Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Revue Encre[s] n°1
    Encres
    Nb de signes : 1 000 - 10 000 sec
    Genre : noir - romance - blanche - poésie - conte - libre - nouvelle
    Délai de soumission : 09/09/2018
  • Rouge
    Les vagabonds du rêve
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 15/10/2018
  • Réchauffement climatique
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 300 000 sec
    Genre : anticipation - post-apocalyptique
    Délai de soumission : Ouvert jusqu'à nouvel ordre
  • Surpopulation
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 300 000 sec
    Genre : anticipation - réaliste - nouvelle
    Délai de soumission : Ouvert jusqu'à nouvel ordre
  • Entre l'égoïsme darwinien et l'altruisme humain
    ROSSO éditions
    Nb de signes :
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2018
  • Le graffiti du Château de Vincennes
    Éditions 12-21
    Nb de signes : < 5 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2018
  • Les plus belles plumes Lips
    Lips and Co. Editions
    Nb de signes : > 250 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - mystère - romance contemporaine - romance
    Délai de soumission : Ouvert jusqu'à nouvel ordre
  • Ultimatum
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 36 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 11/11/2018
  • Prix 2018 Femme Actuelle
    Éditions Prisma
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2018
  • Conte horrifique
    Allée des Conteurs
    Nb de signes : 6 000 - 60 000 sec
    Genre : conte - horreur
    Délai de soumission : 15/09/2018

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les Editions du Flamant Noir cherche de nouveaux Talents
 par   - 1892 lectures  - Aucun commentaire

Plumavitae s'associe avec Flamant Noir Editions

Plumavitae.co, vous vous souvenez ? Si non, rendez-vous sur plumavitae.co !
Mais ce n'est pas le sujet ! Nous avons le plaisir de vous annoncer notre partenariat avec Flamant Noir Editions, une maison d'édition exigeante consacrée au polar, le thriller ou encore le roman noir.

A partir du 2 mai 2018, grâce à Plumavitae, Flamant Noir Editions rouvre la réception des manuscrits par internet ! Auteur(e) de Thriller, de Polar ou de Roman Noir ? Envoyez-nous votre manuscrit !

Conditions d’envoi :

- Envoyez votre projet à cette adresse : manuscrits.flamantnoir.ed@gmail.com
- Votre manuscrit doit être cohérent avec la ligne éditoriale des Éditions Flamant Noir (plus d'infos sur http://editions-flamant-noir.com/)
- Adressez-nous au maximum les 50 premières pages de ton écrit (soit 37000 mots), accompagnées d’une présentation générale de vous et de votre projet

Alors, à vos claviers et que la Plume du Flamant Noir soit avec vous !


Lire la suite...
Concours d'écriture by Shaku #1
 par   - 2052 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour, je vous propose un concours d'écriture dont les règles sont plutôt simple. Je répondrais à toutes vos questions si vous en avez.

Par contre, sachez avant toute chose que je m'excuse envers les personnes n’habitant pas en France. Je ne peux accepter votre texte, car je ne pourrais pas financer les frais de port si jamais vous gagnez un lot... Cependant, vous pouvez participer si vous ne souhaitez rien gagner !

Le principe de ce premier concours

• Ce concours est anonyme.
○ Les participants m'enverront leur texte par mail en PDF à cette adresse (morganeperro@outlook.fr)
○ Titre du mail : Prompt#1 + Titre de leur fiction + n° du prompt
○ Le titre de leur fiction devra être au-dessus du corps du texte. Ce nombre de mot ne sera pas compris dans la limite autorisée.

• Écrire une fiction entre 3000 et 10 000 mots sur la base d’un prompt choisi au préalable à partir du 15 avril sur le document google indiqué en bas de la page.
○ Le prompt choisi doit être libre au moment de la réservation. Dans le cas contraire, choisissez un autre prompt où il n’y a pas marqué (réservé par « nom »)

Mais… qu'est-ce qu'un prompt ?
• Un prompt c’est un petit plan ou idée de quelques lignes pour écrire une fiction. On remplace aussi "A", "B", ect, par le nom du personnage.

○ Exemple :
• A et B se promènent dans la forêt et se font téléporter par des extra-terrestres. Comment vont-ils s'en sortir sans que ces monstres ne décident de copuler avec eux ?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

One Piece

"Aventure dans le nouveau monde"
[Histoire Terminée]
Auteur: mystrale93 Vue: 67440
[Publiée le: 2011-10-23]    [Mise à Jour: 2014-09-22]
G  Signaler Action-Aventure/Cross-over/Amitié Commentaires : 239
Description:
Deux ans se sont écoulés depuis la mort de Ace "aux poings ardents" et du légendaire Barbe Blanche. Durant ces deux années les "mugiwara" se sont entraînés comme des forcenés chacun dans le but de pouvoir retrouver leur capitaine et tenir la promesse de l’accompagner dans le nouveau monde. C’est donc après ces deux longues années que l’on retrouve toute la petite troupe des Mugiwara. il ont tous beaucoup changé physiquement mais il restent tous fidèles a leurs habitude. A l’exception d’un seul…

**************************************************************************************

note: cette fic est un cross over entre One piece et Fairy tail
déjà les 20 008 vue atteintes!! et la barre des 100com dépassé!!!

merci à tous!!!
Crédits:
cette fic raconte une aventure de l’univers de one piece
(œuvre de Eichiro Oda)
Cependant, durant cette aventure (qui est aussi un cross over) je me suis permis de faire en sorte que la bande des « Mugiwara » rencontre les perso du fameux manga Fairy tail
(De Mashima Hiro).

eh oui je trouve que l’idée de mélanger ces deux univers est intéressent d'autant plus que je trouve que le graphique de ses deux œuvres est assez proche (selon moi...)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

mouvements de groupe

[5207 mots]
Publié le: 2012-07-30Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur voila ce chapitre est plus long que les autres mais j'esperes qu'il vous plaira bien que je soi nul pour les scène de combat

Chapitre 49

 

 

Faustus fit volte face et murmura quelque chose aux oreilles de Law celui ci émit un « oui » à pêne audible, ramassa son Nodashi et se dirigea de façon machinal vers ses anciens compagnons…

 

L’utilisateur du nécro fruit voyait Law dépourvue de toute volonté se diriger vers ses anciens nakama pour les tuer de ces mains. Faustus jubilais d’avance en imaginant le moment ou il rendrait sa lucidité à Law et que celui-ci réaliserais le carnage qu’il aurait commis…

Et c’est bien parce qu’il était trop sûr que tout allais se dérouler comme Hunt le lui avait prédis que Faustus baissa sa garde et ne prêta pas attention à la voix d’une certaine personne … du moins jusqu'à ce que la personne en question ne défonce un mur d’un coup de poing pour entrer dans la pièce…

Le mur en s’écroulant, avait stoppé momentanément Law dans sa progression pour aller exécuter ses nakama. Faustus lui , était légèrement surpris : dans les vision de l’avenir que Hunt avait eu au sujet de Penguin Ban et Sachi c’était pourtant Law qui, obéissant aux ordres venait les massacrer sans que personne n’intervienne alors pourquoi  diable la vision avait elle été chambouler ?

Soudain une voix s’éleva de derrière le nuage de poussière qu’avait provoqué l’explosion du mur …

«  FAUSTRUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUC !!!!! Montre toi je sui venu te botter le cul !!! »

L’utilisateur du nécros fruit soupira de dépit : évidement, qui d’autre qu’un porteur de « la volonté » aurait pu ainsi chambouler les prédiction de Hunt ? Personne, cela allait de soit !

Ce fut donc sans grande surprise que Faustus vit Luffy apparaître devant ses yeux quand la poussière retomba au sol :

- c’est toi Faustruc ?

- C’est Faustus. Et oui, c’est bien moi, je sui bien content de te rencontrer Luffy …Mon maître s’intéresse beaucoup a toi pour son projet…

- Ça, je m’en fiche complètement, dites moi plutot où est Law ?!!!

- Juste là, regarde …

Luffy jeta un rapide coup d’œil dans la direction que lui avait indiquée l’utilisateur du nécro-fruit et aperçut Law. Sur l’instant rassuré il descendis du tas de gravas (ultime souvenir de feu le mur de la pièce) sur la quelle il été posté quelques minute avent et se dirigea vivement vers le capitaine des Heart :

- Law ! Je sui content que tu sois vivant ! Tu sais, il c’est passé plein de chose depuis ton départ ! D’ailleurs, c’est quoi cette histoire de partir avec un des membres de mon équipage sans prévenir ? Et aussi, c’est vrai que tu es un dragon céleste ? J’ai du mal à y croire personnellement

- 

- Law ? Qu’est ce qui t’arr

Luffy c’était interrompu car il venait de remarquer la présence du corps de Wakame sur le sol…

Reconnaissent la traditionnelle combinaison ainsi que l’insigne des Hearts qui y figurait Luffy se tourna horrifié vers le capitaine du sous marin jaune :

- Law, ce type…c’est… un de tes nakama ? Qu’es ce qu’il…

- Je l’ai tué…

- Quoi ?

- Je l’ai tué…Je les ais tués, tous…jusqu’au dernier…Ils sont tous mort…je les tué…

- Qu’est ce que tu raconte ? Tu n’as quand même pas…

-  …tous sans exception …Je les ai tués…

« Ne l’écoute pas chapeau de paille ! Le capitaine n’est pas dans son état normal !!! »

Luffy se retourna et nota la présence de Penguin qui venait de lui adresser la parole depuis sa cellule :

- eh, je te connais toi ! Tu es un nakama de Law ! Alors…

- On n’a pas le temps de faire la causette ! Fais nous sortir d’ici immédiatement un de mes amis est entre la vie et la mort ! Il a besoin de soin de toute urgence !

- pas de problème je rétame Faustruc et je vous libère

«   Ne crois pas que se sera si facile jeune pirate » lâcha Faustus d’un ton très calme à l’adresse de Luffy avant de se retourner vers Law et de pauser une main sur l’épaule de ce dernier pour lui murmurer d’une voix très particulière :

- il n’est qu’une illusion, un démon issus de ton esprit torturé comme l’image de ces trois hommes…Tu dois les tuer pour que celui au chapeau de paille cesse de te tourmenter… tu comprend n’es ce pas ?

- oui…

- Voila qui est bien.

Law n’ajouta rien à la remarque de Faustus et repris la direction de la cellule, mais une silhouette massive à la fourrure marron et doté d’un drôle de couvre chef qui avait assisté à la scène lui barra le passage :

« Chopper !!! » s’écria Luffy en reconnaissent son médecin de bord qui  était intervenu et tentai de retenir Law du mieux qu’il pouvait sans le blesser.

Le cervidé semblait furieux et lançais un regard haineux à Faustus avant de l’interpeller vivement :

- eh vous ! Qu’est ce que vous avez fait à Law ?!!

- je n’ai rien à dire un hybride avec une truffe bleu grotesque.

-je…Je…

« C’est pas vrais ! Il est aussi facile à complexer que Bepo ! »S’écria Ban en voyant Chopper baisser honteusement la tête sous le poids des paroles de Faustus qui éclata de rire et enfonça encore d’avantage le moral du pauvre médecin :

- tu te prétends pirate ? Tu n’ais qu’une vulgaire peluche, un animal de compagnie tout juste bon à servir de mascotte a ton équipage qui…

« Assez !!! »

Faustus reporta son attention sur Luffy dont le regard était maintenant noyé par la haine :

- tu as quelque chose à dire chapeau de paille ?

- Oui ! Tu n’a pas le droit de manquer de respect a un de mes nakama ! Je vais te faire payer au centuple la peine que tu lui as fait ressentir !

- Vraiment ? Je serais curieux de voir ce que tu pourras faire contre moi…

- Tu vas le savoir très vite !

Alors que Luffy finissait a peine sa phrase il balança son poing élastique en direction de Faustus mais celui ci évita avec aisance l’attaque et en quelques déplacement rapide il dépassa Luffy et alla se poster au coter de Law, lui posa la main sur l’épaule et lui murmura une nouvelle fois d’une voix bien spécifique :

- Law, ce garçon au chapeau de paille veux te duper…vas l’affronte et capture le vivant.

- Oui…

- Très bien je compte sur toi…

Luffy et Chopper qui tout comme Ban et Penguin avait entendu s’indignèrent devant l’ordre de Faustus mais avant que qui que ce soit ai pu dire ou faire quelque chose, Law fit volte face et chargea Luffy avec son Nodashi prêt à servir…

 

                                                               **********

 

Pendant ce temps, Nami et son équipe faisait face à leurs ennemis à savoir : deux nécro pantin qui s’avérait être Killer et un autre homme de l’équipage de Kid, mais également Arlong qui lui pour le coup, était bien vivant…

L’homme poisson avait géré la disposition de ses « nécro – subordonnés » de façon à prendre le groupe de Nami tout entier en triangle et ne laisse aucun échappatoire possible.

L’atmosphère était lourde mais c’étais Arlong qui était le plus menacent. Comme le groupe demeurait immobile Arlong laissa apparaître sur son visage un sourire carnassier avent prendre la parole :

-tien, tien, tien… Qu’avons-nous là ? Ne serai ce pas le petit groupe du chapeau de paille ?mais je remarque qu’il n’est pas là…Quel dommage pour vous…

- ne nous sous estime pas Arlong ! Nous ne sommes plus les même qu’autre fois et même sans Luffy nous pouvons…même sans Luffy je te battrais !

- tu est devenus bien présomptueuse depuis le temps Nami, mais ça ne change rien à la situation : je vais écraser tout tes compagnons et tu redeviendras ma dévouée petite cartographe pour le reste de ta vie…

« Compte pas la dessus face de thon !!! »

Arlong reporta son attention sur le membre de l’équipe qui venait de parler, il s’agissait de Gajeel

Le sourire moqueur d’Arlong tomba et il se mit émaner de lui comme une aura meurtrière…Puis c’est anormalement calme qu’il demenda : 

- comment tu m’as appelé là ?

- face de thon. Ça te pose un problème ? Tu aurais peut être préféré haleine de mérou ?

Les remarques de Gajeel eurent l’effet d’une douche glacé à l’homme poisson qui vit Ussop étouffer un fou rire tandis que Franky et Nami affichaient un grand sourire satisfait. C’était là un signe flagrant qu’ils n’avaient pas peur de lui. Et cela il ne le supporta pas d’avantage et passa à l’attaque en chargeant en priorité le dragon slayer. Ce dernier pour sa part, parut légèrement amusé par l’affrontement qui se profilait et utilisa sa maîtrise de la magie de l’acier pour générer une longue tige métallique dont l’extrémité était fortement bien aiguisée avant de se jeter dans la bataille.

Du coté des trois autres membres de l’équipe, le début de l’affrontement opposent Gajeel à Arlong avait marqué le signal de l’ouverture des hostilités et a présent, Nami Franky et Ussop se retrouvaient confrontés aux deux nécros pantin particulièrement résistants.

Ils étaient vraiment mal partis : Franky était l’opposant de Killer,(l’ancien bras droit du capitaine Eustass Kid) un homme qui se servait de double lames recourbées pour se battre tendis que Ussop et Nami affrontaient «  Dread* » (un autre membre de l’équipage de Kid  ) qui crachait du feu**.

Tout en combattant (ou plutot en évitant de se faire carboniser^^), Nami cherchait des yeux la lacrima dont Aokiji avait parlé et que Arlong était censé détenir sans parvenir à la trouver.

Soudain, un râle de douleur retenti dans la pièce, poussant la navigatrice à se retourner pour découvrir un spectacle des plus étonnants …

 Gajeel avait profondément enfoncé la partie tranchante de la barre métallique (qu’il avait crée quelques instants avant) dans le haut du dos (au niveau de l’omoplate gauche) d’Arlong et se servait de cet outil de fortune pour s’accrocher au dos massif de son adversaire et lui assener nombres de coups de poings sans que l’homme poisson ne puisse se défaire du dragon slayer.

 

Nami n’imaginait pas que quelqu’un d’autre que Luffy puisse dominer Arlong et s’en sortir indemne mais elle devait bien admettre que Gajeel était doté d’une énergie et d’une volonté combative étonnante.

Alors qu’elle était perdue dans cette brève réflexion Nami remarqua un objet brillant au fond de la pièce.  Instinctivement, elle devina qu’il s’agissait de la lacrima et se faufila entres les combattant pour subtiliser le précieux item magique.

La « chatte voleuse » n’était plus qu’a une infime distance du larcin qu’elle comptait dérober quand soudain, une imposante silhouette vint s’écrasé avec violence à coté d’elle.

Nami constata avec effrois que la personne qui venait de se faire étaler était Franky et chercha rapidement l’adversaire qui avait envoyé le cyborg au tapis, mais elle le trouva trop tard : Killer ou plutot, le nécro pantin qu’il était devenu, s’était discrètement glissé derrière elle et appuyait a présent le tranchant de l’une de ses lames contre la gorge de la navigatrice.

Nami tenta de se débattre mais Killer appuya encore d’avantage sa lame et bientôt, elle senti perler un léger filet de sang.

A n’en pas douter, si elle continuait de tenter de se débattre, Killer l’égorgerait sans la moindre once d’hésitation.

D’un autre coté, elle ne pouvait pas abandonner comme ça, après tout, c’est elle qui avait insisté pour que son groupe affronte en priorité celui d’Arlong c’était donc de sa faute à elle si toute l’équipe était en difficulté. Par conséquent, elle n’avait pas le droit de rester passive, elle devait résister, comme résistait actuellement chacun de ses compagnons.

 

« Courage et force, courage est  force »

 

Ces paroles, cette espèce de leitmotive tournais en boucle dans l’esprit d’Ussop qui affrontait Dread depuis un moment déjà. Le nécro pantin cracheur de feu n’avait rien à envier à Killer : rapide, fort, agile et doté de ce pouvoir incendiaire il était un adversaire redoutable. Malgré cela, le tireur d’élite des mugiwara se refusait à céder à la panique. Il était intimement convaincu que si il laissait sa peur prendre le dessus il perdrait et ça, il le refusait catégoriquement. Il ne voulait plus être le type qui cherche à duper l’adversaire à tout prix pour pouvoir prendre la fuite. Il voulait être différent, il voulait être fort …

Et il était fort ; aujourd’hui il ne pouvait plus se contenter de ses mensonges pour s’en sortir, à présent, il fallait du concret, des actes lui permettant d’affirmer a tous qu’il était réellement devenu le redoutable guerrier des mers qu’il avait toujours prétendus être.

« Si je trouve le courage de combattre, la force suivra…La vrai force c’est le courage…*** » murmura le sniper des mugiwara en braquant son « kabuto » en direction de son ennemi (qui s’apprêtait encore à lui projeter une salve de flammes meurtrières) avant de procéder au lancement d’étranges graine que Dread évita avec aisance.

Ce tir raté, Dread lança sans encombre son attaque incendiaire que Sniper n’aurait assurément pas le temps d’éviter…

Pourtant, Ussop ne paniqua pas et, bizarrement, se mis a sourire en commencent un décompte…

- 3 …

« La vrai force est le courage »

 

__ De légères secousses font frémir de façon quasi imperceptible le sol de la pièce__

 

- 2

« Le vrai courage c’est de reconnaître ses tors et ses faiblesses et réussir à les combattre »

 

_un grondement étrange retenti en provenance d’on ne sais où…_

 

- 1 …

« La seule bataille que personne ne peu remporter c’est contre la mort elle-même. C’est pourquoi… »

 

_ La déflagration se rapproche du sniper tendis qu’un minuscule monticule se forme…_ 

 

- 0.

« …Il est toujours possible de gagner un combat si on a la force d’y croire. »

 

Alors que l’impacte de l’attaque était imminente, de ce monticule naquit  soudain une immense plante carnivore qui avala la déflagration avant d’exploser comme une gigantesque bombe à eaux dont furent recouvert tout les adversaires et alliée qui en furent légèrement désarçonné.

Franky qui c’était remis du coup de Killer profita de la surprise générale pour l’attaquer et par la même occasion libérer Nami. Des que celle-ci fut en sûreté Ussop lui demanda : « alors quelles sont les prévisions météo aujourd’hui ? »

Immédiatement la navigatrice comprit ou voulait en venir son nakama et répondit avec un sourire victorieux : « elles sont à l’orage. »

Gajil qui avait saisit l’allusion de la navigatrice abandonna Arlong sur le quel était toujours plantée la barre d’acier et en généra deux autres qu’il envoya se planter sur les nécros pantins. Ces derniers étant dépourvus de réelle conscience ne tentèrent pas de retirer les projectiles du dragon Slayer de leur corps. Erreur fatale.

Nami sorti son climat tact et généra un orage comme elle l’avait annoncé. Or, la foudre frappe toujours au endroit les plus élevé, le métal attirant la foudre et l’eau étant conducteur d’électricité il fut évidant de deviner ce qui arriva dans l’instant qu’il suivit : la foudre attiré par le métal qui pointait vers le ciel vint s’abattre sur Arlong et ces deux acolytes qui, pour le coup s’écroulèrent au sol en dégageant une répugnante odeur de charogne et de poisson plus frais que l’on aurait jeter au feu.

En voyant ça Nami poussa une exclamation de joie, Gajeel afficha un sourire satisfait et seul Franky qui se trouvait être en parti fait de métal trouva à redire quelques instants car la foudre l’avait assez salement amochée même si, il restait (selon ses propres paroles) superrrrrrrrr en forme.

Après le temps félicitation et de la joie tout les regards se tournerrent vers Ussop :

- pourquoi vous me regardez comme ça ?

- Bah on ce demandais…

- C’était quoi cette supperrrrrrrrrr plante verte ?

- A ça ? C’est l’une des plante que j’ai ramené de l’île ou je sui resté pendant deux ans. Cette plante est une « all eater(****) » . Cette plante mange tout et n’importe quoi, mais elle possède dans le bulbe qu’elle dissimule sous la terre, une substance très inflammable qui au contacte de l’aire deviens de l’eau tout à fait banal.

- Alors ça c’était bien jouer long pif !

- Eh ! Dis donc toi je ne…

- Il à raison, c’était superrrrrrrrr bien joué mais maintenant je vais devoir me recharger un peu en cola…

- On a une autre priorité, il faut la lacrima d’Arlong et…

« Ne vous en faites pas je l’ais ! »  déclara Nami avec un sourire rayonnant  en attirant ainsi sur elle le regard de tous ces compagnons :

- tu l’as ?

- Oui, après que Franky m’ai libéré de Killer j’ai eu le temps d’attraper cet objet…C’est bien ça une lacrima Gajeel ?

Le dragon slayer d’acier jetât un rapide coup d’œil à l’objet avant de répondre d’un ton catégorique :

- aucune erreur possible, c’est bien une lacrima. A n’en pas douter, il s’agit de celle que nous cherchions…

- Comment tu le sais ?

- Elle est entièrement imprégnée de magie de la terre je le sent…L’odeur est très forte.

- Bien, dans ce cas il ne nous reste qu’à récupérer l’autre lacrima et à rejoindre Aokiji

- Et a tout faire exploser !!!

- Oui, ça va être superrrrrrrrrrrrrr fun !

- Et pour ne fois Markarov sera pas la pour me faire la morale parce que j’ai fait de la casse pendant une mission…

- Minute tout les trois, n’oubliez pas que nous devrons attendre que les autres aient quitté les lieux avant de tout démolir !

- Oui, oui, miss pirate…ne te met pas martel en tête on ne va pas tout mettre en pièce avant que ton copain ne sois ressorti…

- Mon… copain ?

- Bah, le plastic boy. Tu sais, ton capi

« Mais ça va pas la tête !!! »

On entendit un « clong » sonore et Gajeel se retrouva au sol avec une bosse monumentale sur le sommet de la tête…

Le dragon slayer se releva rapidement, (titubant légèrement quand même) et s’avança furieux vers la navigatrice :

- mais tu va pas bien maudite sorcière !!!

- t’en veux une autre ?!

- et pourquoi tu me tape au juste ?!

- comme si tu ne le savais pas !!!

- quoi tu m’en veux d’avoir annoncé tout haut ce que tout le monde dis tout bas ?!

- répète si tu l’ose !!!

- tu veux que je répète ? Aucun problème : on n’est pas aveugle nous, on sait tous que tu es amoureuse de ton capitaine

- qu’es ce que tu raconte comme ânerie je…

« Inutile de nier, on connais tous la vérité Nami… »déclara Ussop avant que Franky ne passe en mode « sensible » et ne se mette a pleurnicher un « c’est beau l’amour !!! » Qui lui valu à lui ainsi qu’au sniper, un chapelet de bosses infligé par le poing vengeur de la navigatrice …

« Je ne vois pas pourquoi tu t’obstine à nier que tu l’aime » lâcha Gajeel d’un air moqueur avant qu’une voix criarde ne l’interrompe en disant : « tu es mal placé pour dire ça Gajeel ! »

L’intéressé se retourna et vit arrivé une frimousse bleue qui ne lui était pas inconnue…

« Toi ! Espèce de baka neko ! Qu’est ce que tu fiche ici ?! » s’écria Gajil furieux, mais avant que le chat n’ait le temps de répondre Nami sauta sur l’occasion pour prendre sa revanche sur Gajeel et demanda à Happy :

- dis moi mon minet, pourquoi a tu dis a Gajeel qu’il était mal placé pour parler ?

- Eh bien parce que lui il fait pareille il…

« Tais-toi baka neko !» s’énerva Gajeel alors que Happy le snobait royalement pour reprendre sa « confession »avec la navigatrice :

- il nie tout en bloc mais à la guilde, tout le monde le sait que, en fait…

- « en fait… » ?

- il est amoureux d’une fille…

- ah oui ? Et qui donc

« Eh, sac a puce ! Si tu dis un mot de plus je t’arrache les moustaches ! » menaça Gajeel avant que Nami ne l’assomme pour le faire  taire :

- ne l’écoute pas chaton, raconte mois ça et je demanderais à Sanji de te cuisiner un très gros poisson rien que pour toi quand toute cette aventure sera finis…

- C’est vrai ?

- Bien sur, la « chatte voleuse » que je sui ne mentirait pas à un adorable chaton comme toi…

__ Pendant qu’elle dit ça le reste du groupe la regarde avec des yeux comme des soucoupes, tous complètements médusés par l’hypocrisie de leur camarade ___

- dans ce cas je vais te le dire, Gajeel est amoureux de Levy Mc Garden, la meilleure amie de Luccy et surtout la fille la plus brillante de la guilde !

« Sale matou ! Arête de répandre des rumeurs stupides lancées par Mirajane !!! »

Happy ignora royalement le dragon slayer et ronronnait de plaisir à l’idée d’avoir pu rependre la rumeur sans que quelqu’un l’envoi paître et qu’en prime il recevrait un poisson pour ça.

Nami de son coté était aux anges car elle avait maintenant de quoi faire taire Gajeel ci celui-ci remettait le sujet « Luffy » sur le tapis.

La voix de franky ramena bien vite la jeune femme à la réalité. En effet, le charpentier des mugiwara venait de demander au chat ailé pour quelle raison il n’était pas avec son groupe.

Aussitôt Happy expliqua l’étrange attitude de Tashigi, le comportement de Sanji qui paraissait lui aussi avoir les nerf a vif, la dissolution du groupe provoqué par l’incapacité de Tashigi a suivre le rythme du cuisinier et pour finir il leur expliqua que c’était Tashigi qui lui avait demander d’aller prêter main fortes aux autres groupe.

Ces explications achevées Happy se tue un moment et finis par demander d’une voix faible : « vous croyez que les autres vont bien ? » 

Si tout le groupe aurait voulu dire oui, aucun ne pipa mot car en vérité chacun d’eux savait que cette aventure pouvait à tout moment très mal tourner : elle avait déjà très mal commencé …

Néanmoins il fallais pas se laisser aller à l’angoisse et le doute aussi la personne Usopp pris les choses en mains.

 Il s’accroupit devant Happy pour pouvoir être à sa hauteur et s’adressa à lui, l’air confiant :

- ne t’inquiète pas, nos amis son fort ça va aller, je sui certain qu’ils ne risquent rien.

- Mais…

- Happy écoute moi, je sui le Ussop le courageux guerrier des mers et je peux te dire avec certitudes que tout nos compagnon vont se sortir de cette galère bien vivant .tu dois juste croire en eux, leur faire confiances…c’est de ça qu’ils ont besoins qu’il s’agisse des membre de notre équipage ou des gens de ta guilde. Tu peux faire ça ? Croire de tout ton cœur qu’ils vont réussir.

- oui …Mais je me sent tellement faible et inutile et Natsu …Il est très fort mais il a tendance se mettre facilement en danger pour ses amis et j’ai peur qu’un jour il…ne revienne pas

- Ne dis pas de bêtise, ce gars là est comme Luffy, jamais il ne moura en sachant que ses amis l’attendent : même si le monde devait disparaître dans l’instant ils refuserais de cesser d’exister pour rejoindre ceux qu’ils aimes. C’est pour ça que tu ne dois pas t’inquiéter, tes amis ne t’abandonneront pas en se laissant mourir crois en eux comme je crois en mon capitaine et au reste de nos compagnons c’est de cette confiance qu’on à en eux qu’ils tirent leurs forces. Quant à toi, je sais d’expérience que n’importe qui peux devenir fort si il se persuade qu’il en est capable .Il te suffit de prendre la décision de faire changer les chose…

- OUI ! Vous avez raison je vais croire en Natsu, en Luccy, en Grey et même en Gajeel et en votre équipage ! Et moi je vais changer, je deviendrais fort pour faire honneur au gens de Fairy Tail !

- Bien dis.

Ussop se releva satisfait que son petit discours est rassuré Happy puis il se tourna vers le reste du groupe et dit d’une voix assurée que personne ne lui connaissait : « nous devons tous donner le meilleur de nous même ! Que l’on se croit faible, que l’on se sache fort, que l’on soit Pirates ou Mages, membres d’équipage ou de guilde, groupe « chapeau de paille » ou « fairy Tail » ! Tout ça ne fait aucune différence ! Aujourd’hui on est allié, amis mêmes ! Et on doit donner le meilleur pour faire honneur au gens qui nous font confiance ! C’est pour ça que quelque soit l’ennemi qu’on devra affronter, même si mes jambes tremblent, même si mon incurable maladie de « je-vais-mourir-si-un-nécropantin-psychopate-se-pointe » venais à se réveiller je jure sur le One piece, sur feu gold Roger ou plus important encore sur Luffy que je ne fuirais pas ! Je resterais me battre quoi qu’il puisse arriver ! » Il se tourna vers les autres membres du groupe et demanda avec sérieux « et vous ? » .

Nami fut la première a réagir, elle s’avança vers le sniper et dit avec un grand sourire : « c’est d’accord mais je te préviens, si ce ne sont que des paroles en l’air je te monte ta dette a un point ou il te faudra plus de 100 générations de petits enfant pour tout rembourser. »

Le deuxième à s’engager fut Franky, il se plaça devant ses camarades et déclara tout fière de lui : « si je devais fléchir devant un ennemi et y survivre j’abandonnerais ma dignité et accepterait l’humiliation de porter un vrais pantalon et la torture de ne boire plus que de la soupe et du thé ! » il conclu son serment en prenant sa « superrr » pause et se tourna vers Gajeel. Celui-ci s’avança et dit simplement « si des marioles comme vous, le matou ainsi que cet idiot de tête d’allumette sont déterminé à donner le meilleur d’eux même quel que soit la tournure que prendront les événements je perdrais tout honneur si je me défilais… »

Les quatre compères ayant prêté serment, ils reprirent la route avec l’objectif de récupérer la dernière lacrima

 

                                                                                                           **********

        

Natsu se laissait emmener par les gardes venus le chercher. Il ne savait pas ou on l’emmenait dans le complexe mais il faisait confiance à Brook.

En effet, lorsqu’ils étaient retenus prisonnier le musicien des mugiwara avait demandé au jeune dragon slayer de se laisser emmener docilement car il y avait fort à parier pour que les gardes conduisent Natsu là où se trouvait Ace. Par conséquent il était hors de question pour le dragon slayer de causer des problèmes dans l’immédiat.

Pendant ce temps il avait été décidé que Brook s’échapperait de sa cellule par ces propres moyens …

Enfin, les gardes qui l’accompagnaient s’arrêtèrent ; sortant le dragon slayer des ses divagation.

Natsu jeta un rapide coup d’œil à l’endroit ou il se trouvait : il s’agissait d’une espèce de laboratoire à ciel ouvert.

Le jeune mage détailla le lieu, et ce qui le frappa immédiatement fut que cette pièce paraissait mélanger science et magie …

En effet, partout ou il posait les yeux, Natsu ne voyait que : des machine dont le engrenages ronronnaient paresseusement, des câbles petit et grand relié à nombres de machine qui tournaient à plein régime tandis qu’au sol, une rune représentant un pentacle immense qui recouvrait tout l’espace de la pièce y était dessiné.

Au centre de cette gigantesque rune, il y avait une sorte d’autel sacrificiel qui semblait attendre sa victime …

Au bout de la pièce enfin, Natsu aperçu Ace qui était inconscient…

Le dragon Slayer n’eu cependant pas le temps d’aller voir comment il se portait car l’un des gardes qui l’emprisonnait l’assomma sans prévenir…

                      

                                                                                                                ****************

 

La lame passa tout près. Si près que Luffy entendit le tranchant du Nodashi fendre l’air tout près de son oreille.

Le jeune capitaine n’aimait pas ce combat dépourvue de sens, car il s’agissait bien d’un combat dépourvue de logique : pourquoi Law et lui devraient ils combattre ? Le vrai responsable c’était Faustus, c’est lui que le capitaine des mugiwara voulait combattre et non pas le chirurgien de la mort…

D’ailleurs, ou était passé Faustus ? Il semblait c’être retiré peu après le début du combat comme si il était certain de la victoire de Law…

D’un certain coté, le combat était voué à être finis avent même d’avoir commencé : Law était très doué avec le Nodashi alors que Luffy était désarmer et qu’il n’arrivait pas à se résoudre à blesser Law.

Trafalgar Law … Law qui poursuivait le même rêve que lui, Law qui l’avait sauvé le jour de la mort d’Ace, Law qui c’était occupé de soigner Zoro quand celui-ci n’allait pas bien, Law qu’il voulait de plus en plus intégrer à son équipage…

« Comment en somme nous arrivé là ? » songea Luffy pour lui-même avant de se gifler mentalement pour cette question : il n’avait pas de temps à perdre en réflexions inutiles, il devait faire en sorte de faire retrouver sa raison au chirurgien et vite…

Un nouveau coup de Nodashi réussit soudain a blesser Luffy qui senti le sang se rependre lentement sur sa peau. Le jeune capitaine avisa sa blessure et même sans être médecin, il devina que ce n’était pas bien grave cependant, si Law l’avait touché une fois il pouvait recommencer.

« Peut être même qu’il pourrait me battre… » songea un instant Luffy qui senti sa confiance habituelle  diminuer d’un coup avant de se rappeler l’essentiel, la chose qui faisait qu’il ne pouvait pas perdre,  qu’il cria haut et fort :

« Je trouverais le One Piece et deviendrait le Roi des Pirates !!! » 

Ces mots prononcé, Luffy se lança à l’attaque de Law et parvint à l’immobiliser un bref instant dont il profita pour s’adresser aux « spectateurs » de ce combat :

- Chopper !! Ne perd plus de temps ici ! Libère les nakama de Law et sauve toi !

- Mais Luffy tu…

- Fait ce que je te dis ! Tu as entendus ce que ce type a dis ? Si on ne fait rien son ami va mourir et c’est ton devoir d’empêcher ça !

- Mon devoir de médecin…Oui, tu as raison Luffy ! Je m’en occupe !

- Bien, je te fais confiance Chopper.

Ayant lâché ces mots, Luffy reporta son attention sur Law tendis que Chopper procédait à la libération des Hearts

Le médecin des mugiwara venait de finir de détacher les chaînes de du dernier des Heart (en l’occurrence Ban) quand il se rendit compte que celui-ci demeurait figé…

«Monsieur…Il faut y aller le temps presse » fit remarquer Chopper sans parvenir à faire réagir le cuisinier des Heart.

Devant le manque de réaction de Ban se fut Penguin qui perdit son sang froid :

- Ban ! Tu fabrique quoi la ?!!Sachi peux rendre l’âme d’un instant à l’autre ça ne te fais rien ça ?!!!

- …

- répond moi bordel !!! 

- …

- tu va me répondre ?!!!

- wakame

- Hein ?

- Wakame…On ne peux pas le laisser comme ça…il faut prendre Wakame

- Ban ! On n’a pas beaucoup de temps ! Wakame est mort ! On ne peu plu rien pour lui mais Sachi lui on peux peut être…

- Il faut prendre Wakame…Les Heart n’abandonnent pas un nakama …

Le navigateur des Heart se mordit la lèvre jusqu’au sang : il savait que Ban avait raison mais il était trop tard pour Wakame et si ils devaient s’encombrer d’un corps sans vie ils perdraient trop de temps pour sauver Sachi

Pour couper court à la prise de tête du navigateur, Chopper décréta qu’ils emmèneraient Wakame ; il chargea le corps de Wakame sur son dos tandis que Penguin faisait de même avec Sachi.

 

Luffy qui n’avait pas cessé de combattre Law entre temps observa furtivement son nakama et les Hearts quitter la pièce avant de se focaliser a nouveau sur le chirurgien qui fonçais sur lui…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

Commentaire de l'auteur * nom sous le quel est designer un des mebre de l équipage de kid (mais je ne sais plus si le nom officiel a ete énoncer par oda (membre en question regardez ce lien http://www.zerochan.net/898374
("dread" comme ils l’appelle sur les cites japonais, est situé derrière au milieu de Kid et Killer)

** plusieur image le montre en trein de cracher du feux

*** Reformulation de du leitmotive cité plus haut

**** ne cherchez pas pour le coup du all eater j'ai tout inventé
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2018 / Mentions légales