Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Revue Gaueko no 2
    Éditions Les ruminant-e-s
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - poésie - merveilleux
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Amours Surnaturelles
    L'Alsacienne Indépendante
    Nb de signes : < 90 000 sec
    Genre : paranormal - romance
    Délai de soumission : 30/10/2019
  • Collection Azurite
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : imaginaire - policier
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Collection Obsidienne
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : dystopie - imaginaire
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Collection Pierre de lune
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - dark fantasy - imaginaire
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Région Centrale#2
    milagro éditions
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/04/2019
  • Anthropocène, mon amour
    Le Chien à deux queues
    Nb de signes : 10 - 40 000 sec
    Genre : post-apocalyptique
    Délai de soumission : 07/07/2019
  • Saint Valentin : la lettre
    Reines-Beaux
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 30/06/2019
  • Appel à manuscrits
    Éditions Sèment
    Nb de signes :
    Genre : jeunesse - young adult
    Délai de soumission : 20/03/2020
  • AP Thriller
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 240 000 sec
    Genre : thriller - fiction
    Délai de soumission : 18/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics
 par   - 3275 lectures  - 56 commentaires [31 mars 2019 à 19:43:00]

La fanfiction revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs d'écriture car elle permet de faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination. On peut s'imaginer et jouer avec les personnages, moduler le monde qui nous facine de bien des manières.
Mais il est un constat flagrant et particulièrement déroutant qui est le dénigrement des personnages féminins surtout dans les fanfics du genre yaoi. Dans la plupart quand les filles ne servent tout simplement pas de décor, elles sont décrites comme cruches, écervellées seulement pour justifier l'orientation sexuelle des personnages masculins. Soit c'est une pleurnicheuse, soit une mijorée qui s'extasie devant le héros gay.
J'ai constaté que dans 90% des fics les personnages féminins sont totalement ridiculisées. Pourtant, la majorité des auteurs qui écrivent sur du yaoi sont des filles.
Alors je me demande: est-ce la vision que vous avez de la femme vous qui en êtes une? Vous vous voyez faible et cruches comme vos persos, incapables d'aligner un mot devant un beau garçon? Vous vous considérez réellement comme des pipelettes qui pleurnichent pour un ongle cassé? Car c'est comme cela que vos personnages féminins sont dans les fics. Pourtant si on regarde bien, en amour puisqu'il s'agit de cela, un homme réellement amoureux peut se montrer parfois bien  plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation. Soyez fière de ce que vous êtes et ne rabaissez pas la femme ainsi.
Je serais curieuse de savoir pourquoi tous ces auteurs ont besoin que dans une fic ou les personnages sont gays, la femme n'a pas sa place. Et dans le genre opposé pourquoi la fille est toujours celle qui joue le rôle de l'amoureuse transie au premier regard.
Evidemment, ce sont des généralités mais c'est rare de voir une fic yaoi réaliste avec une égalité des sexes.
Qu'en pensez-vous?

Cet article est une réflexion fondé sur des constat et après plusieurs recherches.
Merci d'avoir lu.


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Pandora Hearts

Some friends for the B-Rabbit
[Histoire Terminée]
Auteur: Mecanic heart Vue: 40
[Publiée le: 2016-09-20]    [Mise à Jour: 2016-09-20]
G  Signaler Humour/Amitié Commentaire : 1
Description:
Juste un tout petit one-shot avec Alice et toute la clique, parce qu'ils sont bien mignons tous ensembles et qu'on adore le lapin noir.
Crédits:
Bien que je le déplore, les merveilleux personnages de Pandore Hearts ne m'appartiennent absolument pas( même Elliot...)
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Some friends for the B-Rabbit

[854 mots]
Publié le: 2016-09-20Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)




La jeune fille courait comme une folle dans les couloirs de Pandora, visiblement quelque chose préoccupait la brune. Elle ne cessait de hurler le nom de son esclave, mais son souffre-douleur ne semblait pas décidé à se montrer. Le lapin carnivore commençait sérieusement à s’énerver, elle défonça au hasard une porte qui avait eu la malchance de se trouver là, à grands renfort de coups de pieds fatals. Il s'avérait cependant que c'était le bureau de ce pauvre Reim qui regardait en tremblant la lapine qui avait fait irruption au milieu de ses beaux dossiers.
-Eh la tronche à lunettes ! Il est où Oz ? Se renseigna fort poliment la demoiselle réputée pour son éducation irréprochable.
-Pas là...Répondit le pauvre lièvre qui frôlait la crise cardiaque parce que la folle avait piétiné un rapport urgent.
-Tu sers à rien. Bougonna-t-elle avant de repartir en courant.
La prochaine pièce qu'elle fouilla était bien plus belle que les autres. Bien plus dangereuse également. Un adorable salon de thé. Au milieu duquel, assise dans un confortable fauteuil et perché sur la table s'empiffrant de gâteaux, discutaient joyeusement la licorne et le chapelier fou. La jeune fille se figea, apeurée comme un petit animal sauvage pris au piège. Elle recula doucement mais le bruit qu'elle avait fait en entrant l'avait trahie, et désormais elle était la cible de la Rainsworth qui la regardait avec un air de profonde et dégoûtante tendresse.
-Mais ne serait-ce pas notre très chère Alice, que j’aperçois ? S'exclama Sharon en posant sa tasse de thé.
-Je ne sais pas, je ne vois plus rien, miss. Rétorqua le clown cynique, qui afficha tout de même un sourire de parfait psychopathe à l'intention de la chain.
Alors qu'une certaine demoiselle le frappait à coup d’éventail pour lui faire ravaler ses paroles, le lapin noir sauta sur l'occasion pour ficher le camps avant que sa très chère grande sœur ne la rattrape et ne lui lise ces saletés de bouquins à l'eau de rose pendant des heures et la force à ingurgiter un thé amer.
Elle s'enfuit à travers le dédale de couloirs jusqu'à se perdre totalement. Mais après tout peut-être que son esclave était perdu lui aussi, ce devait être pour cela qu'il n'avait pas accouru pour se prosterner. Malgré toute la finesse relative de la demoiselle, elle laissa son cœur la guider pour une fois, quelqu'un ne lui avait-il pas dit qu'un lien plus fort que tout les unissaient il y a longtemps ? Elle ferma les paupières et tressaillit lorsqu'une douce mélodie parvint à ses oreilles. Lacie. Elle suivit les notes qui transcendaient son âme déchirée en lambeaux de souvenirs, et ses pas la menèrent jusqu'à une porte dont elle ignorait l'existence jusque là.
Elle laissa un long soupir franchir ses lèvres, s'essuya les yeux du revers de sa manche, et rentra.
Oz n'était pas là. C'est la seule conclusion qu'elle en tira lorsqu'elle vit le Nightray blond et son valet à lunettes en train de jouer du piano. Mais pourquoi donc son cœur l'avait-il guidé ici ?
-Hoy, vous savez où il est Oz ?! Hurla la gamine pour couvrir le son de l'instrument.
Elliot sursauta violemment, et Léo se tourna simplement vers elle avec son habituel sourire.
-MAIS T'ES COMPLETEMENT TAREE TOI ! TU DEVRAIS AVOIR HONTE !! Beugla un certain jeune homme absolument furieux qu'elle ose les interrompre de cette manière.
-Oz est dans la cuisine avec Gilbert. Lui répondit gentiment le hérisson en assommant son maître qui enrageait.
La brune repartit sans un remerciement. Il allait voir quand elle le trouverait, il se prendrait quelques bons coups de pieds pour lui apprendre à lui faire un coup pareil, et la tête d'algue aussi par la même occasion. Saleté de corbeau, il ne cessait de lui voler son domestique et lui reprochait toujours un millier de choses, comme se goinfrer autant ou frapper son cher maître.
Quand elle parvint enfin aux cuisines, à bout de souffle, le lapin baigné de sang sentit une savoureuse odeur lui chatouiller les narines. Salé, rôti, délicieux. De la viande !
-VIANDE !! Cria-t-elle en ouvrant les portes à la volée. À l'intérieur l'esclave et la tête d'algue étaient penchés au dessus d'une table et semblaient comploter quelque chose, ils firent un bond quand ils aperçurent la sauvage.
-Alice... Articula le plus grand, vêtu d'un tablier de cuisine.
-Qu'est-ce vous faites, hein ?! S'énerva-t-elle en prenant son élan pour les frapper.
-Euh...Alice. Dit Oz en jetant un coup d’œil suspect au corbeau qui acquiesça.
-JOYEUX ANNIVERSAIRE ! S'écrièrent-ils en chœur, en lui dévoilant une énorme pièce de viande saignante sur un plateau doré.
-Oz, Raven... Murmura Alice, émue par cette délicate attention. Elle se ressaisit cependant très vite.
-Je vous aiiiime ! Hurla-t-elle en se jetant dans les bras de ses amis pour un gros câlin.
Oui, amis. Cela la ravissait tellement.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales