Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

vengeance rime avec romance ?
[Histoire Terminée]
Auteur: lilice Vue: 19730
[Publiée le: 2008-03-24]    [Mise à Jour: 2008-10-29]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Suspense Commentaires : 74
Description:
"Le bonheur est de courte durée"
Sakura qui vivait en plein dedans l'a appris à ses dépends...
Depuis, elle ne sera plus jamais la même. Cependant,inconsciemment une personne bien que mystérieuse et désagréable l'aidera à se relever... Qui est-il ? Que cache-t-il ?

couple: Sakura/Sasuke

Crédits:
les personnages ne sont pas à moi
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

On change

[3286 mots]
Publié le: 2008-07-13Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

La jeune femme resta pétrifiée, « comment ?.... comment connaît-il mon nom ?? »

 

-         j’ai la fâcheuse habitude à vouloir tout savoir sur les gens qui m’entourent. Tu es Haruno Sakura, prestigieuse médecin qui travaille dans l’hôpital de la ville. Il y a un peu plus d’un an ton fiancé, Kakuo Morinake, s’est fait assassiné par Bloody et depuis tu veux le venger.

 

Sakura ne savait plus quoi dire, Nukenin continua

 

-         Pour cela tu es partie du pays surement pour t’entraîner. Ainsi tu es revenue plus forte pour accomplir ton nouveau but qui t’as donné un sens à ta vie...

 

L’homme fut amusé devant l’incrédulité de sa « coéquipière »

 

-         Tu es tombée sur plus fort que toi Sakura. Il fallait s’y attendre, étant donné que j’ai plus d’expérience que Bloody.

-         Pourquoi… Comment… comment savez-vous autant de chose sur moi ?!

-         J’ai mes méthodes, je peux juste dire que le hasard fait bien les choses.

-         Qu… quoi ?

 

La rose ne comprenait rien ! Que voulait-il dire par « le hasard fait bien les choses » ? L’homme reprit la parole la coupant dans ses réflexions.

 

-         je ne me mettrais pas à travers ton but. Je suis seulement très intéressé par cette histoire…

-        

 

Nukenin sourit, c’est vrai que le hasard faisait bien les choses. Sa compagne, Seika, était justement une infirmière qui travaille dans le même hôpital, de plus elle est sous les ordres du Dr.Haruno. C’est elle qui lui avait trouvé et donné toutes ces informations. Mais il y avait quelque chose qui l’intriguait, tout à l’heure alors que c’était imprévu, Seika était venue le voir pour lui dire que récemment, elle avait surpris Bloody venir à l’hôpital dans l’unique but d’inviter Sakura à dîner. Apparemment, ils avaient l’air d’être ami…

 

-         j’en déduis que vous seriez même capable de me reconnaître dans la rue… étant donné que je n’ai pas mon masque le jour… reprit-elle

-         c’est exact, toi en revanche tu n’as aucun moyen d’en savoir plus sur moi… tu ne pourras pas me reconnaître si, par hasard, tu me croise…

 

La jeune femme serra les poings, Nukenin avait le contrôle sur tout…

 

-         bref Sakura… je te laisse et surtout passe une bonne soirée…

 

***

 

-         DEGAGE !!!

 

Un homme traversa la pièce et s’arrêta « brusquement »  encastré dans un mur… Elle avait craqué. Hé oui… cela ne faisait même pas cinq jours que l’acteur vivait sous le toit de Naruto, et la belle Hinata ne pouvait plus le supportait. Ho par miracle elle s’était rendu compte que cet homme ne valait pas grand chose et qu’il était, enfin de compte, qu’un imbécile pas plus intelligent qu’un pigeon. Bien entendu, à la plus grande joie de Naruto, qui ne fit absolument rien pour calmer la rage d’Hinata contre cette pauvre personne. Quoi que là… elle serait quand même capable de sortir le flingue pour l’achever… fallait quand même intervenir.

 

-         Hinata je pense qu’il a compris

-         Cet enfoiré a essayé de m’embrasser, laissant trainer ses sales mains baladeuses sur moi !  

 

Comme l’avait prédit le blond, la Hyuuga sortit son arme et le pointa contre le pauvre acteur à demi-conscient. Naruto se leva précipitamment  et immobilisa la jeune femme.

 

-         mais lâche-moi !! Il le mérite !! depuis qu’il est là il est vraiment lourd ! il me colle et se croit tout permis !

-         Hinata s’il te plait calme toi ! A la base on est la pour le protéger par pour le massacrer !

-         tss…

 

La jeune femme rangea son arme et s’approcha de John. Son expression froide et furieuse se transforma en un visage angélique et innocent, ce qui fit apparaître au blond quelques gouttes de sueurs froides.

 

-         Mr.Maclovitch je pense que votre vie est vraiment menacée en restant ici … il serait judicieux de votre part de quitter le plus vite possible cet appartement. Naruto ne sera pas toujours là pour me retenir vous savez… Il serait dommage qu’un acteur aussi talentueux que vous soit défiguré à jamais… Je vous donne donc cinq minutes pour partir et pas une de plus…

 

L’homme en question, malgré ses blessures, se releva complètement effrayer par l’attitude d’Hinata. Il prit ses valises et partit définitivement de cet endroit. Elle était folle, cette femme est folle ! Elle, pourtant d’apparence si douce, n’était en faite qu’une furie !!

 

-         Hinata 

-         Haaaa je me sens beaucoup mieux !

-         Tu as fait fuir notre client …

-         Bah quoi … je pouvais plus le supporter !

-         Mais… on a un peu fait des heures suppl’ pour lui ! et l’argent ??? t’en fais quoi ?

-         … aie…

***

Le lendemain matin, Sakura eut une petite mine, cette affaire avec ce Nukenin puis son manque de sommeille l’épuisée.

 

« Nukenin… qui est véritablement cet homme… quand je pense à la rencontre que j’ai eu avec lui hier soir… j’en ai des frissons, il sait tout je sais rien, il a raison, j’ai tord… tss… fait chier ! »

 

Elle balança son oreiller contre le meuble en face d’elle et se fut avec peine, que la rose se leva du lit pour se rendre à l’hôpital. Mais il fallait qu’elle prenne sur elle-même, à présent elle était médecin et qu’on soit fatigué ou pas, qu’on est des problèmes ou non, un patient reste un patient et il faut toujours faire de son mieux pour le soigné ! On pense d’abord aux autres avant de pensé à soit… de nombreux médecins devraient apprendre cette phrase, beaucoup trop, ont oublié que ce métier est avant tout fait  pour aider les autres et non pour l’argent…

 

Sur cette pensée la rose se rendit à l’hôpital. Il était assez tôt et c’était calme. Tsunade n'était pas encore arrivé, Sakura était l'une des seules personnes présentes dans cet établissement. Elle en profita pour se rendre à son bureau afin de jeter un œil sur différents dossiers médicaux pour suivre l’évolution de divers patients. Cependant, en prenant un document elle fit tomber une lettre, n'ayant pas le souvenir d'avoir mis ce mot à l'intérieur, elle l'ouvrit.

 

"Salut, ce mot  te surprend n'est ce pas ? Cette après midi je t'attendrai au parc, hé oui je connais ton emplois du temps et je sais que tu es libre ! Tu dois surement te demander comment j'ai fait pour mettre cette lettre dans ton dossier.. mm.. je te répondrai pas.. après tout ne suis-je pas quelqu'un de mystérieux ?

Aller, A tout à l'heure

Sasuke. "

 

Sakura surprise, sourit « Sasuke est toujours aussi sûr de lui », malgré tout elle adorait son coté fière limite arrogant. Puis à ses yeux, ça faisait si longtemps qu'ils ne se sont pas vus... De plus, cette après-midi elle était effectivement libre à partir de 14H… Quand soudain quelqu'un frappa à la porte, Sakura rangea sa lettre et donna la permission à la personne d'entrer.

 

-         Bonjour !

-         Tient Seika ? tu es bien matinal aujourd’hui non ? sourit-elle

-         Comme je suis infirmière en chef, j’ai refait les emplois du temps en fonction de vous ! répondit-elle dans le même entrain que la rose

-         Ha oui c’est vrai, je suis désolée en ce moment je suis un peu dans la lune…

-         Ce n’est rien ! Ca arrive à tout le monde ! rit-elle Je suis venue vous voir parce qu’un patient refuse de manger son petit déjeuner et je sais vraiment plus quoi faire…

-         Ha ? attendez j’arrive alors !

***

 

Dans le même moment à l’appartement, Naruto était assis sur le canapé en compagnie de Sasuke, qui était venu lui rendre visite pour la matinée. Ils prenaient le petit déjeuné ensemble histoire de ne pas être seul. Tout en buvant leur café, l’Uchiwa voyait bien que Naruto pensait à autre chose. Hinata était partie très tôt ce matin sans laisser de mot ou que se soit.

 

-         t’inquiète pas elle reviendra ta brune…

-         la ferme, je ne suis pas inquiet, elle peut bien faire ce qu’elle veut de sa vie.

-         Si sa se trouve elle est allée rejoindre son amant…

-         Tu parles « son amant » elle en a pas

-         Qu’est ce que t’en sais ?

-         Je le sais c’est tout

 

Sasuke ferma les yeux pour mieux savourer le liquide encore chaud de la cafetière ou plutôt pour mieux savourer son sadisme…

 

-         t’imagine en ce moment, elle est peut être entrain de gémir nue dans un lit avec l’homme qui lui procure des vagues de plaisir, jusqu'à ce qu’elle atteigne le septième ciel…

-        

 

Il marqua une pause

 

-         … en criant son nom évidemment…

 

Naruto tout en gardant son calme, fit un petit sourire et sortit son arme et le pointa sur la tempe de Sasuke. L’Uchiwa nullement impressionné, se délecta de sa douce « victoire » en rajoutant même une petite couche.

 

-         t’aimerai bien être cet homme hein ?

 

Il eut droit comme réponse, un regard noir de la part de son ami pour le prévenir, qu’il était allé trop loin et que s’il continuait, une balle se logera malencontreusement dans sa tête, ce qui naturellement amusa encore plus Sasuke.

 

-         haaa… Naruto, Naruto, Naruto… c’est tellement simple de te mettre hors de toi

-         tss… si je connaissais un peu mieux cette Sakura je pourrais en faire autant

-         hn… mais tu ne l’as connais pas

 

Naruto allait répliquer mais ce tut soudainement, Sasuke l’imitant, posa son regard vers la porte. Plusieurs pas rapides se firent entendre, plus ils se rapprochaient, plus sa devenaient sonore. L’Uchiwa  prit doucement son arme qui était près de lui. Ils en déduisaient par le nombre de pas, qu’il s’agissait de quatre personnes. Naruto se mit contre le mur du coté droit de la porte, alors que Sasuke du coté gauche.

 

Les intrus entrèrent brusquement dans l’appartement.

 

-         OUAIS !!!!!!!!

 

En entendant ces hurlements enfantins, les deux hommes baissèrent et rangèrent immédiatement leur arme.

 

-         c’est quoi ce bordel ? s’étonnèrent-ils

-         je vous avais dit de ne pas courir dans les couloirs et surtout de ne pas entrer sans mon autorisation…

-         Hi… Hinata ? mais pourquoi t’as ramené des gosses ? demanda Naruto incrédule

-         Tu veux bien nous expliquer s’il te plait ? rajouta le brun 

 

La jeune femmes mit les trois enfants sur le canapé devant les dessins animés et se retourna vers les deux hommes en soupirant. 

 

-         je nous fais de l’argent…

-         quoi ???

-         je nous en ai fait perdre à cause de cet acteur, alors maintenant j’essaye de rattraper le coup, et le moyen le plus rapide que j’ai eu c’est le baby-sitting…

-         attend, est-ce que j’ai une tête à faire la nounou ? fit Sasuke légèrement agacé

-         je savais que j’allais me faire engueuler… Bah écoute, en attendant qu’on ait un client oui t’as une tête de nounou.

 

Pendant que les deux se prenaient la tête, un petit garçon était fasciné par l’arme qui était posé sur un meuble du salon, curieux il s’approcha.

 

-         ouaa !! un pistolet !! on va pouvoir jouer au cow-boy et aux indiens !!

Naruto réagit alors au quart de tour, et prit brusquement la main de l’enfant l’empêchant d’y toucher.

 

-         c’est pas un jouet, alors si tu ne veux pas te blesser n’y touche pas, compris ?

 

Le visage du blond était fermé, le petit ne comprenant pas se mit à pleurer. Hinata, qui avait l’habitude des enfants avec sa sœur, le consola le mieux qu’elle pouvait, en lui expliquant pourquoi il n’avait pas le droit. Pendant que Sasuke rangeait les armes afin qu’ils soient hors d’atteintes des marmots.

 

Il y en avait en tout trois, un garçon du nom de Keiji, et deux filles, Emiko et Leila. Le premier était entrain de pleurer dans les bras de la Hyuuga, la seconde était passionnée par la télé et la troisième… elle suivait Sasuke partout.

 

-         tu veux jouer avec moi ?

-         pourquoi ? demanda-t-il sèchement

 

C’était catastrophique, les deux hommes ne savaient pas vraiment s’y prendre avec les enfants, maintenant il y en avait une de plus qui s’était mise à pleurer… 

 

-         bon… s’il vous plait faite un effort, quand je me suis engagée à les garder, je me suis dit qu’avec Naruto sa se passera bien puisqu’il s’amusait avec Hanabi, mais… toi Sasuke, tu t’y prends un peu comme un pied… t’ouvre la bouche et la gamine pleure…

-         hn…

 

Hinata prit Emiko et la mit dans les bras de l’Uchiwa.

 

-         maintenant tu la consoles, pour ça tu dis rien et tu te contente juste de la bercer. Toi Naruto tu vas regarder la télé avec l’autre petite fille pour qu’elle ne se sente pas délaissé, tandis que moi je vais dessiner avec Keiji.

-         tss… aujourd’hui sa sera matinée pokémon… murmura t’il

-         Hinata, j’ai jamais appris à consoler les mômes moi, t’es plus apte à faire ce genre de chose !

 

La Hyuuga se retourna et lui sourit tendrement.

 

-         Sasuke… « ce genre de chose » comme tu dis, ne s’apprend pas, ça se vit ! Puis regarde, depuis que tu as la petite dans tes bras elle ne pleure plus… Elle s’est même blottit contre toi, c’est mignon à voir

 

L’Uchiwa tourna la tête gêné, lui ? Avec des enfants ? Alors qu’il est sensé tuer froidement ! Tuer… ça faisait combien de temps qu’il n’avait pas pris la vie de quelqu’un ? Cette question, lui avait comme jeté un seau d’eau froid sur la figure. Il réalisa qu’il était, sans s’en rendre compte, réellement entrain de changer, ho pas que lui ! Naruto aussi, ils devenaient beaucoup plus humains, évidemment leur passé restera pour toujours gravé en eux… Et malheureusement, ils auront toujours des réflexes du genre : être toujours sur leur garde même quand ils dorment, analyser chaque situation, entendre chaque bruit suspect et être près à intervenir, ne jamais avoir confiance en une personne aux premiers abords, toujours porter une arme… et j’en passe. Ils y pouvaient rien après tout, ils ont toujours vécu comme ça. Mais ils apprenaient peu à peu à s’amuser, plaisanter, rire, ressentir des choses pour les autres et c’était déjà un grand pas !

 

Sasuke s’assit sur le canapé toujours avec Emiko, qui s’était endormie dans ses bras. Il tourna la tête vers Naruto pour voir s’il s’en sortait avec « son » môme, mais il remarqua qu’il était encore une fois pensif. Revenant à la réalité, à cause de Leila qui avait crié « pikatchu attaque éclaire ! » le blond sourit, comme l’Uchiwa il avait remarqué leur changement…

 

-         Leila c’est ça ? T’as pas besoin de crier tu sais... c’est qu’un dessin animé fit l’Uzumaki

-         Nan ! Parce que Pikatchu faut l’aider !

 

La matinée se passa assez rapidement, Hinata aller reprendre les enfants pour les ramener chez eux. Puis Naruto accepta finalement de les accompagner sous les plaintes incessantes des gosses. Sasuke tant qu’à lui, il avait un certain rendez vous…

***

Sakura qui était déjà arrivée au parc, s’installa sur un banc, et regarda le ciel pour patienter. C’était si agréable de sentir les rayons de soleil sur le visage, qu’elle ferma ses paupières.

 

-         Haruno ?

 

Cette dernière ouvrit les yeux, pour voir son infirmière devant elle.

 

-         Seika ? mais.. Que fais-tu là ?

-         Bah…

 

Elle se mit à rougir, devant cette réaction la rose sourit de toutes ses dents et prit l’air amusé

 

-         Vous avez un rendez-vouuus !!

-         oui ! je l’attends… Mais je ne pensais pas vous rencontrez ici !

 

***

Sasuke les mains dans les poches, se rendit tranquillement  au parc. Il voulait la revoir. Mais il sentit qu’on le suivait, il continua sa marche comme si de rien n’était puis s’arrêta.

 

-         Itachi qu’est ce que tu me veux ? demanda simplement l’Uchiwa

-         Rien du tout p’tit frère, je me rends juste au même endroit que toi

-         Au parc ? Quelqu’un t’attend ?

-         Oui et toi ?

-         Aussi, sinon ça fait longtemps qu’on ne sait pas vu.

-         Oui, et très franchement, je ne m’attendais pas à te revoir ici. Ne gâche pas mon rendez-vous s’il te plait.

 

Sasuke sourit.

 

-         j’ai hâte de voir ta compagne…

-         ho tu l’as connais déjà, ça n’a pas changé depuis

-         vraiment ? C’est toujours Seika ? ça va faire deux ans maintenant… oua deux ans ? toi Itachi le coureur de jupons avoir une relation aussi longue ?

-         tss stupide petit frère… Ne soit pas aussi surpris ! Sur ce j’y vais, à plus !

 

Ils se séparèrent, pour se rendre chacun de leur coté à leur point de rencontre.

***

Après avoir discuté, Seika était partie laissant la rose qui se retrouvait seule. Heureusement pas pour bien longtemps, Sasuke vint à sa rencontre.

 

-         salut

-         dit donc monsieur Uchiwa, depuis quand on rentre dans mon bureau par infraction pour me donner une lettre ?

-         mm… je pensais te faire tomber sous mon charme en agissant comme ça

-         ça n’a pas marché ! Ca t’apprendra à être aussi sûr de toi ! répondit-elle avec un sourire victorieux

 

Sasuke qui ne l’entendit pas de cette manière, lui prit la main et la tira contre lui. Sakura surprise ne réagit pas tout de suite, le brun s’approcha alors de son oreille et souffla quelques mots.

 

-         moi je suis sûr que ça à marcher…

 

Comme réponse, il sentit la tête de Sakura se poser contre son torse. Elle se sentait si bien quand il était prés d’elle

 

-         hey ! Les amoureux

-         … Itachi qu’est ce que tu veux encore ? fit le brun légèrement contrarié

-         Roo… je suis désolé d’avoir gâché ce moment, mais j’ai pas pu m’en empêcher

-         Toujours à te mêler de tout… accusa Seika

-         Et tu adores ça ! répliqua Itachi

 

La jeune femme se mit soudainement à rougir.

 

-         Itachi ? qui est-ce ? demanda finalement Sakura

-         Mon frère aîné, d’ailleurs fait moi pensé à lui gâcher son rendez-vous la prochaine fois

 

La rose se mit à rire, elle voyait bien que Sasuke était agacé par son frère et qu’il n’était pas vraiment heureux de le voir. Elle le comprenait parfaitement !

 

-         tu ne m’avais pas dit que tu avais un frangin Sasuke 

-         hn… mouais ce n’était pas vraiment important. Dit-il en regardant Itachi

-         raaa p’tit frère me fait pas ce regard remplis de reproche ! Je voulais juste voir ta dulcinée.

 

Accompagnant ses mots, il regarda Sakura. Elle n’avait rien avoir avec la jeune fille de hier soir. Elle avait l’air apaisé et heureuse. Et à présent il était sûr qu’il y avait bien plus que de l’amitié entre eux deux…

 

-         Seika, décidemment on se sera croisé plusieurs fois aujourd’hui, je suis ravie de savoir que ton compagnon n’est autre que le frère de Sasuke

-         Merci…

-         Aller on va y allé… Passez une bonne journée, conclu Itachi

-         Hn ouais…

-         A demain Haruno ! fit Seika en souriant

-         A demain !

 

Sur ce, ils partirent. Ils se promenèrent quelques minutes tous les deux sans échanger de mot profitant de ce moment passer ensemble, quand Seika baissa les yeux. Itachi le remarqua et serra un peu plus sa main l’encourageant à dire ce qu’elle avait sur le cœur.

 

-         Quand je pense que Sasuke est Bloody… Et qu’Haruno veut le tuer, sachant que tous les deux ne sont au courant de rien concernant leur identité… Ca me fait mal, Ils ont l’air d’être pourtant heureux ensemble

-         Je sais…

-         Puis… comment réagira Sakura quand elle saura la vérité ?

-         Ce qui m’inquiète le plus sera la réaction de Sasuke

-         Comment ça ?

-         Quand il saura que c’est lui qui a tué le fiancé de Sakura et qu’à cause de lui elle a énormément souffert je pense qu’il…

-         Mais il ne savait pas que s’était son fiancé ! Sasuke à lui aussi beaucoup souffert, il a eu le même passé que toi Itachi !

-         Quand un homme aime vraiment, il est capable de tout Seika…

 

La jeune femme lâcha la main d’Itachi, et s’assit sur l’herbe. L’Uchiwa ne tarda pas à la rejoindre, et la prit dans ses bras. Elle se blottit contre lui, et tout deux restèrent ainsi en se demandant si l’amour sera plus fort que la vengeance. Ils savaient que la réponse sera pour bientôt…

 

 

 

Snif… voila !! On approche, on approche de la fameuse rencontre !! niark ! (hum quelle débile…)

 

 

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales