Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Harry Potter et La Pierre des Mages
[Histoire En réécriture]
Auteur: brynamon Vue: 10809
[Publiée le: 2010-07-18]    [Mise à Jour: 2012-02-08]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Cross-over Commentaires : 67
Description:
Partie I: Alors que Harry broie du noir après la mort de Sirius, Harry reçoit une lettre, puis rencontre trois personnes qui vont tout changer...
CroosOver avec la série Charmed et les trilogies "Le Livre des Étoiles" et "Le Vent de Feu". HP/GW (en cours de remaniement)
Crédits:
Les personnages de Harry Potter appartiennent toujours à JK ROWLING.
Les personnages du Livre des Étoiles appartiennent à Erick L'Homme.
Les personnages du Vent de Feu appartiennes à William Nicholson.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Guillemot de Troïl

[3199 mots]
Publié le: 2010-07-21
Mis à Jour: 2010-09-16
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Et voila un nouveau chapitre!^^

Chapitre 10 : Guillemot de Troïl

 

Les garçons regardèrent Dumbledore abasourdis.

-Qu… Quoi ? Balbutia Guillemot. Décidément, ma famille me surprendra toujours !

-Pourquoi tu dis ça ? Demanda Harry intrigué.

-Et bien, figure toi que c’est Tarquin qui m’a formé ! Imagine ma surprise quand j’ai appris que le plus grand Mage que la Guilde est connue se trouve être mon ancêtre ! Tu sais, les sorciers de la Guilde ne sont pas sensé se marier, ni avoir des enfants. Un peu comme les prêtres. Pour le faire, ils doivent quitter la Guilde. Hors Tarquin à eu une fille quand il était jeune homme, tout comme mon père m’a eu moi. Et ils sont tout les deux devenu Grand Mage ! Comme quoi…

Guillemot secoua la tête en riant.

-Les hommes de ma famille n’aiment pas trop se conformer aux règles visiblement, moi y compris !

Harry ne pu s’empêché de rire. Son propre père et lui-même ne suivaient pas les règles non plus. Le regard amusé que lui lança Dumbledore n’échappa à personne. Et Guillemot lui fit un clin d’œil complice.

-Tu veux bien me raconter ton histoire ? Demanda Harry impatient.

-Bien-sûr. J’ai été élevé par ma mère. J’ai cru pendant longtemps que mon père était un renonçant. Un renonçant est une personne qui ne souhaite plus rester au pays d’Ys et qui par vivre dans ton monde sans retour possible. Quand j’avais 12ans, le jour de l’anniversaire de mon oncle Urien qui est le Qamdar (le chef) du village de Troïl, deux chefs d’autres villages se sont disputé au point d’en arrivé à se battre à coup d’épées. Un sorcier a du intervenir en utilisant la Magie. Je me suis évanoui peu après, et me suis mis à flotter dans les airs. Le sorcier en question est venu me voir chez moi quelque jour plus tard, pour m’expliquer que ce qui m’était arrivé était ce que l’on appelle « l’effet Tarquin ».

Il y a trois cent ans, quand il était enfant, Tarquin a eu la même réaction que moi, suite à un acte de Magie pratiqué devant lui pour la première fois. Quand il est devenu Grand Mage, d’autre Mage on conclu que cette réaction qu’il avait eu enfant était la manifestation d’un Önd (une grande puissance magique interne) très développé.

Qadehar, le sorcier qui est venu me voir, m’a demander de devenir son apprenti et j’ai accepté. L’apprentissage pour devenir sorcier dure 3ans, mais j’apprenais plus vite que les autres. Après 3 mois d’apprentissage, Qadehar m’a révélé le secret principal de la Magie de la Guilde. Les sorciers utilise les cinq éléments, c'est-à-dire : l’eau ; le feu ; le vent ; la terre et la chair.

-La chair ? Demanda Harry surprit.

-Oui, cela veut dire tout ce qui respire comme l’homme, les plantes, les animaux, etc.… Les cinq éléments sont rattachés par un lien invisible et impalpable qu’on appelle le Wyrd. C’est comme une immense toile d’araignée.

-J’en ai entendu parler chez les moldu. Ils disent que si tu fais quelque chose à un endroit du Wyrd, on en ressent les répercutions amplifier à l’opposé de la planète. C’est la théorie du chaos.

-Oui c’est bien ça, dit Guillemot ravi que Harry comprenne aussi vite. Dans le Livre des Etoiles, qui est le plus précieux des trésors de la Guilde, se trouve le secret pour pouvoir contrôler les actions dans le Wyrd. Ce sont des clefs que l’on appelle Graphèmes. C’est l’alphabet des Astres. On le retrouve tout simplement dans les étoiles. Il y en a 24 :

Fehu (1) : la Toile d’araignée ;

Uruz (2) : la Vache rousse ;

Thursaz (3) : la Tête d’antilope, la Montagne ;

Ansuz (4) : l’Ase, l’Humide ;

Raidhu (5) : Reginn, Nerthus la Voie ;

Kénaz (6) : l’Artisant, la Torche ;

Gebu (7) : la Sèche, Gefj ;

Wunjo (8) : La Généreuse, l’Etendard ;

Hagal (9) : la Grande Mère, l’Etoile, la Rouge ;

Naudhiz (10) : La Main ;

Isaz (11) : La Brillante ;

Yera (12) : la Rejetée, Frodi, la Belle saison ;

Eiwaz (13) : Ullr, La Double Branche ;

Perthro (14) : La Propice, la Matrice ;

Elhaz (15) : Njord, l’Aïeule;

Sowelo (16) : la Roue, la Racine ;

Teiwaz (17) : la Balance, la Clarté, l’Invincible ;

Berkana (18) : le Bouleau, Hel, l’Oreille ;

Ehwo (19) : le Cheval, les Jumeaux, la Très Fameuse ;

Mannaz (20) : l’œuf cosmique, l’Ancêtre, Mani ;

Laukaz (21) : le Crochet, le Pied ;

Ingwaz (22) : Ing, la Riche ;

Dagaz (23) : le Jour, les Cavaliers

Et Odala (24) : l’Héritage, la Voleuse.

-Mais ce sont… commença Harry.

-Oui les Runes Nordique qu’utilisait les Vikings. Autrement dit les Runes Anciennes, termina Guillemot.

-Qui est l’alphabet que les anciens moldu Scandinaves appellent « Vieux Futhack ». Ca alors ! Dit Harry. Alors toutes nos Magies sont liées finalement.

-Et oui, répondit Guillemot avec un petit sourire. Après avoir appris à appeler en moi les trois premiers graphèmes, j’ai été attaqué par des Gommons (des créatures massives aux yeux vitreux, aux cheveux d’algue et à la peau couverte d’écailles visqueuses avec une allure d’homme et un comportement de bête) avec mes ennemis de l’époque : Agathe de Balangru et Thomas de Kandarizar. Agathe a été enlevée et j’ai réussi à sauver Thomas en utilisant la Magie, ce que je n’étais pas sensé savoir faire à l’époque.

Qadehar et moi avons du faire un rapport à tout les Qamdar, le Commandeur de la Confrérie et le Grand Mage de la Guilde. Nous nous somme ensuite rendu au monastère de Gifdu (le plus important de la Guilde) et là, j’ai appris par hasard, en espionnant en fait, qu’elle avait été enlevée à ma place et emmenée dans le monde incertain. L’Ombre me voulait, mais à l’époque je ne savais pas pourquoi. Alors je me suis enfuit du monastère, et avec mon cousin Romaric qui était venu me rejoindre avec nos amis Gontrand de Grum et les jumelles Ambre et Coralie de Krakal, nous sommes partis dans le Monde Incertain. Et après diverses aventures, nous l’avons délivrée. Ma Magie s’est développée en cours de route.

J’ai continué à m’entrainer et quelque temps après, il s’est mit en place un complot pour faire tombé Qadehar et me soustraire à sa protection. Des traitres ont fait croire que le Seigneur Sha était l’Ombre, mais il s’avère que c’était faut et pendant que les sorciers attaquait la maison du Seigneur Sha, celui-ci est venu me chercher à Gifdu. Il pensait que j’étais son fils et il voulait le vérifier. Je ne me suis pas laissé faire, puisque je pensais qu’il était l’Ombre, mais il a fini par me rattraper, et là, il m’a dit qu’il n’était pas mon père et qu’il ne comprenait pas pourquoi. Moi non plus puisque j’ai appris que son vrai nom était Yorwan et qu’il était fiancé à ma mère avant de disparaitre brusquement sans explication avec le Livre des Etoiles. Et elle n’avait connu que lui.

-Attend, l’interrompit Harry surprit. Il avait volé le livre ?

-Oui, j’appris plus tard que c’était parce que l’Ombre avait essayé de lire les pages interdites du livre. Je t’expliquerai, dit-il en voyant qu’Harry allait poser une autre question. J’ai commencé à me poser des questions et j’ai fini par comprendre. Je n’étais pas le fils de ma mère, mais dans ce cas qui était mes vrais parents ? Yorwan m’a contacté peu de temps après pour m’apprendre qu’on lui avait volé le livre et il voulait que je prévienne Qadehar. Celui-ci était parti dans le Monde Incertain avec mon oncle et son ami Valentin (ils étaient tous les deux des chevaliers de la confrérie) pour prouver son innocence. Et j’ai donc décidé d’aller les rejoindre. Malheureusement, en arrivant dans le Monde Incertain, je me suis fait piéger par Eusèbe de Gri un Mage qui travaillait pour l’Ombre et il m’a amené à lui.

La prophétie disait qu’un enfant naîtrait dans le Monde Incertain avec un Önd si puissant qu’il pourrait lire les pages interdites du Livre de Etoiles et pourrait utiliser les Graphèmes dans les Trois Mondes. L’Ombre m’a cherchée pendant des années dans le Monde Incertain avant de m’identifier comme étant l’enfant de la prophétie, sauf que j’étais à Ys. En fait ma vraie mère, Kushumaï, connaissant la prophétie m’avait échangé avec Kyle, le vrai fils de ma mère Alicia.

J’ai également appris qu’elle était le chef de la «  Société de l’Ours » qui avait pour mission de protéger le livre. Yorwan en faisait parti et il s’enfuit avec le livre, quand ils ont reçu un signal qui les informait que quelqu’un essayait de lire les pages interdites du livre. Mais il ne pouvait rien dire, et tout le monde a cru qu’il était un traitre.

Harry comprenait mieux maintenant.

 -J’ai affronté l’Ombre et j’ai appris qu’en fait notre Grand Mage, Charfalacq, et lui ne faisait qu’un. Tout le monde a été surpris mais je l’ai finalement vaincu après plusieurs tentatives de sa part de me briser. Je lui aie fait croire que j’étais d’accord avec ses projets et, pendant qu’il faisait le rituel pour accéder à des nouvelles pages du livre, j’ai utilisé toute ma Magie pour le vaincre et j’ai en même temps fait disparaitre les pages interdites du livre.

Mais malheureusement, je ne peux plus utiliser cette magie. Je l’ai perdu au même moment. Mais j’ai découvert plus tard que j’avais toujours de la Magie en moi. Je peux utiliser les Oghams.

-Les Oghams ? Je les aie étudiés aussi. Ils représentent l’écriture sacrée des Druides, n’est-ce pas ? Dit Harry.

- Oui c’est bien ça ! Et ce n’est pas vraiment étonnant, puisque c’est une Magie qui provient de la terre et de la Lune. Et elle est plus ancienne que la Magie des étoiles. Les Korrigans l’utilisent, et leur roi, Kor Mehtar, m’a appris comment m’en servir. Et Tarquin m’a apprit à utiliser la Magie avec baguette quand j’étais avec lui. Ne me demande pas comment il l’a apprise, je n’en sais rien !

C’est quand j’étais à l’hôpital, après le combat finale, que j’ai appris que Kushumaï était ma mère et Qadehar mon père. Cela a été une vraie surprise mais j’étais plutôt content : j’avais enfin le père que j’avais toujours voulu connaitre.

-Et bien, quelle histoire ! Et donc, Guillemot est l’Héritier de Poufsouffle ? Dit Harry en se tournant vers Dumbledore.

-Oui, également par sa mère.

-Ah bon ? S’exclama Guillemot surpris.

-Oui c’est logique, dit Bowman. Harry et moi somme également héritiers des Fondateurs par nos mères.

-Tout comme Voldy, dit Harry.

Bowman et Guillemot éclatèrent de rire alors que Dumbledore le regardait avec des yeux ronds.

-Voldy ? Demanda-t-il.

-Bah oui ! Les gens ont toujours peur quand je dis Voldemort, alors je lui ai trouvé un surnom que tout le monde trouverait ridicule, et qu’ils n’auraient pas peur de prononcer, répondit Harry avec un sourire moqueur.

Dumbledore ne put s’empêcher de rire devant tant d’audace.

-C’est vrai que c’est ridicule, dit-il.

-D’ailleurs, je peux vous dire qu’il est furieux en ce moment, continua Harry en souriant encore plus. Je crois qu’il n’apprécie pas le fait que je sois devenu aussi fort.

-Ta cicatrice ? Demanda Dumbledore en souriant également.

-Oui, répondit Harry avec un air satisfait.

En effet, il arrivait toujours à sentir les émotions de Voldemort, mais sans aucune douleur comme c’était le cas avant sa formation. Devant le regard interrogateur des garçons, Harry leur expliqua le lien qu’il avait avec Voldemort.

-Ah ok. En tout cas, pour en revenir à notre conversation, ça explique les initiales sur nos tatouages, poursuivi Bowman.

Harry les regarda et leur dit pas vraiment étonné :

-Vous en avez un aussi ?

-Oui, répondit Guillemot.

Ils relevèrent tout les deux leurs manches gauches et montrèrent les tatouages sur leurs épaules.

-Le « P » signifie surement Poufsouffle, tout comme le Blaireau. Et le « S » Serdaigle, tout comme l’Aigle, dit Bowman. Ce sont les emblèmes de nos ancêtres. Tout comme les couleurs.

-C’est bizarre, moi je n’ai pas de Griffon sur mon tatouage, dit Harry. Les couleurs ne correspondent pas à Gryffondor, et ce sont mes initiales qui y sont gravées.

Harry remonta son tee-shirt pour leur montrer son tatouage. Dumbledore était très intrigué par cela.

-C’est ta forme Animagus Harry ? Demanda-t-il en voyant la Panthère.

-Oui, c’est bien ça.

-Et ton tatouage ne se trouve pas au même endroit que ceux de Bowman et Guillemot, continua Dumbledore.

-Et Dudley, ajouta Bowman.

-Dudley aussi ?! S’étonna Harry.

-Eh bien, Dudley est aussi l’héritier de Gryffondor, non ? Dit Bowman, et son tatouage le représentait clairement.

Dumbledore les fixait avec un regard étrange.

-Serait-il possible que…, commença-t-il.

Ils se regardèrent tous ayant la même idée leur trottant dans la tête.

-Mais pourquoi seulement maintenant ? Demanda Harry.

-Ne mettons pas la charrue devant l’Hippogriffe, dit Dumbledore. Nous devrions allez le chercher. On verra bien à ce moment là.

Ils hochèrent tous la tête.

-De toute façon, nous devons aussi récupérer nos affaires, dit Guillemot. Alors on y va, et on se rejoint dans ta chambre à Privet Drive Harry ?

-Oui c’est d’accord.

Tout le monde se leva et Dumbledore dit :

-Je viens avec vous, je dois terminer la réunion de l’Ordre. Vous me tiendrez au courant les Garçons ?

-Oui bien sûr professeur Dumbledore, répondit Harry.

- Albus Harry, appelle-moi Albus. Tu en as largement le droit maintenant.

Harry lui sourit touché.

-Merci Albus.

Celui-ci lui fit un clin d’œil.

-Dit moi Harry, et pour Sirius ? Demanda Albus plus sérieusement.

-J’ai fait mon deuil et maintenant ça va, répondit Harry sereinement.

Albus hocha la tête satisfait.

-Ah au fait Harry : tu veux bien débloquer la maison pour les membres de l’Ordre ?

-Bien-sûr Albus.

Et une onde de Magie parcourut la maison dès qu’il prononça sa réponse. Albus sut que maintenant les membres de l’Ordre, connaissant le secret, pourraient entrer de nouveau. Et tandis que Bowman, Guillemot et Albus partaient avec Braségali, Harry se téléporta à Privet Drive.

 

AU TERRIER

 

Les Weasley et les membres de l’Ordre attendaient le retour de Dumbledore et des garçons. Ils étaient tous assez impatient d’avoir des nouvelles. Ginny se sentait bien et mal en même temps et elle ne comprenait pas pourquoi. Mais elle savait toute fois que cela venait d’elle, et non d’Harry.

Près de deux heures s’étaient écoulées, quand Braségali refit son apparition avec ses passagers dans la cuisine. Molly Weasley se précipita sur Dumbledore pour lui demander :

-Alors Albus, comment va-t-il ?

-Très bien Molly. Il est en pleine forme, répondit-il avec le sourire. D’après ce qu’il m’a dit, Voldemort n’est pas aussi ravie que nous de son retour.

Bowman et Guillemot ricanèrent.

-Et Dudley, dit Guillemot, prend tes affaires. Harry nous attend à Privet Drive.

-Cool, répondit Dudley en se précipitant à l’étage suivi de près par Bowman et Guillemot.

Tout le monde se tourna vers Dumbledore en lui posant plein de question. Albus regarda Ginny d’un air pensif, puis leva les mains pour arrêter ce flot de question et leur dit :

- Calmez-vous. Harry va vraiment bien. Il a parfaitement réussi son apprentissage et il a atteint le niveau que j’espérais pour lui. Voldemort l’a sentit et il est furieux. Mais ses émotions n’ont plus d’effets négatifs sur Harry, et donc sa cicatrice ne lui fait plus mal, même s’il sent toujours ses humeurs lorsqu’elles sont fortes. Il va rester chez sa tante comme prévu jusqu'à la fin du mois, Bowman et Guillemot ont décidés de rester avec lui. Ils ont des choses à faire tout les trois.

-Quel genre de chose ? Demanda Ron un peu déconfit.

-Ca, Mr Weasley, même moi je ne le sais pas vraiment. Mais j’ai quelques idées, répondit Dumbledore avec un petit sourire.

Tout le monde se retourna quand ils entendirent les garçons redescendre les escaliers.

-C’est bon Albus, dit Guillemot. On y va.

-N’oubliez pas de me prévenir, si notre théorie est bonne.

-Oui Albus, Harry vous avertira, dit Bowman. On devra allez sur le chemin de Traverse si c’est le cas.

-Je ne vous ferai pas l’affront de vous proposer une escorte, dit Albus en riant.

-En effet, répondit Guillemot en riant aussi. Harry risquerait de le prendre comme une insulte.

-Nous aussi d’ailleurs ! Dit Bowman.

Et il sourit en voyant que tout le monde les regardait comme s’ils étaient fou.

-Mais Albus qu’es-ce que vous dites ? Dit sèchement Minerva MacGonagall. Vous n’envisagez pas sérieusement de laisser Harry se promener sans escorte au chemin de traverse ? C’est bien trop dangereux.

Tout le monde hocha la tête, approuvant les paroles du professeur de Métamorphose de Poudlard. Tout le monde sauf Ginny. Elle les regarda en souriant et Bowman lui rendit son sourire.

-Oh Albus, tu as oublié de les informer d’un détail je crois, dit-il.

-Ah oui, dit Albus en se tournant vers les autres. Ai-je oublié de vous informer qu’Harry est plus puissant que moi désormais ?

En voyant l’air ahuri de tout le monde, il rigola et continua :

-Il semblerait que oui.

Ginny hocha la tête. Elle s’attendait à une révélation de ce genre. Elle l’avait deviné quand Harry était revenu. C’était comme si elle avait sentit son aura, et elle était plus forte que celle de leur directeur. Bowman et Guillemot échangèrent un regard intrigué. Ils la regardèrent de la même manière que Dumbledore plus tôt, et Ginny se sentit mal à l’aise. C’est comme s’ils savaient quelque chose sur sa personne, qu’elle-même ne savait pas.

-Bon Albus, nous partons, dit Bowman en la quittant des yeux.

-Merci pour tous Molly et Arthur, dit Guillemot. On se reverra bientôt. Surement pour l’anniversaire d’Harry.

-Oui merci, dirent Bowman et Dudley.

-De rien mes chéris, répondit Molly se remettant du choc. C’était avec plaisir.

-Vous serrez toujours les bienvenus chez nous, continua Arthur.

-Au revoir tout le monde, dit Guillemot.

Et ils disparurent avec Braségali.

-Bon, dit Albus en tapant ses mains l’une contre l’autre. Et si nous terminions cette réunion ?

Et il rit de nouveau quand il vit que nombre d’entre eux avaient toujours l’air abasourdi.

 

A PRIVET DRIVE

 

Les garçons réapparurent dans la chambre d’Harry où celui-ci les attendait. Dudley fut surprit par la transformation d’Harry, il avait beaucoup changé.

-Salut Big ! Comment vas-tu, dit Harry en se levant de son lit pour lui serrer la main.

-Bien et toi ?

-Ca va.

-C’est impressionnant ce que tu dégages comme force.

Harry fronça légèrement les sourcils.

-Tu le sens ?

-Oui. C’est bizarre, ce n’était pas le cas avant, mais depuis que j’ai ce tatouage, répondit-il en relevant sa manche gauche pour lui montrer, j’arrive à les sentir.

Les garçons échangèrent un regard entendu.

-Qu’es-ce qu’il y a ? Demanda Dudley nerveusement.

Harry se dirigea vers son bureau et prit le coffret de Gryffondor qui était posé dessus.

-Tiens Dudley, dit-il.

Quand celui-ci le prit dans ses mains, le coffret se mit à briller doucement. Il regarda Harry surprit.

-Qu’est-ce qui ce passe ? Demanda-t-il un peu inquiet.

-Rien de grave. Ouvre-le, répondit Harry.

Il le fit et il disparut subitement dans une lumière blanche. Le coffret se dirigea vers les mains d’Harry et s’éteignit à leur contact. Les garçons se regardèrent d’un air entendu en souriant, et ils s’installèrent sur le lit en discutant, après qu’Harry ait mis un sort de silence sur la chambre.

 

Commentaire de l'auteur C'est "Big D". Mais je ne peux pas le mettre, c'est considéré comme étant un langage sms, comme "P.S".
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales