Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019
  • Romans
    Plumes de Marmotte
    Nb de signes : > 40 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - thriller - romance - bit-lit - chick-lit - young adult - mystère - suspense
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Persona non grata, (l’indésirable)
    Revue Étherval
    Nb de signes : 10 000 - 34 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 29/12/2019
  • Malpertuis XI
    Éditions Malpertuis
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 01/01/2020
  • No limit
    Revue Squeeze
    Nb de signes : < 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/11/2019
  • Témoin de l'Apocalypse ?
    Coeur de plumes
    Nb de signes : 4 500 - 8 000 sec
    Genre : science-fiction - libre
    Délai de soumission : 25/10/2019
  • Nature et biodiversité du futur et d'ailleurs
    Arkuiris
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 16/02/2020
  • Femmes fortes
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire la folie de son personnage au Comics Corner (2 PLACES) [ Le 27/10/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 20 octobre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un autre départ. Auteur: Chat noir Vue: 171154
[Publiée le: 2010-10-28]    [Mise à Jour: 2011-10-23]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure Commentaires : 240
Description:
Et si Naruto avait eu un professeur secret, bien avant l'examen Genin ? Quels changements cela entraînerait-il pour lui, son avenir, et celui de bien d'autres ?

Numérotation des arcs:
1- De l'académie à Genin : Chap. 1 à 5.
2- Le pays des vagues : Chap. 6 à 11.
3- L'examen Chûnin : Chap. 12 à 22.
4- La bataille de Konoha : Chap. 23 à 24.
5- Nouveaux défis: Chap. 25 à 39
6- La tentation d'Orochimaru : Chap. 40 à 58
7- Raid sur Oto : 59 à ?

Styles :
Dialogue : Entre guillemets.
Pensées des personnages : en italique
Voix fortes, cris, hurlements : Dialogue ou pensées en gras
Situation, lieu, temps… : Souligné.
( Nombre) : Traduction à la fin du chapitre.
Mot souligné : Mise en valeur, accentuation
Crédits:
Presque tous les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto, l'auteur du manga Naruto. Certains seront de l'anime.
D'autres personnages (Yoruichi, Toshiro Hitsugaya, Aizen) appartiennent à Tite Kubo, l'auteur du manga Bleach.
Le personnage de Nadia est issue de l'anime "Nadia ou le secret de l'eau bleue" de la Gainax.
Saya Haruno, Reiki et Yuki sont de mon invention.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Promotions

[5362 mots]
Publié le: 2011-05-08
Mis à Jour: 2011-05-08
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Pendant ce temps, que font Naruto et les autres Genins,à Konoha ?

60) Promotions.

 

Konoha. Deux mois après la mission de sauvetage.

 

Le village suit apparemment sa vie quotidienne. Les ruelles commerçantes sont remplies de clientes qui achètent. Les propriétaires des commerces font des affaires. Cependant, certaines choses n’échappent pas à l’œil d’un observateur attentif et averti.

Tout d’abord, à part aux portes du village et au bâtiment de l’Hokage, il n’y a pas de ninjas de grade Chûnin ou supérieur, en uniforme, dans le village. En temps normal, il est très fréquent de rencontrer des ninjas de Konoha dans les rues.

L’autre point étrange est la surreprésentation des Genins dans les rues de Konoha. D’habitude, ils sont généralement en missions ou sur les terrains d’entraînement, avec leurs senseïs.

 

Parmi eux,  se trouve Naruto Uzumaki, qui se dirige vers Ichiraku Ramen. Même si çà fait quelques semaines qu’il en est sorti, son séjour à l’hôpital a entamé son moral : Pas de ramen ! Pour lui, c’est une torture insoutenable ! Malheureusement, à l’hôpital, les médecins sont d’une susceptibilité chatouilleuse à un point tel qu’il ne faut pas les taquiner !

Par exemple, ayant assez de manger les mêmes choses (Sans goût, de son point de vue), il décida de sortir de l’hôpital, en douce, pour aller manger à son restaurant favori. Malheureusement, il fut surpris par Shizune au moment où il allait sortir par la fenêtre. A ce moment-là, Shizune lui parut encore plus terrifiante que Tsunade et Sakura réunies.

Résultat : Il passa le temps restant à l’hôpital, attaché sur son lit et sous la surveillance étroite de Shizune. Lors de sa dernière visite, Yoruichi fut prise d’une crise de fou rire !

Cependant, il ne fut pas le seul à connaître pareille mésaventure. Kiba, Lee et Chôji connurent le même traitement. Leurs raisons respectives furent le ras-le-bol, l’entraînement et le Yakiniku (1).

 

En ce moment même, tous les Genins sont déjà sortis de l’hôpital depuis quelques semaines, mais pour ne rien faire ! Leurs senseïs respectifs sont affectés ailleurs. C’est tout ce qu’ils savent. Cependant, Naruto se doute bien de la raison : La prochaine phase active de la guerre contre Oto. C’est d’ailleurs l’explication à la disparition des ninjas confirmés des rues de Konoha.

Alors, que faire en attendant ?

Tous se sont mis à l’entraînement pour récupérer leur niveau d’avant, puis se maintenir en forme, et enfin progresser. Seulement au bout d’un moment, ils stagnent. Vu leurs niveaux, pour progresser, ils ont besoin de l’aide de ninjas plus expérimentés.

Comment faire sans leurs senseïs ? Pour presque tous les autres Genins, ils bénéficient de l’aide de leurs parents proches. Cà tombe sous le sens, puisque ce sont les seuls à pouvoir leur apprendre les techniques secrètes de leurs clans respectifs. Seuls restent dans ce cas Lee, Tenten, Sakura et lui.

Dans ce groupe, il faut soustraire Sakura qui a des entraînements de médic-nin (2) réguliers avec l’Hokage. Il reste donc Lee, Tenten et Naruto.

 

Pour passer le temps et préparer ses prochains entraînements, Lee décida de se construire son dojo personnel. Au début, il le fit seul, puis Naruto et Tenten l’aidèrent. Au fil des jours, un à un, les autres Genins vinrent les aider. Bref, en peu de temps, le dojo fut terminé. Lee le baptisa : Dojo de la flamme ardente. (Son premier choix fut Dojo de la fougue de la jeunesse, mais les autres Genin ne furent pas très emballés par le nom.)

 

Depuis, Lee, Tenten et Naruto s’entraînent ensemble là-bas. Pour Naruto, Jiraya ne reviendra à Konoha pour le chercher pour son entraînement que dans un mois. Quant à Yoruichi, elle lui a dit qu’elle ne pouvait plus pour deux raisons : D’abord, il a maintenant Jiraya. Ensuite, elle risquerait de lui attirer des ennuis, étant étrangère au village. Cependant, elle lui a promis de revenir le voir avant son départ du village avec Jiraya.

Résultat, c’est entraînements sur entraînements. Lee leur donne des bases de Taijutsu, Tenten celles sur les armes et Naruto, ses Kagebunshins (3) pour la mise en pratique ! Au fil des jours, les autres Genins les rejoignent. Après leurs entraînements respectifs avec leurs parents, membres de leurs clans respectifs ou l’Hokage, ils ont encore du temps libre pour continuer à s’entraîner.

 

Pendant ce temps, à la maison d’Asuma Sarutobi.

 

Assis sous la véranda, Asuma Sarutobi et Shikamaru Nara font une partie de shogi (4). Aujourd’hui, Asuma ne fume pas.

: -« Pour quelle raison vous m’avez invité pour une partie de shogi ? Cà fait un bon moment que nous ne vous avons pas vu, même si vous avez de bonnes raisons.»

: -« Ah çà ? C’est seulement mettre certaines choses au point : Eviter que vous déprimiez tous suite à vos combats face aux ninjas d’Oto (5). »

: -« Que voulez-vous dire, Asuma ? »

: -« Généralement, tous les clans qui ont des techniques secrètes ou héréditaires développent un sentiment de supériorité, grâce à la possession exclusive de leurs techniques spéciales. Cà peut même se changer en un sentiment d’invincibilité. Face aux ninjas d’Oto, comme çà ne fut pas suffisant, nous avons eu peur que vous ne passiez d’un extrême à l’autre : A commencer à douter de vous ! »

: -« Une forme d’arrogance ? Cà ne nous est jamais arrivé. »

: -« Pour l’instant oui, mais qui sait de quoi demain sera fait ? De plus, ce sentiment d’arrogance, mêlé de supériorité, touche aussi les ninas qui n’ont pas ce genre de technique. Shikamaru, aussi fort que tu sois, il existera toujours quelqu’un aussi fort que toi ou bien plus. »

 

: -« La guerre contre Oto vous inquiète tant que çà ? »

: -« Que veux-tu dire, Shikamaru ? »

: -« Après la mort du troisième Hokage, vous n’avez plus fumé pendant des jours, avant de reprendre vos habitudes. Maintenant, vous n’avez toujours pas fumé de la journée. »

: -« Tu es observateur, Shikamaru. Pour le reste, je suis certes inquiet pour vous par rapport à la guerre à venir, mais pas à ce point. C’est parce que je sais que tu seras là, que c’est toi qui les commanderas. Vous avez tous des chances de survivre aux combats. Avec toi, elles deviendront des certitudes. J’ai arrêté de fumer parce que … C’est mauvais pour la santé ! »

: -« C’est tout ? ! »

: -« Shikamaru, si l’échiquier de shogi représente Konoha et les pièces, ses ninjas, qui serai représenté dessus ? »

: -« Pourquoi changer de conversation, Asuma-senseï ? »

: -« Tu verras ! Pour y revenir, tu serais le cavalier. Ce n’est pas une pièce très forte, mais ses mouvements sont uniques, tout comme la façon dont tu utilise ton intelligence. »

: -« Et vous ? »

: -« Moi ? Une des pièces sacrifiables ! »

: -« C’est un peu glauque, Asuma-senseï ! »

: -« Ha ! Ha ! Ha ! Je n’ai pas l’intention de mourir, Shikamaru, encore moins maintenant ! D’ailleurs, qui serait le roi, d’après toi ? »

: -« L’hokage ? »

: -« C’est ce que je croyais moi aussi, il y a quelque temps. »

: -« Si le roi est pris, la partie est finie. »

: -« Sais-tu que tu es proche de la solution ? »

: -« Comment çà ? »

: -« Orochimaru a-t-il gagné la partie ? »

: - « Non ! … Ah ! Je vois ce que vous voulez dire ! »

: -« Exact ! Si l’Hokage est pris ou tué, il est remplacé. Il ne peut pas être le roi. »

: -« Alors, qui est-ce ? »

: -« Tu le sauras, le moment, venu, mais assez de théorie pour aujourd’hui ! Place à la pratique ! »

 

Asuma se lève, suivi de Shikamaru, puis il lui prête une de ses lames en métal.

: -« Tiens ! Maintenant, Shikamaru, essaie d’injecter ton propre chakra ! »

: -« Pourquoi, Asuma-senseï ? »

: -« C’est pour explorer d’autres voies. »

Shikamaru s’exécute. L’arme se recouvre de chakra sombre, qu’il regarde, plongé dans une intense réflexion.

 

Plus tard. Près du dojo de Lee.

 

Naruto et Shikamaru se rencontrent.

: -« Naruto ? Où étais-tu ? »

: -« Et toi, Shikamaru ? Pourquoi n’es-tu pas avec les autres ? »

: -«  Asuma-senseï  m’a fait essayer un nouveau truc : Utiliser ses lames conductrices de chakra ! »

: -« Et le résultat ? »

: -« Cà ouvre des perspectives intéressantes. Malheureusement, ce métal est très rare, encore plus que l’or. Dans tout Konoha, seul Asuma-senseï  a des armes dans un tel métal ! »

: -« Je suis sûr que Tenten serait, elle aussi, très intéressée, tout comme Temari ! »

: -« Galère ! Rien que de penser que d’y penser, j’en ai mal à la tête. Et tout çà à cause d’un corbeau ! »

: -« Un corbeau ? »

: -« Après le combat, je voulais la remercier, en l’embrassant sur la joue. Un jour, mon père m’avait dit qu’il l’avait fait avec une fille pour la remercier, quand il était très jeune. Mais au moment où j’étais sur le point de l’embrasser, un corbeau s’envola de nulle part. Temari tourna la tête, et … Galère ! Je l’embrassais sur la bouche ! »

: -« Ha ! Ha ! Ha ! »

 

Arrivés devant le dojo, les deux voient une scène d’entraînement : A l’extérieur du bâtiment, Tenten et Chôji sont sur l’herbe, avec des bâtons longs. Enfin, c’est surtout Tenten qui attaque, tandis que Chôji essaie de la contrer.

: -« Chôji, le bâton est une arme à moyenne portée, mais généralement, les gens oublient qu’un bâton a deux bouts. Pendant que tu attaques d’un côté, tu peux attaquer, défendre, feinter avec l’autre bout, voire t’en servir comme point d’appui. En garde ! »

Dit la kunoichi, tandis qu’elle attaque. Chôji suit difficilement le rythme. A la fin, elle plante son arme dans le sol. Prenant appui dessus, elle se projette sur Chôji et lui donne un double coup de pied dans le torse. Il tombe sur le sol.

: -« Tu n’y vas pas de main morte, Tenten. »

: -« Salut, Naruto, Shikamaru ! Vous êtes les derniers. Tous les autres sont déjà là. »

: -« Asuma-senseï m’a retenu. »

 

Soudain, le bruit d’un fort coup retentit de l’intérieur du dojo. Par la porte ouverte, les quatre voient Ino être projetée au dehors, rouler sur l’herbe, avant de finir par s’arrêter. Tout de suite après, ils voient Sakura sortir en catastrophe du dojo, suivie de Lee.

: -« Ino ! Lee, pourquoi est-ce que tu n’as pas retenu ton coup de pied ? »

: -« Désolé, Sakura-san, mais c’est elle qui m’a dit de ne pas me retenir ! »

: -« Ino, ne me dis pas que tu as fait cette folie ! »

: -« Sakura … J’ai dit à Lee … D’y aller à fond ! … S’il y va à pleine vitesse, je progresserai rapidement … Si je parviens à l’éviter … Au moins … Alors, j’y serai arrivé ! »

Dit la kunoichi blonde, en se relevant difficilement, le visage crispé par la douleur, tout en se tenant le ventre.

: -« A finir à l’hôpital, oui ! Montre-moi çà, Ino ! Je connais suffisamment de ninjutsu médical, pour faire disparaître tes hématomes ! Et toi Lee, retiens-toi ! Tu l’as envoyé valdinguer comme un rien ! »

: -« Pardon, Sakura-san ! Comme je porte mes poids d’entraînement … »

 

Pendant que Sakura soigne Ino à l’abdomen, Naruto demande à Tenten :

: -« Quel entraînement font-ils ? »

: -« Ino a demandé à Lee de l’entraîner pour le Taijutsu, enfin d’être son partenaire d’entraînement à un style particulier. »

: -« Particulier ? »

: -« Comme avec ses techniques, Ino est qualifiée pour l’espionnage, les attaques silencieuses et à distance, elle a décidé de faire du Taijutsu dans ce domaine. »

: -« Des attaques de Taijutsu silencieuses ? Comment çà ? »

: -« Attaquer silencieusement par derrière, voilà ce que çà veut dire ! Elle ne veut pas se borner à utiliser les corps des autres. »

: -« De quoi veux-tu parler ? »

: -« Ino ne veut plus être prisonnière et à la merci d’un ennemi, comme ce fut le cas avec la kunoichi d’Oto ! Même si elle ne veut pas suivre la même voie que Lee, elle a l’intention de travailler le déplacement silencieux, la vitesse et l’effet de surprise. »

Mais ils sont interrompus par la voix d’Ino.

: -« Cà va, Sakura, je peux tenir debout ! Lee, on continue ! »

Les deux s’engouffrent de nouveau dans le dojo.

: -« Au fait, Tenten, où sont les autres ? »

: -« Shino, Kiba, et Neji s’entraînent chacun de leur côté, Naruto. Ils ne sont pas loin d’ici. Quant à Hinata, quand elle arrive, elle part au loin, et nous ne la revoyons que plusieurs heures après, mais dans un état ! »

 

Pendant ce temps, dans une clairière, située dans la forêt environnant Konoha, Hinata reprend son souffle. Tout autour d’elle, des rochers, en partie ébréchés, sont éparpillés dans la clairière. Une voix féminine, provenant du feuillage d’un des arbres environnant, apostrophe la kunoichi.

: -« Bien, Hinata ! Tu as enfin maîtrisé le début. Sois quand même prudente ! C’est une technique dangereuse, malgré l’aide de ton Byakugan. »

: -« Merci … »

: -« Maintenant ! Ta dernière épreuve ! Voilà ce que tu feras ! …. »

 

Dojo de Lee.

 

Shikamaru s’est étendu sous un arbre, près du dojo.

: -« Shikamaru, qu’est-ce qui te prend ? »

: -« L’entraînement avec Asuma-senseï m’a épuisé, Naruto. »

: -« Dis, Shikamaru, est-ce qu’ Asuma-senseï a une idée où se trouverait une mine de ce métal ? »

: -« Cà t’intéresse à ce point, Tenten ? »

: -« Tu rigoles, Naruto ! Si j’en avais, je fabriquerais moi-même mes propres armes. Je ne ferais pas de simples kunais ou shurikens, mais des armes plus élaborées ! Quel dommage de ne pas avoir de ce métal ! »

: -« Que fabriquerais-tu, si tu en avais, Tenten ? »

: -« J’ai plein d’idées ! J’en créerais même avec des concepts novateurs, comme les shurikens-retours, le cent-morsures, et le crétiniseur ! »

 

Mais cet échange est interrompu par la voix furieuse d’Ino, provenant de l’intérieur du dojo.

: -« Qui a parlé de morsures ? »

: -« Galère ! Faites gaffe, vous autres ! Toute allusion à ce qui lui est arrivée met Ino en fureur ! Pour le moment, ne parlez pas d’une certaine couleur, sinon … »

: -« Nous avons compris, Shikamaru : Ne pas faire allusion à des maniaques du comptage de grains de riz (6) ! Au fait, Tenten, quel aurait été le concept de ces armes ? »

: -« Le premier est un gantelet en métal, recouvrant tout l’avant-bras. Des shurikens y sont fixés dessus. Tu peux les lancer sans les toucher, changer leur trajectoire en vol. Après qu’ils ont atteint leur cible, ils reviennent automatiquement. »

: -« Le deuxième ? Fais gaffe, Ino a, visiblement, de bonnes oreilles. »

: -« Un fouet avec de multiples lanières. Tu peux les manipuler indépendamment les unes des autres pour les faire ramper sur le sol, et s’introduire partout, comme des … reptiles, t’en servir comme liens pour emprisonner tes ennemis … Tu peux aussi les rassembler pour en faire une seule lanière. Tu auras ainsi un fouet dont le seul claquement peut trancher une feuille de métal. »

: -« Terrifiant ! Quel est le dernier ? »

: -« Un Kusarigama (7) modifié. La boule en métal est remplacée par un anneau en métal. En le faisant tournoyer au-dessus de ma tête, je créée un sifflement aigu abrutissant toute personne, située aux alentours, et qui ne se trouve pas dessous l’arme en train de tournoyer. Tu obtiens le même résultat qu’en utilisant un Genjutsu.»

: -« C’est très pratique, si tu n’y connais rien en Genjutsu. »

 

Naruto regarde alors les grosses branches de l’arbre, chargées de feuilles, qui s’étendent au-dessus de lui.

: - C’est bizarre ! En regardant les lignes de l’écorce des arbres, on croirait voir des visages ! Hi ! Hi ! Hi ! Les esprits de la forêt ! Là, on dirait un menton !Ici, une oreille ! Et encore là, un nez portant … des lunettes noires !

: -« Des lunettes noires ! »

: -« Tu m’as enfin remarqué, Naruto ! »

La voix de Shino parvient à leurs oreilles, surprenant mes autres. Une grosse branche de l’arbre se met à bouger. Elle a une forme humanoide, et elle porte des feuilles au bout de ses mains, puis elle tombe vers le sol, mais elle se rétablit pour atterrir sans encombre. Naruto interpelle l’étrange créature végétale.

: -« Shino, c’est toi ? »

: -« Je croyais que tu m’avais reconnu, Naruto. C’est très vexant de ne pas m’avoir reconnu. »

: -« Galère ! Shino, que t’est-il arrivé ? »

: -« Rien ! »

: -« Et çà, c’est quoi ? Ce n’est pas ton apparence habituelle. »

: -« Certains insectes se camouflent en feuilles ou en brindilles d’arbres pour échapper à leurs prédateurs. Grâce à une technique secrète du clan Aburame, je donne à ma peau et à mes vêtements l’apparence de l’écorce d’un arbre. En ne bougeant plus, je deviens ainsi une inoffensive branche d’arbre, aux yeux de mes ennemis. »

: -« En somme, tu deviens un caméléon, Shino. »

: - « Naruto ! Comment oses-tu comparer la quintessence du camouflage, représentée par les insectes, summum de l’évolution, à cet abominable prédateur goulu ? Cette créature aux yeux fourbes et sanguinaires ? Ce massacreur glouton et vorace ? Ce reptile arrogant ? Cet exhibitionniste avec sa longue langue ? Ce …»

: -« Du calme ! Ton camouflage était presque parfait, Shino, mais tu as oublié d’enlever tes lunettes. »

: -« C’était pour faire une blague, Naruto. »

: - Il a un étrange sens de l’humour, Shino !

 

Une voix sortant de terre interrompt la conversation.

: -« Toujours dans les insectes, Shino ! »

: -« Kiba ! Mais où es-tu ? Toi aussi, tu t’es camouflé ! »

: -« Ha ! Ha ! Ha ! Non, Naruto ! Je suis là ! »

La tête de Kiba sort du sol.

: -« Que fais-tu là ? »

: -« J’ai creusé un tunnel sous la terre. »

: -« Un tunnel ? »

: -« Oui ! Aucun de vous n’a rien vu en surface ! Personne ne m’a entendu ! Vous n’avez senti ni mon odeur !  Vous n’avez ressenti aucune vibration ! Voilà un moyen d’infiltration discret et rapide ! Il m’a fallu moins d’une minute pour construire mon tunnel depuis la clairière où je me trouvais ! »

: -« Tu étudies donc les techniques Doton (8) ? »

: -Non ! Pourquoi gaspiller du chakra inutilement ? En me servant de mes griffes, c’est plus rapide pour creuser ! C’est aussi un bon moyen de les durcir, et développer les muscles de ses pattes. »

: -« On ne dit pas : des bras et des jambes, Kiba ? »

: -« C’est pareil ! »

 

Un autre intervenant s’immisce dans la conversation.

: -« Ne te fatigues pas, Naruto ! Kiba est encore plus têtu que Lee ! »

: -« Neji, toi ici ? Mais où est Hinata ? »

: -« Je ne sais pas ! L’endroit où elle s’entraîne est hors de portée de mon byakugan. Quant à la raison de ma présence, je veux savoir la raison de sa venue ici.»

Lui répond Neji, en pointant quelqu’un derrière eux.

 

Dans la clairière d’Hinata.

 

Hinata est sous le choc.

: -Non ! Vous ne pouvez pas me demander de faire çà à Naruto-kun ! Tout, mais pas çà ! »

: -« Silence ! As-tu déjà oublié mes conditions ? J’ai accepté de t’entraîner contre ton obéissance totale ! Si tu ne m’obéis pas, ma vengeance sera terrible ! »

: -« Mais je ne pourrais jamais … Je suis trop …»

: -« Tu agiras, la veille de son départ de Konoha avec Jiraya. Avec toi, il ne se méfiera pas ! Tu le prendras par surprise ! »

 

Dojo de Lee.

 

Shikamaru regarde le rouleau, qui lui a été remis par un Anbu, avant qu’il ne s’éclipse. A part Hinata, tous les Genins ou ancien Genin, dans le cas de Shikamaru, sont dehors. Vu le messager, le rouleau doit contenir quelque chose d’important.

: -« Galère ! Nous sommes convoqués tous les onze au gymnase de l’académie à quinze heures, sur ordre de Tsunade. »

: -« Pour quelle raison, Shikamaru ? »

: -« Ce n’est pas précisé, Ino ! »

: -« Sans doute pour la prochaine phase de la guerre contre Oto ! »

La phrase de Naruto augmente la tension dans le groupe.

: -« Sauf que nous sommes incomplets ! Hinata n’est pas là ! »

: -« Je suis là ! … Kiba-kun ! … »

Lui répond Hinata, toute essoufflée, derrière eux. Le plus étrange est que personne ne l’a senti venir.

 

L’académie de Konoha.

 

Les dix Genins et l’ex-Genin arrivent à l’académie, un peu avant l’heure prévue. Vu du dehors, ce qui les étonne est l’absence d’élèves dans les salles de classe.

Pourtant, il y a beaucoup de monde dans la cour. Cependant, tous sont très âgés pour être élèves à l’académie. Ils sont quelques dizaines. Certains d’entre eux sont même des adultes. Leur seul point commun est le bandeau frontal de Konoha, même si aucun d’entre eux n’a l’uniforme commun aux ninjas de niveau Chûnin ou supérieur.

Certains commencent à les fixer comme au début de l’examen Chûnin.

: - Je reconnais certains d’entre eux : Ce sont d’anciens  participants à l’examen Chûnin, comme nous ! Qu’est-ce qui leur prend à nous fixer ? Parce que nous sommes plus jeunes qu’eux, ils croient nous faire peur ? ! Ridicule ! Vu tout ce qui s’est passé depuis, les combats livrés, c’est la dernière connerie à faire !

Shikamaru baille d’ennui, Lee fait des pompes, Tenten aiguise un kunai, Kiba joue avec Akamaru, Chôji mange un paquet de chips, saveur sauce bolognaise, tandis que les autres Genins sont indifférents. C’est à ce moment-là que l’incident se produit.

 

Personne ne sait si c’est par provocation ou bravade, mais trois de ceux qui les fixent font une remarque, qu’ils auraient dû garder pour eux.

: -« Il paraît qu’un vampire a confondu quelqu’un avec une orange sanguine ? »

Hilarité générale parmi les Genins, mais pas parmi le groupe de Shikamaru, et limitée dans le temps !

Quelques secondes plus tard, les plaisantins imbéciles et lourdauds, sont au sol, en train d’être rossés par Ino, tandis que Naruto, Kiba et Lee, tentent de les séparer. En fait, il serait plus juste de dire qu’ils tentent d’éviter trois meurtres en retenant Ino !

: -« Lâchez-moi ! Je vais les pulvériser ! Les aplatir comme des crêpes ! Les démembrer ! Les casser en deux ! Leur écraser leurs nez ! Leur couper leurs langues ! Leur arracher leurs têtes ! Les énucler ! Les scalper ! Les guillotiner ! Les transformer en eunuques ! Les … Mfffmh ! »

Naruto a mis sa main sur la bouche d’Ino.

: -« Shikamaru, aide-nous à la calmer ! »

: -« Peine perdue, Naruto ! Je vous avais prévenu ! La seule chose à faire, c’est d’attendre qu’elle se calme ! »

 

Les portes du gymnase de l’académie s’ouvrent. Un autre groupe, presque identique à celui de la cour, mais en moins nombreux, sort du gymnase, l’air troublé, anxieux, voire excité pour certains.

Des Chûnins font signe aux derniers arrivés de venir à l’intérieur. Ceux-ci entrent, même si certains traînent Ino de force !

 

A l’intérieur du gymnase, ils sont alignés sur une rangée, de gauche à droite, Shikamaru, étant placé à l’extrême gauche, et Ino s’étant calmé. Devant eux, sont rassemblées Tsunade, Shizune, leurs senseïs respectifs : Kakashi Hatake, Asuma Sarutobi, Kurenaï Hyuhî, Gaï Maito.  Et pour faire bonne mesure, les différents examinateurs des trois phases de l’examen Chûnin, sont là, eux aussi : Ibiki Morino, Anko Mitarashi, Genma Shiranui.

Tsunade prend la parole d’un ton, qui n’admet pas l’interruption, et encore moins la contradiction.

: -« Tout d’abord, quelques explications avant de venir aux raisons de votre présence ici ! Comme vous l‘avez remarqué, l’académie est vide. Les différents professeurs ont été temporairement réaffectés ailleurs, donc l’académie est fermée. Pour éviter tout problème, les élèves ne sont pas autorisés à y rester, même en salles d’études. La situation est temporaire, même si elle dépend de certains évènements. Nous avons donc ce bâtiment de libre, et nous ne serons pas dérangés pendant les heures qui suivent. »

 

Tsunade fait une pause, avant de reprendre.

 : -« Ensuite, voici la première raison de votre présence ici. Après la fin de l’examen Chûnin et de l’attaque d’Orochimaru contre Konoha, la question de vos promotions ou non fut posée. En temps normal, seuls ceux qui auraient atteint la troisième phase seraient ici. Cependant, nous sommes, techniquement, en état de guerre. De plus, à l’époque, les daimyos, présents comme juges pour les combats de l’arène, entendirent parler des combats des éliminatoires, et ils voulurent aussi en visionner les enregistrements. Même s’ils sont maintenant retournés chez eux, ils nous ont laissé leurs remarques et recommandations diverses. De plus, Hiruzen Sarutobi, le troisième Hokage, avait lui aussi fait de même après les combats éliminatoires. Pour terminer, nous avons aussi pris en compte les missions accomplis après. Avec les examinateurs, ainsi que vos senseïs qui assistèrent à vos combats, nous avons délibéré ensemble, et après les avoir tous écouté, et tout lu, voici maintenant les conclusions. »

 

Le silence fait place, le temps pour tous d’assimiler ce qui est dit, puis Tsunade reprend.

: -«  En temps normal, les grades ninjas sont Genin, Chûnin, Tokubetsu Jônin et Jônin. Mais en temps de guerre, ils sont divisés en d’autres catégories. Les Genins sont divisés en quatre niveaux. Cela va du niveau zéro à trois. C’est sur la base de leurs résultats à l’examen Chûnin et de leurs capacités que tous les Genins de Konoha ont été répartis dans une catégorie ou une autre. Cette division en diverses catégories tient aux tâches qui peuvent vous être affectées. Les Genins G1 sont affectés à la logistique, les G2 aux patrouilles et à la surveillance sur les arrières, Les G3 font office de remplaçants sur certaines tâches…!»

Shikamaru prend la parole.

: -« Un instant, vous avez parlé de niveau zéro. »

: -« Cà, c’est la division des Genins affectés ou consignés au village. Si vous êtes jugés non-fiables sur le terrain, si vos performances sur le terrain sont  très décevantes ou si vous échouez de façon répétée à vos tâches, vous finirez dans cette division. Les seuls G0 qui sont volontairement affectés sont ceux qui ne veulent pas se battre. Autant vous prévenir tout de suite, c’est le niveau le plus bas de la hiérarchie ninja. Tous les autres vous regarderont de haut ou vous mépriseront. Les G0 ne quitteront jamais le village. Leurs tâches seront toutes celles parmi les plus rébarbatives du village : Cela ira du classement de la paperasserie au nettoyage des toilettes publiques, en passant par le balayage des rues, le ramassage des ordures ménagères et d’autres joyeusetés de ce genre. Si vous le voulez vraiment, vous pourrez quitter cette division pour les niveaux au-dessus, mais je vous préviens tout de suite, les occasions pour çà seront rares et très risquées ! Alors ne commettez pas l’erreur d’y tomber ! »

 

Tsunade prend sa respiration, puis elle reprend.

: -« Tout d’abord, le point commun à vous tous est que vous ne manquez pas de courage face à l’adversité, voire plus pour certains. Ensuite, voyons voir … Par exemple, Naruto ! Tous les examinateurs, ici présents, furent étonnés par ta maturité et tes capacités, très éloignées de ta réputation d’idiot. »

: -« Me dévoiler plus tôt m’aurait… apporté des ennuis. »

: -« C’est vrai que ce fut une surprise pour beaucoup de monde que tu saches utiliser ton cerveau au lieu d’être un ignare inculte, mais il paraît que tu t’es fait aider, par une très belle femme, en plus. »

: -« N’importe quoi ! Si je ne retenais pas ses leçons, Yoruichi menaçait de me lacérer le visage avec ses griffes, qu’elle soit sous sa forme de chat ou pas ! »

Anko Mitarashi s’invite dans la conversation.

: -« Voilà une personne très sympathique ! »

: -« Cà ne m’étonne pas ! Vous êtes pareilles : Deux beautés sadiques ! »

: -« Cà te pose un problème, gamin ? »

Mais Tsunade reprend le fil de la conversation.

: -« Il n’empêche que ce n’est pas à la portée de n’importe qui de maîtriser le Rasengan (9) ! »

La stupéfaction qui se fait jour sur les visages des examinateurs et des senseïs présents, à l’exception de Kakashi, n’échappe pas aux Genins.

: -« C’est moi qui me tapa tout le boulot, tandis qu’Ero-Sennin (10) matait les femmes aux Onsens (11) ! »

Les adultes présents se retiennent d’éclater de rire, chacun à leur façon, vu le surnom de Jiraya.

 

Shikamaru prend de nouveau la parole.

: -« Excusez-moi, mais dans quelle division sommes-nous ? »

Tsunade lui répond.

: -« Tout d’abord, comme je vous l’ai précédemment dit, les Genins vont de la division zéro à la trois. Les Chûnins sont eux répartis dans les divisions quatre, cinq et six. Les Tokubetsu Jônins représente la division sept. Les Jônins sont dans les divisions huit, neuf et dix. Les Anbu sont à part, et ils ont leur propre organisation. »

: -« Où sommes-nous, dans tout çà ? »

: -« Nulle part ! »

: -« Quoi ? »

S’exclament Naruto et les autres.

: -« En fait, vous êtes des Chûnins intermédiaires.  Autrefois, c’était un grade accordé à ceux qui avaient les capacités de  Chûnins, mais à qui il manquait quelque chose pour le devenir. C’était un grade intermédiaire entre Chûnin et Genin. Il était provisoire. Après des missions, généralement, le grade de Chûnin était accordé. Au fil des années, il tomba en désuétude, et les Genins passèrent directement Chûnins ou non. Dans vos cas, vous n’êtes pas encore des Chûnins, mais vous n’êtes plus des Genins. »

 

Une voix féminine se fait entendre derrière les nouveaux promus, qui se retournent.

: -« Tu es as compris, flemmard ? »

Derrière eux, se trouvent Gaara, Kankurô et Temari.

: -« Galère, encore toi ! »

: -« Oui, encore moi ! »

: -« Pourquoi êtes-vous ici, tous les trois ? »

C’est Tsunade qui répond à Naruto.

: -« Parce qu’ils ont été promus, eux aussi, au même grade que vous ! »

 

Shikamaru commente.

: -« Au moins, nous savons que nous serons partie prenante de la prochaine partie de la guerre contre Oto. »

: -« Cette fois, tu sembles te servir de ton cerveau, le paresseux ! »

: -« Galère ! Encore çà ! Je me tue à te répéter que ce n’était pas intentionnel, fille galère ! »

: -« Et moi, je me crève à te répéter que tu mens ! Tu m’embrasses, et après tu prétends que c’était un accident ! Es-ce que j’ai une tête d’accident, moi ? »

: -« C’était à cause de ce corbeau de malheur ! »

Naruto interrompt leur échange.

: -« C’est bientôt fini la scène de ménage ? ! »

: -« Cà ne va pas la tête ? ! Moi avec … »

S’exclament Shikamaru et Temari, rouges de confusion, tandis que les autres promus éclatent de rire, sauf Gaara, Shino, et Neji, toujours aussi imperturbables.

 

Tsunade reprend le fil de la conversation.

: -« Bref ! Si je vous ai convoqué ici, c’est parce que les préparatifs de la prochaine offensive sur Oto sont presque terminés. Ce sera l’opération Shishinsô (12) ! Maintenant, je vais vous expliquer quelle sera votre place dedans. Vous en saurez plus que vos prédécesseurs, puisque vous constituerez le fer de lance d’une des quatre opérations.»

 

Traductions :

 

(1) Restaurant de grillades.

(2) Médecin ninja.

(3) Clones de l’ombre ou clones physiques.

(4) Jeux d’échecs japonais.

(5) Le son.

(6) En Chine, une légende dit que, dès qu’un vampire trouve sur son chemin un sac de grains de riz, il doit tous les compter.

(7) Arme consistant en un instrument tranchant métallique (Une lame ou une faucille) reliée à un poids (Une boule ou un anneau en métal) par une chaîne métallique.

(8) Art de maîtriser la terre.

(9) L’orbe tourbillonnant.

(10) Ermite pervers.

(11) Bains chauds publics.

(12) L’endroit où les quatre dieux sont réunis.

Seiryu, le dragon bleu, à l’Est, est le symbole du printemps.

Suzaku, le phénix rouge, au Sud, est le symbole de l’été.

Byakko, le tigre blanc, à l’Ouest, est le symbole de l’automne.

Genbu, la tortue noire, entourée d’un serpent, au Nord, est le symbole de l’hiver.

 

Commentaire de l'auteur Qu'est-ce que l'opération Shishinsô ?
Quelle y est la place de Naruto et des autres promus ?
Prochain chapitre : Infiltration
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales