Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Pourquoi moi? Auteur: DarkWitches Vue: 2015
[Publiée le: 2005-11-25]    [Mise à Jour: 2006-07-30]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 45
Description:
- Pourquoi, parmi les millions de filles sur cette planète a-t-il fallu que ce soit moi?
- Pourquoi, parmi les millions de filles sur cette planète a-t-il fallu que ce soit elle?
ENJOY&REVIEWS PLEASE
Crédits:
Les persos HP appartiennent à JKR.
La fic et le perso Sarah sont notre propriété privée: a nous les Darwitches c'est a dire Blue-Crystal et Darkdevil
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Chapitre VII

[2276 mots]
Publié le: 2006-02-26Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Nous voilà de retour, pour vous jouer un mauvais tour!! On sait, on a un peu tardé, mais le nombres de reviews n'encourageant pas, on a pris tout not' temps. Merci Yunie24 pour ta review, ça fait toujours plaisir^^.

Donc ce chapitre sera une spéciale dédicace à Yunie24, la seule a avoir laissé un commentaire pour le chapitre précédent. Voilà la suite....

 

 

 

Chapitre VII

 

Encore ensommeillée, Sarah s'efforçait d'avaler son petit déjeuner. Sans en connaître la raison, elle se sentait d'une humeur massacrante. Celui ou celle qui aurait le malheur de l'énerver ne passerait pas seulement un sale quart d'heure, mais une sale journée, la pire de sa vie.

Quelqu'un s'assit à ses côtés, mais elle ne leva pas la tête. Sans doute Pansy ou Millicent. Soudain, elle sentit une chose glisser sur sa cuisse. Elle la repoussa de la mais, mais ne chercha pas à savoir ce que c'était.

Le même manège recommença cinq minutes plus tard.

°°La chose, tu commences à m'énerver!°°

Elle glissa la tête sous la table et vit avec horreur une main se promener sur sa cuisse. Elle remonta rapidement la tête et.... BAM!!!, se la cogna contre la table.

- Aïeeuuuh!!!, hurla Sarah en se frottant le crâne.

Elle leva la tête et vit Botts lui faire un large sourire, sans pour autant enlever sa main de sa jambe. Botts était en 7ème année et c'était l'un des play-boys de Serpentard. C'est vrai qu'il était pas mal, mais Sarah l'avait en horreur. Pour cause, il passait son temps libre pour ne pas dire tout son temps à séduire les filles et à rouler des muscles. Sarah se demandait des fois s'il savait son alphabet.

- Otes tes sales pattes se sur moi!

- Ca va, Sarah? Pas très, à ce que je vois.

- Je ne t'ai pas permis de m'appeler par mon prénom, que je saches!

- On m'avait prévenu que t'avais un sale caractère, mais je savais pas que c'était à ce point. C'est pas grave; j'adore les défis! rétorqua Botts en lui faisant un sourire qui se voulait être ravageur, mais qui, malheureusement pour lui, ne fit aucun effet à Sarah.

-  Si t'as rien à dire d'intéressant, tu te la boucles. J'aimerais finir mon petit-déj' en paix.

Botts se tut et commença à tartiner un toast. Sarah n'arrivait pas à croire à son bonheur, mais une petite voix lui disait que ça n'allait pas durer.

°°Fermes-la, la petite voix!°°

- Poupée, tu veux sortit avec moi? fit LE crétin n° 2 en se tournant vers elle. (N/A: Si vous ne savez pas qui est LE crétin n°1, relisez le chap. précédent.)

"Qu'est-ce que je te disais! fit la petite voix, triomphante."  Sarah lui envoya un coup de pied mentalement.

- Tu te l'enfonces dans le BIP, ta poupée de merde! Si tu dégages pas d'ici deux secondes, je te refais une beauté gratos!

Botts la regarda avec effarement et s'empressa de s'en aller.

- Complètement dégénérée, cette fille! marmonna-t-il.

Sarah se servit une tranche de cake, se foutant complètement des murmures qui avaient suivi son "petit accrochage" avec l'autre crétin.

- Eh, Parker! fit Malfoy qui était assis en face d'elle

- Qu'est-ce que tu veux toi aussi?

- Pourquoi t'as refusé de sortir avec lui? fit-il de façon à ce qu'elle seule l'entende. Ah ouais, j'avais oublié! T'es déjà la petite amie des mendiants Weasley. Mais dis-moi, si t'as bien deux petits copains, tu pourrais en avoir trois. A moins que ça t'épuise! conclut-il en lui faisant un clin d'œil.

- Ah!  Malfoy, Malfoy, Malfoy..., fit-elle en se penchant vers lui et en lui passant ses bras autour de son cou, devant l'air ébahi de ce dernier.

**Qu'est ce qu'elle fout cette folle? Faut dire que c'est pas désagréable son câlin.... Ben quoi! C'est pas parce que je la portes pas dans mon cœur qu'elle me dégoûte, loin de là! Mais venant d'elle, ça ne me dit rien qui vailles.... Fais tes prières, Malfoy!**

-..... Décidemment, tu ne changeras jamais. Eh ben moi aussi! fit Sarah en lui tirant sa cravate et en lui collant une belle tarte meringuée à la figure. Tu m'en diras des nouvelles! finit Sarah par-dessus son épaule en s'éloignant.

Elle se dirigeait vers la grande porte quand elle entendit qu'on l'appelait. Elle se retourna et vit Fred et Georges lui faire signe de la main. Elle se dirigea vers eux et prit place à leur côté. A ce moment, toute la table Gryffondor l'applaudit. Certains même se levèrent pour lui serrer la main.

- Qu'est-ce que vous avez tous? demanda Sarah. J'ai rien fait de spécial.

- Rien fait de spécial? fit Ron en lui lançant un regard admiratif. Tu viens de balancer une tarte à la figure de Malfoy, et tu appelles ça rien de spécial?! T'es une des rares qui ont su tenir tête à Malfoy, peut-être bien la seule!

Sarah vit Hermione la regarder comme si elle la voyait pour la première fois, et Harry lui adressa un sourire chaleureux, ce qui lui valut un regard noir de la part de Cho Chang qui était installée à côté du survivant. Elle se colla un peu plus à Harry, et lança un regard à Sarah qui avait l'air de dire: "Propriété privée. Chien très méchant! Attention!! "

- Qu'est-ce qu'on vous disait? Sarah n'a rien à voir avec cette bande de crétins fils à papa! fit Georges en faisant une accolade à Sarah.

- Considère ça comme un compliment, continua Fred, parce qu'on n'a pas l'habitude d'en faire beaucoup!

- Euh... merci. Je dois y aller, j'ai un cours maintenant. On se revoit plus tard!

- Okay, répondirent les jumeaux.

Sarah se dirigea vers le parc car elle avait un cours de soins aux créatures magiques en commun avec les Poufsouffles.

- Eh, Sarah! Attends moi! cria Pansy qui arrivait vers elle en courant.

- Où est-ce que t'étais? s'enquit Sarah.

- J'ai pris une douche.

- T'as pas déjeuné?

- Pas le temps! fit Pansy en s'arrêtant pour reprendre son souffle. Mais Milly m'a fait un récit détaillé à propos du petit-déjeuner! T'en fais un peu trop avec Draco, je crois! Il ne mérite pas ce que tu lui fais endurer!

- pauvre bout de chou! Toujours martyrisé par la grande méchante Sarah!

- ah lala! J'ai perdu tout espoir à ce qu'il y ait un semblant de civilités entre vous deux! Mais pour Botts, là je reconnais ma meilleure amie! s'exclama Pansy en lui envoyant une grande tape dans le dos, ce qui la fit précipiter par terre. T'as bien fait, ça lui refroidira la tête d'une bonne dizaine de degrés! Il....

Et là; sans raison apparente, Pansy éclata en sanglots. Sarah en fut alarmée, car Pansy n'était pas du genre à se donner en spectacle. Elle la serra dans ses bras et lui caressa doucement les cheveux.

- Pansy, qu'est-ce qu'il y a? lui demanda-t-elle doucement.

Cette question eut le don de redoubler des pleurs de la jeune fille, ponctués par des hoquets.

- Chut.... ça va aller, pleure pas.

Sarah la berça doucement dans ses bras. Après que Pansy se fut calmée, et sans que Sarah ait à lui reposer la question, elle murmura:

- C'était en cinquième année. Depuis le début de l'année, j'étais secrètement amoureuse de Botts. Un jour, il est venu me demander de sortir avec lui. J'étais folle de joie, et bien sûr, j'ai accepté. On filait le parfait amour. Enfin, c'est ce que je croyais...un jour, pendant que j'allais en cours, je l'ai vu tirer une fille par la main. Je les suivis, loin de me douter de se qui allait se passer. Il l'attira dans un couloir désert et l'embrassa. Tous mes rêves se sont écroulés à ce moment. J'avais l'impression de vivre un cauchemar. J'ai réalisé que je n'étais qu'une idiote ne demandant qu'à croire les beaux mensonges qu'il me débitait à longueur de journée. Quand il s'est finalement aperçu de ma présence, il ne tenta pas de se cacher ou de s'expliquer, loin de là. Il me rit au nez et me dit qu'il s'était bien amusé avec moi, mais que c'était fini parce que je commençais à le lasser....

- Tous pareils, ces mecs! Ils prennent les filles pour un jouet ou quoi!

Sarah se tut en prenant conscience que ce qu'elle disait n'était pas fait pour remonter le moral.

- Tu n'as parlé de ça à personne?

- Pour dire quoi? J'étais beaucoup trop fière, j'ai juste fait comme si de rien n'était.

- Ne penses plus à ça, ok? J'en fais mon affaire personnelle! Si je ne lui règle pas son compte d'ici Noël, livre-moi aux vampires et aux harpies pieds et poings liés!

Pansy ne dit rien, car quand Sarah était lancée, il valait mieux ne pas l'arrêter.

- Tiens, ton anniversaire c'est le mois prochain? Eh ben, ce sera ton cadeau d'anniversaire! Allez viens! Ils vont commencer le cours sans nous, fit Sarah en la tirant par la main.

Souriant malgré ses larmes, Pansy suivit son amie.

 

- Silence s'il vous plaît! fit Hagrid de sa voix de baryton, mais personne ne sembla s'en soucier. Il disait sans doute ça juste pour la forme, en professeur qui se respecte. Aujourd'hui, nous allons étudier des créatures très intéressantes...

- Eh, Parker! l'appela Malfoy. Elle se retourna. Tu ne paie rien pour attendre! Je te le promets!

Il avait dit ça d'une voix calme, et son visage ne laissait paraître aucun sentiment. Mais ses yeux normalement froids et profonds brillaient de colère. Sarah en eut froid dans le dos.

°°Eh, Sarah, reprends toi merde! Tu n'as quand même pas peur d'un crétin pareil!°°

-......Admirez ces magnifiques créatures! fit Hagrid en claquant des doigts.

On vit sortir de la forêt des créatures qui ressemblaient à s'y méprendre à des humains, sauf qu'ils étaient hauts comme trois pommes et bleus.

- Des schtroumpfs! pensa Sarah à haute voix.

- Excellent miss Parker! fit Hagrid en lui adressant le plus beau sourire qu'il ait jamais fait à un Serpentard. 15 points pour les Serpentards! Comme vient de dire miss Parker, ce sont bien des schtroumpfs.  Ce sont des créatures très intelligentes, mais craintives. Ne faites aucun mouvement brusque en leur présence, et surtout, évitez de vous moquer d'eux. Ils prendraient ça pour un affront et pourraient vous faire très mal.

°°C'est dingue, ça! Jamais j'aurais pensé qu'ils existaient! Des schtroumpfs!°°

Sarah s'agenouilla et laissa un schtroumpf l'approcher. Il était très mignon, on aurait dit un ours en peluche. Sarah lui tendit la main. Il la regarda, craintif, avec ses grands yeux noirs, ce qui fit littéralement fondre Sarah. Apparemment convaincu, il s'installa sur ses genoux et commença à gazouiller quand elle lui caressa la tête.

La Serpentard leva les yeux et vit Milly et Blaise jouer avec une schtroumpfette. Ils avaient l'air très mignons ensemble et Sarah en fut heureuse pour son amie.

Elle tourna la tête juste à temps pour voir un schtroumpf planter ses dents dans le bras de Malfoy, et s'enfuir vers la forêt interdite en pleurant ( Pouit pouit, bouhou.....).

- Qu'est-ce qui vous a pris, Malfoy? gronda le garde-chasse. 10 points de moins pour Serpentard. Prenez exemple sur miss Parker. C'est excellent! Il est très rare qu'un schtroumpf fasse confiance à un humain au point de s'endormir en sa présence. 25 points de plus pour Serpentard!

Sarah baissa les yeux et vit le schtroumpf endormi, roulé en boule au creux de ses bras. Elle fut attendrie par cette vision et elle le berça doucement pour ne pas le réveiller.

- le cours est fini. Veuillez relâcher les schtroumpfs. Ah, miss Parker! Donnez-moi celui-là, je vais m'en occuper.

- Pourquoi? Veux lgarder!!

- très drôle! Bon allez, donnez-le moi.

- Nan, jvous dit! Laissez-le moi! fit Sarah en se levant pour se diriger vers le château.

- un schtroumpf n'est pas un animal de compagnie, miss Parker. En captivité, il deviendrait malheureux et mourrait. Vous ne voulez sûrement pas que ça lui arrive, n'est-ce pas?

- N...non, répondit-elle en boudant.

- Alors rendez-le moi. Je vous propose une chose. Chaque fois que vous aurez envie de le voir, venez chez moi.

Elle réfléchit un instant, puis sourit et lui dit :

- Merci professeur.

Elle lui donna la petite créature à contrecœur, puis s'en alla après lui avoir lancé un dernier regard. Elle vit Malfoy, nonchalamment adossé contre un arbre, qui lui lançait des regards qui ne présageaient rien de bon. Elle l'ignora et se dirigea vers le château seule, car les autres ' mis à part elle et Malfoy ' étaient sans doute déjà installés pour le cours suivant.

**Tu ne paie rien pour attendre Parker.... oh non, rien.... ** Songea-t-il en la regardant s'éloigner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales