Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Elements
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Début(s)
    Débuts - la revue
    Nb de signes : < 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Isthme
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - libre - poésie
    Délai de soumission : 20/12/2020
  • Folies
    Editions Hurle-Vent
    Nb de signes : < 31 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Artistes (re)confinés
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - fiction - récit de vie - réaliste
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Revue Encre[s] N°7
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : poésie - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 30/11/2020
  • Enfance
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 500 - 40 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Eclats d'Etoiles
    Eclats de Lune Editions
    Nb de signes :
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 02/11/2020
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 297 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 362 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1862 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque)

In the mood for... what ? Auteur: Petite Dilly Vue: 797
[Publiée le: 2012-11-01]    [Mise à Jour: 2013-03-05]
13+  Signaler Romance/Humour/Yaoi (HxH)Pas de commentaire
Description:
Shaka vient de découvrir un sentiment nouveau... Ikki x Shaka.
Crédits:
Masami Kurumada, Toei Animation.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Mû, j'ai péché

[859 mots]
Publié le: 2013-03-05Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Ce chapitre se passe un certain temps après les évènements du dîner, mais constitue un chapitre à part (on aura la suite du chapitre 2 et des aventures d'Ikki le Misanthrope dans la livraison suivante). J'ai néanmoins choisi de mettre cet interlude ici car il permet de compléter le portrait de Shaka.

De l'art de se confesser

 

« Mû… J'ai péché. »

Combien de fois le chevalier du Bélier avait-il entendu cette phrase, prononcée par un chevalier de la Vierge repentant qui l'avait pris comme seul et unique confesseur ? Oh non, il n'avait jamais fait confiance à personne d'autre que lui, Mû son seul ami sur cette terre, homme censé au milieu des fous, dernier rempart contre la médiocrité ambiante.

Cela avait commencé avant même qu'ils soient chevaliers à vrai dire. Mû se souvint de deux paupières bombées ourlées de longs cils noirs et d'une petite voix parlant anglais d'une manière approximative, qui l'avaient amené à l'écart, pour lui dire d'une façon charmante : « Moû, j'ai fait un grand faute. »

« Qu'est-ce que tu as fait, Shaka ? »

« J'ai marchais sur oune insecte quand j'ai sorti de la maison dé élèves cette mâtinée Moû. »

Et le petit Shaka s'était mis à pleurer en ouvrant la paume de sa main où il avait gardé le cadavre aplati du malchanceux perce-oreille.

 

« Mû… j'ai péché », lui avait encore ditun jeune garçon aux longs cheveux blonds deux ans plus tard,en faisant crisser mélancoliquement les pans de la ceinture de son costume d'entraînement.

« Qu'est-ce que tu as fait, Shaka ? »

« Ah… », avait soupiré Shaka. « J'ai eu de mauvaises pensées... Quand Milo s'est moqué du petit Jamian, je n'ai pu m'empêcher de rire et de le mépriser, moi aussi en esprit. »

Il avait alors braqué sur lui un visage d'une tristesse et d'un sérieux absolus, expression frappante qu'ont parfois les enfants de cet âge.

« Suis-je vraiment digne de devenir un bouddha Mû ? Les moines ne se sont-ils pas trompés ? Tout cela n'était peut-être qu'illusions… »

 

 

De tout ce dont il avait trop honte, Shaka ne parlait qu'à Mû. L'Indien rougissait d'exposer ses péchés au Bouddha, car il ressentait cela comme particulièrement indécent – faire émerger le limon personnel à la lumière d'un tel horizon de perfection.

« Mû, j'ai péché. »

À présent Shaka venait d'entrer dans l'adolescence et il se tenait droit comme un pic, majestueux dans son armure dorée aux délicats motifs floraux.

« Qu'as-tu donc fait, Shaka ? », lui demanda à nouveau Mû.

« J'ai menti au Grand Pope pour protéger le Lion. C'était pure folie de ma part, mais je me suis laissé emporter par la pitié. La pitié est chose dangereuse, si cette émotion trompeuse n'est pas soumise à un examen préalable. »

 

Et c'était toujours le même refrain, année après année… Shaka se mortifiait pour les pires peccadilles, des défauts qui auraient fait rire la plupart des gens, voire des actions que la majorité aurait approuvées comme héroïques. Cette dureté envers ses propres actes avait trouvé son paroxysme lorsqu'il avait atteint l'âge de dix-huit ans, et que la lèpre de l'orgueil avait fini par en faire une statue qui se vénérait elle-même comme un symbole vivant, si pur et parfait que la moindre tache devait en être immédiatement chassée, sous peine de s'incruster dans l'ivoire fin dont était constituée son âme.

« Mû, j'ai péché », avait alors à nouveau déclaré le jeune homme à la longue silhouette virginale, littéralement transfigurée et spiritualisée par la hauteur céleste et la morgue aristocratique des grands religieux.

« Qu'as-tu donc fait, Shaka ? »

« J'ai fait preuve de paresse et de négligence, tel le pire des démons. Souffrant, pendant une dizaine de jours, je me suis abstenu trois fois de faire ma prière, croyant que mon état de faiblesse suffisait à m'en dispenser. »

L'étrange ironie, vraiment ! Shaka voyait la négligence, mais non la fierté. Comme si son aptitude à distinguer les plus minuscules détails s'accompagnait d'une myopie qui l'empêchait de voir ses fautes trop flagrantes…

Mais la dernière fois qu'il avait entendu cette phrase dans sa bouche, son ami avait alors vingt-deux ans et rien dans son attitude ne dénotait la plus infime repentance. Auréolé de béatitude, il tenait dans sa main droite une grande fleur de lotus. Il la respira un instant, et une rougeur passagère vint colorer sa joue, ce qui donnait la plaisante impression que c'était de chaste pudeur que ses yeux étaient clos.

« Mû, j'ai péché... »

Une fois encore, le saint de la Vierge se repentait à coup sûr d'une faute sans gravité… Et une fois encore, Mû lui posa cette question :

« Qu'as-tu donc fait, Shaka ? »

Le moine-chevalier ouvrit les yeux, qu'il avait scintillants d'émotions et de langueur.

« Il me serait difficile de le dire à la face du monde, mais… »

Il s'approcha de Mû, de sa démarche si élégante et éthérée, plaça ses deux mains à l'entrée de son oreille et lui chuchota que…

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales