Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Permanent et athématique
    Club Présences d'Esprits
    Nb de signes : < 50 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - imaginaire
    Délai de soumission : 06/11/2020
  • Summer Party
    Éditions Plumes de Marmotte
    Nb de signes : 240 000 - 360 000 sec
    Genre : romance contemporaine
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Crappy Princesses
    Nutty Sheep
    Nb de signes : < 15 000 sec
    Genre : fantasy - fantastique - science-fiction - humour
    Délai de soumission : 01/02/2020
  • L’horizon perpétuel
    Flatland éditeur
    Nb de signes : 15 000 - 150 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/03/2020
  • Les créatures de l'espace
    L'Imagin'arium et Livresque
    Nb de signes : < 10 000 sec
    Genre : science-fiction
    Délai de soumission : 21/12/2019
  • La revue Ornata n°7
    Eurydema Ornata Éditions
    Nb de signes : < 3 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 07/12/2019
  • Pôle emploi
    Réticule
    Nb de signes : < 21 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 06/12/2019
  • Carnets de voyages
    l'Aquilon Editions
    Nb de signes : > 20 000 sec
    Genre : récit de vie - témoignage
    Délai de soumission : 15/11/2019
  • Les meutes
    animal DEBOUT
    Nb de signes : 6 000 - 25 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2020
  • Demain
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 7 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 14/10/2019

Studio Infinite

  • ATELIER D’ÉCRITURE : écrire le côté obscur au Comics Corner (10 PLACES) [ Le 01/12/2019]
    Participez à un atelier d'écriture créative au Comics Corner dimanche 1er décembre 2019 pour créer votre personnage avec notre studio infinite !
  •  [ Le Atelier d’écriture : écrire de l’imaginaire à la librairie Le Nuage Vert (COMPLET)]
    Venez écrire sur l'univers de votre roman et échangez avec d'autres auteurs de littératures de l'imaginaire mardi 15 octobre à la librairie Le Nuage Vert avec Caroline Viphakone-Lamache du studio infinite !

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un autre départ. Auteur: Chat noir Vue: 171472
[Publiée le: 2010-10-28]    [Mise à Jour: 2011-10-23]
13+  Signaler Humour/Action-Aventure Commentaires : 240
Description:
Et si Naruto avait eu un professeur secret, bien avant l'examen Genin ? Quels changements cela entraînerait-il pour lui, son avenir, et celui de bien d'autres ?

Numérotation des arcs:
1- De l'académie à Genin : Chap. 1 à 5.
2- Le pays des vagues : Chap. 6 à 11.
3- L'examen Chûnin : Chap. 12 à 22.
4- La bataille de Konoha : Chap. 23 à 24.
5- Nouveaux défis: Chap. 25 à 39
6- La tentation d'Orochimaru : Chap. 40 à 58
7- Raid sur Oto : 59 à ?

Styles :
Dialogue : Entre guillemets.
Pensées des personnages : en italique
Voix fortes, cris, hurlements : Dialogue ou pensées en gras
Situation, lieu, temps… : Souligné.
( Nombre) : Traduction à la fin du chapitre.
Mot souligné : Mise en valeur, accentuation
Crédits:
Presque tous les personnages appartiennent à Masashi Kishimoto, l'auteur du manga Naruto. Certains seront de l'anime.
D'autres personnages (Yoruichi, Toshiro Hitsugaya, Aizen) appartiennent à Tite Kubo, l'auteur du manga Bleach.
Le personnage de Nadia est issue de l'anime "Nadia ou le secret de l'eau bleue" de la Gainax.
Saya Haruno, Reiki et Yuki sont de mon invention.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Le démon de Kiri

[3414 mots]
Publié le: 2010-11-02
Mis à Jour: 2010-11-22
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)
Commentaire de l'auteur Dans ce chapitre, Naruto verra que la puissance des Jônins ne vient pas de leur grade.

8) Le démon de Kiri.

 

Quelques jours plus tard. Sur le bras de mer entre le pays du feu et celui des vagues.

 

Une vaste nappe de brouillard recouvre la région environnante. Sur la mer, se trouve une chaloupe de pêcheur, barrée à la rame. Dedans, sont Tazuna, Kakashi, Naruto, Sasuke et Sakura. Puis surgissant, peu à peu, du brouillard, le vaste pont apparaît.

Par mesure de sécurité, le canot se dirige vers la mangrove proche pour profiter du brouillard et passer inaperçu. Le moteur éteint, le silence environnant est légèrement troublé par le va-et-vient de la rame dans l’eau. Ce bruit est camouflé par le ressac des vaguelettes sur le rivage et les cris des oiseaux marins, en quête de nourriture. Sitôt le canot accosté, les passagers débarquent, et le pêcheur s’en va aussi rapidement que lui permet son moteur, lancé à fond !

: -Bonjour la discrétion !

Pense Naruto

: -« Nous ne sommes pas très loin de chez moi. Nous pourrons nous y reposer. Je compte sur vous pour me protéger. »

: -« Oui, oui, Tazuna-san ! »

: -Leur prochaine attaque se fera avec le niveau au-dessus : Des Chûnins de haut niveau ou alors un Jônin !

 

Pendant que le petit groupe s’engouffre dans la mangrove, Naruto prend la mission à cœur :

: - Et c’est reparti, Sasuke avec son air supérieur !…Mais je ne dois pas me laisser déconcentrer. Ici, c’est un bon endroit pour une embuscade, donc rester aux aguets. A cause du brouillard, mes yeux seront peu utiles. Concentrons-nous sur les pensées meurtrières ! …En voilà une, mais si faible !

Kakashi semble marquer aussi un temps d’arrêt, mais Naruto lance prestement un shuriken vers sa cible : Un buisson devant un arbre. Soudain, il se reçoit un coup de Sakura derrière la tête :

 -« Qu’est-ce qui te prend de tirer n’importe où ? »

: -« Mais, Sakura-chan, j’ai senti une présence derrière le buisson. »

: -« Tu as rêvé ! Nous n’avons rien vu, ni entendu quand ton shuriken a touché le buisson : Un corps qui tombe, du sang, un bruit métallique…Rien ! Je commence à croire que tu es toujours aussi idiot. »

Kakashi s’approche, et voit…un lièvre blanc, en état de choc, le shuriken fiché au-dessus de sa tête, dans le tronc de l’arbre.

: -« Regarde ce que tu as fait, Naruto ! »

: -« Pardon, Sakura-chan ! Pardon, petit lapin ! »

: - Mais je ne suis pas dupe !

 

Sous le regard bien moins indifférent de Sasuke, Kakashi regarde discrètement aux alentours, tandis que les Genins murmurent entre eux.

: -« Sakura-chan, depuis quand les lièvres de montagne du pays de l’eau ont-ils colonisé le pays des vagues ? »

: - « Un lièvre de montagne, comment le sais-tu, Naruto ? »

: - « Il a encore sa fourrure d’hiver, Sakura-chan. »

: - « Mais le printemps est déjà bien avancé, Naruto, comment… à moins qu’il n’ait grandi dans un endroit froid ou peu ensoleillé… Mais pour quelle raison ? »

: - « Gardé en réserve pour un Kawarimi (1) ! »

:-« Sasuke-kun, tu veux dire que… »

 

Soudain, un léger sifflement se fait entendre, qui grandit : Une gigantesque épée tournoyant sur elle-même, fonce sur eux. Tous se plaquent au sol, les Genins s’occupant de Tazuna. L’engin de mort passe au-dessus d’eux pour se ficher dans un arbre.

Soudain, un ninja atterrit sur la garde de la gigantesque épée. Il est grand, musclé, avec un bandeau de Kiri (2), nullement essoufflé d’avoir lancé cette arme gigantesque. Pour Kakashi, ce n’est pas un inconnu.

: -« Zabuza Mômôchi, ancien des sept ninjas sabreurs, déserteur du village de Kiri. »

: -« Kakashi Hatake, l’homme au sharingan ! Désolé de te décevoir, mais je ne suis pas là pour toi. Donne-moi le vieil homme ! »

: -Je n’ai pas à tergiverser ! Je dois l’utiliser contre Zabuza ! 

: -« Si tu veux Tazuna-san, tu devras me battre. »

Dit Kakashi, pendant qu’il retire son bandeau, dévoilant son œil droit : Un Sharingan ! Si Zabuza l’attend, Sakura est surprise et Sasuke aussi.

: -« Oh, voilà donc le fameux sharingan ! »

: -« Vous ne faites que parler de sharingan ! Qu’est-ce que c’est que cet œil étrange qu’a Kakashi-senseï ? »

: - Sharingan ? Comment peut-il l’avoir, alors qu’il ne reste plus que quelques survivants, à moins que Kakashi…

: -« Sakura, le Sharingan est un type d’œil dont sont munis les pratiquants du dôjutsu, qui permet à son possesseur d’analyser instantanément toute attaque, que ce soit du ninjutsu, du genjutsu ou du taijutsu, et de les contrer. Mais il est renomme pour sa capacité à copier et reproduire les techniques de l’adversaire! »

 

: -« Mettez-vous en formation d’étoile autour de Tazuna-san ! Quoi qu’il arrive, protégez-le ! »

: -« Je dois tuer le vieux, mais on dirait que je dois t’éliminer avant, Kakashi. »

Aussitôt, Zabuza saute, emportant son épée avec lui, et atterrit à la surface d’un lac proche, d’où il prépare une technique. Sakura est surprise tandis que Kakashi jauge son adversaire.

: -« Incroyable, il se tient à la surface de l’eau. »

: -Il utilise une quantité impressionnante de chakra.

: -« Ninpô ! Kirigakure no jutsu! (3) »

Le brouillard s’épaissit, et Zabuza disparaît dedans. Kakashi explique rapidement à ses élèves que Zabuza est un spécialiste de l’assassinat silencieux, et qu’il sera sa prochaine cible, donc ils doivent rester vigilants. Soudain, une voix terrifiante surgit du brouillard :

: -« Huit possibilités : Le pharynx, la colonne vertébrale, l’artère pulmonaire, le foie, les veines jugulaires, les clavicules, les reins, le cœur. Alors par quoi je commence ? »

: -Il compte nous faire paniquer, et c’est réussi !

Pense Naruto. Même l’impassible Sasuke commence à transpirer, du fait de la tension dégagée par les deux Jônins. Mais sur le point de craquer, Kakashi, qui a éclairci la zone de brouillard où ils se trouvent, dit :

: -« Ne t’inquiète pas, Sasuke ! Je ne suis pas du genre à laisser les membres de mon équipe se faire assassiner. »

: -« C’est ce qu’on va voir ! Votre dernière heure vient de sonner ! »

Zabuza apparaît au milieu des Genins, les surprenant tous.

: -Je ne l’ai même pas senti arriver ! Il est aussi fort que Yoruichi ?

 

Soudain, plus rapide que l’éclair, Kakashi fonce sur Zabuza. Le choc bouscule les Genins et les envoie par terre. Mais de l’eau suinte du kunai de Kakashi, planté en plein cœur de Zabuza !

Soudain, un autre Zabuza apparaît derrière Kakashi, brandissant son épée, tandis que l’autre se transforme en eau : un Mizu bunshin (4) ! Zabuza coupe Kakashi en deux, sous le regard horrifié de ses élèves, mais il se transforme en eau lui aussi, sous le regard stupéfait de Zabuza.

Soudain, Kakashi apparaît derrière Zabuza, un kunai placé sous sa gorge :

: -« Plus un geste ! C’est la fin ! »

: -« Hé ! Hé ! Hé ! La fin ? Tu espères sérieusement me battre en imitant mes techniques grâce à ton œil ? Et bien, tu vas être déçu ! Hé ! Hé ! Hé ! En tout cas, j’admets que c’était bien joué ! Dès le début, tu avais copié mon Mizu Bunshin no jutsu. Tu as fait prononcer à ton mizu bunshin des paroles crédibles pour attirer mon attention, alors qu’en fait, tu t’es dissimulé dans le brouillard pour m’observer. Très malin, mais hélas pour toi… »

: -« …Moi aussi, j’ai plus d’un tour dans mon sac. »

Dit Zabuza en surgissant derrière Kakashi, tandis que son prisonnier se liquéfie ! Un autre Mizu bunshin !

Zabuza frappe alors avec son épée, mais Kakashi l’évite en se plaquant au sol. Profitant de l’inertie de sa lame, Zabuza la plante dans le sol derrière lui, et s’en sert comme point d’appui pour donner un violent coup de pied à Kakashi qui est violemment éjecté au loin. Zabuza fonce pour le coup de grâce, mais est stoppé dans son élan par des makibishis (5), pendant que Kakashi atterrit dans le lac. Mais il s’en extirpe difficilement, tandis que Zabuza apparaît derrière lui :

: -« Suiton, Suirô no jutsu (6) ! »

Une sphère d’eau se forme autour de Kakashi, l’emprisonnant complètement.

: -« Quelle erreur ! Je n’aurais pas dû plonger dans l’eau. »

: -« As-tu oublié que je viens de Kiri ? Le Suiton est ma spécialité ! Ha ! Ha ! Ha ! Il t’est impossible de t’échapper de cette prison. Pour l’instant, je m’occupe de tes petits compagnons. Je te tuerai plus tard. Mizu bunshin no jutsu ! »

 

Un nouveau Zabuza s’approche alors des Genins.

: -« Hé ! Hé ! Hé ! Alors les enfants, on se prend pour de grands ninjas, avec protection frontale et tout ? Mais vous savez, un vrai ninja, c’est quelqu’un qui a côtoyé la mort de près, qui a tué. Ce n’est pas le cas, je le sens, vous n’êtes pas dignes du nom ninjas. Vous n’êtes que des moucherons ! »

Soudain, le mizu bunshin disparaît, puis réapparaît près de Naruto lui décochant un violent coup de pied, qui l’envoie voler vers ses camarades, tandis que son bandeau frontal reste sous le pied droit de l’autre.

: -« Un vulgaire morveux ! »

Kakashi hurle à ses élèves :

: -« Ecoutez-moi ! Fuyez ! Emmenez Tazuna loin d’ici ! Vous n’avez aucune chance contre Zabuza ! Mais il ne peut pas bouger tant qu’il me garde dans cette prison liquide ! Son mizu bunshin, non plus, ne pourra pas aller bien loin ! Il ne peut le contrôler que dans un certain périmètre. »

: -Impossible ! Pas question de vous abandonner, Kakashi-senseï ! Notre seule chance est intervenir maintenant ! Mais d’abord, reprendre mon bandeau et…laisser mon petit souvenir au mizu bunshin ! C’est le moment !

Soudain, Naruto fonce  directement vers le mizu bunshin, sous les cris de surprise des autres. Le mizu bunshin lui donne un autre coup de pied droit, qui renvoie Naruto vers les autres. Sakura vient vers lui.

:-« Naruto, Kakashi-senseï a dit que nous ne sommes pas de taille face à lui et… »

Mais elle s’arrête quand elle voit le bandeau dans la main gauche de Naruto.

: - Il ne s’est  même pas aperçu de mon petit cadeau.

: -« Tu es peut-être un bon assassin, mais un mauvais voleur, monsieur sans-sourcils ! Sasuke, Sakura, j’ai un plan ! »

: -« Dans cette situation… ! Quel est-il, Naruto ? »

: -Comment nous en sortir, Sasuke-kun, Naruto ?.

 

Zabuza commence à s’impatienter.

: -« Peuh… Quelle arrogance ! Vous voulez vraiment vous battre contre moi ? »

: -« Qu’est que vous fabriquez ? Fuyez, bon sang ! Maintenant que je suis prisonnier, le combat est perdu ! Notre mission est de protéger Tazuna-san ! Vous n’avez pas oublié quand même ! »

Sasuke répond, tandis que Sakura est toujours avec Tazuna.

: -« Si nous ne pouvons pas le vaincre ici, nous n’aurons pas plus de chance quand il nous retrouvera ! »

:-« Tazuna-san… »

: -« Tout çà, c’est ma faute. Au point où en sont les choses, je ne vais pas vous obliger à fuir pour protéger ma vie. Je suis vraiment désolé pour tout. Allez-y les gamins ! Battez-vous comme des hommes ! »

: -«Hé ! Hé! Hé ! Vous n’avez pas encore compris qui je suis, ce que sont les ninjas…Quand arrêterez-vous de croire que c’est un jeu ? Moi, à votre âge, j’avais déjà les mains couvertes de sang. »

: -«  Zabuza le démon. »

: -« Oh ! On dirait que ma réputation est parvenue jusqu’à tes oreilles, Kakashi. »

Kakashi raconte alors que le village de Kiri (brouillard) était autrefois surnommé le village du brouillard sanglant. Tout çà à cause d’un examen pour devenir Genin : Au lieu d’être testés par un Jônin, comme à Konoha, ils étaient mis par groupes de deux pour s’entretuer ! Des amis devant tuer des amis ! Mais un jour, un drame arriva, et l’examen fut changé. Ce jour-là, un étudiant, qui ne devait pas y participer, massacra les cents candidats, à lui seul ! C’était Zabuza !

 

Brusquement, le mizu bunshin fonce rapidement vers les Genins. D’un coup de coude, il frappe Sasuke et le projette en l’air, puis d’un autre coup de poing, il le frappe contre le sol. Le maintenant sous son pied droit, il s’apprête à empoigner son épée pour l’achever quand une violente douleur, comme un coup de scalpel, éclate à la hauteur du jarret droit, et le stoppe :

: -«  Kagebunshin no jutsu (7) ! »

Soudain, de nombreux Naruto apparaissent autour du mizu bunshin, attirant l’attention de son adversaire :

: -« Tiens, des kagebunshins…Et réussis, en plus ! »

Les Narutos dégainent des kunais, et sautent sur le mizu bunshin de tous les côtés. Un moment, il est enfoui sous la petite armée. Mais, en faisant tournoyer son épée, le mizu bunshin évite d’être blessé, et repousse violemment ses attaquants.

Mais son attention est détournée, et il ne remarque que tardivement l’attaque de Sakura qui lui jette un kunai en plein visage. Cependant, il l’intercepte d’une main, mais il ne voit pas alors l’autre attaque de kunai sur sa jambe droite, qui l’atteint. La douleur de sa jambe l’oblige à quitter sa position, libérant ainsi Sasuke.

Sakura empoigne Sasuke et le jette loin du mizu bunshin, mais celui-ci se ressaisit, et empoigne Sakura par ses longs cheveux roses, lui faisant perdre l’équilibre et tomber sur le dos. Tenant d’une main sa prisonnière, il abat son épée sur sa victime. Un bruit sec retentit: Sakura est coupée en deux ! Mais, au lieu de son corps, il y a une bûche de bois coupée nette, en deux tandis que Sakura réapparaît près de Tazuna.

Naruto lance un shuriken Fûma replié à Sasuke.

: -« Sasuke, attrape ! »

: - Avec une surprise supplémentaire.

 

: -Bien joué, Naruto ! J’ai compris ! 

: - « Shuriken Fûma, moulin d’ombre ! »

Puis il saute en hauteur par rapport au mizu bunshin de Zabuza, le lance, mais rate son objectif. Cependant sa véritable cible est Zabuza, toujours près de la prison liquide.

:-« On dirait que tu veux t’attaquer directement à moi, mais tu me sous-estimes ! »

Zabuza bloque le shuriken avec sa main libre. Mais un second shuriken apparaît à la suite, caché dans l’ombre du précédent : C’est la technique du shuriken furtif. Cependant, Zabuza l’évite en sautant sur place :

: -« Bien joué, mais il en faut plus pour m’avoir ! »

Soudain, dans le dos de Zabuza, le shuriken Fûma se transforme en…Naruto ! Profitant de l’effet de surprise, il lui lance un kunai vers la clavicule.

: -« Fûton : Reppushô ! (8) »

 

Sans réfléchir, Zabuza se jette sur le côté opposé de la prison liquide, mais pas suffisamment pour éviter d’être éraflé au visage par l’attaque de Naruto : un kunai propulsé à grande vitesse par le vent qui frappe et détruit le Mizu Bunshin ! Zabuza est sur le point de lancer le shuriken Fûma sur Naruto, encore en l’air.

: -« Aaaah ! J’ai peur de l’eau ! Je ne sais pas nager! Je n’ai pas pied ! Je vais me noyer ! Je ne veux pas mourir ! »

: -« Je t’offrirai des funérailles aquatiques, rouges comme ton sang ! Sale gamin ! »

Mais son tir est bloqué par la main droite de Kakashi, ramenant Zabuza à la réalité de son combat, et le rire de Naruto.

:-« Ha ! Ha! Ha! Je n’aurai pas de funérailles aquatiques ! C’est une blague ! »

Naruto marche sur l’eau, aussi aisément que les deux Jônins, sous le regard stupéfait de Sasuke et Sakura.

: -Quand l’a-t-il appris ?

: -C’est vraiment un Genin ? Je suis dépassée !

: -« Bravo, Naruto, stratagème excellent ! Vous avez fait de gros progrès tous les trois ! »

: -« Mon kagebunshin no jutsu était une diversion pour me permettre à Sakura de libérer Sasuke et de me transformer en shuriken Fûma. Le reste, vous le savez. J’ai visé Zabuza pour le forcer à perdre contact avec votre prison. »

: -« Pourquoi avoir hurlé que tu ne savais pas nager ? »

: -« Pour vous faire gagner du temps pour vous remettre ! Même en lançant le shuriken Fûma, je l’aurais l’évité. »

: -« J’ai été stupide ! La colère m’a emportée et je t’ai oublié, Kakashi ! »

: -« Reconnais donc qu’ils ont été plus forts que toi cette fois, Zabuza !  Tu ne m’auras pas deux fois avec la même technique. Alors que comptes-tu faire ? »

Kakashi fait perdre le shuriken à Zabuza. Celui en profite pour sauter loin en arrière, imité par Kakashi. Ayant atterri, Zabuza enchaîne les mudra à grande vitesse, imité par Kakashi, qui reproduit les mêmes à toute allure, malgré la vitesse d’exécution de son adversaire. Les deux lancent en même temps, la même technique.

:-« Suiton ! Suiryûdan no jutsu ! (9) »

Deux gigantesques dragons, constitués d’eau, surgissent de la surface du lac, et se foncent dessus pour se battre entre eux. Une mini-inondation submerge les alentours, ainsi que Sasuke et Sakura restés avec Tazuna.

: -C’est incroyable ! Il compose les mudra à une vitesse prodigieuse, et Kakashi-sensei imite ses gestes à la perfection !

:-C’est çà, le sharingan !

 

Zabuza, après une attaque au corps à corps raté contre Kakashi, reprend de la distance, pour  préparer une nouvelle attaque. Mais il est troublé par Kakashi qui reproduit les mêmes gestes que lui.

: -C’est impossible ! Il parvient à…

: -« …Copier le moindre de tes mouvements. »

: - Quoi, il peut aussi lire dans mes pensées ? Bon sang ! Ses yeux…

: -« Ils te font froid dans le dos…C’est bien çà ? »

: -« Peuh, tu ne fais que me singer !… »

: -« Cà ne suffira pas pour me battre, pauvre imitateur ! »

: -«  Cà suffit ! Je vais te faire taire une bonne fois pour toutes !…Je…Je rêve ou quoi ! ? C’est moi à côté de lui ? 

: -« Suiton ! Daibakufu no jutsu (10) ! »

: -« Qu…Quoi ? C’est impossible ! Il a lancé ma technique avant moi ! »

  Un gigantesque tsunami fauche Zabuza et l’entraîne vers le milieu de la forêt, éclaboussant aux passages les autres. Soudain, Zabuza est stoppé dans sa course folle par un arbre. Puis, des kunais le transperce au niveau des genoux et des coudes, le clouant littéralement à l’arbre, tandis que Kakashi apparaît sur une branche surplombant Zabuza.

: -« Cette fois, c’est bien fini, Zabuza. »

: -« Comment est-ce possible ? Est-ce que ton œil te permet de voir l’avenir ? »

: -« Tout juste ! Et maintenant, je vois arriver ta mort. »

 

Soudain, Zabuza est transpercé par des senbons (11) à la gorge, et s’écroule, face contre terre.

:-« Hi ! Hi ! Hi ! Et voilà, il est vraiment mort pour de bon. »

Le nouvel arrivant est une personne masquée, debout sur une branche d’un arbre proche. Bien que le masque ressemble à première vue à ceux des Anbus de Konoha, il est différent, et porte le symbole du village de Kiri, vu les déductions de Naruto.

: - D’après ses vêtements et son masque, c’est un ninja de Kiri, et il ne se montre que maintenant ! Même Kakashi-senseï ne l’a pas senti !

Kakashi s’approche de Zabuza et lui prend le pouls :

: - Effectivement, il est bien mort.

:-« Merci, vous m’avez bien aidé, ninjas de Konoha. Voici longtemps que je guettais l’occasion de tuer Zabuza ! »

: -« Ce masque… Tu es un Oi-nin (12) du village de Kiri. »

:-« C’est exact ! Vous êtes bien informé. »

: -A en juger par sa taille et le timbre de sa voix, c’est un adolescent. Pourtant, il est déjà Oi-nin. Ce n’est pas un gamin ordinaire.

: -«  Nous avons tiré les marrons du feu pour lui, Kakashi-senseï! »

: -« Peu importe ! Ce n’est pas notre ennemi, Naruto ! »

: -« Je ne suis pas bête, Kakashi-senseï ! »

:-« En effet ! peu importe les relations entre nos villages respectifs, ma seule mission est Zabuza. De plus, vous m’avez beaucoup facilité le travail. Je me charge de faire disparaître ce corps. Il contient beaucoup de secrets, voyez-vous ! Encore merci ! »

Il disparaît puis réapparaît près du corps de Zabuza, grâce à un Shunshin no jutsu (13) pour disparaître définitivement avec le cadavre. Mais Kakashi a d’autres priorités.

: - « Escortons Tazuna-san jusque chez lui ! En route ! »

: -« Vous pourrez vous reposer chez moi. Il y a suffisamment de place. »

Mais après avoir fait quelques pas, Kakashi se fige, et s’écroule, sous les yeux des Genins.

:-« Kakashi-senseï ! »

: -Je n’ai plus de forces…Je suis épuisé…J’ai tellement utilisé le Sharingan !

 

Traduction :

 

(1) Permutation.

(2) Brouillard.

(3) Technique du camouflage dans la brume.

(4) Clone aqueux.

(5) Clous à trois pointes utilisés pour ralentir l’adversaire.

(6) Art de maîtriser l’eau : Technique de la prison aqueuse.

(7) Clonage de l’ombre ou clonage physique.

(8) Art de maîtriser le vent : Les paumes de la bourrasque.

(9) Art de maîtriser l’eau : Technique du dragon aqueux.

(10) Art de maîtriser l’eau : Technique de la grande cataracte.

(11) Longues aiguilles en métal.

(12) Chasseur de ninjas déserteurs.

(13) Technique du déplacement rapide. 

Commentaire de l'auteur Naruto et ses amis ont un répit, mais il n'est que de courte durée, face à la menace de Gatô. Entrainement, rencontres, et révélations feront grandir et murir notre héros.
Prochain épisode: La détermination du ninja.
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2019 / Mentions légales