Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1413 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un amour de vampire
[Histoire Terminée]
Auteur: sasusaku82 Vue: 90010
[Publiée le: 2009-06-24]    [Mise à Jour: 2010-12-01]
13+  Signaler Romance/Mystère/School-Fic Commentaires : 110
Description:
Après les vacances de Noël, huit élèves arrivent au lycée de Sakura, dont quatre dans sa classe. Ils ont une peau blanchâtre et ne se joignent pas aux autres. Naruto, qui en fait partie, se retrouve à côté de Sakura en cour. Ils commencent alors à se rapprocher dangeureusement et il la présente aux autres. Une personne dans l'ombre, surveille leurs moindre faits et gestes. Elle finira par se montrer qui sait...
Crédits:
Les personnages ne sont pas à moi. Ils sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Sasuke décide d'accéléer les choses

[1744 mots]
Publié le: 2010-02-23Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Un amour de vampire

Sasuke décide d’accélérer les choses

            Lorsque le message fut entendu, toutes les personnes présentes se levèrent. Itachi et Sasuke regardèrent leur père. Ce dernier avait le poing serré. Le Sénat le provoquait. Non, plus que le Sénat, c’était Pein. Il savait très bien que, vu sa position, s’il se rebellait contre lui, sa réputation en prendrait un coup, et cela mettrait sa famille en danger. Néanmoins, il ne pouvait pas le laisser se moquer de  lui de cette façon ! C’est pour cette raison qu’un sourire apparut sur son visage.

-          Je sais que tu m’entends. Au lieu de m’envoyer ce genre de vampires de basse classe, si tu te déplaçais toi-même… « Pein-sama » ? demanda-t-il ironiquement.

Un des deux vampires bougea anormalement, et sourit.

-          Tu as raison. J’avais prévu que tu comprendrais ma provocation.

-          Hum, tu n’es pas aussi idiot que ce que je pensais.

-          Je te renvoie ce compliment, Fugaku.

Fugaku éclata de rire, puis redevint sérieux. Ses yeux devinrent rouges et les deux messagers devinrent poussières. Il se retourna et vit Mikoto qui semblait triste. Elle semblait regarder quelque chose à terre. Il suivit son regard et vu les morceaux de la porte. Cette porte avait était offerte par la meilleure amie de sa femme. Elle y tenait donc beaucoup. C’est pour cela qu’il remit la porte en état. Voyant cela, elle lui fit un gros bisou.
Après cela, tout le monde rentra. Le silence régnait. Alors Itachi décida de le briser.

-          Papa, si le Sénat est contre nous, tu sais qu’on est mal barré ?

-          Oui, mais de toute façon c’était inévitable. Ils n’aiment déjà pas le fait que nous vivions parmi de simples mortels. Cela dit, ils ne pouvaient rien faire car ce n’est pas interdit. Ils ont cherché un prétexte pour venir nous provoquer, et Pein l’a trouvé.

Il regarda Ino et Sakura. Celles-ci n’avaient pas vraiment conscience de ce qui se passait parce qu’elles étaient à moitié endormies. Le fait qu’elles n’aient pas dormi dans la journée précédente les avait beaucoup fatiguées.

-          «  Transformer des humains en vampires est contraire à la loi. Ils vous volent un de vos pouvoirs et peuvent s’en servir contre vous à tout moment. Les êtres-humains sont des créatures faibles, et se servent de vous, Sang-Purs. En se transformant, certains deviennent même plus forts que le Sang-Pur qui les a transformés – s’ils lui prennent un des pouvoirs principaux.  Il est de notre devoir de vous protéger afin que vous conserviez cette force qui est la vôtre. Nous sommes vos serviteurs les plus fidèles, et les plus loyaux, nous, vampires aristocrates. » Voila ce qui est écrit dans le livre du Sénat. C’est vraiment ironique. Ils ne pensent qu’à nous bouffer le moment venu, expliqua Fugaku.

-          Ils nous provoquent sous prétexte que nous gardons deux nouveau-nées ici. Il y a aussi le fait que ce soit Sasuke qui a transformé Sakura. Je ne sais pas s’ils savent pour Ino.

-           Hum, cela ne m’étonnerait pas. En plus d’Hinata, il va falloir surveiller le Sénat. Je commence à en avoir marre, se plaignit Itachi.

-          Moi ce qui m’inquiète, c’est plus Hinata que le Sénat. Si elle venait attaquer Sakura d’elle-même, cela pourrait causer un problème, dit Sasuke. J’ai perdu de la force en la transformant en vampire. Et Hinata….Elle a la force de  trois Purs en elle. Le combat serait perdu d’avance.

-          Tu oublie qu’il y a Neji avec toi, et même tous tes amis, même s’ils ne sont pas des Purs. Il y a ton frère, ton père et moi, mon fils. Tu n’es pas seul.

-          Oui, mais….J’ai peur de la réaction de Naruto et Temari s’ils la revoyaient. Ce serait terrible.

-          On n’y est pas de toute façon. Tu devrais la ramener dans sa chambre, et te reposer. Tu as cours demain. Je m’occupe d’Ino.

            Il le fit, et le jour se leva. Une fois de plus, il faisait très beau. Pour une fois, Temari s’habilla plus légèrement. Elle voulait être plus féminine, peut-être pour plaire à un certain brun ? Leur relation n’avait pas était révélé à leur ami. Seul Sakura, Sasuke et Itachi était au courant. Sans oublier Naruto. Après sa douche, elle s’habilla d’un haut blanc sans bretelles, et d’un short noir, accompagné de talons noirs. Prenant son sac, elle dit au revoir à ses parents et sortit. En se dirigeant vers son lycée, elle se sentit suivi. Elle s’était retournée à plusieurs reprises sans apercevoir quelqu’un. En accélérant le pas, la sensation augmentait. Alors elle s’arrêta d’un coup et se retourna vivement. Au coin d’une rue, elle aperçut la moitié d’une tête dépasser. Soudain, voyant qu’elle avait été repérée, la personne disparut. Temari la suivit, et lui dit de s’arrêter. La personne se retourna, et le sac de  la blonde tomba. Cette personne lui était plus que familière. Ses magnifiques cheveux bruns aux reflets violets retombèrent sur son dos. Sa peau blanche reflétait les rayons du soleil. Son kimono blanc éblouissait un peu la féministe.

-          Tu es… !

-          Chut.

Hinata mit son index droit sur ses lèvres, et disparut tel un fantôme.  Temari était sous le choc, mais elle se releva. Comment pouvait-elle le dire aux autres, alors qu’elle ne pouvait pas parler d’Hinata. Elle partit en direction de son lycée, en cherchant un moyen de  le leur dire. Ils étaient en cour d’anglais, vers le début de l’après-midi, lorsqu’une idée lui vint. Il fallait attendre la fin de  la journée. Tenten et Sasuke avait trouvait Temari vraiment bizarre. Elle n’était pas excitée comme à son habitude, mais plutôt très concentré. Quand la fin des cours vint, elle demanda, devant tout le monde, si Neji pouvait fouiller sa mémoire. Cela surpris bien sur tout le monde.

-          Fais le s’il te plaît, c’est important !

-          Que se passe-t-il pour que tu insiste autant ?

-          Je…ne peux pas le dire avec les mots. Fouille ma mémoire et tu verras.

Le Hyuga avait ses yeux rouges, et le regard dirigeait vers la blonde. Elle lui indiqua par la pensée que c’était ses souvenirs du matin qu’il devait regarder. Au moment où il le fit, ses yeux grossirent.

-          Temari….a vu Hinata ce matin.  Et elle lui a dit de ne pas en parler. C’est pour cela qu’elle a voulut que je fouille dans ses souvenirs. Hinata l’a suivit jusqu’à la moitié de son chemin pour aller au bahut. Qu’est-ce qu’elle veut faire ?

-          Hum, ça suffit maintenant. Je vois très bien ce qu’elle planifie de faire, je ne la laisserai pas ! Aller chez moi et dîtes à mon père de ne pas m’attendre.

-          Attends Sasuke, où vas-tu ?!

-          Puisqu’elle ne veut pas venir me voir, c’est moi qui irais ! Elle commence à me casser les couilles !

-          Je viens avec toi ! C’est plus sur, intervint Neji.

-          Comme tu veux. Les autres, allez chez moi, s’il vous plaît.

Ils étaient sceptiques. Ils savaient bien qu’ils n’avaient aucune chance. Naruto et Temari se regardèrent, et ils avalèrent en même temps leurs salives. Les deux garçons disparurent en même temps et se dirigèrent vers le manoir Hyuga. Ils toquèrent et quelqu’un leur ouvrit : une servante humaine.

-          Que puis-je pour vous ?

-          Fais de beaux rêves !

Sasuke claqua des doigts et la femme tomba raide par terre.  Ils entrèrent et ils se dirigèrent vers la chambre de la jeune fille. Neji guida Sasuke, mais on sentait le sang à des kilomètres alors ce n’était peut-être pas nécessaire. Ils défoncèrent une porte. Ils virent une Hinata habillée d’un simple kimono blanc, très propre. Malgré qu’elle était en train de se nourrir de sang d’humain. Elle finit son repas et l’humain disparut. Elle se lécha les lèvres et regarda ses invités.

-          Huhu, mon cousin et ce cher Sasuke. Que me vaut l’honneur de cette…

Un coup de poing de l’Uchiwa l’interrompit. Sa joue ensanglantée redevint normale directement.

-          Ce n’est pas très gentil ça, dit-elle.

-          Ta gueule ! Ca ne te suffit pas de traquer Ino et Sakura ? Tu te mets à traquer Temari aussi ?

-          Et alors ?

-          Tu crois que je n’ai pas compris à quoi tu jouais ? Tu veux tuée Temari, qui est la meilleure amie de Sakura, et ensuite tu planifiais de tuer les autres afin que Sakura se mette en colère et qu’elle absorbe tout les pouvoirs des alentours. Cela comprend les pouvoir de mes parents et d’Itachi, plus les pouvoirs de ceux que tu aurais tués ! Comme ça, tu l’aurais bouffé après, et tu serais devenu « invincible ». La Reine des Purs. T’as vraiment cru que j’allais te laisser faire ?!

-          Je n’aurais pas pensé que tu en serais directement venu à cette conclusion.

-          Hinata, arrête ce jeu stupide !

-          Huhuhu, hahahaha, HAHAHAHAHAHAHAHAHA !!

Neji voulut lui mettre un coup de paume dans le ventre mais elle disparut derrière lui. Il réessaya, mais elle lui teint le poignet.

-          Tu es beaucoup trop lent. Tu as beau posséder les mêmes yeux que moi, la différence de pouvoir est beaucoup trop grande.

Sasuke composa des signes avec ses mains et du feu sortit de sa bouche, entourant Hinata. Celle-ci rigola et dit un «  pitoyable », en passant à travers les flammes. Sasuke était bouche-bée.

-          Et si nous montrions cette belle attaque à vos amis ?

-          Non, Hinata !

Elle sourit encore plus, et ils se retrouvèrent chez Sasuke. Le feu de l’attaque aussi, brûlant tout ce qui passer au travers.  Tous le monde fut choqué de voir cela. Un cri retentit. Tous, même Hinata, tournèrent la tête vers l’origine de ce cri. C’était Ino, dont le feu avait commencé à brûler la jambe gauche. Sakura était horrifiée. Kiba prit un extincteur et éteignit le feu avant que cela ne dégénère. Ino tomba à terre. Sa jambe n’était que rouge, et un peu brûler à la cheville. Kiba éteignit ensuite tout le reste. Tenten et Shikamaru étaient soulagé, ils savaient que seul Sasuke avait pu provoquer ce feu.

-          Pourquoi tu nous as amené ici ?

-          Pour rendre ce combat plus divertissant, voyons.

-          Naruto, vas-t-en, hurla Shikamaru. Tu sais ce qui risque de se passer si tu la vois !

-          Je sais, mais je ne le contrôle pas.

Hinata n’avait pas pensé qu’il y aurait Naruto. Son poignet droit la brûler intensément. Elle leva la manche de son kimono, et un bracelet rouge apparaissait et disparaissait, tout comme au poignet de Naruto. Instinctivement, Naruto dit alors : «  Hanabi. »

 

Commentaire de l'auteur Voila le nouveau chapitre! Je vais essayer de publier toutes les semaines, mais je ne promets rien.
Bisous.
Sasusaku82
  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales