Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

vengeance rime avec romance ?
[Histoire Terminée]
Auteur: lilice Vue: 19812
[Publiée le: 2008-03-24]    [Mise à Jour: 2008-10-29]
13+  Signaler Romance/Action-Aventure/Suspense Commentaires : 74
Description:
"Le bonheur est de courte durée"
Sakura qui vivait en plein dedans l'a appris à ses dépends...
Depuis, elle ne sera plus jamais la même. Cependant,inconsciemment une personne bien que mystérieuse et désagréable l'aidera à se relever... Qui est-il ? Que cache-t-il ?

couple: Sakura/Sasuke

Crédits:
les personnages ne sont pas à moi
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

je ne suis pas ce que tu crois !

[2229 mots]
Publié le: 2008-03-31
Mis à Jour: 2008-07-14
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

L’opération l’avait crevé ! Tout le monde l’applaudissait, elle avait sauvé la vie d’un homme ! N’étant pas habitué à être le centre d’intérêt de tout le monde, elle se mit à rougir, Tsunade la félicita et la prit dans ses bras. Elle eut même droit à la visite des journalistes ! En effet son patient n’était pas n’importe qui mais un grand écrivain qui avait publié plusieurs livres qui ont tous eu des succès fou dans le monde entier !

 

-         holala… sa y est ils prennent pleins de photos alors que je suis fatiguée… je sens que demain matin je vais prendre peur en ouvrant le journal…

 

Après une heure d’interview, sa journée était enfin terminée ! Maintenant il fallait absolument qu’elle se repose, sinon elle n’allait pas tenir une minute de plus sur ses jambes. Arrivée chez elle, elle se jeta dans son lit et s’endormit aussitôt. Deux heures plus tard, elle se réveilla, un peu encore dans les vapes, elle remarqua que son frigo était vide…

 

-         c’est pas vrai...

 

Obligée, elle prit son manteau, son sac et direction l’épicerie. En chemin, elle croisa son ami le vieil homme, qui était tout content de la voir !

 

-         ho ptite dame !

-         appelez moi Sakura va

-         ok ! Pour t’dire que j’ai une n’velle à t’annoncer !

-         laquelle ?

-         bloody  paraît qu’va au skate parc !

-         pourquoi faire ? S’amuser ? fit ironiquement Sakura

-         j’sais po moi ! J’connais juste la rumeur !

-         merci quand même … je suis vraiment désolée… j’ai prit des sous juste pour me remplir le ventre…

-         ho… p’grave ! Ca m’fait plaisir d’vous rendre service ! dit le vieil homme en souriant

 

Sakura lui rendit, et alla enfin chercher quelque chose à manger, elle n’y croyait pas vraiment à cette rumeur… qu’est ce qu’un tueur ferait dans un skate parc ? Elle irait tout de même vérifier ce soir, on ne sait jamais. Une fois qu’elle avait acheté ce qu’elle avait besoin, elle mangea puis se prépara pour sa deuxième rencontre avec ce bloody. Elle s’attacha les cheveux, en queue de cheval haute, s’habilla avec des vêtements noirs et moulants, puis mit son masque pour cacher son visage. Elle avait déjà préparé ses armes pour se battre contre lui. Une fois prête elle arriva vers le lieu que lui avait indiqué le clochard. Il faisait sombre et un peu froid, c’est alors qu’elle le vit ! Il était là ! Ca y est, son sang bouillait en elle, elle prit doucement son poignard dans la main, et fixa le jeune homme…

 

« Un… deux… TROIS ! »

 

Bloody la remarqua, il évita son poignard de justesse !

 

-         encore vous ?

-        

 

Un combat s’enchaîna entre eux deux, Sakura avait vraiment progressé depuis la dernière fois, ses gestes étaient plus rapides et beaucoup plus précis ! Le jeune homme dû être, cette fois-ci, sérieux pour ne pas se faire toucher.

 

-         vous vous êtes améliorée… c’est bien…

-         tss ! Si seulement je pouvais vous blesser à mort…

 

Les coups se furent beaucoup plus violents, bloody esquiva plusieurs de ses attaques mais lorsqu’il voulait riposter, elle évitait aussi ses poings. Mais plus cela durer, plus le jeune homme devenait sérieux dans ses coups, après tout il avait en face de lui quelqu’un qui lui voulait sa mort, il n’allait pas se laisser faire ! Et avec un coup bien placé, il fit tomber la jeune femme à genoux. Sakura cracha un peu de sang…

 

-         pourquoi...

-         pourquoi ? fit-il durement

-         pourquoi vous faites ça ! pourquoi vous obéissez aux gens qui vous demande de tuer pour eux !

-        

-         Tss… vous me dégoûtez…

-         Je fais juste ce qu’on m’a apprit de faire

-         Co… comment ?

-         Depuis l’âge de cinq ans j’ai été conditionné à faire ce que je fais maintenant

-         cinq ans ?! Mais c’est inhumain ! fit Sakura stupéfaite

-         … pourtant c’est la vérité, je ne connais que ça je ne vis que pour ça je ne sais rien faire d’autre

 

Sakura se releva difficilement avec beaucoup d’incompréhension dans ses yeux, Bloody la regarda puis voyant son étonnement, il continua son explication

 

-         plusieurs enfants de mon âge avaient été capturés et séparés de leurs parents très tôt, je faisais parti de l’un d’entre eux. A cinq ans, on nous a fait tenir pour la première fois une arme, on nous a entraîné à nous battre, on nous a appris à devenir adultes, interdisant de nous amuser, pleurer, rire toute émotion devaient être effacé de nos visages. On devait survivre dans la jungle. On devait se débrouillait seul. A cinq ans on devait tuer. Les plus faibles mouraient… les plus forts survivaient. On n’avait pas de nom, on était des numéros rien d’autre. Mais un jour, à l’âge de quinze ans je me suis échappé de cette organisation, et j’ai appris qui j’étais. Mais n’ayant pas d’argent, il fallait que je travaille et la seule chose que je savais faire, était de tuer. Alors j’ai prit le pseudonyme de « bloody » et je travaille en tant que tueur à gage. C’est tout.

 

Sakura n’arrivait pas y croire... est ce qu’il se rendait compte qu’en faisant ça il faisait souffrir d’autre personne !

 

-         mais… A croire que vous pensez qu’à vous ! Vous avez eu votre enfance brisée ! Vous devez bien savoir ce qu’on ressent lorsqu’on détruit la vie de quelqu’un d’autre !!!!

-        

-         Lorsque vous tuez une personne, vous détruisez aussi son entourage ! Leur bonheur, leurs avenirs, leurs rêves !

-        

-         REAGISSEZ MERDE !

-        

 

Cette femme avait raison… sur tous les points… mais il ne savait pas quoi répondre… Elle l’avait mit en face de la vérité et il restait là sans rien faire. Pour qu’elle le haïsse autant, il a du tuer l’un de ses proches… mais il n’y pouvait rien, c’était les ordres et il avait obéit…

 

-         PUTIN !!! POURQUOI VOUS REPONDEZ PAS !

 

Elle se jeta une nouvelle fois sur lui, elle était en pleure, elle voulait qu’il souffre autant qu’elle… mais avec ce passé, le plus malheureux devait être lui. Elle le haïssait ! Pourquoi lui avait-il raconté tout ça ! Voila que maintenant elle compatissait pour lui… non ! Il ne fallait pas ! C’était un tueur ! Il avait tué Kakuo !

 

Bloody esquiva toutes ses attaques encore une fois, ses yeux reflétaient beaucoup de tristesse et de regret… Il se prit une droite à la figure, s’était l’ultime effort de la jeune femme qui était à présent à bout de souffle… Le jeune homme s’essuya le sang qui coulait le long de ses lèvres.

 

-         pourquoi… pourquoi… vous ne dîtes plus rien…

-        

-         Tss… le pire dans tout ça, c’est que vous ne pouvez même pas comprendre ce que s’est de perdre quelqu’un puisque vous avez été toujours seul…

 

Encore une fois elle avait raison, à croire qu’elle pouvait lire en lui comme dans un livre ouvert… non il n’avait jamais connu cette souffrance… puisqu’il ne connaissait que la solitude…

 

-         …  je dois y aller

-         C’est ça partez… fuyez encore la vérité…

 

Sasuke s’arrêta, un silence se fit entre eux deux, puis il repartit laissant la jeune femme seule…

 

***

 

Sakura se sentait en colère contre elle-même, elle se trouvait si faible… Elle n’était rien comparée à lui, cependant quelque part, elle avait l’impression d’avoir remporté son duel, peut être pas physiquement mais du moins elle avait réussi à le déstabiliser. Ce qui l’a réconforté plus ou moins, parce qu’en tant que médecin elle ne peut que comprendre la douleur de Bloody. Avoir était traité ainsi à cinq ans s’était inhumain et le développement affectif de l’enfant devait être complètement démoli… Psychologiquement, elle n’osait même pas imaginer la souffrance d’un enfant dans cette situation…   

 

Sur cette pensée, elle n’avait pas vu le temps passé. Sakura prit donc sa pause pour aller manger un petit truc en ville. En voulant retourner au petit restaurant habituel, elle croisa Sasuke assis seul sur une table. Il avait l’air extrêmement pensif comme si quelque chose le préoccuper.

 

-         salut Sasuke 

-        

-         Merci de me dire bonjour…

 

Il ne répondit pas et baissa les yeux, il s’en voulait. Elle ne connaissait rien de lui et pourtant n’en était pas effrayée. Elle lui faisait même confiance… sans rien attendre en retour. Mais les paroles de la jeune femme d’hier passaient en boucle dans sa tête, elle avait raison… Sakura ne devait plus rester avec lui, il était trop dangereux puis il serait sûr qu’un jour, elle serait en danger par sa faute, car après tout Sasuke n’était pas l’homme le plus aimé du monde…

 

-         Sasuke qu’est ce que t’as ?

 

Il se leva et s’en alla, mais la rose qui avait un caractère bien trempé, le suivit. Elle n’allait pas le lâcher jusqu’à ce qu’il lui réponde ! Sur ce, elle accéléra le pas et se mit en face pour lui barrer la route.

 

-         Bon maintenant tu me dis ce qu’il ne va pas !

-         … tu n’as plus à rester avec moi

-         Comment ça ? Depuis quand Monsieur décide qui doit rester avec lui ou pas ?

-         C’est pour ton bien

-         Pour mon bien ? Je ne vois pas ce qu’il y a de bien à perdre un ami !

-         Je ne suis pas ce que tu crois, maintenant laisse moi passer

-         Non ! Sasuke je ne te laisserai pas partir, t’as voulu me rencontrer, maintenant t’assume, moi je me suis malgré tout attaché à toi ! T’as pas le droit de me laisser !

-         Pourquoi… Pourquoi tu tiens tant à moi ? Tu ne me connais pas, tu ne sais rien, tu ne sais pas quel genre de personne je suis !

-         Si ! T’es quelqu’un de fainéant, paresseux, lourd, vexant, lunatique, désagréable, mais… lorsque tu es seul, ton regard et si triste… je sais que pour une raison que j’ignore tu souffres… D’accord tu caches des choses lourdes à porter, mais tu pourras toujours compter sur moi pour t’aider…

-         … je suis désolé

 

Il reprit son chemin, la jeune femme sentit une larme coulée le long de sa joue, elle était entrain de perdre quelqu’un d’important. Elle ne voulait pas ! Sasuke était la seule personne qui la faisait rire, sourire, avec qui elle se disputait, s’énervait en d’autre terme il était la seule personne qui la faisait revivre…

 

-         Sasuke… j’ai besoin de toi… murmura-t-elle doucement

 

Sakura l’enlaça alors qu’il était retourné, à présent de nombreuses larmes coulaient tout au long de son si beau visage, elle se serra fort contre son dos.

 

-         je t’ai pourtant dit que…

-         LA FERME ! Le coupa-t-elle je t’empêcherai de partir ! Tu es devenu quelqu’un de si important à mes yeux… tu m’as tant aidé…

-         Sakura…

 

« Vous ne pouvez même pas comprendre ce que s’est de perdre quelqu’un puisque vous avez été toujours seul… »

 

-         … si tu souffre alors s’il te plait laisse-moi souffrir avec toi, tu n’es plus seul…

 

En entendant ses paroles, Sasuke se retourna et la prit dans ses bras, comment a-t-il pu penser un instant de la laisser et partir ? Alors que pour la première fois, une personne tenait vraiment à lui…

 

« Tu n’es plus seul… »

 

 Non il n’était plus seul, Sakura était là pour lui et il était là pour elle. A ce moment là il se détestait, par sa faute, elle pleurait contre son torse, il lui avait fait du mal et ne pouvait le supportait ! Plus jamais… non plus jamais elle ne pleurera à cause de lui. Ainsi, ils restèrent enlacés pendant un long moment…

 

-         Sakura…

-         Oui ?

-         Tu savais que dans la première page du journal tu as une tête horrible ?

-         QUOI ?

 

A ses mots elle s’était tout de suite séparée de lui ! Le brun la regarda puis se mit à rire tout en lui essuyant ses larmes, la rose le suivit peu de temps après et tous deux restèrent ensemble jusqu’à que Sakura reprennent le travail…

 

***

 

Sasuke était à présent de retour chez lui, il se sentait bien… Il n’avait jamais pensé que le fait d’être important dans les yeux de quelqu’un pouvait être aussi… apaisant… Sakura lui faisait vivre tant de choses nouvelles et jusqu’ici inconnus pour lui… Mais son téléphone le coupa dans sa réflexion. C’était un nouveau client.

 

-         Bloody…

-         Oui ?

-         Hum j’aimerai que vous vous chargez, de quelqu’un pour moi, voyez vous cette personne en sauvant la vie d’un de mes collègues m’a brisé tous mes projets personnels ainsi que mon avenir… Et maintenant je souhaiterais sa mort, vous savez je suis quelqu’un de... très rancunier

-         Qui est-ce ?

-         Elle est apparut aujourd’hui dans le journal… c’est… attendez que je regarde… mm… ha voila : Haruno Sakura

 

Les yeux de Sasuke se firent plus sombres

 

-         Qui êtes-vous ?

-         Hn… c’est oui ou non ?

-         Non.

-         Ho je vois… je trouve que votre réputation est un peu trop exagéré… bref si ce n’est pas vous se sera quelqu’un d’autre qui l’exécutera dès ce soir… sur ce bonne fin de journée Bloody…

 

Il sentit son cœur battre plus vite ce n’était pas bon, en tant que professionnel, fallait qu’il se calme et qu’il garde son sang froid. Sakura était en danger, mais il la protégera, hors de question que cet enfoiré pose la mais sur elle. Ce soir il ira l’inviter à dîner dans un restaurant remplis de monde, ainsi le tueur sera dans un environnement assez délicat pour faire son travail. Sasuke connaissait bien les difficultés du métier, il avait un avantage… Sakura n’aura pas une seule égratignure ce soir, il en fait la promesse… Avant de partir, il prit son arme qu’il rangea à l’intérieur de sa chemise.

 

***

 

Ouaou ! Voila un chapitre de fait ! mouhaha qu’est ce que je m’amuse ! Merci pour les com’s !

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales