Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : création de personnage au Comics Corner (10 PLACES) [ Le 20/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (4 PLACES)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

Black Out Auteur: Heibi Vue: 1493
[Publiée le: 2014-06-28]    [Mise à Jour: 2014-12-28]
G  Signaler Romance/Drame/Mystère Commentaires : 8
Description:
"Et Hermione s’en alla sans un regard en arrière, comme la dernière fois. Malefoy la suivit du regard sans rien dire, ni quand elle passa les grilles une nouvelle fois, ni quand elle dit au revoir à Rusard.

Ni quand elle transplana pour sortir une nouvelle fois de sa vie. Il se retourna vers les grilles de Poudlard. Effectivement, ce lieu était bien chargé de souvenirs."

Dramione Collection Muse Lullaby

Crédits:
Quelques OC en arrière-plan mais sinon, les personnages sont à JK Rowling
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Seventh Black Out: Is it a duel or a duet at the Yule Ball ?

[1983 mots]
Publié le: 2014-10-17Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Bonjour à tous !

J’espère que vous avez passé une bonne semaine !

Ce chapitre est un chapitre de transition ^^ J’espère quand même que vous l’aimerez

Black Out est pour le moment la seule fic Dramione encore en cours, aussi je vous invite à aller voir mes autres fics terminées :

.

Collection Muse Lullaby:

Hysteria

Undisclosed Desires.

.

Hors Collection:

My guardian angel has black wings

L’aubépine te va bien au teint

.

Merci à tous mes followers et mes reviewers !

.

.

Bon, allez, j’arrête les blabla, et je vous souhaite une très bonne lecture !

.

.

Chapitre 7

.

.

Au moment présent

.

.

.

Le Livre des sorts et enchantements niveau 7.

Les sortilèges d’Altération de la Mémoire développés par Mnemone Radford (1562-1649), qui a reçu le premier titre d’Oubliator du Ministère de la Magie pour ses travaux d’enchantements.

.

.

Hermione connaissait très bien deux de ces sortilèges : le sortilège d’Amnésie avait été utilisé par Gilderoy Lockhart, son professeur de Défense contre les Forces du Mal de deuxième année, afin de s’approprier la gloire des exploits des autres. L’autre, était le sortilège des Faux Souvenirs. Elle s’en était servie contre ses parents avant de partir pour sa chasse aux Horcruxes.

Ce rêve qu’elle venait de faire suscitait une nouvelle réflexion de sa part. Le sortilège des Faux Souvenirs ouvraient des perspectives quant à ses visions. Mais la question était : est-ce que Malefoy était vraiment l’auteur de ce sortilège ?

_ Hermione ?

Ron montait les escaliers et vit qu’Hermione fermait un vieux livre de cours. 

_ Qu’est-ce que tu fais ? Je croyais que tu étais en train de te préparer pour le bal de Noel !

Le bal ? Hermione l’avait complètement oublié.

.

_ Est-ce que je suis vraiment obligée d’y aller ? gémit-elle. Voir des petits jeunes se saouler jusque tard dans la nuit…

Ron fronça les sourcils.

_ Quoi ? s’étonna Hermione.

_ J’avais oublié ce détail, grogna-t-il, tu sais si Rose y va ?

Hermione leva les yeux au ciel.

_ Ron, je t’en prie, elle est assez grande pour…

Mais elle s’interrompit face à son mari, et soupira.

_ Entendu. J’irai la surveiller.

.

En fait, elle espérait dans la foulée que Malefoy s’y trouverait aussi. Elle en profiterait pour lui passer un tel savon qu’il s’en souviendrait. De rage, elle ouvrit la porte de la chambre et se dirigea vers la cuisine pour préparer cette fameuse potion capillaire Lissenplis.

Ron passa derrière elle et lui planta un baiser dans les cheveux.

_ Tu travailles encore, ce soir ? demanda Hermione.

_ Oui, répondit sincèrement Ron d’un air sombre. Mais on m’a encore appelé.

_ Mais du coup…

_ Ne t’inquiète pas, la rassura aussitôt le jeune roux. On passera un peu de temps tous ensemble après, normalement.

La jeune femme poussa un profond soupir. Ces derniers temps, Ron ne faisait qu’aller en mission, et elle-même avec son travail, ils n’avaient plus le temps de se retrouver.

_ Au fait, dit-elle alors que Ron sortait de nouveau. Harry nous a invités ce week-end, tu pourras lui dire que je serais en retard ?

_ Ok.

Hermione se retint de lever les yeux au ciel. C’était le « ok » qui voulait dire concrètement « je n’ai pas entendu ».

_ Laisse, c’est pas grave… Bonne journée ! Je t’aime !

.

oOo

.

_ Quelle belle soirée, dit Percy avec un sourire.

Hermione était entièrement de son avis. Jamais le décor de glace n’avait semblait aussi réel, les sculptures de glace débordaient de Biéraubeurre, et douze gigantesques sapins de Noel richement décorés encerclaient les tables rondes et la piste de danse.

Le plafond magique de la Grande Salle était d’un beau bleu nuit et pourtant de fins flocons tombaient. Une fine pellicule de givre recouvrait les doubles portes, Les guirlandes multicolores et les branches de gui étaient partout sur les murs de givre.

.

_ Miss Granger, goûtez le canard confit, il est vraiment délicieux, dit le professeur Flitwick.

_ Je confirme, M. le directeur, dit Hermione en découpant sa viande. J’espère que les elfes de maison ne sont pas trop surmenés.

_ Ah, oui, j’ai cru comprendre que vous avez déposé des projets de loi sur les elfes de maison qui sont en bonne voie.

Le professeur Flitwick sourit, les yeux pétillants.

_ Tous les elfes sont payés et ont des congés à Poudlard. Je tiens à soutenir votre action du mieux que je peux.

Cela rassura Hermione qui lui rendit son sourire, rassurée. A côté d’elle, une personne qu’elle avait royalement ignorée pendant tout ce temps s’esclaffa d’un rire peu charitable. Le bruit des conversations enjouées ne suffit pas à couvrir ce sarcasme évident dont Drago Malefoy était l’auteur.

.

_ Ai-je dit quelque chose de drôle ? demanda Hermione avec un sourire glacial en se tournant vers son voisin ennemi.

_ Pardon, s’excusa ce dernier alors qu’il n’avait pas l’air du tout désolé. Je me disais juste que c’était étrange de poser des lois contre des créatures qui n’ont aucune envie d’être aidé.

Certaines personnes à la table d’honneur approuvèrent discrètement, sous le regard exaspéré d’Hermione.

_ Et qu’est-ce qui vous fait dire qu’ils n’ont pas envie d’être aidé ? demanda-t-elle.

_ Je ne crois pas avoir entendu un seul elfe de maison français se plaindre, dit Mme Dubuisson, la nouvelle directrice de Beauxbâtons en se tapotant les lèvres de sa serviette. A vrai dire, je suis même étonnée que vous puissiez penser qu’ils soient malheureux.

_ Je confirme, dit le directeur de Durmstrang, un géant barbu vêtu d’une robe de sorcier noire et strict. A vrai dire je pense qu’ils se seraient révoltés bien avant s’ils se sentaient persécutés.

_ Ces êtres ont autant d’intelligence et de droits que nous, soutint Hermione, prête à débattre. Je considère scandaleux de les traiter de cette façon, comme des esclaves.

_ Mais entre temps, je doute qu’ils aient réellement montré leur soutien quant à vos mesures, objecta Malefoy.

.

A ces mots, Hermione devint rouge.

_ Eh bien, balbutia-t-elle, pas explicitement mais…

_ Donc, c’est bien ce que nous disons, conclut Malefoy avec un sourire railleur. Le ministère ferait mieux de s’occuper de prendre des mesures plus importantes.

Hermione inspira longuement, tandis qu’elle affrontait son ennemi du regard. Puis, elle sourit : un sourire poli derrière lequel se cachait sans aucun doute une colère prête à exploser.

_ Vous avez raison, Monsieur Malefoy, annonça Hermione d’une voix forte et claire. Il est vrai que je m’occupe également d’autres mesures très importantes, notamment celle de changer la loi concernant les privilèges des « sang-purs ».

.

Un silence de mort tomba sur la table d’honneur. Tous regardaient alternativement la jeune femme et Malefoy. Celui-ci avait suspendu ses gestes tandis qu’Hermione buvait tranquillement sa Biéraubeurre, un air suffisant sur le visage.

_ Bien, je crois qu’il est temps que nos trois champions ouvrent le bal, énonça lentement Flitwick en se levant.

Il sortit sa baguette et fit signe à la chorale de se tenir prêt.

_ A présent, annonça-t-il de sa voix fluette, que les trois champions et leurs partenaires se tiennent prêts à ouvrir le bal.

Tout le monde applaudit, sauf Hermione et Malefoy, toujours occupés à s’affronter du regard. Une chanson démarra, et les élèves rejoignirent la piste.

_ Tu danses, Hermione ? demanda Percy en lui présentant élégamment son bras.

_ Volontiers, répondit la Gryffondor, désireuse de planter le Serpentard en beauté.

A vrai dire, Percy n’était pas féru de danse, elle le savait. Mais même lui avait dû remarquer l’immense gêne qui s’était installé à la table. Les directeurs de Beauxbâtons et Durmstrang rejoignirent également la piste de danse.

_ Merci, Percy, fit Hermione, reconnaissante en tournoyant sur elle-même.

_ Je n’aime pas ce Malefoy, confessa le frère de Ron avec un regard en direction du jeune homme qui avalait un verre de Whisky Pur Feu d’un trait.

_ Je crois bien que tu n’es pas le seul, répondit Hermione en soupirant.

Lors de la deuxième chanson, elle dansa avec Neville Londubat, peu désireuse de retourner à la table d’honneur. Ce dernier était très heureux de la revoir, et tous deux parlèrent avec animation du bon vieux temps. Jusqu’à ce que…

.

_ Je peux ?

La voix traînante de Malefoy les fit se retourner tous les deux. Neville échangea un regard avec Hermione qui hocha la tête.

_ Merci Neville, dit-elle chaleureusement. On se retrouve bientôt !

Le jeune professeur de botanique lui rendit son sourire, sourire qui s’effaça aussitôt lorsqu’il jeta un dernier regard à Malefoy. Ce dernier prit la main d’Hermione et l’emmena sur la piste.

_ Je constate qu’il est impossible de ne pas nous battre, finalement, constata Hermione avec raideur.

_Il semblerait, répondit distraitement Malefoy.

Hermione plongea ses yeux dans les siens, attentive à chacune de ses réactions.

_ Et pourtant, c’est drôle, j’ai l’impression qu’il fut un temps où nous étions en bons termes.

Elle ne put s’y tromper. Imperceptible, peut-être, mais la Gryffondor était sûre d’avoir vu le regard de son partenaire de danse se troubler, l’espace d’une seconde. Sa mâchoire se contracta et elle poursuivit d’un ton glacial :

_ Qu’est-ce que tu en dis ?

Malefoy marqua une pause, le temps de la faire gracieusement tournoyer, ou le temps de choisir ses mots, cela dépendait, et il ricana :

_ Nous ? En bons termes ? Je ne crois pas non.

_ Vraiment ?

.

Hermione était au taquet. Elle était maintenant sûre qu’il y était pour quelque chose. Son regard entendu et suspicieux n’échappa pas à Malefoy qui se contracta.

_ Où veux-tu en venir ?

_ A toi de me le dire. Est-ce que tu aurais quelque chose à me dire, par hasard ?

Voilà, le sujet semblait être plus ou moins mis sur la table. Fini les convenances. Hermione et Malefoy s’étaient arrêtés de danser sur la piste, et pourtant personne ne leur prêtait attention. C’était comme-ci ils étaient seuls. Le Serpentard poussa un soupir, et croisa le regard interrogateur et dédaigneux que lui lançait la jeune femme.

_ Ce que j’ai à dire…, fit-il distraitement en levant son menton pointu, c’est qu’on est sous une branche de gui.

Il la tenait encore, une main sur sa taille, l’autre enveloppant la sienne, et la sentit se raidir avant de lever brusquement la tête.

_ Tu n’as pas l’intention de…, commença-t-elle en commençant à se débattre pour se dégager.

_ Pour qui tu me prends ? rétorqua Malefoy, vexé.

.

Hermione se détendit. Effectivement, la lignée Malefoy était digne et maniérée, et même si Drago Malefoy était un pourri fini, elle savait qu’il ne se donnerait pas en spectacle au milieu de tout le gratin du ministère.

Néanmoins, elle garda son air méprisant, prête à le gifler au moindre geste déplacé qu’il ferait. Sans la quitter des yeux, il lui prit la main et y approcha doucement ses lèvres sous le regard éberlué de la jeune femme.

_ Essaie de ne pas t’évanouir cette fois, dit-il en lui faisant un baisemain, ses lèvres minces frôlant à peine le dos de sa main.

La jeune brune le regarda sans comprendre avant de sentir tout à coup cette sensation familière.

_ Espèce de…, murmura-t-elle en lui tombant dans les bras, le regard vide.

Il la reçut tout contre lui, et pouvait sentir son souffle dans son cou. Esquissant un mince sourire, il tourna légèrement la tête pour que sa bouche atteigne son oreille.

_ Ma chère Granger, ne compte pas sur moi pour rater une occasion de mettre la pagaille. Et, entre nous, tu l’as bien mérité.

Hermione ne répondit pas.

Une fois encore, elle s’évadait dans un autre monde, ce passé qui désormais devenait de plus en plus concret.

.

.

.

Vous allez me tuer de couper ici, mais comme je vous l’ai dit :

Ce chapitre est un chapitre de transition

Néanmoins, on comprend de mieux en mieux ce qu’il s’est passé pour Hermione ^^

.

Le prochain chapitre ravira tous les lecteurs avides d’amour Dramionesque *w*

Pour le coup du gui, je vous renvoie à un coup de cœur, bon, ça ne m’a pas inspiré cette scène, mais j’aime beaucoup cette fic : Le gui Ensorcelé de FidelitasInfinite

.

N’oubliez pas de lâcher une review et je vous dis à très bientôt pour la suite !

Heibi



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales