Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Les voi.e.x des possibles
    Lignes d'Horizons
    Nb de signes :
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 30/04/2019
  • Prix ADAN 2019
    ADAN
    Nb de signes :
    Genre : libre
    Délai de soumission : 22/02/2019
  • Vivre ensemble
    Laplikili Jeunesse
    Nb de signes : 3 000 - 8 000 sec
    Genre : jeunesse - merveilleux
    Délai de soumission : 21/02/2020
  • Pierres d'Encre n° 9
    Le Temps des Rêves
    Nb de signes : < 2 500 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 09/04/2019
  • Revue coeur de plumes
    Coeur De Plumes
    Nb de signes : 2 000 - 6 000 sec
    Genre : poésie
    Délai de soumission : 08/03/2019
  • Prix Alain le Bussy 2019
    Galaxies et Géante rouge
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 31/03/2019
  • Crime partagé
    Éditions 12-21
    Nb de signes : 20 000 - 35 000 sec
    Genre : noir - policier
    Délai de soumission : 10/02/2019
  • Cellule de crise
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2019
  • Fables et contes
    Etherval
    Nb de signes : 10 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/07/2019
  • Halloween
    Éditions GandahaR
    Nb de signes : 10 000 - 40 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 30/04/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Le musée de la vie romantique
 par   - 222 lectures  - Aucun commentaire

Comme vous le savez, Paris regorge de musées de toute taille, proposant des thèmes différents et disséminés un peu partout.

Après avoir raté mon avion pour Budapest (j'ai les boules!), j'avais envie de voir le musée de la vie romantique dédié à George Sand. Certains diront maigre consolation. Oui et non ! J'ai été agréablement surprise. Ce musée se trouve dans le neuvième arrondissement non loin de Pigalle et n'est pas payant sauf lors des expositions temporaires. Vous pouvez contribuer à la conservation des collections et à l'acquisition de nouveaux objets en donnant deux euros. Le musée, qui se trouve être la demeure du peintre Ary Scheffer, se situe dans la maison Chaptal comprenant huit pièces (quatre en haut, quatre en bas). Construite en 1830, celle-ci est un des derniers exemples des demeures construites sous la Restauration et la Monarchie de Juillet.


Lire la suite...
tintouillet dans l'hémisphère sud pour un an
 par   - 307 lectures  - 1 commentaire [07 février 2019 à 12:17:53]

tintouillet est parti pour un grand voyage d'un an environ dans l'hémisphère sud.
Elle est actuellement en Nouvelle Zélande depuis fin décembre.

Vous pouvez suivre son voyage sur son blog : Océanie et Asie (enfin une partie !) en un an où elle relate ses visites et ses aventures accompagnées de belles photos.

 

Les personnages féminins dénigrées dans les fanfics
 par   - 2225 lectures  - 53 commentaires [27 décembre 2018 à 03:05:08]

La fanfiction revêt un intérêt tout particulier pour les amateurs d'écriture car elle permet de faire durer un univers créé par un auteur dans notre imagination. On peut s'imaginer et jouer avec les personnages, moduler le monde qui nous facine de bien des manières.
Mais il est un constat flagrant et particulièrement déroutant qui est le dénigrement des personnages féminins surtout dans les fanfics du genre yaoi. Dans la plupart quand les filles ne servent tout simplement pas de décor, elles sont décrites comme cruches, écervellées seulement pour justifier l'orientation sexuelle des personnages masculins. Soit c'est une pleurnicheuse, soit une mijorée qui s'extasie devant le héros gay.
J'ai constaté que dans 90% des fics les personnages féminins sont totalement ridiculisées. Pourtant, la majorité des auteurs qui écrivent sur du yaoi sont des filles.
Alors je me demande: est-ce la vision que vous avez de la femme vous qui en êtes une? Vous vous voyez faible et cruches comme vos persos, incapables d'aligner un mot devant un beau garçon? Vous vous considérez réellement comme des pipelettes qui pleurnichent pour un ongle cassé? Car c'est comme cela que vos personnages féminins sont dans les fics. Pourtant si on regarde bien, en amour puisqu'il s'agit de cela, un homme réellement amoureux peut se montrer parfois bien  plus fragile qu'une femme lorsqu'il vit une déception amoureuse ou qu'il est dans une vraie relation. Soyez fière de ce que vous êtes et ne rabaissez pas la femme ainsi.
Je serais curieuse de savoir pourquoi tous ces auteurs ont besoin que dans une fic ou les personnages sont gays, la femme n'a pas sa place. Et dans le genre opposé pourquoi la fille est toujours celle qui joue le rôle de l'amoureuse transie au premier regard.
Evidemment, ce sont des généralités mais c'est rare de voir une fic yaoi réaliste avec une égalité des sexes.
Qu'en pensez-vous?

Cet article est une réflexion fondé sur des constat et après plusieurs recherches.
Merci d'avoir lu.

Writecontrol, le couteau suisse pour écrire vos histoires
 par   - 1396 lectures  - Aucun commentaire

Writecontrol est un outil d'écriture en ligne, sécurisé, accessible et personnalisable.
Ce que vous écrivez est sauvegardé automatiquement.

Éditeur de texte avec compteur de mots
gestion de chapitres
gestion des personnages
dictionnaire de synonymes
divers thèmes
des éléments modulables
recherche wikipédia
gestion de favoris
export du livre
couverture personnalisable
etc.
En bref, tout ce qu'il faut pour écrire un livre. Et encore, plein d'autres fonctions sont prévues (*) !

Et vous savez quoi ? C'est gratuit !

(*) Il y a un sondage sur le site pour savoir quelles nouvelles fonctions seraient le plus utiles.

La page facebook : https://www.facebook.com/writecontrol/

 


Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

le mystère de Mishiu
[Histoire Terminée]
Auteur: mishiu Vue: 2297
[Publiée le: 2009-11-02]    [Mise à Jour: 2013-08-20]
G  Signaler Romance/Action-Aventure/Mystère Commentaires : 4
Description:
Mishiu, kunoichi du clan Neko se retrouve du jour au lendemain dans la liste des ninja errants après la destruction de son clan. Elle était la seule "rebelle" à refuser la dictature du nouveau seigneur et se retrouve désormais seule à vagabonder pour fuir les préavis de mise à mort. Jusqu'à ce qu'elle tombe sur le village de Konoha et soit enveloppée malgré elle dans ce cocon de solidarité et de compassion.
Crédits:
cette fic, est basée sur Naruto! Mishïu étant un personnage de ma composition, j'ai décidée d'en faire le personnage principale!! je tiens à préciser que ça se passe au niveau naruto shippuden (donc les persos on 15 (ou 16) ans, Sasuke est chez Orochimaru et Sai a intégré l'équipe 7, sans compter qu'il y a aussi Yamato.... enfin bref....)
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

chapitre 1: je donne ma langue au chat

[1344 mots]
Publié le: 2009-11-02
Mis à Jour: 2009-11-08
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

5 ans et demi plus tard...

 

Gimu ayant grandit et devenait une superbe panthère. Mishiu elle, avait pris quelques centimètres et ses performances s’étaient sont nettement améliorées. Mishiu n'avait plus qu'un seul désir: détruire le clan Inuzuka pour venger sa famille. Sa haine envers les Inuzuka s’était accru et était devenue aussi grande que Sasuke envers Itachi, elle était plus que jamais déterminée à devenir plus forte. 

Un jour où le soleil se coucha, Mishiu et Gimu établirent un campement pour la nuit. Elles étaient fatiguées du voyage mais Mishiu récupéra plus vite et décida de s'entraîner. Depuis l’incident ayant eu lieu 5 ans plus tôt, Mishiu et Gimu parlèrent toujours en communication mentale, Mishiu gardant toujours un carnet sur elle en cas de besoin. 

- Répète-moi... pourquoi aller à tout prix à ce village caché ? Demanda Mishiu, perplexe. Qu'est-ce qu'il a de si important ? Tu sais qu’on risque gros, et qu’on peut nous prendre pour des ninja déserteurs.
- Parce que la bas, par rapport autre autres villages où nous sommes allées jusqu'a présent, c'est le seul endroit où leur bibliothèque est vraiment complète. Il y a des manuels très intéressants et puis tu commence à connaître mes exercices par cœur, tu as besoins de nouveauté... Et moi de nouvelles connaissances. 
- C'est vrai que tu n'as pas eu la formation d'un sensei mais tu ne t'en es pas mal tiré jusqu’à présent ! Mais nous sommes maintenant des ninja déserteuse, nous n'allons pas passer si facilement ! 
- Tu n'as qu'à me faire confiance dit Gimu, d'un regard presque provocateur de curiosité. 

Cette nuit là, les rêves de Mishiu furent envahis de cauchemar. Le seul moyen de s'en libérer pour elle fut d'atterrir dans son esprit, près du démon... 

- Pourquoi est-ce que j'ai atterri ici ? 
- Je n'ai pas aussi mauvaise intention que l'on raconte de partout... si l'on m'a invoqué c'est pour combattre, je ne pouvais pas faire autrement..... répondit Nibi, caché dans l'obscurité. 
- Tu essaye de me dire que tu n'as pas d'envie maléfique de prendre mon corps ou je ne sais quoi ? J'ai…. Un peu de mal à te croire... 
- C'est normal, je ne peux te blâmer..... mais en tout cas, sache qu'en cas de gros problème tu peux te servir dans ma source et user de mon chakra pour te donner une force supplémentaire. Tu n'auras qu'à m'appeler du plus profond de ton être, encore plus profond que ce lien psychique..... 
- Mais... 

Mishiu se réveilla en sursaut et en sueur. Le soleil venait à peine de se lever, Mishiu décida qu'elle aussi devait se lever. Près de son camp se trouva un ruisseau. Elle s'y baigna avec délice, l'eau fraîche lui lava de cette sueur du mauvais rêve. Elle alla retrouver Gimu, après avoir pêcher quelques truites pour le déjeuner. 

- Nous n'allons pas tarder à nous mettre en route. Toutes tes affaires sont prêtes ?
- Affirmatif. Répondit Mishiu, sans regarder Gimu
- Tu va bien? Tu es pale. 
- J'ai fait un mauvais rêve cette nuit, ne t'inquiète pas, sa ne vas pas tarder à passer... 

En fait, Mishiu était en train de penser à ce que lui avait dit Nibi... un aspect gentil et sincère... un pouvoir prêt à être utilisé... et ce chakra maléfique qui circulait dans son corps... elle avait peur mais en même temps, elle voulait faire confiance à Nibi et croire à son innocence. Que fallait-il faire ?
Le lendemain matin, elle arrivèrent presque à leur but mais furent prises dans une embuscade de brigands. Gimu n'avait pas eu le temps d'enfiler son costume de camouflage, elles s’étaient fait repérer plutôt vite ! Elle ne put rien faire, tandis qu’elle combattait deux brigands, enfilant tout de même son costume, elle fut prisonnière des brigands, sans aucune possibilité de fuite, laissant Mishiu seule contre quatre brigands.  

Côté Konoha...

L'équipe Gai partit en mission et rapidement Neji sentit la présence de plusieurs personnes, impliqué dans un combat. Neji repéra tout de suite la fille et la panthère à l’aide de son byakugan mais demanda à attendre un peu car il souhaitait observer l’attitude du duo de la fille et de la panthère.
Mishiu de son côté combattait de toutes ses forces les brigands qui tentaient à présent de la calmer en tentant de l'endormir grâce à un mouchoir totalement imbibé de gaz à effet somnifère. Coincée et emprisonnée par trois  brigands, le quatrième essayait tant bien que mal de lui mettre le mouchoir sur le nez.

- Oh non... je ne peux pas m'endormir maintenant... je dois à tout pris résister... se dit Mishiu, a moitié sous l'effet du gaz
- Mais... qui sont ces gens qui sont tout près ? Se demanda tout à coup Nibi. Pourquoi ne viennent-ils pas nous prêter mains forte ?

- Nibi... Nibi... j'ai... besoins de toi... 
- je suis à votre service Maîtresse. Voici de mon chakra, cela devrait vous aider à vous débarrasser de ces gaz. 
- Mais... C'est quoi ce chakra autour de Mishiu? S'étonna Gimu. Ont dirait qu'il entre en elle... 
- Oui, c'est bien ce que je pensais... C'est un cas similaire à Naruto... Analysa Neji, un peu plus loin.

- Alors? Questionna Tenten
- Oui, dis-nous un peu ce qu'il se passe? Enchaîna Gai, impatient. 
- Chut ! Regardez plutôt ce chakra qui immerge du corps de cette jeune fille et regardez la suite... Continua Neji. 
- Cette puissance... ça me donne de l'énergie... les gaz, ils s'estompent ! Cria intérieurement Mishiu. Je sens que je vais leur faire leur fête !
- Mais... Mais pourquoi ne s'endort-elle pas? Maintenez-la fermement !!! Cria le chef des brigands aux autres
- On n'y arrive pas !! 

Après quelques minutes de combat, Mishiu mit les quatre brigands sans difficulté à terre, totalement inconscients et les ligota à un arbre. A ce moment-là, l’équipe Gai sortit de sa cachette et vint à leur rencontre. 

- Qui êtes-vous ? Questionna Gimu. Des ninjas de Konoha? 
- Oui, c'est exact. Répondit Gai prudemment. Le village ne se situe pas très loin, c’est rare mais il arrive que des brigand se trouvaient à proximité pour profiter des plus faibles.  

Neji les accueillit  d'un regard froid et ne leur adressa pas la parole. Quand Mishiu vit Tenten s'adresser à elle, elle recula brusquement, elle pris peur. Depuis sa rencontre avec Gimu, elle n'avait jamais côtoyer d'autres personnes, elle ne parlait jamais à d'autres personnes que Gimu et s’était forgé une carapace antisociale. Mishiu se mit en position de combat mais Gimu l'arrêta à temps. 

- Allons Mishiu, ne t'inquiète pas... Dit Gimu à voix haute. Je me présente : je m'appelle Gimu, félin-ninja et voici Mishiu, une kunoichi dont j’ai la responsabilité. 
- Enchanté ! Je suis Tenten et je vous présente Neji, Lee et notre Sensei: Gai. Nous étions sur le point de partir ne mission quand nous vous avons vu vous défendre contre des brigands mais nous ne sommes pas intervenus tout de suite parce que.... parce que...
- Parce que vous n'aviez pas besoins d'aide, parla enfin Neiji. Vous faites parties de quel village ? 
- Le bandeau Ying-yang ? Remarqua Gai. J'ai l'impression de l'avoir déjà vu quelque part. 
-Nous sommes des.... Juste des ninja qui voyagent et qui sont à la recherche d'un peu de paix et de tranquillité.... Nous voulions faire une halte dans votre village car c'est une amie qui l'a conseillé à Mishiu.
- Mishiu, tu ne dis rien? Demanda Lee, voyant que Mishiu n'ouvrit pas la bouche.
- .... 
- elle est muette... Répondit Gimu
- Oh ! Je suis désolé ! Toutes mes excuses..... 
- Bon, nous allons y aller, Mishiu. On a beaucoup à faire encore. 
- Oh, vous allez séjourner à Konoha ? Demanda Gai.
- Oui, quelques jours, tout au plus... Bonne chance pour votre mission !

Commentaire de l'auteur à suivre XD
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales