Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1945 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Les désirs enflammés d'Hermione Auteur: youatou Vue: 44575
[Publiée le: 2004-05-20]    [Mise à Jour: 2006-02-27]
13+  Signaler Général/Romance/Humour Commentaires : 18
Description:
Nous sommes à la derniers années d'hermione et celle-ci est partager entre ses pulsions sexuels et son désir d'amour... (atention certains passages peuvent choqués pour les plus jeunes...)
Crédits:
personnage tiré d'harry potter
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le malheure de Ginny/ Petite Ginny deviendra grande?

[1484 mots]
Publié le: 2004-12-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Le lendemain, dans les dortoirs des gryffondores garçon, la lumiére du jour fit irruption timidement.
Harry était complètement épuisé par son entraînement d'hier, qui pourtant n'avait pas été pas assez bien pour Kati, le capitaine de Gryffondore. Par la médiocrité qu'elle jugeait de leurs jeux, elle ordonna de se réunir le lendemain, au petit jour pour un entraînent plus intensif. Bien sur Harry n'était pas emballé par cette idée, au contraire il aurait bien voulu faire la grâce matinée. D'un geste las il prit ses lunettes pour les poser sur son nez, et alla réveiller son ami Ron quand il
s'aperçut que celui-ci poussait des gémissements suspects. Son visage était marqué par des grimaces et de la bave coulait le
long de sa joue.
« Tu aimes ça... petite coquine... murmura-t-il »
Harry ne peut s'empêchait de pouffer de rire, réveillant son ami seamus qui se trouvait dans le lit voisin.
« Hein, mais qu'est-ce qu'il se passe? Demanda-t-il à Harry »
Mais Harry n'arriva pas à parler et lui fit signe de s'approcher. Seamus s'aperçut alors de la situation très embarrassante pour notre cher Ron et s'empressa de ramener tous les autres camarades autour du lit. Alors que tout les 7eme année de Gryffondore garçons étaient pliés de rire, Ron continuait de gémir et de baver:
« C'est moi le roi de la jungle... personne ne me résiste... Tu en veux encore petite cochonne... Murmura-t-il pour ensuite
encore lâcher un gémissement de plaisir »
Alors que les autres camardes étaient à présent en train de se rouler sur le sol, la porte du dortoir s'ouvrit à la voler. La
directrice, Mc Gonagal se tenait debout portant encore son peignoires écossais et ses gros lapins roses aux pieds. Ses
sourcils et ses lèvres plissées, elle regarda d'un air incrédule les élèves.
« Je peux savoir se que vous faite par terre? Demanda-t-elle sèchement »
Harry, qui comme tous avait cessé de rire, se leva et était sur le point de s'expliquer, mais il fut coupé par Ron.
Celui-ci trempé de sa sueur, se réveilla en sursaut.
« Hein... qu'est-ce qui arrive? Demanda-t-il timidement, tout déboussolé par la présence de la directrice et de ses camarades
autour de lui. »
Mc gonagall, qui se s'était pas préoccupé de Ron avant, détourna ses petits yeux sur lui, et fut étonnée de son état.
« Vous m'avez l'air fiévreux, êtes-vous malade M. Weasley?
Demanda-t-elle inquiète.
-Oui, il est en manque de chaleur humaine, ou plutôt animale murmura une voix derrière elle ».
Ce qui provoqua une petite crise de rire au prés des 7eme année, sauf Mc Gonagal qui, bien sur, était de plus en plus énervée par ces débordements infantiles.
Bien sur Ron qui était de plus en plus troublé n'avais rien compris à cette remarque. Alors qu'il essayait de se relever dans son lit, il sentit que son pyjama était collé à sa peau tellement il avait sué, mais ce n'était rien comparé à l'horrible sensation qu'il sentait entre ses jambes. Un liquide très visqueux était collé contre ses parties génitales, et il comprit
enfin pourquoi tous ses camarades l'observaient. Il se sentit honteux, très mal à laise. Son visage était devenu aussi rouge
qu'une tomate jusqu'à ses oreilles qu'il essaya de cacher sous sa couette.
«Je vois [reprit la directrice pour exiger le silence] que se débordement ne se reproduit plus et vous [ en se retournant
sur Ron] veuillez calmer vos pulsions [ elle marqua une pause, gênée par cette situation] enfin vous m'avez compris... »
Sur cette dernière parole, elle tourna les talons et sortit du dortoir. Tour à tour les élèves firent de même pour aller manger, tout en racontant quelques plaisanterie:
« Je suis Ron de la jungle, personne ne me résiste! » tout en imitant un gorille en manque d'affection, ce qui produisit une
nouvelle hilarité au sein du groupe.
Quand à Ron, lui était sur le point de mourir de honte, et cherchait de l'aide vers son ami Harry pour lui expliquer pourquoi tout le monde faisait allusion au roi de la jungle.
Mais Harry était trop occupé à rire lui aussi et à préparer ses affaires de quidditch. Lui qui, d'ailleurs, était déjà en retard pour son entraînement. Il pris son éclair de feu au passage et partit en courant dans les couloirs du château suivit de
prés par Ron encore tout rouge.

///

Arrivés sur le terrain, Kati semblait énervée de leur retard:
« Je vous préviens si nous sommes pas prets à temps pour le dernier match ça sera à cause de vous! Alors montez plus vite que
ça sur vos balais. »
Sans Sourciller les deux gryffondores montèrent haut dans le ciel auprès de leurs coéquipiers déjà installés depuis longtemps.
Deux heures plus tard, Kati les laissait enfin partir. Tous étaient épuisés de l'entraînement, surtout Ron qui avait du refaire
tous les exercices car il avait laissé tomber la balle. Mais Harry ne put s'empêcher de remarquer que Ginny était pensive en évitant de justèsse de tomber de son balai à deux reprises à cause des cognard. Il aurait bien voulu lui parler après être sortie des vestiaires mais elle était déjà parti.

///

L'après-midi venu, Harry se dirigea vers la bibliothèque pour préparer son examen de Potion, même s'il savait déjà qu'il aurait toujours une mauvaise note. Mais en passant devant les toilettes de Mimi, il entendit des pleures. Il marqua une pause, attristé, fit demi-tour et entra doucement dans les toilettes « abandonnées ».
Il ne fut ni étonné ni attendu de la présence de Ginny sur les rebords d'un lavabo, pleurant de tout son âme. La jeune fille
ne s'était pas aperçu de son entrée. Alors il s'approcha timidement derrière elle:
« Ginny. L'appela-t-il »
Surprise elle sursauta en se retournant sur elle même, mais fut soulagéer en voyant Harry et se jeta entre ses bras pour pleurer contre son épaule. Ses larmes étaient abondante, tel était son chagrin. Après un moment d'hésitation, il lui demanda le pourquoi de son malheur. Elle lui répondit difficilement entre chaque pleure:
« -Oh Harry! ... je suis maudite... maudite... j'espère que tu me pardonneras...[ puis elle retomba en sanglot].
-Mais de quoi devrais-je te pardonner?
-Je me sens si bête... je me demande si mes parents me le pardonneront eux aussi... je suis horrible...
-Mais non pourquoi tu dis cela?
-Tu veux... vraiment le savoir?
-Bien sur, si je peux faire quelques choses pour toi il faut que tu me le dises.
-Mais tu peux pas m'aider... personne ne peut... s'est trop tard... je suis une idiote pourquoi je l'ai fait...[se lamenta-t-elle en sanglotant de plus en plus, mais Harry commençait en avoir marre de tout ses secrets et il haussa sa voix qui était si douce]
-Mais fais quoi, dis-le moi! [Ginny fut surprise de sa réaction mais qui porta ses fruits. Elle arrêta de sangloter, mais ses
larmes continuaient de couler le long de son visage]
-D'abord mais... promez moi que tu dira rien à personne... et surtout pas à Ron?...
-Je te le promais [dit Harry de plus en plus inquiet pour Ginny]. »

Elle se déroba de ses bras protécteur pour se retrouver face à lui. Mais trop honteuse elle baissa sa tête et essaya de sécher ses larmes avec le revers de sa manche tant bien que mal.

« Je... c'est difficile de le dire... enfin voilà il y a un mois ou plus... je sais pas trop en faîte... Au début je ne voulais pas... puis finalement je me suis laisser aller... Et...[Elle marqua une pause.]
-Et quoi ? »
Harry lui prit son menton entre ses mains et la fit lever la tête. Ses yeux était rouges, meurtri par ses propres larmes.
Elle pris son courage à deux mains et les yeux dans les yeux elle avoua sa tristesse:

« Harry, je suis enceinte. » [lui dit-elle calmement]

Harry était complètement dépassé, jamais il aurait put penser que sa petite Ginny soit enceinte, qu'elle devienne bientôt une mère alors qu'il ne s'était même pas aperçu qu'elle était devenu une jeune fille. Un tourbillon de questions fit irruption dans sa tête, mais la première fut:

« Mais de qui? Demanda-t-il la bouche grand ouverte ce qui fit rougir Ginny très gênée par cette question.
-Je t'en pris ne te mets pas en colère, il ne le sait pas encore. Je t'en supplie ne me pose plus de questions...[elle se
remit à sangloter]»

Harry oublia sa colère et laissa toute ses questions de côté pour seulement la réconforter. Et l'entoura de ses bras...
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales