Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 318 lectures  - 3 commentaires [05 décembre 2021 à 21:22:58]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un retour pour tout changer Auteur: Kohaku1102 Vue: 34207
[Publiée le: 2013-04-24]    [Mise à Jour: 2014-10-27]
13+  Signaler Action-Aventure/Amitié Commentaires : 48
Description:
La guerre c'est terminée. Dure défaite pour les ninjas. Juste pour un ninja, car tous les autres sont mort au combat, tués par cette organisation de malheur. Le dernier survivant croupissait dans une prison, attendant que l'on vienne lui retirer Kyubi, ce qui le menerai immédiattement à la mort. Mais juste avant que celle-ci ne vienne le prendre, on lui offrit une seconde chance. Retourner dans le passé et essayer de changer ce monde.
Cette tâche s'avère bien plus difficile que Naruto y avait pensé, surtout quand le hasard se mêle à l'histoire. Pour réussir une telle entreprise il va lui falloir un petit coup de main d'un certain démon.
Crédits:
Les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto. Sauf ceux que j'inventerais.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

le test des clochettes

[4958 mots]
Publié le: 2013-06-02Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur bon, en, voila un nouveau chapitre. ( Je ne sais jamais quoi mettre ici. Est-ce que quelqu'un lit les commentaires de l'auteur?)

Naruto: Je sais que vous êtes là. Vous pouvez vous rapprocher.
Sarutobi: Tes sens ont l'air très développés.
Naruto: J'ai été forcé de les aiguiser. Question de survie.
Sarutobi: Tu m'as l'air d'en avoir vu beaucoup pour un garçon de ton âge. D'ailleurs quel âge as tu?
Naruto: D'abord venez vous asseoir, ensuite j'ai 16 ans, bientôt 17.
Sarutobi: Tu es bien jeune. Je t'aurais cru plus vieux que ça.
Naruto: Pourquoi?
Sarutobi: Ton regard. C'est un regard qu'on trouve rarement chez des jeunes de ton âge. C'est un regard qui semble avoir tout vu, un corps qui a tout subit. C'est pour ça que je te croyais plus vieux.
Naruto: C'est vrai que j'en ai vu pas mal. Mais moi je suis toujours là.

  La dernière phrase surprit le vieil hokage. Que pouvait il bien sous entendre? Il essaya d'avoir un peu plus d'information sur ce jeune ninja. Son investigation n'ira pas très loin.

Sarutobi: Pourquoi dis tu ça?
Naruto: Parce que je suis là, devant vous.
Sarutobi: Tu ne réponds pas a la question.
Naruto: Je n'ai.pas envie d'y répondre.

  Cette réponse surprit à nouveau le vieil homme. Naruto le regardait de son œil bleu et de son œil rouge. Oui, rouge. Le hokage n'eut pas le temps d'être sûr de ce qu'il avait vu que déjà il était de nouveau bleu clair, presque blanc marque de son aveuglement de ce coté là. Il se releva et toisa Sarutobi.

Naruto: Je ne peux rien vous dire pour l'instant. Je doute même de tout vous expliquer un jour. Mais ne vous inquiéter pas, je ne cache rien qui pourrait nuire a votre village. J'aimerais juste que vous évitiez d'essayer d'en savoir plus sur moi. Je ne veux pas parler de mon passé.
Sarutobi: Bien, je respecterais ta décision. Mais sache que je n te vois pas comme un ennemi, juste comme un enfant perdu qui a besoin d'aide. Si tu veux me parler n'hésite pas.
Naruto: Merci.
Sarutobi: Allez, dépêche toi maintenant, Kakashi t'attends pour manger!
Naruto: Bien Ojisan! (grand père)
Sarutobi: Ne m'appelle pas comme ça!
Naruto: Sachez que je suis réputé pour être imprévisible! Je fais ce qu'y a mes yeux est juste, même si cela déplait!
Sarutobi: Tu es comme le vent alors. Personne ne lui dicte sa conduite, il est libre. Tu es sûrement un de ses fils.

  Naruto commençait à s'en aller pour rejoindre son "surveillant" pour manger. Il était en pleine forme, maintenant. Il ajouta une dernière chose. Une pour le vieux, une autre pour lui.

Naruto: C'est vrai que je suis le fils d'un vent!  Mais ce vent était également un éclair. 

  La dernière phrase ne fut pas entendue du vieil homme. Celui ci sourit en voyant ce jeune ninja qui lui promettait encore pas mal de surprise. Il le salua une dernière fois avant de retourner à son bureau.

Sarutobi: Passe une bonne nuit Fils du vent.
Naruto: Vous aussi Ojisan!

  L'hokage soupira, il devrait s'habituer à ce surnom car il était sûr que maintenant cette boule d'énergie ne l'appellerait plus que comme ça.

  Sur le chemin de retour Naruto voulut tenter quelque chose qu'il avait déjà réussi quelque fois avec l'aide du chakra de Kyubi. Mais maintenant il voulait y arriver par lui même.

   A l'autre bout du village un ninja aux cheveux blancs hérissés cuisinait en attendant que son invité arrive. Alors qu'il cuisait de la viande un bruit de casse assez impressionnant se fit entendre dans toute sa maison. Il trouva rapidement l'origine de celui ci, il s'agissait d'un certain blond qui avait défoncé sa porte par il ne sait quel moyen. L'auteur des dégâts était à terre et se massait le front pour essayer de faire diminuer la bosse. Dans sa tête son locataire s'amusait beaucoup.

Kurama: Mon dieu! Je vais faire de nœuds dans mes queues a force de rire! Mais qu'est ce que c'est drôle!!
Naruto: Je ne vois pas ce qu'il y a de si marrant! J'ai juste voulu réessayer le hiraïshin no jutsu, la technique de téléportation de mon père!
Kurama: Et tu as complètement loupé ton atterrissage et tu t'es mangé la porte!! C'est vraiment trop drôle!
Naruto: C'est bon, j'avais comprit.
Kurama: Hihihihih... Tu devrais hihih y aller sinon le cyclope va se poser des questions.

  Naruto quitta la discussion mais entendait toujours en désagréable bruit de fond le renard pleurer de rire face a la gamelle qu'il c'était prise. Il allait devoir l'expliquer à Kakashi maintenant. Il prépara vite un bon petit mensonge qu'il servit sur un plateau au ninja copieur.

Kakashi: Qu'est ce qui se passe? Pourquoi tu as défoncé la porte?
Naruto: Et bien, je courrais pour vous rejoindre et quand je suis arrivé ici j'ai trébuché sur la marche et j'ai, désolé, détruit votre porte.
Kakashi: Tu as du te prendre un sacré choc pour mettre ma porte dans cet état!
Naruto: Non, ce n'est rien, tout va bien.
Kakashi: Pourtant tu saignes.
Naruto: Ah bon?

  Il inspecta son front. Effectivement il c'était éraflé en se cognant et en détruisant la porte.

Naruto: Ce n’est pas grave, ce n'est qu'une égratignure.
Kakashi: Peut être mais on va aller frotter ça. Après tu m'aideras à tout remettre en ordre.

  Il n'eut pas le temps de protester que déjà il était assis dans le salon. Kakashi essayait de frotter tant bien que mal la blessure de ce grand douillet. Il gémissait dés que le ninja copieur touchait l'éraflure.

Naruto: Aìe! Je vous ai dit que ce n'était rien!
Kakashi: Je m'en fiche. Voila j'ai fini.
Naruto: Ça ne servait à rien de faire ça. Je suis sûr que c'est déjà guérit.

  Kakashi regarda le front du malchanceux. Effectivement la blessure se refermait a vue d'œil. Même si elle était toute petite, guérir aussi vite était étrange.

Naruto: J'ai toujours été comme ça, toutes mes blessures se soignent en un temps record.
Kakashi: Je vois ça. Bon, maintenant viens m'aider à tout ranger et nettoyer.

  Déjà le ninja copieur se rendait vers la porte qui gisait au sol. Il commença a ramasser les débris. Le blond quant à lui réfléchissait à ce qui venait de se passer. Jamais il ne se souvint que son maître ait été aussi attentionné avec lui. Il mit fin a ses réflexions et alla ramasser les dégâts qu'il avait causé.

Naruto: Merci.

  Kakashi ne montra rien. Il continua de nettoyer. Tout ce fit dans le silence le plus complet. Une fois ça terminé ils allèrent enfin manger. Naruto dévora plus qu'il ne mangeait et cela agaçait le cyclope qui n'avait plus assez à manger.

  A la fin du repas il aborda le sujet du test que Naruto devrait passer pour pouvoir être admis au village en tant que ninja.

Kakashi: il aura lieu demain après midi. Le matin je dois faire passer un test a mes élèves pour savoir si ils peuvent devenir ninja. J'espère qu'ils le réussiront, ils ont tout les trois beaucoup de talent, mais ils doivent apprendre à l'utiliser.
Naruto: Et pour des causes juste.

  Kakashi releva l'allusion faite par rapport a Sasuke. Ce jeune étranger arrivé de nul part semblait en savoir beaucoup sur ce qui c'était passé a Konoha. Il ne chercha pas à aller plus loin car déjà le blond baillait. De plus le hokage avait bien précisé que ça ne servait a rien d'aller vite. Il fallait lui laisser le temps. C'est ainsi qu'ils allèrent se coucher. Le lendemain allait être rempli.

  Et ce fut le cas. A l'heure que leur professeur leur avait donnée trois genins attendaient sur une plaine. Déjà l'un deux se plaignait.

Yukio: Mais ce n’est pas vrai!! Qu'est ce qu'il fait ce prof?!
Sakura: Yukio, ça ne sert à rien de t'énerver!
Yukio: Ça fait une heure qu'on poireaute! En plus j'ai faim. Le jeûne ça ne me réussit pas!
???:
Vous auriez du manger.
Yukio: Encore toi! Mais qui t'es en fait?
Naruto: Je suis juste un ninja qui vient d'arriver au village. Votre senseï doit me surveiller au cas où je serais dangereux.

  Le blond avait dit ça avec un sourire au lèvre ce qui effrayait plutôt les genins. C'est le moment que choisi le ninja copieur pour apparaitre au grand soulagement de ses élèves.

Kakashi: Ce qu'il dit est vrai. J'ai pour ordre de le surveiller. Dans ce cas il restera avec nous pendant les missions et entrainement.
Sasuke: Pourquoi il est ici alors? Si vous devez le surveiller, ça veut dire qu'il est dangereux alors pourquoi n'est il pas en prison?!
Kakashi: On ne sait pas si il est dangereux de un, de deux il n'est pas répertorié comme déserteur ou criminel. Alors aucune raison de l'enfermer!
Naruto: Pour votre info je ne suis répertorier nul part, je suis censé ne pas exister.
Yukio: Alors pourquoi t'es là?!
Naruto: Je ne peux pas en parler.
Yukio: Ca nous fait une belle jambe!
Naruto: Tu sais que tu me ressemble vraiment toi!
Yukio: Je dois prendre ça comment?!
Kakashi: Peut-on remettre cette discussion à plus tard.
Naruto: Bien sûr!
Kakashi:  « De plus en plus étrange. Plus j'en apprends sur lui, plus j'ai l'impression de n'y rein comprendre. »
 
  Un bruit d'estomac se fit entendre ramenant le ninja copieur à la réalité. Naruto lui rigolait intérieurement, ils avaient tous suivit le jeun. Lui aussi avait fait ça, mais il se souvenait aussi ce qui était arrivé à cause de sa faim. Il c'était retrouvé accroché à un poteau.

  Kakashi commença son explication et il arriva sur les clochettes.
 
Kakashi: vous devrez  me prendre ces clochettes avant midi.
Sakura: Mais il n'y en a que deux et nous sommes trois!
Kakashi: Exact, l'un de vous ne pourra pas devenir ninja et retournera à l'académie.
Yukio/Sakura: Quoi!!!!!!!!

  Naruto se retenait d'éclater de rire. Kakashi l'avait bien vu. Les genins par contre avaient la tête jusque par terre. Cette épreuve était insensée! Enfin ils voulaient la passer quand même. Ils se préparèrent. Leur maître s'apprêtait à donner le signal de départ mais Akio fit la même réflexion que Naruto quant a la force de leur senseï. Il eut également la même réaction que lui quant Kakashi répliqua en le traitant de cancre. C'est à dire qu'il se jeta sur le ninja copieur, kunaï a la main. Il fut facilement arrêté. Et le test put enfin commencer.

  Kakashi restait au centre du terrain alors que les trois genins allèrent se cacher. Enfin, les trois, pas vraiment, Akio n'avait pas trouvée l'idée de se cacher très bonne et préféra attaquer directement son maître. Naruto quant à lui c’était posté dans un arbre pour observer le combat. Pour l'instant tout se déroulait selon ses souvenirs. Il semblait par contre qu'Akio ne connaisse pas le Kage bunshin. À cause de ça il se fit rapidement mettre au tapis par son maître.

  Sasuke passa à l'action quant son compagnon se trouva pendu à un arbre par les pieds. Naruto n'avait même pas besoin de regarder pour savoir comment tout allait se dérouler.

  Il se concentra alors sur autre chose. Il devait absolument tout faire pour éviter que Sasuke ne parte chez Orochimaru car c'est lui qui plus tard créera le plus de dégâts. Le mieux serait d'abord de tuer le serpent. Il savait qu'il en aurait l'occasion dans peu de temps. L'examen chuunin. C'était ce jour là que le serpent avait attaqué le village. Il devrait profiter de ce jour là pour le tuer avant même qu'il ne puisse tenter Sasuke. Et si il avait un peu de chance, peut être pourrait il sauver le vieil Hokage.

  Son cerveau carburait a 100 à l'heure il réfléchissait a tout ce qui allait se dérouler ensuite. Mais a chaque fois une solution claire lui venait a l'esprit: ces genins doivent devenir beaucoup plus puissant que ce qu'ils deviendront. Ça leur permettra de remporter des combats qui feront bien changer les choses. Et puis si Sasuke devient puissant en restant au village il n'aura pas envie d'aller voir ailleurs.

  Il savait ce qu'il avait à faire pour l'instant, pour le reste il avisera. Il n'a pas le cerveau de Shikamaru, réfléchir ce n’est pas trop son fort. Il se décida à bouger. Il se leva et regarda ou en était le match.

  Sasuke venait de se faire enterrer vivant, Sakura devait surement être inconsciente quelque part et Yukio pendait à un arbre. Il devait les faire bouger avant la fin du temps imparti. Il partit donc à la recherche de celle qui se trouve être la plus intelligente du groupe. Il la trouva rapidement, étonnement il savait où elle était. Il avait été guidé par son chakra alors qu'il est nul pour ça d'habitude.
 
Kurama: Ça c'est grâce à moi! Maintenant que tu peux utiliser mon chakra tes capacités vont augmentée en flèche boostée par mon énergie. La première chose c'est ta perception du chakra qui s'affinera. Pour le reste je ne sais pas encore. Par contre ce n'est pas la seule chose dont tu va bénéficier. Les jinchuurikis t'ont offert leur mémoire. Et crois moi ce n'est pas rien.
Naruto: Attend, si j'ai bien comprit je possède également les souvenirs de chaque bijuu et chaque hôte!?
Kurama: Ma parole tu deviens intelligent!
Naruto: C'est ça moque toi de moi.
Kurama: Arrête de bouder, ça te donne un avantage énorme, tu sais quand l'Akatsuki à attaquer chaque hôte, ça veut dire...
Naruto: Que je pourrais intervenir avant eux et sauver les jinchuurikis!
Kurama: Wouaw là tu m'épates.
 
  Après ce qu'il venait d'apprendre il réfléchissait à tout ce que ça pouvait lui apporter. Mais il revint à la réalité en voyant au loin sa amie, bien plus jeune que lui désormais. Il se rapprocha et la réveilla doucement. Elle finit par ouvrir un œil et puis l'autre. Elle murmura un faible Sasuke.

Naruto: Ne t'inquiète pas, il va bien.
Sakura: Vous? Naruto c'est ça?
Naruto: Oui.
Sakura: Qu'est ce que vous faites ici?
Naruto: Je suis venu vous donné des conseils pour gagner. Alors écoute-moi attentivement.
Sakura: Ce n'est pas a moi qu'il faudrait parler stratégie, je suis la plus faible. Je crois que Sasuke serait mieux choisi pour ça.
Naruto: Arrête de te rabaisser et de ne parler que de lui! Lui c'est lui et toi c'est toi Ok?! Sache une chose, c'est vrai qu'au niveau du ninjutsu il est plus haut que toi mais il y a une chose pour quoi tu es beaucoup plus douée que lui.

  Sakura n'en croyait pas ses oreilles. Tout ce qu'il venait de lui dire était si gentil. Elle avait remarqué dés le premier jour la tristesse qui habitait ses yeux océans, mais la pour l'instant c'était un regard si gentil et protecteur. Rien que l'entendre elle se sentait déjà moins inutile. Mais elle ne voyait toujours pas en quoi elle pouvait être supérieure à Sasuke. Naruto l'avait remarqué et ne tarda pas à lui donner la réponse.

Naruto: Tu es intelligente, très même et dans ce domaine tu surpasses les deux autres largement. La force ne fait pas tout dans un combat et je sais de quoi je parle. Tes deux amis ont de la force, c'est vrai mais ils ne sauront jamais l'utilisée correctement si ils partent sur un coup de tête ou se laissent emporté par leur sentiments.

Toi tu as cette intelligence qui te permet de mener correctement un combat, plus tard tu seras surement une grande tacticienne ou ninja de soutient. C'est pour ça que mes conseils c'est a toi que je les donne car tu es celle qui sauras les mettre en application le mieux et puis je suis sûr que tu arriveras à convaincre tes deux amis de t'écouter.
Sakura: Vous pensez vraiment tout ce que vous venez de dire?
Naruto: Bien sûr et arrête de me vouvoyer ça fait bizarre quand ça vient de toi.

   Dans son ancienne vie jamais Sakura ne l'avait vouvoyé, jamais. En ce moment il se sentait vraiment seul. Personne a qui se raccrocher, personne ne le connait.

   Il commençait à sentir a quel point il était difficile ce retour dans le passé. Mais il devait tenir pour pouvoir changer les choses. Alors il commença à expliquer à Sakura ce que Kakashi attendait d'eux.

  Elle écouta attentivement et dés qu'elle eut compris (ce qui ne prit pas longtemps) elle courut a la recherche de ses deux coéquipiers. Elle commença par déterrer Sasuke et puis coupa la corde qui retenait Yukio à l'arbre. Une fois rassemblés elle commença son explication. Mais les deux garçons semblaient réticents à sa théorie. Elle commençait à perdre confiance, jamais ils n'accepteraient de la suivre.

Yukio: Qu'est ce qui nous dit que c'est vrai?
Sasuke: Hn.

  Le ténébreux était pour une fois d’accord avec son compagnon. Sakura ne savait plus quoi faire, à cette allure la aucun d'eux ne seraient prit.

  Elle remarqua dans un arbre un jeune garçon blond lui disant quelque chose et malgré la distance qui les séparait elle comprit le message: "Aie confiance en toi". Les deux genins voulaient repartir mais elle les arrêta en leur hurlant dessus.

Sakura: Vous n'avez rien comprit a ce que j'ai dit ou quoi!! On doit se battre ensemble sinon on a aucune chance! Et je vous rappelle qu'on et des ninjas et on est une équipe!!

  Aucun des deux ne prononça un mot. L temps que toutes les informations soient acheminées au cerveau un blanc s'installa. Le premier à bouger fut Akio il se rassit auprès de la fleure de cerisier pour savoir la suite.

Akio: Je crois qu'elle a raison. Mes parents m'ont toujours dit que les missions se faisaient en groupe. Et puis si on travail ensemble on aura peut être une petite chance de récupérer les clochettes.
Sakura: Sasuke je sais que tu me considère que comme un boulet mais tu ne pourras pas toujours fonctionner seul! Le maître t'a déjà mit au tapis une fois tu n'as aucune chance d'y parvenir d'ailleurs aucun de nous si on y va en solo!
Sasuke: J'ai réussis a toucher les clochettes tout a l'heure, la suivante sera la bonne je n'ai pas besoin de vous pour ça.
???:
Tu trompes.
Sasuke: Encore vous?!
Naruto: Oui, encore moi. Alors pour commencer tutoyer moi, ça me fait bizarre sinon. Ensuite tu ferais bien de ravaler ta fierté pour l'écouter. Sachez une chose... Même ensemble vous ne parviendrez jamais à le battre, jamais.
Sasuke: ah bon, pourtant tout à l'heure j'ai bien failli lui prendre ses clochettes.
Naruto: Vous êtes aveugles et naïfs, il se retient et pas qu'un peu. Si il utilisait toute sa puissance vous n'auriez même pas put l'approcher d'un seul mètre.
Sasuke: Et comment pourrais tu le savoir?!
Naruto: J'en sais bien plus que vous sur ce qui vous entoure et particulièrement sur votre maître, votre puissance et bien d'autre chose encore.
 
  Il regarda Sasuke. Celui ci tilta. Ce type était vraiment au courant pour sa famille?! Il trouvait ce ninja blond de plus en plus suspect, mais en même temps il n'arrivait pas à se dire qu'il était mauvais. Il ne savait pas pourquoi mais il avait l'impression que cet homme, il pouvait lui faire confiance et que peut importe ce qui lui arrive il viendrait l'aider.

   Il était plongé dans ses réflexions alors que Akio ne semblait pas avoir confiance en cet homme étranger.
 
Akio: Si vous en savez autant c'est que vous êtes un espion!
Naruto: Non, mais j'aimerais que ce soit quelque chose de si simple mais non ce n'est pas ça. Enfin, je vais devoir vous laisser, je ne crois pas que j'ai le droit de vous aider. En tout cas retenez deux choses: Le travail d'équipe et votre force. Si vous voulez devenir fort battez vous ensemble.
 
  Il disparut en quelques secondes laissant les genins à leurs réflexions et leur surprise. Ils commencèrent à parler sérieusement ensemble alors que plus loin Naruto se prenait un arbre en pleine face.
 
Kurama: Tu commence à t'améliorer en atterrissage. Cette fois tu n'as rien détruit! Mais c'est quand même bien drôle!
Naruto: La seule chose que j'ai réussi à briser c'est mon crâne! Alors arrête de te moquer ça fait vachement mal!
Kurama: Attends tu aurais pu réapparaitre DANS l'arbre et là tu serais mort à l'heure qu'il est.
Naruto: Quoi?! C'est possible?!
Kurama: Bien sûr. Enfin blague à part je me moque de toi mais sache que ce que tu fais ton père en était incapable.
Naruto: Comment ça?
Kurama: Ton père avait besoin de balise spéciale pour se téléporter à un endroit précis alors que toi tu y arrives sans repère. Ton père à déjà essayer mais il n'y est jamais arrivé.
Naruto: Je devrais peut être utiliser ces balises, ce serait plus facile et j'éviterais de détruire des arbres et des portes.
Kurama: Sûrement pas! Tu dois continuer à essayer de te téléporter sans balises. Tu aurais un avantage immense si tu y parviens. Imagine que durant un combat tu puisse te téléporter où tu veux à n'importe quel moment sans dépendre du fait qu'un de tes kunaîs soit quelques part là où tu veux aller.
Naruto: C'est vrai que ce serait bien pratique. Bon d'accord je vais continuer de m'entrainer là dessus!
Kurama: Tu ne devras pas t'entrainer qu'à ça. Tu dois apprendre d'autres techniques que le rasengan. Tu dois maitriser ton élément c'est à dire le fuuton. Mais tu devrais également être capable d'utiliser le katon maintenant que tu sais utiliser mon chakra.
Naruto: Doucement! Doucement! Comment tu veux que j'apprenne tout ça en peu de temps?!
Kurama: C'est simple je vais t'entrainer. Le soir on s'éloignera du village pour s'entrainer à deux et la journée tu crées un clone dans ton esprit qui s'entrainera avec moi toute la journée et quand il disparaitra...
Naruto: Je récupérerais tout son savoir.
Kurama: Voila! Avec un entrainement pareil tu devrais rapidement devenir très puissant. Mais je te préviens ce ne sera pas de tout repos surtout avec moi! Ton entrainement sera intensif alors tu as intérêt à t'accrocher!
Naruto: Je le ferais!! Il faut que j'arrive à sauver ce foutu futur alors ne me fais aucun cadeau!!
Kurama: Compte sur moi! Alors à ce soir.
 
  Naruto quitta son locataire pour aller s'installer dans un arbre tranquillement. Il avait vue sur le terrain avec Kakashi qui lisait tranquillement son livre.

   Le ninja copieur avait remarqué que le blond avait disparut et qu'il venait seulement de revenir, mais il ignorait ce qu'il avait put faire. Maintenant sa priorité était ses élèves. Cela faisait quelques temps maintenant que plus rien ne se passait. Où étaient ils passé?

   Il ne tarda pas à avoir la réponse quand une volée de shurikens arriva sur lui. Il les esquiva facilement et riposta forçant le genin à se montrer. Il fut surprit en voyant que c'était Sakura qui avait menée l'offensive. Pourtant depuis le début elle n'avait pas fait grand chose. Il remarqua que quelque chose avait changé dans son regard, elle était sûr d'elle et prête à en découdre.

   Elle continua à envoyé des shurikens et des kunaïs en direction de son maître. Il ne lâchait pas son livre mais avait arrêté de le lire pour éviter les armes. Elle continuait sans cesse son attaque jusqu'à ce qu'elle remarque le blond dans l'arbre qui la regardait avec confiance. Ce simple regard lui fit reprendre une bouffée d'énergie et elle réussit plus d'une fois à acculer son maître qui était très étonné de ce regain d'énergie chez elle.
 
Sakura: «  Je vais lui montré de quoi je suis capable! Je ne dois pas trahir la confiance que Naruto a en moi. »
 
  Elle ne semblait plus vouloir s'arrêtée. Kakashi venait de ranger son livre pour la prendre au sérieux. Il ne se concentrait plus que sur elle maintenant et c'est justement ce qu'elle voulait.

   Alors qu'il ne faisait plus attention Yukio sortit d'un buisson pour se lancer à l'attaque dans le dos de son maître. Il fut très surpris par cette attaque tellement qu'il n'esquiva qu'en dernière seconde évitant de justesse un coup de pied.

  Naruto découvrit que cet Akio était plutôt doué pour le taïjutsu. Maintenant le ninja copieur ne savait plus trop quoi faire face à ces deux enfants qui ne voulaient plus s'arrêter. Mais il parvint à les éloigner de lui durant quelques secondes.
 
Sakura: Yukio maintenant!
Akio: Ouais!!
 
  Il créa un simple clone comme l'on en apprend à l'académie. Il se jeta à l'attaque aidé de son double. Dans son arbre le blond observait le combat. Il sentait quelque chose de bizarre chez ce clone.
 
« Kurama: apprends à aiguiser tes sens, tu dois apprendre à percevoir le chakra des autres.
Naruto: Justement je ressens beaucoup trop de chakra pour un simple clone. Attends, je le reconnais c'est celui...
Kurama: Voila, tu vois quand tu veux, tu peux! Regarde la suite ça va être intéressant. »
 
  Il se reconcentra. Yukio, le vrai, commençait à se battre contre le croc blanc alors que le clone se glissait derrière et commença aussi à attaquer. Kakashi voulut répliquer contre ce double gênant. Mais quand il voulut lui donner un bon coup qui l'aurait fait disparaitre, celui ci esquiva  avec des pirouettes que le maître n'avait pas prévu.
 
Kakashi: C'est pas possible?! Yukio ne se bat pas comme ça.
 
  Il n'eut pas le temps de réfléchir plus longtemps car le double créa un immense boule de feu qui se rapprochait dangereusement. Il parvint à esquiver en se cachant dans le sol. Une fois la menace passée il ressortit. Yukio, son double et Sakura se tenait devant lui.
 
Yukio: Raté! On n’a pas réussi à lui prendre les clochettes!
Sakura: il faut qu'on continue!
Clone:Hn.
Kakashi: Je vois, C'est toi Sasuke n'est ce pas?
 
  Le clone changea d'apparence pour laisser place à Sasuke impassible.
 
Kakashi: Tu as prit l'apparence d'Yukio et je ne m'attendais pas à ce que tu attaque de cette manière puisque qu'Yukio ne se bat pas comme ça. C'est très intelligent. En tout cas bravo! Vous êtes tout les trois reçus
Yukio: C'est vrai?! Yatta!!
Sakura: Alors ce qu'il nous avait dit c'était vrai?
Kakashi: De quoi?
Sakura: Et bien c'est lui qui nous a dit qu'on devait se battre en équipe.
 
  Naruto était descendu de son arbre pour les rejoindre.
 
Kakashi: C'est toi qui leur a dit?
Naruto: Oui.
Kakashi: Mais comment...
Yukio: Kakashi senseï pourquoi on doit se battre en équipe contre vous pour réussir?
Naruto: Parce que ceux qui désobéissent aux règles sont considérés comme des moins que rien, mais ceux qui abandonnent leurs amis sont encore pires. Voila pourquoi Kakashi insiste sur l'esprit d'équipe, ne l'oubliez jamais.
 
  Personne ne disait rien. Kakashi regardait le jeune ninja avec un étonnement qu'il ne cachait pas. Mais il se reprit.
 
Kakashi: Il faudra que l'on parle sérieusement un de ces jours.
Naruto: Bien…
Kakashi: En tout cas je vous félicite, votre plan était très bien fait. Qui en a eu l'idée?
Naruto: Je parie que c'est toi Sakura.
Akio: Ouais, c'est elle qui a tout préparé comme une vraie chef!
Kakashi: Et bien voila qui est étonnant. En tout cas félicitions Sakura si tu es capable de créer des plans de batails comme celui là cela signifie que tu es ici celle qui est la mieux qualifiée pour devenir une grande ninja.
Sakura: Me..Merci. Mais je n'aurais rien put faire si Yukio et Sasuke n'avait pas été là.
Kakashi: C'est pour ça que l'esprit d'équipe est très important. Vous pouvez rentrer chez vous vous reposez maintenant j'ai encore des choses à régler ici.
Les trois: Bien.
 
  Ils s'en allèrent heureux d'avoir réussi. Tandis que Kakashi restait avec Naruto. Une ombre  se rapprocha d'eux lentement, mais même de loin ils savaient tout les deux que la batail n'était pas encore finie.
 
Sarutobi: Je vois que vous êtes prêts. Allors allons-y. Naruto montre moi de quoi tu es capable.

Commentaire de l'auteur Voila! J'espère que ça vous a plut.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2021 / Mentions légales