Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Journalistes du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 04/11/2018
  • Revenir de l'avenir
    Éditions Le Grimoire
    Nb de signes : 20 000 - 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - dystopie - humour - steampunk - space opera - uchronie - dark fantasy - fiction
    Délai de soumission : 31/10/2018
  • La Paix
    Mouvement de la Paix du Rhône
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction - policier - humour - imaginaire
    Délai de soumission : 30/06/2018
  • Rindaya
    Boz'Dodor
    Nb de signes : < 12 600 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 07/08/2018
  • #exclusif
    J'ai lu
    Nb de signes : 250 000 - 350 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 30/06/2018
  • Sur un malentendu…
    J'ai lu
    Nb de signes : 50 000 - 70 000 sec
    Genre : comédie romantique
    Délai de soumission : 30/06/2018
  • Dystopie
    H2 Fanzine
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : science-fiction - jeunesse
    Délai de soumission : 10/08/2018
  • Cthulhu
    Revue Horrifique
    Nb de signes : > 18 000 sec
    Genre : horreur
    Délai de soumission : 31/10/2018
  • Femmes de l'étrange
    Revue Horrifique
    Nb de signes : > 18 000 sec
    Genre : fantastique - horreur
    Délai de soumission : 30/09/2018
  • Prix Saint-Nicolas du Conte de Noël
    Éditions Ex Æquo
    Nb de signes : 18 000 - 25 000 sec
    Genre : conte - noël - tout public
    Délai de soumission : 15/09/2018

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Amateurs de KPOP, cette nouvelle devrait vous plaire !
 par   - 829 lectures  - 2 commentaires [16 juin 2018 à 18:29:29]

Sur mashable FR une nouvelle a retenu mon attention :
L’anglais ne sera bientôt plus la langue universelle de la pop music

Il semblerait que le coréen devienne l'une des langues les plus écoutées au États-Unis avec l'espagnol.

 

Google et les données...
 par   - 456 lectures  - Aucun commentaire

Depuis quelques mois j'ai supprimé Google Analytics du site. J'y perds en analyse, mais gangne en vitesse et c'est un suivi de moins par Google.
Dès que Google a fourni un outil pour se conformer au RGPD j'y ai désactivé le suivi pour la personnalisation des pubs.

Ça signifie, par exemple, que vous ne devriez plus voir de pub correspondant à ce que vous regarder sur d'autres sites.

Le plagiat des livres, parlons-en
 par   - 633 lectures  - Aucun commentaire

Le plagiat des livres, parlons-en. Suite aux nombreuses affaires de plagiat dans lesquelles nous sommes intervenus avec Manon, je me suis dit qu’il serait important de vous en informer. Ce sujet touche autant les écrivains en herbes que les auteurs confirmés. Hélas, de nombreuses personnes ignorent les enjeux du plagiat. Dorénavant, vous serez informés. J’espère que vous ferez le nécessaire afin d’éviter que le plagiat continue à se répandre dans le futur.

Qu’est-ce que le plagiat ?

Tout d’abord, le plagiat est une faute d'ordre moral, civil ou commercial. Elle consiste à recopier ou à s’accaparer une oeuvre sans le consentement sur papier de l’auteur, ou de l’éditeur s’il y a, avec sa signature à l’appui. Un simple mail ne suffit pas. De plus, prévenir que l’oeuvre n’est pas la nôtre, car nous avons copié-collé le livre d’untel, c’est tout bonnement avouer un délit.

En d’autres mots, plagier, c’est copier/coller une oeuvre en modifiant ou non l’oeuvre originale (nom, sexe, univers…). Plagier, c’est aussi reprendre entièrement un scénario. De même que plagier, c’est traduire une oeuvre sans l’autorisation signée de son auteur original. En agissant ainsi, le plagieur contribue, inconsciemment ou non, à une faute juridique grave : un non-respect des droits patrimoniaux et moraux de l'auteur original. De ce fait, au risque de le répéter, le plagiat est considéré comme un délit. En s’y adonnant, le plagieur risque :

Selon le Code pénal :

L'article L122-4 du Code de la propriété intellectuelle prévoit que « Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. »

Le plagieur risque :

○ 2 ans d'emprisonnement
○ 150 000 € d'amende pour dommage et intérêt
○ Peine civile voire même pénale si l'auteur qui en est victime a un bon avocat

De plus, les auteurs connus comme Gilles Legardinier ou Guillaume Musso, ont une certaine notoriété et emprise sur le marché du livre. Lorsqu’ils en publient un, les gens vont se ruer dessus. Ils connaissent leurs styles d’écriture et savent qu’ils ne seront pas déçus. Par conséquent, leurs oeuvres seront bien vendues. Si l’éditeur apprend que leurs écrits sont mis gratuitement à disposition sur un site, il ne va certainement pas apprécier. De ce fait, il peut attaquer le plagieur en justice. En raison d’un bon avocat, le verdict sera bien plus important que 150 000 € d’amende ou 2 ans d’emprisonnement.

Ce qu’il faut savoir sur les auteurs et le plagiat

L’auteur, connu ou non, choisi tout lorsqu’il écrit son histoire. Cela passe du nom des personnages, aux caractères et caratéristiques physiques en passant par les lieux, les nationalités, etc. Il passe du temps à mettre en place son scénario, à choisir ses mots, à écrire ses phrases. En somme, faire en sorte que ce soit cohérent. Cette phase d’invention et d'écriture peut aussi bien être courte que durer des années.

Imaginez seulement sa réaction lorsqu’il apprendra qu’un de ses lecteurs a tout bonnement repris l’histoire, pire, l’a déchiquetée en un temps record juste pour la reprendre, par exemple, avec son pairing favori. Ou juste simplement la faire partager à des lecteurs. Comparez trois ans de dur labeur et de stress à… cette misère.

De plus, si le livre a été traduit, copier/coller le travail du traducteur, c’est aussi le voler. Le plagier. Pour rappel, le travail d’un traducteur c’est de de comprendre le sens qu'a voulu donné l'écrivain à sa phrase et la retransmettre au mieux dans sa langue à lui, garder la cohérence. Ça prend du temps.

Par contre, nous ne pouvons rien faire lorsqu’une oeuvre, comme par exemple, Alice aux pays des merveilles, se trouve sur un site gratuit. Ou toute autre oeuvre ancienne. L’histoire devient un bien public 70 ans après la mort de l’auteur.

En résumé

Généralement, lorsque nous souhaitons partager une oeuvre que nous avons appréciée, le plus simple est d’en parler, par exemple, à la fin d’un chapitre. Vouloir la partager en la copiant-collant, non. Même si l’auteur ne répond pas au message. Je dis ça, parce qu’une personne m’a répondu ainsi. De plus, lorsque nous citons un auteur, nous devons le mettre avec les guillemets et la référence bibliographique. Cela se rapporte à des bouts de lignes, et non à un livre entier.

Pour rappel, Wattpad et Fanfic-fr avaient lancé leur site pour que les auteurs fassent connaître leur oeuvre. Et non celle d’un autre.

Maintenant que vous le savez, j’espère que vous ferez le nécessaire afin d’éviter cela. Prévenez-moi en cas de doute. J’interviendrai pour en informer le plagieur. S’il ne souhaite pas supprimer l’histoire plagiée (oui, il y a des gens têtus et immatures), j’inviterai les administrateurs à s’en occuper.

Au nom du respect, je vous en prie.

STOP AU PLAGIAT
(#contreleplagiat)

Petites informations supplémentaires :

○ Sachez que si le plagieur écrivait ses propres fictions, je ne l’empêche absolument pas de les continuer. Au contraire. Mais, il doit supprimer l’oeuvre plagiée.

○ De plus, je n’ai rien contre les personnes imaginant d’autres personnages lorsqu’elle lise un livre, avec par exemple, leur pairing favori. Néanmoins, elles n’ont pas le droit de reproduire leur envie, à moins de s’inspirer de l’oeuvre pour écrire leur fanfiction.

Le Discord de la Ligue des Chroniqueurs vous ouvre joyeusement ses portes !
 par   - 884 lectures  - 1 commentaire [21 mai 2018 à 22:43:44]

Bonjour à toutes et à tous !

Je suis Etsukazu, un humble auteur de fanfictions du fandom Naruto, et je viens vous annoncer que le groupe Discord de la Ligue des Chroniqueurs, formé il y a quelques mois, s’ouvre officiellement à la communauté de Fanfic-Fr.

Envie de discuter avec les auteurs de vos fandoms favoris ? Ce groupe est fait pour vous.

Naturellement, vous vous demandez aussitôt tous ce qu’est un groupe Discord (Non ? Mince alors !), mais surtout, qu’est-ce que la Ligue des Chroniqueurs ? Laissez-moi donc vous répondre dans l’ordre.

Discord est une plateforme de discussion instantanée dont l’interface permet des discussions écrites élaborées aussi bien que des discussions vocales. Cette application est très utilisée par les communautés de joueurs de jeux vidéo, quels que soient leurs genres, et elle a été conçue principalement pour eux – en premier lieu – toutefois, son utilité ne se cantonne pas à eux. Effectivement, elle est utilisée par beaucoup de monde, et il se trouve que la Ligue des Chroniqueurs l’utilise également.

La Ligue des Chroniqueurs, quant à elle, est une petite communauté – de 160 membres actuellement – qui regroupe de nombreux auteurs publiant sur Fanfic-Fr comme sur fanfiction.net, ainsi que les lecteurs qui souhaitent venir s’exprimer et échanger autour de notre passion commune qu’est la fanfiction.


Lire la suite...
Les Editions du Flamant Noir cherche de nouveaux Talents
 par   - 870 lectures  - Aucun commentaire

Plumavitae s'associe avec Flamant Noir Editions

Plumavitae.co, vous vous souvenez ? Si non, rendez-vous sur plumavitae.co !
Mais ce n'est pas le sujet ! Nous avons le plaisir de vous annoncer notre partenariat avec Flamant Noir Editions, une maison d'édition exigeante consacrée au polar, le thriller ou encore le roman noir.

A partir du 2 mai 2018, grâce à Plumavitae, Flamant Noir Editions rouvre la réception des manuscrits par internet ! Auteur(e) de Thriller, de Polar ou de Roman Noir ? Envoyez-nous votre manuscrit !

Conditions d’envoi :

- Envoyez votre projet à cette adresse : manuscrits.flamantnoir.ed@gmail.com
- Votre manuscrit doit être cohérent avec la ligne éditoriale des Éditions Flamant Noir (plus d'infos sur http://editions-flamant-noir.com/)
- Adressez-nous au maximum les 50 premières pages de ton écrit (soit 37000 mots), accompagnées d’une présentation générale de vous et de votre projet

Alors, à vos claviers et que la Plume du Flamant Noir soit avec vous !


Lire la suite...
Concours d'écriture by Shaku #1
 par   - 1224 lectures  - Aucun commentaire

Bonjour, je vous propose un concours d'écriture dont les règles sont plutôt simple. Je répondrais à toutes vos questions si vous en avez.

Par contre, sachez avant toute chose que je m'excuse envers les personnes n’habitant pas en France. Je ne peux accepter votre texte, car je ne pourrais pas financer les frais de port si jamais vous gagnez un lot... Cependant, vous pouvez participer si vous ne souhaitez rien gagner !

Le principe de ce premier concours

• Ce concours est anonyme.
○ Les participants m'enverront leur texte par mail en PDF à cette adresse (morganeperro@outlook.fr)
○ Titre du mail : Prompt#1 + Titre de leur fiction + n° du prompt
○ Le titre de leur fiction devra être au-dessus du corps du texte. Ce nombre de mot ne sera pas compris dans la limite autorisée.

• Écrire une fiction entre 3000 et 10 000 mots sur la base d’un prompt choisi au préalable à partir du 15 avril sur le document google indiqué en bas de la page.
○ Le prompt choisi doit être libre au moment de la réservation. Dans le cas contraire, choisissez un autre prompt où il n’y a pas marqué (réservé par « nom »)

Mais… qu'est-ce qu'un prompt ?
• Un prompt c’est un petit plan ou idée de quelques lignes pour écrire une fiction. On remplace aussi "A", "B", ect, par le nom du personnage.

○ Exemple :
• A et B se promènent dans la forêt et se font téléporter par des extra-terrestres. Comment vont-ils s'en sortir sans que ces monstres ne décident de copuler avec eux ?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

One Piece

"Aventure dans le nouveau monde"
[Histoire Terminée]
Auteur: mystrale93 Vue: 67067
[Publiée le: 2011-10-23]    [Mise à Jour: 2014-09-22]
G  Signaler Action-Aventure/Cross-over/Amitié Commentaires : 239
Description:
Deux ans se sont écoulés depuis la mort de Ace "aux poings ardents" et du légendaire Barbe Blanche. Durant ces deux années les "mugiwara" se sont entraînés comme des forcenés chacun dans le but de pouvoir retrouver leur capitaine et tenir la promesse de l’accompagner dans le nouveau monde. C’est donc après ces deux longues années que l’on retrouve toute la petite troupe des Mugiwara. il ont tous beaucoup changé physiquement mais il restent tous fidèles a leurs habitude. A l’exception d’un seul…

**************************************************************************************

note: cette fic est un cross over entre One piece et Fairy tail
déjà les 20 008 vue atteintes!! et la barre des 100com dépassé!!!

merci à tous!!!
Crédits:
cette fic raconte une aventure de l’univers de one piece
(œuvre de Eichiro Oda)
Cependant, durant cette aventure (qui est aussi un cross over) je me suis permis de faire en sorte que la bande des « Mugiwara » rencontre les perso du fameux manga Fairy tail
(De Mashima Hiro).

eh oui je trouve que l’idée de mélanger ces deux univers est intéressent d'autant plus que je trouve que le graphique de ses deux œuvres est assez proche (selon moi...)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

un retournement de situation defavorable

[2025 mots]
Publié le: 2012-05-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur voila mon erreur est réparé merci de m’accorder votre pardon

 

Chapitre 45 :

 

Apres avoir lâchés un cri de victoire en voyant la porte tomber à ses pieds le trio entra dans la pièce.

Cependant, leurs cris joie se transformèrent en désillusion quand ils constatèrent que la pièce était vide :

-          Comment ça Vide ?!!! Où est Luccy ?! son odeur emplis encore les lieux !!!

-          Peut être que nous l’avons manqué de peu…

-          Que voulez vous dire Ace ?

-          Cet endroit ressemble à une sorte de chambre, je suppose que ton amie a dû y séjournée un moment avant que nous …

« Ace, Natsu regardez ce que je viens de trouver ! » intervint Brook en leur tendant des vêtements que le jeune dragon slayer n’eu aucun mal à identifier :

-          ce sont les vêtements de Luccy !

-          ça explique pourquoi tu as senti son odeur jusqu’ici

-          Oui mais où est Luccy si ses vêtements sont là ?

-          Elle se balade peut être en sous vêtements vu que je ne les ais pas trouver Yohohoho !!!

 

Natsu gratifia le musicien des mugiwara d’un magistral coup de poing sur la caboche. 

 

-          Natsu *san* un jour vous allez finir par me tuer

-          Ça m’étonnerais qu’il y parvienne Brook, je vous rappel que vous êtes déjà mort …

-          Ah oui, c’est vrais…

 Ace et Natsu échangèrent un regard consterné. Puis, le jeune dragon slayer proclama avec conviction : « Ok ! Le taré qui a enlevé Luccy a peut être gagné cette manche, mais c’est nous qui remporterons la bataille !!! »

Ace sourit devant cette déclaration avant d’ajouter :

-          tu sais que quand tu te comporte comme ça tu ressemble à Luffy ?

-          Ne m’insultez pas Ace !

L’ex membre de l’équipage de barbe blanche paru amusé de la réaction du jeune dragon slayer mais sa bonne humeur ne dura pas longtemps un groupe de d’hommes au service de la nouvelle marine débarqua en trombe dans la pièce et les trois compères comprirent qu’ils allaient devoir défendre chèrement leurs vies.

 

                                                               ***************

 

De son coté, Luccy était parvenu à une zone relativement reculée de l’espace personnel de Hunt.

Elle se permis un bref moment de répit : elle avait parcouru une distance assez conséquente en courant de peur que son geôlier ne la rattrape. Elle fut d’ailleurs satisfaite de constater que Hunt ne l’avait pas poursuivi.

« Cependant le problème reste entier : comment faire pour sortir de cet endroit et prévenir Natsu du danger qu’il encourt avant qu’il ne soit trop tard ? » songea Luccy avant que son attention ne sois retenus par des bruits métalliques…

Elle s’approcha discrètement de l’endroit d’où provenait le bruit avec précaution et en découvrit rapidement l’origine : dans un enclos bordée de herses un ours blanc qui tirait désespérément sur la chaîne qui le retenais …

Luccy remarqua que l’animal lorgnait sur une écuelle trop loin pour qu’il puisse y avoir accès.

Le cœur de la jeune mage stellaire se resserra : cette pauvre bête devait mourir de chaud sous cet espèce de dôme où la température approchait celle d’une île tropicale.

Ne supportant pas d’avantage de voir cette malheureuse créature tenter en vain d’approcher de l’écuelle, Luccy s’infiltra dans l’enclos ave prudence.

Dès que la jeune constelationiste eut mis un pied dans l’enclos, l’animal porta son attention sur elle et Luccy en était venue à se demander si elle avait bien fait de pénétrer dans cet endroit ; après tout, les ours étaient des animaux sauvages et dangereux en temps normal, et à plus forte raison si ils se sentaient piégé…

Pourtant à la grande surprise de Luccy, l’animal ne montra aucun signe d’hostilité et se contenta de la regarder avec un certain étonnement quand la jeune mage stellaire s’approcha de lui. Luccy ne pu s’empêcher de penser que cet animal ressemblait à une grosse peluche réconfortante.

La jeune mage posa l’écuelle au sol devant l’infortuné plantigrade polaire en s’attendant a ce qu’il lape l’eau comme n’importe quel animal…Que nenni ! L’ours s’assit et de ses deux pâtes avant, il se saisit de l’écuelle qu’il vida d’une traite avant de déclarer :

-merci…

-oh, mais de rien.

 

_quelque fractions de secondes s’écoulèrent avant que Luccy ne réalise quelque chose_   

 

- mais…Tu…Tu parle ?!

- désolé…

- ne t’excuse pas, je ne te faisais pas un reproche !

- ah ? Désolé…

-tu réagis toujours comme ça ?!

-heu…oui…Désolé, le capitaine me dit toujours que je m’excuse trop…

- ton capitaine ?

- Oui je suis membre des Heart pirates. Ou du moins, je l’étais…Notre équipage a été décimé, je fais parti des quelques survivants et je ne sais pas ce qu’est devenu le capitaine Law…

- Law ? Tu es…Un membre de l’équipage de Trafalgar Law ?

- tu connais le capitaine ?!

- bien sur ! Law *nii chan* est mon ami !

- ton ami ?

- oui, et il soufre de ne plus vous avoir à ses côté, il faut retrouver les autres survivant de votre équipage et vous permettre de retrouvez Law *nii chan*.

-je voudrais bien moi, mais je n’ais plus la force physique de m’échapper d’ici…En plus, si je tente quelque chose Faustus fera du mal au autres membre de l’équipage…

- ce Faustus de malheur ne pourra rien contre nos amis !

-« nos amis » ?

- les membres de ma guilde et l’équipage d’un pirate en caoutchouc prénommé Luffy…

- Les mugiwara ? Leur équipage est ici ?

- oui, et on va repartir tous ensemble ! Alors ne t’en fait pas …Heu…C’est quoi ton nom au fait ?

- Bepo.

-moi c’est…

Luccy dû interrompre sa phrase car elle avait entendus des bruit de pas qui venait dans leur direction.

« Il revient…Sortez de cette endroit avant qu’il ne soit là … » ordonna tout bas Bepo à Luccy mais cette dernière tenta de protester :

-          je ne vous laisserais pas ici ! si je le faisais, Law ne me le pardonnerais pas !

-          si ce type vous trouve ici il risque de vous faire du mal…Partez !

-          non !

-          ne pensez pas aux conséquences pour moi, pensez au capitaine : il doits savoir que certain d’entre nous peuvent encore être sauvé…

Luccy se redressa doucement et sortit a contre cœur de l’enclos. Avant de disparaître elle se contenta de murmurer à l’adresse de Bepo : « on reviendra avec *nii chan* et on te libérera, tien bon… »

Sur ces mots, elle disparut au travers de la végétation.

Elle n’avait qu’une chose en tête à présent : Tenir sa parole.

Mais ses pensées étant tourné ailleurs que sur le chemin qu’elle devait prendre, Luccy ne se rendis pas compte qu’elle c’était égarée. Et quand enfin elle le réalisa, il était un peut tard pour revenir sur ses pas.

Alors qu’elle cherchait une idée pour se sortir de ce pétrin, Luccy sentis une présence et se retourna :

-          Hunt !

-          Lady Heartphilia. Je suis fort aise de vous avoir retrouvé très chère. Cette balade est elle à votre goût ? Reconnaissez que l’endroit est charment.

-          Sa suffit ! arrêtez vos sourires de façade et…

-          Vous préféreriez que je me montre moins conforme à l’étiquette que m’impose mon statut ? eh bien soit …

Luccy pris peur et tenta de reculer en voyant soudain Hunt s’approcher d’elle, mais elle se retrouva vite acculé à un des arbres qui l’entourait.

Avant qu’elle n’ai eu le temps de bouger, Hunt la plaqua avec vigueur contre l’arbre. Retenant la jeune mage (en tenant ses poignet au dessus la tête) à l’aide de sa main gauche, il laissait aller son autre main sous la robe de la jeune mage. Il remontait sa main le long de ses jambes fines, puis à ses cuisses pendant que Luccy se démenait pour se libérer…

Luccy avait vraiment horreur de cet homme, de sa façon dont il se permettait de la toucher, de caresser sa peau…

Rapidement Hunt se mis à l’embrasser dans le creux de sa nuque et Luccy ne parvint plus à cacher ses sanglots tout en protestant :

-arrêtez ça…laissez moi…Je ne veux pas…

- ça m’est égale…J’avais prévu de vous livrez intacte à mon ingrat d’héritier mais finalement…je crois que je vais tester la qualité de mon investissement avant…

« Non…S’il vous plaît …pas ça… » gémis la jeune  mage stellaire en voyant qu’Hunt avait cessez ces caresses qui l’écoeurais et commençai à retirer la ceinture qui enlaçait sa taille.

Mais Hunt ne l’écoutait déjà plus (si tant est qu’il est écouté les protestations de Luccy à un moment donné…) il se délectait par avance de tout ce qu’il envisageai de faire à la jeune mage et pour rien au monde il ne serait privé d’assouvir ses pulsion, si un appel venu de son escargophone portatif n’avait pas retentis obligeant ainsi Hunt à relâcher sa victime.

Cette dernière voulu s’enfuir le plus loin possible mais son geôlier lui attrapa le poignet avec force et le tordis arrachant ainsi un petit cris de douleur à Luccy ce qui fit sourire son bourreau qui lui susurra à l’oreille : « à présent je vais devoir parler affaire avec mes homme Lady Heartphilia, tachez donc de vous montrer docile et silencieuse ou je raccroche et nous en reprendront là où nous nous en somme arrêtés tout les deux…Compris ? »

La jeune constelationiste ne prononça pas un mot et se contenta de hocher la tête pour montrer qu’elle avait comprit.

Satisfait de la terreur qu’il lisait dans les yeux de Luccy, Hunt daigna enfin décrocher son escargophone :

-          ici LH, identifiez vous et énoncez le motif de cet appel.

-          Je suis le chef de l’unité d’embuscade chargé de capturer le garçon dénommé Natsu Dragneel. Je vous appelle pour vous faire un bilan de la situation.

-          Parlez je sui impatient de vous entendre.

-          Bien monsieur ; alors voici le compte rendus de la mission : tout à marché comme vous l’aviez prévue à l’exception d’un détail…

-          Le quel ?

-          Le garçon était accompagné d’Ace aux poings ardents.

-          Vraiment ?

-          Oui. Dois-t’on le supprimer ?

-          Bien sûr que non triple buse ! Contactez Faustus et dite lui de se hâter de soumettre Trafalgar pour que nous puissions déclancher le Thanatos dans les plus bref délais. Et n’oubliez pas de capturer Luffy au chapeau de paille ; comme Ace et Trafalgar ou Natsu, il a un rôle clef dans ce projet.

-          Bien monsieur. Nous allons nous atteler à la capture de ce gamin immédiatement.

-           Très bien je compte sur vous.

-          Nous saurons nous montrer à la hauteur monsieur.

Sur ces dernières paroles la communication fût coupée et Hunt reporta son attention sur Luccy…

La jeune mage avais entendu la conversation et se sentait toute retourné : Natsu ? Capturé ? Impossible ! Il était imbattable !

Elle était complètement perdue et se demandait comment une chose pareille avait pu se produire quand elle entendit Hunt lui demander : « alors où en étions nous ? »

Luccy savait qu’elle devait se libérer mais Hunt possédait une poigne de fer…

« Maintenant que j’ai donné mes ordres a mes hommes, nous devrions être tranquille » dit il à la jeune mage stellaire dont les yeux larmoyant implorais silencieusement au maître de l’île de ne pas continuer ce qu’il avait commencé quelque instant plus tôt.

Pour toute réponses à ses suppliques, Hunt lui murmura : « je tiens à ce que Trafalgar comprenne l’erreur qu’il à fait en choisissant de nous déshonorer nous autres, les dragons céleste, de me déshonorer. Et pour ça, je compte bien détruire un par uns tout ce qui lui est cher … »

Sur ces dernières paroles, Hunt relâcha Luccy qui tombât dans l’herbe.

Apeurée, la mage stellaire n’osait plus bouger. Elle était paralysée de terreur.

Hunt lui souris et lui tendis la main comme si rien ne c’était passé en affichant de nouveau ce faux respect tellement propre aux puissants de ce mondes et dit de sa voix la plus doucereuse : « accompagnez moi jusqu'à l’enclot là bas, je vais vous apprendre quelques petite chose sur les dragons célestes et bien sûre, sur Trafalgar… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2018 / Mentions légales