Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Kyds : Oups
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 5 000 - 15 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 25/05/2021
  • Océans merveilleux
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 25/06/2021
  • Nocturnes
    Revue Ecriture de soi-R
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/03/2021
  • Basse-cour
    LE SOC
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : art visuel - poésie
    Délai de soumission : 22/03/2021
  • Surréalisme
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • Road trip
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 000 - 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 16/02/2021
  • Ode à l'indépendance
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 3 500 - 35 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 28/02/2021
  • PEG Prix d'Ecriture descerné à Gruyère
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/06/2021
  • PIJA Prix International Jeunes Auteurs
    Editions de l'Hèbe
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2021
  • Problème
    Editions du Sagittaire
    Nb de signes : 25 000 - 75 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 30/06/2021

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 1478 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Servamp

Le dernier servamp
[Histoire En réécriture]
Auteur: ariabillie13 Vue: 346
[Publiée le: 2017-09-03]    [Mise à Jour: 2017-09-03]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Mystère/Surnaturel/Amitié Commentaires : 3
Description:
Les Servamps...
Ce sont des vampires qui doivent obéir aux ordres de leur maître et ne peuvent boire que le sang de celui avec qui ils ont passés un pacte. Les servamps sont au nombre de sept, chacun d’entre eux représente un des péchés capitaux.
Paresse, Orgueil, Envie, Colère, Avarice, Gourmandise, Luxure.
Un autre vampire entre en scène, le huitième servamp représentant la Mélancolie, Tsubaki. Celui-ci déclare la guerre à ses sept frères et sœurs.
Notre histoire commence à la suite d'un étrange rêve, des évènements inquiétants se produisent au Japon. Forçant Mahiru et ses amis à mener une nouvelle bataille où ils devront faire face à de nouveaux dangers. C’est alors qu’un étrange personnage fait son apparition chaque nuit. Qui est-il ? Allié ou ennemi ? Quelle découverte les attend ?





Crédits:
les personnages de servamp appartiennent à Tanaka Strike, les autres sont ma création.
Ces évènements se produisent juste après la bataille contre Tsubaki.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Rêve ou cauchemar ?

[1229 mots]
Publié le: 2017-09-03Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Salut à tous et à toutes.
Plongez dans l'univers de servamp avec cette fanfic, j'espère qu'elle sera à la hauteur et que vous vous laisserez facilement emporter dans ce monde.
bonne lecture.

La lune de sang apparaîtra bientôt dans ce monde, son apparition est synonyme de malheur. Les nuits de lune écarlate vont fragilisaient les barrières qui relient les mondes, entre eux. Les âmes des damnés trouveront alors une enveloppe charnelle et sèmeront le chaos. Il faut faire vite, sinon ce monde sombrera dans l’obscurité. Je t’en supplie répond moi, toi dont la lumière a percé les ténèbres qui m’enchaînaient.

Mahiru : Qui est là ? Qui parle ? Pourquoi je suis là et surtout je suis où ?


Mahiru se trouvait dans une forêt ornée de cristaux, de fleurs inconnues mais magnifiques, de petites lucioles de milles couleurs volaient un peu partout.

Le ciel couleur bleu clair se distinguait car il était parsemé d’étoiles qui scintillaient comme dans un ciel nocturne. Mais ce qui le rendait encore plus incroyable était l’aurore boréale qui traversait ce ciel étoilé.

Mahiru fut surpris en découvrant le sol qui n’était pas fait de terre mais d’eau. Une surface d’eau claire qui se mariait bien avec la forêt. Quel bel endroit.

Mahiru : C’est vraiment beau. Est-ce un rêve ? 

Un petit tintement de clochette retentit.

Mahiru : Kuro ? Kuro ?? KURO ???

… : Vite le temps presse. Tes amis et toi ainsi que les autres habitants de ce monde couraient un grave danger. Le passage s’ouvrira au moment où la lune deviendra rouge.

Mahiru : Qui… WOAH !!!


Devant les yeux du garçon, une magnifique créature apparut. Elle ressemblait à un pégase dont le blanc était aussi pur que celui de la neige sur les montagnes.

Une corne de cristal s’imposait sur son front. Mais ce qui attira Mahiru, ce fut les yeux de l’animal. Ceux-ci étaient rouge écarlate, le noir qui entourait les yeux appuyé leur couleur. Mais ces mêmes yeux laissaient entrevoir une profonde solitude.

Mahiru : Qui es-tu ?

Pégase : Il faut agir vite. Avant que les rayons de la lune écarlate ne frappent ce monde et ne fassent subir le même sort qu’aux autres.

L’animal disparut aussitôt qu’il n’était apparut. Peu de temps après ce fut au tour de la forêt si belle de disparaître chassée par une violente rafale. Tout devint noir, menaçant Mahiru distingua une forme dans cette immensité noire. Elle avait l’air humaine bien qu’elle fut aussi noire que l’espace où se trouvait Mahiru.

Le jeune homme voulut s’adresser à la forme mais se retint aussitôt qu’il vit que les mains de la forme étaient rougies par du … sang ?! 

Oui c’était bien du sang qui coulait le long de ses ongles surdimensionnés.

Mahiru eu un hoquet d’effroi en voyant le sang mais c’était surtout qu’en suivant le sang du regard, il se trouva face à des corps mutilés et empilés les uns sur les autres.


L’ombre fut attirée par le bruit de Mahiru et posa son regard sur lui.

Bien que l’adolescent ne distinguait pas les yeux de l’ombre, il ne pouvait s’empêcher de frissonner quand la forme laissa apparaître un sourire carnassier sur son visage.

Elle fit un pas vers Mahiru qui eut le réflexe de vouloir se protéger en invoquant l’arme donnée par son servamp. Encore une fois, il eut un frisson quand il constata que son arme ne venait pas.

L’ombre s’approcha de lui toutes dents dehors. Pour elle, le garçon n’était rien de plus qu’un nouveau jouet. Pris de panique, Mahiru se mit à courir le plus vite possible. Il fallait mettre de la distance entre lui et cette créature.

Soudainement ses pieds s’enfoncèrent dans le sol. Ce sol devenu visqueux et gluant se mit à engloutir le jeune homme. Sa proie ne pouvant plus fuir, l’ombre se réjouissait à l’avance de pouvoir le déchiqueter.

La panique de Mahiru augmenta lorsqu’il constata qu’il n’avait aucune échappatoire. Il cria le nom de son partenaire et ami.

Mahiru (horrifié) : Kuro ! Kuro !! KURRROOOO !!!!!!!

Hélas rien ne changea. Le monstre était maintenant devant Mahiru et il se délectait du spectacle qui lui était offert. L’Ombre allait le tuer, elle le voulait. L’adolescent hurla en voyant la main ainsi que les griffes qui se dirigeaient vers lui à vive allure. Et puis l’espace se mit à bouger un cri survint et plus rien. Mahiru se sentit secoué. Au loin il entendit une voix sourde mais familière qui l’appelait. Il se réveilla.

Kuro dormait tranquillement dans son lit du dessus. Il poussa un soupir quand il entendit son Eve s’agitait anormalement dans le lit du dessous. 

Kuro : Mahiru, moins de bruit. Je veux dormir.

Mais rien ne se produisit. Le servamp ronchonna mais s’arrêta immédiatement dès qu’il sentit que le garçon tenta d’utiliser son pouvoir.

Kuro : Oye ! Mahiru qu’est ce qu’il y a ?

N’obtenant toujours pas de réponse, Kuro descendit du lit afin de rejoindre son partenaire. Il fut intrigué de retrouver Mahiru transpirant avec le visage crispé par la peur.

Il commença à s’inquiéter quand ce dernier prononça son nom avec une tonalité inquiétante. Kuro secoua d’une main son ami espérant ainsi le réveiller.

Kuro : Mahiru c’est un cauchemar. Ce que tu vois n’est pas réel.

La voix de Kuro trahissait son inquiétude. Inquiétude qui laissa place à de la crainte quand l’adolescent se mit à hurler. Le hurlement fit trembler le servamp, qui s’empressa de saisir le garçon par les épaules afin de le secouer de nouveau pour le réveiller.

Kuro : MAHIRU ! REVEILLE TOI !!

Sans attendre, Kuro le gifla espérant que la gifle aurait la force de le réveiller.

Cela fonctionna. Le garçon s’éveilla avec difficulté. Lorsqu’il ouvrit les yeux, il sursauta avant de se débattre. 

Kuro : Mahiru ! C’est moi Kuro. Tout va bien. 

Le garçon regarda autour de lui et posa son regard sur le visage du servamp visiblement très inquiet. 

Mahiru : K… Ku… ro.

Kuro : ça va ? T’as pas arrêté de crier comme un malade.

Le servamp tenta de décontracter son humain.

Kuro : pfff !!! Tu sais que c’est pas bien d’inquiéter et de réveiller les honnêtes gens.

Mahiru : kuro… kuro… kuro.

Mahiru s’agrippa, se blottit contre Kuro se mit à pleurer. Cette attitude surprit le servamp de la paresse qui calma le garçon en lui tapotant le dos. Il se comporta envers l’adolescent comme s’il s’agissait d’un enfant.

Kuro : qu’est ce que tu as ? Tu trembles.

Mahiru : … corps… tellement… de sang… me tuer.

Ce furent les seuls mots que le servamp comprit, il resserra son étreinte tout en réconfortant Mahiru.

Kuro : Tout va bien. Tu n’es pas seul, Mahiru.

Les mots et les gestes de Kuro surprenaient un peu Mahiru qui doucement, se calma.

Kuro était certes le servamp de la paresse, cela ne l‘empêchait pas pour autant d’agir avec tendresse et d’avoir de l’attention vis à vis des personnes qui l’entourait. De plus ce n’était sans compter sur l’aspect protecteur du vampire.

Mahiru : M… Merci… Kuro.

Kuro sentit son Eve se détendre. Il jeta un regard sur Mahiru et constata que ce dernier s’était endormi, malgré les larmes qui continuaient de couler. Le visage de l’adolescent était apaisé.  Kuro sécha les larmes et replaça Mahiru pour qu’il puisse dormir correctement. Il se plaça ensuite aux côtés du garçon sous sa forme féline. La paresse resta un moment éveillée afin de s’assurer que tout allait bien avec son Eve.

Il se demanda ca qui avait provoqué un tel état chez Mahiru.

Kuro : pfff ! C’est chiant.

Il finit par s’endormir. Pourtant il n’ignorait pas ce drôle de sentiment qui s’agitait en lui. Comme si quelque chose aller arriver. Mais quoi ? Quel était ce pressentiment ?




Commentaire de l'auteur Voilà la fin du premier chapitre.
n'hésitez pas à me laisser vos impressions.
rendez-vous au prochain chapitre.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales