Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1413 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un amour de vampire
[Histoire Terminée]
Auteur: sasusaku82 Vue: 90007
[Publiée le: 2009-06-24]    [Mise à Jour: 2010-12-01]
13+  Signaler Romance/Mystère/School-Fic Commentaires : 110
Description:
Après les vacances de Noël, huit élèves arrivent au lycée de Sakura, dont quatre dans sa classe. Ils ont une peau blanchâtre et ne se joignent pas aux autres. Naruto, qui en fait partie, se retrouve à côté de Sakura en cour. Ils commencent alors à se rapprocher dangeureusement et il la présente aux autres. Une personne dans l'ombre, surveille leurs moindre faits et gestes. Elle finira par se montrer qui sait...
Crédits:
Les personnages ne sont pas à moi. Ils sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Vous avez dit "vampire" ?

[1585 mots]
Publié le: 2009-07-21Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Un amour de vampire

 

Vous avez dit « vampire » ?

 

            La jeune fille les sentait, leurs canines affûtées et aussi tranchantes que des couteaux. Elles pénétrèrent son cou, et le sang coula. La fleur ne les entendait pas respirer. Ils avalaient et avalaient encore. Sakura se débattait comme elle pouvait. Hurlant à ne plus avoir de voix, en espérant que quelqu’un viendrait. Malheureusement, personne ne vint. Les gens devaient avoir peur. Les garçons la tenaient pour qu’ils puissent « boire » tranquillement. Son sang avait déjà tâché son haut blanc. D’ailleurs, on ne voyait même plus la couleur originelle. Les autres de la bande la regardaient. Naruto serrait les poings et Sasuke fermait les yeux. La sensation de se faire mordre par un vampire doit être dure à supporter, mais deux d’un coup s’en était trop. Elle avait l’impression de se briser, d’être aussi fragile que du cristal. Elle tombait et personne ne venait l’aider à se relever. Les deux vampires arrêtèrent, ils en avaient assez. Ils s’essuyèrent la bouche d’un revers de main.

-         C’est bon, Sasuke, dit Shikamaru.

-         Il est trop bon son sang, il n’y a pas que son odeur, se réjouissait Kiba.

La jeune Haruno se releva en se tenant à un mur. Elle fit deux pas, ayant du mal à mettre un pied devant l’autre. Ses yeux étaient sans couleur, un vert émeraude sans sa brillance. Ses cheveux décoiffés. Ses vêtements étaient sales. Elle fixa, d’un regard dénué d’émotions, Naruto et Sasuke. Puis son genou gauche tomba à terre, et son corps tout entier suivit. Neji la rattrapa avant que sa tête ne heurte le sol. Ses yeux devinrent rouges et il regarda le corps de la fille. Ses yeux redevinrent blancs/bleus.

-         Elle est complètement K.O, lessivée. Le fait de se faire mordre l’a épuisé. Ils l’ont anémié.

Sasuke fixa les concernés.

-         J’avais dit le strict nécessaire.

-         Moi, je n’ai pris que ce qui m’étais utile, pas plus, se défendit Shikamaru.

Tous les regards se posèrent sur Kiba. Il eût un sourire forcé.

-         Ehéhé, il était trop bon, je n’ai pas pu ….

Il ne finit même pas se phrase qu’il reçut une gifle de Sasuke.

-         Il semblerait que je n’ai pas été assez clair…

-         Si…vous avez été assez clair, Sasuke-sama, confirma Kiba, agenouillé.

-         Shikamaru, dit Sasuke, tu me diras tout plus tard. Temari, tu appelles la mère de Sakura : « ce soir, elle dort chez toi ». Ensuite, tu nous rejoins. Les autres, vous venez avec moi.

Ils disparurent, et la rue de devant le lycée réapparut. Temari prit son portable et appela au fixe de Sakura. Par chance, ce fut sa mère qui répondit.

-         Allô ?

-         Bonsoir, c’est Temari.

-         Ah, bonsoir Temari. Que se passe-t-il ?

-         Eh bien, j’appelle pour vous demander s’il serait possible que Sakura dorme chez moi ce soir ?

-         Euh, je ne sais pas. Demain vous avez cours et je ne sais pas si, pour tes parents, c’est raisonnable. De plus son père n’est toujours pas rentré de son travail.

-         Ne vous inquiétez pas, c’est eux qui m’ont demandé ! Et je prêterais des affaires à Sakura. Pour les cours, nous iront ensemble.

-         Bon… mais seulement ce soir, d’accord ?

-         Oui. Merci madame. Bonne soirée, au revoir.

Elle raccrocha et sourit. Les humains sont faciles à convaincre des fois. Ensuite, elle disparut.

 

Dans le quartier le plus riche de tout Konoha, se dressait un grand manoir. Il était vieux de quelques siècles déjà, et avaient été racheté par la famille Uchiwa. Toute personne vivant dans ce quartier le savait. De plus, les propriétaires connaissaient tous le monde et étaient tellement gentils. Le manoir en lui-même se composaient de plusieurs pièces, toutes plus japonaises les unes que les autres. C’est chez Sasuke que Sakura avait été amené. Ils étaient tous dans le salon.

-         Shikamaru, dis-moi ce que tu as vu, ordonna Sasuke.

-         Elle a effectivement passé la semaine sur son ordinateur. Elle est allée sur différents sites. Un site a retenu son attention, elle l’a même ajouté à ses favoris. Il dit que nous ne mangeons pas, du moins pas de nourriture normale. Il parle aussi que le soleil nous détruit, que l’on ne sort pas les jours où le soleil brille. Et un site complètement débile qui dit qu’on s’attaque aux belles femmes. Voila, c’est tout ce que j’ai vu.

-         Très bien, merci Shika.

-         Avec plaisir, Sasuke. Que comptes-tu faire d’elle maintenant ? demanda le Nara.

-          Naruto pourrait lui faire oublier, non ? proposa Tenten.

L’Uchiwa fixa son ami blond. Il n’avait pas dit un mot depuis la morsure de Sakura. Il était pensif. Et il savait exactement à quoi pensait le renard. Seulement, ce à quoi il pensait le rendait jaloux. C’est pour cela qu’il n’envisagea même pas à faire ce que pensait le blond.

-         Naruto, ce n’est pas possible, et tu le sais.

-         Oui…mais je ne veux pas qu’elle oublie. C’est la première fois….que quelqu’un d’humain n’a pas peur de moi.

-         Tu dis cela, Naruto, mais elle était terrifié quand Kiba et Shika l’ont mordu.

-         C’est différent. Ce que je veux dire, c’est qu’elle me parlait, et que l’on rigolait ensemble. Comme si j’étais humain…comme si j’étais….

-         J’ai compris, t’inquiètes. Moi non plus je ne veux pas qu’elle oublie, ce serait amusant.

-         Comment peux-tu rigoler dans un moment pareil, Sasuke ? S’Il le sait, on est foutus. Même toi ! s’exclama Tenten.

-         Je sais, je sais. Mais on fera selon la situation.

Temari arriva à ce moment-là, bien sur elle avait tout entendu. Cela ne la gênait pas, idem pour Shikamaru, bien sur Kiba. Même si Tenten et Neji étaient inquiets, ils ne voulaient pas s’opposer.

 

            Plus tard, vers vingt heures, Sakura se réveilla. Elle détailla la pièce. C’était facile, tout était noir. Autant le lit que le sol. La porte s’ouvrit en fracas. Temari apparut à l’embrasement de la porte. Sakura posa à peine son regard sur elle, mais plutôt sur les deux personnes derrière la blonde, Naruto et Sasuke. Le blond lui sourit, attendant sa réaction.

      - Elle est encore sous le choc, dit Neji en apparaissant.

      - Je vois ça, fit Sasuke. Elle se demande où elle est, si elle n’est pas devenu folle.

Il s’approcha d’elle. Elle recula le plus possible. Le souvenir des heures précédentes lui était revenu. Ce qu’elle paraissait fragile d’un coup. On aurait dit un agneau se cachant pour ne pas que le loup le mange. Sasuke la retint de tomber du lit. Elle enleva le bras du jeune homme qui la tenait et tenta de se lever. Lorsqu’elle y parvint, ses jambes flanchèrent et elle retomba.

      -Son anémie n’est pas terminée, semble-t-il, affirma Neji.

La rose le regarda, ainsi que tous les autres qui s’étaient rassemblés. Mais quelqu’un passa devant eux. Une femme aux longs cheveux noirs et aux yeux noirs profonds aussi. C’était la mère de Sasuke.

-         Laissez-lui le temps de réaliser. Vous n’y êtes pas allé de main morte avec elle.

La femme avait un plateau dans les mains. Un sourire apparut sur ses lèvres. Elle alla vers Sakura.

-         Je crois que c’est l’heure de manger pour les humains.

Elle lui mit le plateau sur le lit. Il y avait des ramens et des baguettes. Sakura regarda le plateau puis la femme.

-         Je suis désolé, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Mikoto Uchiwa, je suis la mère de Sasuke. Tu peux manger, ce n’est pas empoisonner, c’est moi qui l’ai cuisiné.

Sakura détailla le bol et commença à prendre les baguettes et y goûta. Puis elle engloutit le bol d’un coup. Il faut dire qu’elle n’avait pas mangé depuis midi !

-         Eh bien, tu as de l’appétit.

La bouche de la rose s’ouvrit, puis se ferma. Elle savait qui était ses gens. C’était des vampires. En plus, elle était chez Sasuke. Elle avait peur, et cela se voyait.  Mais malgré le fait qu’ils soient des vampires, ils étaient quand même sympathiques. Sans savoir ce qu’ils étaient, elle était devenue ami avec Naruto et Temari. Et puis, Sakura s’était quelque peu attaché aux deux blonds et aux autres. « Attacher », le mot était un peu fort. En deux semaines et demie, cela fait court pour s’attacher, mais bon…Il fallait reconnaître qu’elle les aimait bien. Mais elle était tellement terrifiée à l’idée qu’ils la tuent pour avoir découvert leur secret, qu’elle ne disait rien.

-         J’ai l’impression qu’elle est terrifiée, dit Kiba.

-         C’est normal. Quand tu es entouré de vampires alors que tu les as fréquentés deux semaines et demie sans rien savoir, ça fait un choc mon pauvre Kiba, expliqua Tenten.

-         Ce n’est pas qu’une impression, renchérit Sasuke, elle est terrorisée. Elle est au bord de la syncope. Si un de nous l’approche, elle hurlera à coup sur.

-         Ben ouais, mais faut bien qu’on lui dise qu’on ne va pas la bouffer. En plus c’est une humaine, si elle ne dort pas, ce n’est pas bon pour elle ! J’en connais un rayon dans le domaine.

 

Non loin de là, quelqu’un habillait d’une grande veste noire et d’une capuche tout aussi noire, marchait dans les rues à la recherche de quelque chose.

-         Je dois tuer Sakura Haruno…………Je dois la tuer………Tuer Sakura Haruno. Elle m’a prit mon bien le plus précieux…Je dois la tuer…

 

Enfin fini ! Comme vous le voyez, la pauvre Sakura est à la limite du coma …. Dans le prochain chapitre, apparition d’Itachi et réapparition d’un perso mystère….Merci pour tous vos coms, ça m’encourage à écrire la suite plus vite. Sur ce, je vous laisse….

 

Sasusaku82

 

     

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales