Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Revue Gaueko no 2
    Éditions Les ruminant-e-s
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : fantastique - horreur - poésie - merveilleux
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Amours Surnaturelles
    L'Alsacienne Indépendante
    Nb de signes : < 90 000 sec
    Genre : paranormal - romance
    Délai de soumission : 30/10/2019
  • Collection Azurite
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : imaginaire - policier
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Collection Obsidienne
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : dystopie - imaginaire
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Collection Pierre de lune
    Éditions Onyx
    Nb de signes : > 280 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - dark fantasy - imaginaire
    Délai de soumission : 01/07/2019
  • Région Centrale#2
    milagro éditions
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 29/04/2019
  • Anthropocène, mon amour
    Le Chien à deux queues
    Nb de signes : 10 - 40 000 sec
    Genre : post-apocalyptique
    Délai de soumission : 07/07/2019
  • Saint Valentin : la lettre
    Reines-Beaux
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : romance
    Délai de soumission : 30/06/2019
  • Appel à manuscrits
    Éditions Sèment
    Nb de signes :
    Genre : jeunesse - young adult
    Délai de soumission : 20/03/2020
  • AP Thriller
    Editions du Saule
    Nb de signes : > 240 000 sec
    Genre : thriller - fiction
    Délai de soumission : 18/11/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics
 par   - 3119 lectures  - 56 commentaires [31 mars 2019 à 19:43:00]

La fanfiction revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs d'écriture car elle permet de faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination. On peut s'imaginer et jouer avec les personnages, moduler le monde qui nous facine de bien des manières.
Mais il est un constat flagrant et particulièrement déroutant qui est le dénigrement des personnages féminins surtout dans les fanfics du genre yaoi. Dans la plupart quand les filles ne servent tout simplement pas de décor, elles sont décrites comme cruches, écervellées seulement pour justifier l'orientation sexuelle des personnages masculins. Soit c'est une pleurnicheuse, soit une mijorée qui s'extasie devant le héros gay.
J'ai constaté que dans 90% des fics les personnages féminins sont totalement ridiculisées. Pourtant, la majorité des auteurs qui écrivent sur du yaoi sont des filles.
Alors je me demande: est-ce la vision que vous avez de la femme vous qui en êtes une? Vous vous voyez faible et cruches comme vos persos, incapables d'aligner un mot devant un beau garçon? Vous vous considérez réellement comme des pipelettes qui pleurnichent pour un ongle cassé? Car c'est comme cela que vos personnages féminins sont dans les fics. Pourtant si on regarde bien, en amour puisqu'il s'agit de cela, un homme réellement amoureux peut se montrer parfois bien  plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation. Soyez fière de ce que vous êtes et ne rabaissez pas la femme ainsi.
Je serais curieuse de savoir pourquoi tous ces auteurs ont besoin que dans une fic ou les personnages sont gays, la femme n'a pas sa place. Et dans le genre opposé pourquoi la fille est toujours celle qui joue le rôle de l'amoureuse transie au premier regard.
Evidemment, ce sont des généralités mais c'est rare de voir une fic yaoi réaliste avec une égalité des sexes.
Qu'en pensez-vous?

Cet article est une réflexion fondé sur des constat et après plusieurs recherches.
Merci d'avoir lu.


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

le mystère de Mishiu
[Histoire Terminée]
Auteur: mishiu Vue: 2310
[Publiée le: 2009-11-02]    [Mise à Jour: 2013-08-20]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Mystère Commentaires : 4
Description:
Mishiu, kunoichi du clan Neko se retrouve du jour au lendemain dans la liste des ninja errants après la destruction de son clan. Elle était la seule "rebelle" à refuser la dictature du nouveau seigneur et se retrouve désormais seule à vagabonder pour fuir les préavis de mise à mort. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur le village de Konoha et soit enveloppée malgré elle dans ce cocon de solidarité et de compassion.
Crédits:
cette fic, est basée sur Naruto! Mishïu étant un personnage de ma composition, j'ai décidée d'en faire le personnage principale!! je tiens à préciser que ça se passe au niveau naruto shippuden (donc les persos on 15 (ou 16) ans, Sasuke est chez Orochimaru et Sai a intégré l'équipe 7, sans compter qu'il y a aussi Yamato.... enfin bref....)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 6: perturbation

[1374 mots]
Publié le: 2009-11-02
Mis à Jour: 2009-11-23
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

- Gimu? 
- Oui Mishiu ? 
- Que va-il se passer quand... Enfin je veux dire, comment je saurais quand ce sera l'heure ? 
- Et bien, il y a plusieurs symptômes mais les cas sont différents même s'il y a des choses en commun. Normalement, la personne subit un soudain énorme mal de tête et s'effondre, inconscient. Soit, il se réveille soit, il ne se réveille jamais. Mais toi... je ne sais pas si ça va être différent... le fait que tu aies Nibi, peut être que tu va beaucoup avoir de mal à le supporter... je ne sais pas trop. En tout cas, tu le sauras quand ce sera le moment et je serai là pour m'occuper de toi. 
- C'est vrai que tu t'y connais aussi bien que ma One-Chan l'était... c'est demain, hein ? Moi qui pensais qu'un anniversaire était censé être heureux... 
- Mishiu! J'ai confiance en toi! Tout le monde ici a confiance en toi! Tu es capable de grandes choses! Tu as un pouvoir hors du commun ! Je suis sure que tu y arriveras. 
- Je n'ai même pas confiance en mes propres talents... 
- Nous saurons t'aider Mishiu. Dis-toi juste que tu n'es pas seule, promet-le moi ! Promet moi que quoi qu'il arrive, même si tu ne crois pas en toi, dis-moi que tu crois en nous!  
- Bien sur que je crois en vous... à tous! 
- Merci beaucoup, Mishiu... 

C'était la seule chose que Gimu était en mesure de faire: réconforter un peu Mishiu, pour garder espoir, il fallait croire à l'espoir, seul l'espoir peut la sauver.

Flash-back

- Tsunade, dite moi, EN QUOI Mishiu va-t-elle mourir ? Demanda Yamato, perplexe
- ...
- En fait, comme vous le savez dorénavant, Mishiu garde en elle l'esprit de Nibi. Qui plus est, elle fait partie du clan Neko. Et le clan Neko a une particularité... répondit Gimu
- l'Epreuve, n'est-ce pas ? Déduisait Kakashi
- Oui. Affirma Gimu. Chacun des membres du clan Neko garde en lui un énorme pouvoir, si énorme qu'un sceau permet de le retenir jusqu'à la maturité de cette personne et de ce pouvoir : milieu de l’adolescence. C'est le cas de Mishiu. Demain, son sceau va s'enlever. C'est alors que dans sa tête, des choses bizarres vont se passer, c'est le même sort genjutsu pour les autres: Mishiu va se retrouver dans un rêve, tout ce qui a de plus banale, avec un paysage comme elle en aura rêver souvent, ce paysage qui vous donne envie d'y rester, pour toujours. Seulement, l'esprit du premier détenteur du pouvoir Neko va faire son apparition et c'est là qu'il va poser une question ultime pour Mishiu. Si elle sait y réfléchir, alors le pouvoir coulera dans ses veines mais si elle est perdue, elle sera prisonnière de son rêve, punition du 1er détenteur du pouvoir Neko pour éviter que tout être malsain utilise ce pouvoir à mauvais escient.
- Mais je ne comprends pas quel est le rapport entre... commença Yamato
- Ce que je viens de dire aurait été le cas si Mishiu n'aurait PAS Nibi ! Imaginez donc ce qui va se passer demain pour Mishiu...
- Une véritable torture, partagée entre deux inconscients. Comprit Kakashi.

fin du flash-back

Alors Mishiu alla dans les bois, retrouver son arbre favori, bien qu'il ne soit encore que l'après-midi. Elle avait besoins de déguster ses derniers moments en solitaire, elle avait l'impression de se sentir bien, mais seule. Mais devant ses amis, elle n'avait pas envie de les embêter avec ses petits problèmes, alors elle devait les garder pour elle... 
Allait-elle en fin de compte, choisir la solitude ? Ce moment dont elle a l'habitude et qui lui semblait être le plus raisonnable était très différent de l'autre, plein d'amis attentionnés qui étaient là pour s'aider en cas de soucis, qui animaient et qui faisaient tout pour faire fuir cette solitude et son silence pesant... pourtant... pourtant tout allait au plus mal ces temps-ci. Elle qui croyait tomber amoureuse, elle qui pensait enfin sortir de sa bulle et de ses seules et uniques connaissances, voilà que tout se fracassait sous ses yeux... mais que pouvait-elle y changer ? Elle se sentait si faible, incapable et avait beaucoup de mal à avoir confiance en elle, même lorsque Gimu faisait tout pour l'aider. Pourquoi cet handicap ? Il fallait qu'elle soit forte, il fallait qu'elle franchisse ce cap de la vie, elle le savait sinon elle était foutue : destinée à vivre seule et éloignée des autre comme une ninja déserteuse qui ne craigne qu'un jour elle tombe à l'abattoir... 

le lendemain, jour de l'anniversaire de Mishiu. Fin de matinée.

- Kakashi-sensei ! 
- Oh, Tenten ! Qu'est-ce qu'il y a ?
- Et bien, je comptais vouloir parler à Mishiu mais celle-ci est introuvable, et j'ai pourtant chercher partout !
- Allons Tenten, les recherches ne sont pas encore définitives pour tirer à cette conclusion bien trop hâtive ! Dit Lee, très pressé.
- Mais...
- Ne t'en fait pas, elle ne doit pas être bien loin ! A-tu demander à Gimu ?
- Je ne l'ai pas encore croisée, je crois que je vais tout d'abord partir à sa recherche...
- Allez, c'est repartit ! Et cette fois-ci, en vitesse maxi !! S'impatienta Lee.
- Oh non, pitié ! 

Dans la forêt...

- Mishiu, te voilà. 

Mishiu, qui était dans une sorte d'état de transe lors de sa méditation sursauta quand elle entendit Shino, elle avait failli faire un mauvais geste visant à sa santé! "Te voilà" qu'il disait ? Alors on la cherchait bel et bien... bon, elle allait devoir dire au revoir à son état de solitude pour le moment. Mais il fallait qu'elle réfléchisse et se détende. Car ce jour là, à n'importe quel moment, ça allait être la fin pour elle... Elle descendit de son arbre et suivi Shino. 
Shino était quelqu'un de mystérieux selon Mishiu... Car il se cachait encore mieux qu’elle de sa véritable nature. Mais comment pouvait-elle penser ça, elle n'en savait rien mais en tout cas, il l'intimidait et elle hésita à plusieurs reprise avant de lui parler...

" vous me cherchiez? "
- Oui, on pensait que tu étais en train de t'entraîner ou de faire la grasse matinée. Suis-moi, je t'emmène quelque part. 
"est-ce un piège?"
- Je ne peux t'en dire plus...


Mishiu cru apercevoir un petit bout de sourire apparaître
Mishiu et Shino rentrèrent à Konoha. Là, elle fut obligée de ne pas perdre une seule fois de vue Shino car avec la foule qu'il y avait à ce moment là, elle pouvait facilement se perdre. Ils marchèrent encore une bonne dizaine de minute pour enfin arriver dans une maison. Les pièces furent obscures, ce qu'il valut quelques minutes d'adaptation pour les yeux de Mishiu. Shino regardait droit devant lui, l'obscurité n'avait pas l'air de le gêner. Mais ce ne fut qu'alors que lorsque Mishiu continua d'avancer, dans la lumière, qu'elle eut une agréable surprise: Naruto, Sakura, Tenten, Neji, enfin bref, tout le monde même quelque senseis comme Kurenai, Kakashi étaient tous réunis pour lui souhaiter un bon anniversaire. Elle n'en croyait pas ses yeux ! Mais comment avaient-ils fait pour être au courant? Sûrement Gimu... en tout cas, Mishiu passa une agréable fin de matinée, elle se sentait si bien ! Entourés des gens auquel elle tenait et qui lui rendaient la pareil, sans solitude, sans larmes... 
Grâce à Gimu, elle s'apprêtait à faire un discours mais qui lui venait du fond du cœur. Elle et Gimu s'avancèrent devant ce groupe, elle était nerveuse, son cœur battait fort mais elle sentait autre chose, comme une douleur inconfortable... et alors qu'elle se tenait devant ses amis, un choc dans sa tête ne pût l'empêcher de s'effondrer par terre, retenue in-extremis par Kiba. a demi-inconsciente, elle résista, seulement un peu, ce qui fût suffisant pour voir les yeux de Kiba, un regard qui semblait en dire long...

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales