Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1414 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un amour de vampire
[Histoire Terminée]
Auteur: sasusaku82 Vue: 90011
[Publiée le: 2009-06-24]    [Mise à Jour: 2010-12-01]
13+  Signaler Romance/Mystère/School-Fic Commentaires : 110
Description:
Après les vacances de Noël, huit élèves arrivent au lycée de Sakura, dont quatre dans sa classe. Ils ont une peau blanchâtre et ne se joignent pas aux autres. Naruto, qui en fait partie, se retrouve à côté de Sakura en cour. Ils commencent alors à se rapprocher dangeureusement et il la présente aux autres. Une personne dans l'ombre, surveille leurs moindre faits et gestes. Elle finira par se montrer qui sait...
Crédits:
Les personnages ne sont pas à moi. Ils sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

La sentence irrévocable de Pain

[2107 mots]
Publié le: 2010-11-11
Mis à Jour: 2010-11-13
Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

 

Un amour de vampire

 La sentence irrévocable de Pain

            De la poussière éparpillée un peu partout dans la pièce. C’est ce qu’il restait de la cadette du clan Hyuga. Un long silence suivit. Silence interrompu par une Sakura qui s’écrasa sur le mur, propulsée par une force invisible. Alors qu’elle tentait de se releer, Pain la plaqua contre le mur, faisant cogner sa tête. La jeune fille hurla. Il n’eut que faire, et la frappa encore et encore. Sasuke fut le premier à réagir, suivit de près par Tsunade. Une barrière d’eau les bloquait. L’Uchiwa tenta de passer au-travers, en vain. Tsunade tenta à son tour, sans résultat. Ils s’y mirent tous. Des sortes de dragons d’eau sortirent de la barrière et s’attaquèrent à eux, les empêchant de s’attaquer à Pain. Ce dernier arrêta de la battre. Sakura avait résisté de toutes ses forces. Ses yeux devinrent rouges et, non sans grand efforts, ses doigts touchèrent la peau de son adversaire. Se concentrant, la rose essaya d’absorber ses pouvoirs. Cependant, rien ne passa. Le rouquin rigola.

-          Tu ne sais même pas te servir de ton pouvoir, et tu espère absorber le pouvoir d’un Sang-Pur de niveau supérieur ? se moqua-t-il.

-          Je ne…je sais me défendre aussi…

-          Laisse-moi rire. Sans quelqu’un pour te protéger, tu n’es rien. Dois-je te rappeler, misérable fille, que tu as la force d’un nouveau-né ?

Il l’étrangla. Voyant cela, Tsunade s’énerva. Laissant son ennemi à Tenten, elle dit aux autres de lui laisser du temps. Déjà affaiblie par les dragons, elle tenta tant bien que mal de se concentrer. Pain le vit, mais ne comprit pas. Il profita pour étrangler Sakura encore plus fort. Les autres protégeaient Tsunade, en achevant un par un les dragons. Néanmoins, après plus de dix minutes de combats, trois résistèrent. La bande était à bout de force. Alors qu’un dragon fonçait sur Kiba, complètement HS, Tsunade ouvrit les yeux et les trois dragons disparurent. Avec son poing, elle tapa dans la barrière d’eau qui céda très facilement, et Pain ne tarda pas à se prendre ce même poing dans le visage. Il se releva vite, quoique surpris, et avant que Tsunade ne relève Sakura, prit cette dernière par tête. Sans hésiter, il planta ses canines dans son cou. Tsunade intervint et l’attaqua de toute part. Cela le fit tombait à terre sur Sakura. Ses canines étaient toujours plantées dans la peau de la fleur, et elle hurlait à se casser les cordes vocales. Tout en aspirant le sang de Sakura, il utilisait ses pouvoirs pour faire un combat à distance avec Tsunade. Cette dernière avait du mal à lui résister, car bien qu’il lui tournait le dos, il semblait possédait des yeux et l’attaquait aux bons endroits. Jusqu’à la faire s’agenouiller, soutenue par ses bras, elle cracha du sang. Son adversaire allait lui porter le coup final quand une sorte de lumière verte apparut sur le visage de la blonde. Le dirigeant du Sénat rigola. Cela étonna tout le monde. Ils suivirent son regard. Les cris de la rose s’étaient atténués. Le rouge de ses yeux devint extrêmement clair. Ses veines apparurent de part et d’autres de ses bras découverts. Sa peau devint largement plus blanche que la peau normale de vampire. Pain l’avait vidé de quasiment tout son sang. Tsunade n’hésita pas et son front se couvrit d’un sceau étrange. Elle s’attaqua au rouquin avec une force unique. Tellement surpris, il en oublia Sakura et la lâcha, tant le choc était impressionnant. Avant que Sakura ne s’évanouisse, Naruto la récupéra.

Tsunade ne laissa pas Pain se remettre, et l’attaqua. Il n’esquiva pas et se prit le mur. La force de Tsunade semblait avoir décuplée. Elle l’assomma de coups. Alors qu’il était sans défense et paralysé, la chef des vampires planta sa main dans son cœur. Il transpirait à grosse gouttes. Une main froide immobilisa la blonde, qui redevint aussitôt normale. Un homme aux longs cheveux noirs releva Pain.

-          Cela suffit, Pain, dit-il de façon autoritaire. Tu as fait bien trop de dégâts, toi aussi.

-          Madara…dit Tsunade, à bout de souffle.

Celui-ci se dirigea vers Sakura, posée à terre par les soins de Naruto, toujours évanouie. Il se baissa et la porta avec un bras. Sasuke fronça les sourcils. Madara le regarda avec un air indifférent. Fugaku demanda ce qu’il comptait faire de la jeune fille.

-          Elle n’est pas innocente non plus. Elle est la base de tous ces problèmes. Je la prends avec moi.

Avant que quelqu’un ne puisse faire le moindre geste, il disparut. Tsunade souffla. Elle n’avait pas pu aider la fleur. Sasuke tapa sur le sol. Les autres se mordirent les lèvres. Fugaku vint aider son fils à se relever, tandis que sa femme se chargeait des autres. Hinata ne comprenait pas vraiment ce qu’il venait de se passer. Elle se demanda pourquoi Madara avait prit la fille aux cheveux roses avec lui. Elle n’avait aucune idée de qui elle était. Bref, ce n’était pas le moment de demander. Elle se dirigea vers le blond. Il leva la tête vers elle. Hinata, ayant encore du mal à tenir debout, se mit à genoux. Il baissa ses yeux, n’osant pas la regarder. Un sourire se dessina sur les lèvres de la brune. Elle mit sa main sur celle de l’Uzumaki, et lui fit un simple sourire. Il sourit tristement, pensant tout de même à Sakura.

            Un plafond en pierre, des murs de fer tagués de partout, et un sol très sale. Une fenêtre où l’on apercevait la lune cachait par quelques nuages noirs. C’est le lieu où se réveilla la rose. Elle était habillée des mêmes habits que lorsqu’elle s’était évanouie. Son haut était tâché de son sang, et son cou lui faisait horriblement mal. Elle le massa avec sa main gauche. Puis elle sentit deux trous. Les dents de Pain l’avaient littéralement transpercée. Elle soupira, puis se leva en entendant des bruits de pas se diriger vers sa cellule. Un homme s’arrêta devant les grilles de sa prison. Il dit aux deux gardes de partir. Sakura les regarda s’en aller sans pour autant s’avancer pour voir son interlocuteur.

-          Je suppose que tu sais pourquoi tu es en prison ? demanda-t-il.

-          Qui êtes-vous ?

-          Est-ce que les humains sont tous aussi mal polis ? rigola-t-il.

-          ….Je suis un vampire, dit Sakura.

-          Allons, allons, tu ne me tromperas pas à moi. Je suis de la même famille que Sasuke. Par conséquent, j’ai un esprit de déduction très développé. Je ne répèterais pas ma question.

-          Oui, je sais. C’est de ma faute si Hanabi Hyuga s’est suicidé, voila content ? s’énerva Sakura.

-          Ecoute gamine : ton crime est extrêmement grave. Tu vas sans doute recevoir la peine maximale. A ta place, je ferai profil bas.

-          Pourquoi êtes-vous vraiment venu me voir ? questionna la jeune fille.

-          Hum, simplement pour voir de quoi avait l’air celle qui aurait pu créer ma descendance. Je ne comprends pas ce qui te fait être désirée par Sasuke. Tu n’as aucun atout. Vampiriquement parlant, tu es nul. Humainement parlant, tu as des petits seins et un gros front. Franchement, qu’est-ce qui peut attirer Sasuke…

Il se prit une gifle dans le visage.

-          Hum, je sais que tu te demande qui je suis. Pour tout te dire, je suis le doyen de la race vampire. Celui que l’on nomme « Le Patriarche ». Je suis l’arrière grand père de Sasuke.

-          Désolé, mais je ne vous connais pas. Quand recevrais-je ma peine ? Je…

-          Demain.

Il partit en l’interrompant. Les gardes revinrent garder sa prison.

            A la maison des Uchiwa, la tension était à son comble. Madara avait envoyé un message. Ils devaient tous venir à la salle des audiences le lendemain. Sakura recevrait son jugement.  Ils ne pouvaient refuser. Sinon, on ne savait pas ce que Pain pouvait faire. Malheureusement, comme il était déjà minuit passé, les autres durent rentrer chez eux. Naruto était avec Hinata dans sa chambre. Fugaku, Mikoto, Itachi et Sasuke se retrouvèrent seuls au salon. Personne ne parlait. Mikoto avait un air peiné dans les bras de son mari. Fugaku ne pensait plus. Itachi mit une main sur l’épaule de son cadet. Ce dernier avait sa tête dans ses mains. Il réfléchissait à un moyen de sortir Sakura de là, quitte à perdre le respect de tous les vampires et à être poursuivit à vie. Son père le savait très bien. Néanmoins, il n’y avait rien à faire. Le matin arriva vite. Beaucoup trop vite au gout de Sasuke. Toutes la bande quitta la ville, et arriva dans un lieu assez lugubre. Accueillit par Konan, ils se dirigèrent jusqu’à une salle où énormément de gens étaient présents. Ils passèrent au milieu et s’arrêtèrent en bas de marche. Pain siégeait derrière un grand bureau, accompagné de Madara.

-          Maintenant que vous êtes là, faîtes venir la coupable, ordonna Madara.

Une porte géante s’ouvrit laissant apparaître Sakura la tête baissée. Son cou était attaché par un collier en fer, relié à ses bras qui étaient attachés par des chaînes. Elle était vêtue d’un kimono noir, et était pieds nus. Sachant que le noir était la couleur réservé aux grands criminel, la peine que recevrait la jeune fille paraissait aussi évidente qu’effrayante. Après que Pain ait fait le tour de tous les problèmes qui avaient survenu depuis que la jeune fille était en contact avec la bande, il dit que sa peine ne serait pas la mort, mais quelque chose de beaucoup plus dur à surmonter pour elle. Les gens se demandaient tous ce que cela pouvait être. Madara demanda le silence.

-          Celui qui a engendré sa transformation est Sasuke Uchiwa, comme nous le savons. Il est clair qu’ils ont des sentiments l’un pour l’autre. J’ai donc décidé de leur faire ressentir ce que nous ressentons tous, c'est-à-dire une tristesse énorme et de la colère. La peine de cette fille sera tous simplement de redevenir humaine.

Ce fut un choc. Les gens se levèrent. Jamais personne n’avait reçu pareil sentence. Une première pour les vampires. Pain sourit narquoisement en regardant Sasuke. Lui, il avait les yeux rouges est était prêt à le tuer. Son père le retint.

-          Les seuls à pouvoir transformer sont les Sang-Purs de niveau supérieur. Ce qui veut dire Tsunade et moi-même, expliqua Pain. Néanmoins, seule la famille de Tsunade a gardé le secret de ce pouvoir. C’est pour cela qu’elle va elle-même va procéder à la transformation, sur le champ, ordonna-t-il.

Les gardes emmenèrent Tsunade devant Sakura. Ce fut trop pour la bande qui se rebella. Naruto s’attaqua aux gardes qui bloquaient le passage, avec Kiba et Shikamaru. Tenten et Neji empêchèrent les gens de partir, pour causer du désordre. Sasuke brûla les têtes de plusieurs gardes, et arriva au niveau de Pain. Ce n’était sans compter sur Madara qui arrêta Sasuke en le prenant par le cou. Il dit aux autres d’arrêter ou il ne resterait plus rien du garçon. Ils obéirent. Il dit à Tsunade de faire ce que l’on lui demandait.  

-          Non ! s’exclama Sasuke.

Sakura le regarda enfin. Un regard triste. Ses yeux cherchaient de l’aide. La barre de fer à son cou se détacha. Tsunade serra les poings. Sasuke n’arrêtait pas de la regarder tout en se débattant. Madara serra un peu plus. Il hurla de douleur. Tsunade s’avançait vers l’accusée. La foule retenait son souffle. Sakura ne regardait même pas la blonde. Son cœur battait rapidement. Sasuke hurla.

-          Non ! Arrête, Tsunade, arrête ! Je t’en supplie, ne la touche pas ! Tsunade… !

-          Je suis désolé, Sasuke, répondit la blonde.

Ce fut comme si on lui poignardait le cœur. Sakura ne disait rien. Il mit ses mains sur le bras de Madara, mais rien ne fit. L’emprise sur son cou était toujours la même. Il hurlait le prénom de la fille. Elle fut étonnée : des larmes commençaient à couler de plus en plus des yeux de l’Uchiwa. En voyant cela, Pain sourit. Les gens présents éprouvèrent de la pitié en entendant les cris. Les canines de la femme devinrent vertes. Sasuke savait qu’une fois mordue, Sakura oublierait tout. Les canines vertes se plantèrent dans son cou. Tous ses souvenirs s’en allaient. La dernière chose qu’elle fit fut regarder Sasuke dans les yeux. Il écarquilla les yeux. Le rouge des yeux de Sakura disparut pour devenir un vert émeraude. Ses canines se rétrécirent. Elle tomba dans les pommes. Le silence régnait dans la salle. Le cœur de Sasuke battait trop rapidement, ses mains tremblaient. Le regard que Sakura lui avait lancé avant de s’évanouir était un regard lourd de reproches.

 

Commentaire de l'auteur Voila, l'avant dernier chapitre relu et corrigé. En espérant que vous l'apprécierez. Laissez des commentaires s'il-vous-plaît. Bons ou mauvais, ils font toujours plaisir .

Sasusaku82
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales