Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • My boss and I (Mon patron et moi)
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : érotique - romance
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • La journée avait bien commencé
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : 2 000 - 4 700 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 15/07/2020
  • Romance paranormale
    Evidence Editions
    Nb de signes : > 200 000 sec
    Genre : romance - fantastique
    Délai de soumission : 24/12/2020
  • Repas de famille
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 5 000 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/07/2020
  • Des Astres humains
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 01/09/2020
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire 2021
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 600 000 sec
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Une fumée épaisse recouvrait le village
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 20/06/2020
  • Ado et jeunes adultes
    Marathon Editions
    Nb de signes : > 350 000 sec
    Genre : enquête - suspense - young adult - réaliste - thriller - policier - noir
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Célibataire sans enfant
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2020
  • Halloween
    Les Éditions Octoquill
    Nb de signes : 200 000 - 400 000 sec
    Genre : épouvante - bit-lit - fantastique
    Délai de soumission : 30/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 551 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Philosophie


Défi : Représentation
Portrait robot d'une impression Auteur: osyris3 Vue: 1588
[Publiée le: 2007-11-10]    [Mise à Jour: 2007-11-22]
13+  Signaler Général Commentaires : 32
Description:
A chaque instant, on vit, on ressent. La vie laisse sa marque sur notre âme, sur notre esprit. Elle laisse une impression. En voici déjà quelques unes :

Immoblitié...
Froid...
Déprime...
Harmonie...
Mouvement...
Chaleur...
Amour...
Innocence...

Ces impressions, je m'effrocerai de vous les décrire. A vous de juger si je suis parvenu à métamorphoser avec soin un sentiment en mots.
Crédits:
L'idée de base provient d'un défi de Multipass et lui appartient par conséquent. Le contenu, écrit et imaginer par mes soins, m'appartient.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Harmonie...

[985 mots]
Publié le: 2007-11-10
Mis à Jour: 2007-11-11
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Harmonie...

 

          Je me tiens là, assis sur ma chaise de bureau, devant mon écran, le regard penché sur mon clavier. Mes doigts courent le long de cette tablette blanche recouverte de touches. En réalité, je harmonise. Je harmonise car j'écris. Je harmonise car je transforme un malstrom de sentiments et de pensées en un texte déchiffrable par mes semblables.

 

          Qu'est-ce que l'harmonie ? L'harmonie est une amante qui vous chuchote de doux murmures à l'oreille. Elle est celle qui guide mes mains courant sur le clavier. Elle est celle qui m'inspire. L'harmonie, je vais vous la raconter, vous la décrire. Une image ? Non, un son plutôt. Un ensemble de son, de la musique. C'est par la musique que je vais vous la décrire. Car la musique est une robe qu'elle aime à revêtir.

 

      Dans la salle de concert, tous sont assis, silencieux. Ils sont bien habillés, impeccables. Ils sont tous venus pour la même chose. Ils sont là pour ravir leurs sens, pour admirer un nouvel avatar de beauté. Tous les regards se sont portés sur l'homme qui se tient sur la scène. Cet homme, la cinquantaine, se tient sur un promontoire. Il se tient droit, l'air noble. Sa tête est fièrement levée. Ses cheveux grisonnant lui tombe sur les épaules. Son regard bleu, délavé, regarde dans le vide. Devant lui, des musiciens. Des bassistes, des violonistes, flûtistes, une harpiste, un pianiste. Une femme tient un hautbois dans ses mains fines et délicates. Tous semblent l'attendre. Ils se tiennent en silence, assis en contrebas, respectueux de la concentration du maître.

 

          Soudain, il lève les bras. La symphonie peut commencer. Les premières mesures sont jouées à la perfection. C'est un début lent, qui fait monter la pression, qui s'élève tel le soleil de l'aube. Le mouvement s'accélère. Le chef d'orchestre s'agite de plus en plus. Ses longs cheveux gris sont secoués par ses mouvements saccadés. Il exulte, il est plongé dans la symphonie, enivré par la musique. Harmonie. Ce seul mot règne dans son esprit. L'harmonie doit être respectée. Chaque instrument accordé avec son voisin. La musique se joue. Elle est magnifique, grandiose. Chaque note s'égrène à la perfection, tel l'eau du ruisseau coulant au milieu des bois. Tel le sable tombant d'un réservoir du sablier à l'autre.

 

          Harmonie est beauté. Harmonie ne peut être dissonante. Harmonie est parfaite. Harmonie est glorieuse. Harmonie est belle. Harmonie est majestueuse. Harmonie est logique.

 

          Tout est en équilibre. Dans ce monde où le chaos semble régner partout où l'on est négligent, cette oeuvre parfaite, en équilibre sur le fil au dessus d'une mer de désordre, semble être une provocation, un défi au monde des hommes. L'univers est équilibre, il est harmonie. Le tout forme un ensemble parfaitement coordonné. Telle est la loi qui régit notre dimension. L'équilibre, l'harmonie.

 

          La musique semble vivante. Elle se meut par elle-même. Elle évolue avec grâce, avec brio, avec ampleur, avec majesté. Un récital en l'honneur des arts. Les arts, incarnations de l'harmonie et du chaos. La représentation harmonieuse du chaos de l'esprit humain. Le métier d'artiste est celui-ci: parvenir à organiser, harmoniser, équilibrer le tourbillon chaotique de ses sentiments pour en faire une oeuvre de beauté.

 

          Avec les arts, il n'y a qu'une comparaison, notre mère nature. La nature est harmonie, est équilibre par définition. Son cycle est parfaitement agencé. Chacun vit et meurt pour qu'un autre puisse vivre et mourir à son tour. Il n'y a pas de mal ni de bien dans la nature, juste de l'équilibre. Chaque manque est comblé. A chaque appel, une réponse.

 

          L'harmonie, c'est le lien qui existe entre la science et les arts. Ces domaines pensent s'affronter, se confronter. L'un fruit de l'esprit, l'autre de l'âme. Mais tous les deux sont des réponses à l'harmonie, à l'équilibre.

 

          Un seul bémol dans cette oeuvre. La tâche que l'univers choisit de mettre pour respecter l'équilibre, l'harmonie. Cette tâche, c'est l'homme. L'être humain qui vient troublé le cycle, truqué les cartes, donner un coup de pied dans la fourmilière. Mais même lui ne peut échapper à l'équilibre. Il peut aimer, ressentir, créer. Pour compenser sa cruauté, sa barbarie, son agressivité, la nature lui a donné le rêve, l'imagination, le don de créer. Le don d'apprécier ce qui est beau. Le don de concrétiser l'abstrait.

 

          Partout, l'harmonie règne. Et partout où elle règne se trouve la beauté. A la cour, Harmonie est reine et beauté est sa première compagne. A la cour, Chaos est roi, destruction son bras droit.

 

          Harmonie. Telle est l'émotion devant la symphonie qui s'achève. La musique descend, se calme. Elle apaise, tel le soleil couchant. Rouge et glorieux dans un ultime sursaut de grandeur. Et là, tout s'achève. Car où se trouve naissance, attend mort. Et derrière la mort patiente la renaissance. Le public se lève, il applaudit à tout rompre. Les applaudissements sont chaotiques, désordonnés. Ils représentent le chaos qui vient féliciter l'harmonie, son amante. Les applaudissements sont là pour montrer qu'il y avait harmonie.

 

          Dans la danse, l'harmonie bouge. Dans le dessin, elle s'expose. Dans la musique, elle aime. Dans le chant, elle s'exprime. Dans l'écriture, elle se confesse. Dans la sculpture, elle se met à nu.

 

          L'harmonie doit être respectée. Elle doit être respectée pour être admirée. Admirer la, respecter la et elle vous le rendra au centuple. Car elle ravira vos sens et fera de votre vie un soleil. Avec son ascension majestueuse, son zénith impérial, son crépuscule glorieux.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales