Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un retour pour tout changer Auteur: Kohaku1102 Vue: 34206
[Publiée le: 2013-04-24]    [Mise à Jour: 2014-10-27]
13+  Signaler Action-Aventure/Amitié Commentaires : 48
Description:
La guerre c'est terminée. Dure défaite pour les ninjas. Juste pour un ninja, car tous les autres sont mort au combat, tués par cette organisation de malheur. Le dernier survivant croupissait dans une prison, attendant que l'on vienne lui retirer Kyubi, ce qui le menerai immédiattement à la mort. Mais juste avant que celle-ci ne vienne le prendre, on lui offrit une seconde chance. Retourner dans le passé et essayer de changer ce monde.
Cette tâche s'avère bien plus difficile que Naruto y avait pensé, surtout quand le hasard se mêle à l'histoire. Pour réussir une telle entreprise il va lui falloir un petit coup de main d'un certain démon.
Crédits:
Les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto. Sauf ceux que j'inventerais.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Rien n'a changé

[6530 mots]
Publié le: 2013-08-14Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Voila le combat! J'espère que ça vous plaira. N'hésitez pas à mettre un commentaire si vous avez des choses à dire quant aux chapitres que j'écris.

  La semaine passa rapidement, ponctuée d'entrainements. De plus le pont avançait bien. Naruto avait aidé à sa construction avec ses clones, depuis les charpentiers venaient régulièrement lui demander de l'aide. Surtout pour enfoncer des piquets dans l'eau, étant donné que les ninjas savent marcher sur la surface aqueuse.

  Avec un tel emploi du temps et les entrainements de Sakura et Sasuke, il rentrait souvent tard le soir et aussi fatigué que les deux genins. Ensuite il ne dormait que quelques heures, essayant de réfléchir au combat qui approchait. Mais il eut beau chercher, il ne trouva aucune solution à son problème.

  Le jour du combat arriva bien trop rapidement à son goût. Il était occupé d'amasser toutes les armes qu'il avait prit avec lui en prévision du combat. Sakura suivie de Sasuke déboulèrent dans la chambre alors qu'il était perdu dans ses pensées.
 
Sakura: Naruto qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui?
Naruto: ...
Sakura: Naruto? Ça va?
Naruto: ...
 
  N'ayant aucune réaction de sa part elle se rapprocha et posa sa main sur son épaule. Elle avait seulement oublié un petit détail: Les réflexes du blond. Sans même s'en rendre compte son corps bougea tout seul et quand il se "réveilla", il remarqua qu'il était à cheval sur la jeune fille aux cheveux rose, un kunaï placé sur sa gorge.

  Se rendant compte de son geste il se releva rapidement et s'éloigna d'elle. Elle était encore trop surprise pour bouger. Elle ne l'avait même pas vu se déplacer. Doucement elle se redressa, le dos douloureux, après tout il l'avait plaquée au sol. Le blond restait à bonne distance et rangeait son arme. Il était heureux de s'être arrêté à temps.
 
Naruto: Ex..Excuse moi... Je ne voulais pas te blesser... Evitez de me prendre par surprise ou de me tirer de mes pensées... Je peux être dangereux...
Sasuke: Pourquoi?
Naruto: Réflexe. Ce sont des réflexes de survie. Je n'arrive pas à m'en débarrasser...
 
  Les genins virent bien que leur aîné ne voulait pas pousser le sujet plus loin. Sakura s'était relevée, elle ne lui en voulait pas vraiment. Il était arrivé la même chose à Yukio quand il avait voulu surprendre le ninja. Celui-ci avait finit avec un frotteur dans la face.

  Remise de ses émotions elle reprit la question qu'elle avait laissé en suspend.
 
Sakura: Qu'est-ce qu'on va faire aujourd'hui? Taïjutsu?
Naruto: Non. On va aller voir l'avancée du pont. Vous venez avec moi.
Sasuke: Pourquoi?
Naruto: Pour donner un coup de main aux constructeurs. Je ne suis pas censé être avec vous alors j'aimerais bien vite rentrer au village avant qu'on ne me prenne pour un ennemi. Alors si on aide les constructeurs la construction ira plus vite, donc la mission se finira plus vite, donc on rentrera plus vite. 
Sasuke: « Il cache quelque chose... »
 

  Ayant la réponse à leur question ils sortirent tous. Kakashi était en bas avec Tazuna prêt à partir. Ils stoppèrent leur mouvement en voyant les trois autres ninjas se préparer à les suivre.
 
Kakashi: Que faites-vous?
Naruto: On vient avec vous. Ne me posez pas de question, j'ai déjà expliqué à ces deux là. Ils pourront vous le dire sur le chemin.
Kakashi: Bien. Alors c'est partit.
 
  Les ninjas et le charpentier prirent le chemin du chantier. Juste après avoir quitté la maison de Tsunami Naruto regarda discrètement sur le côté. Derrière un des arbres une silhouette identique à la sienne se cachait. L'original fit un signe à son clone qui partit se poster plus près de la maisonnette.

  Le jinchuuriki n'avait pas oublié que la dernière fois des brigands s'en étaient prit à Tsunami et Inari. Maintenant il n'y aurait aucun problème, il avait posté une dizaine de clones dans les bois. Avec ça leurs hôtes ne risquaient rien.

  Les sachant en sécurité il se concentra sur la suite des évènements. Quand ils arrivèrent ce fut sans surprise du brouillard qui les accueillit. Ceux de la feuille furent immédiatement sur leurs gardes et le déserteur apparut, accompagné de l'ex-anbu.
 
Sakura: Alors c'était bien un traître?
Naruto: Appelle ça comme tu veux, mais moi je ne vois qu'un ninja qui suit ses idéaux et sa voie comme nous le faisons.
Haku: Naruto-san on dirait qu'on va quand même devoir se battre au final.
Naruto: Il semblerait, même si j'aurais voulu éviter.
Kaka/Zabu: Tu le connais?!
Naruto: On c'est croisé il y a une semaine dans le bois.
Zabuza: Haku, tu savais qui il était?
Haku: Oui, et lui aussi savait qui j'étais.
Kakashi: Pourquoi...
Naruto: Pourquoi je n'ai rien dit? Pourquoi je n'ai rien fait? Pourquoi je ne l'ai pas tué? Je n'en avais pas envie. C'est tout. Je ne tue pas sans raison, je n'attaque pas sans raison non plus.
Haku: Il ne m'a pas attaqué, il ne m'a pas menacé, il ne voulait pas se battre. Moi non plus.
Naruto: On a juste discuté. D'ailleurs, tu pourrais enlever ton masque? C'est plutôt dérangeant.
Haku: Si tu veux.
 
  Il le retira, laissant les autres ninjas découvrirent son visage. La théorie de Kakashi était confirmée, l'anbu avait plus ou moins l'âge de Sasuke et Sakura.

  Pendant ce temps Zabuza passa devant son acolyte et créa une dizaine de clones aqueux qui encerclèrent les ninjas et Tazuna.
 
Zabuza: Assez parlé. Place au combat. J'ai un contrat à remplir.
 
  Son regard se tourna vers Tazuna qui se sentit mal à l'aise dans ce combat. Deux des clones bougèrent rapidement en direction du charpentier. Kakashi voulut l'aider, mais Naruto le retint, Sasuke ne bougea pas non plus. Il leur jeta un regard noir avant de se rendre compte qu'il manquait un membre de l'équipe.

   Il se retourna juste à temps pour voir une ligne rose filer vers Tazuna. Sakura s'interposa entre les deux clones qui voulaient s'en prendre au vieillard.

  L'un des zabuza voulut envoyer un bon coup de poing à cette kunoïchi bien trop gênante à son goût. Seulement elle s'abaissa très rapidement et le coup finit dans la tête de l'autre clone qui s'affaissa en une flaque d'eau. Sakura profita de la surprise pour asséner un bon coup de coude dans les côtes de celui qui restait. Quand il se plia en deux sous la douleur, elle lui envoya son genou dans le crâne. Le deuxième disparut à son tour et la fleur rejoignit ses coéquipiers sous le regard impressionné de son senseï.
 
Kakashi: Quelle vitesse! 
Naruto: Et vous n'avez encore rien vu de ce qu'ils savent réellement faire. Sasuke je te laisse les autres clones. Sakura, protège Tazuna. D'autres clones aqueux vont sûrement rappliquer. Alors je compte sur toi.
Sakura: Bien!
 
  Elle se dépêcha d'entrainer leur client plus loin, laissant le champ libre aux autres ninjas. Elle savait que Naruto risquait de causer pas mal de dégâts alors il valait mieux éloigner le pauvre charpentier. Pendant ce temps le blond et Sasuke avaient prit leurs armes, prêts au combat. Kakashi également.
 
Sasuke: Que vas-tu faire?
Naruto: Je m'occupe d'Haku, charge toi des clones comme je te l'ai dit, après va aider Sakura. 
Sasuke: Pas question, je viendrais t'aider.
Naruto: Sasuke! Je peux être dangereux durant un combat et je ne veux pas blesser des amis comme j'ai risqué de le faire avec Sakura tout à l'heure.
 
  L'Uchiwa ne rajouta rien et se prépara à se battre. Naruto sauta au dessus de la ligne de clone pour atterrir face à Haku. Il ne perdit pas de temps pour se lancer dans la batail et attaqua le jeune anbu de toutes parts, le forçant à s'éloigner de Zabuza.

   Celui-ci ne se soucia même pas de ce qui pouvait arriver à son coéquipier, il connaissait ses capacités et celui-ci avait toutes les chances de gagner. Seulement il ne savait pas ce que valait ce ninja blond débarquant de nulle part. Il ne put pousser la question plus loin car il remarqua que l'entièreté de ses clones aqueux venait de se faire détruire en quelques instants par le genin aux cheveux de jais.
 
zabuza: Je vois que vous êtes plus fort que la dernière fois. Ca peut devenir intéressant.
Kakashi: Quel genre d'entrainement avez-vous subi pour devenir aussi rapide en si peu de temps?!
Sasuke: Naruto était un vrai sadique! Il nous poussait jusqu'à la limite de nos corps. J'ai même découvert des muscles dont j'ignorais l'existence. En tout cas, je peux vous dire une chose, on est peut-être plus fort qu'avant, mais notre niveau est à des millions d'années lumières du sien.
Zabuza: J'ai du mal à te croire, je ne ressens que très peu de chakra chez lui et il a l'air plutôt faible. Regarde plutôt ce que c'est être puissant.
 
  L'air devint lourd sur le pont, rempli de l'aura meurtrière du nukenin. Mais à sa plus grande surprise, alors qu'un genin normal se serait déjà évanoui face à une telle pression, Sasuke ne semblait rien ressentir. La tension ne semblait pas le gêner.
 
Sasuke: ça aussi Naruto nous a apprit. Il nous entrainait pour qu'on ne flanche pas face à ce genre de tension dans l'air.
Kakashi: Comment peut-il faire ça?!
Sasuke: C'est simple, il créait ce genre d'environnement avec sa propre aura et son propre chakra, et je peux vous dire que c'était beaucoup, mais alors, beaucoup plus terrifiant que vous! La première fois on n'a pas tenu deux seconde face à lui. Même maintenant on est incapable de tenir plus d’une minute face à un tel chakra. C'était...terrifiant.
 
  Sasuke semblait apeuré, se rappelant de ce que leur avait fait subir le blond. Mais il se rendait compte maintenant à quel point c'était utile maintenant sur le champ de bataille. Il se remit en position de combat, prêt à en découdre, son professeur l'empêcha d'aller plus loin.
 
Kakashi: Je m'occupe de lui. Va aider tes coéquipiers plutôt.
Sasuke: Qui? Sakura? Elle n'aura pas besoin de moi.
Kakashi: Comment peux-tu dire ça?!
 Sasuke: Regardez...
 
  Il se tourna pour voir de nouveaux clones se diriger vers son élève. Sakura les vit arriver. L'un deux essaya de lui donner un coup de poing dans la tête, mais elle se recula et bloqua l'attaque avec son bras, l'empêchant de bouger. Elle en profita pour lui donner un coup de poing dans le ventre. Un coup vraiment puissant car le clone s'envola sur plusieurs mètres et percuta un autre de ses collègues. Les deux disparurent et la rose se tenait devant son client comme si il ne c'était rien passé.
 
Sasuke: Je vous avais bien dit qu'elle n'avait pas besoin d'aide. Entre nous deux, c'est elle qui a le plus progressé cette semaine, elle a une force monstrueuse.
Zabuza: Je vois que l'attaquer avec des clones ne sert à rien. Je m'occuperais d'elle après toi Kakashi.
 
  Le combat entre les deux jônins commença. Sasuke, quand à lui, était partit à l'autre bout du pont rejoindre le ninja blond. Au fond de lui il avait peur qu'il lui arrive quelque chose et qu'il n'ait rien put faire pour l'aider. C'était la seule personne qui l'avait comprit jusqu'à aujourd'hui. Il ne voulait pas perdre à nouveau un proche. Car, oui, il considérait Naruto comme tel, même s'il ne lui dirait jamais en face, il n'en pensait pas moins.
 
  Pendant que les autres membres de son équipe s'occupaient des clones de Zabuza, Naruto continuait de repousser Haku vers l'extrémité du pont. Seulement celui-ci c'était suffisamment laissé faire et maintenant qu'il était assez loin de son équipier, il pouvait utiliser ses techniques. Il forma des signes avec une seule de ses mains, contrant les attaques de son adversaire avec l'autre.
 
Haku: Suiton Sensatsu Suisho!! (Déploiement aqueux fatal)
 
  L'eau présente sur le pont s'éleva dans les airs avant de se transformer en millier de senbons. Tous filèrent vers le sol et le ninja se trouvant en dessous. Quand les aiguilles percutèrent le sol, un nuage de brouillard se leva et la chaleur augmenta sur le pont.

   Quand la masse brumeuse se dégagea, Haku put voir une sorte de coque de feu entourer son adversaire, les quelques gouttes d'eau qui tombaient encore dessus s'évaporaient immédiatement à ce contact.
 
Naruto: J'aurais put utiliser le fuuton, mais le katon est plus efficace contre l'eau. Tu vas pouvoir voir de quoi je suis capable.
Haku: Tu devrais éviter d'en faire trop ou tu risquerais de le blesser.
 
  Le nukenin désigna la personne qui venait d'arriver à proximité d'eux. Le blond reconnut sans mal Sasuke. Il lui avait pourtant bien dit de rester éloigné! Quelle tête de mule!

  Haku exécuta les mêmes signes que précédemment. L'eau encore présente s'envola à nouveau pour foncer sur L'Uchiwa tel des milliers de flèches. Celui-ci vit l'attaque arriver. Il parvint à esquiver la première salve en concentrant son chakra dans ses jambes. Mais la seconde salve fut trop rapide pour lui. Il se prépara à encaisser, mais juste avant le choc une barrière invisible se dressa entre lui et l'attaque.

  Voyant qu'il ne risquait plus rien, il souffla de soulagement mais fut vite ramené à la réalité par une voix pas du tout contente de sa présence.
 
Naruto: Qu'est-ce que tu fiche là?! Je t'avais dit de me laisser!
Sasuke: Euh...je...
 
  Il ne répondit rien de plus intelligent. Le blond soupira à son tour. Voyant que l'attaque suiton c'était arrêtée il retira le bouclier de vent. Il ne perdit pas de temps et enchaina avec une autre attaque.
 
Naruto: Suiton Suiryudan no jutsu! (le dragon aqueux)
 
  Quatre immense dragon d'eau se dressèrent sur le bord du pont, prêt à attaquer. Tous se jetèrent sur l'anbu trop surprit par autant de puissance. Pendant ce temps Naruto c'était rapidement déplacé et avait attrapé Sasuke sous son bras malgré les protestations de celui-ci.

  Il l'entraina plus loin avant de le poser à terre. L'Uchiwa remarqua la sueur qui perlait sur le visage du blond. Il commençait à fatiguer. Le jinchuuriki planta ses deux orbes bleus dans celle de jais de son coéquipier.
 
Naruto: Je t'avais dit de ne pas venir!! Je risque de te blesser! « Et surtout je ne pourrais pas utiliser le chakra de Kyubi sans me faire démasquer. »
Sasuke: Sakura n'avait pas besoin d'aide et Kakashi-senseï se débrouillait très bien tout seul.
Naruto: Tu n'as pas l'air de comprendre que ce type est bien plus puissant que tu ne le pense. En plus il a...
 
  Il ne put finir sa phrase que des senbons de glace essayèrent de les transpercer. Dans l'urgence Naruto créa une barrière de vent qui ne tint pas très longtemps  face à l'assaut. Avant qu'elle ne se brise il concentra du chakra dans ses jambes, attrapa l'Uchiwa et courut le plus vite possible afin de s'éloigner.

  Seulement les salves ne s'arrêtèrent pas. Le blond esquivait souplement chaque pique. Sasuke ne les voyait même pas, mais pour son aîné ça ne semblait pas un problème. Celui-ci avait fermé ses yeux et se concentrait uniquement sur le chakra contenu dans cette attaque.

   Après une bonne minute d'esquive d'immense pique de glace jaillir du sol pour leur bloquer le passage. Encore concentré sur l'attaque précédente il ne put s'arrêter à temps et fonça dans le mur de pique. Il avait juste eu le réflexe de balancer Sasuke sur le côté pour qu'il ne se prenne pas l'attaque.

  Naruto s'en sortit avec seulement quelques griffes et bleu. Mais quand il se recula, il remarqua qu'ils étaient encerclés par des murs de glace. Haku sortit de l'un d'eux. Le brun se releva et commença à lui asséner plusieurs coups avant de se faire remettre à sa place par le nukenin.

  Avant qu'il ne percute le sol quelque chose vint l'intercepter, l'empêchant de se cogner la tête. Quand il se retourna il put voir l'autre ninja de la feuille prit au piège. Avec la proximité il se rendit compte que le blond semblait fatigué. Il s'écarta de lui.
 
Sasuke: Ca va?
Naruto: Plus ou moins. Le suiton n'est pas l'élément que je maitrise le mieux, alors il me demande beaucoup plus de chakra que n'importe quel autre de mes techniques. En plus j'ai créé des dizaines de clones pour protéger Tsunami et les villageois et la barrière que j'ai utilisée tout à l'heure pour te protéger est faite pour être utilisée à proximité du créateur. L'utiliser à distance alors que ce n'est pas sensé être possible m'a épuisé. 
 
  Sasuke se rendit compte que c'était un peu de sa faute s’ils en étaient là. Peut-être qu'il n'aurait pas du le rejoindre. Pour l'instant il se sentait un peu inutile et de trop dans le combat. Il n'eut pas plus de temps pour se remettre en question que déjà leur adversaire exécutait une autre suite de mudras.
 
Haku: Je vais vous montrer l'une de mes plus puissantes techniques. Hyoton Makyo Hyo Sho (les démoniaques miroirs de glace)
Naruto: Là on est mal.
 
  Plus loin, le combat entre Kakashi et Zabuza faisait rage. Le brouillard avait envahit le pont. On n'y voyait goutte. Le ninja copieur esquivait les armes sortant de nulle part.
 
Kakashi: Tu ne m'auras pas comme ça.
zabuza: Qui te dit que c'est toi que je veux avoir.
 
  Kakshi se rendit compte qu'il ne faisait plus attention à Tazuna. Zabuza voudra s'en prendre à lui. Après avoir juré un bon coup sur sa propre inattention, il s'élança vers son client et sa jeune élève, espérant arriver à temps.

  Pendant ce temps Sakura ne cessait d'observer les environs, essayant de voir leur ennemi, mais c'était peine perdue. Soudain elle entendit du mouvement et la voix du déserteur sortie du brouillard.
 
Zabuza: Je m'occuperais de toi après, d'abord le contrat.
 
Tzauna tremblait de tous ses membres au point de ne plus pouvoir tenir debout. La kunoïchi, quand à elle, était tendue, prête à se battre, mais elle ne voyait rien. Elle se décida à appliquer quelque chose que Naruto lui avait apprit. Elle ferma les yeux et se concentra sur ses autres sens. Après quelques secondes de concentration elle entendit des bruits de course. Il arrivait vers elle. Elle devrait se préparer à l'arrêter. Elle concentra du chakra dans un de ses kunaïs et attendit patiemment l'impact, il se rapprochait de plus en plus, elle l'entendait.

  Puis d'un coup, il surgit de la brume, arme en avant. Sakura s'éloigna un peu et bloqua l'épée avec son arme. Elle le retint et lui asséna un bon coup de poing dans l'estomac avant d'enchainer avec un coup de pied dans le crâne.

   Kakashi arriva juste à temps pour voir son ennemi s'envoler sur quelques mètres avant de se rétablir sur ses deux pieds et de se relancer sur la kunoïchi avec rage. Le ninja copieur s'interposa juste à temps et prit le coup d'épée sur l'épaule.

  Le combat entre les deux jônins reprit et Sakura s'éloigna encore plus avec Tazuna à moitié conscient. Le senseï regardait son élève s'éloigner. Elle avait été très impressionnante. Il n'aurait jamais cru qu'avec une seule semaine d'entrainement elle puisse avoir un tel niveau. Il dut se reconcentrer sur son combat après avoir reçu un nouveau coup d'épée.
 
  Plus loin, les miroirs de glace venaient de prendre forme, emprisonnant les deux ninjas. Haku rentra dans une de ses glaces avant d'apparaitre dans toutes. Sasuke était trop surprit alors que Naruto n'était nullement impressionné. Il l'avait déjà vue cette technique, mais il ne savait toujours pas comment en sortir. La dernière fois c'était un coup de chance et du démon renard.

   Il ne put réfléchir plus longtemps car déjà des dizaines de senbons filèrent vers eux. Le blond remarqua vite, que contrairement à lui, Sasuke avait du mal à esquiver toutes les attaques. Plusieurs aiguilles se plantèrent dans ses membres. Rien de grave, mais qui pouvait le devenir à la longue.

   A plusieurs reprises il créa des barrières pour se protéger et protéger son coéquipier. Mais il savait qu'il ne pourrait pas tenir se rythme très longtemps, il avait épuisé une bonne partie de son chakra et il refusait d'utiliser celui de Kurama devant Sasuke.
 
Naruto: Sasuke, est-ce que tu sais tenir encore un peu?
Sasuke: Oui.
Naruto: Je vais l'attaquer directement et je ne pourrais pas créer de barrières pendant ce temps.
Sasuke: Vas-y. Je ne me suis pas entrainé pendant une semaine pour rien et n'être qu'un boulet dans tes pieds.
Naruto: Fais attention, il est très rapide.
Sasuke: J'avais remarqué.
 
  Les deux sourirent. Le jinchuuriki ferma ses yeux et se concentra sur le mouvement autour de lui. Il sentait tous les déplacements de son adversaire. Il ne lui restait plus qu'à taper au bon moment. Il s'élança en direction des miroirs et frappa.

  Sasuke ne vit rien au début, mais juste après il vit quelque chose s'écraser violemment contre le sol. Il put reconnaitre son ennemi. Naruto avait réussi à le toucher malgré sa vitesse! Mais apparemment ça n'avait pas suffit car le déserteur se relevait difficilement avant de retourner dans ses miroirs et recommencer sa ronde infernal à la vitesse supérieur, espérant que cette fois il ne pourra pas le toucher.

  Seulement ce ne fut pas suffisant. A plusieurs reprises le ninja de la feuille étala son adversaire prit de vitesse. A chaque fois celui-ci se relevait pour retourner se réfugier dans ses miroirs de glace.
 
Haku: Tu n'utilise pas toutes tes capacités Naruto, tu retiens tes coups. Pourquoi?
Naruto: Je ne veux pas blesser sasuke et je ne veux pas te tuer.
Haku: C'est une erreur qui peut te couter cher.
Naruto: Je sais.
Sasuke: On devrait faire fondre ces miroirs.
 
  Il lança une boule de feu sur une des glaces. Rien ne se passa. Il n'y avait pas une seule goutte d'eau. Tout ce qu'il avait réussi à faire c'était gaspiller son chakra.
 
Naruto: Tu n'y arriveras pas comme ça. Le hyoton ne fond pas avec du katon normal.
Haku: Je commence à me lasser de ce petit jeu. Je veux voir de quoi tu es vraiment capable Naruto!
Naruto: Je n'utiliserais pas toute ma puissance contre toi! Rien ne me fera changer d'avis!
Haku: Même si je tue l'Uchiwa là-bas?
 
  Des dizaines de senbons partirent en direction de Sasuke, trop fatigué par sa technique précédente et les assauts répété du nukenin, il s'effondra sur le sol, incapable de bouger. Naruto avait vu la manœuvre, mais lui aussi était trop fatigué, il ne pourrait pas créer de barrière. Il ne voyait plus qu'une seule solution. Les rôles allaient s'inverser.

 
  Sasuke ne sentit pas les senbons se ficher dans son corps. Il ouvrit lentement ses yeux, cherchant où pouvait se trouver ses fichues aiguilles. Mais il n'en vit aucune sur son corps, juste les griffes du début du combat. Il sentit des gouttes tombé sur son visage. Il les essuya pour remarquer qu'il s'agissait de sang. C'est à ce moment qu'il remarqua l'ombre au dessus de lui. Un frisson d'effroi le parcourut.

  Naruto se tenait accroupit au dessus de lui, les coudes posés de chaque côté de sa tête, le protégeant entièrement, mais, en contrepartie, se prenant tous les senbons lancé par l'anbu. Des dizaines d'aiguilles étaient enfoncés dans son corps. Le brun s'assit, ne quittant pas son ami des yeux. Il l'avait encore protégé.

  Le blond vacilla dangereusement et sa tête tomba lourdement sur l'épaule du jeune ninja. Celui-ci l'aida à se redresser un peu et le maintint en position assise en essayant de ne pas enfoncer encore plus les piques. Naruto encore conscient joignit ses mains et se mit en position de méditation.
 
sasuke: Qu'est-ce que tu fais! Tu n'as plus de chakra!
Naruto: J'ai peut-être un moyen de faire fondre cette glace. Mais il va me falloir un peu de temps. Tu devras te débrouiller pendant ce laps de temps.
Sasuke: Ca ira. Fais nous sortir de ces miroirs.
 
  Naruto ne perdit pas plus de temps et commença à rassembler son chakra. Pendant ce temps Sasuke protégeait son aîné comme il pouvait. Celui-ci était vulnérable dans cette position. Il se chargeait donc de dévier les armes qui étaient destinées au jinchuuriki.

   Il ne parvenait pas à voir son ennemi. Pourtant, à certains moments il apercevait le mouvement de celui-ci. Au fur et à mesure que le combat durait il s'habituait au mouvement du nukenin. Il sentait que quelque chose changeait dans ses yeux.

  C'est à ce moment que Haku sortit d'un de ses miroirs et se jeta sur le blond toujours immobile. Sasuke le vit clairement et mit tout ce qui lui restait de chakra dans les jambes pour se propulser et barrer la route au déserteur. Il lui envoya son poing dans le visage, le faisant s'étaler plus loin.


  Haku le regarda en détail et remarqua que la couleur de ses yeux avait changée. Désormais ils étaient rouge sang, entouré de deux virgules.
 
Haku: Des sharingans ? Je vois. C'est assez impressionnant. Mais elles ne peuvent pas copier mes techniques!
 
  Le déserteur se jeta sur le genin, trop épuisé pour bouger. Ses dernières attaques lui avaient prit tout ce qu'il lui restait de chakra. Il voyait le senbon se rapprocher de plus en plus. Il ne pourrait pas l'éviter, mais il resterait devant Naruto.

  Il attendit l'impact qui ne vint pas. L'aiguille avait été arrêtée à quelques centimètres de son visage. Naruto qui était resté inerte jusqu'à maintenant avait arrêté le senbon sans problème.
 
 
Naruto: Le jeu est finit. Bien joué Sasuke et félicitation pour ton sharingan. Il était temps.
Sasuke: Hn.
Naruto: Repose toi, je prends la suite.
 
  Le blond s'avança au centre de la prison et scruta tous les reflets du nukenin. Il arriverait peut être à les faire fondre. Il entama une longue suite de signes, finissant sur celui du tigre. Des cercles de flammes l'entourèrent. Les deux autres ninjas n'eurent aucun mal à voir que ses flammes étaient tout, sauf normal. Elles étaient blanche et rouge, un rouge flamboyant, pure.
 
Naruto: Katon Kien! (flammes du démon)
 
  Haku se rendit vite compte que cette technique était vraiment dangereuse  pour lui car déjà ses miroirs commençaient à fondre et les anneaux ne cessaient de croitre. Ils finirent par toucher les glaces qui fondirent immédiatement avant d'exploser.

  Les anneaux ne restèrent pas longtemps et explosèrent soufflant au passage tout le brouillard. Tous les combattants se prirent l'onde de choc. Quand Sasuke se releva après avoir toussé un bon coup il put voir que la visibilité sur le pont était nettement meilleur. Il pouvait voir à plusieurs mètres son maître prêt à transpercer un Zabuza immobilisé par une horde de chiens.

  Seulement il avait arrêté son geste avec l'arrivé de cette onde et regardait maintenant en direction du genin. Naruto essayait de rester debout après une telle attaque. Il ne pensait pas qu'elle serait si dure à utiliser. Dans son esprit un certain démon était plutôt impressionné.
 
"Kurama: Il a réussi à utiliser mes flammes! C'est impossible! Je ne lui ai jamais apprit! J'en ai parlé qu'une fois sur tous nos entrainements! C'est pas possible!! "
 
  Le renard réfléchit quelques instants à le situation.
 
" Kurama: C'est impressionnant, très impressionnant. Ce n'était pas encore vraiment mes flammes, ce n'était pas très puissant ni très maitrisé, mais c'était bien une de mes techniques... Je devrais peut-être lui apprendre mes techniques katon plus vite que prévu. En tout cas, Naruto, tu es toujours aussi imprévisible."
 
  De retour à l'extérieur. Haku gisait au sol. Il était encore conscient, mais brulé sur une bonne partie de son corps. Il tourna son regard pour voir zabuza immobilisé et en face de lui le ninja copieur prêt à le transpercer avec des éclairs.

  D'un coup il se releva pour le rejoindre. Il éloigna les chiens en leur donnant des bons coups de pieds et retint le déserteur avant qu'il ne tombe. Naruto et Sasuke coururent rejoindre leur professeur.
 
Sasuke: C'est pas vrai, il sait toujours bouger!!
Naruto: Protéger des êtres chers donne de la force.
Sasuke: Hn?
Naruto: Si tu veux protéger des personnes qui comptent pour toi tu seras fort. Tu te battras pour les protéger jusqu'à la mort s'il le faut.
 
  Le regard azur se voila de tristesse. Sasuke ressentit qu'il y avait du vécu derrière cette phrase. Quelques secondes après le blond vacilla dangereusement et fut retenu sur ses jambes avec l'aide de l'Uchiwa. Il se sentait vraiment fatigué, mais il ne pouvait pas encore se laisser aller.
 
Naruto: Zabuza, je crois que le combat est finit. Aucun de nous n'est encore en état de se battre.
Haku: Nous devons remplir notre contrat sinon Gatô nous tombera dessus.
 
  Il ne parla plus et se déplaça rapidement dans le dos de Zabuza, lui évitant un coup mortel de sabre. L'épée se planta profondément dans le cœur du jeune ninja. Au bout de ce sabre se tenait un mercenaire et derrière celui-ci s'en tenait d'autres. Une véritable petite armée. De ce groupe sortit un petit homme plutôt rondouillard.
 
Gatô: Je n'ai plus besoin de vous, vous êtes inutiles et bons à rien. Vous allez mourir.
 
  Zabuza regarda avec des yeux meurtriers son employeur. Quand il voulut voir Haku son regard tomba sur celui azur d'un ninja de Konoha. Ce regard voulait la même chose que lui.

  Naruto se détacha de Sasuke et s'élança vers l'arme du nukenin qui trainait plus loin sur le pont. Il l'attrapa et rejoignit à une vitesse folle l'assassin de la brume. Il enfonça son pied dans l'estomac du mercenaire qui gardait son sabre enfoncé dans le cœur de l'enfant. Ce coup lui fit lâcher prise et l'éloigna.

  Les gestes qui suivirent furent presque invisible à cause de leur rapidité d'exécution. Le blond lança l'épée à son propriétaire et rattrapa au vol le corps ensanglanté d'Haku. Pendant ces quelques millisecondes Zabuza attrapa son épée et trancha le mercenaire en deux. Ensuite il rejoignit le jinchuuriki portant son compagnon.
 
Naruto: Il est encore vivant. Il veut te dire quelque chose.
 
  Zabuza se pencha pour couter les dernières paroles de on compagnon. Un sourire éclairait les lèvres du jeune ninja.
 
Haku: Je suis heureux...d'avoir put vous aider...heureux de mourir en...vous protégeant...
 
  Sa voix s'éteignit et ses yeux se vidèrent de toute vie. Naruto le regarda tristement. Le scénario avait changé, l'issue restait la même: la mort. Il s'accroupit et retira la lame du corps avant de le poser prudemment au sol. Il referma les yeux vitreux de l'anbu avant de se relever et de se tenir droit aux côtés de Zabuza. Il lui tendit un kunaï. Le déserteur le prit en le regardant curieusement.
 
Zabuza: Pourquoi fais-tu ça?
Naruto: Il ne méritait pas de mourir. Ce type par contre...
 
Les auras des deux ninjas devinrent meurtrières. Bien plus violentes que ce qu'ils avaient fait jusqu'à maintenant. La pression était énorme, l'auteur de tous ces combats suaient à grosses gouttes et tremblait de tous ses membres. Une aura rouge enveloppa le blond alors que ses yeux prenaient la même teinte.

  Pour Zabuza une aura bleu prit forme. L'atmosphère était écrasante. En face d'eux se tenaient deux démons, des vrais démons.
 
Zabuza: Laisse-moi cette enflure. Tu pourras faire ce que tu voudras des autres.
Naruto: N'oublie jamais...
Zabuza: Quoi?
Naruto: N'oublie jamais qui fut Haku, ce qu'il représentait pour toi. Qui il était pour toi. Pourquoi il est mort. N'oublie pas que pour lui tu étais la personne la plus importante. N'oublie pas qu'il à donné sa vie pour toi. Venge-le comme il se doit et envoi cette enflure pourrir en enfer.
Zabuza: Je le ferais.
 
  Il s'avança vers la masse de mercenaires, vers sa fin. Il s'élança, coupant tout ce qui se trouvait sur son passage, tranchant qui l'empêcherait de faire ce qu'il avait à faire. Les bandits tentèrent de l'arrêter en lui plantant des dizaines d'armes dans le corps, sans résultats. Le démon de la brume parvint à sa cible et la tua en lui coupant la tête. Ensuite il s'effondra.


  Naruto avait regardé la mort de ce ninja remarquable. Le chakra qui l'entourait doubla de volume, des queues de chakra se créèrent, balayant le sol violemment. Ses moustaches s'étaient épaissies alors que ses yeux se cernaient de noir. Il était en colère, très. Contre lui même surtout. Il avait remonté le temps pour changer les choses et il  n'avait rien put faire. Il n'avait rien put changer. Il était si inutile.

  Un cri de rage qui prit plus l'apparence d'un cri animal secoua tout le pont. Les mercenaires tentaient de fuir. Mais ce fut inutile. Le démon apparut dans leurs rangs balançant ses queues sur tout ce qui bougeait, écrasant, coupant, tranchant, brulant. A la fin il ne resta personne debout à part les ninjas de la feuille qui avaient assisté à toute la scène sans pouvoir intervenir, sans vraiment comprendre ce qui se passait.

  Seul Kakashi comprenait quelque peu la situation.

  Quand le carnage fut terminé le chakra rouge  retourna dans son propriétaire. Celui-ci s'avança jusqu'au corps du déserteur. Il entreprit d'enlever toutes les armes fichées dans son corps. Quand ce fut fait il remarqua qu'il était toujours vivant. Il ne fit pas attention aux regards interrogateurs du mourant et souleva son corps pour l'emmener aux côtés de celui du jeune anbu.
 
Zabuza: Pourquoi fais-tu tout ça pour des déserteurs comme nous?
Naruto: Avant d'être des déserteurs vous êtes des humains et tout humain mérite la considération et le respect sauf exception. Vous avez toujours été ensemble. Je vous vois mal reposer dans des endroits différents.
 
  Il arriva devant le corps et inerte et déposa prudemment celui qu'il tenait dans les bras juste à côté. Zabuza posa une de ses mains sur la joue d'Haku. Les larmes perlèrent et roulèrent sur les joues de celui qui fut nommé l'assassin de la brume.

  Il continua de fixer le visage de son jeune ami tout en s'adressant au blond, resté à ses côtés.
 
Zabuza: Mon épée. J'aimerais que tu la prennes. Elle ne doit pas tomber dans les mains de mauvaises personnes.
Naruto: Je la garderais en sécurité, ne t'inquiète pas.
Zabuza: Si un jour tu rencontre Suigestu Hozuki, donne-la-lui. Je sais que c'est beaucoup te demander, mais c'était mon élève. Pour l'instant il sert de cobaye à Orochimaru et je n'ai jamais put retrouver l'endroit où il était gardé.
Naruto: Je ferais tout ce que tu viens de me demander. C'est une promesse et je les tiens toujours.
Zabuza: Merci. Merci pour tout... Haku, je crois qu'on ne pourra plus se revoir. Je vais là où je mérite d'aller, en enfer. Je suis sûr que toi tu es là-haut, à la place que tu mérites d'avoir. Adieu...
 
  Ses yeux se fermèrent à son tour au fur et à mesure que la vie le quittait. Des flocons se mirent à tomber du ciel. L'un d'eux vint se poser sur le coin de l'œil de l'enfant qui fut aussi pure que la neige donnant l'impression d'une larme.

   Naruto resta longtemps à fixer le ciel d'où ne cessait de tomber les flocons. Rien n'avait changé, il n'avait rien put changer.


  Dans son esprit un certain renard observait la scène de l'intérieur.
 
"Kurama: Malgré la vie qu'ils ont eu, j'espère sincèrement qu'un jour ces deux âmes puissent reposer en paix." 

  La neige tombait sur les ninjas et les corps. Naruto se tenait inerte face aux deux déserteurs. Kakashi se rapprocha.

Kakashi: Je crois que tu as beaucoup de chose à m'expliquer.
Naruto: Après... Après les avoir enterré.
Kakashi: Bien...

  Le blond s'éloigna pour ramasser l'imposante épée de Zabuza, trainant dans les cadavres, ou ce qu'il en restait, des mercenaires. Il la scella dans un de ses rouleaux et rejoint son équipe. Mais maintenant que l'adrénaline du combat était retombée, il sentit toutes les blessures qu'il avait à cause des senbons toujours enfoncé dans son dos.

  Il vacilla dangereusement avant de s'évanouir. Sakura et Sasuke accoururent pour voir s'il allait bien suivit de leur maître. Ils s'agenouillèrent à ses côtés pour constater le nombre impressionnant de blessures qu'il avait. La rose entreprit de retirer les armes toujours fichées dans sa peau.

  Sasuke vint lui prêter main forte pendant que leur senseï réfléchissait au cas qu'il avait sous les yeux. Il fut sortit de ses pensées par la jeune fille.

Sakura: Kakashi senseï, qu'est-ce que c'était ce chakra rouge?
Kakashi: J'ai ma petite idée, mais je ne peux rien vous dire la dessus. C'est un sujet sur lequel je ne peux rien dire. Il est placé sous le sceaux du secret à Konoha.
Sakura: Mais...
Sasuke: Laisse Sakura. Si Naruto voudra nous expliquer il le fera. En attendant il faut s'occuper de ses blessures.
Kakashi: Sasuke a raison. Tazuna, le combat est finit. Je crois qu'il est temps de rentrer.
Tazuna: Oui. Allons y.

Les ninjas quittèrent le pont pour retourner chez leurs hôtes alors que des clones du ninja copieur s’occupaient des corps.

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales