Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1964 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Renouveau et imprévus Auteur: kakashi.gk Vue: 7196
[Publiée le: 2011-03-25]    [Mise à Jour: 2013-04-19]
13+  Signaler Romance Commentaires : 58
Description:
La guerre est finie et le monde se remet de ses blessures. Severus Rogue a survécu et entame une nouvelle vie. Mais l'accident d'une certaine jeune femme va tout bouleverser. Le maître des potions va alors se retrouver aux prises d'un complot rocambolesque pour venir en aide à cette âme en détresse.

C'est un Rogue/Hermione
Crédits:
Je ne peux malheureusement revendiquer que le scenario...tout le reste appartient à JKRowling
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

espoirs

[2206 mots]
Publié le: 2011-07-21Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
A Poudlard, les jours passaient. Un mois déjà s'était écoulé. Les cours se faisaient de plus en plus prenant. Hermione jonglait maintenant entre rouleaux à rendre et rouleaux à corriger. Sans pour autant être idéale, sa situation n'était pas catastrophique. Les cours qu'elle dispensait se passaient plutôt bien. Les élèves étaient attentifs et appliqués. Bien sûr, elle devait faire face à quelque Serpentards récalcitrants. Fort heureusement, ceux ci étaient concentrés en 3ème année. Ceci s'expliquait d'ailleurs assez bien, en effet, ces élèves avaient connu l'ère Voldemort, ils avaient dut être influencer par leurs ainés. Certains, le noyau dur, avaient même eu un parent mangemort. Malgré tout, il se soumettaient assez bien à l'autorité professoral de la jeune Griffondor. Mais peut être était ce grâce aux professeur MacGonagal qui lors de la présentation de son nouveau professeur, avait menacé les fauteurs de troubles d'un an de retenue avec Rogue et Rusard. De quoi décourager les plus téméraires. Néanmoins, deux d'entre eux refusaient catégoriquement la situation: Marius Lestrange et Charles Goyle, l'héritier Lestrange et le petit frère de l'ancien ami de Drago Malefoy. Un duo explosif qui s'il ne brillait pas par ses performances, se démarquait par son comportement déplacé. Ce qui inquiétait le plus le professeur les concernant, c'était leurs fréquentations. Ceux ci avaient des contacts fréquents et constants avec leurs homologues de 7ème année. Et si ces derniers avaient la maturité de se faire oublier, leurs convictions et agissements étaient si profondément ancrés en eux qu'ils n'arrivaient pas à s'en défaire. Seul Malefoy semblait étrangement calme.

En revanche pour ce qui est de ses cours personnels, Hermione avait beaucoup de mal: chose assez difficile à concevoir. En réalité rien n'avait changé sauf pour les potions. Alors qu'elle stagnait au rang Optimal dans les autres matières, elle n'arrivait à aucun résultat en potion. Bien sur, les livres et la théorie n'avaient aucun secret pour elle. Pour ce qui est des potions à savoir réaliser le jour de l'examen, mis à part quelques ajustements, elle ne rencontrait pas de difficultés particulières. En revanche, rien n'y faisait quant aux cours proprement dit. Elle ne s'était d'ailleurs même pas encore sortie des exercices initiaux. L'un d'eux avait été exécuté par Rogue à titre d'exemple. Mais les deux autres n'avaient pas encore porté leurs fruits. Pour ce qui est de la pâte foie de serpent/ scarabée, Hermione avait tout de même obtenu une amélioration en pilant le scarabée avant de le mélanger au foie. Cependant l'appareil demeurait filandreux et elle ne savait pas pourquoi. Enfin si au départ extraire l'essence d'un bulbe de mandragore lui avait paru chose aisée, elle avait bien vite déchanté quand le professeur avait jeter sa récolte la qualifiant de pitoyable. Et bien qu'elle ait maintenant compris le problème qui résidait en une couche aqueuse d'impureté, elle ne savait toujours pas comment le résoudre.

_ Votre incompétence m'afflige, déclara Rogue alors qu'il venait inspecter le travail de son élève, Je vous savais étroite d'esprit, mais de là à être aussi conditionnée...
_ Peut-être auriez vous un conseil à me donner, pour me sortir de là, professeur, osa demander timidement Hermione ignorant l'insulte.
_ Non mais qu'est ce que vous croyiez, que j'allais faire le travail à votre place, comme l'on fait inconsciemment tous ces pauvres auteurs dont vous avez usurper la recherche. Les solutions ne tombent pas toutes cuites. Elles sont le fruit d'une réflexion, d'une analyse, d'une pratique. Pensez vous que pour découvrir les propriétés du sang de dragon Dumbledore a été tranquillement à la bibliothèque. Non, c'est lui qui a écrit ces fameux livres, pour qu'ils servent de lanternes aux simples d'esprit comme vous.
_ Peut être alors pourriez vous me présenter votre propre méthode de recherche, pour que je puisse avoir un exemple sur lequel me baser.
_ Certaines choses ne peuvent s'apprendre que par soi-même, ancrer vous ça dans le crâne une fois pour toute...le cours est terminé, annonça Rogue d'un ton glacial
La jeune femme ouvrit la bouche pour répliquer mais elle se ravisa: à quoi bon lutter quant le combat est perdu d'avance.


Hermione déambula das les couloirs du château, sans but. Le cours écourté, elle avait un large temps devant elle avant le festin. Elle aurait pu mettre à profit ce temps pour corriger quelques copies ou alors finir ses traductions de runes, mais le coeur n'y était pas. Le chagrin est comme un lourd sac que l'on porte indéfiniment sur les épaules. Le temps passant on s'y fait et on l'oublie. Mais un rien le fait revenir de plein fouet. Notre jeune amie était désespérée de son impuissance face à cette matière si capitale pour ses projets. Mais ce n'était que façade. Un échec aussi relatif ne peut pas faire sombrer un esprit. Non, il y avait plus que ça. Hermione se sentait seule, loin de ses amis et de sa famille. Sa famille...Là encore la réalité s'imposa crue à son esprit: elle n'avait plus de famille à proprement parler. Elle n'existait plus pour eux. Même si elle savait avoir agit dans leur intérêt (car après tout c'est grâce à cela qu'ils sont encore de ce monde), penser que sa mère et son père pouvaient bien passer près d'elle sans même la reconnaître, lui déchirait les entrailles. Une larme perla alors de ses yeux suivi de près par un torrent de larmes. Pour la première fois depuis bien longtemps Hermione se laissa aller à son chagrin s'effondrant sur le sol dur et froid du couloir. Les minutes passèrent... les heures aussi put-être, jusqu'à ce qu'un petit bruit la tire de sa torpeur. Elle leva alors les yeux et se retrouva nez à nez avec un elfe de maison.
_ Est ce que mademoiselle va bien? Mademoiselle est bien pâle, s'inquiéta l'elfe qui s'avéra être une elfe de maison.
_ Ce n'est rien... Ça passera, répondit Hermione d'un ton qui se voulait rassurant.
_ Vous savez mademoiselle, ce n'est pas bon de contenir tout, mieux vaut parler avec ses amis
_ C'est gentil d'essayer de m'aider mais ce n'est vraiment rien...en plus mes amis sont beaucoup trop loin et je n'ai pas le droit de les inquiéter pour si peu
_ alors avec famille
_ je n'ai plus de famille, lâcha Hermione amèrement
_ Pardon mademoiselle, Fonty ne voulait pas faire de peine. Vous savez famille à moi aussi être morte.
_ Oh, mais ma famille à moi n'est pas morte, c'est bien pire que ça... et en plus c'est ma faute.
_ Alors si famille de mademoiselle pas morte, alors mademoiselle encore avoir une famille
_ Mais...
_ Mademoiselle n'aura plus de famille quand plus d'espoir de la sauver, les erreurs se réparent tant qu'il y a encore de la vie. Fonty doit partir, on l'attend à la cuisine. Si mademoiselle a besoin, mademoiselle peut toujours appeler Fonty.
_ Merci, se contenta de dire Hermione

La jeune Griffondor ne bougea pas après le départ de l'elfe. Elle réfléchissait à ce que lui avait dit la créature. Cette elfe qui avait tenté de lui remonter le moral avait parlé avec tant de sagesse qu'Hermione se sentit ridicule. Malgré tout, elle n'arrivait pas à se défaire de sa tristesse. C'est bien beau de dire qu'il y a toujours de l'espoir, mais on n'annule pas un sortilège d'amnésie. Ses effets sont irrévocables et c'est d'ailleurs là le principal attrait de ce sort.
« ...certaines choses ne peuvent s'apprendre que par soi-même... ». cette phrase qu'avait prononcé Rogue quelques heures plus tôt lui revint en tête. Après tout elle avait lu dans un livre qu'il n'existait pas de contresort au sortilège d'amnésie. Mais peut-être existait-il un autre moyen de rendre la mémoire à ses parents de la même manière qu'il existe plusieurs procédés de préparation des potions.
Hermione refusait de s'accrocher à cet espoir car l'espoir, le sale espoir, lorsqu'il est infondé fait d'autant plus mal que l'on a cru tout arrangé. Elle préférait jouer la carte du négatif. Le pessimiste est agréablement surpris lorsqu'il obtient gain de cause. Dans le cas contraire rien ne l'atteint car il savait que ça finirait mal. En revanche l'optimiste est souvent déçu car il va toujours croire à l'impossible.
Elle se rendit tout d'abord aux toilettes de l'étage pour effacer ou du moins estomper les marques de son désespoir. Puis elle se rendit au bureau du professeur Flitwick, au septième étage, près de la tour ouest. Sur le chemin elle s'interdit de penser à la dernière fois où elle y avait mis les pieds pour sauver Sirius car ce serait lui rappeler encore ses amis. Elle frappa à la porte, pas de réponse. Alors qu'elle se retournait pour rejoindre son dortoir, un crissement lui signala que la porte s'ouvrait.
_ Oui Miss Granger
_ Professeur, j'aurais une importante question à vous poser.
_ Mais toutes les questions sont importantes ma chère, elles font avancer la connaissance...entrez, nous serons mieux pour discuter.
Hermione s'exécuta. La pièce était claire, aux couleurs de Serdaigle. De nombreux parchemins jonchaient les recoins: le professeur ne semblait pas être un modèle de rangement. Au centre de la salle, un bureau majestueux qui néanmoins ressemblait à un bureau d'enfant par sa hauteur réduite.
_ Asseyez vous, la pria le vieil homme, alors que puis-je pour vous?
_ Professeur, j'aimerais savoir s'il existe un moyen d'annuler un sort d'amnésie.
Flitwick prit quelques minutes pour répondre
_ Comme vous devez le savoir, il existe 2 types de sortilèges: les révocables et les irrévocables. Les premiers possèdent leurs propres contresorts, les seconds en revanche ont des effets irrémédiables. Ce sont en général des sortilèges très puissants comme l'avada kedavra ou encore le sortilège d'amnésie. Il n'existe donc pas pour le sortilège qui vous intéresse de moyen magique pour lever le sort. Ceci explique d'ailleurs que les victimes d'une amnésie totale séjournent à St Mangouste.
_ Vous mentionnez des moyens magiques, c'est qu'il existe donc d'autres moyens.
_ Toujours aussi perspicace miss, quel dommage que vous n'apparteniez pas à ma maison, vous y feriez des merveilles. Effectivement il existe d'autres moyens que la magie. En réalité, il s'agit toujours de magie, mais une magie non conventionnelle plus puissante.
_ la magie noire?
_ Non, l'amour.
_ Je ne comprends pas
_ Il y a eu de nombreux cas où l'amnésie à été levée du fait d'un sentiment fort et profond. Il s'agit essentiellement de personnes qui confrontées à une certaine situation de leur vie oubliée, ont vue leur souvenir revenir tant son impact émotionnel était fort. Pour un homme cela peut être le lieu où il a embrassé pour la première fois sa deuxième moitié, pour une mère ça peut être un son qui lui rappelle son enfant, etc. en réalité ce sont plutôt des réminiscences dont le souvenir évoqué est chargé de sentiments.
_ Je vois, c'est donc possible, dit Hermione d'un ton rieur
_ Ça a l'air de vous réjouir
_ …normément, merci professeur, passez une bonne fin de semaine, le salua Hermione.

Une fois hors du bureau elle entama une course folle vers le bureau de la directrice. Il fallait absolument qu'elle essaye de leur faire retrouver la mémoire. Comme l'avait dit Fonty l'elfe de maison tant qu'il y a de l'espoir, tout est possible. Cette fois ci Hermione voulait y croire, car c'était possible. Elle dévala les escaliers 4 à 4et fit une irruption fracassante dans le bureau. MacGonagal, qui buvait un thé tout en corrigeant les copies de ses 6èmes année, lâcha sa tasse de surprise. Le contenu alla inonder le paquet de parchemins.
_ Professeur MacGonagal, excusez moi de vous dérange...
_ C'est le moins que vous pouvez faire, regardez moi ce gâchis...
_ Professeur, j'ai absolument besoin que vous me laissiez me rendre en Australie ce week-end.
_ Et en quel honneur je vous prie.
_ Affaires familiales
_ Rien de grave j'espère
_ Non professeur au contraire
_ Vous ne m'en direz pas plus?
_ Eh bien si vous m'y autorisez, je préfèrerais garder cette affaire pour moi
_ Bon, j'imagine que je ne peux pas vous refuser cette requête. En revanche, j'exige que vous soyez de retour et opérationnelle pour vos cours de lundi.
_ Bien sur professeur. Merci.

Hermione quitta alors en trombe le bureau. Elle se rendit à toute vitesse dans ses appartements y prit sa baguette et quelques affaires. De nouveau elle se retrouva à dévaler les grands escalier du château, cette fois ci direction les grilles de l'entrée. Une fois sortie de l'enceinte du château elle se concentra sur sa destination et transplana.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales