Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Imaginarium
    Editions L'Imaginarium
    Nb de signes : 240 000 - 500 000 sec
    Genre : imaginaire - steampunk - dystopie - science-fiction - fantastique - fantasy - uchronie
    Délai de soumission : 04/12/2020
  • Chaud comme la braise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Collection Atlantéïs
    Éditions Exæquo
    Nb de signes :
    Genre : science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Arachno et autres phobies
    animal DEBOUT
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • La France des villes moyennes
    La Fabrique de la Cité
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Emmenez-nous au bout de la Terre !
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : 5 000 - 100 000 sec
    Genre : récit de vie
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • K-Pop - K-Dramas
    K! World
    Nb de signes : 300 000 - 300 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/10/2020
  • Musique enchantée
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 05/01/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 156 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

Problème d'alimentation
 par   - 98 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour à toutes et à tous.

Désolé pour les interruptions réccurentes. Il y a un gros problème avec l'alimentation des serveurs. L'onduleur à laché.
Je les ai momentanément branché directement, mais ça eut dire qu'en cas de coupure de courant il faudra attendre que celui-ci revienne.

 


Lire la suite...
La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1717 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Défis

 > 


Défi : Parce que tout ne se passe pas toujours comme prévus.
Konoha no Gisei - Le sacrifice de Konoha
[Histoire Abandonnée]
Auteur: T-twix Vue: 17577
[Publiée le: 2013-06-30]    [Mise à Jour: 2014-01-31]
13+  Signaler Action-Aventure/Mystère/Suspense/Tranche de vie Commentaires : 41
Description:
Konoha se remet difficilement de sa bataille aussi courte que dévastatrice contre l'alliance de Suna et Oto. Mais tous se rappellent que pendant la bataille, un Genin aussi talentueux qu'insupportable et idiot fut blessé. Blessé par Kabuto, le bras-droit d'Orochimaru, Naruto ne peut plus continuer à vivre comme il le faisait auparavant.

La véritable face du monde s'ouvre alors à lui. Un monde triste, noir, où la paix n'est qu'une Utopie digne des plus grands romans.

Venez découvrir comment Uzumaki Naruto, Sandaime Jinchûriki de Kyûbi, devient un de ceux qui veulent changer le système.

Arc 1 (Prologue) : Bienvenue [Chapitre 1 à 3]
Arc 2 : Examen Chûnin [Chapitre 4 à ?]
Crédits:
Les personnages de Naruto sont la propriété de Masashi Kishimoto.
Je rajouterai les personnages m'appartenant ou appartenant à d'autres auteurs au fur et à mesure de l'avancement de l'histoire.
Personnages m'appartenant : Minoru Ikagaki, Akane
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le début d'un long périple

[2687 mots]
Publié le: 2013-07-03
Mis à Jour: 2013-07-04
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Salut à tous et à toutes ! Et oui, chose promise, chose due :D
Voici le second chapitre de Konoha no Gisei, avec cette fois-ci, le début de l'entrainement de notre jeune ninja atteint de cécité. Mais comment va se passer son entraînement ? Je vous laisse le découvrir.
Je remercie : Landydou, Sunshine18, dark Empire, nico13, aldagon72, Toshiokuya, alexandre2, clarouskaya, Naruto.Namikaze, IlMentore pour leurs commentaires :D

Jiraya sifflotait tranquillement, et marchait normalement. Du moins si on pouvait appeler cela normalement. L’ermite marchait posément sur des pierres dans une rivière, tandis que Naruto tentait de le suivre. En effet, le vieil homme lui avait interdit l’usage de jutsu et du chakra, afin de l’habituer à ne plus pouvoir utiliser sa vue.

La rivière en elle-même n’était pas profonde, et le courant était léger, ne faisant pas vraiment de remous avec les pierres immuables qui se tenaient dans le lit de la rivière. Naruto tomba à l’eau une nouvelle fois, avant de se diriger une nouvelle fois, et maladroitement, vers son point de départ. L’ermite du mont Myoboku l’y rejoignit, avant de lui donner, ou plutôt de lui redonner les directives concernant ce petit entraînement improvisé.

-          Ecoutes-moi attentivement, Naruto. Je vais passer de l’autre côté de la rivière en marchant sur les pierres qui sont sur la rivière. Tu vas te concentrer le plus possible pour écouter le bruit de mes pas sur ces mêmes pierres, expliqua l’ermite.

Naruto se concentra, tandis que Jiraya refit le même cirque, allant d’un côté à l’autre de la rivière. Une fois qu’il eut posé le pied sur l’autre côté du courant d’eau, Naruto avança doucement, calculant un à un les pas qu’il devait faire. L’ermite des crapauds l’observa faire un premier pas sur une pierre, suivit d’un second, d’un troisième, d’un quatrième, mais le blond tomba ensuite dans le petit ruisseau. Se relevant d’une traite, le blond fulmina.

-          Non mais c’est impossible votre truc ! s’exclama le Jinchûriki.

Malgré ce qu’il dit, Naruto retenta l’exercice en retournant au point de départ. Jiraya s’était cloné voilà plusieurs heures, et toujours aucun résultat, enfin presque. Car en vérité, l’ouïe de Naruto, ou plutôt sa perception des bruits s’était grandement affinée. Le clone refit sa marche sur les rochers, suivit rapidement par Naruto qui s’avança jusqu’à la septième pierre, avant de chuter à nouveau. Le blond était vert de rage, et quand il se releva pour retourner au point de départ, Jiraya l’interpela.

-          Fais une pause, j’ai apporté à manger, déclara l’ermite.

Naruto se laissa convaincre en entendant la voix de l’ermite venir du chemin qui se trouvait un peu plus loin. Le blond accourut, mais trébucha sur une branche qui trainait au sol. L’élève du Sandaime Hokage éclata de rire, tandis que Naruto, une fois de plus, se releva, rouge de colère.

-          Vous moquez pas ero-sennin ! s’exclama le blond en pointant du doigt son maître.

Naruto apprenait plutôt rapidement. Les bases de son audition avaient été largement revues à la hausse en deux jours, et c’était un point important. Naruto ne pouvait se fier qu’aux odeurs et à l’ouïe pour les déplacements rapides, donc il se devait de les maîtriser.

Et même s’il râlait, le jeune homme écoutait attentivement les directives données par son maître. Il devait pouvoir se déplacer le plus rapidement possible, et ainsi les deux pourraient aller beaucoup plus vite dans leur recherche de la possible candidate au titre de Godaime Hokage de Konoha.

Le repas fut fastidieux pour Naruto mais rapide pour l’ermite. Donc pendant que Naruto finissait son bentô, Jiraya lui expliqua le but des entraînements qu’il allait lui faire subir. Le premier serait de lui faire prendre conscience que ses autres sens ont subi de puissantes augmentations suite à la perte de sa vue. La seconde partie reposerait sur la solidification des bases qui étaient à ce moment-là non maîtrisées par le jeune Jinchûriki, tel qu’améliorer sa maîtrise du chakra, lui faire découvrir son affinité élémentaire, et bien d’autres choses. Après tout, l’ermite des crapauds ne savait pas quand est-ce qu’ils allaient mettre la patte sur Tsunade.

-          Dîtes, ero-sennin… commença Naruto.

-          Arrêtes de m’appeler comme ça ! s’exclama avec fureur le pervers. Que t’arrive-t-il ? demanda-t-il par la suite, rapidement calmé.

-          Je voulais savoir une chose. Je pourrais vraiment redevenir un ninja de Konoha ? demanda le jeune blond.

-          Bien sûr ! s’exclama Jiraya. On doit juste travailler sur tes quatre premiers sens, et sur une deuxième chose : ton instinct, tes ressentis de l’environnement, expliqua l’ermite.

 

Deux personnes marchaient côte à côte. Tous deux portaient la même tenue, soit une veste noire avec des nuages rouges apposés sur celle-ci. La première personne était un homme, de taille moyenne, avec des cheveux noirs coiffés en une queue de cheval, et deux yeux rouges sang. La deuxième personne était de la même taille que la première, il s’agissait également d’un homme, mais avec des cheveux blonds coiffés en une queue de cheval, avec une frange camouflant son œil droit.

-          Alors, nous allons le chercher ? demanda le blond à son homologue.

-          Oui, Deidara. Je te prierai de ne pas faire l’idiot. Jiraya des Densetsu no Sannin est avec lui. Le convaincre sera difficile, expliqua le brun.

-          Itachi, c’est vrai que Konoha l’a retiré de l’effectif ? demanda le dénommé Deidara.

Itachi réfléchit. Il était vrai que les informations reçues étaient plutôt douteuses, mais de là à être complètement fausses ou totalement véridique, il y avait encore un véritable gouffre. Le brun, cachant ses émotions, était pris de doute.

-          Je ne sais pas si c’est vrai, mais le cas échéant, ce n’est que pour nous faciliter la tâche, expliqua Itachi.

Un sourire dont la signification fut inexplicable se posa sur le visage de Deidara. Le blond savait que cela allait être une belle partie. Tous pourraient s’amuser, surtout lui. Le blond jeta un regard en arrière. Quatre cadavres d’Anbu se tenaient au sol, inertes. La terre était noire, semblable à la nuit ou au charbon. Deidara tira la langue.

-          Après tout, les ordres du chef sont lois, déclarèrent les deux ninjas en même temps.

 

Naruto se maudit lui-même. Jiraya dormait paisiblement, mais lui continuait son entraînement. Il avait trouvé, grâce aux indications de Jiraya, un endroit où il pourrait développer de manière significative son ouïe. Le jeune homme avait retiré ses sandales, pour faciliter le toucher. Maintenant, il voulait s’améliorer le plus rapidement possible, et pour ce faire, il n’avait pas d’autre choix que de s’entraîner jusqu’à ce qu’il ait maîtrisé ses déplacements à l’ouïe.

L’ancien ninja s’assit, et tendit l’oreille en se concentrant un maximum. Le ruisseau devant lui avait un courant plus fort que celui sur lequel il s’était entraîné avec le clone de Jiraya, mais c’était justement parfait. Il distinguait déjà avec une certaine aisance les endroits approximatifs des différentes pierres. Mais Naruto ne pouvait pas y aller au hasard.

Après plusieurs minutes de concentration et d’écoute, le blond se leva, et se lança sur le ruisseau. Sur celui-ci était disposé cinq pierres sur lesquelles Naruto pouvait s’appuyer. Avec sa concentration, Naruto passa les cinq pierres du premier coup. Le contact avec les différentes pierres s’était gravé en lui, chacune lui fournissant une sensation du toucher différente d’une pierre à l’autre. C’était donc de cela que parlait Jiraya en disant « augmentation des autres sens » ? Le blond sourit grandement. Son entraînement venait de faire un pas de géant, même s’il était encore loin d’en avoir fini.

Une douleur incroyable le prit au crâne, et le jeune homme tomba au sol, inerte. Il se réveilla et put sentir une odeur putride. Les grognements qui venaient de plusieurs dizaines de mètres plus loin lui étaient parfaitement audibles désormais. Le blond eut un sourire jaune avant de se diriger sans sa canne, comme s’il connaissait ce lieu par cœur. Et pour cause, il s’agissait là de son propre esprit.

-          Déjà de retour, gamin ? demanda la voix grave du démon.

-          Toujours là à dormir ? taquina Naruto.

Le démon renard à neuf queues, malgré la colère due à la provocation de Naruto, se mit à rire. Cela faisait longtemps que personne ne l’avait embêté, et cela lui manquait, à vrai dire. Depuis longtemps, personne n’avait eu le courage de s’opposer à ce grand démon.

-          Si je voulais, je te tuerai sur le champ, Naruto, prévint le démon.

La cage du démon renard se mit à trembler sourdement, tandis que Naruto posa un genou à terre. Kyûbi, fixant le petit être devant lui, haussa un sourcil. Comment se faisait-il, que malgré la condition d’aveugle de Naruto, il accepte le fait que l’Uzumaki soit son possesseur ? Un sourire carnassier se forma chez Kyûbi. Au moins, avec un Jinchûriki pareil, il ne s’ennuiera pas de sitôt !

-          C’est bien mieux comme ça, Naruto, sourit le renard.

Le démon se dévoila aux yeux de Naruto. Son pelage orangé illuminait la pièce sombre comme le crépuscule, tandis que ses neuf queues balayaient l’air comme un vulgaire insecte. Naruto sentit que le Bijû se dressa devant lui, montrant toute sa grandeur à l’adolescent. Et même s’il était aveugle, Naruto pouvait sentir la puissance du démon renard, impressionné au possible par la prestance du renard.

-          Tu as beau ne pas pouvoir me voir, je sens que tu es impressionné, sourit le démon. Au moins, tu sais qui est en face de toi, grogna-t-il par la suite.

La posture de Naruto montrait bien qu’il était méfiant vis-à-vis du renard, mais également craintif de la puissance de celui-ci. Sa cécité l’avait déjà changé, mais pas forcément sur le meilleur des aspects. Le démon-renard soupira, et décida qu’il devait, de temps à autres, aider celui qui le portait.

-          Naruto, je vais te faire un cadeau, décréta le renard.

-          Me rendre la vue ? demanda Naruto en hésitant.

-          Je t’ai déjà dit que je ne pouvais pas. Néanmoins, je peux t’apporter un cadeau qui saura t’aider en cas de problème, sourit le démon.

 

Naruto se releva, et décida de marcher un peu, malgré la nuit tombée. Kyûbi n’avait rien dit de plus concernant le dit cadeau, mais il avait simplement expulsé Naruto hors de sa conscience. Alors qu’il suivait le cours d’eau, il entendit un hibou prendre son envol.

-          Qui est-là ? demanda Naruto.

Deux ombres sortirent de la forêt aux alentours. La première personne avait un sourire agréablement surpris, tandis que la seconde ne montrait aucun sentiment. Naruto se montra méfiant vis-à-vis des deux personnes se tenant devant lui. Celui qui souriait était blond, un œil caché par ses cheveux, tandis que l’autre avec ses cheveux coiffés en une queue de cheval brune. Tous deux portaient une cape noire avec des nuages rouges.

-          Je me présente. Je suis Deidara, et voici mon équipier, Itachi Uchiha, expliqua le blond.

-          Uchiha ?! S’exclama le blond, surpris.

-          Oui, répondit le dit Uchiha. Tu étais dans la même équipe que mon frère cadet, Sasuke.

-          Tu es le frère de Sasuke. Celui… commença Naruto.

-          Oui, j’ai éradiqué toute ma famille, expliqua Itachi.

-          Que me voulez-vous ? demanda Naruto.

Deidara se mit à rire, avant d’envoyer un kunai à Naruto. L’arme frôla la tête de Naruto, qui n’avait pas pu esquisser le moindre mouvement. Le blond s’énerva et se mit en position de garde. Cependant, cette position était mauvaise, laissant beaucoup d’ouvertures pour n’importe qui. Naruto n’était pas réputé pour avoir des postures très bonnes, et Itachi et Deidara le savait tous les deux.

-          Nous ne sommes ici que pour te tester, expliqua alors le brun.

-          Kyûbi, si tu m’as fait le moindre cadeau, ça pourrait me servir… pensa Naruto.

-          Ne t’inquiètes pas gamin, rit le renard.

Le bandeau sur les yeux de Naruto tomba au sol, et l’œil droit de Naruto s’ouvrit, montrant une pupille verte, luisant dans la nuit. Naruto se surprenait lui-même. Le cadeau de Kyûbi était là vue ?! Mais il lui avait pourtant dit que…

-          Ce n’est pas définitif, je te préviens. Tu vas en avoir besoin contre les deux gars face à toi, rit à nouveau le démon à neuf queues. Tu peux appeler cet œil…

 

 

 

Giseigan, l’œil du Sacrifié

 

-          L’œil du Sacrifié ? se demanda Naruto. C’est quoi cette histoire ? demanda-t-il au démon dans ses pensées.

-          Un œil spécial que seuls les élus peuvent utiliser, expliqua Kyûbi. Je te fais grâce du Sacrifice pour cette fois-ci, mais saches qu’à chaque utilisation, tu devras sacrifier quelque chose, prévint alors le démon.

-          Super, ironisa le Jinchûriki.

Naruto, avec sa vue recouvrée, fonça sur les deux ninjas. Néanmoins, il alla bien plus vite qu’il ne crut, et Deidara put facilement l’intercepter avec un coup de genou. Au dernier moment, Naruto se laissa tomber, à sa grande surprise, sur le côté, esquivant le coup de genou du blond de l’Akatsuki. Deidara fut surpris de la réaction instantanée du blond. Est-ce que cela faisait partie de son plan ? Naruto remonta pour placer un uppercut sur l’homme manieur d’argile, mais Itachi bloqua le blond en tenant fermement son poignet.

-          Bon début, complimenta Itachi. Néanmoins…

Naruto se sentit partir en l’air, en tournoyant. Itachi l’avait aisément lancé en l’air, et lorsqu’il s’apprêtait à toucher le sol, un puissant coup de pied se logea dans les côtes du blond, le paralysant de douleur. L’Uchiha avait une puissance déjà démentielle dans son coup de pied que cela tétanisait le jeune ninja. Deidara recula, estimant qu’Itachi était plus que nécessaire pour tester Naruto. Malgré la puissance écrasante du frère ainé de Sasuke, Naruto se releva, se tenant les côtes touchées par le Taijutsu du génie de l’ancien clan Uchiha. Le regard vert luisant du seul œil ouvert de Naruto était à la fois effrayant et motivant pour l’Uchiha. Il voulait savoir le secret qui résidait dans cette étrange technique. Mais le plus important restait le fait qu’il devait tester Naruto.

-          Ca suffit, décréta l’Uchiha. Nous en avons vu assez.

Aussitôt, l’œil de Naruto redevint normal, tandis qu’il tomba au sol, épuisé. L’Uchiha et Deidara s’approchèrent de lui, et une fois au-dessus de lui, la voix essoufflée de Naruto leur parvint.

-          Vous voulez quoi ? demanda Naruto, essoufflé.

-          Quel est ton but, Naruto ? demanda Itachi.

-          Devenir… Hokage ! s’exclama doucement le blond.

-          Dans ce cas, explique-moi pourquoi tu as été retiré de l’effectif de Konoha ? demanda le frère de Sasuke.

-         

-          Ils ne veulent pas que celui qui a en lui le démon renard à neuf queues devienne l’ombre du feu, expliqua l’Uchiha. Et quoi que tu fasses, tu ne peux pas changer la mentalité des vieillards qui dominent Konoha grâce au conseil, continua le brun.

-          Je m’en fous royalement ! s’exclama Naruto. Grâce à Ero-sennin, je pourrais…

-          Tu pourras redevenir ninja ? demanda Itachi. Le conseil ne l’approuvera pas, et ils feront tout ce qui est dans leur pouvoir pour t’empêcher de reprendre le bandeau de ninja de Konoha.

Naruto était perdu. Il savait que tout le monde, ou presque, le détestait à Konoha. Mais il voulait réaliser son rêve pour que tout le monde puisse reconnaître son talent de ninja, et également son existence en tant que Naruto Uzumaki, et non pas en tant que simple Jinchûriki de Kyûbi. Le blond réalisa, grâce aux paroles d’Itachi, qu’il ne pourrait rien y faire simplement en rêvant d’être Hokage. La gorge de Naruto fut sèche en une fraction de seconde, et il se mit à parler d’une voix faible.

-          Vous voulez quoi ? demanda Naruto.

-          Te laisser une chance de nous aider à changer ce système, déclara Itachi, sérieux.

-          Quoi ? demanda le jeune Jinchûriki.

-          Veux-tu nous aider à changer le système ? demanda l’Uchiha.

 

 

 

« Oui, je vais vous aider. »

Naruto Uzumaki

Commentaire de l'auteur Alors, j'imagine que certains d'entre vous (qui n'ont pas lu le défi ^^) ne s'y attendait pas, n'est-ce pas ? :)
Vos avis, commentaires, remarques, ou simplement vos idées pour la suite ? :D
Sortie du prochain chapitre avant la fin du mois. J'aimerai le sortir le plus tôt possible, mais je dois également continuer mes autres fics ^^'
Bref, sur ce je vous dis à la prochaine ;)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales