Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 2180 lectures  - 5 commentaires [08 mai 2022 à 23:21:27]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Saint Seiya (Les Chevaliers du Zodiaque)

Game of Gods - Manipulation
[Histoire En réécriture]
Auteur: Anubis Vue: 26028
[Publiée le: 2013-01-18]    [Mise à Jour: 2015-05-31]
G  Signaler Action-Aventure Commentaire : 1
Description:
Athéna a enfin réussi à convaincre le Maitre du Temps qu'elle pouvait encore protéger la Terre et laisse l'Humanité faire son chemin. Mais alors que le Sanctuaire retrouve à peine son ordre habituel, dans l'ombre, on complote. Histoire de remuer le passé et s'emparer de l'avenir.

Et si depuis tout ce temps, Athéna n’était en réalité qu’une pièce sur un échiquier ? Larmes, faux-semblants, origine, concept... Le jeu entre les Dieux va commencer. Mais avant de comprendre le pourquoi, il faut savoir le comment du Jeu.
Crédits:
Les personnages issus de l'oeuvre original appartienent a Masami Kurumada / Toei / Suiesha / Etc.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Les brumes du Niflheim

[8336 mots]
Publié le: 2015-01-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Les God Warriors menés par leur Prêtresse, Hilda de Polaris dans ce conflit pour le droit d’exister. Ils avançaient à leur rythme de sphère en sphère en se frayant un chemin dans l’infernale structure à coup de griffe, d’épée et de cosmos ainsi que de…

 

- Mort à nos ennemis !!! Vociféra Améthyste avec son en train habituel

 

Il n’y avait bien qu’elle pour rester optimiste et enthousiaste dans leur périple alors que chaque seconde qui s’écoule est une seconde de plus en moins vers un inexorablement écroulement universel. Ils remontaient à présent en escorte un de nombreux pont reliant les sphères entre elles et arrivèrent dans un endroit peu banal et beaucoup plus sinistre que les précédentes régions infernales qu’ils avaient traversé.

 

L’air y était glacial et c’est tout juste si le climat régnant n’était pas capable de vous geler sur place si vous ne vous restez pas en mouvement. À chaque expiration, de la vapeur sortait par leur bouche ou leurs narines. L’endroit n’avait rien d’accueillant, l’omniprésence de la brume dès plus opaque rajoutait a un sentiment de malaise d’être attaqué en traitre dans le dos ou par une chose se tapissant au sol. Sans compter que celle-ci les englobait jusqu’à hauteur des genoux.

 

La présence de racines d’arbres semblant descendre du ciel et se fondant dans les murs visibles qu’importe la direction du regard accentuait aussi un sentiment de claustrophobie. Ce lieu avait tout l’air d’être souterrain. Ce n’est qu’après mûre réflexion en observant les lieux qu’Hilda comprit l’endroit où il était désormais. Cet endroit correspondait parfaitement à la description d’un lieu dont il est souvent fait mention dans les récits de son peuple.

 

- Qu’il est glauque ce trou, ne manqua pas de faire savoir Améthyste.

 

- Nous sommes dans le Niflheim, se prononça alors Hilda avec le plus grand sérieux.

 

- Nous devrions poursuivent notre route. Nous sommes des cibles faciles dans ce lieu en raison de son obscurité et de sa brume, s’exprima Voluspa en gesticulant des mains pour s’exprimer.

 

- Il à raison, poursuivons notre chemin sans tarder, mais rester vigilant. Qui sait ce qui peut nous attendre tapis dans cet endroit, conclut Hilda qui se remit en marche.

 

Les God Warriors et la Prêtresse poursuivirent leur chemin au travers des ténèbres et de la brume des lieux. Tout sens en alerte afin d'être prompt à réagir en cas d’agression quel que soit  l'angle d’attaque. Au fur et à mesure de leur avancé la brume commença se fluidifier leur permettant à présent de voir ce qui se passe au sol et devant eux.

 

Leurs yeux s’étaient habitués à l’obscurité de l’endroit, ils purent distinguer des formes à quelques pas de leur position. En plissant les yeux pour améliorer la précision de leur vision, ils purent distinguer qu’il s’agissait d’une silhouette. Un corps humain gisait à terre. Hilda rengaina son épée dans son dos et courue au chevet de cette personne afin de se quérir de son état. Améthyste, Sigyn et Voluspa emboitèrent immédiatement le pas de leur prêtresse.

 

La Prêtresse posa genou à terre et retourna le corps gisant à terre sur le dos, qu’elle ne fut pas la stupeur d’Hilda en découvrant l’identité de la personne qui se trouvait être une femme. La symétrie de son visage ne laissait aucun doute sur son identité, la partie droite du visage était de la chair putride tandis que le côté gauche dévoilait une femme d’une beauté sans égal.

 

- Il s’agit de la déesse Hel, fit Hilda sur un ton calme.

 

- Que lui est-il arrivé ? Demanda Sigyn intrigué de voir la déesse dans cet état.

 

- Je n’en sais rien, je sens cependant toujours son pouls. Elle a simplement dû perdre connaissance et ne semble pas blesser à première vue, répondit la prêtresse.

 

Tout se déroulait comme prévu. La Prêtresse et ses God Warriors s’étaient jetés dans la gueule du loup à la vue de cet appât préparé à cet effet. Le responsable de cette mascarade se demandait lequel il allait égorger en premier, ce choix était si difficile pour diverse raison. S’il l’égorgeait l’un des guerriers cela mettrait en garde la prêtresse sur le sort qui l’attend à terme. Mais s’il égorgeait directement Hilda sans autre cérémonie, ses guerriers perdraient leur chef de meute et succomberaient à la peur.

 

Ne parvenant pas à choisir la quel des deux solutions lui était la plus favorable pour damer le pion d’entrée de jeu. Il se contenta de renifler grossièrement plusieurs fois pour humer l’odeur de leur cosmos et se jettera sur celui qu’il considère comme le plus appétissant des quatre comme entré.

 

Son choix était à présent tout fait et il prenait désormais appui contre le sol pour bondir tel le prédateur qu’il est sur sa proie toute désignée afin de plonger ses crocs droits dans la gorge d’Hilda. Ressentant le déplacement de brume, la God Warrior d’Epsilon se retourna accompagner d’un jeu jambes qui frappèrent en plein visage le misérable qui osait les attaquer en traitre. Un cri de chien à qui on aurait écrasé la patte retentit alors dans la cavité caverneuse. Sa présence était désormais dévoilée.

 

- Montre-toi ! Lâche ! Somma Sigyn avec autorité

 

Dans les ténèbres, une silhouette à l’apparence arc-boutée lui donnant l’impression d’être bossu se releva alors dans la brume et l’ombre. Il s’approcha doucement de ses futures victimes, quand celui-ci fut assez proche chacun put constater qu’il avait comme une excroissance pendant du coccyx qui s’allongeait tel une queue. La God Warrior de Delta n’avait à présent plus de doute sur ce scélérat qui venait de tenter cette félonne offensive sur la personne de sa mère adoptive.

 

- Comme on se retrouve stupide batard dégénéré ! Lui lança Améthyste avec animosité.

 

- Tu vas me payer ce que tu m’as fait subir à Asgard ! Lui aboya-t-il en guise de réponse

 

- Tu le connais Améthyste ? Lui demanda Sigyn interloqué qu’ils se connaissent

 

- Durant le conflit à Asgard, il se faisait passer pour le God Warrior d’Iota, répondit-elle à sa sœur d’arme.

 

- Ma véritable identité est : Garm de Rabisu, le démon vampire.

 

- Prêtresse Hilda, reculée, je vous prie, demanda Sigyn en passant devant elle. Nous nous occupons de combattre Garm pendant que vous mettez Hel à l’abri des combats.

 

- Pfff… vous pensez être de taille face à moi ? Demanda Garm avec assurance.

 

- Nous sommes trois et tu es seul à ce que je sache, répondit Sigyn avec froideur

 

- Tous autant que vous êtes, vous terminez dans mon estomac corps et armures ! Fit-il savoir avec une voix démente et un regard meurtrier. Je m’en lèche les babines à l’avance d’ailleurs, conclut Garm de façon maniérée.

 

Tout était à présent dit, les deux God Warriors en retrait virent prendre place à côté de la God Warrior d’Epsilon pour former un mur devant leur prêtresse. Ils se chargeraient d’affronter Le Démon qui eut autrefois l’outrecuidance d’oser usurper le titre de God Warrior. Prestement, Hilda se saisit du corps de Hel sur son dos et partit en avant sans se retourner afin de chercher un lieu sûr où l’y mettre en attendant que la déesse nordique retrouve ses esprits.

 

Garm pour sa part fixait ceux qu’il considérait comme trois morceaux de viande sur pattes. Il a déjà eu à faire à l’excentrique et arrogante Améthyste, il lui trancherait bien la gorge sans attendre. Cependant, le tempérament de Sigyn lui tapait sur le système, déjà qu’il ne supporte pas le caractère castrateur de Silke alors ce n’était pas la God Warrior d’Epsilon qui allait le mettre en de bonne disposition. Elle serait la première qu’il dévorerait.

 

Sigyn se tenait sur ses gardes, tous les sens en alertent pour parer à la moindre tentative d’offensive de la part de leur opposant. Au moment même où Garm montra des velléités d’offensive, la God Warrior d’Epsilon fondit à l’attaque comme une meute de loups. Un terrible échange de coup s’en suivit, les coups fusèrent de toute part, mais aucun des deux ne parvient à atteindre l’autre.

 

Sigyn était agile et parvenait sans mal à se déporter pour esquiver les répliques de son adversaire. De son côté, Garm était rapide et pourvu d’effroyable griffe effilée en guise d’ongle. Tous ne connaissaient le Démon que par les descriptions que leur avait faites la God Warrior de Delta et justement, il comptait sur ça pour les prendre à revers. Il se montra dans un premier temps très impulsif dans chacun de ses coups pour mettre la God Warrior d’Epsilon en assurance.

 

Au moment opportun, il changea drastiquement d’approche en évitant son coup tout en se plaçant dans l’angle mort de cette dernière. D’un seul coup précis et net, il entailla en profondeur la cuisse de Sigyn qui ne put réprimer un hurlement de douleurs. Le sang ne tarda pas à se mettre à couler proportionnellement à la gravité de la blessure. Garm n’était pas passé très loin de lui sectionner l’artère fémorale d’ailleurs.

 

La God Warrrior de Delta et le God Warrior de Sigma avait était pris de court par la promptitude de réaction de la God Warrior d’Epsilon quelques instants plutôt. À peine cette dernière avait hurlé suite à la blessure lui ayant été infligée qu’Améthyste et Voluspa réagirent aussitôt pour lui venir en aide.

 

Avec une redoutable précision, Améthyste porta une succession de coup avec son épée d’améthyste qui trancha le vent dans un sinistre sifflement. Son épée était d’une taille encombrante, cependant la God Warrior de Delta avait acquis une dextérité effarante avec cette dernière. Malheureusement, elle ne réussit pas une seule fois à atteindre son objectif, Améthyste avait la désobligeante surprise de devoir reconnaitre qu’il avait changé depuis Asgard.

 

Une fois plus le Démon prit de court son opposante entailla le flanc gauche de la God Warrior de Delta dont l’une de ses griffes lui entailla la surface de son rein. Garm lui asséna ensuite un revers de griffes qui lui entailla le second flanc et lui infligea une blessure beaucoup plus conséquente au second rein. Il termina par un coup de pied dans le ventre pour la dégager du champ de bataille.

 

Améthyste fut envoyée avec fracas dans le mur entre deux racines et retomba par après à terre. Elle serait les dents pour ne pas hurler comme sa sœur d’armes, mais elle ne serait dire à cet instant si la douleur la plus insupportable est celle du a ses entailles profondes ou aux ou ses blessures beaucoup plus légères aux reins. L’association des deux n’en restait pas moins insupportable.

 

Voluspa faisait désormais face seul à Garm qui était parvenu non seulement à anticiper chaque coup de ses deux précédentes opposantes, mais également à les blesser sérieusement en une seule attaque. Le God Warrior de Sigma était sur ses gardes, conscient de la bestialité de celui lui faisant face. Il devait se montrer plus rapide que le Démon s’il escomptait l’atteindre.

 

- « Nidhogg Fang Plagues » !

 

Le God Warrior de Sigma intensifia son cosmos. Il fit s’allonger ses ongles qui se durcirent comme la pierre. Voluspa déploya les ailes de sa God Robes et fondit comme un rapace sur son opposant. Il porta un coup à une vitesse accrue pour entailler Garm sur une région non couverte par sa protection, cependant le démon parvint anticiper l’offensive et se saisit de lui au poignet

 

- Hé Hé Hé… on dira bien que tu m’as raté, fit Garm en ricanant.

 

Ayant besoin de ses deux mains pour répondre en langage des signes, il ne répondit point à la provocation du Démon. Il laissa le grand soin de sa main gauche de le faire pour lui au moment où elle entailla la chair de son bras droit. Il profita ensuite de la surprise de ce dernier pour lui assener un coup dans le ventre pour se libérer et reprendre ses distances.

 

L’entaille lui ayant été infligée au bras droit avait commencé à faire se nécroser la chair, mais il ne semblait pas ressentir la douleur. Garm poussa un hurlement, mais ce n’était pas de douleur, mais au contraire de colère qui résonna en échos dans toutes les cavités de la grotte.

 

Il se rapprochait à présent pas à pas comme un loup devant un agneau blessé, son envie meurtrière ainsi que celle se repaitre du corps de ses ennemis venait d’augmenter d’un cran. Il poussait à présent comme des grognements. Il se stoppa dans sa marche à mi-distance du God Warrior de Sigma. Le Démon ne fit rien pendant un instant et puis bondit soudain sur Voluspa tel le prédateur qu’il ait. Cependant, il fut intercepté dans son saut par Sigyn qui lui enfonça son épaule droite dans l’abdomen.

 

La God Warrior d’Epsilon parvient à se réceptionner plus ou moins correctement sur ses jambes en dépit de sa profonde mutilation. Garm pour sa part retomba vulgairement contre le sol, il remua au sol comme un chien sur le dos puis se redressa sur ses jambes d’un seul et unique bond. Ses lèvres étaient à présent retroussées comme les babines d’un chien et les vaisseaux sanguins de ses yeux avaient triplé de volume.

 

- Tu commences à m’énerver toi ! Je vais te remettre à ta place saleté de femelle ! Vociféra-t-il avec bestialité.

 

- La femelle va te remettre à ta place ! « Wolf Cruelty Claw » ! Lui rétorqua-t-elle froidement

 

La God Warrior d’Epsilon intensifia son cosmos. Elle projeta de ses poings un jet de lumière un par un. Chaque projection lumineuse était en réalité des coups de coup porté à distance à vive allure. Sous le coup de l’excitation, Garm fut heurté de plein fouet par la première vague de coup ce qui ne qui que contribua à sa rage croissante.

 

Sigyn faisait à cet instant fit de l’horrible douleur qu’elle ressentait à sa jambe et ne cessait de porter des coups de poing pour tenir le Démon à distance tout en le frappant sans arrêt. L’offensive de cette dernière sera arrêtée brusquement lorsqu’elle sera arrachée du sol et soulevée par la gorge par Garm qui venait de se déplacer à une vitesse déconcertante. La God Warrior d’Epsilon était à la merci de son adversaire et si elle tentait de se débattre, elle se trancherait elle-même la gorge.

 

Le Démon lui enfonçait lentement et avec plaisir ses griffes dans la gorge, avant de lui ôter la vie et de la dévorer avec sa God Robe. Il allait d’abord jouer avec elle comme un chat joue avec une souris avant de l’achever. Garm était ainsi fait, il tenait plus de l’animal que de l’être humain dans sa façon d’agir et de réfléchir. Sigyn essayait bien entendu de se libérer, mais l’étreinte exercée sur sa gorge était trop puissante sans compter les risques d’égorgement.

 

Voyant que sa sœur d’armes est en très mauvaise posture, la God Warrior de Delta se releva en faisant abstraction de sa propre douleur. Elle se saisit de son épée d’améthyste en refermant bien fermement sa poigne sur le manche et prit une profonde inspiration avant de bondir en l’air en brandissant son épée au-dessus de sa tête  et hurla à pleins poumons.

 

- Lâche-la !!! « Améthyst Blazzing » !

 

La God Warrior de Delta intensifia son cosmos. Elle l’insuffla dans son arme dont la lame s’embrassa dès lors spontanément. Améthyste rabattit son arme sur l’épaule de Garm dont l’épaulière fut sectionnée du reste de son armure par lame ardente. Ce dernier relâcha son emprise sur Sigyn qui reprit ses distances tandis que le Démon poussa un hurlement bestial cette fois-ci bel et bien de douleurs suite à l’entaille et aux brulures qui venaient de lui être infligées.

 

Garm se saisit brusquement de l’un des poignets d’Améthyste et la ramena devant lui pour mieux la frapper au visage. La God Warrior de Delta fut repoussée en arrière et s’assomma au sol à côté de Sigyn qui se tenait à présent avec un genou à terre. Elles étaient aussi mal en point l’une que l’autre alors qu’elles n’ont subi qu’une seule offensive du Démon ce qui ne le rendait que plus redoutable.

 

La God Warrior d’Epsilon effectua un éreintant effort pour se relever afin de se placer devant sa consœur qui venait de lui sauver plus que probablement la vie. Pour sa part le Démon se rapprochait lentement des deux guerrières en reniflant avec sa truffe de manière exécrable et répugnante.

 

- J’adore l’odeur de ton cosmos Sigyn, ta chair de t’être bien tendre et savoureuse, lui annonça Garm avec malice.

 

- Je vais te régler ton compte maudit cannibale ! Répondit Sigyn vindicativement.

 

- Tu es comme une proie blessée, tu beugles beaucoup, mais tu ne peux rien faire pour empêcher l’inévitable de se produire, lui fit-il savoir.

 

Garm ajouta l’acte à la parole en lacérant profondément la God Warrior d’Epsilon à sa seconde cuisse. Sigyn serra les dents pour ne pas hurler, mais chuta à genoux face au Démon qui prit un plaisir immense à lui envoyer son pied dans la figure pour l’étaler de tout son long à terre.

 

Garm esquissa à ce moment un long et large sourire carnassier et sanguinaire à la vue des deux God Warriors étendue au sol et sans défense. Il n’y avait qu’une seule interrogation qui traversait à présent l’esprit du Démon : la quel allait-il dévorer en premier. Cependant, il n’aura pas à se poser cette question trop longtemps.

 

- « Nidhogg Pestilential Mist » !

 

Le God Warrior de Sigma intensifia son cosmos, il relâcha tout autour de lui une brume sombre et verdâtre qui enfuma toute la cavité et se mêla aux brumes présentes naturellement dans le Niflheim. La visibilité était à présent nulle et Garm ayant un odorat très développé, il n’eut que d’autre choix que de sortir au plus vite du nuage pestilentiel. Quand la brume commença à s’évacuer dans les autres cavités adjacentes, le Démon put apercevoir que Voluspa se tenait à genou avec Sigyn dans un bras et Améthyste dans l’autre.

 

S’il ne s’était pas montré très participatif jusqu’à présent, il n’en était pas resté passif pour autant. Il avait observé avec attention chacune des actions du Démon de Rabisu et commençait à le cerner. Une chose était sûre, l’attaquer de front de la sorte comme le faisaient jusqu’à présent Sigyn et Améthyste était inutile.

 

Beaucoup plus au loin dans les brumes et cavernes qui composent le Niflheim. Hilda venait enfin de trouver un endroit où déposer Hel le temps que la déesse retrouve ses esprits. La Prêtresse découvrit par le plus grand des hasards l’entrée du chemin menant à la sphère supérieure. Elle pourrait l’emprunter sans attendre et poursuivre sa route, mais ses God Warriors se battaient en arrière et plus d’une fois elle put entendre leurs cris résonner en échos contre les parois des cavités du domaine infernal.

 

Cela lui glaçait le sang à chaque fois, à chaque fois cela lui remémorait les cris de souffrance et d’agonies poussées par la précédente génération de God Warriors qui résonnaient dans sa tête alors qu’elle était sous l’emprise maléfique de l’anneau des Nibelungen. Presque trente ans se sont écoulés depuis, mais le bruit de ces cris ne l’avait jamais quitté. Cette fois-ci cela se passera autrement ! Elle ne laissera aucun des guerriers qui l’ont accompagné ici périr de la sorte.

 

Sans attendre, la Prêtresse se releva et rebroussa chemin aussi vite que ses jambes lui permettaient de courir. Plus aucun bruit, plus aucun son ne résonnait désormais dans ce lieu infernal faisant craindre le pire a Hilda dont le cœur se mit à battre à tout rompre a l’idée de découvrir les corps sans vies des God Warriors dont l’une n’en restait pas moins sa fille adoptive quand bien même qui était son père.

 

De son côté, Garm se rapprochait pas à pas du groupe de God Warriors en se léchant compulsivement le bord des lèvres. Sigyn et Améthyste étaient sérieusement blessés et Voluspa n’aurait pas la lâcheté de les abandonner à leur triste sort. C’est en partie ce qui réjouissait le Démon. Bien qu’il ne puisse savoir ce que pense le God Warrior de Sigma à cause du masque qu’il porte sur le visage, il se laissait le plaisir de l’imaginer.

 

- Tu poursuis le combat à leur place ou u tente de fuir comme un lâche ? Lança Garm en le raillant

 

Le Démon n’eut aucune réponse à sa question, et ce, pour la seconde fois ce qui lui tapait sur les nerfs.

 

- Qu’est-ce qu’il y a ? Tu as donné ta langue au chat ou quoi ? Fit-il en ricanant comme une hyène.

 

Voluspa toisa Garm droit dans les yeux au travers de son masque sans la moindre once de peur. Ce démon l’écœurait et il comptait lui faire payer son comportement bestial, même dans le règne animal, les prédateurs ne font pas preuve d’autant de violence et de cruauté lorsqu’il chasse un gibier. Il n’était en ce terme ni plus ni moins qu’une espèce de barbare dégénéré aux yeux du God Warrior de Sigma. Il déposa avec délicatesse ses deux sœurs d’arme contre le sol et se releva ensuite en faisant gronder son cosmos afin de répondre de façon claire et concise à celui qui ne serait qualifié devant lui.

 

- Dans quel instant tu ne seras en guère meilleur état que les deux idiotes à tes pieds ! S’exclama Garm avec arrogance

 

- Sauf si je te tranche la gorge avant ! Répondit Voluspa avec une gestuelle agressive

 

Le God Warrior de Sigma et le Démon de Rabisu étaient dévorés par une envie dévorante de vengeance et de faire couler le sang sans aucune autre raison valable que celle de voir son ennemi s’en vider. Ils s’observèrent mutuellement un long moment comme deux males dominants, mais au moment où ils allèrent se jeter dessus comme deux fauves. Une profonde entaille balafra le sol en profondeur, faisant voler de la poussière et des éclats de roches dans tous les sens.

 

Quand le nuage de fumée se dissipa enfin le Démon eut la désagréable surprise de constater que leur Prêtresse était non seulement revenue, mais en plus avait dégainé son épée. Il pouvait ressentir au travers de son cosmos sa volonté inflexible de combattre afin de protéger ses God Warriors. Il n’empêche que cette interruption n’avait réussi qu’à mettre Garm encore plus en colère tandis que son estomac criait famine.

 

- Pas un pas de plus Démon ! fit savoir Hilda avec une froideur aussi tranchante que le fil de Balmung.

 

- Vous espérez quoi ? Que je me prosterne à vos pieds ? Vous n’êtes rien comparé à elle !!! Hurla-t-il d’une voix exprimant tout son fanatisme et sa foi en sa maitresse.

 

- Je ne crains pas ta maitresse et j’apporterai tout le soutien dont aura besoin la déesse Athéna pour la vaincre. Mais chaque chose en son temps, je vais d’abord commencer par me débarrasser de toi !

 

- C’est ce que nous allons voir !!!

 

Le Démon pris appuie sur ses jambes pour se jeter sur la Prêtresse, mais Hilda s’était montré plus prompte à réagir et porta un coup en arc de cercle qui pourfendit le sol et repoussa le Démon en arrière sans ménagement. Garm ne fut pas blessé par cette offensive, mais l’armure le couvrant se vu largement entaillée. Il comprit tout de suite que combattre leur prêtresse serait d’un autre niveau. Qu’à cela ne tienne, il ferait plier à ses pieds le royaume d’Asgard.

 

- Tu te bats beaucoup que ceux censés être tes protecteurs !

 

- On va dire que j’ai appris de mes erreurs passées pour ne pas qu’elle se reproduise à l’avenir.

 

- Ton cosmos, son odeur a pris soudainement une odeur d’amertume quand tu as prononcé ces mots. La grande prêtresse Hilda de Polaris, souveraine du royaume d’Asgard aurait-elle des choses à se reprocher ? Demanda le Démon avec une curiosité malsaine.

 

- Qu’est-ce quelqu’un de ton espèce pourrait-il y comprendre ? Trancha agressivement la Prêtresse.

 

- Maintenant c’est une odeur exprimant… la colère, aurais-je mis le doigt là où ça fait mal ? répondit le démon avec assistance avant de prendre avec un timbre de voix des plus abjects. Je suis sûre que tu y as pris gout et que tu as aimé cela, lui rétorqua-t-il.

 

La simple évocation de ce souvenir lui est douloureuse et le fait que Garm ose laissé sous-entendre qu’elle ait pu prendre du plaisir lui fit grincer des dents.

 

-Tu es ébranlé, n’est-ce pas Hilda ? Lui répondit-il avec familiarité

 

- Silence ! « Shock of Hrsit » !

 

La Prêtresse intensifia son cosmos. Épée a la main, elle fondit sur son adversaire et lors du contact physique la brandit en l’air tandis que le Démon s’était déjà mis en posture défensive. Hilda rabattit l’épée de Balmung en direction de Garm qui dans sa position de défense parvenait à résister à cet impitoyable assaut sans sourciller tandis que le sol se fractura sous leurs pieds.

 

- C’est tout ce que tu sais faire ?

 

- Je finirais bien par ébranler ta défense !

 

Le cosmos de la Prêtresse se déchaina comme jamais auparavant au travers de l’épée et lors d’un sursaut de colère à l’égard du Démon et de détermination. Hilda parvient à briser la défense de Garm qui fut ébranlé dans une titanesque explosion qui dévasta tout ce qui se trouvait autour de la prêtresse.

 

Le Démon fut pour sa part repoussé avec fracas en arrière par le souffle de l’explosion. Il s’écrasa au loin, mais ne tarde pas à se relever aussitôt toujours en poussant des grognements animaux d’insatisfaction et pour cause, La Prêtresse dans son offensive était parvenue à sectionner les parties d’armures recouvrant ses bras désormais à nue et en sang.

 

- Ça ! fit Garm en laissant planer le silence quelque seconde. Tu n’aurais pas dû !!! conclut-il en hurlant comme une bête.

 

Hilda ne répondit rien, mais se plaça d’ores et déjà en position de défense pour parer la prochaine offensive plus qu’imminente du Démon. La Prêtresse n’aimait pas cet affrontement pour plusieurs raisons, la première étant la nature de l’environnement particulièrement contraignante. La seconde était cette brume qui les entourait de toute part et gênait le champ de vision. La dernière étant Garm qui au fur et à mesure que l’affrontement se déroulait devenait de plus en plus bestial et animal dans sa façon d’agir et de raisonner.

 

- Hilda, je vais te tuer ! Je vais te tuer ici et maintenant ! Hurla-t-il.

 

- C’est "Prêtresse" Hilda pour ceux de ton espèce ! Lui cracha-t-elle à la figure

 

- Que les ténèbres te submergent ! « Rabisu Phantom Strike » !

 

Le Démon de Rabisu intensifia son cosmos. Son corps se volatilisa alors parmi les brumes ambiantes du lieu. Il ressurgit de la brume tout juste en face de la Prêtresse qui porta aussitôt un coup d’épée pour le pourfendre, mais ne fit que trancher de la brume. Garm était à présent dans un état éthérien. Ce dernier rabattit son poing en avant et l’enfonça avec une violence bestiale dans l’abdomen d’Hilda qui fut traversé par une décharge cosmique qui ressortir par son dos. Elle laissa s’échapper un cri de sa bouche qu’elle réprimera aussitôt et se laissa chuter sur un genou.

 

- Je t’avais bien dit que je te ferais plier à genou devant moi.

 

Cette dernière attaque avait sérieusement atteint Hilda, son en extérieur son corps n’avait aucune blessure, sous la surface de sa peau, elle avait subi de grave lésion interne, il était miraculeux en soit que son corps ne fut pas atteint. La Prêtresse prit une grande inspiration avant de se redresser sur ses deux jambes, ça ne se passerait pas ainsi.

 

Hilda le regardait droit dans les yeux avec un regard dur et froid, mais Garm conservait ce sourire amusé et carnassier. Cette vision de la prêtresse perdant du sang par les commissures de la bouche l’excitait ou plutôt l’odeur qui s’en dégageait à vrai dire.

 

- Ce n’est pas encore fini, fit Hilda, le souffle court. Jamais je ne plierai face à ceux de ton genre ! Lui rétorqua-t-elle en hurlant.

 

- Peut-être que des mutilations profondes t’aideront à relativiser la chose.

 

Toutes griffes dehors, Garm fondit sur la prêtresse pour lui sectionner les muscles des jambes, mais Hilda parvient à bloquer l’offensive du Démon en mettant l’épée de Balmung en opposition au coup de griffe. Elle l’aide de son cosmos elle parvint à le repousser de quelque pas en arrière, mais se préparait d’ores et déjà pour une controffensive tant qu’elle avait l’avantage sur ce dernier.

 

- « Din of Göll » !

 

La Prêtresse intensifia son cosmos. Elle porta un coup dans le vide qui pourfendit ainsi l’air et le son qui engendra un écho qui se répercuta en grandissant au point que les ondes sonores ainsi engendrées deviennent un vacarme assourdissant. Garm de par sa proximité fut instantanément frappé de plein fouet par la déferlante sonique qui l’emporta comme un vulgaire fétu de paille bien qu’il réussit sans mal à se réceptionner au sol. Même si le Démon n’avait essuyé aucune blessure, l’intégrité physique de son armure avait bien impacté.

 

Les mains de Garm se crispèrent tandis que son souffle se faisait toujours plus animal. Combien de temps restait-il avant qu’il ne sombre dans une folie bestiale ? Qui ne le rendrait que plus dangereux encore que ce qui ne l’était déjà en ce moment. D’où il se tenait, la Prêtresse se sentit agressé et intimidé lorsqu’il plongea son regard dans le sien.

 

- Tu appelles ça un hurlement ? Je vais te montrer ce qu’est un véritable hurlement bestial « Freki Bloody Howling » !

 

Le Démon de Rabisu intensifia son cosmos. Il prit une profonde inspiration et ensuite poussa un hurlement tonitruant qui fit vibrer les parois de la cavité. Ce sinistre et effroyable hurlement avait surtout la particularité d’être grinçant pour les oreilles et vrillait le cerveau de la Prêtresse. Hormis faire beaucoup de bruit pour pas grand-chose, c’est tout ce que cela avait produit ainsi qu’une certaine forme d’agacement chez Hilda qui s’apprêtait à le faire taire quand soudain…

 

- Que m’arrive-t-il ? se demanda soudainement Hilda surprise de ce qui lui arrive

 

L’épée de Balmung qu’elle tenait pourtant bien fermement dans ses mains lui glissa des doigts contre sa volonté et tomba au sol dans une cacophonie métallique.

 

- Je… suis… paralysé…, fit-elle avec une grande difficulté à s’exprimer.

 

Tous les muscles du corps de la Prêtresse étaient à présent crispés, Hilda se débattait comme elle pouvait, mais malgré tous ses efforts il n’en fut rien. Son corps refusait de lui obéir cette fois-ci elle était bel et bien dans une très mauvaise posture et totalement à la merci de Garm.

 

- Que… m’as-tu… fait !?

 

- Mon hurlement a propagé des ultrasons qui ont frappé directement ton système nerveux ce qui a suscité immédiatement cette paralysie. Maintenant "Prêtresse" Hilda, je vais t’écorcher ton joli minois et te faire fermer ta grande gueule, annonça Garm avec une grande froideur

 

Garm se rapprochait à présent très lentement d’Hilda qui restait clouée sur place et dépourvue de tous moyens de défense à cause de sa paralysie. Le Démon savourait cette expression d’horreur affichée par la Prêtresse se rendant compte de la gravité de la situation. Maintenant il était trop tard pour faire quoi que ce soit et elle allait horriblement souffrir avant d’être dévorée.

 

- Je vais te faire chanter à présent "Prêtresse" Hilda, « Geri Bloody Claws » !

 

Le Démon de Rabisu intensifia son cosmos. Celui-ci disparut tout aussi vite du champ de vision de la Prêtresse. Bien que contrainte à l’immobilité, elle ressentait chacun de ses mouvements autour d’elle. Il semblait chercher un angle d’attaque, mais dans quel but alors que son corps est victime d’une paralysie complète et total. Garm daigna enfin réapparaitre après plusieurs instants à quelque pas seulement d’elle.

 

- Maintenant… HURLE !!!

 

Elle ne comprit dans un premier temps les paroles du Démon jusqu’à ce qu’elle ressente des entailles s’ouvrirent un peu partout sur son corps. Cette fois-ci Hilda ne put se retenir et hurla à gorge déployée sous le coup de la douleur tandis que plusieurs filets de sang giclèrent. Une blessure provoquée par les griffes de Garm provoquait une souffrance cuisante, l’ouverture simultanément de toutes les entailles qui lui a infligé fit que la Prêtresse eut l’impression d’être écartelé.

 

La paralysie cessa de faire effets et il fut encore plus difficile pour Hilda dont le corps a été lacéré de toute part de se tenir debout. La souffrance était à peine soutenable même pour un guerrier et il n’attendait que ça de la voir chuter une fois de plus à genoux pour venir la prendre de haut. La génération de God Warriors précédente comme actuelle avait enduré des souffrances qu’elle ne serait qualifiée et ils n’étaient pas tombés. La Prêtresse sera les dents et accepta son tribut, comme eux, elle se tiendra début jusqu’à ce que la mort l’emporte.

 

- À présente Hilda… PLOIE DEVANT MOI !!! S’égosilla Garm.

 

- Ja… Jamais je ne ploierais… devant toi ! Répondit-elle d’une voix laissant transparaitre sa douleur, mais également sa détermination.

 

Courroucé par la réponse d’Hilda qui n’était pas celle qu’il désirait, Garm s’approcha d’elle et lui enfonça son genou dans le ventre. Une fois de plus elle laissa un cri s’échapper de sa bouche accompagnée d’un crache de salive mêlée a du sang. Voir la Prêtresse à genoux de force, ne lui suffisait pas surtout qu’elle montrait déjà des velléités de se relever ce qui exaspéra le Démon. Garm écrasa alors la tête d’Hilda dans le sol de toute la force animal de son pied.

 

La Prêtresse restera un instant inerte au sol, les God Warriors craignirent le pire, mais en tendant l’oreille on pouvait toujours entendre son souffle. Quelque peu étourdie par le dernier coup, Hilda ne tarda pas à retrouver ses esprits et commença par empoigner le manche de son épée avant de se relever. Cela lui fut pénible et très éreintant, mais les blessures et les souffrances n’avaient en rien endigué la détermination de la Prêtresse à poursuivre le combat quand bien même son corps était à présent parsemé d’entaille et ruisselant de sang.

 

Hilda exhalait profondément à plusieurs reprises, elle semblait à première vu dans un état de semi-conscience. Et puis sans prévenir et contre toute attente, resserra son emprise sur l’épée de Balmung et hurla

 

- « Hjorprimul Sword » !

 

La Prêtresse intensifia son cosmos. Épée à la main, elle porta un fulgurant coup en arc de cercle ascendant et diagonal. Le Démon parvint à esquiver la trajectoire de la lame de l’épée de justesse, une seconde de plus et elle lui aurait tranché la gorge. Cependant Garm avait toutefois bel et bien atteint par la lame cosmique engendrée par l’offensive d’Hilda au travers de l’épée. Sa seconde épaulette fut tranchée net avec une précision chirurgicale et tomba à terre lui occasionnant par la même occasion une profonde entaille.

 

Il fit plusieurs pas en arrière en hurlant comme une bête sauvage comme à l'accoutumée. Le Démon grognait à présent comme un chien enragé tandis que ses lèvres étaient retroussées à leur maximum et ses yeux étaient injectés de sang. Cette fois-ci il véritablement en colère, une colère bestiale et animale qui ne laissera aucune chance de survie à ceux se dressant devant lui.

 

Garm se rua sur Hilda et commença à la harceler de coup de griffes plus meurtrier les uns que les autres. Elle se protégeait à présent tant bien que mal à l’aide de la lame de l’épée de Balmung. Les griffes résonnaient avec sinistrement à chaque impact contre la lame de métal. Ces coups étaient portés avec une violence hors normes qui faisait reculer la Prêtresse d’un pas en arrière à chaque réplique.

 

Hilda perdait progressivement du terrain et la fatigue commencée à se faire ressentir dans son corps mutilé. Si elle commettait la moindre erreur, le prochain coup de griffes de Garm l’éviscèrerait aussitôt. Elle devait en finir au plus vite tant qu’elle en avait encore la force. Lors du coup de griffe du Démon, elle le bloqua dans un premier temps et puis fit usage de son cosmos pour le repousser sans ménagement aussitôt en arrière afin de pouvoir profiter des quelques précieuses secondes de répit pour attaquer à son tour.

 

- « Sigrdrifa Victorious Strike » !!!

 

La Prêtresse intensifia son cosmos. Elle brandit son épée en l’air et concentra son potentiel cosmique dans la lame de cette dernière. Hilda déchaina la fureur de son cosmos sous la forme d’une lame cosmique aveuglante qui pourfendit tout ce qui se trouvait sur son chemin dans un large rayon d’action. Garm fut atteint de plein fouet et poussa un horrible cri d’agonie qui retentit un long moment dans les cavités du Niflheim.

 

Tout était à présent terminé, Hilda avait dépensé l’intégralité de son cosmos dans cette ultime offensive afin d’abattre le Démon de Rabisu. Elle était à présent exténuée et se demandait comment réussissait-elle encore à se tenir début tandis que tout son corps était en proie à des tremblements du a la fatigue. Alors que la luminosité du lieu revenait peu à peu à la normale, La Prêtresse vit une silhouette se déplacer avec panache. Elle eut la présence d’esprit de faire un mouvement de recul, ce qui venait de lui éviter d’être égorgé cependant les griffes l’atteignit au cou. Hilda eut la carotide tranchée nette et un jet de sang en jaillit comme l’eau d’une fontaine.

 

D’instinct la Prêtresse laissa tomber son épée au sol et se porta immédiatement la main à la gorge pour compresser sa carotide afin de minimiser autant que faire se peut la perte de sang. Le Démon n’avait pas dit encore son dernier mot, celui-ci se tenait désormais derrière Hilda et lui réservait une seconde surprise tout aussi douloureuse. Garm ouvrit sa bouche et refermant son impitoyable mâchoire sur l’épaule gauche de la Prêtresse.

 

L’épaulette gauche de la God Robe vola en éclat tandis que le Démon enfonça ses crocs jusque dans la moelle osseuse de sa victime. La douleur fut atroce, mais Hilda ne poussa que de faibles complaintes étant donné son état de fatigue actuelle. Il la relâcha après un instant et se relécha compulsivement ensuite les lèvres pour profiter de la moindre goutte de sang imprégné de ce cosmos si doux.

 

La God Warrior de Delta voyant que celle qu’il l’avait élevé et qui la considérait comme sa fille était cette fois-ci bel et bien en danger de mort. Améthyste se releva d’un bond en ignorant toutes notions de douleurs dans son corps et fit exploser son cosmos pour attirer l’intention du Démon.

 

- « Nature Unity » !

 

La God Warrior de Delta intensifia son cosmos. Améthyste fit le vide dans son esprit et rentra en résonance avec la nature des environs. Les nombreuses racines présentes sur les parois des murs commencèrent dès lors à s’animer. Mue par une froide colère, elle envoya toutes les racines s’écraser sur l’emplacement du Démon avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit. Elles s’écrasèrent à plusieurs reprises sur le sol pour tenter de l’écraser ou de le saisir pour le broyer.

 

- « Améthsyt Shield » !

 

La God Warrior de Delta intensifia son cosmos. Améthyste projeta d’une seule main un jet d’améthyste liquide qui se rependu d’une paroi à l’autre ainsi que du sol au plafond afin de créer une barrière divisant le couloir de la grotte en deux. Mais est-ce que cette protection résistera-t-elle aux violents assauts de Garm ?

 

- Elle perd du sang ! Elle perd du sang ! Il faut faire quelque chose ! Elle perd du sang ! Répétait Améthyste inlassablement en boucle, elle était paniquée et ne savait quoi faire.

 

- À présent tu te calmes ! Améthyste et tu me laisses faire ! fit savoir Voluspa dans une gestuelle agressive remplaçant le fait qu’il ne peut oser le ton du fait qu’il est muet.

 

- Excuse-moi d’être inquiète pour ma mère ! Lui rétorqua Améthyste qui cherchait à présent Sigyn du regard. Où est Sigyn ? S’interrogea-t-elle.

 

C’est en regardant du côté de la barrière d’améthyste qu’elle aperçut que celle-ci était de l’autre côté. La God Warrior d’Epsilon avait pris la décision de combattre le Démon de Rabisu jusqu’à son dernier souffle afin de leur fait gagner assez de temps pour soigner leur Prêtresse et fuir les lieux. Cela était un geste altruiste et désintéressé de la part de Sigyn, mais elle savait qu’il était surtout d’une déconcertante puérilité. Qu’espérait-elle réaliser alors qu’elle tenait à peine sur ses jambes sérieusement mutilées aux muscles.

 

Garm se rapprocha lentement de sa proie et laissa entre son corps désormais torse nu et barrer pas une très vilaine entaille occasionnée par la dernière offensive d’Hilda. Son regard était plus horrible que jamais, toute sa folie primaire et animale se reflétait dedans au point d’en donner des frissons à la God Warrior d’Epsilon même si elle ne le montrait pas, mais ne donnait pas cher de sa peau.

 

Le Démon ouvrit sa main et écarta ses doigts soudainement, laissant apparaitre ses cinq griffes meurtrières. D’un instant à l‘autre, il fondit sur Sigyn et la cloua contre la barrière minérale en lui enfonça ses cinq dans le ventre. Le cri qu’elle poussa fut étouffé par le sang qui lui remonta à la bouche tandis qu’elle tâtait à tâtons le mur d’améthyste pour trouver un appui pour se maintenir debout. Au moment où Garm voulut ôter sa main du ventre de sa victime, il eut la désagréable surprise de constater que la God Warrior d’Epsilon l’avait saisi au poignet pour l’empêcher de retirer ses griffes de son ventre.

 

Le Démon céda a un accès de et écarta brusquement ses doigts pour agrandir les plaies de la God Warrior d’Epsilon et ôta ensuite ses doigts sans ménagement avant de l’envoyer voler derrière lui. À présent Garm s’acharnait comme un damné contre la paroi minéralogique.

Le God Warrior de Sigma ne prêta aucune attention, ni au triste châtiment infligé à sa sœur d’arme, ni au Démon s’excitant à présent contre le mur. Toute la concentration de Voluspa était dirigée vers Hilda dont il s’appliquait à cautériser l’artère.

 

Sigyn de son côté tentait tant bien que mal de se relever, mais elle était dans l’impossibilité, ses muscles était bien trop endommagé que pour lui permettre de se relever. Si elle tentait de forcer dessus, elle risquait tout simplement de se les déchirer. Pourtant, la God Warrior d’Epsilon ne pouvait, ne voulait pas rester à terre quand bien même cela soulagerait à peine ses insoutenables souffrances.

 

Il lui restait une dernière carte à jouer, mais cela serait certainement pénible tant à réaliser qu’à supporter, mais dans ce lieu cette optique était utopique. Sigyn ferma les yeux et plongea dans ses souvenirs, elle se concentra sur sa première métamorphose et plus précisément sur la Lune cette nuit-là. Elle s’accrocha de toutes ses forces à ce souvenir et s’immergea autant que possible dans ce dernier afin de le revivre.

 

L’acharnement de la God Warrior d’Epsilon fut payant, elle était parvenue à convaincre son cerveau qu’elle était en train d’observer la pleine lune. Le corps de Sigyn commença à convulser et parcouru de spasmes. Elle commença à pousser des hurlements qui ne ressemblent à rien de plus en plus vite et de plus en plus fort tout au long de sa métamorphose. Son corps fut d’abord victime d’une hyperpilosité et ensuite la morphologie de son corps et en particulier de ses jambes changea du tout au tout. Sigyn était devenue à présent une Lycanthrope. Maintenant le combat allait se jouer à armes égales entre hybrides canins.

 

- Je vais te montrer qui est le dominant enfoiré ! « Northern Gunrōken » !

 

La God Warrior d’Epsilon intensifia son cosmos. Elle abattit son poing en avant et déchargea toute la fureur de son cosmos sous la forme d’un une meute de Loup. Chaque loup représentait en réalité un coup de poing meurtrier porté avec les griffes de son armure.

Sigyn s’acharna avec une violence bestiale contre Garm qu’elle ruait de coup de poing meurtrier dans le but de le saigner à blanc, faisant rebondir son corps à chaque coup contre la paroi d’améthyste. Le Démon émit un soudain un grognement de colère et prit la parole en aboyant sur son opposante

 

- Hors de ma vue ! Femelle !! « Rabisu Phantom Strike » !!!

 

Le Démon de Rabisu intensifia son cosmos. Il auréola son poing de son ignoble cosmos et l’encastra ensuite dans le ventre de son opposante. La God Warrior d’Epsilon fut traversée par la décharge de cosmos immonde qui lui arracha un cri de douleurs canin. Sigyn fut emporté en arrière et retomba lourdement à terre. Son corps lycantropique retrouva peu à peu son apparence humaine suite à cela.

 

- C’est terminé, fit savoir Voluspa

 

Améthyste poussa un soupir de soulagement à l’idée de savoir que sa mère adoptive était hors de danger ou du moins de celui-là. Le véritable danger était toujours bien présent et ne tarderait pas à faire voler en éclat leur dernier rempart. Le God Warrior de Sigma avait réfléchi à la situation particulièrement complexe dans la quel il se trouvait avec ses sœurs d’armes et sa Prêtresse. Il n’y avait trouvé qu’un seul aboutissant afin de pouvoir continuer leur chemin tout en se débarrassant de ce terrible et impitoyable ennemi.

 

Le mur d’améthyste vola soudain en éclats qui retombèrent au sol, provoquant mélodie empreinte de tintement. Il n’avait pas été détruit par le Démon, mais du côté des God Warrior. Voluspa se tenait à présent debout et quand bien même ce God Warrior mystérieux portait un masque, Garm se savait fixer dans les yeux.

 

- Améthyste, emporte la Prêtresse Hilda et Sigyn et quitte ce lieu. Quand tu seras assez loin, refuge toi de nouveau derrière un mur d’améthyste, c’est un conseille.

 

- T’es malade ou quoi ? Tu penses être de taille tout seul face à ce molosse enragé ?

 

- Ne discute pas ! Et quitte cet endroit sur-le-champ ! Je ne veux personne dans mes pattes pour ce qui va suivre !

 

- C’est bon ! C’est bon ! J’ai compris ! Je pars ma mère et Sigyn. Quel mauvais caractère, murmura-t-elle.

 

La God Warrior de Delta prit la Prêtresse sur son dos dont l’un des bras pendait par-dessus son épaule et se dirigea vers sa sœur d’arme, mais craignait avec raison une offensive du Démon. Étrangement celui-ci se désintéressa d’elle et la laissa passer sans même un regard. Améthyste eut le temps de ramasser Sygin et de coincer son corps sous l’un de ses bras. Elle quitta ensuite les lieux sans demander son reste.

 

Voluspa fit intrigué de par le fait que Garm ne tente aucune attaque en traitre sur sa sœur d’arme qui était mal au point et quelque peu handicapée par le fait de transporter une personne. Il lui demanda aussitôt pourquoi.

 

- Garm, puis-je savoir pourquoi tu n’es t’es pas attaqué a Améthyste, elle était une proie facile avec la Prêtresse Hilda inconsciente sur son dos.

 

- Tout simplement parce qu’une fois que je t’aurais tué et dévoré aussitôt, il n’y aura rien de plus facile que le des prendre en chasse et d’en finir avec elles. Où qu’elles se trouvent dans le domaine de ma maitresse, elles ne seront jamais hors de danger bien au contraire d’ailleurs.

 

- Sauf si je t’abats avant.

 

 Tu as l’intention de me tuer ? Tu as vu dans quel état lamentable ai-je mis tes sœurs d’armes et ta prêtresse ? Ça fut très amusant. Bon trêve de bavardage j’ai la dalle et à l’odeur de ton cosmos tu feras une très bonne entré.

 

Le Démon eut à peine terminé sa phrase qu’il se jeta tout aussitôt sur le God Warrior de Sigma. Voluspa parvient à se saisir aux épaules, mais Garm le mordit alors au bras. Il obligea ce dernier à le relâcher d’un coup poings bien sentis dans sa truffe lui faisant office de nez. C’était pour ainsi dire le seul point sensible chez Garm qui relâcha sa prise et fit quelque pas en arrière avec les mains au visage.

 

Améthyste de son côté continuait de courir comme elle le pouvait avec les deux personnes qu’elle transportait avec elle du mieux qu’elle pouvait. La God Warrior de Delta finit par tomber sur l’endroit où la Prêtresse avait déposé la déesse des enfers nordiques. Il lui revint alors en mémoire ce que lui avait dit son frère d’armes une fois qu’elle serait assez loin du lieu du conflit. Améthyste rétablie sans attendre une nouvelle paroi d’améthyste de plusieurs mètres d’épaisseur derrière la quel se réfugier.

 

Beaucoup plus en arrière, le couloir caverneux ainsi que toutes les cavités adjacentes étaient à présent enfumées par un brouillard verdâtre et pestilentiel plus dense et compact que jamais. Cela plus le coup porté dans la truffe de Garm avait enragé ce dernier qui dans un déchainement de fureur animal tailla en pièce la God Robe de Sigma à l’aide de ses griffes. Voluspa profita également de ce contact rapproché pour lui provoquer la nécrose de toutes ses plaies.

 

Le God Warrior de Sigma était sérieusement blessé et mutilé de toute part. Il savait de toute façon ce qui l’attendait en affrontant seul à seul le Démon et ne regrettait rien. Que ce soit les actes commis précédemment dans sa vie tout comme cette dernière décision

 

- C’est terminé Garm !

 

- Vous ! Allez tous ! MOURIR !!!

 

- Toi le premier ! « Nidhogg Hell Flamme » !

 

Le God Warrior de Sigma intensifia son cosmos. Il concentra tout son potentiel cosmique à l’intérieur de son corps. Une fois arrivé à son paroxysme, Voluspa déchaina la fureur de son cosmos sous la forme d’une déflagration. La rencontre des flammes avec sa brume entraina une réaction qui produisit une titanesque et colossale explosion. Qui souffla et incinéra tout ce qui se trouva dans la sphère.

 

Améthyste put voir d’ailleurs le souffle venir et s’écrasa contre sa barrière minéralogique. La God Warrior de Delta se retrouva même à prier le Seigneur Odin pour qu’elle tienne le coup face à la fournaise qui se déchainait de toute part. Quelque instant plus tard tout fut terminé, il ne restait plus que le silence. Le cosmos de Voluspa et celui de Garm s’était volatilisé en même temps que le souffle de feu et de flamme.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2022