Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Anthropocène, mon amour
    Le Chien à deux queues
    Nb de signes : 10 - 40 000 sec
    Genre : post-apocalyptique
    Délai de soumission : 07/07/2019
  • Saint Valentin : la lettre
    Reines-Beaux
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 30/06/2019
  • Appel à manuscrits
    Éditions Sèment
    Nb de signes :
    Genre : jeunesse - young adult
    Délai de soumission : 20/03/2020
  • AP Thriller
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 240 000 sec
    Genre : thriller - fiction
    Délai de soumission : 18/11/2019
  • Livres en pâture, concours "Jardin(s)"
    association Livres en Pâture
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/06/2019
  • Sorcellerie
    Evidence Editions
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 27/05/2019
  • Visions du futur 2019
    Club Présences d'esprits
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - merveilleux
    Délai de soumission : 07/04/2019
  • Vache à lait
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 3 500 - 7 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 27/03/2019
  • Errance
    La revue du Faune
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - steampunk
    Délai de soumission : 01/05/2019
  • Les Dits d’Ailleurs
    Ogmios Éditions
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - étrange - mystère
    Délai de soumission : 31/05/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Le musée Jean Moulin
 par   - 314 lectures  - Aucun commentaire

Situé dans le même édifice que le musée sur le Général Leclerc, le musée de la résistance et de Jean Moulin a donc une double fonction. La première partie a pour objectif d’expliquer l'entrée en guerre de la France, la débâcle, l'appel du 18 juin du Général de Gaulle (qui sera d'ailleurs condamné à mort suite à cela), l'occupation, l'armistice signé avec l'Allemagne, la collaboration, la résistance et la fin de la guerre. Des photos, des documents d'époque, des films sont exposés ou diffusés et permettent de comprendre les événements qui font partie de l'histoire française. Des sources officielles font état que la presse française est dirigée par les Nazis. Des communistes, des étudiants résistent face à l'occupation nazie. La question des Juifs est également posée ainsi que la confiscation de leurs biens et, dès 1942, ils sont déportés vers les camps. Certains membres religieux comme l'archevêque de Toulouse dénoncent ces arrestations et rappellent que « les Juifs sont des hommes ». Les Éditions de Minuit, qui naissent à cette période, sont clandestines et publient un certain nombre d’œuvres. Des journaux clandestins créés dès 1940 se multiplient pour influencer la population. Dans la zone libre, des journaux sont également fondés et suivent le même processus que la zone occupée. Le STO (Service de Travail Obligatoire) est synonyme d'hostilité croissante. Les anti-STO commencent à rejoindre le maquis dès 1943. La déportation n'est pas cachée. Les résistants, communistes, gaullistes en sont les victimes. 60 000-65 000 sont envoyés dans les camps. Plus de la moitié n'en reviendra pas. La propagande utilisée à outrance par Pétain condamne les actes de résistance. Les maquis comme celui des Glières est liquidé. Le massacre d'Oradour-sur-Glane est le summum de la barbarie nazie avec plus de 600 morts, hommes, femmes et enfants. Mais le débarquement et la fin de la guerre n'est plus très loin (cf le Musée du Général Leclerc).
Les vitrines du milieu sont exclusivement réservées à Jean Moulin. Sa biographie très complète permet de comprendre ce grand résistant qui préféra se trancher la gorge que parler et collaborer. Amateur de dessins et ayant beaucoup d'amis dans le monde de la culture, certains de ses croquis sont présentés au public et démontrent une personnalité artistique et éclectique peu connue. Nommé par De Gaulle son représentant en zone sud, il a pour mission de coordonner l'action de divers mouvements de résistance et la fusion de leurs forces. Pour réaliser à bien sa mission, il emprunte des identités différentes et est arrêté sous celle de Jacques Martel. Il est torturé, meurt et devient une légende à qui le musée rend un bel hommage.
Le second étage du musée diffuse un film sur la guerre et l'occupation et traite de la résistance espagnole peu étudiée ce qui est dommage.

Le musée met en avant la figure d’un homme politique qui s’est battu jusqu’au bout pour ses convictions et qui en est mort. Peut-être n’en serions-nous pas là aujourd’hui s’il n’avait pas accompli un tel travail. Respect !

Le musée du général Leclerc
 par   - 156 lectures  - Aucun commentaire

Un article sur le musée parisien dédié au Général Leclerc.


Lire la suite...
Lurçat à la Manufacture des Gobelins
 par   - 147 lectures  - Aucun commentaire

J'avais envie de vous présenter l'artiste Lurçat que la Manufacture des Gobelins a accueilli, il y a environ deux ans, pour une exposition temporaire.


Lire la suite...
Le musée Jacquemart-André
 par   - 102 lectures  - Aucun commentaire

J'ai choisi de vous présenter un des musées parisiens, le musée Jacquemart-André, qui n'est pas le plus connu mais qui offre une collection privée d'une grande richesse.


Lire la suite...
Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics
 par   - 2655 lectures  - 55 commentaires [16 mars 2019 à 04:53:38]

La fanfiction revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs d'écriture car elle permet de faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination. On peut s'imaginer et jouer avec les personnages, moduler le monde qui nous facine de bien des manières.
Mais il est un constat flagrant et particulièrement déroutant qui est le dénigrement des personnages féminins surtout dans les fanfics du genre yaoi. Dans la plupart quand les filles ne servent tout simplement pas de décor, elles sont décrites comme cruches, écervellées seulement pour justifier l'orientation sexuelle des personnages masculins. Soit c'est une pleurnicheuse, soit une mijorée qui s'extasie devant le héros gay.
J'ai constaté que dans 90% des fics les personnages féminins sont totalement ridiculisées. Pourtant, la majorité des auteurs qui écrivent sur du yaoi sont des filles.
Alors je me demande: est-ce la vision que vous avez de la femme vous qui en êtes une? Vous vous voyez faible et cruches comme vos persos, incapables d'aligner un mot devant un beau garçon? Vous vous considérez réellement comme des pipelettes qui pleurnichent pour un ongle cassé? Car c'est comme cela que vos personnages féminins sont dans les fics. Pourtant si on regarde bien, en amour puisqu'il s'agit de cela, un homme réellement amoureux peut se montrer parfois bien  plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation. Soyez fière de ce que vous êtes et ne rabaissez pas la femme ainsi.
Je serais curieuse de savoir pourquoi tous ces auteurs ont besoin que dans une fic ou les personnages sont gays, la femme n'a pas sa place. Et dans le genre opposé pourquoi la fille est toujours celle qui joue le rôle de l'amoureuse transie au premier regard.
Evidemment, ce sont des généralités mais c'est rare de voir une fic yaoi réaliste avec une égalité des sexes.
Qu'en pensez-vous?

Cet article est une réflexion fondé sur des constat et après plusieurs recherches.
Merci d'avoir lu.

Writecontrol, le couteau suisse pour écrire vos histoires
 par   - 1561 lectures  - Aucun commentaire

Writecontrol est un outil d'écriture en ligne, sécurisé, accessible et personnalisable.
Ce que vous écrivez est sauvegardé automatiquement.

Éditeur de texte avec compteur de mots
gestion de chapitres
gestion des personnages
dictionnaire de synonymes
divers thèmes
des éléments modulables
recherche wikipédia
gestion de favoris
export du livre
couverture personnalisable
etc.
En bref, tout ce qu'il faut pour écrire un livre. Et encore, plein d'autres fonctions sont prévues (*) !

Et vous savez quoi ? C'est gratuit !

(*) Il y a un sondage sur le site pour savoir quelles nouvelles fonctions seraient le plus utiles.

La page facebook : https://www.facebook.com/writecontrol/

 


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

One Piece

"Aventure dans le nouveau monde"
[Histoire Terminée]
Auteur: mystrale93 Vue: 68321
[Publiée le: 2011-10-23]    [Mise à Jour: 2014-09-22]
G  Signaler Action-Aventure/Cross-over/Amitié Commentaires : 239
Description:
Deux ans se sont écoulés depuis la mort de Ace "aux poings ardents" et du légendaire Barbe Blanche. Durant ces deux années les "mugiwara" se sont entraînés comme des forcenés chacun dans le but de pouvoir retrouver leur capitaine et tenir la promesse de l’accompagner dans le nouveau monde. C’est donc après ces deux longues années que l’on retrouve toute la petite troupe des Mugiwara. il ont tous beaucoup changé physiquement mais il restent tous fidèles a leurs habitude. A l’exception d’un seul…

**************************************************************************************

note: cette fic est un cross over entre One piece et Fairy tail
déjà les 20 008 vue atteintes!! et la barre des 100com dépassé!!!

merci à tous!!!
Crédits:
cette fic raconte une aventure de l’univers de one piece
(œuvre de Eichiro Oda)
Cependant, durant cette aventure (qui est aussi un cross over) je me suis permis de faire en sorte que la bande des « Mugiwara » rencontre les perso du fameux manga Fairy tail
(De Mashima Hiro).

eh oui je trouve que l’idée de mélanger ces deux univers est intéressent d'autant plus que je trouve que le graphique de ses deux œuvres est assez proche (selon moi...)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

un retournement de situation defavorable

[2025 mots]
Publié le: 2012-05-18Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur voila mon erreur est réparé merci de m’accorder votre pardon

 

Chapitre 45 :

 

Apres avoir lâchés un cri de victoire en voyant la porte tomber à ses pieds le trio entra dans la pièce.

Cependant, leurs cris joie se transformèrent en désillusion quand ils constatèrent que la pièce était vide :

-          Comment ça Vide ?!!! Où est Luccy ?! son odeur emplis encore les lieux !!!

-          Peut être que nous l’avons manqué de peu…

-          Que voulez vous dire Ace ?

-          Cet endroit ressemble à une sorte de chambre, je suppose que ton amie a dû y séjournée un moment avant que nous …

« Ace, Natsu regardez ce que je viens de trouver ! » intervint Brook en leur tendant des vêtements que le jeune dragon slayer n’eu aucun mal à identifier :

-          ce sont les vêtements de Luccy !

-          ça explique pourquoi tu as senti son odeur jusqu’ici

-          Oui mais où est Luccy si ses vêtements sont là ?

-          Elle se balade peut être en sous vêtements vu que je ne les ais pas trouver Yohohoho !!!

 

Natsu gratifia le musicien des mugiwara d’un magistral coup de poing sur la caboche. 

 

-          Natsu *san* un jour vous allez finir par me tuer

-          Ça m’étonnerais qu’il y parvienne Brook, je vous rappel que vous êtes déjà mort …

-          Ah oui, c’est vrais…

 Ace et Natsu échangèrent un regard consterné. Puis, le jeune dragon slayer proclama avec conviction : « Ok ! Le taré qui a enlevé Luccy a peut être gagné cette manche, mais c’est nous qui remporterons la bataille !!! »

Ace sourit devant cette déclaration avant d’ajouter :

-          tu sais que quand tu te comporte comme ça tu ressemble à Luffy ?

-          Ne m’insultez pas Ace !

L’ex membre de l’équipage de barbe blanche paru amusé de la réaction du jeune dragon slayer mais sa bonne humeur ne dura pas longtemps un groupe de d’hommes au service de la nouvelle marine débarqua en trombe dans la pièce et les trois compères comprirent qu’ils allaient devoir défendre chèrement leurs vies.

 

                                                               ***************

 

De son coté, Luccy était parvenu à une zone relativement reculée de l’espace personnel de Hunt.

Elle se permis un bref moment de répit : elle avait parcouru une distance assez conséquente en courant de peur que son geôlier ne la rattrape. Elle fut d’ailleurs satisfaite de constater que Hunt ne l’avait pas poursuivi.

« Cependant le problème reste entier : comment faire pour sortir de cet endroit et prévenir Natsu du danger qu’il encourt avant qu’il ne soit trop tard ? » songea Luccy avant que son attention ne sois retenus par des bruits métalliques…

Elle s’approcha discrètement de l’endroit d’où provenait le bruit avec précaution et en découvrit rapidement l’origine : dans un enclos bordée de herses un ours blanc qui tirait désespérément sur la chaîne qui le retenais …

Luccy remarqua que l’animal lorgnait sur une écuelle trop loin pour qu’il puisse y avoir accès.

Le cœur de la jeune mage stellaire se resserra : cette pauvre bête devait mourir de chaud sous cet espèce de dôme où la température approchait celle d’une île tropicale.

Ne supportant pas d’avantage de voir cette malheureuse créature tenter en vain d’approcher de l’écuelle, Luccy s’infiltra dans l’enclos ave prudence.

Dès que la jeune constelationiste eut mis un pied dans l’enclos, l’animal porta son attention sur elle et Luccy en était venue à se demander si elle avait bien fait de pénétrer dans cet endroit ; après tout, les ours étaient des animaux sauvages et dangereux en temps normal, et à plus forte raison si ils se sentaient piégé…

Pourtant à la grande surprise de Luccy, l’animal ne montra aucun signe d’hostilité et se contenta de la regarder avec un certain étonnement quand la jeune mage stellaire s’approcha de lui. Luccy ne pu s’empêcher de penser que cet animal ressemblait à une grosse peluche réconfortante.

La jeune mage posa l’écuelle au sol devant l’infortuné plantigrade polaire en s’attendant a ce qu’il lape l’eau comme n’importe quel animal…Que nenni ! L’ours s’assit et de ses deux pâtes avant, il se saisit de l’écuelle qu’il vida d’une traite avant de déclarer :

-merci…

-oh, mais de rien.

 

_quelque fractions de secondes s’écoulèrent avant que Luccy ne réalise quelque chose_   

 

- mais…Tu…Tu parle ?!

- désolé…

- ne t’excuse pas, je ne te faisais pas un reproche !

- ah ? Désolé…

-tu réagis toujours comme ça ?!

-heu…oui…Désolé, le capitaine me dit toujours que je m’excuse trop…

- ton capitaine ?

- Oui je suis membre des Heart pirates. Ou du moins, je l’étais…Notre équipage a été décimé, je fais parti des quelques survivants et je ne sais pas ce qu’est devenu le capitaine Law…

- Law ? Tu es…Un membre de l’équipage de Trafalgar Law ?

- tu connais le capitaine ?!

- bien sur ! Law *nii chan* est mon ami !

- ton ami ?

- oui, et il soufre de ne plus vous avoir à ses côté, il faut retrouver les autres survivant de votre équipage et vous permettre de retrouvez Law *nii chan*.

-je voudrais bien moi, mais je n’ais plus la force physique de m’échapper d’ici…En plus, si je tente quelque chose Faustus fera du mal au autres membre de l’équipage…

- ce Faustus de malheur ne pourra rien contre nos amis !

-« nos amis » ?

- les membres de ma guilde et l’équipage d’un pirate en caoutchouc prénommé Luffy…

- Les mugiwara ? Leur équipage est ici ?

- oui, et on va repartir tous ensemble ! Alors ne t’en fait pas …Heu…C’est quoi ton nom au fait ?

- Bepo.

-moi c’est…

Luccy dû interrompre sa phrase car elle avait entendus des bruit de pas qui venait dans leur direction.

« Il revient…Sortez de cette endroit avant qu’il ne soit là … » ordonna tout bas Bepo à Luccy mais cette dernière tenta de protester :

-          je ne vous laisserais pas ici ! si je le faisais, Law ne me le pardonnerais pas !

-          si ce type vous trouve ici il risque de vous faire du mal…Partez !

-          non !

-          ne pensez pas aux conséquences pour moi, pensez au capitaine : il doits savoir que certain d’entre nous peuvent encore être sauvé…

Luccy se redressa doucement et sortit a contre cœur de l’enclos. Avant de disparaître elle se contenta de murmurer à l’adresse de Bepo : « on reviendra avec *nii chan* et on te libérera, tien bon… »

Sur ces mots, elle disparut au travers de la végétation.

Elle n’avait qu’une chose en tête à présent : Tenir sa parole.

Mais ses pensées étant tourné ailleurs que sur le chemin qu’elle devait prendre, Luccy ne se rendis pas compte qu’elle c’était égarée. Et quand enfin elle le réalisa, il était un peut tard pour revenir sur ses pas.

Alors qu’elle cherchait une idée pour se sortir de ce pétrin, Luccy sentis une présence et se retourna :

-          Hunt !

-          Lady Heartphilia. Je suis fort aise de vous avoir retrouvé très chère. Cette balade est elle à votre goût ? Reconnaissez que l’endroit est charment.

-          Sa suffit ! arrêtez vos sourires de façade et…

-          Vous préféreriez que je me montre moins conforme à l’étiquette que m’impose mon statut ? eh bien soit …

Luccy pris peur et tenta de reculer en voyant soudain Hunt s’approcher d’elle, mais elle se retrouva vite acculé à un des arbres qui l’entourait.

Avant qu’elle n’ai eu le temps de bouger, Hunt la plaqua avec vigueur contre l’arbre. Retenant la jeune mage (en tenant ses poignet au dessus la tête) à l’aide de sa main gauche, il laissait aller son autre main sous la robe de la jeune mage. Il remontait sa main le long de ses jambes fines, puis à ses cuisses pendant que Luccy se démenait pour se libérer…

Luccy avait vraiment horreur de cet homme, de sa façon dont il se permettait de la toucher, de caresser sa peau…

Rapidement Hunt se mis à l’embrasser dans le creux de sa nuque et Luccy ne parvint plus à cacher ses sanglots tout en protestant :

-arrêtez ça…laissez moi…Je ne veux pas…

- ça m’est égale…J’avais prévu de vous livrez intacte à mon ingrat d’héritier mais finalement…je crois que je vais tester la qualité de mon investissement avant…

« Non…S’il vous plaît …pas ça… » gémis la jeune  mage stellaire en voyant qu’Hunt avait cessez ces caresses qui l’écoeurais et commençai à retirer la ceinture qui enlaçait sa taille.

Mais Hunt ne l’écoutait déjà plus (si tant est qu’il est écouté les protestations de Luccy à un moment donné…) il se délectait par avance de tout ce qu’il envisageai de faire à la jeune mage et pour rien au monde il ne serait privé d’assouvir ses pulsion, si un appel venu de son escargophone portatif n’avait pas retentis obligeant ainsi Hunt à relâcher sa victime.

Cette dernière voulu s’enfuir le plus loin possible mais son geôlier lui attrapa le poignet avec force et le tordis arrachant ainsi un petit cris de douleur à Luccy ce qui fit sourire son bourreau qui lui susurra à l’oreille : « à présent je vais devoir parler affaire avec mes homme Lady Heartphilia, tachez donc de vous montrer docile et silencieuse ou je raccroche et nous en reprendront là où nous nous en somme arrêtés tout les deux…Compris ? »

La jeune constelationiste ne prononça pas un mot et se contenta de hocher la tête pour montrer qu’elle avait comprit.

Satisfait de la terreur qu’il lisait dans les yeux de Luccy, Hunt daigna enfin décrocher son escargophone :

-          ici LH, identifiez vous et énoncez le motif de cet appel.

-          Je suis le chef de l’unité d’embuscade chargé de capturer le garçon dénommé Natsu Dragneel. Je vous appelle pour vous faire un bilan de la situation.

-          Parlez je sui impatient de vous entendre.

-          Bien monsieur ; alors voici le compte rendus de la mission : tout à marché comme vous l’aviez prévue à l’exception d’un détail…

-          Le quel ?

-          Le garçon était accompagné d’Ace aux poings ardents.

-          Vraiment ?

-          Oui. Dois-t’on le supprimer ?

-          Bien sûr que non triple buse ! Contactez Faustus et dite lui de se hâter de soumettre Trafalgar pour que nous puissions déclancher le Thanatos dans les plus bref délais. Et n’oubliez pas de capturer Luffy au chapeau de paille ; comme Ace et Trafalgar ou Natsu, il a un rôle clef dans ce projet.

-          Bien monsieur. Nous allons nous atteler à la capture de ce gamin immédiatement.

-           Très bien je compte sur vous.

-          Nous saurons nous montrer à la hauteur monsieur.

Sur ces dernières paroles la communication fût coupée et Hunt reporta son attention sur Luccy…

La jeune mage avais entendu la conversation et se sentait toute retourné : Natsu ? Capturé ? Impossible ! Il était imbattable !

Elle était complètement perdue et se demandait comment une chose pareille avait pu se produire quand elle entendit Hunt lui demander : « alors où en étions nous ? »

Luccy savait qu’elle devait se libérer mais Hunt possédait une poigne de fer…

« Maintenant que j’ai donné mes ordres a mes hommes, nous devrions être tranquille » dit il à la jeune mage stellaire dont les yeux larmoyant implorais silencieusement au maître de l’île de ne pas continuer ce qu’il avait commencé quelque instant plus tôt.

Pour toute réponses à ses suppliques, Hunt lui murmura : « je tiens à ce que Trafalgar comprenne l’erreur qu’il à fait en choisissant de nous déshonorer nous autres, les dragons céleste, de me déshonorer. Et pour ça, je compte bien détruire un par uns tout ce qui lui est cher … »

Sur ces dernières paroles, Hunt relâcha Luccy qui tombât dans l’herbe.

Apeurée, la mage stellaire n’osait plus bouger. Elle était paralysée de terreur.

Hunt lui souris et lui tendis la main comme si rien ne c’était passé en affichant de nouveau ce faux respect tellement propre aux puissants de ce mondes et dit de sa voix la plus doucereuse : « accompagnez moi jusqu'à l’enclot là bas, je vais vous apprendre quelques petite chose sur les dragons célestes et bien sûre, sur Trafalgar… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales