Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Poésie

La prose du Monde Auteur: Kurai-Shiiro Vue: 4170
[Publiée le: 2013-02-25]    [Mise à Jour: 2016-09-30]
G  Signaler Général/Poésie/Exercice littéraire/Recueil Commentaires : 86
Description:
Ces quelques poèmes sont ceux qui apparaissent dans mon esprit quand mon regard se tourne vers le ciel, ou vers la terre.
Le vent me souffle une idée de départ, et ensuite tout s'enchaîne.
Cela pourrait être considéré comme un recueil de pensées dans un style particulier que j'affectionne : la poésie en prose.

Plutôt que de le décrire, pourquoi ne pas tenter de ressentir le Monde ...?

Les cinq dernières publications :
56. Et si...
57. Je t'emmène
58. Le Savoir Universel de Saper Chiron
59. Endless (bis)
60. 俳句 Haiku

Je vous remercie 3000 fois pour les 3000 vues ! J'espère que mes textes continueront à vous surprendre !
Crédits:
Ma seule inspiration pour ces courts textes est ce que je peux apercevoir à travers mes propres yeux.
Tout vient de moi, ou peut-être parfois d'une transe qui me dépasse...
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Écriture

[462 mots]
Publié le: 2013-08-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Et voilà la seconde dizaine achevée, ça commence à faire pas mal tout ça ! Pour marquer le coup, je vous propose un poème qui concerne directement l'activité qui me permet à moi d'écrire, et à vous de lire. Et puis autant le dire maintenant, j'essaierai de vous faire un texte spécial à chaque dizaine !



Écriture



Quelle est cette pratique étrange que l’on nomme l’écriture ?

Quel est cet art qui soudain rime avec enjolivure ?

À ne surtout pas aborder avec désinvolture,

Il est vrai qu’elle fait bien souvent dans la démesure !



Née d’une simple et brève inspiration,

Son raffinement atteint des sommets.

Éveillant le sens de l’indiscrétion,

Elle est une apologie de la subtilité.

Mais qu’est-ce qu’une suite de mots peut-elle procurer de si exaltant ?

Personne ne le sait, justement.

Mais qu’est-ce qu’un assemblage de lettres peut-il révéler de si cher ?

Cela devra rester un mystère.

La plume simplement dépose l’encre,

Glissant sur la feuille, occultant l’écueil.

Et l’esprit simplement lève l’ancre,

Déployant ses ailes, survolant le ciel.



Porteuse d’une énergie incommensurable,

La pire excentricité même lui sera favorable.

Pour quelle raison profonde résonne-t-elle donc de façon agréable ?

La musique qui l’habite n’y est sans doute pas dissemblable !



Véhicule d’un souffle d’apaisement,

Sa texture impalpable est de velours.

Remède contre les maux inconscients,

Elle étincelle un peu plus chaque jour.

Mais peut-elle apparaître à la suite d’une simple envie arbitraire ?

Elle n’atteindrait pas l’univers.

Mais peut-elle se passer d’une réflexion longue et extrême ?

Si les idées viennent d’elles-mêmes.

Les éléments alors lui offrent son avenir,

Déchaînant leur force, fissurant l’écorce.

Et les fleurs alors lui prêtent leur élixir,

Éclosant sans guide, emplissant le vide.



Cependant...

Quelle est cette vanité qui l'autorise à réduire le monde à des mots ?

Quelle est cette effronterie qui la pousse à décider ce que la nature vaut ?

Elle fait en vérité la promesse de repousser tous les maux,

Ceux-là même qui menacent l'apparition des charmes nouveaux.



C'est pourquoi l'oubli ne peut l'atteindre,

Survivant sans corps, surpassant la mort.

C'est pourquoi l'opprobre peut la craindre,

Réveillant la joie, réchauffant le froid.



Chaque besoin qu’elle satisfait se traduit par une autre forme.

L’unicité qui est son propre la conduit sans cesse hors de la norme.

Elle pourrait certes se passer de ces décorations qui l'ornent,

Mais cela serait sans compter sur sa fierté sans borne !



En tant que moyen d'expression unique,

Elle récompense ceux qui l'osent.

Activité aux effets thérapeutiques,

Elle dissimule parfois bien des choses.

Mais comment reconnaître son sens caché et ses atouts ?

Les pressentir est déjà beaucoup.

Mais comment comprendre des émotions tellement denses ?

Les ressentir est déjà une chance.

Il suffit de lire entre les lignes,

Disséquant le texte, jouant sans prétexte.

Il suffit de distinguer les signes,

Effleurant son cœur, humant sans odeur.



Les tréfonds de l'écriture renferment aussi des ténèbres,

Dont le partage permet une libération et un oubli funèbre...



« Il faut avoir un chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse »

Friedrich Nietzsche



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales