Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1964 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Renouveau et imprévus Auteur: kakashi.gk Vue: 7197
[Publiée le: 2011-03-25]    [Mise à Jour: 2013-04-19]
13+  Signaler Romance Commentaires : 58
Description:
La guerre est finie et le monde se remet de ses blessures. Severus Rogue a survécu et entame une nouvelle vie. Mais l'accident d'une certaine jeune femme va tout bouleverser. Le maître des potions va alors se retrouver aux prises d'un complot rocambolesque pour venir en aide à cette âme en détresse.

C'est un Rogue/Hermione
Crédits:
Je ne peux malheureusement revendiquer que le scenario...tout le reste appartient à JKRowling
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

réveil

[1610 mots]
Publié le: 2011-07-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Merci à tous: lecteurs et commentateurs, ça faittoujours plaisir de voir que des gens s'intéressent à ce que vous faites ^^
un petit commentaire pour me dire ce que vous en pensez n'est pas de refus XD
A plus!!!!

« Où suis-je?...je ne sais pas, tout est noir...mais si calme...je ne sais pas où je suis...mais j'aimerais bien y rester...il fait un peu froid tout de même...mais si peu...oui...je crois que je vais rester ici...mais quelle est cette lumière...elle m'aveugle...mais elle me réchauffe...je vais me rapprocher...oui...là c'est mieux...tiens des voix... mais je les connais »

_ Maman, c'est toi?

« Pourquoi est ce que personne réponds...je vais aller voir... tiens il y a quelqu'un »

_ Hermione, c'est toi?

« Tiens, des cheveux roux, c'est donc un Weasley...mais c'est Georges...suis je retournée au Terrier...mais pourquoi...je ne me souviens plus »

_ Georges, comment suis je arrivée ici, je devrais être à Poudlard?

« Il ne répond pas...pourquoi... et puis il a l'air si triste... ce n'est pas normal... »

_ Hermione, ma chérie
_ Maman... mais pourquoi est-tu au Terrier? Je ne comprends pas... Mais tu pleures...Pourquoi? Où est Papa?
_ Ne t'inquiète pas ma chérie, il est là, avec nous...
_ Attendez moi, j'arrive...
_ Non!
_ Papa, tu es là. Mais pourquoi ne dois je pas vous rejoindre. Je suis seule ici...
_ Votre père a raison miss Granger. Vous ne devez pas encore nous rejoindre, vous avez encore des choses à faire là bas.
_ Professeur Dumbledore...mais...

« Mais qu'est ce qui se passe... je ne comprends plus rien... le professeur Dumbledore est mort depuis longtemps...que font maman et Georges ici alors...Georges...et si... »

_ Tu n'es pas Georges n'est ce pas?
_ Au fond toi tu connais la réponse Hermione...
_ Mais alors Maman, Papa...
_ Et oui ma chérie... mais ne t'inquiète pas, tout va pour le mieux...
_ Tout est de ma faute, je n'aurais pas du revenir vers vous. Vous vivriez encore, heureux...

Le père de la jeune femme s'avança, rejoignit sa fille, suivit de près par sa femme. Ils n'étaient que lumière dans cette masse de ténèbres, aussi resplendissant que l'astre du jour.
La mère pris sa fille en peurs dans ses bras. Elle était triste de la séparation mais heureuse de pouvoir une dernière fois la serrer dans ses bras la consoler. Elle ne disait rien se contentant de lui caresser doucement les cheveux. Quand elles rompirent cette étreinte, Hermione était rongée par le désespoir, accablée par la culpabilité. On avait beau dire, mais elle restait convaincue d'être l'entière responsable de ce désastre. C'est ainsi que lorsque son père lui fit aussi son au revoir, les torrents de chagrin qui ruisselaient sur ses joues ne tarissaient pas. Ce dernier lui murmura alors:

_ Écoute moi bien ma fille, mieux vaut être mort et te serrer ainsi dans mes bras que de vivre en ignorant ton existence. Merci... Ne pleure plus, depuis que le monde est monde les choses naissent et meurent, c'est l'ordre naturel...c'est ce qui rend la vie si précieuse. Nous nous reverrons, un jour, nous serons de nouveau tous réunis... Et ce jour là tu pourras alors nous raconter toutes les merveilles que tu as vécu... Ton temps n'est pas encore venu ma fille...retourne d'où tu viens...tu seras en bonne mains... et puis tu auras aussi tes amis... Au revoir Hermione.

Leur étreinte se prolongea quelque temps après que le père ait fini de parler. Mais comme il l'a si bien dit toutes choses ont une fin. Ils se séparèrent donc. Et tandis que M et Mme Granger s'en retournaient, Hermione restait pétrifiée, elle voulait tant les rejoindre...

_ Hermione, du nerf, tu es une Griffondor, les plus hardis et les plus fort sont réunis en ce haut lieu. Va et embrasse fort ma famille pour moi.
_ Et n'oublie pas de faire la même chose avec Harry de ma part.
_ Fred...Sirius...Mais j'ai si peur...
_ Sans peur il ne peut y avoir de courage Miss Granger, et puis vous ne serez pas seule. Ne vous fiez pas aux apparences... le secours viendras, mais pas forcément de là où vous vous y attendrez...
_ Et n'oubliez pas Granger, vigilance constante...

Petit à petit les ténèbres engloutissaient la jeune femme. Juste le temps d'un dernier adieu et tout redevint noir.

« Tiens, des voix encore...mais elles sont si loin...il fait si sombre...peut être que je ne peux plus faire marche arrière...peut être vais je devoir rester avec eux... Ce ne serait pas plus mal finalement...non...ces voix je les reconnaît....je suis de retour à Poudlard...je dois me réveiller...ça ne sert à rien de rester comme ça....j'ai ouvert les yeux mais tout est toujours noir...étrange...peut être est ce la nuit...non, ce n'est pas la nuit...sinon je serais seule...il faut que je me réveille... j'ouvre les yeux mais je n'y arrive pas... et ces voix...elles me font mal à la tête...il faut qu'elles cessent...je dois me réveiller... mais je suis réveillée...je peux bouger... »

Pendant ce temps là à l'infirmerie de Poudlard, Mme Pomfresh fait avec le maitre des potions du château, l'état de ses stocks.
_ Il me faudrait professeur quelques flacons de Pimentine, de potion antidouleur et antinausée. Oh puis aussi, un flacon de Poussos, sait-on jamais.
_ Encore de la Pimentine , mais vous les saoulez avec...ce n'est pas possible...
_ C'est vrai que cette année le nombre de rhumes et autres grippes est assez conséquent.
_ Bon ce sera tout?

A ce moment un très faible gémissement retentit dans l'infirmerie. L'infirmière crut d'abord que son imagination lui jouait des tours, mais un signe de tête exaspéré de Rogue l'en dissuada. Et lorsqu'elle regarda dans la direction que lui indiquait le maitre des potions, son coeur fit un bond dans sa poitrine: enfin la jeune Griffondor donnait signe de vie. En effet Hermione avait les yeux grand ouvert et remuait faiblement. D'un bond Mme Pomfresh était au chevet de sa patiente. Rogue quant à lui, il n'avait bien sur pas bougé d'un pouce. Et sa mine particulièrement réjouie indiquait clairement qu'il aurait préféré se trouver ailleurs en ce moment.

_ Miss Granger, est ce que vous m'entendez? Comment vous sentez vous?
La concernée ne répondit pas, elle enchaina faiblement:
_ Je...je suis bien à Poudlard
_ Oui, vous êtes en sécurité à l'infirmerie.
_ A...Alors...tout est vrai... n'est ce pas?
_ Malheureusement, oui
_ Comment?
_ N'y pensez plus miss. Tout est fini, il ne vous arrivera plus rien. Reposez vous plutôt. Vous en avez bien besoin.
_ Comment?
_ Le professeur Rogue est parti vous chercher lundi dernier, lorsque vous n'êtes pas réapparu pour donner vos cours. Il est malheureusement arrivé trop tard et n'a pu que constaté le malheur. Il vous a ensuite ramenée après avoir stabilisé vos constantes vitales. N'est ce pas professeur?

Celui ci répondit par une sorte de borborygme qui dans ce cas se rattachait à une approbation de sa part. Il maudissait intérieurement son manque chronique de chance, de se retrouver ainsi dans une situation on ne peut plus ennuyeuse.

_ Lundi dernier?
_ Oui... Ça fait une semaine que vous êtes ici...
_ Mes parents?
L'infirmière était bouleversée, elle ne savait que répondre à cette jeune femme qui venant à peine de se réveiller d'un long coma, apprenait qu'une grande partie de son monde s'était effondré. Elle ne dit rien. Ce fut Rogue qui brisa ce silence pesant en déclarant d'un ton neutre:
_ Paix à leur âme.

Pendant quelques instants un silence assourdissant s'empara de l'infirmerie. Que pouvait-on ajouter de plus qui ne soit vraiment utile? En réalité rien du tout. La vérité crue est parfois dure à digérer, mais elle a au moins le bénéfice de ne pas laisser l'esprit voguer sur les flots impétueux de l'espoir. Encore cet espoir, ce décidément sale espoir.

_ Merci professeur... déclara simplement Hermione, comme si c'était la moindre des choses qu'elle puisse faire.
_ Humpf, grogna le concerné en guise de y a pas de quoi...mais qui pouvait facilement être interprété en avais-je le choix. Il poursuivit:
_ Bon, c'est pas tout ça mais du travail m'attends. Vous aurez vos potions mercredi comme convenu.
Ceci dit il quitta la salle dans un bruissement de capes.

_ Ah, celui là alors. Quel mufle parfois!
_ Mme Pomfresh...
_ Oui miss Granger
_ Quelle heure est-il?
_ Presque 11h miss. Vous avez faim peut-être?
_ Non, merci... Pourquoi m'avoir bandé les yeux?
_ Je vous demande pardon?...Vous n'avez pas les yeux bandées miss...
_ Pourtant, je suis plongée dans le noir. Je pensais peut être qu'il faisait nuit mais le soleil est presque à son zénith. Je pensais que vous m'aviez bandé les yeux mais apparemment non... J'ai beau essayer de les ouvrir, je n'y arrive pas...peut être suis je encore trop faible... Mme Pomfresh?

L'infirmière n'écoutait plus, elle auscultait. Elle se munit alors de sa baguette, effectua un vif mouvement du poignée et prononça clairement:
_ Status oculi
Puis observa longuement le résultat. Il n'y avait plus aucun doute possible. Elle s'assit alors dépitée de son impuissance.
_ Mme Pomfresh?
Il était inutile de lui cacher la vérité, aussi la magicomage annonça:
_ Miss Granger...Vous avez reçu un violent coup sur le crâne et subi un gros choc émotionnel. Vos yeux ne sont pas clos...Vous avez perdu votre soleil.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales