Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Harry Potter: The Rise of The Golden King Auteur: Shiroi Senko Vue: 2527
[Publiée le: 2014-03-21]    [Mise à Jour: 2014-06-18]
13+  Signaler Action-Aventure Commentaires : 10
Description:
Harry James Potter fut un jeune garçon malchanceux au cours de sa vie, il fut marqué de divers noms et cicatrices, pendant trop longtemps, il courba l'échine sans riposter.
Mais quand tout redémarra, grâce à certaines modifications, aux premiers abords anodines, il devint un noble fier et déterminé, un dirigeant, un roi...un Roi d'Or.
Crédits:
Je ne possède pas Harry Potter, ni ses personnages ou son univers, qui appartiennent tous à J. K. Rowlling.
Il y aura surement certaines références et apparitions d'autres œuvres qui ne ma'appartiennent pas non plus.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Un Défi et des Plans

[4054 mots]
Publié le: 2014-06-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello les gens, me revoilà après ce mois d'absence avec le chapitre six. Sur le coup, je suis un peu embêté, je suis sacrément sûr que j'avais des trucs à vous dire, mais je n'ai plus la moindre idée de ce que c'était... Bon je ne vais pas m'attarder sur ce point je l'écrirais quelque part quand je m'en souviendrais et je le posterais dans le prochain chapitre.

Sur le chapitre: je m'excuse, il est plus court que ceux que je sors habituellement, c'est surement un peu décevant pour vous, surtout compte tenu du fait qu'il n'y pas eu un chapitre durant un mois, mais je suis revenu samedi assez tard et je n'avais pas l'énergie ou le courage d'écrire un truc plus long, pour "compenser" (même si je n'avais même pas vraiment réalisé moi-même jusqu'à ce que bdf007 me le dise) il met en place pas mal de chose pour la suite.

Bêta-Lecteur: bdf007

Chapitre Six:

Contrairement à ce que la plupart des gens pensaient, Luna Lovegood était une Serpentard qui faisait honneur à sa maison, elle était incroyablement intelligente, elle avait énormément de talent, elle était secrètement ambitieuse -bien qu'elle ne ciblait pas les choses habituelles-, elle était destinée à devenir une très puissante sorcière et surtout elle était vraiment rusée. Elle portait un "masque inversé" en un sens, ce dernier était le plus élevé niveau de la ruse, il pourrait être nommé comme ça à cause de ses "caractéristiques", c'était bel et bien un masque, du point de vue où il était un mensonge qui cachait son vrai visage, mais il avait aussi le but opposé à la plupart de ceux que les gens portaient habituellement, il servait à exacerber à l'extrême certains de ses traits. Il était magnifique dans le fait, qu'en plus d'être plus dur à remarquer parce qu'il montrait un morceau de sa véritable personnalité, il causait aux gens de la voir comme une espèce de meuble étrange, grâce à ça, beaucoup de monde, même parmi sa propre Maison, avait simplement commencé à penser qu'elle ne voyait ou n'entendait pas ce qui se passait autour d'elle et avaient pris la mauvaise habitude de se comporter avec beaucoup plus de liberté autour d'elle que ce ne serait normalement bon pour eux.

De plus, comme une bonne Serpentard, elle savait quand elle devait prendre soin d'elle-même prendre ses distances des problèmes, mais il y avait une chose qu'elle ne permettrait jamais: que ses rares et précieux amis ne soient blessés sans que le ou les attaquants ne reçoivent la punition qu'ils méritaient, c'est donc pourquoi elle avait immédiatement pris la place de second pour le défi d'honneur qu'Harry allait tenir contre Drago Malfoy et Pansy Parkinson. De plus elle ne doutait pas un instant que la jeune Parkinson tenterait de mettre un plan malhonnête pour s'assurer la victoire.

Pour bien comprendre la situation, il fallait remonter quelques temps en arrière. Après le départ en furie -aux yeux de Luna- d'Harry à la fin du cours de vol, la blonde et Alhena avaient décidé d'aller à la bibliothèque pour commencer le livre que le jeune Potter leur avait conseillé, les deux adolescentes avaient fini par trouver la recette d'une potion qui accélérerait grandement l'apprentissage de l'Animagi pour elles deux, mais tous les ingrédients étant rares et chères, elles avaient dû envoyer des commandes aux commerçants du Chemin de Traverse et même quelques unes à ceux de l'Allée des Embrumes, heureusement pour elles, Hedwige -qui était venue directement dans la bibliothèque et sans que personne n'ait à l'appeler- avait été ravie de partir déposer la liste d'éléments et d'exigences dans les différents lieux nécessaires.

Après deux heures de recherche, à la fois dans le livre recommandé par un certain Lord et dans d'autres, le duo féminin avait quitté le lieu d'apprentissage, décidant de rentrer à leur dortoir, elles s'étaient dirigées vers leur salle commune, une fois devant le mur cachant celle-ci, le hasard voulu -ou comme dans un roman ou un film, dirait le dernier Pendragon-, qu'elles trouvent Harry et Drago, face à face, le blond étant flanqué de ses gorilles et de la fille à face de roquet.

En soit, la situation en elle-même n'était pas particulièrement étonnante, puisque, contrairement à ce qu'ils pensaient, Malfoy et Parkinson n'étaient en aucun cas difficile à lire, un grand nombre de personnes avait remarqué que depuis la veille, les deux avaient été plus souvent ensemble qu’ils ne l’avaient été depuis le début de l'année et peu avaient loupés les regards "discrets" qu'ils lançaient à l'ami de la blonde, ce qui était étonnant, c'était la colère que dégageait le garçon brun, son pouce frottant sa chevalière, signe qu'il se retenait difficilement de jeter un sort sur les quatre devant lui:
"Oses me répéter ça, Malfoy." Grogna Harry, faisant hausser un sourcil à Luna, il était encore plus énervé qu'il ne l'avait été dans le Poudlard Express.
"Je te défi à un duel d'honneur dans lequel je mets en jeu un des Livres de Sorts de la famille Black." Répondit le blond platine, un léger tremblement dans la voix.
"Comment as-tu eu ça?"
"Mère me l'a donné."

La jeune Lovegood observa son ami masculin qui semblait rempli d'hésitation et elle savait pourquoi, Drago mettait en jeu un Grimoire de Famille, ce qui faisait qu'en réponse, il devrait au moins en faire de même, mais le brun lui avait expliqué qu'il ne permettrait jamais à quelqu'un n'étant pas de sa famille de lire un des Recueils, du point de vue d'Harry, chacun des sorts qu'ils contenaient, avait été créé au sang et à la sueur de ses ancêtres pour leurs descendants, permettre à quelqu'un qui ne leur était pas lié de les apprendre serait un cruel manque de respect. Contrairement à Drago, Harry, bien que confiant en ses capacités, n'était pas stupide, il n'allait pas occulter la possibilité d'une défaite, mais il était aussi un membre de la Maison des Black et en gagner un livre serait une chose dont il serait incroyablement fier. La jeune blonde observa la multitude de pensées qui traversa les perles verte de son ami en une seconde, avant qu'il n'ouvre finalement la bouche de nouveau:
"Privé ou avec des observateurs?" Questionna-t-il.

Luna ne pouvait s'empêcher de penser que la chose qui l'avait fait accepter était que, pour le Lord Pendragon, laisser un tel Grimoire en possession d'un Malfoy serait un sacrilège impardonnable.

La jeune fille aux apparences quasi-féerique observa le sourire de contentement se dessiner sur les lèvres de Drago et Pansy et -à son étonnement sincère- la grimace de gêne sur les visages de Crabbe et Goyle, visiblement, pour leur manque flagrant de la plupart des qualités Serpentard, ils semblaient avoir un certain sens de la préservation de soi et pouvaient envisager le danger qui venait en prenant de haut un homme portant du sang de dragon:
"Hm, en publique, dans la salle commune de Serpentard, il est grand temps que tout le monde voit à quel point tu n'as pas ta place dans notre Maison." Commença-t-il, avant de faire un petit sourire mauvais. "Après tout, Salazar Serpentard n'aurait jamais accepté qu'un membre d'une famille au sang sale rejoigne sa Maison."

Cette fois personne ne put rater l'éclat de haine pure et simple qui brilla dans le regard du jeune Lord alors que sa chevalière se changea en baguette. En un instant Harry avait la pointe de son "arme" parfaitement placée entre les deux yeux de Malfoy, le faisant sursauter en lâchant un cri de petite-fille apeurée:
"Harry, arrêtes, tu vas t'apporter énormément de problèmes si tu fais ça." Intervint rapidement la jeune Lovegood quand elle vit les lèvres de son ami commencer à se mouvoir dans le but évident d'annoncer un sort.
"Luna, Lestrange…" Siffla presque le dernier Pendragon, ses nerfs à leur limite absolue.
"Elle a raison tu sais… Je ne serais pas celle à m'en plaindre, mais si tu devais éliminer Drago, ça t'apporterait plus d'ennuis que nécessaire pour un soulagement passager." Surenchérit Alhena, voyant que le jeune Black n'abaissait toujours pas la baguette servant de preuve à son titre de Lord, elle utilisa une autre approche. "Si tu te fais arrêter et que tu es mis à Azkaban, qu''est-ce que les gens penseront des familles Potter et Pendragon? Tu es actuellement leur seul représentant connu."

Luna n'eut absolument aucune surprise quand l'argument fit effet immédiatement. Son premier ami tressaillit légèrement, avant d'abaisser sa baguette lentement, au soulagement évident de Drago dont les jambes tremblantes semblaient sur le point de le laisser choir sur le sol:
"Le match aura lieu dans une semaine, soit prêt à ce moment. Tout le monde à Serpentard a laissé passer le déshonneur que tu fais tomber sur notre Maison, après tout, tu n'es qu'un cas isolé, mais apparemment, c'était notre erreur, il semble que tu ais pris un peu trop de confiance." Annonça calmement l'héritier Potter.

Bien qu'elle ne commenta pas sur ce fait, l'héritière de la famille Lovegood acquiesça mentalement, les membres de Serpentard avaient laissés Drago nager dans ses délires où il se pensait le leader des vert et argent, mais comme l'avait fait remarquer le Survivant, ils avaient été trop doux. Elle sortit de ses pensées quand elle réalisa une chose:
"Je prendrais la place de second." Annonça-t-elle d'un ton sérieux en se plaçant à côté du Garçon-Qui-A-Survécu.
"Il semble que ce sera encore plus facile que ce ne fut d'abord prévu." S'amusa presque Pansy, le coin droit de ses lèvres s'élevant dans un demi-sourire moqueur.

Le sourire de la face de roquet disparut immédiatement quand les yeux de la blondinette se posèrent sur elle, lui faisant même prendre un pas de recul, les yeux gris habituellement doux ou rêveurs de la jeune Lovegood semblaient la transpercer de part en part, portant des reflets qui montraient une dangerosité à laquelle peu de personne s'attendrait de sa part.

Actuellement la jeune fille avait complètement laissée tomber son masque, la raison? Elle était en colère, non, elle était furieuse, qu'on se moque d'elle et/ou de ses croyances ne l'atteignait même plus, le fait que presque tout le monde la prenait de haut ne la dérangeait pas -ça lui simplifiait même souvent les choses-, mais qu'on insinue qu'elle gênerait un de ses amis d'une manière qui le mettrait en danger? Ça elle ne l'accepterait pas, absolument pas:
"Ose me redire ça, Pansy." Le venin présent dans sa voix paralysa la jeune Parkinson, lui causant de ne même pas remarquer qu'elle avait lâché son habituelle appellation "Prénom-Nom".

Etrangement, encore plus que les paroles d'Harry, ce furent celles de Luna qui causèrent à la brunette de réellement douter de leur victoire auparavant pensée certaine. Se reprenant rapidement en secouant la tête, la Serpentard extrémiste se retourna et quitta la zone avec un petit bruit hautain, vite suivie par ceux qu'elle considérait comme ses pions, pourtant tous les présents -même les deux gorilles et Malfoy- notèrent avec un intérêt plus ou moins marqué qu'elle ne répéta pas sa fanfaronnade antérieur.

Il passa quelques secondes avant que la jeune Lestrange ne prononce un mot:
"Vous vous êtes laissés emporter, vos masque sont complètement tombés." Commenta-t-elle, un léger amusement dans sa voix.
"Ça arrive un peu trop depuis que je suis ici je trouve." Souffla Harry, semblant très légèrement gêné.

Le duo "étrange" avait depuis longtemps décidé qu'autour d'Alhena seule, leurs masques n'avaient qu'une utilité très limité, en tenant en plus compte du fait qu'ils étaient camarades de chambre, ils avaient décidés que s'ils les abandonnaient face à elle, ce ne serait pas dramatique, Harry ne laissait pas voir son vrai visage entièrement mais c'était plus une habitude qu'autre chose:
"Sinon, j'espère pour toi que tu connais au moins quelques sorts, parce que pour toute son incompétence, il a eu des années pour compenser et en apprendre quelques uns."

Le seul membre à la chevelure claire du groupe retint tout juste un petit rire au regard en coin froid qu'Harry envoyait à son amie, ce n'était pas le regard glacial qui avait déjà transformé tant d'élèves en petit tas de bégaiement effrayé, c'était plus un genre de regard dans lequel on pouvait presque lire: "Pour qui me prends-tu?". Pourtant la jeune Lovegood redevint sérieuse quand les traits du Lord redevinrent graves:
"Mais mon état émotionnel me dérange vraiment." Commença-t-il. "Avant de rejoindre Poudlard je n'ai jamais été si facile à mettre en colère et je doute fortement que je sois arrivé à la période difficile de la puberté." Ajouta le brun, bien que le dernier commentaire semblait être plus pour lui-même que pour son auditoire. "…C'est quelque chose à quoi je vais devoir penser plus tard, pour l'instant j'ai quelques recherches à faire. Tenebrae Occulto."

A l'annonce du mot de passe l'entrée secrète de la Salle Commune des serpents s'ouvrit, laissant entrer le trio.

XxxxXxxX

Quatre jours après que Malfoy ait lancé son duel, la fille de la Maison Lovegood observa ses deux seuls amis quitter la salle de cours en grognant, il n'avait évidemment pas fallut s'y tromper, pour eux deux, avec leur caractère, devoir supporter de suivre de tels cours de Défense Contre les Forces du Mal, les amenait rapidement à leurs limites -bien que la blonde devait avouer que c'était encore plus rapide qu'initialement prévu, ça ne faisait même pas deux semaines complètes et ils étaient déjà sur le point d'exploser:
"Comme je m'en doutais, j'ai bien fait de commencer mes recherches…" Marmonna un peu le garçon brun.
"Sur quoi étaient-elles?" Demanda Alhena, sa curiosité bien cachée dans son ton.
"Sur des membres je suppose."
"C'est-à-dire?"
"Si les cours de DCFM vont être comme ça toute l'année, nous n'apprendrons rien du tout, j'ai donc décidé que si Quirell ne s'améliore pas dans un avenir proche, je vais créer un club d'apprentissage. Mais pour que ça marche il faut quelque chose à apprendre et la plus grande partie de mon répertoire de sorts est constitué de sortilèges que je n'enseignerais pas, je cherchais donc des élèves de première année qui pourraient aider." Expliqua le Garçon-Qui-Avait-Survécu-Au-Sort-De-Vous-Savez-Qui.
"Hm…intéressant." Reconnut la jeune Lestrange, alors qu'une lueur d'intérêt brillait dans les yeux de Luna. "Mais pourquoi de première année? Pourquoi pas les aînés? Ils ont surement connaissance d'un plus grand nombre de sorts."
"Ce serait un groupe constitué entièrement d'élèves sans adultes pour nous gérer…" Commença-t-il dans un léger soupir. "Pour cette raison, nous devrons apprendre les uns des autres et malheureusement pour nous, les étudiants plus âgés auraient surement du mal à accepter de suivre les consignes des plus jeunes…jusqu'à ce que le club ait fait ses preuves en tout cas."
"Je vois, pendant un mois ou plus, nous testons l'efficacité du système, si ça marche on invitera des personnes plus âgées, qui, avec leur connaissances, amélioreront le club, nous permettant d'en inviter d'encore plus vieux et ainsi de suite, c'est ça?" Demanda la blondinette, voulant juste confirmer ce qu'elle se doutait déjà être juste.
"Oui." Répondit simplement l'héritier Potter.
"Pas mal du tout, Pendragon. Tu as trouvé des personnes convenant au rôle?"
"Je suppose que Susan Bones connait quelques sorts, vu qui est sa tante, elle doit au moins être capable de se défendre un minimum; j'ai entendu dire que Neville Londubat est mauvais en pratique, mais qu'il maitrise bien la théorie-"
"Tu n'avais pas dit que tu ne comptais pas t'associer avec lui?" Intervint Luna, avec légèreté.
"Personnellement, j'essaierais de ne pas trop le faire, mais dans le cadre d'un club, ça devrait aller. Hannah et Brian Abbott, sont des membres de la Maison Abbott par leur père, cette famille semble avoir pour tradition de devenir Auror ou au moins un métier en lien avec l'application de la loi, donc là aussi je pense qu'ils doivent avoir au moins un peu plus que les bases; j'ai vu moi-même Terry Boot de Serdaigle s'entraîner lors de mes marc-"
"C'est-à-dire quand tu devais te calmer après avoir perdu ton calme." Se moqua très légèrement Luna.
"-je trouve qu'il est plutôt doué." Reprit-il ignorant habilement l'intervention -à ses yeux- complètement inutile. "Il y a aussi Mandy Brocklehurst, je sais qu'elle a des connaissances en sorts offensifs parce que… Eh bien c'est une Brocklehurst après tout." Lâcha le jeune garçon.
"Quel rapport?" Demanda la blondinette curieuse.
"Je suppose que si on devait faire un classement des familles actuelles qui cadreraient le mieux avec la philosophie des Pendragon, les Brocklehurst seraient dans le top dix, voir top cinq."
"Leur famille est plutôt connue dans les milieux plus sombres de la magie." Intervint utilement la fille de la lieutenante du Seigneur des Ténèbres. "Ils vouent une sorte de culte à la force, ils sont assez…extrême dans ce fait. Ils ne font pas des choses foncièrement sombres, mais ils sont assez fanatiques dans leur recherche de force pour regarder de l'autre côté quant au moyen de l'obtenir ou oublier les actes de ceux qu'ils considèrent assez forts pour obtenir leur respect. Bien que je me demande comment tu sais ça, Pendragon."
"Ne me prends pas pour un idiot, Lestrange. Quand je compte apprendre la totalité d'un Livre de Sorts je le lis en entier d'abord pour éviter les revers et apparemment la Famille Brocklehurst est apparue un peu avant que la Lignée Pendragon ne s'arrête, certains de leurs sorts ont servis d'inspiration pour quelques uns des nôtres et vice-versa." Expliqua le brun. "Pour une raison qui m'est inconnue, leur famille n'est pas considérée comme une Maison noble, mais elle est sans le moindre doute ancienne." Ajouta-t-il. "Pour en revenir au sujet, j'ai quelques autres noms en tête, mais je pense qu'ils sont ceux ayant le plus de chance d'accepter de participer à la création. J'aurais bien dit Hermione Granger, mais elle est difficile à approcher, elle semble avoir d'assez gros problèmes de confiance, autant en elle-même que chez les autres."
"Donc s'ils acceptent tous, avec nous de Serpentard, Terry Boot et Mandy Brocklehurst de Serdaigle, Susan Bones et la fratrie Abbott de Poufsouffle et Neville Londubat de Gryffondor, ce serait un groupe constitué des quatre Maisons… Je me demande quand est-ce que quelque chose comme ça a eut lieu pour la dernière fois."

Ce serait une petite information qui pourrait être intéressante à chercher, notèrent-ils tous mentalement, au moins pour assouvir leur curiosité. Alors que le trio marchait dans les couloirs en direction de le Grande Salle, Alhena prit de nouveau la parole:
"Avez-vous remarqués?" Interrogea-t-elle, ne prenant pas la peine de préciser de quoi elle parlait, s'ils l'avaient remarqués, elle savait que le duo comprendrait.
"Oui, il le font depuis le lendemain de la leçon de vol."
"Hm." Marmonna Luna avec légèreté. "Ça me met un peu mal à l'aise pour être honnête." Ajouta-t-elle en lançant un regard en coin vers un tableau qui les suivait des yeux.

Effectivement, le trio avait remarqué que depuis quelques jours, les différents tableaux humains présents dans le château les observaient bien plus que nécessaire. Relier les points avait été plutôt simple, les tableaux étant liés à Poudlard et Poudlard étant lié à son directeur, il n'y avait qu'une personne qui aurait pu leur demander de les surveiller:
"Je pense que je vais apprendre un sort pour les arrêter ou les empêcher de me remarquer." Informa le jeune Lord. "Si ça vous intéresse, je comptais passer par la bibliothèque après le repas."

En réponse, Harry reçut un hochement de tête léger des deux jeunes filles.

XxxXxxX

Le directeur de la plus grande école de magie britannique, était sincèrement embêté par la "situation" Harry Potter. L'information sur le petit discours du garçon avait atteint ses oreilles peu après qu'il l'ait fait et à ce moment, pour un peu, Dumbledore avait cru que son monde s'était écroulé, il avait passé une décennie à préparer des situations dans le seul but de pouvoir contrôler la croissance de l'héritier Potter, pour pouvoir s'élever au-dessus de la mort, mais l'enfant était clairement devenu un sorcier sombre.

Dans un premier temps, le vieil homme avait honnêtement pensé à le faire disparaître où à utiliser la Legilimancie et quelques sorts pour remettre ses pensées en place, mais avant qu'il ne puisse décider de donner suite à ses plans, il avait eu l'illumination: c'était un obstacle placé sur sa route par le Destin lui-même! Pour ne plus avoir à craindre la mort, il devait réussir à remettre le garçon sur le droit chemin, lui faire perdre ces pensées insensées qui le contrôlaient. Une fois que la réalisation l'avait atteint, il s'était presque fustigé lui-même pour ses premières idées. Il était évident qu'il n'y avait aucune chance que ses plans aient à être changés à cause d'un enfant, il était le plus grand sorcier de tous les temps et avait plus d'un siècle d'expérience.

Après ça, Albus avait immédiatement ordonné aux divers tableaux présents à Poudlard de lui donner des rapports réguliers sur les actions d'Harry et de ses deux "amies" -le vieux sorcier se doutait bien qu'une fois remis sur la bonne route, le jeune Potter s'empresserait de s'éloigner d'elles.

Son premier mouvement pour ouvrir les yeux du jeune insensé était même déjà préparé. Dès qu'il avait eu connaissance du duel lancé par Drago Malfoy, il avait demandé à Severus de donner certaines potions et aides au garçon blond, déjà dans l'esprit du directeur, la scène était parfaitement formée, une fois qu'Harry verrait les techniques fourbes et dégoutantes qu'utiliserait son adversaire pour le battre, il rentrerait surement dans un petite dépression, touché dans son amour-propre et alors, le vieil homme serait là, toujours avec le mot juste, lui offrant son aide, avec un peu de manipulation, il ferait en sorte que le jeune adolescent brun se rende enfin compte d'où sa véritable place était, ensuite le garçon, reconnaissant finirait par venir lui demander conseil à chaque petite bosse qu'il rencontrerait sur sa route et ensuite la vie prendrait enfin l'ordre qu'elle devait.

Fier de son plan, à ses yeux, génial, Dumbledore avala un petit bonbon moldu au citron, sans même se rendre compte, qu'en vérité, ce plan qu'il pensait infaillible, n'était rien de plus qu'une première tentative désespérée d'un vieux fou qui refusait de mourir.

XxxXxxX

Helena était un peu contrariée. Après avoir entendu parler de l'idéologie du dernier Pendragon, elle avait enfin pris sa décision, elle avait décidée d'avoir une rencontre avec l'adolescent, jugeant que, finalement, c'était surement la meilleure solution, mais à son désarroi, elle n'en avait pas eu la possibilité, la chose dont elle voulait lui parler était une de ses plus grandes hontes, elle voulait donc garder l'affaire la plus privée possible. Elle savait que si elle demandait à avoir une discussion privée avec lui, même avec les deux jeunes filles autour, personne n'en entendrait parler, mais elle n'avait pas raté la surveillance élevée que les tableaux effectuaient et elle était dans l'impossibilité d'aller aux dortoirs des Serpentard, à la fois à cause du règlement et de sa propre volonté de rester le plus loin possible du Baron Sanglant.

La jeune femme fantomatique dût retenir un énième soupir, les élèves de Serdaigle les plus âgés se posant déjà trop de questions sur les raisons de l'affichage d'émotion de plus en plus fréquent de leur fantôme de Maison auparavant stoïque.

Si les jeunes avait sût pourquoi elle soupirait tant, ils auraient surement été choqués. Les propos qu'avait énoncés Harry durant son cour interrompu avaient changé l'avis d'Helena sur lui presque du tout au tout, quand auparavant elle était suspicieuse envers lui, sa manière de penser l'avait rendu incroyablement curieuse et qu'on sache qu'Helena Serdaigle comptait bien assouvir sa curiosité presque sans borne.

OooOooO

 

Tenebrae Occulto = Sombre secret

Commentaire de l'auteur Pour la scène avec Dumbledore, je me rend compte qu'elle peut paraître un peu malsaine (je ne trouve pas de meilleur mot). A la base, c'était censé montré une scène où le vieux directeur se tenait sur le fine limite du délire, mais une fois j'ai reçu la version bêta et que je l'ai relue, je me suis rendu compte, qu'il y était délirant, j'ai pensé pendant un moment à la réécrire, mais en fin de compte j'ai décidé de la garder, donc, je me demandais, qu'en avez-vous pensés?

Pour Pansy, dans ce chapitre, certain peuvent y voir l'annonce d'un bashing sur Pansy, mais en fait pas vraiment, elle sera évidement un "antagoniste" des personnages principaux, mais je ne compte pas faire en sorte qu'elle se fasse juste instantanément écraser à chaque fois, comme Harry et d'autres personnages, elle est jeune, elle a encore beaucoup de choses à apprendre, donc elle évoluera au fur et à mesure que l'histoire avancera

Bon voilà pour le chapitre six j'espère que vous l'aurez apprécié et je vous dis à dans deux semaines.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales