Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Derniers liens


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Imaginaire
    Seven Edition
    Nb de signes : 80 000 - 500 000 sec
    Genre : horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/12/2020
  • Confinement
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - récit de vie - réaliste - humour
    Délai de soumission : 08/05/2020
  • L'Indé Panda 9
    L'Indé Panda
    Nb de signes : 500 - 6 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/04/2020
  • L'Ampoule n°7
    Éditions de l’Abat-Jour
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : atypique - étrange - noir
    Délai de soumission : 10/05/2020
  • Mauvais goût
    Bigornette
    Nb de signes : < 20 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/08/2020
  • Prix Zadig de la Nouvelle policière
    Éditions Exæquo
    Nb de signes : 65 000 - 130 000 sec
    Genre : policier
    Délai de soumission : 12/07/2020
  • Littératures de l'imaginaire
    Tirage de têtes
    Nb de signes : 2 000 - 20 000 sec
    Genre : imaginaire - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 31/05/2020
  • La sauvegarde des orang-outans
    L'ivre d'histoires
    Nb de signes : 15 000 - 45 000 sec
    Genre : steampunk - science-fiction - fantasy
    Délai de soumission : 01/06/2020
  • Dimension "Marmite et microonde"
    Rivière blanche
    Nb de signes : 1 000 - 50 000 sec
    Genre : steampunk - horreur - science-fiction - fantastique - fantasy
    Délai de soumission : 30/09/2020
  • Depuis plusieurs jours, la plage était déserte.
    Journal Quinzaines
    Nb de signes : < 4 500 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 30/03/2020

Studio Infinite


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Découvrez le manga indépendant francophone !
 par   - 1413 lectures  - Aucun commentaire

Entrez dans un tout nouveau monde, celui des auteurs de BDs et de mangas indépendants sur internet !


Lire la suite...

Accueil des Fanfics Liste par Auteurs/Date Recherche Coup de cœur Hasard...

Animes-Mangas

 > 

Naruto

Un amour de vampire
[Histoire Terminée]
Auteur: sasusaku82 Vue: 90006
[Publiée le: 2009-06-24]    [Mise à Jour: 2010-12-01]
13+  Signaler Romance/Mystère/School-Fic Commentaires : 110
Description:
Après les vacances de Noël, huit élèves arrivent au lycée de Sakura, dont quatre dans sa classe. Ils ont une peau blanchâtre et ne se joignent pas aux autres. Naruto, qui en fait partie, se retrouve à côté de Sakura en cour. Ils commencent alors à se rapprocher dangeureusement et il la présente aux autres. Une personne dans l'ombre, surveille leurs moindre faits et gestes. Elle finira par se montrer qui sait...
Crédits:
Les personnages ne sont pas à moi. Ils sont la propriété de Masashi Kishimoto.
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>
  Commenter ce chapitre 

Lorsque les doutes deviennent certitudes

[1787 mots]
Publié le: 2009-07-15Format imprimable  
Taille du Texte: (+) : (-)

Un amour de vampire

 

Lorsque les doutes deviennent des certitudes

 

 

            La semaine qui suivit, aucun des «  nouveaux » ne se présenta en cour. Ce qui paraissait étrange, car ils n’avaient pas l’air d’être du genre à manquer l’école. De plus, il avait fait soleil tout le temps. Même si le froid perdurait- c’était l’hiver- un peu de chaleur de temps en temps ne faisait pas de mal. Certains avaient même sorties des tee-shirts ! La température avait atteint les quinze degrés. C’était le premier hiver où le temps n’était pas à la pluie. Sakura avait bien noté tout cela. Elle avait passé la semaine scotchée à son ordinateur. Google était devenu son meilleur ami. Elle avait effectué des recherches qui portaient toutes sur le même sujet : le sang, les buveurs de sang, autrement dit….les vampires. Ses parents avaient vu tout cela et l’avaient questionné. La fleur avait répondu que c’était un sujet d’exposé. En réalité, trop de phénomènes étranges s’étaient déroulés en seulement deux semaines et demie. Depuis l’arrivée de Naruto et des autres. Elle avait toujours les mêmes visions : Sasuke et Naruto avec des yeux rouges. Sasuke lui léchant le poignet. Naruto tentant de l’arrêter…mais d’où sortaient-elles ?  La jeune avait trouvé des sites plus ou moins fiables. D’autre complètement loufoques, disant que les vampires dormaient dans des cercueils, détestaient l’oignon et l’ail, qu’ils ne s’attaquaient qu’aux jolies jeunes filles… Un détail la frappa. Sur un site qui paraissait fondé, était écrite une phrase, qu’elle avait pourtant vu bon nombre de fois. Simplement elle n’y avait pas prit attention.  « Les rayons de soleil détruisent les vampire, les réduisant en cendre… »  Ce simple début de phrase avait éveillé la curiosité de la jeune fille. Souhaitant en savoir plus, elle fit défiler la page, petit à petit. A un moment, ses yeux s’ouvrirent un peu plus. Sakura avait vu quelque chose qui certifia ses doutes. «  Les vampires ne mangent pas. » La semaine dernière, elle avait bien observé le groupe, notamment au self. Leurs plateaux restaient intacts. Ils parlaient, rigolaient, mais jamais ne mangeaient.  Cependant, il était déjà vingt-trois heures, et sa mère lui dit de se coucher immédiatement quand elle vit la lumière. Sakura avait bien tout noté. Tout collait parfaitement avec le groupe. On était dimanche. Elle prit sa décision : demain si Naruto et compagnie ne venait pas, ses doutes deviendrait certitudes.

             

            Dans la nuit, vers deux heures du matin, une certaine personne pénétra dans la chambre à l’Haruno. Cette dernière dormait depuis bien longtemps. A côté d’elle, sur sa table de chevet, était posé un papier sur lequel il était écrit des notes, des phrases au sujet des vampires. La personne, qui était un certain blond ami de Sakura, prit le papier. Il rigola doucement en voyant «  s’attaquent aux jolies filles »

-         Tu n’abandonnes pas, hein ?

Il reposa le papier, et se concentra sur la fille. Ses paupières étaient close, elle était découverte et tremblait de froid. Il lui caressa les cheveux, repoussant les mèches sur son visage.

-         Tu ne te rends pas compte de ce que tu me fais faire. Si seulement je ne mettais pas mis à côté de toi en économie, rien ne serait arrivé. En deux semaines et demie, je me suis attaché…..Hum, je fais pitié. Tu m’engueulerais si tu étais réveillé… Tu vas te mêler à une histoire qui ne te concerne pas, Sakura. Mais têtu comme tu es, je vais devoir te protéger. Je ne le les laisserai jamais te toucher !...Je vais devoir y aller.

Le jeune blond la recouvrit et embrassa sa joue. Avant de partir, il lui murmura quelque chose dans l’oreille : «  Ce qui est sur ton papier n’est pas faux. Si je le pouvais, je te mordrais.» Il partit comme il était venu. Sakura dormait toujours.

 

Le jour suivant, Naruto et les autres étaient là. Sans savoir pourquoi, la fleur ressentit un soulagement. Comme si un poids s’était envolé. Le matin elle parlait surtout avec Temari. Puis, arriva le cours d’économie. Le cours avait commencé depuis dix minutes déjà et aucun mot ne fut prononcé. Il y avait un malaise, qui n’échappa pas à Sasuke. Il les regardait avec méchanceté.

-         Hum, t’as fait l’exercice ? Il était simple…, commença Sakura, mal à l’aise.

-         Ah, oui, héhé moi je l’ai trouvé plutôt dur….

-         Ah ? Faut dire, t’as pas grand-chose dans le cerveau, blondinet.

-         Les blonds sont très intelligents ! Ce n’est pas pour rien qu’Hitler a voulu une race avec des blonds aux yeux bleus. Mouhahaha Vive la race arienne !

-         Idiot.

Le professeur, Kakashi, lui lança une craie.

-         Uzumaki, si vous avez les temps d’idolâtrer la race arienne, venez donc me faire un cours sur la seconde guerre mondiale à la fin de la journée.

-         Mais Sensei…

-         Pas de mais ! l’interrompu le prof, vous venez, point barre. Maintenant prenez votre livre page soixante-sept.

Il sortit son livre, déçu.

 

            La journée se passa tranquillement, et pour la première fois, Sakura avait mangé avec tout le groupe. Cela s’était bien passé, à sa grande surprise. Même Sasuke n’avait rien dit. Elle avait fait la connaissance de Kiba qui faisait le clown durant tout le repas. Elle avait appris que Neji sortait avec Tenten. Cette dernière ne l’aimait pas d’ailleurs. Temari s’était disputé avec un certain Shikamaru. Celui-ci avait l’air zen au possible. Bref, un repas dit normal. Bien sur, elle avait était la seule à manger. Elle avait fait semblant de ne pas l’avoir remarqué. Cela n’avait pas échappé à Neji qui regarda Sasuke, inquiet. Lui, il était étrangement souriant.

 

             L’après-midi, à la sortie des cours, Temari discutait avec Sakura. Celle-ci était très à l’aise suite au repas qui s’était bien déroulé. Temari lui proposa soudain quelque chose.

-         Ca te dirait qu’on fasse les boutiques demain ? On finit à deux heures.

-         Euh, eh bien… « Faire du shopping avec un vampire. Elle va m’emmener où ? Aux pompes funèbres, en disant que le gérant est un pote à elle ? ».  D-dommage, dit-elle, j’ai quelque chose de….

-         Elle est libre.

Les deux jeunes filles se retournèrent en même temps. La personne qui avait parlé était sa mère.

-         Maman !

-         Allons, Sakura. Depuis une semaine tu ne sors jamais, tu reste collé à ton ordinateur à regarder je ne sais quoi sur les vampires ! Un peu d’air frais te fera le plus grand bien.

Lorsque la mère finit sa phrase, le groupe entier se tourna vers Sakura. Elle, elle se sentait déglutir à vu d’œil. Sa mère avait tout fiché en l’air. Dans le groupe, Tenten regarda Neji. Il regarda Sasuke, les sourcils froncés. Quand à l’Uchiwa, il fusillait Naruto du regard. Le blond baissa la tête.

-         Je ne vais pas faire celui qui n’est pas au courant, alors que je le suis. Pour l’instant, là n’est pas le problème. Sakura sait déjà ce que nous sommes. Je vais éloigner sa mère.

Il se dirigea vers la voiture de la jeune Haruno. Toutes les personnes se demander ce qu’il allait faire. Sauf  Neji, qui souriait, comme s’il se retenir de rire. Sasuke passa la main dans ses cheveux et se pencha à la fenêtre (ouverte) du côté passager de la mère à Sakura.

-         Je me ferai un plaisir d’accompagner votre fille, madame, dit-il d’une voix mielleuse.

-         Huh ? Mais.., tenta Sakura

-         Eh, eh bien…euh…

-         Ne vous inquiétez pas, mes amis seront là aussi, nous ne serons pas seuls.

-         Dans ce cas il faut le-le demander à Sakura.

Il se retourna vers elle. Ses yeux étaient comme des soucoupes. Il retourna à sa mère.

-         Je crois qu’elle est d’accord, madame, continua-t’il.

-         D’accord….Heh…

-         Nous allons la raccompagnez chez vous. Nous devons lui parler, vous comprenez, se dire la où on se retrouve, etc.

Sa mère mit une main dans ses cheveux, intimidée par la beauté du jeune homme.

-         Dans ce cas je rentre. Je voulais la prendre car ils ont annoncé un orage mais on dirait que finalement, il ne va pas pleuvoir. Au revoir.

Elle partit complètement rouge. Neji ne se retint plus, lui qui était si sérieux d’habitude. Naruto et les autres aussi. L’air de Sakura y était pour quelque chose. Ils rigolaient tous. Puis, la rose s’énerva. Elle attrapa le col de Sasuke.

-         C’est quoi ce truc de m’accompagner ?! Et d’où te permets-tu de draguer ma mère ???!

-         Jalouse ? Rassures-toi tu es plus charmante qu’elle.

Elle rougit, de honte et de colère.

-         Je ne suis pas jalouse ! Plutôt crever que me faire draguer par toi ! J’ai un père, je te signale.

-         Tu aurais vu ses pensés, tu ne dirais pas ça, expliqua calmement Sasuke.

 La jeune se stoppa net. Il avait dit une phrase. Une seule. Ce qu’elle avait trouvé hier soir n’était rien comparé à ça. Les vampires lisent dans les pensées. Ce qui veut dire que Sasuke doit exactement savoir ce qu’elle venait de penser. Il était au courant de tout depuis le début. En gros, il devait savoir aussi qu’elle avait peur. Quand on est entouré buveurs de sang, la peur est le seul sentiment présent. Le groupe vint vers elle.

-         Si tu nous disais tout ? demanda Kiba.

-         Dire quoi ? fit Sakura, faisant mine de ne pas savoir de quoi il parlait. C’était peine perdue.

-         Si tu commences comme cela, ce n’est pas gagné.

-         On ne te fera rien , s’exclama Tenten. Oh, et puis pourquoi la ferait-on parler ? Ce n’est qu’une humaine, on pourrait la tuer et puis c’est tout.

Les regards de Naruto et Sasuke se posèrent sur elle. Elle trembla de tout son être.

-         Dans ce cas, nous n’avons pas le choix.

 

             La nuit tomba d’un seul coup. La bande et Sakura se retrouvèrent dans un endroit inconnu de l’adolescente. Il n’y avait aucune lumière. Seule quelques pas raisonnaient. Ce qui voulait dire qu’ils n’avaient pas quittés la ville. Sasuke s’avança vers elle. Sakura était à terre. Il prit son menton la regarda. Elle voulut détourner ses yeux mais impossible. Il soupira.

      -Bon Naruto contrôle toi. On n’a pas le choix. Je sais que tu ne diras rien, n’est-ce pas ?

      -  Tu me connais bien. On n’est pas meilleurs amis pour rien. D’accord, je me contrôlerais.

      - Kiba, Shikamaru, faites-vous plaisir, dit calmement Sasuke. Ne prenez que le nécessaire.

     - Galère, j’ai jamais demandé cela moi.

     - Si tu n’en veux pas...., commença Kiba.

     - Non, c’est bon, je vais le faire, l’interrompit Shikamaru.

Sakura ne comprit rien. Les deux garçons se penchèrent à ses côtés. Kiba à droite, Shikamaru à gauche. Elle sentait leurs souffles. Puis, ils plantèrent leurs crocs dans sa gorge.

 

Le sixième chapitre est là. Je l’écris depuis que j’ai posté l’autre. En espérant qu’il vous plaira.

 

Sasusaku82

 

 

 

  Commenter ce chapitre 
<< ( Préc ) ( Suiv ) >>



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales