Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 145 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 92 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1709 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Défis

 > 


Défi : Parce que tout ne se passe pas toujours comme prévus.
Konoha no Gisei - Le sacrifice de Konoha
[Histoire Abandonnée]
Auteur: T-twix Vue: 17573
[Publiée le: 2013-06-30]    [Mise à Jour: 2014-01-31]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Suspense/Tranche de vie Commentaires : 41
Description:
Konoha se remet difficilement de sa bataille aussi courte que dévastatrice contre l'alliance de Suna et Oto. Mais tous se rappellent que pendant la bataille, un Genin aussi talentueux qu'insupportable et idiot fut blessé. Blessé par Kabuto, le bras-droit d'Orochimaru, Naruto ne peut plus continuer à vivre comme il le faisait auparavant.

La véritable face du monde s'ouvre alors à lui. Un monde triste, noir, où la paix n'est qu'une Utopie digne des plus grands romans.

Venez découvrir comment Uzumaki Naruto, Sandaime Jinchûriki de Kyûbi, devient un de ceux qui veulent changer le système.

Arc 1 (Prologue) : Bienvenue [Chapitre 1 à 3]
Arc 2 : Examen Chûnin [Chapitre 4 à ?]
Crédits:
Les personnages de Naruto sont la propriété de Masashi Kishimoto.
Je rajouterai les personnages m'appartenant ou appartenant à d'autres auteurs au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire.
Personnages m'appartenant : Minoru Ikagaki, Akane
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Un ennemi puissant. Minoru Ikagaki entre en scène !

[3471 mots]
Publié le: 2013-08-16
Mis à Jour: 2013-08-17
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Salut tout le monde :D
Aujourd'hui nouveau chapitre, et je dois bien avouer que ce chapitre a été relativement simple a écrire, même si pas mal de retouches ont eu lieu pendant la correction ^^'
Je remercie : Minimiste, yaikoo, Myself, Kyu-chan, nico13, Visiteur, Yasuo, Landydou, chinnaylily pour leurs commentaires ! :)

Résumé du précédent chapitre : Deuxième épreuve de l'examen Chûnin, Suigetsu et Akane sont éloignés de Naruto, qui rencontre un personnage du nom de Minoru Ikagaki. Lui et Naruto semblent se connaître, et le combat commence !
Bonne lecture ^^

Un instant plus tard, le blond était derrière le dénommé Minoru. D’un geste habile, il trancha nettement la nuque de son adversaire, qui se fissura. Le blond grogna, avant de constater qu’il était face à son ennemi, et non pas derrière. Il sauta en arrière, et une fois au sol, le sourire de Minoru s’accentua. Son Genjutsu avait fait s’évanouir Naruto, et il en était à la fois heureux et déçu. Il pensait que Naruto s’accrocherait face à un Genjutsu.

 

-          Tu as déjà perdu, Naruto, sourit Minoru.

 

Le blond tomba en avant, faisant encore plus sourire Minoru. Celui-ci savait que sa victoire lui était déjà acquise avant même le début du combat. Naruto était encore trop jeune, trop imprudent et arrogant quant à ses capacités. Mais alors que son visage allait toucher le sol, Naruto sourit. Le combat commençait vraiment. Il disparut et passa rapidement derrière Minoru, qui cette fois-ci ne put totalement esquiver l’attaque, une légère coupure sur sa joue en témoignant. Le sourire de Minoru devint un rictus énervé.

 

-          C’était quoi ? demanda-t-il au blond.

 

-          Kata de la Foudre : Shindensen (Eclair Violet). C’est une technique exclusive au Kenjutsu Uzumaki.

 

-          Je vois, sourit Minoru. Il semblerait que je t’ai sous-estimé, Naruto.

 

-          Aussitôt, une autre coupure apparut sur la joue de Minoru. Il comprit alors l’attaque de Naruto, et se mit à sauter sur le côté. Naruto ne souriait pas. Il était énervé au possible. Cette fois-ci, Minoru Ikagaki allait payer, foi d’Uzumaki !

 

-          Tu as fait un joli couplage de technique, Naruto, sourit l’Ikagaki. Coupler ton Shindensen avec le Buredô Mugen-fû (Lames de Vent Infinies) de Nagato. Il n’y a que toi pour réussir un tel tour de force.

 

En guise de réponse, Naruto se lança sur Minoru. Celui-ci enchaîna les mudras, avant de frapper l’air en direction de Naruto. Celui-ci se fit repousser plusieurs mètres en arrière par une puissante impulsion de vent. Le blond fixa Minoru à travers son bandeau, avant de se mettre en garde, son ninjatô en arrière, tenue à l’horizontale, et son katana en avant, prêt à réaliser un coup d’estoc dès qu’une possibilité s’ouvrirait.

 

-          Le Capteur de l’Akatsuki contre moi, l’Illusionniste Parfait. Intéressant, comme combat, n’est-ce pas ? demanda Minoru avec un sourire.

 

-          Maintenant que j’y pense, ça semble logique, sourit Naruto. Seul toi et Nagato-san me dépassent dans le Fûton, Ashikaze (Pied du Vent). Si on part dans cette logique, j’aurais dû m’attendre à devoir subir ta technique favorite. Fûton, Seichi-fû Hirate (Paume du Vent Sacré), expliqua Naruto.

 

-          Ha, c’est vrai que Nagato est également du type vent, soupira Minoru.

 

Un instant plus tard, l’Ikagaki s’évapora, et réapparu aux côtés de Naruto. Celui-ci avait apparemment compris où allait se trouver Minoru et avait commencé à frapper avant que Minoru soit aux côtés du blond. Minoru esquiva en effectuant un saut au-dessus de Naruto, en profitant pour le frapper au visage. Le blond décala sa tête sur le côté, esquivant le coup de pied de Minoru, qui créa une impulsion de vent pour mettre de la distance. Plus de deux mètres les séparaient, mais Naruto tenta de toucher Minoru, et frôla très légèrement la jambe de celui-ci, qui haussa ses sourcils. Comment était-ce possible ? Hors de portée de son katana, il aurait dû être impossible pour le blond de toucher l’Ikagaki. Le sourire du blond s’étala sur son visage, avant qu’il ne murmure d’une voix rauque sa technique.

 

-          Kata de l’Eau : Gerikin (Colère Impériale)

 

L’Ikagaki haussa un sourcil, étonné. Le Kenjutsu de l’Uzumaki avait bien des secrets, apparemment. Mais rien de bien méchant pour un ninja de son niveau. Le sourire de Minoru se fit alors plus hautain, plus arrogant, comme s’il provoquait Naruto. Celui-ci s’approcha rapidement de Minoru, avant de lui trancher la tête d’un coup sec.

Soudainement, un rire semblable à celui d’un psychopathe vint de toutes les directions. Naruto jura. Il était si aisément tombé dans le Genjutsu de Minoru qu’il se dégoutait lui-même. Plusieurs images de Minoru apparurent, déstabilisant Naruto. Celui-ci connaissait légèrement les conséquences des Genjutsu de l’Ikagaki, alors raison de plus pour en sortir le plus rapidement possible. Son chakra augmenta, tout en restant le plus près possible de son corps. Minoru, dans sa cachette, haussa un sourcil, étonné. Depuis quand le chakra d’un adolescent était aussi élevé ?

 

-          Et encore, tu n’as rien vu, sourit Naruto comme s’il lisait dans les pensées de son adversaire.

 

Aussitôt, une puissante décharge de chakra s’étendit du corps de Naruto. Un chakra avec une teinte orangée. Aucune erreur possible. Naruto savait partiellement contrôler son démon à queue. Minoru regardait Naruto avec une tension palpable. Son Genjutsu, au plus grand étonnement de Minoru, se déchira comme du papier, le laissant apparaître devant un Naruto aux allures d’animal. Le sourire carnassier du blond en disait long sur ses intentions. Les canines de Naruto s’étaient légèrement allongées, tout comme ses ongles, désormais comparables à des griffes. Le blond avait rangé son wakizashi et son katana, estimant sans doute qu’il n’en aurait pas besoin. Un mudra plus tard, les deux armes avaient disparues, sans doute scellées dans un sceau de transport.

 

-          Tu as confiance en tes autres capacités, Naruto. C’est beau à voir, les erreurs de la jeunesse, sourit l’Ikagaki. Mais es-tu sûr d’être sorti de mon Genjutsu ? demanda-t-il énigmatiquement.

 

En guise de réponse, le chakra du démon renard augmenta chez Naruto, laissa apparaître une gangue de chakra à deux queues autour du jeune homme. Celui-ci sourit, tandis que le paysage semblait se déchirer une nouvelle fois, laissant apparaître Minoru avec un sourire.

 

-          Enfin, j’ai failli t’attendre. Je commençais à… déclara Minoru.

 

En un instant, Naruto s’était rapproché de lui, et se tenait à une vingtaine de centimètres de Minoru. Celui-ci tenta de s’éloigner, mais Naruto resta à la même distance, et enchaîna des coups de Taijutsu sur l’homme qu’il avait en tant qu’adversaire.

 

-          Je sais que t’es un expert en combat rapproché, mais moi, déclara Naruto, je suis un expert en combat ultra-rapproché ! s’exclama-t-il.

 

Un coup de genou de Minoru fut bloqué par la main de Naruto, tandis qu’il envoya une pluie de coup de poings sur Minoru, qui dut croiser ses bras devant son visage afin de ne pas subir trop de dégâts. Les coups de Naruto étaient si rapides et puissants qu’ils auraient pu briser des murs de pierre après quelques coups seulement.

Minoru était étonné. Comment l’Akatsuki avait pu le faire grimper à un niveau aussi élevé en aussi peu de temps ? Naruto était fort, c’était indéniable. Mais quelles étaient ses limites actuelles ? Minoru était venu pour le découvrir, et ce n’était pas en restant sur la défense qu’il allait pouvoir le découvrir. En un instant, Minoru disparut du combat ultra-rapproché engagé par Naruto pour se retrouver quelques mètres plus loin.

 

-          Suiton, Suiryuudan (Dragon Aqueux), déclara posément l’Ikagaki.

 

Un dragon long d’une dizaine de mètres se lança rapidement sur Naruto, qui se contenta de regarder la bête aqueuse venir vers lui, avant de faire quelques mudras. Le blond frappa l’air en direction du dragon d’eau, tandis que celui-ci n’était plus qu’à un demi-mètre de toucher sa cible. Un coup de vent d’une puissance non-négligeable frappa le dragon, l’intensité du choc rendant le dragon en l’état de flaques. Le blond se lança sur Minoru, qui envoya deux dragons aqueux en réponse. Le blond répéta la même technique pour détruire les deux dragons, avant de tourner sa tête en direction de l’Ikagaki.

 

-          Tu ne m’auras jamais à l’épuisement, j’espère que tu en as conscience, soupira Naruto, arrogant.

 

-          Tu n’as pas remarqué ? demanda Minoru avec un sourire encore une fois énigmatique. Suiton, Suirô no jutsu (Prison Aqueuse).

 

Naruto se retrouva bloqué dans une sphère aqueuse extrêmement dense. Il connaissait cette technique de par Suigetsu, mais jamais il n’en avait subi une aussi efficace et puissante. C’était donc ça, la force de Minoru Ikagaki, l’Illusionniste Parfait, Nukenin de rang S. Mais il en fallait plus que ça pour décourager Naruto, le Jinchûriki de Kyûbi. Suigetsu lui avait expliqué le fonctionnement de cette technique. L’eau était maintenue grâce à un flux de chakra important pouvant s’adapter à toutes les surcharges de chakra, du moins en théorie. Car dès lors qu’un Jinchûriki est victime d’une telle technique, alors les tenants et aboutissants ne sont plus du tout identiques. Naruto tira du chakra de son démon pour augmenter sa réserve instantanée, ajoutant deux nouvelles queues à sa gangue de chakra. Ceci tira le démon renard de son sommeil.

 

-          Gamin…

 

-          Je sais, j’en ai besoin quelques secondes, coupa le Jinchûriki, s’attendant à des remontrances de la part de son Bijû.

 

-          Ca ne me gène pas, puisque tu m’as déjà apporté assez de sang pour aujourd’hui, sourit le démon. Néanmoins… commença-t-il.

 

-          Oui, je ne dépasserai pas les cinq, c’est promis, déclara le blond.

 

-          C’est pour toi, moi je m’en fiche. Si jamais tu dépasses les cinq, tu sais ce qu’il va se passer, déclara le démon dans un sous-entendu compris par Naruto.

 

-          Ouais, et c’est pour ça que je vais abréger, sourit machiavéliquement le blond.

 

-          Fufufu, montres-moi ça, je vais m’en délecter, sourit le démon.

 

La prison aqueuse de Minoru se tordit dans tous les sens, faisant fi de la puissance dégagée par Naruto. Le ninja face au blond déglutit, il n’avait jamais vu Naruto dégager une telle charge de chakra. Cela démontrait sa maîtrise de Kyûbi, le démon renard. La sphère d’eau éclata, et Naruto disparut en un instant, se retrouvant au-dessus de son adversaire.

 

-          Katon, Ryûka no jutsu (Technique du dragon de feu) ! s’exclama Naruto.

 

Un immense dragon de feu, grand d’une dizaine de mètres, plongea sur Minoru. Celui-ci sourit, avant d’effectuer un simple mudra. Le dragon de feu se brisa comme du verre, au plus grand étonnement de Naruto. Il réalisa alors qu’il était encore dans un Genjutsu plus que redoutable. Le blond continua d’utiliser le chakra du démon renard pour se sortir de cette illusion, mais rien à faire. Il n’avait pas le choix… Juste après s’être mordu le pouce jusqu’à ce que du sang s’en écoule, le blond frappa le sol de sa main.

 

-          Kuchiyose no jutsu !

 

 

Yagura observa le village de la brume. Il était un Mizukage fier de son village, fier de ses ninjas, et surtout, il voulait aller encore plus loin, là où aucun ninja n’avait posé un pied auparavant, même les premiers Kage. Il voulait que le monde change, devienne différent.

Malgré son jeune âge, de vingt-cinq ans à ce moment précis, Yagura était un ninja d’une renommée mondiale, tant par sa puissance que par son intelligence. Jinchûriki de son état, sa puissance n’était pas à démontrer, puisqu’il maîtrisait presque totalement son démon, Sanbi. Cependant, malgré la puissance qui émanait de lui, il sentait que quelque chose n’allait pas. Ce sentiment venant de l’endroit où se tint l’examen Chûnin…

 

-          Isobu, déclara mentalement Yagura.

 

-          Quoi ? demanda une voix grave.

 

-          Ce chakra. Tu le sens ? demanda le Mizukage.

 

-          Bien sûr. Tout ça me ramène tant de souvenirs, soupira le démon à trois queues.

 

-          Tu sais de qui il s’agit ? demanda le jeune homme aux cheveux gris clairs.

 

-          Oui. Il s’agit du plus malsain d’entre nous. Kyûbi, le démon renard.

 

-          Le démon renard, hein ? sourit Yagura. Ca change tellement de choses, si ce jeune Uzumaki refait surface.

 

 

Le nuage de fumée resta quelques secondes en suspens, avant qu’une voix fluette ne se fasse entendre.

 

-          Alors, Naru-kun, comment vas-tu ? demanda la voix.

 

-          Qu’est-ce que… commença Minoru.

 

Une femme aux formes humaines était à côté de Naruto. Elle était vêtue d’un kimono orange, tandis que trois queues de renarde grises bâtaient l’air dans son dos. Ses cheveux gris étaient longs et bouclés, arrivant dans le bas de son dos. Les yeux rouges fendus de la « femme » lui donna un air mystique et étonnant qui impressionna quelques secondes Minoru, avant qu’il ne lance une pique en direction de Naruto.

 

-          Tu es sur d’avoir choisi la bonne invocation ? sourit-il.

 

-          Qui est cet être répugnant ? Rien que son odeur me rebute, déclara la créature tout en se pinçant le nez.

 

-          Yuzuruha, soupira Naruto.

 

-          A tes ordres, sourit-elle.

 

La dénommée Yuzuruha claqua alors des doigts, et le Genjutsu de Minoru s’effrita sur lui-même, étonnant ce dernier. Il ne savait pas qu’une invocation pouvait détruire aussi aisément ses Genjutsu. Il serra ses poings de frustration, en se jurant qu’une fois ceci terminé, il retournerait s’entraîner en Genjutsu pour devenir le maître suprême de cet art.

 

-          C’était vraiment très facile, soupira Yuzuhura. Sans vouloir te vexer, Naru-kun, tu es vraiment pitoyable en Genjutsu, déclara-t-elle, une ombrelle apparaissant dans sa main gauche.

 

-          Tout le monde n’a pas le don des renards, soupira Naruto en réponse.

 

Naruto se lança une nouvelle fois sur Minoru. Le blond fit le mudra du tigre, avant de souffler une vague de flammes en direction de l’Ikagaki. Celui-ci sourit, avant d’utiliser la puissance de l’eau pour éteindre les flammes. Ceci créa un petit brouillard pendant quelques secondes, qui fut dissipé par l’irruption de quatre Naruto. Minoru haussa ses épaules, avant qu’un dragon d’eau fracassa le sol et les clones de Naruto, qui s’embrasèrent immédiatement.

 

-          Hi Bunshin (Clones de feu)… choix intéressant, pensa Minoru.

 

-          Fûton, ReppuShô (Paumes de la Bourrasque) ! s’exclama le Jinchûriki

 

Combiné avec les flammes des clones, l’attaque de vent créa des colonnes de feu qui fondirent sur l’adversaire du blond. Celui-ci les esquiva une à une, et assez facilement en plus de ça. Mais là n’était pas la chose, quand Minoru sentit une douleur sur son épaule gauche, ainsi que dans ses côtes. Il comprit. Non. Impossible…

 

-          T’aimes pas le Genjutsu ? demanda la voix fluette de Yuzuruha.

 

Le paysage s’estompa comme un mirage, dévoilant à Minoru la réalité de la chose. Le wakizashi de Naruto planté dans son épaule et le poing libre du blond enfoncé avec férocité dans les côtes de Minoru.

 

-          Envoles-toi, murmura Naruto d’une voix rauque.

 

Une décharge brutale de chakra de type vent l’expédia dans le décor, en plein dans un immense arbre. L’impact fut tellement puissant que l’Ikagaki cracha du sang. Néanmoins, il sourit. Il comprenait et saisissait l’étendue des pouvoirs de Naruto, et il en avait fini. Pour cette fois-ci.

 

-          C’est bien Naruto, mais nous continuerons une prochaine fois, déclara à haute voix Minoru.

 

-          Tu ne t’échapperas pas ! déclara Naruto.

 

Le blond lança un kunai affuté avec du chakra de type vent avec une force incroyable, mais Minoru s’évapora comme de l’eau bouillante, tandis que le kunai transperça l’arbre de part en part. Naruto parut étonné et regarda l’invocation à ses côtés. Celle-ci fit un signe négatif de la tête, comme pour lui indiquer qu’il n’était pas dans un Genjutsu, avant de se transformer en grande renarde, d’un mètre de hauteur, au pelage gris et disposant de trois queues qui semblaient encore se battre contre l’air.

 

-          Un Shunshin de haut niveau ? se demanda Naruto.

 

-          Non, je dirais plus qu’il a complètement effacé sa présence, si tu ne peux pas le sentir, proposa la renarde grise.

 

-          Il doit déjà être loin, soupira Naruto.

 

Le blond rengaina son wakizashi, avant de laisser sa gangue de chakra se dissiper, le faisant redevenir normal. La renarde fixa le blond, avant de prendre la parole.

 

-          Si je me trompe pas, tu m’as amenée à Kiri ? demanda la renarde.

 

-          Oui, nous y sommes en mission. Je vais pas t’expliquer ce dont il s’agit, ça prendrait trop de temps, déclara Naruto. Vous en avez mis du temps ! s’exclama le blond.

 

Suigetsu et Akane arrivèrent devant Naruto et Yuzuruha. Celle-ci se renfrogna à la vue de la jeune femme aux cheveux auburn. Akane lui répondit d’un regard la défiant. Suigetsu soupira face à ceci, avant de prendre la parole.

 

-          Nous avons récupéré l’ensemble des parchemins qu’ils avaient, soit quatre, on peut d’ores et déjà se qualifier pour la suite, expliqua l’épéiste. On a eu une mauvaise impression sur le trajet. Qui t’as forcé à utiliser Kyûbi ? demanda Suigetsu.

 

-          Minoru Ikagaki, énonça simplement le blond.

 

Les yeux de Suigetsu et Akane s’ouvrirent de surprise, puis ils froncèrent les sourcils, conscients de la gravité de la présence de Minoru à Kiri. Le blond réfléchit quelques minutes, avant de se tourner vers son invocation.

 

-          Yuzuruha, je veux que tu expliques la situation à Deidara-sempai, ordonna Naruto. N’oublie aucun détail, et donnes-lui tes impressions sur la force actuelle de Minoru.

 

La renarde sourit au blond, avant de disparaître, ne laissant aucune trace de sa venue dans le monde des humains. Suite à son départ, Naruto se tourna vers ses équipiers.

 

-          Nous allons continuer notre mission. Nous devons donner du temps à Deidara-sempai pour qu’il puisse finir la mission. En nous qualifiant à la prochaine épreuve, nous sommes garantis d’avoir une marge suffisante pour réussir la mission, expliqua Naruto.

 

-          On doit juste trouver la sortie de ces maudits marécages, maugréa Suigetsu.

 

-          Ce n’est pas un problème, soupira Akane. N’oublie pas que Naruto et moi sommes des ninjas sensoriels, tous deux spécialisés dans l’analyse de terrain.

 

-          Alors allons-y, déclara Naruto.

 

Les trois ninjas partirent d’un bond en commun, laissant le sang et les cadavres des précédentes victimes de Naruto.

 

 

Deux jours plus tard, à quelques heures de la fin de la seconde épreuve, Yagura était allé au point de rendez-vous des équipes ayant réussi l’épreuve avec brio. Et il fut à la fois fier et étonné du résultat. Trois équipes seulement au bout de l’épreuve? Mais ce qui le rendait fier était que deux équipes étaient de son village. Ils démontraient avec brio que Kiri était la nation la plus efficace de la péninsule ninja.

La troisième équipe était celle d’Ame, et Yagura devait bien avoué qu’il sentait aisément la puissance émanant du trio. Une puissance bien supérieure à celle de Genin en passe de devenir Chûnin. Le regard de Yagura dériva vers Naruto, et il sentit un mélange pour le moins innovateur. Un chakra à moitié humain, à moitié démon. Le Jinchûriki de Kyûbi, il n’y avait pas de doute. Un sourire s’étala sur le visage de Yagura, tandis que les portes s’ouvrirent lourdement.

 

-          Enfin, soupira une voix.

 

Un trio de Konoha entra dans la grande salle. Konohamaru Sarutobi, Moegi et Udon. Le trio le plus prometteur de tout Konoha. Leurs tenues étaient légèrement déchirées, leurs visages essoufflés, mais des sourires francs s’étalaient sur leurs visage. Le jeune Sarutobi s’avança vers Yagura, d’une démarche lente et assurée, et il lui tendit un parchemin. Yagura haussa un sourcil, avant de poser son regard sur le parchemin.

 

-          Nous avons mis nos rouleaux dedans, expliqua Konohamaru.

 

Un mudra du ninja de Konoha activa le descellement du parchemin, faisant ainsi tomber plus d’une dizaine de parchemins au sol. Yagura les fit rapidement compter et vérifier par un assistant, avant que celui-ci ne parle d’une voix étonnée.

 

-          L’épreuve est terminée, étant donné que tous les parchemins sont revenus ici, déclara-t-il.

 

Akane ouvrit les yeux, surprise. Ces ninjas de Konoha étaient vraiment doués. Leur niveau devait être au moins celui de Chûnin confirmés. Pourtant, aux alentours de treize ans, ça n’avait pas dû être une mince affaire. Suigetsu, placé juste derrière Akane, se mit à sourire.

 

-          Tu vas enfin lâcher le capitaine pour un autre homme ? sourit-il.

 

Résultat, il se prit un coup de coude dans les côtes, le surprenant. Sur le coup de la douleur, il se plia en deux, tandis que l’équipe de Konohamaru se rangea à côté des autres. Yagura toussa, avant de parler.

 

-          Bien, maintenant parlons de la dernière épreuve, déclara le Mizukage.

Commentaire de l'auteur Voili voilou pour ce chapitre. Le prochain chapitre sortira dans peu de temps, puisque j'ai réussi à me débloquer vis à vis du scénario. Donc un chapitre dans les deux semaines, à priori. Il sortira dès qu'il sera fini et corrigé.
Premier "gros" combat de cette histoire, j'espère qu'il vous aura plu, même si les Genjutsu, c'est pas mon fort :-/ En tous cas, je suis preneur d'avis, de critiques, de ce que vous pensez des résultats de cette seconde épreuve, qui finit sur un ton inhabituel (y'a souvent des combats de qualifications dans l'examen Chûnin, allez savoir pourquoi ^^)
Bref, prochain chapitre : "Tournoi final - La force d'Ame". A la prochaine ! :D
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales