Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Pierres d'Encre 11
    Association Le Temps des Rêves
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 17/04/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Page blanche lors de la demande de mot de passe
 par   - 198 lectures  - Aucun commentaire

Le bug de la page blanche lors de la demande d'un nouveau mot de passe est résolu.

Désolé pour ce problème très gênant...

 

Encore une conséquence du changement d'adresse IP...
 par   - 329 lectures  - Aucun commentaire

Eh bien, ce changement d'adresse IP sauvage a eu plus de conséquences que je ne le pensais.
Les mails n'étaient plus envoyés... du tout !
Je ne m'en suis pas rendu compte car ma boîte étant locale il n'y avait pas de problème.

Je remercie celles et ceux qui m'ont signalé ce problème.

 

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1117 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Policier


Défi : Six mois à revivre
donne moi une vie Auteur: knight's logia Vue: 263
[Publiée le: 2014-09-04]    [Mise à Jour: 2014-11-05]
G  Signaler Romance/Angoisse/Surnaturel/Policier/Surréaliste/Psychologique
Histoire dont vous êtes le héro
Commentaires : 4
Description:
Je veux juste être aimée rien de plus.

Ai est une lycéenne de dix sept ans en classe de première qui peine à s'intégrer dans la ville de Féïn depuis déjà sept ans. À la mort de sa mère , il y'a sept ans, elle démenageat avec son père pour s'installé à Féïn où elle peine à se trouver des amis. Depuis, elle en veut à son père pour son échec sociale. De plus folle amoureuse d'un garçon de terminale sympathique avec elle, elle doute de l'amour de celui-ci et le compare à de la pitié. Seulemant un jour, alors qu'elle traverse une ruelle sombre, elle est assassiné. C'est grâce à l'intervention d'une force venue d'ailleurs qu'elle voit son esprit propulsé ailleur à travers l'espace et le temps , dix mois avant le jour fatidique dans le corps d'une inspectrice de police. Elle décide alors de résoudre le mystère de sa mort, et d'empêcher qu'elle ne se prodeuise. Seulement, vivre dans ce corps nouveau corps lui procûre de nouveaux avantages comme celui de connaitre enfin l'amour. Elle pourrat en outre compté sur lhaide de Kido Oboméra le garçon de termiñale qui lui servirat de guide et de conseiller.
Prendrat-elle la bonne décision? Par ailleurs la bonne décision existe t'elle?
" comme tu me l'as souvent bien dit: la vraie moi n'existe pas".
Crédits:
les personnages seraient a peu pres de moi si ce n'etais certain debrdements dans certaines series. Mais il sagit à l'origine d'un défis de Shun.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

shikai eau trouble

[914 mots]
Publié le: 2014-11-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur j aurais du en faire part il y a longtemps. Je ne parlerais pas des ci et ça mais faudrait savoir que je ù y suis tout de même adonner. en esperant que ça vous plaise.
«-Les temps changent; les gens aussi, une éventualité à laquelle je m'étais faite sans pourtant la voir ainsi. Une réalité que je ne peut plus nier car elle m'entoure dès à présent dans mon avenir comme toujours, le poignard sans manche prêt à me blésser. Comme une petite princesse autrefois, j'aurais voulu me cacher dans les bras d'un père, au plus dans les seins de ma mère d'au moins quelqu'un qui m'aime. Pauvre que je suis ou fortunée de pouvoir m'apitoyer sur mon sort. Qu'ai-je déja demander d'autre qu'une vie une belle même fausse ne serait ce que l'espace d'une nuit ou plus jamais le temps ne se défilera?».
Ai n'avait pas bougé malgré les grognements de la jeune fille qui n'avait cesse de lui rappeler l'heure de la réunion.
-moins deux heures, à ta place je me prèsserais.
-Qu'est ce qui t'en empêche? Répondit Ai sans même penser à ce qu'elle disait, un reflexe qui lui échappait.
Mais soudain un éclair de génie comme on en voit seulement chez les plus fins provoqua sur son visage un sourire. Elle riait de ne pouvoir voir plus loin que ça; mais déja elle se savait pouvoir régler un problème qui parut a ce moment le plus d'actualité. Elle avait déscendu instinctivement les marches de l'escalier jonché de gardes-four qui semblaient en marbre. pour parvenir à un salon, décors chique, meubles blancs soie nacrés de jaune, murs tapis d'un blanc orangé. Avec au centre du décors la blonde sur un des canapés allongée,manuel scolaire à la main.
-Dit, tu pourrais m'accompagner au comissariat. demanda Ai
-très amusant, mais je prefère ne pas prendre le risque d'étre dans un véhicule que tu conduis. Tu prends même les promenades pour des courses poursuites.
C'était la réponse qu'Ai atendait, les decors lui avait aisément permis d'admettre la possibilité qu'elle dispose d'un véhicule.
-Alors tu n'auras qu'à conduire, je vérifirais que tu ne commette pas d'érreurs.
-on y vat alors.
C'étais incroyable comme la beauté de la jeune blonde semblait déteindre sur l'intelecte des autres. mais il manquait encore un bon bout d'histoire. Il lui manquait encore, tout cela qui fait de chacun de nous un étre vivant non uniquement ce qu'on est, mais aussi notre milieu, nos sentiments.
«-À se demander si j'avais déjà vécu un seul jour; pourquoi pas.»se demandat-elle.toute cette pagaille qu'elle avait rangée aussi facilement que ça lui semblait maintenant un jeu d'enfant, aussi loin que dans les souvenirs de son enfance, ce ressenti était peut-être un séquel d'un manque qu'on n'avait combler lorsqu'elle avait été une fillette, cette sorte de petite poupées empli de sentiment entremélés.
Alors elle pense des mots qui viennent du coeur elle n'oublie son malheur. Le sentiment de solitude qu'esprimait depuis Ai n'était en rien iné; elle avait sut étre aussi heureuse que toutes les fleurs qui fleurissait en hiver, une saison ou elle avait eu la terre pour elle seul, nourit à l'abris d'une mère passionée. Seulement l'hyver est une saison, qui s'en vat, et dépouille la nature du manteau chauds qu'elle lui avait mise à l'approche du soleil. Ai avait aimé cette femme, sa mère, jeune femme, célibataire qui se donnait toujours à cent pour cent pour son enfant, une d'entre celles là qui savent apprécier un sourire, qui ne cherche nul par ailleur qu'en elle pour perpétuer le feu qu'on allume à noel. Elle brillait de sagesse et de courage, une femme téméraire, elle sintillait de cette beauté, de cette grace, de cette carrure inéfable. Ses larmes qu'Ai la voyait verser quant elle se croyait seul onndulaient à merveille sur joues piurprées d'opal depuis ses yeux aux profondeurs cramoisis. Après une lutte acharnée le cancer dont elle souffrait, elle se mit à s'éteindre. Sur ce lit d'hopital, plus belle que jamais, Ai l'avait vut pour la dernière fois avant l'enterement, elle était là, lui souriant l'implorant d'être forte, cherchant à lui dire tout ls mots doux qu'elle pouvait encore citer dans un message d'adieu solennel. elle devint alors aussi éclatente que le baisé de la lune, tout cėla dans une sympyonie de battement de coeur,«laisse-moi te conduire dans mon cœur, laisse-moi te guider vers le bonheur». Elle revu alors son père, un homme au allure débonnaire. Il sembait complètement mécontant de l'acceuillir chez lui, normal : il avait fuit avant sa naissance et ne l'avait cherché que faute de tuteur car la mère d:Ai était elle même orpheline. Il tenait sa fille responsable de toutes les lourdes restrictions qu'il devait prendre, il semblait la détester et elle a son tour commença à l'envouloir pour la mort de de sa mère. Elle déménagea chez son père, et se renferma alors à jamais.
Cependant, le souvenir de sa mère qu'elle ne voulu en rien enrayer l'emmena à se tourner vers le dessin, l'art la photographie, la peinture. Dès ce moment là , elle s'était sentie plus que jamais suffisante seul au monde, et jamais plus apeurée. Celà arrive parfois quand on perd un être cher.
Commentaire de l'auteur en espérant que cela vous a plut; je m excuse pour le peu de nouvelle et l absence. cependant je rencontre certaines difficultés pour savoir ou m arrêter. j ai un peu peur d écrire long mais j en suis bien capable.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales