Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Harry Potter et La Pierre des Mages
[Histoire En réécriture]
Auteur: brynamon Vue: 10810
[Publiée le: 2010-07-18]    [Mise à Jour: 2012-02-08]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Cross-over Commentaires : 67
Description:
Partie I: Alors que Harry broie du noir après la mort de Sirius, Harry reçoit une lettre, puis rencontre trois personnes qui vont tout changer...
CroosOver avec la série Charmed et les trilogies "Le Livre des Étoiles" et "Le Vent de Feu". HP/GW (en cours de remaniement)
Crédits:
Les personnages de Harry Potter appartiennent toujours à JK ROWLING.
Les personnages du Livre des Étoiles appartiennent à Erick L'Homme.
Les personnages du Vent de Feu appartiennes à William Nicholson.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Les Cinq Paladin

[3404 mots]
Publié le: 2010-07-22
Mis à Jour: 2010-09-16
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Bonne lecture!^^

 

Chapitre 12 : Les Cinq Paladins

 

En rentrant à la maison, nos amis eurent une surprise. En effet sur le bureau d’Harry, ils retrouvèrent cinq coffrets au lieu d’un. Ils étaient tous de couleurs différentes. Ils s’approchèrent, et Harry se trouva attiré par celui qui se situait au centre des autres. Le coffret était gris perle et émeraude. Sur le couvercle était gravé un phénix noir aux yeux émeraude, Braségali, un griffon d’or jaune aux yeux rubis et une panthère noire aux yeux émeraude.

Harry y retrouva la même inscription que sur le coffret qu’il avait à l’origine : « ruoma’l tse riovuop el tnod reitirèh erton iot a ». Sauf que maintenant, il comprit ce que cela signifiait. C’était le même principe que le miroir du Risèd, c’était écrit à l’envers : «  A toi notre héritier dont le pouvoir est l’amour ».

-Notre héritier ? S’étonna-t-il.

Les deux coffrets qui se situaient sur la gauche étaient respectivement : Bleu et bronze, avec Braségali et un aigle aux yeux saphir bleu gravés sur le couvercle ; et l’autre  noir et jaune, avec Braségali et un blaireau aux yeux saphir jaune gravés également sur le couvercle.

Sur la droite, les deux autres coffrets étaient : Rouge et or, avec Braségali et un griffon d’or jaune aux yeux rubis ; et l’autre vert et argent avec Braségali et un Boa constrictor aux yeux émeraude.

Ils comprirent aisément la présence des quatre premiers coffrets, mais le cinquième les intriguait.

-Alors comme ca on doit être cinq ? Dit Bowman songeur.

-Un autre héritier de Serpentard ? Et qui serait visiblement de notre côté. C’est possible ? Demanda Guillemot surprit.

-Apparemment, répondit Harry. Et j’ai ma petite idée de qui cette personne pourrait être.

-Ah oui ? Demanda Bowman.

-Oui, comme l’a dit Godric à Dudley, rien n’arrive par hasard. Et je connais justement un Serpentard qui, il semblerait, souhaiterait changer de camp. Il faudra qu’on aille le voir rapidement.

-Qui est-ce ? Demanda Dudley.

-Drago Malefoy.

-Parle-nous de lui, demanda Guillemot.

Harry sorti sa baguette et utilisa le sort « Legilimens », sauf qu’il envoya ses souvenirs de Malefoy vers eux, plutôt que de rentrer dans leurs têtes. Quand il eut fini, les autres étaient plutôt sceptiques mais ils étaient près à lui donner une chance.

-Moi non plus, je n’étais pas très fréquentable avant, dit Dudley. Faut voir s’il a vraiment changé.

-Oui, ce sera facile pour nous de le savoir, dit Bowman.

Harry hocha la tête.

-Les garçons, à table ! Cria Pétunia du bas de l’escalier.

-On devrait allez manger, puis allez le voir. Dudley pourra partir ensuite. Je ne pense pas que cela gênera Godric. Ce coffret n’est pas là par hasard.

Ils approuvèrent tous et descendirent rejoindre Pétunia dans la salle à manger. Après un repas plutôt agréable, les garçons s’accrochèrent à Harry et atterrirent directement dans une chambre assez petite avec un lit une place et un bureau qui était situé prés d’une fenêtre. Devant celle-ci se trouvait Drago Malefoy qui se retourna brusquement baguette à la main. Dudley eut un mouvement de recul, mais les autres ne bougèrent pas d’un pouce, ne se sentant nullement menacés. Drago regarda Harry avec des yeux ronds.

-Potter ? C’est toi ? Demanda-t-il incrédule.

-Et oui Malefoy, il parait que tu veux me parler. Alors me voilà.

-Comment tu as fais pour apparaître ici ? Il y a une barrière anti-transplanage !

Harry se contenta de sourire.

-Alors, que me veux-tu Malefoy ? Je n’ai pas que ça à faire.

Drago aurait voulu répliquer, mais il sentait que cela n’aurait aucun effet sur Harry. Il dégageait une puissance qui le mettait mal à l’aise. Et les deux autres qui l’accompagnaient semblaient presque aussi puissants que lui. Il se demandait qui était le quatrième de la bande.

-Mon cousin Dudley, dit Harry en souriant. Les deux autres sont Bowman Hath et Guillemot de Troïl.

Drago sursauta. Potter semblait avoir entendu ses pensées. Il ferma immédiatement son esprit.

-Ca ne sert à rien, tu n’es pas assez fort, dit Harry en le regardant droit dans les yeux. Je t’écoute. Et sache qu’il te sera impossible de me mentir.

Drago était stupéfait. Il trouvait incroyable la manière dont Potter avait changé. Il n’était plus un gamin, mais un homme sûr de lui visiblement. Drago prit sur lui. S’il voulait qu’Harry l’aide, il fallait qu’il enlève sa carapace et qu’il se révèle tel qu’il était vraiment.

-D’accord, dit-il en prenant une profonde inspiration. Ce n’est pas évident pour moi. Mais vu que tu as pris la peine de venir, alors que je ne t’ai donné aucune bonne raison de vouloir m’aider dans le passé, je vais faire un effort.

Harry hocha la tête.

-Je t’écoute.

-Ca va prendre un moment, alors asseyez-vous.

Les garçons s’installèrent sur le lit, tandis que Drago se mit sur la chaise du bureau.

-D’abord, où somme nous ? Demanda Harry.

-Impasse du Tisseur, chez Severus Rogue.

Harry était intrigué, mais il ne dit rien et laissa Malefoy continuer.

-Comme tu le sais, mon père est un Mangemort. J’ai passé une enfance relativement normale même si mon père n’était pas très présent, trop occupé à s’assurer de la bonne réputation de la famille dans les hautes sphères ministérielles.

Quand je suis rentré à Poudlard, il est devenu un peu plus sévère. Il voulait que je fasse honneur aux Malefoy, et il voulait que je devienne ami avec toi. Il ne m’avait pas dit pourquoi, mais j’ai fini par le savoir. Comme tu avais vaincu le Seigneur des Ténèbres, tous ses anciens partisans voulaient garder un œil sur toi, au cas où tu voudrais prendre sa place. Et donc ainsi, se mettre à ton service.

Harry le regarda un peu étonné, mais pas vraiment surpris. Merlin lui avait dit quelque chose dans ce sens.

-La vérité c’est que mon père voulait surtout te manipuler à sa guise, à mon avis. C’est bien son style. Bref, comme tu le sais, cela ne s’est pas passé ainsi et nous somme devenu ennemis. Cela a fortement déplu à mon père, tu t’en doutes, surtout que tu n’étais clairement pas attiré par les forces du mal. Et par-dessus tout, Dumbledore t’avait pris sous son aile, ce qui anéantissait tous ses espoirs de te corrompre.

Mon père me mettait de plus en plus la pression, me reprochant le fait que nous ne nous entendions pas. Et cela a prit une très mauvaise tournure pour moi, quand le Seigneur des Ténèbres est revenu. Je commençais à me rebeller déjà à ce moment là. Mais il m’a dit que je n’aurais d’autre choix que de devenir Mangemort à ma sortie de Poudlard. Et pour me « convaincre », il m’a soumit quotidiennement au sortilège Doloris pendant les vacances qui on suivi Sa résurrection.

Harry le regardait d’un air effaré, tandis que les autres le regardaient avec horreur. Mais seul Harry savait ce que cela signifiait vraiment. Il avait subi ce sortilège de torture plus d’une fois, et il n’arrivait pas à comprendre comment un père pouvait faire cela à son propre fils. Drago le regarda en hochant la tête. Il savait qu’Harry était à même de comprendre réellement ce que cela signifiait pour lui.

-J’ai enterré mes idées de rébellion, et j’ai continué comme il le voulait. Je t’en ai voulu au départ à cause de cela, mais j’ai fini par comprendre que tu n’y étais pour rien, et que le problème venait uniquement de mon père. Comme tu le sais, il a été arrêté au mois de juin au Ministère. J’ai été convoqué par le Seigneur des Ténèbres au début de ce mois et il m’a posé un ultimatum. Je dois accomplir une mission pour lui cette année à Poudlard. Si je ne le fais pas, il tuera mes parents. Et pour me faire obéir, il retient ma mère en otage.

-Est-ce que cette mission a un rapport avec moi ?

-Non, répondit Drago en baissant le regard.

Harry ne dit rien. Il attendit que Drago ait le courage de lui parler. Celui ci le regarda droit dans les yeux et lui dit :

-Je dois tuer Dumbledore avant la fin de l’année.

Harry siffla, tandis que les autres s’exclamaient.

-Et ben, il ne doute de rien ! Dit Guillemot.

-Voldemort sait très bien que tu ne réussiras pas, dit Harry lentement, le visage sérieux.

Drago frissonna à l’entente du nom.

-Je crois plutôt que c’est une punition pour ton père, pour ne pas lui avoir ramené la prophétie.

Drago hocha la tête, l’air sombre.

-Le professeur Rogue et moi-même en sommes arrivés à la même conclusion. Tu sais s’il n’y avait eu que mon père, honnêtement, je ne sais pas trop ce que j’aurais décidé. Mais ma mère a toujours été là pour moi, alors je ne veux pas la laisser tomber.

-Je vois, dit Harry. En fait, il n’y a qu’une chose à faire pour commencer : Nous devons libérer ta mère. Mais il faudra d’abord savoir où elle se trouve.

Drago le regarda ébahi.

-Tu… tu veux bien m’aider ? Bafouilla-t-il.

-Oui, dit Harry en souriant devant son expression stupéfaite. Je sais que tu m’as dit la vérité. Je n’ai donc plus vraiment de raison de t’en vouloir.

Drago le regarda un moment sans rien dire. Puis il lui fit un sourire timide.

-Le professeur Rogue avait raison. Il m’a dit que si j’étais franc et honnête avec toi, tu accepterais surement de me donner une autre chance.

Harry lui rendit son sourire, un peu étonné de savoir que Rogue le connaissait mieux qu’il le pensait. A ce moment là, tous les tatouages se mirent à briller et Braségali apparut dans une gerbe de flammes. Il se mit à chanter et Drago leva rapidement la manche gauche de son tee-shirt. Nos amis virent qu’il avait un tatouage similaire aux leurs. Tout le monde était surpris. Et Drago regardait Braségali avec des yeux ronds comme des soucoupes.

-Depuis quand tu as ça ? Lui demanda vivement Harry.

-Heu… depuis ce matin. Il est apparu vers 11 heures.

Ils se regardèrent tous d’un air entendu.

-Je savais bien que ce coffret n’était pas apparu par hasard ! S’exclama Harry en souriant.

-De quoi tu parles Potter ? Demanda Drago toujours surpris par ce qui arrivait.

-Harry. Tu peux m’appeler Harry maintenant.

-Heu, d’accord Ha… Harry.

Braségali arrêta de chanter et se posa sur l’épaule d’Harry.

-Ce phénix est à toi ?! S’exclama Drago.

-Et oui, dit Harry en rigolant devant la tête de Drago.

La lumière disparut, et nos amis purent enfin voir le tatouage de Drago. C’était un cercle tribal de couleur vert et argent avec Braségali sur le côté droit et un Boa constrictor sur le côté gauche avec les initiales « D.M.S » au milieu.

-Ca confirme notre théorie, dit Bowman. Il y a bien un autre héritier de Serpentard.

Drago le regarda, sous le choc.

-Je… je suis l’héritier de Serpentard ?

-Il semblerait, dit Harry. Nous sommes tous des héritiers des fondateurs. Dudley et moi de Godric Gryffondor, Bowman de Rowena Serdaigle et Guillemot d’Helga Poufsouffle.

Drago les regarda, abasourdi, avec un tout nouveau respect.

-Sans oublier qu’Harry est aussi l’héritier de Merlin, dit Bowman.

Tous le regardèrent, stupéfait.

-Qu’est-ce que tu racontes Bowman ? Demanda Harry.

-Allons, c’est évident Harry. Nous avons tous été formés par nos ancêtres. Pourquoi pas toi ? De plus il y a écrit sur ton coffret « notre descendant ». Pour moi la réponse est évidente.

-Je pense que tu as raison Bowman, dit Guillemot en lui mettant une grande tape dans le dos. Tu n’es pas l’héritier de Serdaigle pour rien.

Harry semblait toujours sceptique.

-Ecoute, dit Bowman en le regardant. Nous allons voir qui Drago va rencontrer. Et si c’est bien un de ses ancêtres, alors ça prouvera que ma théorie est la bonne !

-Ok, dit Harry après un moment de réflexion.

Puis il se tourna vers Drago, qui le regardait d’un air interrogateur, en faisant apparaitre le coffret vert et argent.

-Tiens Drago. On aura la réponse tout de suite.

Drago sembla hésité puis il prit le coffret dans les mains d’Harry. Il disparut immédiatement comme Dudley avant lui. Les garçons n’attendirent que trois minutes avant de voir Drago réapparaitre avec un grand sourire.

-Alors, qui as-tu vu ? Demanda Harry.

-Eléazar Serpentard.

-Qui est-ce ? Demanda Guillemot.

-Le frère de Salazar Serpentard. En faite, c’est de lui que je descends et pas de son frère.

-Ah bon !? Dirent-ils tous.

-Comme c’est curieux, dit Harry. En même temps, ajouta t-il après un moment de réflexion, ce n’est pas si surprenant que cela.

-Comment ça Harry ? Dit Dudley.

-C’est simple, répondit Bowman. Salazar ne nous aiderait pas à vaincre son descendant. Vu qu’il l’a lui-même formé, c’est qu’il est d’accord avec ses projets.

-Tout a fait, dit Harry. Et visiblement son frère n’est pas d’accord avec cela.

Drago hocha la tête.

-Eléazar s’était allié avec les autres fondateurs pour raisonner son frère. Mais comme vous le savez cela n’a pas marché à l’époque.

-Et c’est à nous de reprendre le flambeau visiblement, dit Guillemot.

Ils hochèrent tous la tête.

-Tu vois Harry, j’ai raison ! Dit Bowman avec un sourire de vainqueur. Tu es bien l’héritier de Merlin !

-C’est vrai Pot… Harry, dit Drago en hochant la tête. Eléazar me l’a confirmé.

-Mais, pourquoi il ne me l’a pas dit dans ce cas !? Dit Harry étonné.

-Qui sait… Dit Guillemot.

-Bon, bref. Il est temps pour vous de partir, dit Harry en regardant Dudley et Drago.

-Je vais prévenir Oncle Severus, dit Drago. Ensuite je pars une semaine.

- Oncle Severus? Dit Harry surprit. Ah oui, c’est ton parrain, c’est bien ca ?

-Oui, dit Drago en souriant.

-Moi je vais dire au revoir à maman et je pars aussi, dit Dudley.

-Ok, alors on y va, je vous ramène. Drago, on se voit dans une semaine, dit Harry en souriant pendant que les autres s’accrochèrent à ses bras.

Il lui tendit la main et quand Drago la serra, le sol se mit à trembler et ils entendirent :

« …Quand les cinq Paladins se réuniront

La Pierre des Mages, ils rechercheront… »

-Que…, dirent Bowman, Drago, Dudley et Guillemot.

-C’était la voix de Merlin ! S’exclama Harry.

-Les Cinq Paladins ? Dit Guillemot.

-Les Paladins sont des guerriers sorciers, dit Harry. Mais il n’y en a pas eu depuis longtemps.

-Et c’est quoi la Pierre des Mages ? Demanda Bowman.

-Je ne sais pas, dit Harry songeur. Mais le soir même où je vous ai rencontré toi et Guillemot, j’ai fais un rêve où apparemment je cherchais cette pierre. Et avant de partir, Merlin m’a dit de me fier à mes rêves.

-Nous sommes cinq, fit doucement remarquer Dudley.

Ils se regardèrent tous, intrigués.

-Bon on verra ça quand vous serez revenus, dit Harry.

Ils hochèrent tous la tête.

-Salut Dray, dit Guillemot.

Et ils disparurent tous, sous les yeux surpris de Drago.

-Dray ? Et puis, comment il fait ?! S’exclama-t-il.

-De qui tu parles Drago ?

Il se retourna et vit Severus Rogue entrer dans sa chambre.

-Je parle d’Harry, dit-il. Il vient de disparaitre de ma chambre de la même manière qu’il y est arrivé, et je ne sais pas comment il a fait pour contourner la barrière anti-transplanage.

-Potter était ici ? Demanda Severus surprit. Et tu l’appelles Harry ?

-Oui, dit Drago en souriant. Surprenant n’est-ce pas ?

Severus regarda Drago, étonner. Il n’avait pas vu ce sourire sincère sur son visage depuis longtemps. Drago lui raconta tout ce qu’il s’était passé et Severus sembla très surprit par tout cela.

-Eh bien. Tout cela m’intrigue, et j’avoue que j’ai hâte de voir ce que Potter est devenu. Il semble avoir beaucoup changé.

-C’est le cas. Et c’est très impressionnant, je dois l’admettre.

Drago sourit, amusé de la réaction de Severus à ses paroles. Mais, malgré la confiance qu’il lui portait, il ne lui avait pas tout dit au sujet d’Harry et des autres. Notamment qu’ils étaient les descendants des fondateurs, et qu’Harry descendait de Merlin. Ni des Paladins. Il sentait qu’il ne fallait pas révéler ces secrets pour le moment. Et ce qui le surprenait le plus, c’est qu’il n’avait aucun mal à protéger son esprit devant Severus, contrairement à avant. Il savait avec certitude que cela venait d’Harry et des autres.

 

 

Harry dormait tranquillement dans son lit. Il rêvait d’un lieu un peu étrange. La pièce était entièrement blanche et en son centre, il y avait une table ronde. Des personnes, vêtus de robe de sorcier blanche, étaient installées autour et semblaient tenir une conversation animée. Il reconnaissait certains visages. Il y avait Merlin, Rowena Serdaigle et Helga Poufsouffle dont il avait vu des représentations à Poudlard. Godric Gryffondor dont il reconnu les yeux : c’était les même que sa mère et lui. Il lui sembla aussi reconnaitre Eléazar, car il ressemblait beaucoup à la statue de Salazar Serpentard qu’il avait vu dans la Chambre des Secrets. Il y avait aussi des personnes qu’il ne reconnaissait pas. Non loin d’eux, Harry distinguait trois silhouettes qui firent battre son cœur plus vite. Elles lui semblaient étrangement familières. Malheureusement, il n’arrivait pas à les voir de plus près.

Leur conversation était inaudible. Il n’entendait pas grand-chose. Et soudain, tout les visages se tournèrent vers lui et lui sourirent. Puis il entendit :

« Quand l’as…on de l’E… …men…ra

 Par l.. S…fle l…ar se ré…ra… »

Il ne comprit pas ce que ces Mages voulaient lui dire. Et au moment où il voulut leur demander de répéter leur phrase, son rêve changea totalement. Il sut tout de suite ce qu’il lui arrivait, et il se mit en alerte. Il était dans l’esprit de Voldemort. Celui-ci était assis sur un fauteuil à haut dossier vert. Il y avait plusieurs Mangemorts à genoux devant lui. Ils portaient des masques, mais Harry reconnu Queudver sans problème. Bellatrix Lestrange également. L’un d’entre eux était plus près de lui que les autres.

-Est-tu sûr de ce que tu dis Yaxley ? Siffla-t-il. Potter était chez Ollivander ?

-Oui, maitre, dit celui-ci. Il était accompagné de trois jeunes garçons. L’un était son cousin, mais je n’avais encore jamais vu les deux autres.

Voldemort était inquiet. Il sentait l’aura de Potter depuis qu’il était revenu de je ne sais où. Et celle-ci était bien trop puissante à son goût. Ses craintes avaient l’air de se confirmer. Ce maudit gamin était bien un Mage, comme ses idiots de parents. Mais il ne savait pas quel niveau il avait atteint. Et c’est cela qui l’inquiétait le plus. Il devait le tester pour le savoir.

-As-tu réussi à savoir ce qu’il a été faire là-bas ?

-Oui maitre. J’ai interrogé Ollivander et il m’a dit qu’il avait vendu une baguette au cousin de Potter. Apparemment il serait devenu un sorcier, fini-t-il avec dégout.

-COMMENT ! S’exclama Voldemort en se levant brusquement. CE SANG-DE-BOURBE EST DEVENU UN SORCIER ?!? C’EST INADMISIBLE !

-Oui maitre.

Voldemort se mit à faire des va et vient devant ses Mangemorts. Cette information était intéressante et il s’en servirait plus tard. Pour le moment ce gamin était hors de portée à  cause de la protection qu’il y avait sur la maison de la famille de Potter. Il faudrait vraiment qu’il se débarrasse de la tante de ce morveux. Maudit soit Dumbledore d’avoir été aussi intelligent !

-Est-tu sûr que c’est tout Yaxley ?

-C’est tout ce qu’il m’a dit maître.

Voldemort demeura songeur un moment. Serait-il possible que Potter ait posé des questions à Ollivander sur leurs baguettes ? Pour savoir ce qu’il s’était passé durant leur combat au cimetière, et de trouver une parade ? Lui-même voulait poser ces questions au fabricant de baguette. Il ne devait prendre aucun risque et ne plus perdre de temps.

-Yaxley, Selwin, Nott ! Vous allez chez Ollivander et vous me le ramenez vivant. Inutile de vous dire ce qui arrivera si vous échouez n’est-ce pas ? Fini-t-il d’un ton doucereux qui faisait froid dans le dos.

Les trois Mangemorts frémirent et déglutirent difficilement. Inutile en effet de le leur rappeler.

Harry se réveilla l’esprit très clair. Il regarda l’heure : Il était 6h30 du matin. Il n’avait pas de temps à perdre. Il alla réveiller Bowman et Guillemot, leurs raconta son rêve et ils se préparèrent rapidement. Bowman et Guillemot s’accrochèrent aux bras d’Harry et il les téléporta sur le Chemin de Traverse.

 

Commentaire de l'auteur Alors?
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales