Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Insurrections
    ImaJn'ère
    Nb de signes : 22 500 - 27 500 sec
    Genre : policier - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/10/2019
  • Fantasy humoristique
    Fantasy Art and Studies
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : humour - fantasy
    Délai de soumission : 20/12/2019
  • Livres Oubliés
    Aeternam AS Éditions
    Nb de signes : 200 000 - 800 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique
    Délai de soumission : 31/12/2019
  • Premier catalogue
    Edition Fictum
    Nb de signes :
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 09/09/2019
  • L'effondrement
    Réticule
    Nb de signes : < 30 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Nouvelles imaginaires
    L'Arlésienne
    Nb de signes : 6 000 - 45 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - horreur - policier - thriller - anticipation - humour - imaginaire - parodie
    Délai de soumission : 31/07/2019
  • Nouvelles ères
    Livr'S Éditions
    Nb de signes : 60 000 - 210 000 sec
    Genre : science-fiction - dystopie
    Délai de soumission : 01/12/2019
  • Entrez dans la cour de l'imaginaire
    Rroyzz Editions
    Nb de signes : 300 000 - 700 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction
    Délai de soumission : 28/02/2020
  • Un verre de Vin Jaune
    Editions Aréopage
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2019
  • Banquet
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 18/09/2019

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un autre départ. Auteur: Chat noir Vue: 170190
[Publiée le: 2010-10-28]    [Mise à Jour: 2011-10-23]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure Commentaires : 240
Description:
Et si Naruto avait eu un professeur secret, bien avant l'examen Genin ? Quels changements cela entraînerait-il pour lui, son avenir, et celui de bien d'autres ?

Numérotation des arcs:
1- De l'académie à Genin : Chap. 1 à 5.
2- Le pays des vagues : Chap. 6 à 11.
3- L'examen Chûnin : Chap. 12 à 22.
4- La bataille de Konoha : Chap. 23 à 24.
5- Nouveaux défis: Chap. 25 à 39
6- La tentation d'Orochimaru : Chap. 40 à 58
7- Raid sur Oto : 59 à ?

Styles :
Dialogue : Entre guillemets.
Pensées des personnages : en italique
Voix fortes, cris, hurlements : Dialogue ou pensées en gras
Situation, lieu, temps… : Souligné.
( Nombre) : Traduction à la fin du chapitre.
Mot souligné : Mise en valeur, accentuation
Crédits:
Presque tous les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto, l'auteur du manga Naruto. Certains seront de l'anime.
D'autres personnages (Yoruichi, Toshiro Hitsugaya, Aizen) appartiennent à Tite Kubo, l'auteur du manga Bleach.
Le personnage de Nadia est issue de l'anime "Nadia ou le secret de l'eau bleue" de la Gainax.
Saya Haruno, Reiki et Yuki sont de mon invention.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le pays du thé

[5194 mots]
Publié le: 2010-11-24
Mis à Jour: 2010-11-25
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur L'équipe de Naruto arrive au pays du thé, mais la piste de Sasuke est perdue. Comment faire pour la retrouver ? De rencontres en rencontres, ils se retrouveront sur une autre mission, mais elle représente leur dernière chance de retrouver la trace de Sasuke.

PS: Le pays du thé, et les personnages y apparaissant, sont issus de l'anime de Naruto, épisode 102 à 106. Cela n'est pas issu du manga.

27) Le pays du thé.

 

Sur le navire faisant la liaison maritime entre le pays du feu et celui du thé.

 

L’équipe de Shikamaru, sur le pont, fait le point des derniers évènements.

: -« Nous savons que Sasuke se dirige vers le pays du thé. Galère ! La question est pourquoi ! »

: -« Pas pour faire du tourisme, en tout cas, ! Ce n’est pas le genre de Sasuke !»

: -« Parce qu’il croit que çà nous amuse de lui courir après, Naruto ? ! »

: -« Nous aurons peut-être une réponse quand nous le retrouverons, Kiba. Une chose est sûre : Quelqu’un d’autre ne veut pas que nous le retrouvions ! »

: -« Tu parles de l’incendie chez lui, Shikamaru ? Et de ce que j’y ai trouvé ? »

: -« Oui, Tenten, et la rupture de la piste à cause du parcours maritime. Quelle galère ! Même avec Kiba, nous avons eu des difficultés à ne pas être semés. Imaginez : Sans lui, nous n’aurions jamais su pour le pays du thé ! »

: -« Pourquoi faire tout çà ? Pourquoi Sasuke-kun est-il parti de Konoha ? »

: -« Simple, Ino ! Sasuke est convoité par beaucoup de monde pour ses sharingans, et pas seulement par Orochimaru ! Sasuke n’a qu’un seul objectif : Se venger d’Itachi Uchiwa, son grand frère qui détruisit son clan. Mais pour l’attirer hors de Konoha, il faudrait plus que des rumeurs, mais des renseignements fiables. »

: -« Qui pourrait-il croire, Naruto ? D’après Gaï-senseï, une métamorphose est inutile face à un sharingan. »

: -« Galère ! Et Itachi se trouvait à Konoha, Tenten, mais Sasuke n’était pas au courant, puisqu’il partit la nuit d’avant. »

: -« Crunch… Pourtant, nous sommes toujours sur sa trace… Crunch »

: -« Galère !  L’inconnu qui tire les ficelles nous a sous-estimés ! D’ailleurs, il escomptait certainement que la disparition de Sasuke soit découverte tardivement. L’incendie de son appartement, pour faire disparaître les traces, aurait attiré l’attention sur sa disparition, mais on ne se serait aperçu de sa disparition que bien plus tard. A ce moment-là, il aurait pris suffisamment d’avance pour pouvoir quitter le pays du feu. »

 : -« Un instant, Shikamaru ! Comment ce type savait-il que nous n’avions aucune mission ou entraînement de prévu ce jour-là, avec Kakashi-senseï ? Il pariait sur le fait que les Jônins seraient tous envoyés en missions ou il le savait ! »

: -« Crunch…Naruto, tu veux dire que quelqu’un de Konoha est derrière tout çà ? »

: -« Galère ! Cà paraît incroyable, mais c’est la seule explication possible. »

: -« Si c’est vrai, pourquoi quelqu’un voudrait se débarrasser de Sasuke-kun ? »

: -« Dans ce cas, Ino, cela explique tout : Cet inconnu lui a donné des pilules militaires, mais aussi d’autres choses comme  le moyen de sortir du village sans être repéré par les gardes, la localisation des ninjas de Konoha aux frontières et dans les pays étrangers. Pas étonnant que les patrouilles frontalières ne l’aient pas repéré ! »

: -« Galère ! Cà s’annonce mal, Tenten ! Pour l’instant, Konoha croit toujours que nous sommes au pays du feu. Les mettre au courant de notre destination présente serait alerter le responsable ! Débrouillons-nous seuls ! Nous ne les préviendrons qu’en cas de force majeure. »

 

Le lendemain. Le pays du thé.

 

Les ninjas de Konoha débarquent au pays du thé. Il est surnommé ainsi du fait de sa production principale : Le thé ! C’est le principal producteur de cette plante, en quantité, en qualité et en variété. Mais pour l’instant, les ninjas de Konoha récupèrent de leur voyage. A cause de vents forts, leur navire a tangué durant tout le voyage. Résultat : Tous ont eu le mal de mer. Naruto, Kiba, Chôji, Ino et Tenten se réjouissent d’être arrivés.

: -« Heureusement que nous sommes arrivés ! Enfin, la terre ferme ! »

: -« La prochaine fois que moi et Akamaru, nous irons dans un autre pays, Naruto, ce sera par voie de terre ! Pas de risque d’avoir la nausée toute la journée ! »

: -« Je n’ai rien pu manger durant tout le voyage ! »

: -« Je déteste le mal de mer : Impossible de s’entraîner au tir ! »

: -« Tenten, dans ce pays, c’est la saison des pluies. Le climat, ici, est dû à la rencontre de masses d’air venant du nord et du sud. Etant de températures et de degrés d’humidité différentes,  elles se mélangent et donnent un climat chaud et humide. C’est idéal pour les cultures, mais en mer, les vents soufflent de manière forte et soutenue. »

: -« Sasuke n’est arrivé ici qu’hier. Nous pouvons encore le rattraper. »   

: -« C’est déjà trop tard, Naruto ! D’après notre flair à Akamaru et moi, il a beaucoup plu cette nuit-là. Résultat : Toutes les odeurs sont effacées. Je ne sens rien au-delà de quelques heures, et aucune odeur n’est celle de Sasuke. »

: -« Galère ! Encore une idée de celui caché dans l’ombre ! Si nous ne retrouvons pas vite la trace de Sasuke…»

Mais leur arrivée n’est pas passée inaperçue !

 

Un salon de thé situé à l’entrée nord de la ville.

 

Divisés en trois équipes, ils ont questionné différentes personnes, marchands et commerçants aux entrées Nord, Ouest et Sud de la ville. Résultat :

: -« Galère ! Rien ! Sasuke n’a pas quitté la ville. Il y est encore ou il a pris un autre navire ! Dans ce cas, on est mal : la piste est perdue. »

Les autres Genins sont abattus, mais aucun n’a de solution.

: -« Crunch…Comment sais-tu beaucoup de choses sur ce pays, Ino ? Crunch ! »

: -« C’est dans les cours spéciaux pour les kunochis. A l’académie, parmi les cours des kunoichis sur la cérémonie du thé, les professeurs parlèrent de ce pays. Autrefois, il n’était pas très sûr. Il existait une plante très répandue, dont un poison rapide était extrait. Il était incolore, sans saveur et peu odorant. Ce poison était très utile pour les assassinats. Il était très répandu et, hélas, très utilisé ! Cela durait jusqu’au jour où quelqu’un découvrit que le poison est neutralisé par la théanine, contenue dans les feuilles de thé, en quelques secondes. La production de thé était à l’origine pour protéger la population des empoisonnements : Une tasse de thé, le matin, vous immunise du poison jusqu’au lendemain matin. »

 

A part eux, le salon de thé a un seul autre client, un adolescent plus âgé qu’eux, mais qui les regarde bizarrement. Portant des habits locaux, les yeux marrons, les cheveux châtains, il ressemble à un simple civil. Après avoir mangé, il se lève et les apostrophent, tout en fixant Tenten du regard :

: -« Des ninjas de Konoha, ici ? Vous avez la belle vie, vu vos têtes d’imbéciles heureux ! »

: -« Qu’est-ce que tu as dit ? Personne n’insulte un Inuzuka impunément ! »

: -« Pardon ! Je n’ai pas vu qu’il y a une telle beauté ici ! Tu n’es pas habillée comme une kunoichi, et ce n’est pas plus mal, bien au contraire ! »

: -« Pourquoi ? »

: -« Ben oui, tu vas abandonner ce travail minable et devenir mon épouse ! »

: -« Impossible ! Mon horoscope m’indique que pour les mois à venir, je resterai toujours ninja ! »

 : -« Ne me dis pas que tu y crois ! »

: -« Neji ne m’avait pas cru quand je lui avais dit, il y a quelques mois, que le renard bouleverserait sa vie. »

: -« Le hasard ! »

Soudain, Naruto attrape la main droite de l’inconnu qui laisse tomber un rouleau :

: -« Tu aurais mieux fait de consulter le tien : Ne pas fouiller dans les poches des kunoichis ! »

: -« Ce rouleau n’est qu’un attrape-nigaud, monsieur le voleur ! »

: -« Tu as la langue bien pendue, mon mignon ! Mais pour le reste…»

: -« Crunch ! Ne jamais contrarier une fille ! Crunch ! »

: -«  Espèce d’hypocrite ! Tu crois nous cacher ce que tu es encore longtemps ? Mon flair et celui d’Akamaru ne nous trompent pas : Tu sais malaxer du chakra ! Il n’y a que des ninjas pour savoir faire çà ! »

: -« Galère ! Es-tu un voleur ou un homme d’Orochimaru ? »

: -« Jamais ! »

Hurlant de frayeur, le voleur jette un fumigène. Profitant de la confusion, il s’échappe.

 

Dans la forêt, l’inconnu regarde derrière lui, après une course rapide :

: -« Ha ! Ha ! Ha ! Ces imbéciles n’ont pas réussi à me rattraper. Ce ne sont que des Genins, et leur chef ne vaut guère mieux : il a été promu récemment, vu son âge. Si un Chûnin de Konoha est de ce niveau, alors les critères de sélection ont baissé et… » 

: -« Galère ! »

Les six de Konoha apparaissent autour de lui, perchés dans les arbres. Il parle à Tenten.

: -« Comment avez-vous fait ? Même les filles ne sont pas essouflées ! »

: -« Mon senseï est du genre à nous faire la course pour aller et revenir de mission. »

: -« Je vois. Tu es donc de l’équipe de Gaï Maito ! »

: -« Comment le connais-tu ? »

Puis il parle à Ino.

: -« Pourquoi êtes-vous ici ? Vous n’avez rien à faire dans ce pays !»

: -« Pour retrouver Sasuke-kun ! »

: -« Sasuke ? Sasuke Uchiwa ? C’est donc lui que vous recherchez ? ! »

Naruto est surpris.

: -« Comment sais-tu que Sasuke est un Uchiwa ? »

: -« Quelle importance ? »

Chôji tente de le calmer.

: -« Crunch…Pourquoi agis-tu comme çà ? »

: -« Cause toujours, le gros ! »

: -« Je ne suis pas gros ! »

Kiba explose.

: -« Parle ou Akakamaru et moi te montrerons à quel point nous avons de bonnes mâchoires ! »

: -« Essaie de me courir après ! »

L’inconnu enlève ses chausses placées sur ses jambes.

: -« Des poids d’entraînement ! Comme ceux de Lee ! »

: -« Kagemane no jutsu (1) » 

L’inconnu laisse tomber ses poids, soulevant un nuage de poussière, et arrive à échapper à la technique de Shikamaru en courant, à une vitesse qui surprend Tenten, pourtant habituée aux rapides !

: -« Vite ! Si nous le perdons de vue… »

 

Mais après une longue course, ils sont épuisés, à bout de souffle, sans avoir réussi à rattraper l’inconnu. Ils l’ont même perdu de vue.

: -« Je n’y arrive pas à y croire. Il nous a semés ! Seul Lee ou Gaï-senseï auraient réussi à l’attraper ! »

: -« Pourquoi ne l’as-tu pas immobilisé dès le début, Shikamaru ? »

: -« Crunch, pour ne pas l’effrayer inutilement, Ino ! »

: -« Galère ! Souvenez-vous quand j’ai dit le nom d’Orochimaru : Il a hurlé de terreur ! Visiblement, ce n’est pas un de ses hommes, il ne savait même pas que Sasuke est ici avant de nous rencontrer ! Dans tous les cas, il nous est inutile pour notre mission. Ce n’est pas la peine de perdre du temps à lui courir après ! »

: -« Cette mission devient de plus en plus bizarre ! »

: -« Akamaru est du même avis que toi, Naruto, et moi aussi ! »

 

Revenant à leur objectif initial, les shinobis fouillent la ville en groupes deux. Shikamaru et Chôji sont à la partie Nord de la ville.

: -« Crunch… Nous n’avons toujours aucune piste. Pourtant, quelqu’un a dû l’apercevoir. »

: -« N’oublie pas que Sasuke est aussi un ninja ! Même sans se transformer, s’il reste à l’écart de tout problème, il ne se fera pas remarquer. »

: -« Là, nous avons vraiment besoin d’aide. »

: -« Malheureusement, nous… »

Ils voient un homme courir vers eux, sans doute le serviteur d’un noble, d’après ses vêtements.

: -« Ninjas de Konoha, mon maître souhaite avoir une entrevue avec vous. »

: -« Qui est-ce ? »

: -« Il se présentera lui-même. »

: -« De toute façon, nous ne progressons pas. Alors, allons-y ! Qui sait ? »

 

Le serviteur les emmène jusqu’à un temple proche. Devant, une litière à porteurs repose sur le sol, entourée par des gardes du corps. Ils entrent dans le temple.

: -« Bienvenue, ninjas de Konoha. Je vous ai vu à l’examen Chûnin, à Konoha, où vous avez brillamment manœuvré face à la Kunoichi de Suna (2), et sa conclusion très inattendue »

: -« Mais alors, si vous m’avez vu, vous êtes… »

: -« Je suis le daimyo (3) du pays du thé, et je vous souhaite la bienvenue dans mon pays. Je constate avec joie votre promotion. J’ai voulu vous voir pour une simple formalité : la raison de votre présence ici. »

: -« Nous sommes à la recherche d’un ninja de Konoha porté disparu. Nous avons remonté sa piste ici. »

: -« Quand est-il arrivé ? »

: -« Hier ou avant-hier. »

: -« Pourquoi venir ici ? Est-ce pour un contrat ? »

: -« Ce n’est pas son genre. L’hypothèse est qu’il serait à la recherche de quelqu’un. »

: -« Navré de ne pouvoir vous aider ! J’ignorais la présence d’un ninja de Konoha jusqu’à notre rencontre. Cependant, j’ai quelque chose qui pourrait vous intéresser : Avez-vous entendu parler de la course de Todoroki ? »

 

Kiba et Ino parcourent le centre de la ville. Soudain, Kiba stoppe brusquement devant une grande maison traditionnelle.

: -« As-tu retrouvé l’odeur de Sasuke-kun ? »

: -« Non, celle du coureur de tout à l’heure, Ino ! Il est ici ! »

: -« Shikamaru a dit de l’ignorer ! »

: -« Oui, je l’ignorerai après lui avoir refait le portrait ! Tout à l’heure, au salon de thé, il était incapable de dissimuler ses pensées négatives ! Et un chien paie toujours ses dettes ! »

: -« Comment vas-tu rentrer dedans ? »

Devant eux, les portes en bois du portail s’ouvrent. A l’intérieur, les gardes leur font signe :

: -« Entrez, ninjas de Konoha. Le chef Jirochô du clan Wasabi vous attend. »

 

Les deux Genins sont introduits dans un grand salon traditionnel. Entre alors un homme, vêtu d’un kimono traditionnel, de forte corpulence, mais bien bâti, les cheveux gris.

: -« Je me présente, ninjas de Konoha, je suis Jirochô, chef du clan Wasabi. »

: -« Bonjour, je suis Ino Yamanaka, et voici Kiba Inuzuka et Akamaru. Enchantés ! »

: -« Merci d’être venu à ma demande ! Vous êtes arrivés juste à temps ! »

: -« Justement, nous sommes déjà sur une autre mission, mais comme nous sommes ici, alors… Cependant, pouvez-vous nous donner les détails de cette mission ? Le message de Konoha disait de voir les détails avec vous. »

: -« Je veux que vous protégez le coureur du clan Wasabi pour la course de Todoroki. »

: -« la course de Todoroki ? »

: -« Il s’agit d’une course à pied qui parcourt le pays du thé. C’est tiré d’un fait légendaire : Pour calmer une tempête, des joyaux furent offerts en offrande au temple de Todoroki. Pour y parvenir, l’élu, choisi, dut naviguer durant la tempête, puis parcourir toute l’île d’Ozu à pied pour apporter l’offrande au temple. A ce moment, la tempête s’arrêta.  Le départ se fait à partir  de Dengarashi, ici. Cet évènement est aussi une grande fête, qui a lieu tous les quatre ans. Il y a beaucoup de participants, ce sont des représentants de leurs communautés, quartiers, villages, clans et bien d’autre. La course est longue et difficile à cause de la pluie, entre autre. Mais le vainqueur apporte beaucoup à ceux qu’il représente. Outre le symbole, le vainqueur peut demander, pour ceux qu’il représente, quelque chose au daimyo du pays du thé. Par exemple, un paysan peut demander une exemption des impôts pour son village pour quatre ans ou la construction d’un canal d’irrigation. C’est pourquoi le vœu doit être bien soupesé, car il ne peut pas demander n’importe quoi, non plus. Le vainqueur de la dernière course, le clan Wagarashi, nos rivaux, engagèrent des ninjas pour gagner, la dernière fois. »

: -« Ils n’ont pas été éliminés ? »

: -« En dehors du lieu de départ, et celui d’arrivée, il n’y a aucune règle. En clair, tous les coups sont permis ! Je sais de source sûre qu’ils recommenceront cette année. Votre arrivée m’enlève un lourd poids. J’oubliais : Comment va Tsunade-sama ? »

: -« Comment ? Vous la connaissez ? »

: -« Elle était mon invitée ici-même, il y a quelques semaines. Un jour, elle décida de partir. »

: -« Pourquoi ? »

: -« Elle a gagné au jeu ! »

: -« Je ne comprends pas ! »

: -« Comme elle perd tout le temps, à chaque fois qu’elle a de la chance au jeu, une catastrophe est sur le point d’arriver. D’ailleurs, à ce moment-là, son amie, Shizune, arriva en catastrophe. Elle avait entendu deux personnes étranges, vêtues de manteaux noirs avec des nuages rouges, parler de se rendre à Konoha. Elles savaient pour l’attaque d’Orochimaru, le jour de la troisième épreuve de l’examen Chûnin. »

: -« Cà explique pourquoi elle était là, mais savez-vous où elle se trouve en ce moment ? »

: -« Il y a une rumeur selon laquelle elle serait dans le Nord-est du pays du feu en ce moment même, mais je n’en sais pas plus. Alors, acceptez-vous de protéger Idate ? »

: -« Bien sûr ! »

: -« Je vais le chercher. »

 

Mais une fois parti :

: -« Qu’est ce qui t’a pris, Ino ? Ces types ne sont pas clairs. »

: -« Personne ne viendra ici car ils sont déjà tous occupés par cette chasse à l’homme, les patrouilles frontalières, l’espionnage des pays étrangers et que sais-je encore. Mais Asuma-senseï l’a dit : Refuser des missions serait montrer à quel point nous sommes affaiblis ! Et l’autre raison est qu’ils sont d’ici ! Nous acceptons leur mission, et en échange, ils se renseignent sur Sasuke-kun pour nous ! »

: -« C’est à Shikamaru de décider ! »

: -« Il acceptera ! »

: -« Tu es bien sûre de toi ! »

Mais leur conversation est terminée par l’arrivée des deux autres personnes.

: -« Voilà Idate du clan Wasabi ! »

: -« Enchanté de faire votre connaissance ! »

: -« Toi, ici ! »

: -« Kiba, Ce n’est pas possible ! »

Devant eux, se tient le mystérieux coureur.

 

Tenten et Naruto parcourent la partie sud de la ville, remplie de magasins.

: -« Personne n’a rien vu, Tenten ! Une journée de plus comme çà, et je dis galère à tout bout de champ comme Shikamaru ! »

: -« Et ce n’est pas en achetant chez eux que çà leur rendra la mémoire, Naruto ! As-tu vu les prix ? »

: -« Ils sont tous concentrés sur cette fête, la course de Todoroki ! »

Soudain, ils entendent du vacarme : Un homme est jeté violemment hors d’un restaurant par trois personnes.

: -« Quel manque de respect ! As-tu oublié que c’est grâce à qui tu fais des affaires ? » 

: -« Mais vous avez mangé chez moi et… »

: -« On te fait l’honneur de manger chez toi, et tu demandes à être payer ? »

: -« Tu as la mémoire courte !  On va te la rafraîchir ! »

: -« On casse son restaurant ou lui ? »

: -« Non, pitié ! Pas mon restaurant ! Pitié ! »

Tenten est outrée.

: -« Fichez-lui la paix, bande de voyous ! »

: -« Une femme ? On va t’apprendre à respecter les hommes du  clan Wagarashi ! Après, ce sera son tour ! »

 

Une minute plus tard.

 

: -« Pour l’instant, on laisse … couler… laideron »

: -« Tu as eu… beaucoup de chance !… Tu es un… homme… »

: -« La prochaine fois… On ne se fera… pas avoir par ton… mauvais déguisement de femme…»

: -« Vous en voulez encore ? »

Crie Tenten, en agitant devant eux, un bâton à trois éléments. Les trois hommes de main, la face tuméfiée, fuient sans demander leur reste.

: -« Je ne savais pas que tu utilises tes armes pour te battre au corps à corps ! »

: -« Depuis mon combat contre Shikamaru, j’ai compris que j’ai besoin de me diversifier. D’ailleurs, je peux aussi l’utiliser comme projectile. »

: -« Qui est ton partenaire d’entraînement ? »

: -« Neji ! Inutile de préciser que je déguste, mais je progresse à une vitesse folle ! »

: -« Et Lee ? Tu crois qu’il s’en sortira ? »

: -« S’il voit Tsunade-sama, il sera tiré d’affaire ! Quelle chance il a de la voir ! Je voudrais bien être à sa place ! »

: -Pourquoi ? »

: -« C’est le seul élément féminin des sannins (4) ! Elle est forte, intelligente, belle… Les mots me manquent pour la décrire ! »

: -« Tu es sûr de ne pas confondre avec la Mizukage ? Dire au Raikage qu’il la gêne n’est pas à la portée de tout le monde ! »

Les deux Genins éclatent de rire.

 

Soudain, Tenten se dirige vers quelqu’un dans la foule, un homme d’âge moyen, vêtu d’une combinaison grise, portant un gigantesque parapluie traditionnel dans le dos, les cheveux verts mi-longs, une cicatrice barrant le front :

: -« Aoï-senseï ! Vous ici ! »

: -« Tu le connais, Tenten ? »

: -« Bien sûr, Naruto ! C’est Aoï Rokusho, un de mes professeurs de l’académie ! »

: -« Tenten ? Que fais-tu ici ? »

: -« J’allais vous demander même chose, Aoï-senseï. Je ne vous avais plus revu depuis quelques années. »

: -«  Comme çà passe vite ! Qui est ton ami ? »

: -« Naruto Uzumaki ! Il est de la promotion de cette année. »

: -« Voilà pourquoi je ne l’ai pas reconnu ! »

: -« Pourquoi est-ce que je ne vous voyais plus ? »

: -« J’ai pris en main… une autre promotion ! »

: -« Pourquoi êtes-vous ici ? »

: -« En mission ! Tu comprends… Après l’attaque… Désolé ! Mais je ne peux pas t’en dire plus : C’est secret ! »

: -« Pourquoi avez-vous cette cicatrice sur le front ? »

: -« Un souvenir de l’attaque de Konoha ! J’ai failli y rester ! Mais pourquoi êtes-vous ici ? »

: -« Nous sommes à la recherche de Sasuke Uchiwa ! Est-ce que vous l’avez vu, peut-être? »

: -« Sasuke Uchiwa ? Ici ? Mais pourquoi ? »

: -« Nous l’ignorons ! Nous ne sommes même pas sûr qu’il est encore ici ! Nous avons perdu sa trace dans la ville. Vous savez peut-être quelque chose. »

: -«  Je ne sais rien, mais tu as bien fait de m’en parler ! Oui, tu as très bien fait ! J’ouvrirai l’œil. Je dois vous laisser. J’ai beaucoup de choses à faire de mon côté. Si vous envoyez un message à Konoha, ne mentionnez pas ma présence ! S’il était intercepté, ce serait dangereux pour moi ! »

: -« Bien sûr ! »

: -« Dans ce cas, au revoir ! Naruto-kun, salue Iruka et Mizuki de ma part quand vous rentrerez à Konoha ! »

 

Puis il disparaît grâce à un Shunshin no jutsu (5) Soudain, Naruto prend la main de Tenten et l’entraîne à l’écart :

: -« Qu’est-ce qui te prend, Naruto ? »

: -« Tenten, es-tu sûre de connaître ce type ? »

: -« Oui, même s’il n’était pas le senseï principal de ma classe. Qu’est-ce qui ne va pas ? »

: -« Iruka-senseï et Mizuki étaient aussi des professeurs de l’académie jusqu’à ce que je devienne Genin. La nuit d’après, Mizuki vola le rouleau des techniques interdites à l’Hokage, de façon à m’accuser ! Puis il tenta de nous tuer, Iruka- senseï et moi ! S’il était toujours à l’académie, il le saurait ! Et puis, c’est cette histoire de blessure : Durant la bataille, les professeurs de l’académie protégeaient les étudiants, réfugiés dans les abris, mais ils n’ont pas pris part aux combats ! Aucun ne fut blessé ! »

: -« Je comprends mieux ! J’étais en mission loin de Konoha quand tu devins Genin ! Qu’est-ce que signifie tout cela ? »

: -« J’entends déjà Shikamaru râler ! »

 

Place du centre de la ville de Degarashi.

 

Shikamaru Nara songe que cette mission devient de plus en plus galère. D’abord la rencontre avec le daimyo du pays du thé ! Ensuite, Naruto et Tenten fonçant vers lui, surexcités ! Et Kiba et Ino avec l’autre de tout à l’heure !

: -« Qu’est-ce qu’il fait ici, celui-là ? »

: -« C’est une brillante idée de ton équipière, Shikamaru ! On s’est bien fait avoir : escorter ce casse-pieds ! »

: -« Je n’ai rien demandé ! Je peux me débrouiller tout seul ! Je n’ai pas besoin de la protection de ninja de Konoha, encore moins de gamins ! »

: -« Galère ! C’est donc un des participants à la course de Todoroki ? »

: -«Tu es déjà au courant, Shikamaru ? ! »

: -« Chôji et moi avons rencontré le daimyo, Ino. Pour faire court, Nous n’avons pas su où est Sasuke, ni même s’il est encore ici ! Cependant, l’un des groupes en lice, le clan Wagarashi, est suspecté d’avoir engagé des ninjas pour gagner la course. Cela n’a peut-être pas de rapport avec Sasuke, mais nous n’avons pas d’autres pistes. »

: -« Crunch… Peut-être que Sasuke s’intéresse à l’un d’eux ! »

: -« J’ai pris leur demande en rapport avec ce que t’as dit Asuma-senseï, Shikamaru. Le clan Wasabi, le rival du clan Wasachi, a envoyé une demande à Konoha, mais ils n’ont pas reçu de réponses.. D’ailleurs, le chef du clan Wasabi a ordonné à ses hommes de rechercher Sasuke-kun. Ils auront peut-être des résultats. Enfin, il nous a donné des informations sur la dernière localisation connue de la personne que recherche Gaï-senseï et les autres. »

: -« Et pour couronner le tout, Tenten et moi avons croisé quelqu’un qui se prétend ninja de Konoha, mais qui est très suspect ! »

: -« C’était un de mes professeurs à l’académie. Il prétend toujours y être mais il agit comme s’il n’y avait plus mis les pieds depuis des mois ! »

Idate réagit bizarrement.

 

Maison du clan Wasabi.

 

Les ninjas de Konoha font le point sur la situation.

: -« Récapitulons tout : Une course avec un grand enjeu : La dernière fois, le clan Wagarashi avait obtenu le droit de faire office de police dans la ville. Mais ils abusent de leur position. Ils veulent garder leur place. Ils engagent des ninjas pour gagner la course. Le clan Wasabi fait de même pour protéger leur coureur. Et nous voilà embarqués dedans ! Galère !»

: -« Désolé, Shikamaru ! Mais comme nous avons eu des renseignements et que leur requête est urgente… »

: -« Je sais, Ino ! Enfin, tu as fait du mieux que tu pouvais, vu les circonstances ! Nous ne pouvons pas refuser de missions sans avoir de graves conséquences ! A ta place, je n’aurais guère fait autrement ! D’ailleurs, cela nous donne un bon prétexte pour rester ici et nous intéresser à la course. »

: -« De quoi veux-tu parler, Shikamaru ? »

: -« Nous avons appris qu’il se passe des choses étranges autour du port, Kiba : Il existerait une filière de contrebande importante. »

: -« Ici aussi ! »

: -« Pour le moment, Ino, nous ignorons si Orochimaru est impliqué dedans. Toujours est-il qu’il y a de forts soupçons de corruption de certains officiels hauts-placés ! Ce n‘est donc pas un petit trafic. »

: -« Quel rapport avec la course, Shikamaru ? »

: -« Le clan Wagarashi, Tenten ! Vu leur position actuelle, gagnée grâce à leur victoire à la dernière course, c’est comme faire la loi ici ! Ils ne sont pas au courant et ce sont des imbéciles ou ils les protègent des curieux, en échange de pots-de-vin ! »

: -« Et ils risquent de perdre leur position actuelle maintenant ! A moins que…»

: -« Exact, Kiba ! Si le clan Wagarashi engage des ninjas d’Oto, nous aurons une preuve indiscutable de leur collusion avec Oto ! »

: -« Et pour ce ninja de Konoha suspect ? »

: -« C’est ce qui me préoccupe le plus, Naruto ! Nous devons nous méfier de lui. Vu tout ce qui se passe ici, plus question de tergiverser ! Nous devons envoyer un message à Konoha pour signaler la présence d’Aoï Rokusho ! Il ne veut pas que Konoha sache sa localisation présente : C’est louche ! En plus, l’information sur Tsunade doit être transmise le plus rapidement possible à l’équipe de Gaï. »

: -« Crunch !… Malheureusement, la course commence demain, Shikamaru. Nous n’aurons peut-être pas leur réponse à temps. Crunch !… »

: -« Ne nous prenons pas la tête avec çà, Chôji ! Un problème, à la fois, est suffisant ! Demain, c’est la course de Todoroki, notre priorité. »

La nuit passe vite.

 

Konoha. Milieu de la nuit. Bâtiment de l’Hokage.

 

Une réunion inhabituelle du conseil de Konoha a lieu dans la nuit, présidée par Homura et Koharu, les anciens conseillers de l’Hokage. Une forte effervescence a lieu. La cause : Un message en provenance du pays du thé.

: -« Aoï Rokusho au pays du thé ! Ce traître ne manque pas d’audace, ni d’arrogance ! »

: -« Vu ce dont il est en possession, ce n’est guère étonnant ! Nous devons envoyer une équipe pour régler son cas ! »

Une voix domine le vacarme ambiant

: -« Dans ce cas, laissez-moi m‘en charger, Homura-sama, Koharu-sama ! »

: -« Ibiki, tu dois non seulement ramener Aoï Rokusho, mais aussi son complice ! Tu le sais ! »

: -« Ramène-les ici par tous les moyens, vivants ou morts ! Même si la première option est préférable, ils ne doivent pas nous échapper. »

: -« Il n’y aura aucun problème. Qui est sur place ? »

Danzô répond.

: -« Des Genins et un Chûnin nouvellement promu ! Vous êtes envoyés là-bas car ils ne seront pas à la hauteur de cette tâche. D’ailleurs, les résultats de leur mission de recherche actuelle sont très médiocres. Ils n’ont toujours pas retrouvé Sasuke Uchiwa. »

: -« Non, je ne crois pas. La piste de Sasuke Uchiwa est encore fraîche, malgré les grandes difficultés rencontrées. En plus, ils ont découvert une filière de contrebande d’Orochimaru. Nos ennemis l’ignorent, car nos ninjas ont eu l’intelligence de ne pas la compromettre. Vu la conjoncture, ce sera un renseignement très intéressant pour la suite des opérations. »

Les conseillers concluent la discussion.

: -« Pour l’instant, ta priorité est ailleurs. »

: -« Aoï-Rokushô et ses complices doivent être mis hors d’état de nuire. » 

 

Pays du thé. Milieu de la nuit. Un entrepôt portuaire.

 

Un éclair jaillit. Un crépitement d’électricité se fait entendre. Un hurlement de douleur retentit. Une silhouette gît inanimée, sur le sol. Devant lui, à moitié caché par l’obscurité, se tient Aoï Rokusho :

: -« Tu n’aurais pas dû te montrer arrogant envers moi, et encore moins me mépriser ! Je déteste ceux qui me regardent de haut ! Je les tue ! Et encore plus quand ils sont de Konoha ! Je vous méprise ! Je vous déteste tous ! La volonté du feu ! Une excuse pour votre faiblesse ! Mais je ne suis pas comme vous ! Je ne le serai plus jamais ! Ha ! Ha ! Ha ! Quel naïf tu fais ! Cà a été si facile de t’attirer ici ! Et maintenant, que faire de toi ? Je devrais te tuer, mais tu as plus de valeur vivant que mort ! Mieux, grâce à toi, je gagnerai encore plus en puissance. Passer des années à son service ne m’est pas inutile, loin de là. Tu représentes l’occasion que je cherchais pour atteindre les sommets. Cà m’a pris du temps, mais la chance est avec moi. En plus, une cargaison doit partir demain d’ici. Tu en feras partie. Autrefois, il laissa ici un conteneur spécial pour le transport de corps, vivants ou morts, en cas de besoin. Quelle bonne surprise pour lui quand tu arriveras là-bas ! Un invité de valeur qui sera gardé… Définitivement ! Ha ! Ha ! Ha ! Ligotez-le et enfermez-le dans le conteneur spécial ! Puis mettez-le avec la cargaison sur le départ ! Dépêchez-vous, bande de larves ! »

 

Traductions :

 

(1) Technique de manipulation des ombres.

(2) Le sable.

(3) Seigneur à la tête d’un pays.

(4) Trois ninjas (Légendaires)

(5) Technique du déplacement rapide.

 

Commentaire de l'auteur Pour Naruto et ses amis, être au pays du thé ne sera pas une partie de plaisir. En plus de faire face aux attaques des ninjas d'Oto, ils devront faire preuve de beaucoup de patience pour supporter Idate, qui cache un lourd secret.
Prochain chapitre: La course de Todoroki.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales