Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1478 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Reminiscence of Lily Auteur: Ishmael Vue: 1097
[Publiée le: 2008-10-02]    [Mise à Jour: 2008-12-05]
13+  Signaler Général Commentaires : 15
Description:
Lily Potter est morte depuis 5 ans maintenant mais Severus Rogue est encore hanté par son image et ses souvenirs. Son cœur rate un battement à chaque fois qu’il aperçoit une jeune femme à la chevelure rousse comme la sienne. Mais avec le temps les blessures cicatrisent et la douleur s’efface. Enfin presque.
Cette année là était une année comme les autres, à un détail près. Parmi le lot de nouveaux élèves se trouvait une élève particulière, rousse, de grands yeux verts pétillants et Gryffondor de surcroit ! C’est le début de la fin pour le professeur de potions.

Attention il se peut qu'il y ait quelques spoilers.

C'est ma première fanfic et aussi la première histoire que je termine. ^^
Merci pour vos commentaires et/ou remarques, gentils ou pas, ça aide toujours.
Crédits:
Les personnages appartiennent à J.K. Rowling sauf l'héroïne Ellie, qui est à moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

L'ombre d'un complot

[1538 mots]
Publié le: 2008-10-03
Mis à Jour: 2008-10-07
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Chapitre 2 – L’ombre d’un complot

 

Rogue pestait, fulminait même. Il avait essayé de parler avec Dumbledore toute la soirée mais celui-ci, comme tout le reste du corps enseignant, l’avait soigneusement évité. Le pauvre professeur des potions était allé jusqu’à l’attendre dans son bureau jusqu’à 2 heures du matin, mais le vieux bougre n’avait même pas pointé le bout de sa barbe.

Et comme si le fait de se retrouver isolé, privé de l’information la plus cruciale qu’il ait eu besoin de savoir au cours de ces quatre dernières années ne suffisait pas, il avait fait un cauchemar qui l’avait empêché de se rendormir, les mêmes images défilant sans cesse derrière ses paupières closes. Des souvenirs de ses années à Poudlard avec Lily Evans. Cela n’avait rien de cauchemardesque si on exceptait le fait que la bande des Maraudeurs, sa bande à Lui, cet abominable type, ne cessait de se rappeler à son bon souvenir elle aussi. Normal, Il passait son temps à faire le malin pour draguer Lily. Et bien entendu, Il ne pouvait pas s’empêcher de se faire remarquer par tous les moyens auprès de la jeune fille en s’en prenant à lui, Severus, qui n’avait rien demandé et qui surtout ce s’en serait bien passé. C’est tout les Gryffondor ça, il faut toujours qu’ils cherchent à se faire remarquer, à attirer l’attention, à récolter tous les honneurs. Comme un malheur n’arrivait jamais seul, Il lui avait volé le cœur de Lily en profitant d’une dispute entre eux. Et pour humilier un peu plus Severus, Il lui avait fait un enfant ! Mais si le gamin avait le même sang que sa chère Lily, il ne pouvait oublier que ce sang avait été souillé par celui du Gryffondor tant haï qui lui avait brisé son bonheur. Elle ne serait pas morte s’Il ne lui avait pas fait tourner la tête avec ses prouesses de Gryffondor.

A cette pensée, le maître des potions donna un coup de poing rageur dans le mur. Il s’empressa de vérifier que personne ne l’avait surpris à se laisser aller à exprimer des émotions, puis continua son chemin, toujours d’aussi mauvaise humeur. La douleur ne l’avait pas calmé, au contraire.

Au cours de cette nuit d’insomnie, il en était arrivé à la terrible constatation que le temps qui passait effaçait peu à peu les souvenirs heureux qu’il avait de Lily pour mieux raviver les souvenirs désagréables. Chaque année qui passait le rapprochait du moment fatidique où il devra, pendant sept longues et interminables années, supporté la présence du fils du Gryffondor. Rien que d’y penser, ça lui mettait les nerfs en pelote. Et pour évacuer son trop plein de rage il se défoulait sur ses élèves. Ca le détendait et l’entrainait même ! Un bon entrainement qu’il mettrait à profit contre le Survivant.

Toujours d’humeur massacrante, Severus entra dans le cachot qui lui servait de salle de classe tout en prenant bien soin de faire claquer la porte derrière lui. Sans un mot, sans un regard pour ses élèves, il se dirigea vers son bureau pour faire face à l’assemblée de manchots gryffondoriens et ses malheureux Serpentards, victime désignées par le destin pour partager son illustre cours avec la sous-espèce précédemment citée.

Tâchant de redevenir maitre de ses émotions et de se composer son habituelle attitude chaleureuse de porte de prison, il laissa passer quelques secondes avant d’enfin daigner jeter un regard blasé par l’incompétence de ses élèves. Mauvaise idée !

Elle était là ! Elle avait choisi le cours de potion parmi ses options ! Par Merlin ! Il était maudit ou quoi ? Etant passé maitre dans l’art de ne montrer aucune émotion, il se fit une note mentale pour ne pas oublier d’aller coincé cet espèce d’olibrius de directeur qui avait, sans l’ombre d’un doute, manigancé toute cette histoire.

Il commença son habituel discours par des menaces et des sous-entendus aussi gros que le garde-chasse de l’école sur l’incompétence d’une partie des élèves ici présents, à savoir les Gryffondors. Une fois cette petite introduction terminée, il s’empressa de faire apparaître les instructions au tableau et de patrouiller parmi les élèves à la recherche de la moindre faille. Inutile de préciser qu’il évita soigneusement de se trouver à moins de cinq mètres de sa nouvelle élève et même d’avoir ne serait-ce qu’une seule mèche de ses magnifiques cheveux roux dans son champ de vision. Ses émotions ne le lui permettaient pas. Il ne s’était pas encore remis du choc lorsqu’il l’avait vue parmi ses élèves. Retirant à tour des bras des points aux Gryffondors et pardonnant avec miséricorde les bourdes de ses Serpentards, il préparait avec un soin tout particulier de nombreux plan pour la capture du Dumbledore, une proie très difficile à attraper même avec un bon appât. On parle de Dumbl

Stooooooop !!!! Rembobinons un peu.

Un appât ? … Hey, pourquoi pas ! C’était puéril mais pas irréalisable, il lui fallait juste un bon paquet de chocogrenouilles et quelques sortilèges pour éloigner d’éventuels gourmands autres que sa proie. Parfait, passons aux autres plans juste au cas où le vieux renard soit dans une phase de lucidité aigüe.

 

***

 

Pendant que la Terreur des Cachots, comme le surnommaient certains de ses nouveaux amis Gryffondors, arpentait la salle retirant des points à la volée, Ellie l’observait du coin de l’œil. A aucun moment il n’était venu la voir, ou s’inquiéter de ses éventuelles difficultés, qu’elle n’avait pas puisque les potions étaient son sujet de prédilection, mais elle s’attendait à un minimum d’attention étant donné qu’elle était nouvelle.

Visiblement, lui, il en avait décidé autrement. Il évitait de la regarder et quand, à son grand malheur semblait il, leurs regards se croisaient, il détournait bien vite la tête, cherchant une victime à houspiller. D’ailleurs ce n’était même pas qu’il ne lui prêtait pas attention, il l’ignorait carrément oui ! Non pas qu’elle souhaitait se faire chouchouter par ses professeurs, mais être complètement ignorée était frustrant. Elle avait bien essayé de lever la main pour attirer son attention, mais après cinq minutes le bras en l’air, continuant sa potion de l’autre main, elle s’attira juste des rires moqueurs de la part des Serpentards et se résigna à abandonner la partie. Pour l’instant !

Elle était bien décider à lui parler, même si pour ça elle devait le coincer à la fin du cours. Elle n’avait pas eu le temps de s’informer des potions que les autres avaient étudié ces six dernières années et elle comptait bien combler ses lacunes avant l’examen final. La cloche retentit enfin. Ellie s’empara de sa fiole contenant la potion du jour et se faufila à toute vitesse jusqu’au bureau du professeur.

 

***

 

Le pauvre Rogue n’avait pas eu le temps d’esquisser le moindre mouvement de repli dans l’arrière salle du cachot qu’une tornade rousse se planta devant son bureau, l’air déterminé. Tant bien que mal, il essaya de fixer un point quelque part derrière son épaule sur laquelle s’éparpillaient, de façon à le narguer de toute évidence, quelques mèches de cheveux, flamboyantes et soyeuses.

« _ … nouvelle, je voudrais rattraper mon retard.

Perdu dans ses contemplations, il avait loupé un wagon. Prenant le risque de passer pour un abruti s’il répondait à côté de la plaque, il laissa tomber avec un ton des plus glacials :

_ Vous n’avez qu’à voir ça avec vos camarades de Gryffondor.

Il avait mis tous son mépris dans le dernier mot, pour bien lui faire comprendre qu’elle n’aurait rien de lui. Elle partait avec le handicap de ne pas être dans le bon camp, en plus de celui de raviver en lui des blessures non cicatrisées. Mais ça il ne l’avouerait jamais, par la barbe de Merlin !

_ C’était mon intention, répliqua-t-elle

Alors pourquoi lui posait-elle la question ? Elle n’avait d’Elle que l’apparence, dans le fond c’était une poupée vide.

_ Mais être pourriez-vous me surveiller pendant que je réalise les potions…

_ Non.

Passer plus d’heures avec elle, et seul en plus ! Elle est folle ou quoi ???

Cette moue boudeuse, ce petit air vexé, cette lueur de mécontentement dans ses yeux verts… qu’elle sorte de cette salle au plus vite ou il ne répondait plus de rien !

_ Très bien, je parlerais de mon projet avec le professeur McGonagal ou le professeur Dumbledore pour voir quelles solutions ils peuvent me proposer. »

Sur ce, elle tourna les talons d’un air fier, faisant voleter sa chevelure incandescente derrière elle. Par Merlin c’était moins une !

S’assurant qu’il était seul dans la salle, Severus se dépêcha de verrouiller la porte. On ne sait jamais, si elle avait encore quelque chose à dire. Une fois à l’abri des regards indiscrets, il s’autorisa à se laisser aller sur sa chaise pour se remettre de ses émotions. Elle avait les mêmes cheveux, les mêmes yeux, la même voix mélodieuse que Lily. Et le même air vexé, ajouta-t-il avec un petit sourire avant de se coller une baffe mentale. Il fallait qu’il parle avec Dumbledore, jamais il ne tiendrait une année entière !

 

 

à suivre…

 

Merci à toi Chouchou pour ton commentaire ^^ j’espère que la suite te plaira.

 

Si vous avez le moindre commentaire ou la moindre remarque à faire ne vous gênez pas !! Au contraire !! J’aimerais savoir si je dois continuer ou tout arrêter maintenant.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales