Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019
  • Sous l'océan
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 7 500 sec
    Genre : anticipation - conte
    Délai de soumission : 09/07/2019
  • Imaginaire
    La Conférie de l'Imaginaire
    Nb de signes : > 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - romance - bit-lit - steampunk - paranormal - space opera
    Délai de soumission : 17/06/2020
  • A nos amours
    Association Coulisses production
    Nb de signes : < 3 500 sec
    Genre : épistolaire
    Délai de soumission : 05/08/2019
  • Sarthe ou Mayenne
    Editions de la Reinette
    Nb de signes : > 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 05/06/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Ouran High School Host Club

Bokura no Love Style
[Histoire Terminée]
Auteur: Katsu Vue: 2402
[Publiée le: 2008-07-31]    [Mise à Jour: 2015-08-18]
13+  Signaler Romance/Humour/Yaoi (HxH) Commentaires : 7
Description:
Quand le plan commence à trop bien marcher et que la jalousie s'installe.
Crédits:
Tous les personnages viennent du manga Ouran High School Host Clud de Bisco Hatori.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Épilogue

[835 mots]
Publié le: 2015-08-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Titre : Bokura no Love Style
Fandom : Ouran High School Host Club
Personnages principaux : (Hikaru x Kaoru), Haruhi
Type : Fanfiction en plusieurs chapitres (1 prologue + 4 chapitres + 1 épilogue)
Position par rapport à l’œuvre : Un peu après les évènements de l’épisode 16 de l’anime
Commentaires/Remarques/Rappels :

Update 15/08/2015 :

Comme vous pouvez sans doute le remarquer, j’ai décidé de reprendre cette fanfiction que j’avais commencée et abandonnée il y a quelques années déjà. Comme il s’agit d’une reprise et non d’une histoire imaginée sur le moment, elle va sans doute être plus courte qu’elle aurait pu l’être si je l’avais écrite toute d’un coup, mais j’espère que ça va quand même vous plaire. :)

Crédits : Les personnages et l’univers appartiennent à Bisco Hatori.

Depuis que Kaoru avait finalement osé avouer ses sentiments à son frère aîné – grandement aidé par ses amis du Club d’Hôtes, mais ça il ne l’avouerait jamais –, tout allait pour le mieux au club. Kaoru avait arrêté de stupidement éviter Hikaru et ce dernier avait arrêté de déprimé de l’absence de son double. Tout allait parfaitement bien.


Sauf peut-être une chose.


Depuis que les Hitachiin avaient décidé de faire passer leur jeu d’amour incestueux à la réalité, ils ne se lâchaient plus. Bien sûr, cela faisait plus que plaisir aux demoiselles, mais les membres du Club d’Hôtes qui les côtoyaient chaque jour commençaient à en être écœurés. Beaucoup trop d’amour dégoulinant de tendresse et suintant de tension sexuelle que les jumeaux auraient tôt fait d’assouvir dans un recoin isolé de l’école.


À ce moment, Kaoru et Hikaru se prêtaient justement à une de ces scènes. Kaoru venait tout juste de se plaindre à son frère. Selon lui, celui-ci ne lui accordait pas assez d’attention, ne s’occupant que de leurs clients, et il se plaignait aussi du fait qu’il ne pouvait même pas devenir son client pour l’accaparer totalement.


Aussitôt, Hikaru avait attrapé son cadet par le bras, le tirant vers lui pour le faire s’asseoir à califourchon sur ses cuisses. L’aîné ne se gêna pas pour poser ses deux mains sur les fesses de son double, les serrant jusqu’à ce que Kaoru laisse échapper un bref gémissement qui manifestait tout le plaisir qu’il ressentait à ce traitement.


« Mais c’est que tu es vraiment possessif. Mais tu vas devoir apprendre à partager, hein, Kaoru, » le sermonna gentiment Hikaru. « Mon vilain petit garnement. »


L’aîné glissa alors son visage dans le cou dudit vilain garnement qui frissonna de plaisir et d’anticipation à ce contact. La température monta d’un coup et il se sentit soudainement nettement plus à l’étroit


« Mais ne t’inquiète pas. Ce soir, je serais tout à toi. Ou plutôt, tu seras tout à moi. Et je vais devoir te punir pour t’être montré si égoïste. Il va falloir t’apprendre les bonnes manières et ce, même si ça doit prendre toute la nuit, » lui annonça l’aîné, un sourire diabolique aux lèvres tandis qu’il lui mordillait le lobe d’oreille.


Kaoru fut bien incapable de retenir un long gémissement de luxure ne faisant pas du tout partie de son jeu d’acteur. Il cacha alors son visage rouge de gêne et de plaisir, se rapprochant de son jumeau et ondulant sensuellement les hanches contre celles de son aîné.


« Mm-mmh, » approuva Kaoru avec délectation, frémissant déjà à l’idée de ce qui l’attendait.


« Je viens de te dire que je serai tout à toi. Tu devrais être content, alors qu’est-ce qu’on dit dans ces cas-là? »


« Merci, Maître. Vous êtes trop généreux avec moi, Maître. Je suis impatient d’arriver à ce soir, Maître. »


Hikaru sourit avec satisfaction en voyant la soumission dont faisait preuve son cadet. Il savait que c’était principalement un jeu d’acteur, qu’il n’était en fait pas toujours si soumis et qu’ils ne faisaient que rarement dans le SM, mais il n’empêchait que ça l’excitait quand même. Ces petits jeux de rôles ne manquaient jamais de les mettre dans les meilleures dispositions pour ensuite s’éclipser discrètement afin d’assouvir leurs envies entre deux clientes.


Pour bien montrer l’effet que son jumeau avait sur lui, il serra encore plus les fesses de Kaoru et lui donna un coup de bassin bien placé qui lui fit deviner le début d’érection qui pointait déjà, le tout en lui mordillant cette fois-ci la clavicule dans le but de lui faire un jolie suçon.


« Haan, » gémit le cadet.


À ce son sensuel plus que délectable, les jeunes filles qui entouraient les jumeaux ne purent qui pousser des petits cris de ravissement, les joues plus rouge que la plus mure des tomates. Si beaucoup s’éventaient à cause de la soudaine chaleur qui venait de les envahir, elles ne semblaient pas du tout dérangées de la scène plus qu’intime qui continuait à se dérouler devant leurs yeux.


« Mais arrêtez-les, » beugla soudainement Tamaki en se précipitant vers les jumeaux, retenu cependant par l’impassible Mori. « Ils vont faire de mon club un lieu de luxure totalement dépravé! »


Tandis qu’il essayait encore de se libérer de l’étreinte du plus grand, Kyoya arriva lentement à côté du président. Il jeta un coup d’œil à la tablette qu’il avait entre les mains avant de répondre au blond :


« Il semble pourtant que cette nouveauté les ai rendu plus populaires. Un sondage parmi leurs clientes a même révélés qu’elles seraient prêtes à payer le double du prix normal pour des photos un peu plus… osées des jumeaux. »


« Nooooon, » gémit longuement le président, bataillant toujours pour se libérer, mais sachant pertinemment que son vice-président n’allait pas l’aider à recouvrer la pureté et l’innocence de son club chéri.


Oui, ces jumeaux allaient vraiment causer sa perte.

Commentaire de l'auteur Et c’est terminé. Tout est bien qui finit bien pour nos jumeaux adorés. C’était un peu court comme histoire et la fin a tardé à venir, mais j’espère que ça vous a quand même plus. :)
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales