Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/09/2019
  • Le fleuve
    Revue CONGO ECRIT
    Nb de signes : 250 - 2 000 sec
    Genre : poésie - conte
    Délai de soumission : 21/09/2019
  • La ville de Somnore
    Otherlands
    Nb de signes : < 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 10/01/2020
  • Le grand jeu
    Observatoire de l'Espace du CNES
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : réaliste - théâtre - poésie - libre - pastiche - imaginaire - art visuel - contemporain
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Nutty Seas : débauche marine
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : romance - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 23/11/2019
  • Revue Encre[s] N°4
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 12/09/2019
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un jeu d'enfant... Auteur: nabimoon Vue: 24437
[Publiée le: 2008-01-08]    [Mise à Jour: 2008-05-07]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 91
Description:
Sasuke est enfin revenu, oui mais sa vengeance n’est pas encore accomplit…
Sakura a changé, oui mais son amour n’est pas apaisé…

Ils ont vingt ans et se retrouvent confrontés à leurs sentiments.

Et si Sasuke repartait après avoir mit Sakura enceinte ? Et si elle devenait folle de rage après cela. c’est vrai qu’il ne lui a jamais dit qu’il l’aimait. N’éprouvait-il donc rien ?

Pourtant il reviendra et la surprise est de taille…


Le résumé est pas terrible, il y a d’abord dans ma fic une mise en place de tout le récit avant que saku tombe en ceinte. Donc pas d’étonnement pour le début^^.
Crédits:
les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

cette nuit j'oublie tout...

[1693 mots]
Publié le: 2008-02-05
Mis à Jour: 2008-02-19
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Qu’allait-elle faire à présent. Encore une fois Sakura se retrouvait face à lui, démunie de toute sagacité. Bon elle avait un peu trop espéré, c’est vrai, mais où était le mal ? Cinq ans qu’elle l’avait attendu, deux ans qu’elle se retenait et vingt ans qu’elle refusait chaque demande. Et dieu sait combien elle avait de prétendants. Pas une fois la fleur n’avait pensé à se « divertir » car oui, tout humain normalement constitué a des besoins. Pas une seule fois, elle n’avait pensé à un autre homme. Cette fidélité indéniable ne semblait en aucun cas être récompensée.

 

La jeune femme ne s’excuserait pas de son geste car non, pour dire la vérité, elle n’était pas désolée. La gamine de douze l’aurait sûrement fait, de peur de recevoir quelques représailles. Mais aujourd’hui Sakura n’avait plus rien à perdre si ce n’est sa légendaire fierté. L’homme en face d’elle la toisait de son regard perçant. A cet instant, personne n’aurait pu déchiffrer ce à quoi il pensait. Sakura ne savait pas comment réagir mais lui, le savait-il ?

 

Leur regard se perdait mutuellement dans l’iris de l’autre. La faible clarté permettait de dissimuler le rouge qu’avaient prit les joues de la fleur. Elle n’était pas intimidé non, elle avait juste honte, honte de ne pas pouvoir le satisfaire, honte d’être rejetée, tout simplement honte d’être Sakura Haruno. Celle qui ne pouvait le combler.

 

Elle voulu parler, crier même, crier son amour, mais elle n’en fit rien. Son amour, il le connaissait déjà. Et puis, elle ne voulait pas le mettre plus dans l’embarra. Du moins, c’est ce qu’elle se dit pendant une fraction de seconde. Après tout, pourquoi n’avait-elle pas droit elle aussi au bonheur ? N’avait-elle pas déjà fait assez ? Qui était-elle, quel était son but ? Toutes ces questions restaient sans réponse.

 

Alors ce soir, oui, ce soir seulement Sakura allait être égoïste. Sakura n’allait penser qu’à son propre intérêt. 

 

C’est ainsi qu’elle s’avança prudemment. Elle se hissa sur la pointe des pieds afin d’atteindre le visage de Sasuke qui ne semblait vouloir bouger ni parler. Ses yeux émeraudes se plantèrent un instant dans ceux onyx de Sasuke puis ils se fermèrent. Sa petite main blanche s’accrocha avec grâce au torse de Sasuke afin de l’obliger à ce pencher un peu plus vers elle. Le contacte de leurs lèvres fut doux et subtil. Ce baiser était beaucoup plus sincère, la fougue en moins. La passion s’était transformée en un amour véritable. Un amour drainé par une simple tentation fugace. Celle de quelques secondes de bonheur. Un instant qu’elle lui avait volé avec fourberie, un baiser sournois que seul lui pourrait regretter.

 

Se redressant, Sakura fit demi-tour et se dirigea vers la sortie. Elle ne put faire plus de deux pats car une main puissante vint lui agripper le poignet. Enfin, une voix rauque résonna dans la demeure. Une phrase dont-elle se souviendrait sûrement toute sa vie.

 

-Sakura…sois à moi…

 

Un effluve intense s’empara de son corps. La rose se retourna vivement comme pour voir si cela n’était pas une hallucination. Non, il était bien là, le regard de braise, froid et inexorablement attirant. La pression sur son poignet redoubla afin de la tirer vers lui. La jeune femme ne trouva qu’une seule chose à répondre.

 

-je le suis déjà…depuis le premier jour…

 

Ces belles paroles laissèrent place à un baisé tourmenté. La chaleur augmentait. Cette fois-ci ce fut Sasuke qui butta contre les lèvres à demis closes de sa partenaire. Pas pour très longtemps. Elle lui autorisa l’accès. Le membre humide du brun explora dans un premier temps le palais de la fleur. Sa main vint se placer sur la taille fine de la jeune femme tandis que l’autre commençait à faire glisser la fermeture de sa veste rose pâle.

 

Leur salive se mêlait, et un combat effréné s’immisçait entre les deux langues. La caresse suave devint bientôt un ardent plaisir. Sakura sentit sa veste glisser au sol. Elle se retrouvait en débardeur et entreprit bien vite d’enlever le tee-shirt de son partenaire. Leur baisé s’interrompu. Sasuke souleva Sakura avec puissance, vexé de cette interruption. Elle passa ses fines jambes autour de ses hanches tandis qu’il se dirigeait vers se qui semblait être une chambre. La sienne pour être exacte.

 

Tout ce passa très vite. Leur cœur allait exploser. Elle était subjuguée par tant d’émotions charnelles d’un seul coup que son esprit divaguait. La réalité la rattraperait, c’est sûr, oui mais pas tout de suite pas maintenant.

 

Il l’allongea sur le lit pendant que celle-ci terminait la tâche qu’il ne lui avait pas laissé le temps d’accomplir. Le tee-shirt noir vint rejoindre le sol. Sasuke était au dessus de la rose et continuait de l’embrasser follement. Ses baisers se faisaient de plus en plus violent et bientôt ils se dirigèrent vers le cou de la jeune femme. La fougue à son apogée, ses mains entreprirent d’ôter le débardeur qui vint se loger en retrait de leur ébat. Le brun détacha promptement le soutien-gorge, seul obstacle encore présent, l’empêchant encore d’assouvir ses passions.

 

Sasuke se redressa d’un coup, faisant face à la magnifique créature qui se trouvait sous son corps. Voilà à quoi ressemblait le corps d’une femme. Le brun avait bien eu quelques rapports ci et là mais simplement dans le but de ce divertir. Il n’avait jamais vraiment prit le temps d’observer tous les traits féminins. Mais cette fois-ci c’était différent. Sakura était une femme qu’il désirait ardemment. Et puis elle devait être la plus plaisante de toutes. Evidemment elle était Sakura, SA Sakura.

 

Au contacte de ses lèvres sur le mont bouillant de désir, une vague de discernement le traversa. Son regard affolé perturba la jeune femme qui s’éprit d’une violente inquiétude.

 

-Sa…Sakura dis moi d’arrêter. Lâcha t-il dans un souffle.

-je t’en prie, continue…

 

L’appel fervent prit alors le dessus. Sasuke prit en main l’objet de ses convoitises. Le sein de la rose était doux et pulpeux. Cette caresse arracha un gémissement à la jeune femme ce qui eu pour effet de tourmenter le brun. Il le pétrit de plus belle, tout en variant la vitesse de sa cajolerie. Les mouvements devenaient fluides et de ses mains expertes, il entama une descente vers la partie basse du corps de la jeune fleur. Son souffle saccadé se mélangeait au souffle rauque du jeune homme. Leurs âmes se comprenaient.

 

Sasuke déboutonna le short de Sakura puis glissa le dernier bout de tissu cachant sa nudité. Sa poitrine se soulevait à chaque inspiration irrégulière. Ses  mains ne savaient pas où se cramponner. Elles s’accrochèrent alors aux draps de soie noir tirant ainsi dessus. Le brun donna un premier coup de langue, bref mais divin vu la réaction de la jeune femme qui ce cambra sous la douceur de l’échange.

 

-Sa…Sasuke !

 

Le fait de l’entendre prononcer son nom l’enivra, c’est alors que bien vite un doigt vint prendre la place de sa langue. Le jeune homme se repositionna au dessus de sa partenaire puis glissa son index dans l’intimité bouillante de Sakura. Le regard noir du brun cherchait désespérément l’attention de celui de jade. Il était fuyant et bien trop occupé à prendre plaisir à ses caresses astrales.

 

Son doigt pénétra avec légèreté dans la cavité humide ce qui eu pour effet de faire crier de plaisir la rose. Ce cri fut vite étouffé dans la gorge de Sasuke puisqu’il avait engouffré sa langue dans sa bouche. La rose écarquilla les yeux sous la surprise et elle ne pu que constater deux perle noires la fixant  avec une importante emprise. Il prit d’ailleurs un malin plaisir à l’embrasser à chaque fois qu’un gémissement allait sortir de ses lèvres.

 

Il n’en pouvait plus, décidemment cette femme le rendait fou. Il se sentait presque oppressé, pas étonnant, il avait encore son jean. Entre deux mouvements il le déboutonna. Il voulu enfin enlever son boxer déjà tendu à l’extrême mais deux petite mains l’en empêcha. Sakura s’était redressait et était à présent à genoux, son regard plongé dans l’obscurité du sien. C’est alors qu’il comprit qu’elle désirait prendre les devants.

 

Elle empoigna le membre vigoureux de son partenaire. Un rugissement de satisfaction s’échappa sans retenu de la gorge de Sasuke. Sa caresse douce et maladroite ne faisait qu’amplifier le désir du taciturne. Enfin, dans un dernier râle, il se déversa de sa semence dans les mains de la rose. Les mains tremblantes, elle se rallongea entraînant ainsi le jeune homme avec elle. Sakura écarta lentement les jambes, lui montrant ainsi qu’elle était enfin prête. Il pénétra alors doucement en elle. Sous l’étirement de sa féminité étroite, un léger cri de douleur retentit. Sasuke se stoppa net.

 

-Je…désolé

-Non, recommence…

 

Son regard plein de détermination l’encouragea à continuer. Bientôt la douleur fut remplacée par le plaisir. Sakura s’agrippa d’une main au dos de Sasuke et de l’autre à sa chevelure noire, enfouissant sa tête rose dans le creux de sa nuque afin d’étouffer ses cri qui devenaient incontrôlables tandis que celui-ci accélérait le rythme.

 

Sasuke ne savait plus ce qu’il faisait, ce qui le poussait à le faire ? Simple désir ? Réelle envie ? L’amour ? Non, il n’avait jamais aimé, mais là, là c’était différent de tout ce qu’il avait bien pu s’imaginer. Serait-ce donc bien de l’amour ? Dans tous les cas, ce va et vient lui procurait un sentiment qu’il n’avait encore jamais ressentit. Un sentiment d’allégresse et de plénitude totale. Tellement, que juste cette nuit il oublierait son but ultime, cette obsession qui n’avait cessé de le supplicier.

 

Juste cette nuit il oublierait tout…

 

 

 

voilou ! Je sais il est un peu court !mais je fais ce que je peux ^^ comme je vous l’avez dit, ce lemon est mon premier donc j’espère que vous serez indulgentJ.

Sinon j’ai bien aimé l’écrire (pour tout vous dire j’étais à fond dedans - -‘).

Bref….on se retrouve au prochain chapitre qui ne devrait pas tarder à arriver, car oui les problèmes vont commencer. On arrive enfin dans le vif du sujet, et bah ! Il en a fallu du temps !

Sur ce bonne soirée !!!

 

@ bientôt !

 

                                                       ….*Nabimoon*….

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales