Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un jeu d'enfant... Auteur: nabimoon Vue: 24484
[Publiée le: 2008-01-08]    [Mise à Jour: 2008-05-07]
13+  Signaler Général/Romance Commentaires : 91
Description:
Sasuke est enfin revenu, oui mais sa vengeance n’est pas encore accomplit…
Sakura a changé, oui mais son amour n’est pas apaisé…

Ils ont vingt ans et se retrouvent confrontés à leurs sentiments.

Et si Sasuke repartait après avoir mit Sakura enceinte ? Et si elle devenait folle de rage après cela. c’est vrai qu’il ne lui a jamais dit qu’il l’aimait. N’éprouvait-il donc rien ?

Pourtant il reviendra et la surprise est de taille…


Le résumé est pas terrible, il y a d’abord dans ma fic une mise en place de tout le récit avant que saku tombe en ceinte. Donc pas d’étonnement pour le début^^.
Crédits:
les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Deux ans après...

[2730 mots]
Publié le: 2008-01-25
Mis à Jour: 2008-02-04
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Une semaine s’était écoulée depuis l’arrivé de Sasuke. L’équipe 7 était convoquée à sept heures précises sur le camp d’entraînement. C’était d’ailleurs sur ce même camp qu’ils avaient fait leur toute première tentative de travail de groupe. A s’en souvenir, tout cela avait été bien laborieux.

 

Sakura fut la première à arriver. Elle était prête, prête à lui montrer son incroyable progression. Prête à prouver au monde entier, qui se résumé pour la rose à une seule personne, de quoi elle était capable. Aujourd’hui exceptionnellement, elle allait se surpasser.

 

La jeune fille fulminait d’une réflexion qui s’apparentait plus à une mise en scène de « comment allait-elle mettre la patté à son adversaire » qu’à une réflexion philosophique. Tellement concentré, assise en tailleur, les bras croisés sur la poitrine, elle ne pu voir qu’un jeune homme était appuyé contre un arbre non loin de là.

 

Une voix fluette et chantante bourdonna soudain à son oreille, la sortant brusquement de sa méditation plutôt agitée.

 

-Salut Sakura-chaaaaaaan !

 

Elle sursauta avant d’abattre son poing en plein dans la figure du pauvre blondinet qui avait osé lui faire peur. Il ne changera jamais. Mais c’est comme cela qu’elle l’aimait. La rose se mit à rire lorsqu’elle vit Naruto percuter l’arbre qui se trouvait derrière lui.

 

-arrête de rigoler, c’est pas drôle espèce de brute !

-répète un peu pour voir ? dit-elle piquée à vif.

-heu… non je demandais si t’aimais la lutte héhé

 

Le regard de la jeune femme lancé des éclairs. A cet instant elle l’aurait réduit en bouillit si elle n’avait pas remarqué la présence d’un certain brun en retrait. Sakura détestait recevoir de telles réflexions s’apparentant à sa force. Dans ces moments là, elle avait vraiment l’impression de ne pas être féminine. 

 

La rose s’avança vers Sasuke et lui fit cet habituel hochement de tête s’accompagnant d’un merveilleux sourire sincère, auquel il ne répondit pas bien sûr. De toute façon, elle l’avait toujours connu comme cela alors, aucune raison de s’inquiéter. Le seul auquel il accordait, par moment, un signe de « joie » était Naruto.

 

Après quinze minutes d’attente, car oui Kakashi reste Kakashi même avec l’âge, nos jeunes amis commencèrent l’entraînement. Il avait prit la décision de tester les capacités de Sasuke afin d’évaluer sa progression…il n’allait pas être déçu. Sakura était satisfaite du choix de son sensei. Comme d’habitude elle combattrait Naruto. En revanche celui-ci affichait une mine bouseuse. Le dernier entraînement avec celle-ci daté de plusieurs semaines puisque la jeune femme était très occupée. Il savait comment tout cela allait finir… à l’hôpital où avec un peu de chance il ne s’en sortirait pas trop mal et la rose pourrait le soigner sur place.

 

Pourquoi au contraire de lui, Sakura ne retenait jamais ses coups ! Il était son ami non ? Ami ou pas, la jeune femme prenait ces entraînements très au sérieux. Encore cette vieille Tsunade qui lui avait mit cette idée dans la tête. La fleur était devenue son portrait craché au niveau caractère. Quoique du coté physique, elle n’en était pas loin non plus...

 

Ils se positionnèrent de façon à être prêt à attaquer. Tandis que le blond composé les signes de son éternel Kage bunshin Sakura sourit de touts ses dents. Il n’avait pas encore comprit que cela était en vain. La jeune femme prit un élan monumental, concentrant une bonne quantité de chakra dans son poing qu’elle s’enquit de cogner au sol. Une fissure apparue jusqu’à Naruto. Celui-ci attendit un instant que le sol s’effondre mais rien de vint. Il regarda bêtement la rose.

 

-ba alors Sakura-chan c’est tout ce dont tu es capable ? Tu te ramolli !

-tu crois ?

 

Un petit rire sadique retentit jusqu’au oreille du blondinet. Rapidement le rire laissa place à un craquement. Naruto baissa la tête. Ail, il analysa la situation : dans moins de trois secondes il allait s’engouffrer dans une crevasse aussi grande que le village (façon de parler bien sûr). Ni une ni deux il sauta, accompagné de ses bunshins tandis que le sol se dérobait dans un fracas majestueux.

 

Le bruit s’estompa pendant qu’une épaisse poussière obstruait la vue de la jeune femme. Elle se concentra un instant afin de déterminer la position de son adversaire. Trop tard, une armada de Naruto se jetèrent sur elle. Avec une rapidité déconcertante elle les réduisit un à un en fumée. Bientôt il n’en resta plus qu’un. Sakura concentra son chakra dans son pied afin de lui administrer le shoot du siècle. Elle était énervée. Pourquoi lorsqu’il se battait avec elle, il n’utilisait jamais ses nouvelles techniques.

 

Le blond fit une chute de nombreux mètre avant de s’abattre violemment sur le sol. Là c’est sûr elle n’y était pas allé de main morte (où de pied mort?). Le jeune garçon ne sentait plus le haut de son corps. Le coup lui avait coupé la respiration. Sakura s’avança furieuse vers le corps inerte de Naruto. Elle n’en avait pas encore finit avec lui. La rose le souleva par le col puis le secoua dans tout les sens pour qu’il se réveille. Encore sonné le blond daigna entrouvrir les yeux.

 

-t’es nul Naruto ! J’en ai marre de toi ! Pourquoi tu n’utilises jamais le Rasengan contre moi ! Tu me prends pour une faible ou quoi ?!

-Sa…Sakura-chan…si…si tu arr…arrêtais de me secouer…

 

La jeune femme s’exécuta laissant ainsi le blond tomber douloureusement au sol. Elle lui jeta un bref regard avant de constater que ses blessures étaient plutôt grave. Sa gentillesse légendèrent reprit le dessus. Dans une fausse colère, elle se mit à genoux afin de le soigner. Une aura verte se dégagea de ses mains.

 

-tu sais si je ne l’utilise pas c’est parce que j’ai bien trop peur de te blesser même superficiellement…

 

Voila, toute sa colère s’était envolée. Sakura était touchée par ce qu’il venait de dire. Elle se sentait maintenant coupable de ne pas avoir eu la même pensée pour lui.

 

Quelques minutes plus tôt…

 

Kakashi menait un combat acharné avec Sasuke. Ces mouvements étaient précis, rapide et puissant. Là était toute sa force. Il ne tiendrait pas longtemps. En cinq années, l’élève avait surpassé le sensei. Sasuke avait bien progressé et Kakashi s’en réjouissait.

 

Une explosion vint perturber le brun en pleine élaboration d’une stratégie afin d’évincer son adversaire déjà à bout de souffle. Sa tête vacilla brusquement vers le bruit avant d’interroger du regard son sensei. De là où il était, il pouvait apercevoir une épaisse fumée noire.

 

-oh ! Ne t’en fais pas c’est Sakura qui doit se défouler sur Naruto

-Sakura qui fait quoi ? dit-il abasourdi.

-tu sais, c’est la kunoichi la plus puissante de tout le village. Elle doit être au même niveau que l’Hokage si ce n’est plus.

-plus puissante que Tsunade-sama ?

-hm…je crois oui, et en ce moment elle doit mettre une bonne raclée à Naruto haha. Avec un peu de chance il ne n’aura que deux, trois côtes cassées.

-avec un peu de chance vous dîtes…

 

La fumée se dissipa, révélant un Naruto inconscient et une Sakura en pétard s’avançant d’un pat lourd vers le pauvre blondinet.

 

-mais elle va le tuer !

-tu n’as qu’à aller l’arrêter…dit-il en bayant, et puis de toute façon elle le soignera après…et moi par la même occasion. Sakura est une medic-nin très réputé dans la région.

 

Là s’était le bouquet. Sasuke s’attendait bien à ce que la rose ait fait des progrès mais de la à être aussi forte, elle dépassait de loin tout ce qu’il avait pu imaginer. Mais peu importe, c’était ce genre de « futilité » qui l’empêchait de rester concentré sur son but.

 

L’entraînement se termina enfin sans trop de dégâts…

 

………………………………………………………………..

 

Bientôt deux ans, un ans et huit mois pour être exacte que la vie avait repris son cour normal. Normal ? Pas pour tous. Un bruit sourd résonna dans la demeure Uchiha. Là, au sous sol, se trouvait un homme d’une vingtaine d’années. Tout autour de lui était dans un piteux état. Sa main était en sang et ses yeux couleur de lave reflétaient une immense colère.

 

Deux dans bon sang ! Deux années qu’il cherchait sans relâche. Chaque nuit, dés qu’il avait une minute de libre en dehors de ses missions. Il n’en dormait plus, ne mangeait plus, ne parlait plus. Et tout ça pour quoi ? Pour ces fichus techniques ! Itachi s’était bien moqué de lui. Là c’est sûr il était désespéré. Il avait fouillé toutes les pièces vainement et commençait à ce dire que ces parchemins légendaires n’étaient encore qu’une fugace ruse de son maudit frangin.

 

Le brun tenta un énième chidori dans le mur d’un certain temple Nakano, ce trouvant au plus profond de la résidence. Celui-ci éclata en milles morceaux. Sasuke s’étala de tout son long au sol. Il en était venu à détruire sa propre maison afin de mettre la main dessus. La main sur quoi ? Tout simplement un rêve qui n’existait pas. Il sombra bientôt dans une douce léthargie réparatrice.

 

Ces deux dernières années avaient été éprouvantes. Evidemment en plus de passer ses nuits à fouiller le manoir, il fallais aussi faire bonne figure le jour. Toujours être au top de sa forme. Etre prêt à répliquer à chaque provocation de Naruto et bien sûr ignorer royalement le petit bout de femme dévastateur qui lui faisait office de coéquipière. Une seule fois la jeune femme s’était énervée contre lui. Jamais il ne l’avait vu dans une pareille furie. Tout ça parce qu’il l’avait traité de brute lorsqu’elle avait détruit « sans faire exprès » les trois quarts du terrain d’entraînement. Sakura lui avait alors asséné un coup de poing impressionnant.

 

Celui là, il ne l’avait pas vu venir puisqu’ils étaient presque tous destinés au baka blond. Dans ces moment là, Sasuke-kun où pas Sasuke-kun, la sentence était la même. Il se souvenait encore de l’idiot de Naruto plié en deux par terre en train de rigoler. D’ailleurs la rose lui avait fait la tête pendant plus d’une semaine. Enfin, c’était toujours un peu de repos gagné. Quoi qu’elle ne l’embêtait plus maintenant. La jeune femme ne disait jamais rien d’offensant ni de gênant. Elle restait elle-même tout simplement.

 

Sasuke avait appris à l’apprécier sans pour autant lui montrer. Apprécier quelqu’un, et de la gente féminine en plus ! Pour un Uchiha cela revenait un peu à avouer une certaine inclination.   Elle était tout ce qu’il y a de plus puissant, beau et gentil. La femme idéale. Mais à quoi pensait-il donc ! Ce sommeil n’était pas vraiment de bonne augure si il pensait à cela durant son atonie. Et puis pourquoi était-il si bien tout d’un coup. Quelle était cette lumière aveuglante lorsqu’il tentait d’ouvrir les yeux ? Bientôt un visage lui apparu.

 

-Sa…Sakura ?

-tu es enfin réveillé ! Et est-ce que j’ai l’air de ressembler à Sakura ?

-Naruto…dit-il dans un ton qui se voulait détaché.

-tu t’attendais à quoi hein la belle rose ? Désolé de te décevoir mais elle avait à faire. Mais c’est elle qui t’a amené a l’hopital. Tu as du te surmener. Et depuis quand tu prends ta maison pour un terrain d’entraînement ?

-Naruto tu parles trop…dit-il en se relevant et arrachant la perfusion plantée dans la veine de son bras droit.

 

Aujourd’hui Sasuke était bien de mauvaise humeur. Remarque, comme tous les jours. Une heure plus tard, le brun avait signé toutes les décharges afin de sortir de l’hôpital.

 

Il faisait presque nuit. Sasuke déambulait dans les rues qui commençaient à ce remplir de shinobis bien décidés à passer une bonne soirée en boîte où dans un bon restaurant. Le taciturne sortit du village désirant monter au sommet de l’arbre se trouvant dans l’angle des portes. Il se trouvait être le plus grand de tous. De là, une vue imprenable lui était offerte. Le ciel exhibait un merveilleux dégradé de rose et de orange. En parlant de rose…

 

Une silhouette se dessinait au loin. Il ne put que la reconnaître. Cette candeur empreinte de son cœur, clameurs et autres charmes planait tel un nuage de douceur au gré du vent (hum hum je m’égare…). L’arbre vacillait à chaque souffle de l’air. La silhouette s’arrêta en son tronc.

 

-tu devrais te reposer, je t’ai trouvé dans un sal état tout à l’heure…

-hn

 

Sasuke descendit de son perchoir où il n’était resté que quelque instant. Ou peut-être plus, vu la pénombre qui s’était tout d’un coup abattue sur nos jeune héros. Ils avançaient désormais côte à côte dans un silence austère.

 

-qu’est-ce que tu venais faire tout à l’heure chez moi ? demanda t-il d’un ton glacial.

 

La jeune femme rougit fortement mais il ne pu déceler aucun changement, tant l’obscurité tentait de ternir chaque couleur. Sakura sembla réfléchir un instant.

 

-je voulais simplement t’avertir que la prochaine mission se déroulerait après-demain à l’aube.

-quel rang ?

-B

-hn

 

Ouf la rose s’en était bien tirée. C’est vrai que l’équipe 7 avait une mission mais cela n’avait rien à voir avec sa venue. D’ailleurs elle ne le savait pas elle-même. Les deux protagonistes marchèrent encore pendant cinq minutes, chacun perdu dans ses pensées.

 

Sakura leva la tête, remarquant qu’elle ne savait pas du tout où elle se dirigeait. Inévitablement ses yeux de jade se posèrent sur un monstrueux bâtiment qui se dressait devant elle. Pour au moins la dixième fois depuis qu’il était revenu et qu’elle marchait sans vraiment avoir conscience des directions qu’elle empruntait, ses pats la conduisait toujours au même endroit : la demeure Uchiha. Froide et imposante tout comme son habitant.

 

-heu…je…je, dit-elle confuse de l’avoir suivi jusque devant chez lui.

 

Elle n’eu pas le temps de mettre de l’ordre dans ses idées que le jeune homme avait déjà pénétré dans sa maison. Elle allait repartir lorsqu’un léger détaille la retint : la porte était grande ouverte. Une invitation ? Peut-être, de toute façon elle n’allait en aucun cas laisser passer sa chance. Tout ce qu’elle voulait c’était de continuer sa « discutions » avec le Uchiha. Même si il ne parlait pas, sa seule présence lui suffisait.

 

La jeune femme pénétra dans l’enceinte de la demeure. Sobre et calme…tout comme son habitant.

 

Elle passa l’encadrement de la porte en bois donnant sur un vaste salon. La pièce était sombre et elle ne voyait personne pourtant il était bien là quelque part, elle sentait terriblement sa présence.

 

-Sakura

-KYAA !

 

La rose fit un bond sur le coté. Il venait de l’effrayer à un point qu’il n’imaginait même pas. C’est vrai que cette maison avait des allures de manoir hanté.

 

-t’es malade ou quoi tu m’as fait peur ! C’est une manie chez vous de tout le temps me faire sursauter !

-…c’est bon t’as fini ? C’est pas ma faute si t’es une trouyarde

-…

-…

-merci…

 

Sakura ouvrit des yeux comme des soucoupes. Elle devait avoir mal entendu.

 

-pardon ?

-merci de m’avoir amené à l’hôpital tout à l’heur

-hum pas d’quoi

 

Pincez la, elle est en train de rêver ! Uchiha, Sasuke Uchiha venait de la remercier. Et elle pauvre cruche qu’elle était elle avait prit un air complètement désinvolte pour lui dire que ce n’était rien. C’était le monde à l’envers. Trop occupé à s’insulter intérieurement, la rose ne se rendit pas compte de l’extrême proximité qu’elle avait avec le beau taciturne.

 

Lorsqu’elle émergea de sa méditation, son cœur manqua un battement. Il était là, à la contempler, et il fallait bien l’avouer, à cette distance, il était démesurément sexy. La jeune femme ne pu contrôler plus longtemps ses gestes et c’est avec…une certaine fougue qu’elle agrippa les cheveux ébène du bel Uchiha afin de le tirer vers son visage. Leurs lèvres se scellèrent avec ferveur. Sakura ne pu cependant pas faire plus qu’un simple baisé puisque son compagnon ne semblait pas s’intéressé grandement à son geste plutôt osé.

Il n’avait pas répondu à cet appel charnel……………..pour le moment

 

 

 

Gniark gniark gniark ! On passe aux choses sérieuse mohahaha

Bon alors dans le prochain chapitre il y aura un petit lemon. Ceux qui me connaissent savent que je n’ai pas pour coutume d’en écrire. Je contourne l’acte !!! Donc je vais essayer de faire de mon mieux pour vous offrir un beau chapitre à vous mes  chers (et adorés) lecteurs…

 

Ps : gomen je n’ai pas vérifié l’orthographe je le ferais plus tard mais je voulais vraiment vous publier ce chapitre^^

 

Merci et @ bientôt

 

                                                                             ….*Nabimoon*….

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales