Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Revue Gaueko no 2
    Éditions Les ruminant-e-s
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - poésie - merveilleux
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Amours Surnaturelles
    L'Alsacienne Indépendante
    Nb de signes : < 90 000 sec
    Genre : paranormal - romance
    Délai de soumission : 30/10/2019
  • Collection Azurite
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : imaginaire - policier
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Collection Obsidienne
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : dystopie - imaginaire
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Collection Pierre de lune
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - dark fantasy - imaginaire
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Région Centrale#2
    milagro éditions
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/04/2019
  • Anthropocène, mon amour
    Le Chien à deux queues
    Nb de signes : 10 - 40 000 sec
    Genre : post-apocalyptique
    Délai de soumission : 07/07/2019
  • Saint Valentin : la lettre
    Reines-Beaux
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 30/06/2019
  • Appel à manuscrits
    Éditions Sèment
    Nb de signes :
    Genre : jeunesse - young adult
    Délai de soumission : 20/03/2020
  • AP Thriller
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 240 000 sec
    Genre : thriller - fiction
    Délai de soumission : 18/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics
 par   - 3277 lectures  - 56 commentaires [31 mars 2019 à 19:43:00]

La fanfiction revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs d'écriture car elle permet de faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination. On peut s'imaginer et jouer avec les personnages, moduler le monde qui nous facine de bien des manières.
Mais il est un constat flagrant et particulièrement déroutant qui est le dénigrement des personnages féminins surtout dans les fanfics du genre yaoi. Dans la plupart quand les filles ne servent tout simplement pas de décor, elles sont décrites comme cruches, écervellées seulement pour justifier l'orientation sexuelle des personnages masculins. Soit c'est une pleurnicheuse, soit une mijorée qui s'extasie devant le héros gay.
J'ai constaté que dans 90% des fics les personnages féminins sont totalement ridiculisées. Pourtant, la majorité des auteurs qui écrivent sur du yaoi sont des filles.
Alors je me demande: est-ce la vision que vous avez de la femme vous qui en êtes une? Vous vous voyez faible et cruches comme vos persos, incapables d'aligner un mot devant un beau garçon? Vous vous considérez réellement comme des pipelettes qui pleurnichent pour un ongle cassé? Car c'est comme cela que vos personnages féminins sont dans les fics. Pourtant si on regarde bien, en amour puisqu'il s'agit de cela, un homme réellement amoureux peut se montrer parfois bien  plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation. Soyez fière de ce que vous êtes et ne rabaissez pas la femme ainsi.
Je serais curieuse de savoir pourquoi tous ces auteurs ont besoin que dans une fic ou les personnages sont gays, la femme n'a pas sa place. Et dans le genre opposé pourquoi la fille est toujours celle qui joue le rôle de l'amoureuse transie au premier regard.
Evidemment, ce sont des généralités mais c'est rare de voir une fic yaoi réaliste avec une égalité des sexes.
Qu'en pensez-vous?

Cet article est une réflexion fondé sur des constat et après plusieurs recherches.
Merci d'avoir lu.


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Science Fiction

Moon Stone
[Histoire Terminée]
Auteur: Siegliend Vue: 25
[Publiée le: 2018-11-23]    [Mise à Jour: 2018-11-23]
13+  Signaler Action-Aventure/Réflexions/Écologie/Tranche de vie/PsychologiquePas de commentaire
Description:
Il s'agit d'une nouvelle de science fiction, traitée comme une fausse autobiographie d'une femme qui refuse de mourir à cause de la domination d'une compagnie pharmaceutique.

Cette nouvelle fut écrite dans le cadre d'un devoir de français.
Crédits:
Moi Sielgiend et Mademoiselle Jessy Gusto sommes les auteures de cette histoire.

Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Home sweet home

[628 mots]
Publié le: 2018-11-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Une femme se lève péniblement de son lit, les rayons lunaires passent au travers des stores de sa chambre en désordre, il s’agit d’une ville bâtisse militaire qui date de l’époque des colonies perdue au milieux des serres et des cratères. De prestigieux diplômes scientifique de l’académie de Chang’e sont accrochés aux murs, de part et d’autre au sol des vêtements et des médicaments de la société Armstrong sont renversés.

La fille que vous voyez les cheveux ébouriffés et à moitié dans le brouillard c’est moi. Je m’appelle LunaBunny, j’ai 25 ans, je sais ce n’est pas commun mes parents ont voulu être originaux et c’est plutôt réussi. Mes parents tous comme moi nous sommes issus d’émigré terriens qui n’ont jamais vécu sur la terre.

Sur la Lune on se sent ‘’comme chez nous’’ mais nous ressentons un manque pour une raison que ne saurait pas vous expliquer.

Quand j’étais petite, je me rappelle de mon arrière-grand-père quand il me parlait de la Terre, il me faisait comprendre que c’était réellement quelque chose qui n’avait rien avoir avec la Lune, avec un côté merveilleux selon lui.

Je sais qu’actuellement pour moi revenir sur Terre m’est impossible, puisque je suis malade. Je suis atteinte d’un mal étrange qui s’appelle la Moon Stone sickness, une nouvelle maladie qui monopolise la force vitale et qui change progressivement, homme femme, et enfant en statue de pierre de Lune. Personne ne s’est d’où proviens cette maladie, qu’elles sont les causes, on ne sait que les effets. Tous les malades à un stade élevé de la maladie sont tous lié au même destins : La mort.

Je sais qu’il me reste à peine 3 ans à vivre.

Pour retarder l’avancé de la MS, Armstrong à développer des médicaments très chers. Mais il arrive que plus aucun de ces cachets ne suffise plus. Environ plus de la moitié de la population sur le Lune ont la MS, la demande et tellement importante que tout un marché parallèle c’est créé. Mais comme le cœur de l’humanité ne changera jamais, les médicaments achetés au marché noir sont que des placebos. La société sur la lune est devenue esclave d’Armstrong et au temps où je travaillais là-bas, je savais qu’il n’y avait aucun programme de développement d’un vaccin.

Les jolis cadres qu’il y a aux murs sont des vestiges de mon passé, j’étais une petite scientifique pleine d’avenir, avec des rêves d’innovation pleins la tête.

J’étais employé chez Armstrong au département pharmaceutique, une grande firme qui a le monopole du marché sur la Lune. C’est là où j’ai rencontré l’homme de ma vie : Hikaru. Un laborantin encore plus talentueux que moi. J’ai travaillé pendant 2 ans puis moi et Hikaru ont à eu un gros accrochage avec notre ancien PDG et Patron Monsieur Grants. Au début, je n’ai pas voulu caché à Hikaru que j’étais malade. Ce fut très difficile de surmonté tout ça à deux, lui et moi on était révolté par la politique strictement commerciale d’Armstrong qui se réjouissait de faire du bénéfice sur la mort des gens. Hikaru ne pouvait pas supporter de me voir un jour mourir de la maladie. Alors on a pris nos affaires et nous somme partit.

Par précautions nous avons tout plaqué pour crée ce vaccin. On a vendu notre maison, nos meubles pour s’enterré dans la campagne, sous couvert d’une exploitation agricole nous avons sollicité des constructeurs pour fonder un laboratoire sous la calotte lunaire. Moi et Hikaru il a fallu qu’on fasse un choix, l’un devait protéger l’autre pour garantir la sureté des recherches. Comme j’étais malade je préférais le protégé lui qui était plus talentueux que moi en infectiologie et surtout en bonne santé. Je devais certifier sa survie pour garantir la naissance du vaccin.


  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales