Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un autre départ. Auteur: Chat noir Vue: 170142
[Publiée le: 2010-10-28]    [Mise à Jour: 2011-10-23]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure Commentaires : 240
Description:
Et si Naruto avait eu un professeur secret, bien avant l'examen Genin ? Quels changements cela entraînerait-il pour lui, son avenir, et celui de bien d'autres ?

Numérotation des arcs:
1- De l'académie à Genin : Chap. 1 à 5.
2- Le pays des vagues : Chap. 6 à 11.
3- L'examen Chûnin : Chap. 12 à 22.
4- La bataille de Konoha : Chap. 23 à 24.
5- Nouveaux défis: Chap. 25 à 39
6- La tentation d'Orochimaru : Chap. 40 à 58
7- Raid sur Oto : 59 à ?

Styles :
Dialogue : Entre guillemets.
Pensées des personnages : en italique
Voix fortes, cris, hurlements : Dialogue ou pensées en gras
Situation, lieu, temps… : Souligné.
( Nombre) : Traduction à la fin du chapitre.
Mot souligné : Mise en valeur, accentuation
Crédits:
Presque tous les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto, l'auteur du manga Naruto. Certains seront de l'anime.
D'autres personnages (Yoruichi, Toshiro Hitsugaya, Aizen) appartiennent à Tite Kubo, l'auteur du manga Bleach.
Le personnage de Nadia est issue de l'anime "Nadia ou le secret de l'eau bleue" de la Gainax.
Saya Haruno, Reiki et Yuki sont de mon invention.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La faucheuse

[2880 mots]
Publié le: 2011-02-13
Mis à Jour: 2011-02-13
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Contre Aburami Zaku, Tenten semble désavantagé, mais elle montrera que les kunoichis sont des ninjas, et non des poids morts, des demoiselles en détresse ou des otages à secourir.

 

48) La faucheuse.

 

Zaku saute d’arbre en arbre. Dosu lui a indiqué la direction supposée des ninjas de Konoha qui sont partis à la poursuite du tonneau contenant Sasuke.

: - Je les pulvériserai facilement. Après çà, les autres membres du quartet d’Oto ne me prendront plus de haut !

Mais ses pensées sont interrompues par une salve de kunais.

: -« Zankûha ! (1) »

Zaku disperse la salve d’armes en tirant avec les tuyaux encastrés dans ses bras. Un vent violent souffle dans la forêt, engendré par la pression surpuissante, créée par ses armes intégrées dans ses bras.

: -« Tu es un des ninjas de Konoha ? Tu es un de ceux envoyé pour protéger le groupe à la poursuite de Sasuke. Dosu vous a entendu venir au loin. Qui es-tu ? Le garçon ou l’un des deux greluches ? »

Le silence de la forêt est sa seule réponse.

 

Caché dans un des arbres, Tenten s’abstient de lui répondre.

: - Il me prend pour une idiote ou quoi ? Si je réponds à ses provocations, je me dévoilerai ! Pas question de lui faciliter la tache ! Ce type dispose d’attaques à distance. Il peut aussi contrer les miennes, mais sa faiblesse est que ses bras ne peuvent pas balayer les trois cents soixante degrés autour de lui, en même temps. Pour l’atteindre, un tir dans son angle mort sera la solution. Le problème est qu’il risque de s’y attendre. Comment faire ? … Je sais !

 

Quelques minutes s’écoulent.

 

Lassé d’attendre que son adversaire se montre, Zaku devient furieux.

: -« J’en ai marre ! Tu t’es enfuie ou tu te caches ! Qui que tu sois, je te trouverai ! »

Ivre de rage, Zaku se met alors à tirer dans la frondaison de chaque arbre, détruisant ainsi leurs branches, faisant voler leurs feuilles, mais il ne la trouve pas.

 

Soudain, une salve de kunais est tirée derrière son dos. Comme s’il n’attendait que çà, Zaku se retourne brusquement et disperse les armes.

: -« Je savais que tu tenterais quelque chose dans mon angle mort ! Je suis prêt : Je te tiens ! Zankûkyokuha ! (2) »

Zaku crée une puissante onde de choc devant lui : Les arbres tremblent, leurs branches sont arrachées et les feuilles sont soufflées comme si une violente tempête avait ravagé cette partie de la forêt ! Malgré cette dévastation, il ne voit aucune trace de son adversaire : Pas de corps, ni de morceaux de vêtements, ni de traces de sang !  Rien ! Son adversaire s’est volatilisée, pendant que Zaku récupère son souffle, après cette débauche de chakra.

D’un coup, le bruit caractéristique d’une autre salve de kunais retentit derrière son dos, suivi par les armes.

: -« Zankûha ! »

L’autre attaque est repoussée. Cependant, Zaku voit trop tard l’attaque de Tenten par en haut.

La kunoichi, qui lui saute dessus, est armée d’un bâton à trois éléments. Avec les éléments dans ses mains, elle frappe d’un coup sec, celles de Zaku, les détournant dans d’autres directions qu’elle.

Puis, elle empoigne le dernier élément en se servant de ceux qu’elle a en main, et elle frappe son adversaire, à la tête.

Pour terminer, elle empoigne son arme avec une seule main, et fait tournoyer son arme pour lui donner une grande vitesse de rotation. Elle lui donne le coup final. Un bruit d’os brisé retentit : Elle lui a cassé la mâchoire !

 

Zaku perd l’équilibre et il tombe vers le sol, tête la première, sans parvenir à rétablir sa position. Soudain, il pointe ses bras vers le sol, et atterrit dedans.

Ploum !

Bizarrement, le bruit créé par sa rencontre avec le sol n’est pas un son fort, mais mou, comme s’il était tombé sur une éponge géante ! Zaku a relâché sa marque maudite. Des barres noires entremêlées recouvrent son visage.

: -« Si je n’avais pas injecté à toute vitesse de l’air dans le sol, le transformant en coussin géant pour amortir le choc, je me serais écrasé au sol. Tu te demandes comment je peux encore parler alors que tu m’as cassé la mâchoire ? Grâce à la marque maudite ! »

: - Maintenant, il va m’attaquer !

: -« Zankûkyokuha ! »

L’attaque de Zaku balaie tout devant lui, y compris Tenten ! Son corps tombe vers le sol et s’y écrase.

Pouf !

Le corps de la kunoichi se transforme en une bûche de bois : Elle a fait un Kawarimi (3), ce qui fait rire Zaku.

: -« Ha ! Ha ! Ha ! Je n’y crois pas ! Ils m’ont envoyé la plus faible du lot ! Ha ! Ha ! Ha ! »

 

Bien caché dans un arbre, Tenten analyse son attaque :

: - J’ai bien fait d’envoyer des attaques en réaction en chaîne ! Les kunais tirés sur Zaku étaient tenus par des fils métalliques. Il me suffisait de les trancher avec mes shurikens pour les envoyer ! Malheureusement, çà ne marchera plus maintenant ! Et à cause de sa marque maudite, ce n’est plus la peine de le frapper pour le mettre hors de combat. Pour çà, je dois l’atteindre avec des armes tranchantes. Ce n’est pas ce qui me manque dans mon arsenal, mais comment l’atteindre ? L’autre option est de le faire sauter avec des notes explosives.

 

Zaku se déplace sur le sol, dans la forêt à la recherche de Tenten. Soudain, elle surgit derrière lui. Elle lui lance des kunais.

: -« Zankûha ! »

Grâce à son attaque, Zaku renvoie les projectiles sur la kunoichi.

Pouf !

Elle se transforme en une bûche de bois.

Zaku inspecte les alentours, pour repérer la vraie Tenten, mais elle reste invisible.

: -« Encore un Kawarimi ! Tu manques de variété dans tes techniques ! Et je ne parle pas de la puissance ! Déjà que les ninjas de Konoha sont faibles, mais en plus, les kunoichis… »

Shiiii…

Un sifflement aigu parvient de la bûche en bois, située derrière Zaku. Celui-ci la regarde, mais il ne voit rien de particulier, quand soudain, il s’en approche. Il l’attrape et en tire un drap de camouflage, imitant l’écorce de la bûche, qui la recouvrait.

: -«  Un drap pour le Kakuremi no jutsu (4) pour cacher des…Notes explosives ? ! »

Le morceau de bois est complètement recouvert de notes explosives. Le sifflement est du à leur amorçage.

Zaku s’enfuit tout de suite pour se mettre à l’abri, mais c’est trop tard : Elles explosent toutes en même temps !

 

Boum !

L’explosion ravage toute cette partie de la forêt. Elle pulvérise plusieurs arbres, créant un bruit assourdissant, et soulevant un nuage de terre, de débris et de poussière sur toute la zone.

Quand la vue est à peu près dégagé, Tenten sort de sa cachette : Un trou dans le sol, recouvert par une trappe, faite d’un mélange de branches, de feuilles et de terre.

: - Heureusement que Gaï-senseï nous a appris à construire une cache dans le sol : Un trou, avec une trappe camouflée ! Visiblement, se fixer comme règle personnelle de la construire en moins d’une minute ne leur a pas seulement été profitable à Gaï-senseï et à Lee, mais à moi aussi ! Après, le  plus dur n’a pas été d’utiliser une technique de camouflage pour cacher les notes explosives recouvrant entièrement la bûche de bois, ni le Kawarimi, mais de se placer sur sa route, sans attirer son attention !

 

Mais quand Tenten s’approche de l’épicentre de l’explosion, ce qu’elle voit la surprend : Zaku est non seulement toujours debout, mais son apparence a changé. Ses cheveux se sont allongés. Ils se dressent au-dessus de sa tête, comme une brosse géante. Sa peau est devenue brune et ses yeux noirs. Ses mains ont disparu, mais surtout, ses bras ont changé de forme. Ils ont grossi, ils sont devenus creux : Ils sont maintenant devenus de vrais canons. Zaku est maintenant au niveau deux de la marque maudite.

Zaku tire en direction de Tenten un projectile en forme de boule de chakra. Elle l’évite facilement, en sautant sur le côté, mais l’obus de chakra explose en l’air, créant une onde de choc qui atteint la kunoichi de Konoha. Elle tombe au sol, étendue sur le dos.  

 

Elle tente de se relever, mais elle est plaquée au sol par le pied droit de Zaku, qui s’appuie sur sa poitrine.

: -« Ha ! Ha ! Ha ! Qu’en dis-tu ? Sous l’influence de la marque au niveau deux, mes bras deviennent de vrais canons. Je peux tirer des projectiles constitués de chakra. Le plus fort est que je n’ai même pas besoin d’atteindre ma cible. Quand ils explosent, mes adversaires sont quand même atteints par la surpression de l’air. Cà fait mal, hein ? »

Dit-il, tout en donnant un coup de pied dans les côtes de Tenten.

: -« Aaaaïe ! »

: -« Quelle douce musique à mes oreilles ! Ha ! Ha ! Ha ! Je n’arrive toujours pas à croire que vous avez survécu à l’attaque de Konoha, lors de l’examen Chûnin. Vous êtes si pathétiques ! Si notre objectif n’était pas de ramener Sasuke Uchiwa sans éveiller l’attention, j’aurais tout détruit ! »

: -« Quelle grande gueule ! »

: -« Silence ! »

: -« Aaaaïe ! »

: -« Une dernière volonté, futur trophée ? »

: -« Comment avez-vous fait pour emmener Sasuke Uchiwa ? »

: -« Facile ! Tout était inscrit dans le rouleau d’Orochimaru-sama ! Du pouvoir pour sa vengeance ! C’était facile ! Je l’avais laissé me porter la même attaque qu’aux préliminaires de l’examen Chûnin ! Ha ! Ha ! Ha ! Il fit une de ces têtes en voyant que je me relevais sans aucun dégât ! Par contre, son arrogance n’a pas disparu quand il nous a rejoint pour le départ ! »

: -« Son voyage ne durera pas ! »

: -« Ha ! Ha ! Ha ! Très drôle ! Qui l’en empêchera ? Toi ? Une fille faible ? Mais ce n’est guère étonnant ! Vous êtes tous faibles à Konoha ! Mais maintenant, vous êtes le passé et nous sommes le futur ! Le monde de demain suivra nos principes ! La désertion de Sasuke Uchiwa est une preuve éclatante ! »

: - Non, c’est faux ! Quand je suis devenu Genin, je croyais être dans un cauchemar. Entre le génie peu causant qui toise les autres de haut, et le surexcité, dernier de la classe, je pensais m’être tromper dans mon horoscope ! Il m’indiquait un grand et fabuleux départ !  Je croyais être tombée en enfer ! Heureusement que nous avons eu Gaï-senseï ! Ses entraînements sont démentiels, mais ils sont très utiles. Avoir une bonne constitution physique pour un ninja, c’est bien, mais avoir une volonté tenace est la clé de tout ! De plus, il ne nous a jamais obligé, Neji et moi, à suivre une voie particulière. Nous avons suivi nos propres choix. Il nous a même encouragés ! Voilà les différences avec Orochimaru ! Nous sommes devenus forts par l’entraînement, par nous-mêmes, pas grâce à un pouvoir maléfique dont le prix à payer est la servilité envers un être immonde ! Voilà pourquoi je n’accepte pas ta décision, Sasuke Uchiwa ! Quel que soit ton but, tu es trop impatient ! Tu as Kakashi Hatake, tu choisis Orochimaru ! Tu as choisi la voie de la facilité, pas celle de la persévérance ! Tu n’as pas agi comme un ninja ! Et abandonner Naruto et Sakura est impardonnable ! Tu as agi comme s’ils n’existaient pas ! Mais ce n’est pas une raison pour t’abandonner à Orochimaru !

: -« As-tu fini de réfléchir à tes dernières volontés ? »

: -« Un connard a toujours une grande gueule ! »

Dit-elle, d’un ton moqueur.

 

Ivre de rage, Zaku s’apprête à la frapper une nouvelle fois avec son pied, mais Tenten lui jette alors une poignée de terre en plein visage. Aveuglé, Zaku tente de se nettoyer les yeux. Tenten attrape et tord son pied. Déséquilibré, aveuglé, Zaku tombe à genoux. Soudain, il entend le bruit caractéristique fait par un rouleau de rangement ninja, indiquant que quelque chose en est sorti.

: -« Je sais maintenant où tu es ! Crêve…»

Zaku s’arrête : Tenten a enfoncé des bâtons dans ses canons.

: -« Tu ferais mieux de ne pas tirer avec tes canons ! Je les ai bouchés avec deux bâtons à trois éléments ! Si tu passes outre, tes bras exploseront ! »

: -« Comment as-tu fait ? »

: -« Simple ! Un bâton, à trois éléments, replié, donne trois bâtons enfoncés dans chacun de tes monstrueux canons ! Au fait, une question, si je suis faible, comment ai-je fait pour te les enfoncer, tête de balais ? »

: -« Pauvre conne ! Je ne peux pas te pulvériser, mais il me reste ma force ! Je vais te frapper jusqu’à ce que je ne voie plus ta figure de garce ! »

Hurle Zaku, encore à moitié aveuglé, tout en tentant de frapper Tenten avec ses bras bouchés. Mais elle l’évite aisément.

: - S’il s’agite à ce rythme, il réussira à déboucher ses bras ! Dans ce cas, je dois l’immobiliser !

 

Tenten prend alors un autre rouleau pour faire apparaître un Kusari-gama (5) . Elle envoie le bout avec le poids métallique vers la tête de Zaku, mais celui-ci l’évite. Tenten en profité alors pour foncer sur lui et glisser sur le sol. Elle se retrouve ainsi derrière son adversaire.

Elle lance sa faucille pour clouer au sol, l’autre bout avec le poids, la lame passant par un des maillons métalliques.

Pendant ce temps, Tenten a fait tournoyer en l’air la chaîne de son Kusari-Gama, en formant plusieurs boucles. Avant que Zaku ne réagisse, elle resserre l’ensemble autour de lui. Il se retrouve enchaîné, les bras attachés vers le haut.

Le dos au sol, Tenten agrippe, avec ses bras, les jambes de son adversaire. En même temps,  elle se met en position du poirier et elle attrape les bras de Zaku, liés ensemble, avec ses jambes. Puis, elle le fait basculer et tomber au sol, pour l’y maintenir de toutes ses forces. Elle est assise sur le sol, en train de maintenir ainsi Zaku, qui est dos au sol.

 

Zaku se débat comme il peut :

: -« Salope ! Tu ne me retiendras pas longtemps ! Quand je me serai débarrassé de tes chaînes, je te massacrerai ! »

: - Quelle force ! Il est infatigable ou quoi ? ! A ce rythme, je ne tiendrai pas longtemps ! Il est immobilisé ! Il ne peut pas se servir de ses bras ! C’est le bon moment pour en finir avec lui ! Malheureusement, j’ai besoin de mes deux bras et de mes deux jambes pour le tenir ! Je ne pourrai jamais prendre un seul kunai… Un instant, je tiens toujours mon Kusari-Gama ! J’ai toujours le poids et la faucille en mains ! Comment faire pour l’atteindre à coup sûr ? … Je sais ! Ce sera risqué ! …  Je risque même de mourir !

Tenten tire, avec ses deux bras,  sur les brins de chaînes non enroulées autour de Zaku, pour ramener vers elle la masse et la faucille.

Son adversaire, sentant qu’il est moins tenu aux jambes, se dégage et se redresse en position assise. En même temps, il écarte sa tête vers la droite pour éviter d’être frappé par la masse en métal qui revient derrière lui à toute vitesse.

Le poids rate Zaku, mais il percute Tenten en plein milieu du front. Etourdie, la kunoichi s’écroule sur le sol, où elle est à la merci de son ennemi.

: -« Et maintenant, je te… »

Chling !

Un bruit de lame métallique retentit aux oreilles de Zaku ainsi qu’une sensation bizarre à la gorge.

: - … Que m’arrive-t-il ? Pourquoi est-ce que je n’arrive plus à parler, ni à respirer ? Je tombe au sol, moi aussi… Quoi ? Qu’est-ce que c’est que çà ?… Mais c’est mon corps, toujours assis ! … Pourtant, je suis au sol ! … Mais mon corps n’a plus de tête ! … Non ! …

La dernière vision de Zaku est la faucille du Kusari-Gama, recouverte de sang, et plantée dans un arbre à proximité, à la hauteur du cou de son corps, mais sans tête.

La marque maudite se rétracte de la tête et du corps.

Zaku est mort, décapité par la faucille de Tenten.

 

Encore consciente, la kunoichi s’écarte, en rampant  et en s’éloignant du cadavre sans tête.

: - C’était risqué, mais çà a marché ! En tirant dessus, j’ai renvoyé vers nous les armes du Kusari-Gama. La masse était une diversion. Mon but n’était pas de le frapper, mais de détourner son attention. Voilà pourquoi je me suis laissée toucher ! Sans mon bandeau frontal, je serais morte sur le coup ! A ce moment-là, il a gardé son attention sur moi, et non sur la faucille qui suivait ! Une décapitation nette ! C’était le seul moyen d’en finir avec lui ! …  Mais à quel prix ? J’ai l’impression d’avoir ma tête qui a explosé ! … Ma vision s’obscurcit ! …  Je dois avoir un traumatisme crânien ! … Désolé, les amis ! … Je ne vous rejoindrai pas ! … Je vais finir en kunoichi ! …

Tenten ne se relève pas. Elle est étendue sur le dos, au sol. Elle ne bouge plus.

 

Un corbeau s’envole. L’oiseau mystérieux se dirige ailleurs.

 

Traductions :

 

(1) Ondes cinglantes.

(2) Ondes cinglantes puissance ultime.

(3) Permutation.

(4) Technique de camouflage où le ninja se recouvre d’un drap qui prend l’aspect du milieu environnant, comme un caméléon. Même s’il n’est pas invisible, il est bien caché.

(5) Arme ninja formée par une faucille, reliée à un poids en métal par une chaîne métallique.

 

Commentaire de l'auteur Dans le prochain chapitre, Combat entre kunoichis ! Tsuchi Kin contre elle !
Elle fut parmi les meilleures kunoichis à l'académie! Ce n'était pas pour rien ! Même les fleurs ont des épines et peuvent être venimeuses !
Prochain chapitre : Beauté mortelle.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales