'être de nouveau coupée par son comparse qui reprit son apparent délire.
_ Alors, je vous demande votre tenue et vous me dites une robe, des chaussures, des chaussettes. Il ne me semble pas qu'il y ait eu besoin de préciser une robe, deux chaussures et deux chaussettes. Je me trompe ?
_ Non... fit Hermione suspicieuse avec une moue qui indiquait clairement qu'elle croyait le jeune homme demeuré. Quoique, elle commençait à comprendre où il voulait en venir.
_ On peut tirer de cela deux conclusions. Déjà que le dénombrement des parties d'un tout n'est pas nécessaire pour en décrire vaguement le contenu. Est ce bien clair ?
_ Tu aurais pu tout aussi bien me dire de ne pas tenir compte des quantités, grommela Hermione.
_ Est ce bien clair ?
_ Humpf,... oui, très clair, monsieur, lâcha ironiquement la jeune femme en appuyant bien le monsieur. 
_ Bien continuons. Alors,...
_ Euh, une seconde...Tu as parlé de deux conclusions il me semble. Quel est donc la deuxième ?
_ Surtout ne jamais vous inviter quelque part ! S'exclama Niréus.
_ Je vous demande pardon, s'offusqua-t-elle
_ Une robe de soirée et des chaussettes, pfff quelle faute de goût. Pourquoi pas une canadienne et des talons tant qu'on y est, commenta l'homme qui fidèle à lui même (et non son personnage), prenait un malin plaisir à torturer son élève. Ce dernier excellait dans cet art,et il nota au passage, avec amusement, le retour du vous.

La malheureuse Hermione vit rouge à cette remarque incongrue... enfin, façon de parler. Comment ce goujat osait-il la traiter ainsi. Il avait le culot d'insinuer qu'elle ne savait pas s'habiller. Comme si elle n'avait rien d'autre en tête de moins futile que sa tenue de réveillon.
Tandis que la gryffondor fulminait intérieurement, livrant une dure bataille avec elle même pour ne pas céder à ses pulsions, et imiter son amie Giny (un chauve furie bien placé, très efficace), Rogue lui avait quitté la scène du crime et s'affairait maintenant dans l'armoire de réserve. Il examina attentivement plusieurs bocaux, puis satisfait s'en revint vers le plan de travail.

_ Bien, trêve de plaisanterie, lâcha-t-il sèchement. Les ingrédients ?

La jeune femme dont la fierté féminine avait été mise à mal, ravala la remarque cinglante qui lui brûlait les lèvres et, docilement, elle répondit :

_ Racines de marguerite coupées, figues pelées, chenilles en tranches, foie de rat et des sangsues en poudres.
_ Ah ! Enfin quelque chose de productif ! Ajouta le professeur apparemment satisfait avant de poursuivre. Mais il en manque un.
_ Comment ? … Mais... Non … Lequel ?
_ L'eau.
_ Mais c'est idiot !
_ Je vous demande pardon, dit Rogue froidement, inversant ainsi les rôles.
_ Oui, c'est idiot, s'enfonça Hermione. L'eau est la base de toute potion.
_ Idiot, la base de toute potion vous dites, répéta l'homme qu'une rage glaciale était en train de gagner.
_ Euh...enfin...je crois, voulut-elle se rattraper.
_ Vous croyez ! Et que croyez vous donc encore connaître de l'art complexe des potions ? Allez y ! Éblouissez moi !
_ Je m'excuse si j'ai dit une bêtise, balbutia Hermione.
_ Une bêtise ? Si encore il n'y avait que ça ! Le pire c'est bien d'avoir l'arrogance d'y croire ! Je ne vois pas pourquoi je perds mon temps avec vous ! Vous une petite sotte imbue de ses faibles connaissances acquises au détour d'un manuel. Jamais un esprit aussi étriqué que le vôtre ne pourra appréhender la science infinie des mélanges ! 

Sur ces paroles blessantes, Rogue quitta la salle dans le tonitruant vacarme d'un chaudron qui roulait au sol après avoir été heurté par le sulfureux maître des potions. Il était en effet, vital pour ce dernier de prendre l'air et se calmer. Dans son nouveau rôle, il n'avait aucun pouvoir qui lui permettrait de faire taire cette petite insolente : pas de retrait de points, pas de retenue, pas de doloris. Rien qui ne lui permette de passer ses nerfs dans un acte qu'il savait désagréable pour la victime. Dans ce personnage ridicule, crée sur un coup de tête, il n'était rien de plus qu'un étudiant plus âgé, plus avancé. C'est pourquoi il fuyait. Il fallait à tout prix qu'il fasse attention et maîtrise son caractère sanguin, pour ne pas commettre la bévue qui grillerait sa couverture.
Commentaire de l'auteur Bon du coup, j'ai plus tellement le droit de vous quémander une rewiew, mais ça me ferait tout de même très plaisir d'avoir quelques retours sur les chapitres qui vont suivre car j'espère vraiment respecter les caractères des personnages, or ce n'est ni facile ni gagné. Bref voici la suite, encore mes excuses pour les délais et j'espère que vous avez pris tout de même plaisir à lire les quelques lignes que j'ai concocté.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales