Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 2244 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Histoires à suivre

Lilianna Auteur: Gally Vue: 3050
[Publiée le: 2006-03-10]    [Mise à Jour: 2011-10-28]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Heroic Fantasy Commentaires : 68
Description:
Ils ne croyaient pas en l'amour, mais un simple regard leur a suffit. Hugo et Liliane ne sont pourtant pas au bout de leur surprise.
Crédits:
Tous les personnages de cette fic sont proviennent exclusivement de mon imagination !
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La veille

[1237 mots]
Publié le: 2007-03-25Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Merci à Jujus24 et à quelqun pour leurs commentaires !

 

Chapitre 10 : La veille

 

Le lendemain de la fête, les affaires de Lilianna avaient été transférées dans le château du Roi, et elle ne put retourner là où elle avait passé son enfance.

Elle ne put dire adieu ses amis, ce qui lui brisa une nouvelle fois le cœur.

Une chambre spacieuse et joliment décorée lui fut assignée. Celle qu’elle avait chez ses parents n’étaient pas petite mais quand Lilianna entra dans le lieu où elle devrait passer ses nuits, elle fut étonner de voir autant de richesse et de beauté.

Elle avait pour elle toute seule six servantes qui répondaient à ses moindres désirs. Lilianna n’avait jamais aimé ce genre de chose et se sentait vraiment gênée.

Ses parents avaient été installés dans des appartements tous prêt d’elle ainsi que sa sœur.

Le palais était immense, et Lilianna n’avait pas encore croisé son futur mari. Elle n’avait pas encore vu son visage, celui-ci étant caché par un loup le soir du bal.

Lilianna ne sortait que très rarement de sa chambre. Seulement pour aller manger avec ses parents et pour prendre un peu l’air, mais elle le faisait le moins souvent possible. Et d’ailleurs, pour ce qui était de manger, elle n’avait plus d’appétit.

Le soir où elle avait appris ses fiançailles, Lilianna se souvent encore de l’entrée en furie de sa sœur.

Lilianna était affalée sur son lit d’enfance, respirant longuement pour calmer son cœur emballer à l’idée de ce qui allait lui arrivé, et elle avait entendu la porte de sa chambre claquer contre le mur.

Fleur de Lys était dans l’embrasure, les yeux lançant des éclairs.

-         Comment cela peut-il t’arriver à toi ? Petite sauvageonne qui se fiche comme de sa dernière chaussure de la vie noble et de la société ?

Lilianna ne sut quoi répondre à sa sœur, et n’eut même pas envie de se défendre face à elle.

-         Tu aimais cette vie de paysan dans ce château loin de tout ! C’était à moi de partir d’ici et de vivre au palais ! A moi ! Je te hais !

Lilianna entendit une nouvelle fois la porte claquée, et pensa intérieurement qu’elle aurait aimé échanger sa place avec Fleur de Lys. Au moins, toutes deux auraient été contentes de leur sort.

Pourtant, la vie en avait décidé autrement.

Lors du trajet pour aller vers le palais, Lilianna avait tenté de voir si Martin n’était pas dans les parages, essayant de la revoir une dernière fois.

Mais comment aurait-il pu être au courant encore qu’elle serait la nouvelle reine du royaume et qu’elle ne reviendrait pas dans cette région ?

Devant la ville où se situait le palais du Roi, Lilianna avait également remarqué quelques gitans qui mendiaient quelques pièces de monnaies. Le souvenir de sa rencontre avec Philippe lui revint en tête et des larmes emplirent ses yeux qu’elle frotta vigoureusement.

 

Lilianna, repensant à tout cela, se tenait sur le balcon de sa suite, une douce brise lui faisant voler ses cheveux blonds d’or.

Le regard dans le vide, elle pensa que, demain, elle serait la nouvelle princesse du royaume.

En bas, dans la cour, des chevaliers sur leur monture donnaient des ordres à leurs écuyers et riaient gaiement des nouvelles du jour.

Les serviteurs s’affairaient à leurs tâches, et quelques bambins jouaient ça et là.

-         Lilianna ?

Celle-ci se retourna avec sursaut pour voir sa mère lui sourire et la prendre doucement dans ses bras.

-         Nous sommes conviés à la table du Roi ce soir. Il veut vous voir avant la cérémonie de demain.

-         Il y aura le prince Hugo avec nous ?

-         Non, n’oubliez pas la coutume !

Ah oui, la coutume. Celle de ne voir le visage de son époux que le soir des noces…

-         Bien. J’y serais.

Blanche regarda sa fille avec douceur mais aussi avec peine. Elle savait combien il était dur d’épouser un inconnu. Et aussi à quel point Lilianna devait être triste puisqu’elle perdait sa liberté en faisant cela.

-         Vous serez heureuse, ma fille, j’en suis sure.

-         Nul ne connaît l’avenir, pas même vous ma mère.

Lilianna avait gardé une certaine rancœur envers ses parents, même si elle s’en voulait de ressentir une telle chose.

Blanche de Geint se retira et laissa sa fille sur le balcon, dans ses pensées.

 

Dans la grande salle des repas du Roi, plusieurs chevaliers qui avaient vécus d’anciennes batailles avec le monarque avaient été conviés, ainsi que le père de Lilianna.

Le seigneur Romuald était assis à la droite de Louis, qui avait également tenu à ce que la nouvelle princesse fût à sa gauche.

-         Ces soldats de pacotillent n’ont pas tenu longtemps sous vos armes mes braves chevaliers, je trinque en votre nom.

-         Nous trinquons au votre, votre majesté, rajouta Romuald en souriant.

Tous les chevaliers levèrent leurs verres et burent le délicieux vins venant des caves du palais du Roi Louis.

Celui-ci fut prit soudain d’une crise de toux aigue et Romuald se leva, le regard inquiet pour son monarque, lui tapant vigoureusement dans le dos.

Louis se calma peu à peu, tandis que tous les yeux étaient tournés vers lui.

Il rit.

-         Et bien quoi mes amis, croyez-vous que je sois éternels ? Mangez !

Les invités attaquèrent avec appétit leur repas quand Lilianna, Fleur de Lys et Blanche apparurent dans la salle.

Tous se levèrent et Romuald vint donner la main à sa femme tandis que ses deux filles s’installaient à table.

-         Allons mon enfant, venez vous asseoir prêt de moi, dit le Roi Louis à Lilianna qui s’exécuta.

Tous les regards étaient tournés vers elle.

Malgré son air sombre, sa beauté était sans pareil. Sa superbe robe bleu pâle moulait parfaitement ses formes féminine et un voile bleu foncé avait été posé sur ses cheveux attachés en un chignon simple.

-         C’est un honneur de recevoir une femme aussi belle.

Lilianna sourit à son Roi et baissa la tête devant tant de compliments.

Le repas reprit son cours, et Lilianna ne put encore une rien manger tant le stresse du lendemain lui tordait l’estomac.

Elle discuta un peu avec le Roi, et Lilianna le trouva très gentil et drôle. Rien de ce qu’elle imaginait d’un monarque. Pourtant, elle se rendait compte, comme tous d’ailleurs, qu’il n’allait pas bien. Sa santé se dégradait de plus en plus.

Nulle surprise qu’il veuille que son fils se marie le plus vite possible.

Le Roi Louis sentait sa mort venir.

Il remarqua le fait que Lilianna n’avait pas touché à son assiette et se pencha vers elle.

-         N’ayez crainte mon enfant, mon fils est un homme bien.

Lilianna releva son visage vers celui du Roi et une larme coula sur sa joue qu’elle n’essaya pas de cacher.

-         Je comprends votre peur, mon épouse a eu la même…

Une ombre passa sur le visage de Louis qui déglutit difficilement.

-         Comment était-elle ? Demanda Lilianna en toute impunité.

-         C’était la plus belle femme que j’ai jamais rencontrée, et je l’ai aimé comme un fou. Je la regrette plus que tout au monde…

Lilianna comprit sa peine et posa la main sur celle du monarque qui sourit à sa future descendante.

-         Vous ferez une reine magnifique, Lilianna. Je sens en vous une force immense. Vous serez précieuse à ce royaume… Et à mon fils.

Lilianna remercia le Roi d’un regard. Le fait de lui avoir parlé avait quelque peu apaisé son esprit si tourmenté.

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales