Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1346 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Les Cent Discours

Le chrysanthème des cent thèmes Auteur: Kurai-Shiiro Vue: 789
[Publiée le: 2013-12-19]    [Mise à Jour: 2014-05-14]
13+  Signaler Général/One-Shot/Recueil Commentaires : 13
Description:
Cent thèmes aussi divers qu'exigeants.
Cent textes aussi variés qu'uniques.
Cent styles aussi surprenants que fantasques.
Et cent vies pour les embrasser, les uns après les autres.

La vie sent,
Le sang vit,
Cent vies sans discours,
Cent discours s'envient.

Trêve d'élucubrations...
Sans plus de discours, voici mes cent discours !
______

Ces oeuvres suivront, dans l'ordre si possible, les thèmes de la série C.
Dernier thème traité : Visage.
Prochain thème : Création.

Défi terminé à 11%
Crédits:
A priori, je ne pense utiliser aucune oeuvre ou idée déjà existante ( à ma connaissance ), c'est-à-dire que tout proviendra de la surchauffe de mon petit cerveau.
Cela dit, comme il paraît que seuls les imbéciles ne changent jamais de chemise, je n'en ferai pas le serment...
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Ma place n'est pas là #Rejet

[504 mots]
Publié le: 2014-04-22Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Avec ce texte, la première dizaine est enfin bouclée ! Il n'en reste plus que neuf autres...
Bien qu'il soit parsemé de mauvais goût, j'espère que son ensemble vous restera supportable...

Ma place n'est pas là
# Rejet


Je suis étendu au plus profond de la cavité, plongé dans l'obscurité.

Vous allez dire que je n'ai pas d'yeux pour m'en assurer, mais c'est une évidence qu'il fasse sombre au fond d'une grotte, non ?


Mon être joue de spasmes au rythme du sol qui palpite.

Vous allez dire que je n'ai pas véritablement de corps à secouer, mais je possède une structure atomique donc ça revient au même, non ?


Le phénomène est sur le point de se produire, j'en ai l'intime connaissance.

Vous allez dire que je n'ai pas de conscience pour le savoir, mais je suis bel et bien le narrateur qui vous conte cette brève histoire, non ? Alors faites preuve d'ouverture d'esprit, que diable !


Un frisson parcourt mon enveloppe tel un appel qui ne peut être ignoré. Comme je l'ai pressenti, l'événement est imminent.

La première impulsion m'éjecte directement dans l'embouchure d'un tunnel vertical. Aidé par les murs grouillants, je le gravis tant bien que mal. Je parviens finalement à me hisser jusqu'à une plateforme visqueuse au-delà de laquelle une lumière scintille.

La seconde impulsion me catapulte droit devant. Quelques-unes de mes molécules n'ont pu suivre le mouvement, elles profiteront du suivant. Alors que je m'en approche à une vitesse fulgurante, la fente d'où émane la clarté s'agrandit brusquement.


Je suis passé à travers, je suis entré dans un nouveau monde...


Au sortir de la caverne, je me suis lamentablement écrasé sur une paroi blanchâtre. Glissant sur sa surface lisse, j'ai roulé jusqu'à sa base. Puis je suis tombé dans un minuscule étang.

Avant que je ne les souille, la cloison était immaculée, l'eau était parfumée. La propreté et le luxe émanent toujours de chaque pore de ce lieu.

Voilà précisément ce qui me fait souffrir, car l'environnement auquel je corresponds est tout autre. Là où ma place est ; la chaleur étouffante, l'odeur nauséabonde et les gargouillements répugnants sont également.


Je suis entré dans un nouveau monde... mais j'ai été rejeté du mien.


J'en viens à penser que j'ai peut-être omis de vous préciser ma nature.

Je suis des entrailles. Communément parlant, je suis du vomi.


Alors que je coule lentement vers les tréfonds de la cuvette, je me rends compte alors que je ne suis pas le seul à être rejeté. La silhouette qui se dresse, haletante, devant ce qu'elle vient de propulser hors de sa gorge, est elle aussi l'objet du même rejet. Lorsqu'elle sortira des toilettes pour retrouver ses proches, ces derniers fronceront les sourcils à la vue de sa maigreur. Sans un mot, ils lui tourneront le dos, lui octroyant un dernier regard aussi cruel qu'univoque.

Elle se dira tout comme moi que son problème vient de ce qui l’entoure.

Elle pensera tout comme moi que sa place n'est pas là.


  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales