Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Vous les femmes ~
[Histoire Terminée]
Auteur: Dream Theater Vue: 31308
[Publiée le: 2012-07-30]    [Mise à Jour: 2013-10-12]
13+  Signaler Romance/Humour Commentaires : 28
Description:
Les femmes, c'est bien et nécessaire. Ça vous construit un homme.
Parfois, elles sont capricieuses et amères, gracieuses ou en colère.
Naruto va l'apprendre à ses dépents

1 - Celles qui valent vraiment le coup ( Mei Terumi )
2 - Tel père tel fils ( Tayuya )
3 - Ais-je vraiment le choix ? ( Temari )
4 - La malade imaginaire ( Hanna Inuzuka )
5 - Kunoichi Style ( spéciale )
6 - Mal à l'aise ( Kurenai Yuhi )
7 - Un gage parfait ? ( Yugâo )
8 - Vidéo Game ( Tsuchi Kin )
9 - Mother complex ( Mikoto Uchiha )
10 - Lier l'utile à l'agréable ( Mabui )
11 - Le jeu du Roi ( Konan & Samui )

Crédits:
Naruto ne m'appartiens pas.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Kunoichi Style ( Spéciale )

[976 mots]
Publié le: 2012-08-10
Mis à Jour: 2012-10-02
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Dans Konoha, cinq amis courraient sous un coucher de soleil flamboyant. Naruto, Sasuke, Néji, Kiba et Shikamaru fuyaient leur plus impitoyable ennemis...


Naruto était rassuré, ses amis aussi avaient de sérieux problèmes avec leur dulcinée respective. Sasuke, Kiba, Néji et Shikamaru et Naruto étaient donc assis en cercle dans une vieille maison abandonné qui avait accueillit les cinq garçons un nombre incalculable de fois.


Et donc Sasuke, pourquoi est-ce que t'es ici au juste. Je croyais que tout se passait bien avec Hinata-chan ? Demanda Naruto en jetant un regard inquiet à la fenêtre, pour vérifier si l'une des femmes de ses amis – ou pire, la sienne – ne se trouvait pas dans la rue jouxtant la maison.

Tout se passait bien ouais, tu fais bien de le souligner, commença son ami en poussant un long soupir comme si repenser aux événements qui avaient conduit l'Uchiha fut éprouvant. Seulement je ne sais pas ce qui est passé dans la tête d'Hinata, mais elle s'est mise dans l'idée de reconstruire mon clan alors depuis, elle veut que je couche avec Hanabi-chan – qui bien sûr, est totalement d'accord avec elle.

Veinard, moi ça me dérangerais pas plus que ça. Les deux sœurs Hyuga et leurs atouts héréditaires – si vous voyez ce que je veux dire, balance Kiba en faisant un clin d'oeil à ses amis.

La ferme Kiba ! Tu as autant de problème avec ta belle-famille que moi, alors t'es mal placé pour critiquer, répliqua Sasuke avec un sourire en coin.

C'est de la faute à Tayuya aussi, elle tiens absolument à se marier avec moi ! Bien sûr j'ai pas compris sur le coup quand elle a voulu me présenter à ses parents, mais quand son père m'a demandé les dates du mariage...

Tayu-chan a toujours été calculatrice, approuva Naruto qui était bien placé pour savoir que sa cousine ne se laissait jamais avoir et obtenait toujours ce qu'elle voulait.

Du coup, quand j'ai répondu : je préfère m'occuper de mon chien, son père l'a un peu mal pris et depuis j'ai tout son clan sur le dos... comme si elle ne suffisait pas à elle seule.

Vous... vous en avez de la chance, murmura Neji qui avait passé le début de la discussion recroquevillé sur lui même, le menton appuyé sur ses deux genoux.

Vieux, ça va ? Demanda Shikamaru en posant une main sur l'épaule de l'Hyuga.

Sakura.. depuis qu'elle est tombé sur un des maudits bouquins écrit par Jiraya que Kakashi-sensei avait laissé chez nous la dernière fois... elle n'est plus la même. Elle veut faire l'amour tout le temps, partout, n'importe quand. Je ne dors plus, je ne m'entraîne plus, je passe mon temps à essayer de me cacher de Sakura-chan. Elle est même allé demandé à Tenten des objets qui pourraient stimuler nos ébats...

Les quatre amis baissèrent la tête et prièrent silencieusement pour leur compagnon.

Et toi Shikamaru ? C'est pas comme si tu avais du nouveau. Temari-chan et toi c'est toujours le jour et la nuit non ? Demanda Kiba en changeant de sujet alors que Neji commençait à se balancer d'avant en arrière.

C'est encore pire depuis qu'elle veut un enfant, soupira le Nara. En plus, c'est que j'ai pas trop mon mot à dire vu que la dernière fois qu'on s'est engueulé, elle était allé se réfugier chez Gaara en pleure. J'ai failli mourir à cause de ses deux fous furieux de frères, transpercé puis enterré vivant. C'est pas que je ne veux pas d'enfant, mais Temari-chan à une façon bien à elle d'entrevoir les rapports sexuels. En réalité... c'est une adepte du SM...

A ces mots, Neji poussa un long gémissement qui terrifièrent les quatre autres.

Et toi Naruto ? Qu'est ce que tu fais ici ? Demanda Sasuke à son ami

Bof... Anko-chan est enceinte.

NANI ? S'écrièrent alors ses amis. Mais c'est génial, qu'est ce que tu fous ici alors ?

COMMENT EST-CE QUE VOUS VOULLEZ QUE J'ACCEPTE D'APPELLER MON GOSSE GARGARAHEBI ? Hurla le Jinchuriki. Et quand j'ai contesté son choix, j'ai pu goûter à toute la fureur d'Anko-chan... maintenant je me cache parce que je suis le seul dans tout Konoha qui ait le droit d'accepter ou de refuser qu'un prénom soit porté...

Naruto... je crois que tu as crié un peu trop fort. Elles arriv... elles arrivent, s'étrangla Kiba avant que la porte ne vole en éclat, découvrant les cinq kunoichi cités précédemment.

Sasuke-kun, Hanabi t'attend dans la suite nuptiale du domaine ! Tu ne dois pas la faire attendre, c'est pour le bien de ton clan ! S'exclama une Hinata plus déterminée que jamais.

Kiba, si tu ne veux pas déclencher une guerre entre Uzu et Konoha, je te conseille de me demander en mariage sur le champs, déclara Tayuya en faisant craquer ses phalanges.

Neji, regarde ce que Tenten m'a gentiment prêté ? Demanda Sakura en sortant une demi-douzaine d'objets qu'on ne pouvait trouver que dans un sex-shop.

Shikamaru, accepte tes responsabilités et dépêche toi de me faire un enfant.

Naruto, j'ai besoin que tu apposes ta signature sur ce papier. Si tu ne le fais pas, je serais dans l'obligation de te faire du mal...


Dans Konoha, cinq amis courraient sous un coucher de soleil flamboyant. Naruto, Sasuke, Néji, Kiba et Shikamaru fuyaient leur plus impitoyable ennemis... et ces ennemis étaient leur femmes.



  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales