Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les Arts
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 22/03/2020
  • Coups de vent en mer
    Marathon Editions
    Nb de signes : 18 000 - 22 000 sec
    Genre : imaginaire
    Délai de soumission : 20/01/2020
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

One Piece

Kuchite yuku yo Auteur: Lara Croftdu31 Vue: 4516
[Publiée le: 2011-12-20]    [Mise à Jour: 2012-02-24]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Suspense Commentaires : 21
Description:
Bonjour à tous et à toutes !

Alors, voici ma nouvelle fic, en espérant que ça vous plaira.

"Elle s'écroula à ses pieds.
-Nami ! Nami ! Cria-t-il, paniqué. Nam...
Il ne put finir sa phrase, une douleur envahit son dos. Il tomba à son tour et perdit connaissance."

Ne vous en faites pas, il n'y aura pas que Nami qui va en baver.
3 personnages principaux bien qu'il n'y en a que 2 au début (et peut-être 2 à la fin...). De la romance, de l'action et du suspense. Il y aura de la baston aussi. Mais ce sera plutôt vers la fin.

0. Prologue
1. Captive
2. Explications
3. Sentiments
4. Punition
5. Rêve...
6. ... Ou réalité ?
7. Accostage
8. Luffy Tai Akizumi, le début des hostilités

Bonne lecture !!

Correction publiée. N'hésitez pas à me faire part des fautes que je n'ai pas vu. Et j'ai édit le 7eme chapitre sur un passage qui faisait OOC, comme vous m'avez fit remarqué. Merci à vous, fidèles lecteurs !
Crédits:
Oda-sama est le créateur de One Piece et le propriétaire des personnages. Il n'y a qu'Akizumi que j'ai créé mais je le lui offre gentiment (en espérant qu'il me remercie en m'offrant Ace ^^)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Punition

[1972 mots]
Publié le: 2012-01-07Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hello ! Hein ? Comment ça j'ai une journée de retard ! Ah, zut. Désolée ! Le cinquième chapitre est en cours, il devrait arrivé la semaine prochaine si tout va bien. Un peu d'action dans celui-là et un peu (beaucoup ?) de cruauté aussi. Ca va pas s'arranger... La Punition (avec un P majuscule) se devine assez facilement mais ajoutée avec un bonus, ça tue vraiment...
Allez, bonne lecture !

Dès que Akizumi fut sorti, Nami sortit péniblement de sa poche la clé de ses menottes. Elle pouvait à peine bouger mais elle lança quelque chose vers le brun qu'il attrapa par les dents. La rousse murmura faiblement :

-Ace, ce sont les clés de ta cellule et de tes menottes. Désolée de ne pas pouvoir faire mieux mais il n'avait pas mes clés sur lui. Tu peux faire quelque chose ?

-Je ne peux pas me libérer car mes mouvement sont bloqués. J'ai peut-être une idée mais tout à l'heure, ça n'a pas marcher...

A ce moment là, la porte s'ouvrit et Akizumi entra. Il avait l'air en colère et se dirigea vers la rousse et criant :

-C'est toi, hein ? Avoue ! Tu les as mises où ?

Elle comprit de suite et essaya de gagner du temps

-De quoi vous parlez ?

-Tu le sais très bien ! Salope, où tu as foutu ces putains de clés ?

«C'est bien ce que je pensais. Songea Nami. Merde, il me faut trouver un moyen de nous en sortir.»

La navigatrice paniqua en voyant le blond sortir un couteau. Il enfonça la lame dans le corps de la prisonnière, sous ses cris de douleurs, et ceux affolés de Ace. Ce dernier ne pouvait pas rester à rien faire, bien que le poison l'affaiblissait. Bon sang, il était quand même un membre de l'équipage de Barbe Blanche ! Jamais il ne laisserait qui que ce soit s'en prendre aux personnes chères à ses yeux. Le brun était comme ça, et il n'était pas prêt à changer. Pas de sa propre volonté.

Se débattant de toutes ses forces, il essaya de briser les chaînes. Mais étant faites en granit marin, elles ne bougèrent pas d'un pouce. Ace fit tomber les clés de ses dents mais le bruit fut camouflé par les hurlements de Nami. Heureusement que le blond n'avait pas regardé dans sa direction sinon leurs derniers espoirs de sortir d'ici se seraient envolés. Le captif regarda par terre, se demandant comment les récupérer et les utiliser. Il tenta de se pencher, en vain.



La douleur était insupportable. Les coups de couteau ne visaient pas ses points vitaux mais étaient tout de même atroces. La navigatrice remarqua l'agitation du brun. Elle espéra qu'il avait trouver un plan mais, en le voyant tirer ses menottes, elle conclut qu'aucune stratégie n'avait été imaginée par Ace. Un autre coup la ramena à la réalité. Nami cria. Comment le brun avait pu dire que ce n'était qu'une égratignure quand Akizumi l'avait poignardé ? Elle ne pouvait s'empêcher de gémir et la lame n'était même pas empoisonnée ! Sous les assauts du poignard, elle finit par s'évanouir, laissant le blond ivre de rage continuer de la frapper.



oOo




Le capitaine du Thousand Sunny était dans la cuisine, après avoir réussi son infiltration bien qu'il avait eu en prime quelques bosses de la part d'un blond pas très content. Mais il avait quand même atteint sa pièce favorite quand Sanji était parti donner un café à sa Robin-chwan qui devait s'occuper du tour de garde. Bref. A présent installé sur une chaise, plusieurs plateaux pleins devant lui, il commença un second diner plutôt riche en viande (Ça n'allait pas être de la salade !). Un repas réussirait forcément à ne plus lui faire penser à Nami et à Ace ! Mais Luffy avait quand même un mauvais pressentiment. Et il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour eux.

Un bruit de porte le fit sursauter et le brun déglutit en voyant la personne qui se tenait devant lui.




oOo





-Merde. Elle ne peut plus répondre maintenant. Mais où cette salope a foutu ces clés ?

Akizumi vociféra quelques minutes et réfléchit un instant. Un tilt se fit dans sa tête. Étant attachée, elle n'aurait jamais pu les cacher. Nami les avait forcément sur elle. Une fouille s'imposait. Et le blond n'allait pas laisser une occasion aussi belle passer. Profiter des belles courbes de la rousse lui semblait envisageable.

Akizumi ne fit pas dans la dentelle en examinant le corps de la captive. Il arracha les vêtements, regardant perversement les formes de la jeune femme. Mais il avait des règles et jamais il ne profiterait d'elle, comme d'aucune autre femme. Le blond détestait les pirates mais s'il il faisait, il ne vaudrait pas mieux qu'eux.



Ace regarda Akizumi avec un dégout non dissimulé. Ce connard osait déshabiller Nami et la regarder. C'est vrai que le brun en avait un peu profité. Mais il ne l'avait pas longtemps et c'était un peu accidentel. Le pirate voulait surtout voir si le chasseur de primes n'allait pas la violer. Au quel cas il aurait mis son plan à exécution. Mais ce n'était pas dans les intentions du blond et c'est avec soulagement que Ace repoussa son plan d'un petit moment. Ils sortiraient de là, il lui avait promis.




oOo



Des cris de fureur firent sursauter l'équipage des Mugiwaras. Si on tendait l'oreille, on pouvait entendre des bruits de bagarre et deux voix, une presque suppliante et l'autre pleine de colère. Des fracas de vaisselles cassés et la seconde voix n'avait plus l'air courroucé. Juste un peu beaucoup folle de rage.

-LUFFY ! IMBECILE ! Je t'avais prévenu que si tu entrais dans la cuisine, je te priverais de bouffe jusqu'à ce que tu comprennes le terme de mourir de faim !

-Je suis désolé Sanji, mais tu n'as pas voulu me préparer de la viande alors je me suis servi tout seul. J'allai crever la dalle sinon ! S'il te plaît, ne me prive pas de repas !

La seconde voix reprit, étrangement calme mais très menaçante :

-Je ne pourrais jamais empêcher quelqu'un qui a faim de manger. Enfin, quelqu'un qui en a besoin. Corrigea-t-il en le regardant fixement. Mais j'ai trouvé pire. Bien pire.

Le blond se rapprocha de Luffy, un sourire inquiétant aux lèvres. Il continua sur le même ton.

-Une seule chose qui t'éviteras de recommencer à l'avenir.

Le brun déglutit très difficilement en comprenant ce qu'il allait dire et fit

-Non, tu ne peux pas faire ça ! C'est inhumain ! Je ne survivrais pas !

Le cuisinier partit d'un rire sadique, ce qui confirma les pensées du capitaine.




-Bon sang, mais qu'est-ce qu'ils font ? Il est tard, on veut dormir !

Zoro essayait de se reposer depuis un bon bout de temps mais le vacarme de la cuisine l'avait réveillé. Il n'empêche que le bretteur était à présent attentif à la conversation plutôt musclé des deux imbéciles qui osaient le tenir éveillé à une heure aussi tardive (NDA : c'est après le diner). Curieux, le sabreur se demandait ce que pouvait être cette fameuse correction qui éviterait que les réserves descendent si vite. Il ne se doutait pas que cinq autres personnes écoutaient eux aussi. Et se demandaient la même chose, à part Robin qui avait compris ce qu'était cette fameuse punition.



oOo




Akizumi quitta la pièce sans un regard pour Ace. Il ne lui était pas venu à l'idée que Nami avait pu lui passer les clés. Le blond pensait les avoir perdu quelque part, comme d'habitude. Il n'était pas du genre très ordonné et égarait tout constamment. C'était pas très pratique quand il paumait ses armes ou ses gadgets avant un combat. Le chasseur de primes ferma la porte et partit à la recherche de doublons, qu'il devrait avoir quelque part. Peut-être...


Ace soupira de soulagement en le voyant sortir en direction du couloir (NDA : On peut voir un couloir quand la porte est ouverte). Il libéra ses poignets et ouvrit sa cellule. Il fallait se dépêcher car il ne pourrait pas se battre contre Akizumi. Pas dans cet état. Le brun détacha la rousse toujours inconsciente et la couvrit comme il put avec les vêtements qui traînaient par terre. Le pirate chargea Nami sur ses épaules en grimaçant de douleur.

Il entreprit de quitter la pièce le plus vite possible avant le retour du chasseur de primes et accessoirement, les marines qui n'allaient pas tarder à arriver, prévenus par le blond.



OOo



La sentence tomba et tout le monde fut surpris. Enfin, pas tout le monde. Sanji était plutôt fier de cette trouvaille, Robin s'en doutait et Luffy l'avait compris devant le regard cruel du blond. Les cinq autres pirates qui, rappelons-le, écoutaient la conversation depuis le début, rigolèrent après avoir essayé d'imaginer cette punition en marche. Sourires et rires sadiques fusèrent avant de se calmer pour savoir la suite.

Le capitaine ayant confirmation de ses craintes, eut une expression lugubre. Jamais il ne pourrait survivre. Pas même une journée. Encore moins avec le supplément que le coq avait rajouté. C'était bien pire que ce qu'il avait pensait. Un Enfer. Voir pis. Le brun ne chercha pas davantage comment qualifié ce châtiment. Pas un châtiment, un supplice, une véritable torture.

Sanji mit fin à ses pensées en lui ordonnant de ramasser les débris des plateaux et de la vaisselle cassés non sans l'avoir copieusement insulté avant.

-La punition commencera à partir de demain. Un mois de durée, compris ?

-U-un mois ? Non ! Ce n'est pas possible !

Luffy était par terre, une aura sombre au dessus de lui,en train de se demander ce qu'il avait fait pour mériter ça. Un coup de pied se chargea de le lui rappeler.

-Nettoies la cuisine, sinon, c'est un an.

-Non, Sanji ! Tu ne peux pas me faire ça !

-Bien sûr que si.

-C'est impossible. Je ne tiendrais même pas une semaine. Jamais je ne pourrais supporter un mois sans viande !

Commentaire de l'auteur Ca vous a plus ? Un com' sur ce que vous en pensez ? Pour Noël, please ! C'est déjà passé ? Dommage...
Salut !
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales