Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1478 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Livres-Romans

 > 

Harry Potter

A Serpentard et fière d'y être !!
[Histoire En hiatus]
Auteur: chibi_chan Vue: 4982
[Publiée le: 2009-01-29]    [Mise à Jour: 2010-08-22]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure/Mystère Commentaires : 15
Description:
Une nouvelle élève prometteuse arrive à Poudlard en venant de Durmstrang mais qui est-elle vraiment et quel rapport a-t-elle avec le Seigneur des Ténébres ?

Mon histoire se passe dans le tome 5 avec quelques petites modifications.
Crédits:
Tous les personnages de HP appartiennent à J.K Rowling sauf Ràna qui est à moi.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Serpentard VS Poursoufle et messager surprise.

[2465 mots]
Publié le: 2009-02-20Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Le matin du quatorze octobre, Poudlard semblait s’enflammer, aujourd’hui commençait le tournois de Quidditch, avec en match d’ouverture les verts et argent contre les jaunes et noir. Les deux tables rivales se regardaient d’un air mauvais en se lançant des insultes aussi vite qu’un souafle ne change de mains. Habituée à bien pire, Ràna s’en amusait, à Durmstrang on risquait l’infirmerie au minimum avant un match. Les deux équipes sortirent plus tôt que leurs condisciples de la Grande Salle pour se préparer. Le ciel était clair, sans nuages et aucune brise ne soufflait, les conditions étaient bonnes pour jouer au Quidditch.

 

Dans les vestiaires, Ràna enlevait son uniforme, le dos tourné aux autres garçons de l’équipe, étant la seule fille elle n’était pas à l’aise. Elle enleva son haut laissant apparaître son dos fin et couvert de bandage en partant de son épaule gauche à sa hanche droite.

_Pourquoi ton dos est bandé ? Murmura Drago en se rapprochant de la jeune fille.

_Une vielle blessure… Répondit distraitement Ràna en le regardant, sa tenue de Quidditch à moitié enfilée. Pourquoi, tu profites bien de la vue ? Ajouta-t-elle en souriant.

_Il faut bien avouer que tu n’es pas mal du tout. Répliqua Drago en lui rendant son sourire et en reculant légèrement pour « profiter de la vue ».

Ràna rabattit sans le quitter des yeux sa robe verte et argent et pris son Eclair de Feu.

_Dommage. Lui chuchota Drago à l’oreille en lui passant à côté son Nimbus 2001 sur l’épaule.

Elle lui emboîta le pas en lui donnant un léger coup de pied derrière le genou, manquant de le faire tomber. Il se retourna et lui sourit à nouveau, puis il se tourna vers les autres Serpentards :

_Mon père sera dans les gradins aujourd’hui. Annonça-t-il fièrement.

_Le mien aussi… Répondit Montague en fixant chacun des membres de son équipe. Alors pas question qu’on perde !

 

Les joueurs pénétrèrent ensuite sur le terrain où les jaunes et noir les attendaient déjà.

Les capitaines adverses se serrèrent la main en essayant de broyer celle de l’autre en gardant un visage impassible.

L’arbitre, Mme Bibine, ordonna aux joueurs de décoller et ceux-ci se placèrent en cercle autour du centre terrain sauf les gardiens qui foncèrent vers les buts, puis elle lâcha les conniards et lança le souafle en l’air.

Aussitôt Ràna fonça tête baissée et saisie le souafle avant les autres poursuiveurs grâce à son Eclair de Feu. Elle remonta en chandelle comme une fusée, les poursuiveurs de Poursoufle à sa suite et fit la dernière chose que les poursuiveurs aurait bien pu imaginer : elle s’arrêta et se laissa tomber dans le vide en tenant toujours son balai dans une main et le souafle dans l’autre.

_La nouvelle poursuiveuse de l’équipe de Serpentard, Ràna Emian vient de se lâcher dans le vide !! Cria le commentateur, Lee Jordan. Les Serpentards utiliseraient-ils une nouvelle stratégie suicidaire ? Courageux de leur part ! Ajouta-t-il en souriant pendant que la moitié des spectateurs s’esclaffaient et que le professeur McGonagall lui criait après.

Ràna elle aussi éclata de rire dans sa chute et enfourcha son balai en faisant une passe à Montague qui se rapprochait des buts adverses. Malheureusement pour lui un conniard expédié par un des batteurs de Poursoufle le força à lâcher le souafle.

_...Et Zabini récupère le souafle ! Il passe à Emian qui esquive un conniard !!

Ràna fonçait maintenant vers le gardien de Poursoufle, le souafle sous le bras, elle le lança en l’air et donna un violent coup de pied dedans en se déportant de son balai, ne s’y raccrochant que d’une main. Le gardien se rua sur la grosse balle écarlate et...

_Serpentard marque !!! Hurla Lee Jordan pour couvris les gémissements des jaunes et noir et les cris de joie des verts et argent. Et Smith récupère le souafle pour les Poursoufles !! Il passe Cawallader qui lui repasse le souafle !!

Les Poursoufles se rapprochaient dangereusement des buts des Serpentards et Ràna fit demi-tour à pleine vitesse, couchée sur son balai pour accélérer encore. Zabini et Montague tentèrent de les empêcher d’approcher mais ils se firent doubler par Smith et Cawallader qui se passaient la balle rapidement. Ils venaient de lancer la balle rouge qui fonçait droit vers les buts quand Ràna surgit devant eux, elle n’était plus qu’une vague ombre verte filant à une vitesse démentielle dans une course avec le souafle. Elle gagnait rapidement du terrain et elle finit par le rattraper, s’en saisit et s’arrêta difficilement à quelques mètres à peine des trois cercles dorés. Elle s’autorisa un petit sourire et un soupir de soulagement en passant la balle à Montague et ils repartirent aussi sec à l’assaut des buts des Poursoufles abasourdis.

 

Dans les tribunes un homme aux longs cheveux blonds presque blancs fixait intensément la mince silhouette verte aux cheveux noirs qui filait dans les airs avec aisance. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas vu quelqu’un voler de la sorte. C’était bien leur fille, elle leurs ressemblait énormément, le Maître serait content de l’apprendre, il s’aurait à présent ou se trouve sa précieuse « arme ». De plus son fils s’emblait avoir acquis sa confiance, ce serait un jeu d’enfant...

 

_Cent dix à trente pour les Serpentards ! Annonça le commentateur. La nouvelle poursuiveuse des Serpentard est redoutable, nous devrions voir de très beaux matchs cette année !!

Drago tournait autour du terrain à la recherche du moindre éclat doré, imité de loin par l’attrapeur des Poursoufles qui ne cessait de lui jeter des coups d’œil toutes les trente secondes depuis le début du match. Celui-ci commençait d’ailleurs à sérieusement taper sur le chaudron de Drago. Il fit légèrement virer son balai vers la droite pour avoir une meilleure vue du terrain et aussitôt le Poursoufle releva la tête à moitié affolé avant de se décaler lui aussi vers la droite. Fatigué Drago poussa un soupir et une idée pour le débarrasser de ce gêneur lui vient. Il fonça brusquement vers le sol, faisant mine d’avoir vu le vif d’or et comme il l’avait prévu l’autre suivit le mouvement. A un mètre du sol environ, Drago redressa son Nimbus 2001 et remonta en chandelle, alors que le Poursoufle s’écrasait misérablement au sol. Le bond éclate de rire et reprit sa recherche alors que l’autre tentait de se relever sans succès en se tenant la tête à deux mains.

_Drago ce n’est pas le moment de s’amuser !!! Trouve le Vif d’or !! Hurla Montague à l’adresse de son attrapeur.

L’interpelé leva les yeux ver lui et il le vit, juste au dessus de la tête du capitaine de l’équipe de Serpentard, le Vif d’or, et sans  réfléchir d’avantage il fonça droit sur lui. Montague écarquilla les yeux et s’écarta vivement en poussant un petit cri aigu. Drago tendit le bras et se saisit de la petite boule doré. Mme Bibine siffla la fin du match.  

_Serpentard gagne deux-cents soixante à cinquante !! Cria Jordan pendant que les Serpentards hurlaient dans les gradins.

 

Les joueurs de l’équipe vainqueur atterrirent autour de leur attrapeur en se félicitant mutuellement.

_Excellent Drago c’est la plus belle prise que tu es fait jusqu’à présent ! Cria Montague en donnant une grande pate dans le dos de Malfoy qui manqua de s’effondrer sous le choc. J’ai cru que tu voulais me tuer au début !

_En tout cas ton cri n’était pas très viril pour un homme ! S’esclaffa Ràna en lui souriant avec malice.

Les autres joueurs renchérirent et ils finirent par éclater de rire, en voyant Montague devenir de plus en plus rouge. Ils s’interrompirent devant la troupe des autres Serpentards descendue des gradins pour les acclamer avec les. Le père de Montague descendit même des gradins pour féliciter son fils en lui donnant le même genre de tapes dans le dos que ce qu’il avait donné à Drago, le propulsant directement au sol. Après ça tous les joueurs  de l’équipe décidèrent de s’éloigner le plus possible du père de Montague.

L’équipe de Serpentard guidée par leurs supporters retourna à la salle commune souterraine où, disait-on, une fête se préparait en leur honneur.

 

 

 

Une ombre filait aux raz des murs en pierre sans un bruit, elle semblait pressée et se dirigeait vers l’immense porte d’entrée en bois du château. La fête battait son plein dans la salle commune lorsqu’elle avait enfin réussi à s’éclipser. Elle sortit, en grimaçant légèrement quand la porte grinça doucement, et pénétra dans le parc éclairée par une demi-lune qui émergeait des nuages.

Une fois sûre qu’elle n’était pas suivit, Ràna, car c’était bien elle, elle se jeta un sortilège de Désillusion. Elle passa sous l’ombre des arbres de la forêt interdite, plein de bruit l’entourait mais elle ne s’en inquiété pas, tant qu’elle ne cherchait pas les ennuis avec les créatures de la forêt celles-ci ne l’attaqueraient pas. Elle annula nonchalamment le sortilège et continua sa marche.

« Lumos ! » murmura-t-elle en agitant souplement sa baguette.

S’aidant du mince faisceau lumineux qui sortait de la baguette elle suivit un petit sentier avant de s’en écarter en direction d’arbres et de buissons plus gros et plus denses. Ràna s’arrêta finalement dans une petite clairière où elle l’attendait déjà, en avance comme toujours.

Eixia était là, enroulée sur elle-même, ses écailles noires reflétant les rayons de lunes qui filtrés entre les branches des arbres. Le grand serpent qui devait mesurer plus de deux mètres de long, ondula doucement sur le sol en apercevant la jeune sorcière. Ràna sourit en la voyant approcher et la laissa s’enrouler autour de son bras quand elle s’assit sur un tronc couché sur le sol. La Serpentarde caressa gentiment la tête triangulaire du reptile noir.

_Alors pourquoi voulais-tu me voir à tout prix ? Mirri m’as dit que tu n’avais pas pu le lui dire même avec l’aide du sortilège. Murmura-t-elle en Fourchelang, la langue des serpents.

_Ils pensent avoir deviné où tu te trouves...

_Ce n’était qu’une question de temps de toute façon...

_C’est vrai mais ils doivent avoir de nombreux alliés même dans l’école. Siffla Eixia.

_Je m’en doute bien... Mais ne serais-ce pas de l’inquiétude que je perçois là ? Insinua Ràna avec un petit sourire rusé en regardant le long serpent de biais.

Eixia siffla et passa sa fine langue fourchue sur la main de Ràna avant de se laisser glisser au sol.

_Peut-être bien... lança le serpent avant de disparaître entre les arbres.

 

Ràna se releva et frémi, elle sentait une présence tout prés. Faisant comme si de rien n’était, elle s’avança à son tour entre les arbres et saisit brusquement quelque chose dans le vide. Elle tira brusquement, se retrouvant avec une douce étoffe entre les doigts et elle pointa le rayon lumineux de sa baguette sur l’intrus.

L’intrus était agenouillé, il avait les cheveux noirs, des yeux verts et une cicatrice sur le front.

_Toi !! Cria Ràna après avoir reconnu Harry Potter et après l’avoir tiré hors de sa cachette. Qu’es ce que tu fous là ? Tu m’espionnais ?

_N...Non... Je... Bredouilla Harry aveuglé par la lumière.   

_Non bien sur tu te baladais je suppose ! C’est tout à fait normal que le célèbre Harry Potter se promène seul dans la forêt interdite au beau milieu de la nuit !! Comment as-tu su que je devais venir ici ce soir ? Interrogea-t-elle sans baisser sa baguette.

_Ta lettre, ou plutôt celle de ton elfe de maison, était tombée par terre alors je l’ai pris et je l’ai lue !!

_On t’a jamais dit que la curiosité est un vilain défaut ? Railla Ràna. Et comment tu as compris que je devais venir ici ? Tu as compris de quoi elle parlait ? Ajouta-t-elle soudain paniquée.

_Non, non... J’ai juste compris que tu irais dans la forêt interdite ! Ca m’as intrigué alors j’ai surveillé la lisière de la forêt toutes les nuits et cette nuit j’ai vu des traces de pas se former toutes seules et je t’ai suivie ! Se justifia-t-il en essayant de se protéger de la lumière trop vive.

Ràna baissa sa baguette et laissa Harry se relever en titubant. Celui-ci s’éloigna un peu de la Serpentarde sans la quitter des yeux. Ràna n’attendit pas qu’il se remette et se dirigea vers le château, forçant Harry à lui courir après pour la rattraper.

_Tu parle le Fourchelang ? Demanda-t-il en arrivant à sa hauteur.

_Oui je crois que c’est assez clair. Répondit froidement Ràna sans un regard. Et je sais que tu le parle aussi...

_C’était ton serpent ? Il me fait beaucoup penser à Naguini, le serpent de Voldemort. Dit Harry suspicieux.

_Ce n’est pas « mon » serpent, il est libre de faire ce qu’il veut et ça n’a rien à voir avec le Seigneur des Ténèbres, c’est une tradition chez les Sang-Purs d’avoir, ou de côtoyer si on veut, un serpent si on sait parler le Fourchelang. expliqua-t-elle de mauvaise foi.

Mais visiblement Harry n’avait pas fini de lui poser des questions.

_C’est de Voldemort que le serpent parlait, il te cherche ? Pourquoi ?

Ràna s’arrêta et se retourna vers Harry, surpris celui-ci manqua lui rentrer dedans. Il était loin d’avoir sa confiance mais elle lui dirait une partie de la vérité.

_... Parce que je suis...la fille de deux de ses anciens mangemorts les plus fidèles. Ils morts pour lui avant sa chute et maintenant il pense que je m’allierais aussi à lui mais il se met la baguette dans l’œil ! dit-elle d’un ton féroce.

Voyant qu’elle ne répondrait pas à d’avantage de question, Harry se tut et garda ses réflexions et ses pensées pour lui.

Ils sortirent de la forêt interdite, Ràna rejeta un sortilège de Désillusion sur elle et Harry remit sa cape d’invisibilité. Ils rentrèrent ensembles au château sans dire un mot et se séparèrent pour se rendre chacun dans son dortoir.

 

Cette nuit là, sous les épaisses couvertures de son lit baldaquin, Ràna rêva :

Elle se voyait tuer des hommes, des femmes et même des enfants d’un simple mouvement négligeant du poignet avec sa baguette, elle sentait une puissante enivrante grandir en elle et la submerger. Elle vit enfin son regard, emplie d’une joie sombre et malsaine, que lançaient ses yeux d’argents à présent fendus à la verticale, fendus comme ceux d’un serpent...

Elle se réveilla en sursaut, couverte de sueur. Elle s’était recroquevillée sur son lit et avait la tête à la place des pieds, son oreiller était par terre et plusieurs autres filles du dortoir s’étaient réveillée et la dévisageait d’un air endormi. Elle leur fit signe de se rendormir et alla se mouiller la figure les mains tremblantes avant de partir se recoucher.

Cette nuit là Ràna ne parvient pas à se rendormir...

 

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales