Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1945 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Fics Originales

 > 

Fantastique

Ghost Wanted
[Histoire Terminée]
Auteur: BaraNoYami Vue: 8934
[Publiée le: 2015-10-13]    [Mise à Jour: 2016-11-06]
13+  Signaler Mystère/Horreur/Angoisse/Suspense/Surnaturel/Amitié Commentaires : 5
Description:
Depuis des millénaires les fantômes sont un mystère absolu, pour beaucoup, ce n'est qu'un mythe, des inventions de notre subconscient toujours explicables ou presque ...

Ce que le monde ne sait pas c'est qu'il existe une infirme partie de la population capable de voir et d'entendre ces esprits. Mais ne pensez pas que ce soit une chose si fabuleuse. Être le seul être capable de voir les fantômes sans pouvoir en parler aux autres, sans passer pour fou n'est pas si simple.

C'est le cas de notre protagoniste Mila, née avec ce don et vivant comme elle peut une vie normale avec ses amis d'enfance, Anna et Max, qui ignorent son secret.
Malheureusement pour elle, Anna est une grande fan de paranormal. Le jour où elle tombe sur une annonce visant à recruter des livreurs dissimulant en faite une association de « traqueurs du paranormal » appelée Wanted Ghost, elle décide de postuler avec ses amis à leurs dépends. Wanted Ghost est dirigée par Lily, une jeune femme au caractère bien trempé et têtue et par son partenaire, Taru, un jeune homme calme et mystérieux.

Que va devenir le quotidien de notre protagoniste poussée dans ce monde qu'elle tentait désespérément de fuir ?
Crédits:
L'histoire et les personnages proviennent de mon imagination. Certains sont inspirés de personnages mythologique ou de creepypastas mais aussi de LoL.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Affaire 2-6

[2098 mots]
Publié le: 2015-10-26Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Nous nous trouvions devant cette scène à laquelle je n'aurais jamais imaginé faire face il y a quelques jours. J'étais paralysée par la peur, mes jambes ne voulaient plus bouger et ma bouche ne voulait plus sortir ne serait-ce qu'un son. Je fus tout de même « réveillée » par Taru qui criait le nom de Lily. Lui aussi avait l'air paniqué. Je savais que ce n'était pas le meilleur moment mais voir la peur sur son visage me surprenait : c'était la première fois que je voyais autre chose qu'un sourire à glacer le sang et des yeux qui vous perçaient au plus profond de vous. Alors, il pouvait ressentir des émotions...


Lily : Taru, Mila !


Je sursautai à l'entente de mon prénom. J'en avais presque oublié la situation dans laquelle nous nous trouvions à cause de ma stupide réflexion.


Mila : Taru !

Taru : Je sais...


Je pouvais le voir serrer les poings, il se sentait sûrement impuissant face à cette situation. Il regardait partout dans la pièce, sûrement à la recherche d'un plan. Je le vis courir vers la table du salon et prendre une chaise avant de la lever vers le ciel et de la lancer sur la bête.


Taru : Viens par là, je t'attends !


Il était devenu fou de le provoquer ! La créature se tourna vers lui, on pouvait voir toutes ses dents et de la bave coulait entre celles-ci. Elle était vraiment immonde ! Elle grognait tout en regardant Taru, et se dirigea vers lui. J'avais peur pour lui, de ce que cette chose pouvait lui faire. La chose se mit à l’attaquer avec ses grosses pattes. Mais aussi surprenant que cela pouvait être, Taru esquivait ses attaques, j'en étais surprise.


Taru : Mila ! Maintenant !


Je pris quelques secondes à comprendre ce qu'il me demandait de faire et courus vers Lily. J'étais presque à leur niveau quand j'entendis Taru me crier quelque chose. Mais il était trop tard... Je sentis une douleur sur mon flan droit et mon ventre. Puis, en un instant, je fut envoyée au loin. Je sentis une douleur au niveau de mon dos et mes oreilles bourdonnaient – sûrement à cause du choc.


Taru : Mila !


Je mis du temps à me relever. Le choc avait été violent et j'en étais encore toute étourdie.


Taru : Mila ! Tout va bien ?

Mila : C-ça va je vais bien...


Je remarquai qu'elle m'avait lancée loin dans le couloir. Je me dirigeai de nouveau vers le salon quand je fus interrompue par un son que je ne connaissais pas, un son aigu presque humain. Je m'arrêtai net, je ne bougeais plus, essayant de comprendre quel était ce son. Je regardai partout quand je vis au loin vers la porte de la cuisine un bout de tissu rouge sur le sol. Je ne savais pourquoi mais je fus attirée par cette pièce. En approchant, le tissu disparut de la pièce. Par réflexe, je m'arrêtai de nouveau. Au bout de quelques secondes, je repris la marche vers la cuisine.


Arrivée devant, je scrutai la pièce du regard pour trouver l'origine du bruit, mais il n'y avait rien... Seulement moi et le silence. Enfin seulement pendant un court instant. Le bruit commença de nouveau, je cherchai l'origine du bruit, qui me mena au fond de la pièce. C'était très étrange... Il n'y avait rien et pourtant le bruit continuait.


C'était étrange... Et si cela venait du sol ? Je me mis accroupie et examinai le sol. Mais rien, à part du carrelage froid et le bruit diminua de volume. Et si... Je me relevai et regardai le plafond. Il y avait quelque chose d'étrange, comme une sorte de petite fente... J'attrapai rapidement une chaise pour atteindre le plafond, je passai mes doigts dans la fente et la tirai d'un coup sec. Une sorte de trappe s'ouvrit devant moi. Je toussai à cause de la poussière qui venait de tomber à l'ouverture. Après mettre à moitié arrachée la gorge, je regardai en direction de l'ouverture et me tirai vers l'intérieur. Il y faisait très sombre. Heureusement pour moi, j'avais ma lampe de poche et je l'utilisai pour découvrir la pièce qui s'offrait à moi. Elle était grande, je n'en voyais pas le bout, cette pièce avait sûrement la même superficie que l'appartement complet. Je commençai à avancer doucement dans cette pièce lugubre pleine de poussière et de toiles d'araignées. Je regrettais de plus en plus mon acte irréfléchi mais je devais tout de même découvrir pourquoi on m'avait menée ici.


Je m'arrêtai quand ma lampe éclaira quelque chose d'étrange qui me fit frissonner. Devant moi se trouvait un cercle dessiné sur le mur. Le genre de cercle que l'on voit dans les films d'horreur et qui ont un lien avec le Diable ! Qu'est-ce que c'était que ce bordel ! C'est un cauchemar... Je vais me réveiller ! Je me pinçai le bras, mais sans succès... Je ne voulais pas être mêlée au Diable ! Comment peut-on vaincre cet être mythique ? Je préférais faire face à la créature qui se trouvait dans le salon... Mais en même temps, tout cela ne m'expliquait pas pourquoi j'avais atterri ici.... Je n'allais pas servir de sacrifice quand même !


Après mettre fait des films monumentaux, je scrutai plus attentivement le cercle devant moi et y trouvai un livre posé au sol. Je le pris dans mes mains, j'utilisai ma manche pour essuyer la poussière qui se trouvait sur la couverture du livre. On pouvait y voir écrit « Magoa le mangeur d'âmes ». Un mangeur d'âmes ? C'était à ça que servait le cercle ? Appeler un démon qui mange des âmes humaines ? C'était complètement fou cette histoire ! J'ouvris le livre pour le feuilleter, il y avait des dessins représentant des créatures aussi immondes les unes que les autres. En tournant les pages, je reconnus la créature de l'appartement, elle portait le nom d'Alastor, la créature de l'ombre. C'était l'une des créatures du démon Magoa, elle attirait les humains vers son maître.


Oh Non ! Taru et Lily sont en danger ! Je fermai le livre et me dirigeai vers la trappe lorsqu'elle se ferma brusquement. J'essayai de la pousser de toutes mes forces mais elle ne voulait pas bouger... Je commençai à paniquer et pour ne pas me rassurer, ma lampe commençait à me lâcher.... J'entendis un bruit comme si quelqu'un respirait derrière moi. Avec beaucoup de remords, je décidai de me retourner. Une épaisse fumée noire sortit du cercle et s’approcha de moi. Je ne pouvais pas l'esquiver, ni même m'échapper et la trappe était toujours bloquée. Elle commençait à m'aveugler et j'avais de plus en plus de mal à respirer. J'essayai tout de même d'avancer à l'aveugle pour chercher une sortie. Mon cœur battait si fort que je crus qu'il allait sortir de ma poitrine.


Je n'eus même pas le temps de réagir que je fus tirée par la cheville, ce qui me fit atterrir sur les fesses. J'essayai de m'agripper à un bout de parquet pour m'échapper à l'attraction qui pesait sur ma cheville. Mais sans succès. Je fus attirée vers le cercle qui émit une lumière aveuglante. Je mis mes bras devant mes yeux, par réflexe. Puis, la pression autour de ma cheville disparut, tout comme la lumière. En ouvrant les yeux, je fus choquée de ne plus être dans la pièce au-dessus du plafond mais dans un endroit bien plus sinistre. Un immense endroit où la vie n'avait pas sa place, c'était comme être à l'extérieur mais sans le soleil et sans la lune, seul un nuage illuminait le chemin de sa faible lumière. Des pierres se trouvaient sur le chemin ainsi que des ruines de bâtiments et de statues. C'était effrayant, il n'y avait aucun signe de vie et je ne savais pas où je me trouvais. Comment allais-je sortir d'ici ?


Je commençai à avancer, il faisait froid il n'y avait aucun bruit, seulement le silence. Un silence pesant dont j'aurais préféré me passer... En avançant, je vis une sorte d'énorme bulle et je m'en approchai. Je fus choquée de voir Taru se battre encore contre la bête et d'entendre Lily crier son nom. Je voulais les rejoindre et je courus dans la direction de cette bulle mais je ne réussis qu'à la traverser pour atterrir derrière elle... Je ne savais pas quoi faire. Allais-je sortir d'ici ? Et Lily et Taru allaient-ils s'en sortir ?


Je fus sortie de mes songes par un grognement effrayant. En me retournant, je vis une créature marchant sur ses quatre pattes avec d'énormes yeux rouges et sa colonne vertébrale ressortait sur son dos. Elle se dirigeait vers moi, j'eus le réflexe de courir dans l'autre direction. Je continuai de courir le plus vite possible, je pouvais l'entendre derrière moi me poursuivre.


Je fatiguai, j'avais beau courir, la bête me poursuivait encore et il n'y avait rien autour de moi pour me cacher. Par malchance, je trébuchai et atterris sur le sol. Mon pied était coincé dans un trou. J'essayai de me dégager pendant que la créature s'approchait de plus en plus de moi. Elle était à quelques pas de moi. Je me mis à crier tout en fermant les yeux lorsque je vis ses énormes griffes s'approcher de ma tête. Mais je ne sentis aucune douleur, j'ouvris de nouveau les yeux. Elle n'était plus là devant moi. J'entendis du bruit vers ma gauche. Je vis la créature se battre contre une autre créature semblable à elle. J'en profitai pour me libérer le pied et pour me relever et de me remettre à courir. Je regardai partout mais ne trouvais aucune sortie, je ne voulais pas être condamnée à rester ici avec ces choses.


Je sentis qu'on m'attrapait le poignet. Par réflexe, je me tournai vers « la chose » qui m'avait attrapée. Elle ne ressemblait pas aux autres de tout à l'heure. Elle se tenait sur ses deux jambes, habillée d'un costume et d'un chapeau haut-de-forme. Le seul hic c'était que cet être n'était autre qu'un squelette... Il me regardait... Du moins, ses orbites où devaient se trouver ses yeux me regardaient.


? : Tu n'as rien à faire ici.


Je n'eus pas le temps de répondre qu'il me tira je ne sais où. Je ressentis une sensation étrange voire familière... Je ne saurais l'expliquer mais je n'avais pas envie de lui résister, nous continuions à marcher jusqu'à arriver devant un énorme caillou. Juste devant nous, dans la pierre, se trouvait une ouverture, il me lança par la main qu'il tenait vers cette ouverture.


? : Suis le chemin si tu veux trouver des réponses.


Je jetais un dernier coup d’œil au squelette, je n'en démordais pas, il m'était familier.


Mila : Qui es-tu ?

? : On m'a donné le nom de Yama, il y a fort longtemps. Maintenant, va-t'en avant qu'il ne soit trop tard !


Je suivis son conseil et me glissai dans l'ouverture. J'avais à peine la place de passer, j'arrivai enfin à voir la fin de l'ouverture et me dépêchai de sortir : j'en avais assez d'être compressée. J'atterris dans une grande salle habillée de piliers et de vitraux peints. Au centre de la pièce se trouvait un creux comblé par un genre de chaudron... J'avançai jusqu'à ce dit chaudron. Il était encore chaud et un étrange liquide se trouvait à l'intérieur. Je voulus y plonger mon doigt par curiosité.


? : Ne fais pas ça !


Je sursautai à l'entente de cette voix et regardai partout mais ne trouvais rien ni personne... Qui avait bien pu me parler ?


? : Ici ! Ouhou ! Je suis là !


Je suivis du regard la voix qui venait de me parler et y découvris une petite créature de la taille d'un petit enfant. Une sorte de momie couverte de bandages verts et de grands yeux blancs. Étrangement, je ne me sentais pas effrayée par cette petite momie...

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales