Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Vous les femmes ~
[Histoire Terminée]
Auteur: Dream Theater Vue: 31184
[Publiée le: 2012-07-30]    [Mise à Jour: 2013-10-12]
13+  Signaler Romance/Humour Commentaires : 28
Description:
Les femmes, c'est bien et nécessaire. Ça vous construit un homme.
Parfois, elles sont capricieuses et amères, gracieuses ou en colère.
Naruto va l'apprendre à ses dépents

1 - Celles qui valent vraiment le coup ( Mei Terumi )
2 - Tel père tel fils ( Tayuya )
3 - Ais-je vraiment le choix ? ( Temari )
4 - La malade imaginaire ( Hanna Inuzuka )
5 - Kunoichi Style ( spéciale )
6 - Mal à l'aise ( Kurenai Yuhi )
7 - Un gage parfait ? ( Yugâo )
8 - Vidéo Game ( Tsuchi Kin )
9 - Mother complex ( Mikoto Uchiha )
10 - Lier l'utile à l'agréable ( Mabui )
11 - Le jeu du Roi ( Konan & Samui )

Crédits:
Naruto ne m'appartiens pas.
<< ( Préc )
  Commenter ce chapitre 

Le jeu du Roi ( Konan & Samui )

[1330 mots]
Publié le: 2013-10-12Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Hellow ! Et oui, me revoilà avec un nouveau drabble ( de 1236 mots, donc pas vraiment un drabble ) pour votre plus grand plaisir j'espère ! J'avais eu l'idée de cette petite histoire y a longtemps, avec Kurenaï et Yugaô et pas dans les mêmes circonstances, mais je préfère cette version. Voilà, je compte bien écrire quelques chapitres de plus à cette fanfic, il manque encore quelque femelles au tableau de chasse de Naruto, je vais y remédier (ce n'était absolument pas misogyne). Je ne sais pas si je ferais des trucs classiques style : Hinata, Sakura et autre... peut-être Ino.
Bonne lecture mes mignons !

            Un agréable parfum vint chatouiller les narines d'un certain blondinet, une odeur sucrée absolument divine. Il sentait également quelque chose de moelleux et doux entre ses deux mains, quelque chose qu'il ne pouvait s'empêcher de palper. La douceur et la chaleur l'enveloppait de toute part, c'était une sensation vraiment incroyable. Après quelques minutes, il se décida d'ouvrir les yeux pour rendre compte de la situation ; ses yeux faillirent jaillir de leur orbite en découvrant deux corps féminins entièrement nus pressés contre lui. La première était reconnaissable entre mille avec ses cheveux bleues majestueux, ornés d'un joli origami en papier : elle répondait au nom de Konan. L'autre se nommait Samui, une magnifique jeune femme aux cheveux d'or et à la poitrine… indescriptible. Les deux jeunes femmes étaient étroitement collées à lui, si bien qu'il était impossible pour Naruto de bouger. Alors qu'une teinte rosée apparaissait sur ses joues, il essaya de remettre de l'ordre dans ses pensés pour se souvenir des événements qui l'avait conduit dans son lit avec les plus belles filles qui lui ait été donné de voir.

Nimpô : Flashback no Jutsu

— Le jeu du roi ? demanda l'Uzumaki avec un regard perplexe. Qu'est-ce que c'est ?

— Ne t'inquiète pas mon vieux, répondit Sasuke avec un sourire en coin. C'est très amusant, quelque chose me dit qui va apprécier.

            Il se référait bien évidemment aux deux jeunes femmes qui dévoraient littéralement Naruto du regard, installé de chaque côté de lui.  Pendant les vacances d'été, il fallait prendre du bon temps ; c'était exactement ce qu'il allait donner à son meilleur ami, une soirée mémorable, et le jeu du Roi aller l'aider.

— On a chacun un numéro : Naruto tu seras le numéro un, moi le deux, Konan le trois, Samui le quatre, Nagato le cinq, Atsui le six, Karui le sept et Omoï le huit. On écrit ensuite son numéro sur un bout de papier, quelqu'un pioche et le nombre tiré deviendra le Roi. Le Roi a tout les droits et peut demander ce qu'il veut aux autres joueurs.

— Ça m'a l'air sympa, fit Naruto avec un grand sourire. Ok, jouons au jeu du Roi !

            Nagato et Konan étaient tout deux originaires du pays de la pluie, ils venaient prendre quelques jours de vacances au soleil et avaient rencontré Naruto et Sasuke la veille, avec qui ils s'étaient rapidement liés d'amitié. Les trois autres venaient du pays de la foudre, ils étaient arrivés aujourd'hui.

Yes, c'est moi le Roi ! s'exclama Naruto en brandissant le poing en l'air. Sasuke grimaça, légèrement déçu de ne pas pouvoir mettre son plan à exécution dès le premier tour.

— Très bien, tu peux demander ce que tu veux.

— Ok : Atsui, va me chercher un bol de ramen tu veux ?

— Quoi ? C'est chaud Naruto, la première échoppe est à deux kilomètres !   

— C'est pour ça que tu ferais mieux de te dépêcher.

            Le frère de Samui fronça les sourcils et poussa un long soupir avant de quitter le sable encore chaud pour se diriger vers le centre-ville.

— OK, et maintenant tout les autres joueurs enterrent Omoï !

— Et si jamais vous m'oubliez après ? Et si jamais une armée de puce des sables commençait à me dévorer ? Et si…

— Ça n'arriverait jamais, le coupèrent Samui et Karui d'une même voix.

            Après le tour de Naruto, Sasuke tira son numéro et lâcha un rire sardonique qui fit frissonner l'Uzumaki.

— Il fait chaud, vous ne trouvez pas ? demanda-t-il d'un air innocent.

— Pas vraiment, on est en bord de mer et il fait nuit, avec le ven… commença son ami.

— Samui, Naruto et Konan, vous enlevez tout les trois votre tee-shirt, le coupa Sasuke.

            Les deux jeunes femmes levèrent un sourcil devant la demande de l'Uchiha, mais lorsque celui-ci leur adressa un clin d'œil complice, elles s'exécutèrent sans tarder. Naruto lui adressa un regard noir avant d'obéir lui aussi.  

— Il caille, grommela le blondinet en jetant un coup d'œil furtif à ses voisines.

— Eh bien pourquoi ne pas vous réchauffer tout les trois, mhh ? Allez, serrez-vous un peu les uns contre les autres, et plus vite que ça.

            Naruto lâcha un petit rire nerveux lorsqu'il sentit les deux jeunes femmes venir se coller contre lui. Leur peau était douce, elles sentaient toutes deux divinement bon et le contact de leur corps contre le sien commença à tourner la tête du jeune Uzumaki. Sasuke était vraiment machiavélique.

— Voilà qui est mieux. Maintenant, buvez tous à ma santé !

            Tout le monde leva son verre de saké pour porter un toast à Sasuke. Nagato, complètement saoule, dormait déjà sur le sable fin. Lorsque Karui devint Reine à son tour, elle demanda de nouveaux à l'Uzumaki de boire son verre, si bien que Naruto, qui n'avait jamais tenu l'alcool, commença à montrer les premiers signes d'ivresse

Mhh, Naruto, tu es sûr que ça va aller ? Il ne vaudrait pas mieux que tu ailles te reposer un peu ? demanda Sasuke en passant une main derrière son épaule.

— Tu penses ? Oh, je m'en remets à toi vieux frère, on se le dit jamais assez mais je t'aime Sasuke, t'es un vrai pote.

— C'est ça. Le problème, c'est que j'ai bien envie de draguer encore un peu Karui, si tu vois ce que je veux dire, fit-il en lui adressant un clin d'œil. Mais je crois que Konan et Samui ont envi de rentrer elles aussi, n'est-ce pas les filles ?

            Elles acquiescèrent toutes les deux avant de se rhabiller. Il regarda son meilleur ami marcher en direction de leur appartement, à deux pas de la plage, un sourire satisfait sur le visage.

— Il me reste encore un ordre, fit alors Karui en attrapant le col de la veste de l'Uchiha . Pourquoi ne pas embrasser ta reine hein, fidèle sujet ?

— Il sera fait selon vos désirs, dit-il en se penchant sur elle, la faisant basculer sur le sable.

— Je suis vraiment obligé de regarder ça ? lâcha Omoï, toujours enseveli dans sable, incapable de bouger.

— Voilà les ramens ! Eh, mais où est passé Naruto ? demanda Atsui en arrivant près du feu. Et ma sœur ?

Nimpô : Flashback no Jutsu

            Les souvenirs de la nuit passé avec les deux jeunes femmes lui revint alors en mémoire, il dû se contenir pour ne pas se vider de son sang par le nez. Quand il le verrait, Naruto n'oublierait pas de remercier son meilleur ami. Soudain, il sentit Konan se tortiller légèrement avant d'ouvrir les yeux pour lui adresser un sourire complice et sensuel. Samui ne tarda pas à se réveiller pour en fait autant.

— Salut…les filles, balbutia-t-il, les mains toujours pressés contre leur seins, ce qui ne semblait pas les déranger pour autant.

            Naruto devina dans les yeux ce qui allait se passer, mais tout à coup, la porte de leur chambre s'ouvrit, laissant apparaître Nagato et Atsui qui tenaient dans leur respectivement une batte de base-ball et une poêle à frire.

— Tu-es-mort, lâcha le frère de Samui.

— Tu as profité de la situation espèce de petit salopard ! ajouta Nagato.

            Un peu plus loin, Sasuke marchait en direction de son appartement, le sourire aux lèvres en repensant à la nuit qu'il venait de passer. Bientôt, il s'arrêta en apercevant trois formes courir au loin vers sa direction.

Sasuke, espèce de faux-frère, je vais mourir par ta faute, s'exclama Naruto en le dépassant comme une fusée.

            L'Uchiha leva les yeux au ciel : quel ingrat.

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc )



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales